Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Touche pas à nos retaites !

Touche pas à nos retaites !

Ce livre tombe à pic. Ses auteurs lancent un coup de poing sur la table de négociation et sans les citer, il s’adresse aux organisations syndicales pour qu’elles ne bradent pas les retraites, nos retraites !

Touche pas à nos retraites !

Gérard Filoche a un style vif et quand il défend les salariés ou plus généralement la classe ouvrière, il est percutant. En joignant sa plume à celle de son ami et camarade Jean-Jacques Chavigné, il nous offre un véritable manifeste argumenté et documenté en faveur de la défense de l’acquis essentiel qu’est le droit à la retraite à 60 ans.

Il ne s’agit pas de s’inscrire dans les plans du gouvernement et d’entrer dans une négociation difficile où la droite est experte.

Il s’agit pour les auteurs de montrer que la France est riche et qu’il est possible de garantir à chacun et à chacune une retraite à 60 ans au taux plein, c’est-à-dire calculé sur les dix meilleures années.

Tout autre voie ne peut mener qu’à paupériser de nombreux retraités actuels ou futurs.

Les deux auteurs commencent pas démonter le discours de la droite et à montrer que celle-ci n’hésite pas à mentir pour faire passer une pilule plus qu’amère.

Prenons un exemple : le gouvernement annonce que le recul de l’âge de la retraite est inévitable et que l’Allemagne l’a fixé à 67 ans !? C’est un mensonge éhonté : l’âge de la retraite n’atteindrait les 67 ans qu’en 2029 c’est-à-dire dans 19 ans !

Sans nous abreuver de chiffres, les auteurs de ce "dix questions-dix réponses" étayent toute leur argumentation en s’appuyant sur des études, des statistiques, référencés et fiables pour résumer leurs propositions en alignant 60, 75, 10, 6 smic et 40 :

"Retraite à taux plein à 60 ans, 75% de reversement minimal, calculé sur les 10 meilleures années dans le privé et sur les six derniers mois dans la Fonction Publique, pas de retraite inférieure au SMIC, 40 annuités maximum."

Ils rappellent avec force que les cotisations retraite, comme les autres cotisations sociales -à ne pas appeler charges- constituent "un salaire, un salaire indirect, mais un salaire."

Ce n’est pas de l’utopie qu’ils nous livrent mais une analyse qui montre et démontre qu’en augmentant légèrement les cotisations retraite, ce que ne veut pas le MEDEF, on arriverait avec d’autres mesures à rétablir un équilibre budgétaire.

Les patrons oublient de prendre en compte deux paramètres : le doublement de la productivité du travail d’ici 2050 et la possibilité -rien n’est tabou !?- de faire diminuer d’une manière significative le montant des dividendes versés aux actionnaires, ce qui compenserait l’augmentation des cotisations patronales !

Ce livre "coup de poing" donne des arguments solides à toutes celles et à tous ceux qui ne veulent pas remettre en cause le double principe : la retraite par répartition et le maintien des acquis sociaux.

Jean-François Chalot

 

«  Une vraie retraite A 60 ans c’est possible  »

livre de Gérard Filoche et de Jean-Jacques Chavigné éditions Jean-Claude Gawsewitch - Avril 2010

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2010 10:29

    Les solutions généralement envisagées aujourd’hui pour résoudre le problème des retraites, des 35 heures et du chômage sont d’ores et déjà totalement obsolètes et archaïques.


    • pilhaouer 28 avril 2010 13:00

      Ce qui est obsolète, c’est cette affirmation sans intérêt répétée en commentaire à tous les articles sur le sujet, sans le moindre commencement de démonstration.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 avril 2010 13:17

      pilhaouer (xxx.xxx.xxx.172) 28 avril 13:00
      Ce qui est obsolète, c’est cette affirmation sans intérêt répétée en commentaire à tous les articles sur le sujet, "sans le moindre commencement de démonstration« .

      Démonstration : cf. texte lié »obsolètes et archaïques« 

      Par ailleurs, j’ai bien noté que mon commentaire vous déplait depuis que j’en ai fait une réponse à votre article : »Retraites : l’enjeu idéologique".


    • CHALOT CHALOT 28 avril 2010 12:36

      Les propositions contenues dans ce livre sont fiables :

      augmenter le taux des cotisations sociales, ce n’est pas démagogique et cela permet d’en rester dans les principes de la solidarité entre les générations, principe constitutif de la création de la Sécurité Sociale !


      • curieux curieux 28 avril 2010 12:56

        C’est pas les politicards qui ont dit cela ?


        • finael finael 28 avril 2010 16:13

          Comme je dis dans un autre fil :

          - D’une part faire des prévisions à 40 ans relève de la plus pure fantaisie, il n’y a qu’à relire celles qui ont été faites dans les années 60 - 70 concernant « la vie en l’an 2000 ». J’ai conservé un certain nombre de revues et c’est carrément hilarant !

          - D’autre part il y a une prévision qu’on appelle « tendance lourde » et qu’il est possible d’évaluer : aujourd’hui c’est la génération du « baby-boom » qui part à la retraite, dans une génération ce sera celle des « classes creuses » qui ont suivi, la proportion de retraités par rapport à la population active sera globalement la même qu’aujourd’hui.

          Et quand on sait que passé 55 ans on n’a pratiquement plus de chances de retrouver un travail, repousser l’âge de la retraite revient à augmenter le nombre de chômeurs ! Où sont les économies ?


          • fifilafiloche fifilafiloche 28 avril 2010 16:31

            Mon homonyme Filoche se trompe d’interlocuteur, c’est directement avec le FMI qu’il faut aller négocier nos déficits futurs. Profitons en tant que Strauss Kahn est aux manettes.


            • CHALOT CHALOT 28 avril 2010 18:39

              Il m’étonnerait beaucoup que votre homonyme soit pour dialoguer avec le FMI  ?

              Ceci étant dit, un débat a lieu sur le site de mon association et une militante a écrit un commentaire critique qui mérite votre attention ( à la suite de la chronique)


            • fifilafiloche fifilafiloche 28 avril 2010 20:12

              Merci pour votre réponse Mr Chalot.


              Malheureusement, négocier avec le gouvernement sur les retraites revient à essayer de traire un tabouret. Cela fait 20 ans que les gouvernements ont essayé d’alerter de la faillite probable du système à l’horizon 2010. Ne pouvant réformer le système sous la pression des syndicats, ils ont actionné un autre levier, celui de la capitalisation par l’immobilier. Aujourd’hui, deux retraités peuvent vivre correctement de la cession de leur bien immobilier jusqu’à la fin de leurs jours. Mais cette bulle ne pourra être maintenue éternellement à coup de défiscalisation, car l’apuration du passif de l’Etat monopolise déjà toutes les ressources fiscales.

            • CHALOT CHALOT 28 avril 2010 20:22

              Réponse à une réponse

              Je pense qu’effectivement il faut prendre le taureau par les cornes sans le tuer et seule une augmentation des cotisations et une nouvelle répartition du temps de travail permettant des embauches peut aider au rétablissement des comptes.
              Les 55 ANS et plus sont mis au chômage donc il y a là une impossibilité du système- en dehors de toute considération humaine- de repousser l’âge de la retraite.
              Lisez le livre et vous verrez que Filoche et son camarade avancent aussi d’autres propositions !

              cordialement


            • Gasty Gasty 28 avril 2010 20:57

              T’es encore là toi ? Tu devais partir.....


            • CHALOT CHALOT 28 avril 2010 22:04

              Waldgänger

              Qui êtes vous pour m’insulter ? Mon nom est public et je n’ai jamais écrit sur mesure ou demande...J’ai aimé ce livre comme des dizaines et dizaines d’autres sans en connaître l’auteur et si vous voulez dialoguer avec moi en direct : rendez vous sur facebook et envoyez moi un message.
              Je trouve vos méthodes déplorables, méthodes qui nuisent à l’image de ce média qui doit supporter vos messages

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès