Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Tout serait-il mis en place pour que cela dégénère ?

Tout serait-il mis en place pour que cela dégénère ?

Le pouvoir veut absolument faire passer sa loi Travail et casser le mouvement « nuit debout »

Il utilise les vieilles ficelles inventées par la droite au pouvoir hier, c’est-à-dire la manipulation et la provocation…..

La police en a assez de devenir un bouc émissaire et d’être pointée comme la responsable des violences et des affrontements avec les manifestants….

Je comprends le ressenti et la colère de ces fonctionnaires pris entre deux feux, celui des ordres et celui des reportages écrits ou parlés qui pointent l’attitude plus que musclée des forces de l’ordre…..

Il y a aussi ces jeunes, parfois très jeunes qui manifestant pour une cause se retrouvent pris en étau entre des casseurs organisés et des flics qui chargent.

Le journal l’Humanité dans sa livraison de mercredi 4 mai donne quelques éléments de réponse :

http://www.humanite.fr/tout-est-mis-en-place-pour-que-ca-degenere-606373

« Tout est mis en place pour que ça dégénère »

Entretien. Gardien de la paix au renseignement territorial, secrétaire général de la CGT police, Alexandre Langlois dénonce une volonté délibérée de « dégoûter les manifestants ». Il raconte les coulisses des violences.

Comment analysez-vous les violences policières qui ont marqué les dernières manifestations contre la loi El Khomri  ?

Alexandre Langlois Tout est mis en place pour que les manifestations dégénèrent. Côté renseignement, on constate depuis une dizaine d’années une double évolution, avec des manifestants beaucoup plus pacifiques qu’avant, mais des casseurs toujours plus violents, organisés de manière quasi paramilitaire. Certains de ces groupes sont identifiés avant qu’ils intègrent les manifestations. Mais aucune consigne n’est donnée pour les interpeller en amont.

Vous parlez d’une « volonté délibérée » que les manifestations dégénèrent. Comment cela se traduit-il pour vous, sur le terrain  ?

Alexandre Langlois Prenons l’exemple du 9 avril. En fin de journée, nous savons qu’un groupe de casseurs dangereux vient d’arriver gare du Nord pour aller perturber Nuit debout, à République. Une compagnie de CRS se trouve sur leur passage, prête à intervenir. Mais l’ordre leur est donné par la préfecture de se pousser dans une rue adjacente  ! Les collègues leur signalent l’imminence de l’arrivée du groupe de casseurs. Mais ordre leur est confirmé de les laisser gagner place de la République, avec les conséquences que l’on connaît  ! Par contre, quand il s’est agi d’aller protéger le domicile privé de Manuel Valls, ce soir-là, cette fois les ordres ont été clairs… »

Ce témoignage est clair et implacable, il cible les responsables qui sont les donneurs d’ordres.

Naturellement des questions se posent :

  • Qui a donné de tels ordres ?
  • Pourquoi laisse-t-on ainsi les casseurs arriver alors qu’ils sont repérés ?

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Pyrathome Pyrathome 7 mai 13:42

    Pourquoi laisse-t-on ainsi les casseurs arriver alors qu’ils sont repérés ?
    .
    Ben, pour discréditer un mouvement gênant, je pense que tout le monde aura compris le petit jeu auquel se livre le sinistre de l’intérieur....
    Effectivement les vieilles méthodes droitières méprisables usées jusqu’à la corde....
     http://www.marianne.net/syndicat-alliance-doute-consignes-donnees-aux-policiers-face-aux-casseurs-100242582.html


    • tf1Groupie 7 mai 14:51

      Je n’ai pas bien compris « l’analyse des violences policières » ?

      C’est suite aux ordres du gouvernement que les CRS ont tabassés un étudiant noir ?


      • Norbert 7 mai 20:23

        @tf1Groupie

        Oui, vous ne comprenez pas bien.


      • Sozenz 7 mai 15:23

        Cela vous étonne encore ?

        regardez aussi ce qui se passe avec les grecs . ils vont devoir faire des pieds et des mains pour rembourser 3 milliards , mais à coté on va donner à la Turquie 6 milliards et on gagne l arrogance d ’ Erdogan . on sait ce que l intégration de la Turquie va faire . mais on laisse ceux qui sont déjà dans l UE dans la panade ... c est pas beau ça ?
        Si vous doutiez encore que L’ UE était un poison . que la volonté était de mettre le joug sur tous et de mener une politique de chaos et de misère ....
        ce qui se passe pour les manifestions ne sont que le dessus des cartes .


        • Aristide 7 mai 20:32

          Chalot en commandant de police. Il sait comment intervenir, sait comment utiliser des forces de police, leur moyens, le cadre d’usage de la force, ...


          Chalot ne sait pas que l’on ne peut accuser quiconque avant qu’il commette un délit, comment donc « intercepter » de petits groupes de casseurs, qui ne se regroupent pas comme le dit ce type de la CGT, ne commettent aucun délit, ... ils connaissent la loi. Ils arrivent en petits groupes, s’organisent sur place, ... 

          Si les policiers interceptaient ces casseurs présumés, voilà que Chalot nous sortirait un bon article sur la police fasciste, le délit de sale gueule de casseurs, ...

          Cela devient attristant de voir ces comiques donner des leçons de police aux flics.

          • Jean Pierre 8 mai 00:57

            @Aristide

            Pour faire un commentaire pertinent d’un article le minimum c’est de le lire.
            Comment expliquer vous que la police sache exactement ce qu’il faut faire pour que des groupes violents ne puissent arriver au domicile du premier ministre ? Pourquoi dans ce cas là, la présomption d’innocence dont vous parlez, n’empêche-t’elle pas l’action efficace de la police ? 
            Cela devient comique, à force, cette défense du gouvernement.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mai 07:33

            @Jean Pierre
            Quand on connaît le contrôle des médias sur l’information, et la censure qu’ils imposent à ceux qui dérangent vraiment (PRCF & UPR parce qu’ils veulent la sortie de l’ Union européenne), si Nuit Debout est aussi médiatisée, c’est que cela sert le système...
            Les prochains mois nous montrerons comment la classe politique se recompose en vue de 2017.


          • gaijin gaijin 8 mai 09:22

            @Aristide
            et les controles d’identité c’est pour les chiens ?


          • Anthrax 8 mai 09:38

            @Fifi Brind_acier

            Tu penses sérieusement qu’à part toi et tes copains de la cabine téléphonique quelqu’un sait ce que sont le PCRF et l’UPR ?

          • Anthrax 8 mai 09:45

            @Fifi Brind_acier


            « Les prochains mois nous montrerons comment la classe politique se recompose en vue de 2017. »
            Oh putain la menace sourde ! ça va chier ! L’alliance universelle du bien PRCFUPR (prononcer Prutzzzzzz) va entrer en résistance et dénonce déjà la censure judéo-maçonnico-consumériso-mediatico germanopratine ainsi que les gens garés sur les trottoirs et les mobylettes sans pots d’échappement. Tremble France impie qui a laissé brûler Jeanne d’Arc et les feux rouges !

          • Aristide 8 mai 11:02

            @Jean Pierre et @Gajin

            Si vous ne savez faire la différence entre la protection d’un lieu privé et l’accès à un espace public, je comprends que vous confondiez tout. Si l’accès à un lieu public ne peut en aucun cas être limité, d’ailleurs je ne vois pas comment faire la différence entre un groupe de personnes ou des personnes seules se rendant aux nuits debout avec de bonnes intentions et les casseurs. Vous devez surement avoir des pistes, vous devriez vous présenter en auxiliaire de police pour faire le tri.

            Gajin est assez ridicule avec ses contrôles d’identité, et alors ? Une fois le controle fait, que faire ? Que peut on reprocher à une personne voulant accéder à la place de la république ? Cela devient n’importe quoi. Vous voulez des fouilles à corps tant que vous y êtes, ...

            Pour ce qui est de la protection des lieux privés tel que les ambassades, les lieux de pouvoir, ministères, ... les domiciles de personnes publiques, le filtrage des personnes est autorisé par la loi. Filtrage sur un espace très délimité, des règles de stationnement particulières, des contrôles, des fouilles, une limitation de l’accès, fléchage de parcours alternatifs, ....

            C’est tout de même assez savoureux de voir tous ces anarcho-révolutionnaires réclamer des mesures de police qui limitent le droit de circulation dans un espace public et dans un même temps réclamer la fin de l’état d’urgence. Ils pleurnicheraient tous au moindre « citoyen » empêché d’accéder à cette place.

            Allons, les casseurs ne sont pas des idiots, ils sont organisés, arrivent en petit groupe ou même seuls, dissimulant leur ustensiles, communiquent par sms, se regroupent puis se séparent, ... 

            Les révolutionnaires en carton qui réclament plus des contrôles de police, à pisser de rire.



          • gaijin gaijin 8 mai 18:31

            @Aristide
            a quoi pourraient bien servir des controles d’identité ?
            par exemple a identifier les individus qui se promènent cagoulés .....pour les repérer ensuite sur les vidéos .........
            les policiers eux mêmes commencent a se plaindre de n’avoir pas le droit d’intervenir contre les casseurs .......( par ordre ) c’est curieux non .......
            et vos vannes sur les révolutionnaires en carton vous pouvez les garder ......une manif est une manif la casse organisée par des groupes paramilitaires c’est autre chose ....


          • gaijin gaijin 8 mai 18:37

            @gaijin
            ps je vous invite a regarder la 4 ème vidéo ( une minute ) et de considérer la nature du casseur qui gaze le mec qui filme : grand, athlétique, la cinquantaine le cheveux court .............un vrai profil de jeune zadiste non ? 


          • Xenozoid Xenozoid 8 mai 18:47

            @gaijin


            gadjin je vais essayer de retrouver un livre d’un belge anno 1905 qui dénonce l’utilisation politique par la police secrete du tsar contre /des les force revolutionaire,et par la même de TOUT pouvoir
            si il y ya un belge dans l’audience, ma mémoire me manque,,,,mais tout était baser sur les nouvelle et autre média.1 siecle plus tard les médias sont toujours la
            l’information est le pouvoir. c’est pour ca que le reste est perdu

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mai 19:48

            @Anthrax
            Si le PRCF et l’ UPR sont censurés, c’est sans doute que sortir de l’ UE ne convient pas au système ? Il suffit de voir Obama venir soutenir Cameron pour le comprendre. Le fait que Nuit Debout soit médiatisée prouve que cela convient au système, sinon il y aurait 0 reportage.


            La recomposition de la classe politique viendra du fait que le PS et les Républicains sont carbonisés et qu’il faut que tout change pour que tout reste comme avant. Il suffit de voir Macron s’agiter pour le comprendre. Le PS a toutes les chances d’éclater sur le vote de la Loi Travail.La primaire à Droite a toutes les chances de faire éclater les Républicains.

            Le FN, la CGT, la Gauche dite radicale, et Macron espèrent faire leur beurre sur les dépouilles des deux Partis mainstream.C’est plus clair ??

          • Aristide 9 mai 12:17

            @gaijin


            Contrôler les identités ? Mais il faut contrôler tous les manifestants du 1er Mai ? Et sur quels critères sinon ? Mais,,il faut le faire pour dire de telles énormités. Aux dires des organisateurs, 100.000 manifestants à contrôler. Vous vous imaginez la queue ... Sans compter les Chaloteries sur le flicage des manifestants, etc,etc ... Vraiment, nul et persévérant dans la nullité.

            Comme quoi, le moindre bon sens est une qualité que l’on ne peut trouver chez les comiques révolutionnaires de salon, cela change avec en carton ...

            PS : J’adore aussi pour les « repérer ensuite sur les vidéos », ehhh le neuneu ils sont masqués les types, ce ne sont pas des clowns dans ton genre.

          • romaindurand (---.---.41.225) 11 mai 18:23

            @Fifi Brind_acier
            « Le fait que Nuit Debout soit médiatisée prouve que cela convient au système »
            Regardez-donc comment elle est médiatisée, les médias parlent essentiellement des violences qui y ont lieu, pas des idées qui y sont débattues. N’extrapolez aps trop vite. Nuit debout souhaite renverser le système actuel, donc non, ça ne peut pas lui convenir.


          • QAmonBra QAmonBra 7 mai 21:37

            Merci @ l’auteur pour le partage.

            « Tout est mis en place pour que ça dégénère »

            Les provocations/manipulations policières sont une vieille histoire en France et ailleurs, sous le ministère de la police de Joseph Fouchet, durant et avant la période napoléonienne, c’était une pratique courante et la question est historiquement documentée.

            La ploutocratie occidentale, notamment française, se prépare au soulèvement des masses que, par ailleurs, elle se fait fort de provoquer et mater en temps choisi.

            Pourquoi croyez vous que naboleon 1er a fait voter par son parlement, durant son mandat et en période estivale, l’utilisation par les forces de l’ordre d’armes de guerre en cas « d’émeute » ?

            A ma connaissance, ces dispositions légales n’ont pas été abrogées, ni même assouplies par l’actuel et normalissime président, tout au contraire . . .


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mai 22:38

              Hollande est obligé de faire passer cette loi :
              - c’est une exigence de l’ Union européenne, paraît qu’en licenciant, ça crée des emplois...


              - il a passé un deal avec la Commission européenne.
              Il a obtenu un délai de 2 ans pour le budget, avec des réformes en contrepartie.

              L’autre raison, c’est qu’ils se contrefichent de l’avis des Français.
              Les Grecs ont fait plus de 20 000 manifestations, en pure perte.
              Il faudra réviser vos classiques, être révolutionnaire aujourd’hui, c’est sortir de la marmite infernale européenne !!

              Vous avez vu ce qui se passe en Grèce ?
               Le FMI veut liquider la Grèce comme on liquide une entreprise.



              • Anthrax 8 mai 09:37

                Si c’est écrit dans l’Humanité c’est que c’est vrai. Bravo à Chalot, dernier lecteur (payant ?).


                • Anthrax 8 mai 10:16

                  Il est malin notre Chalot, il a bien pigé les codes de la communication politique : « J’en dis un peu, pas trop, au lecteur de compléter suivant ses idées ». Donc il emploie le conditionnel dans le titre, qui est une interrogation et introduit déjà le doute. Ensuite il passe au présent pour affirmer des évidences « Le pouvoir veut absolument faire passer sa loi Travail et casser le mouvement « nuit debout », ben oui couillon, quand tu as pondu une loi même minable, tu veux qu’elle passe. Puis il donne déjà un début d’’explication orienté : »Il (le pouvoir) utilise les vieilles ficelles inventées par la droite au pouvoir hier, c’est-à-dire la manipulation et la provocation…« C’est vrai que la gauche n’a jamais eu recours ni à la provoc ni à la manipulation elle a attendu la droite pour lui dire comment on fait. Nuit Debout c’est spontané tu crois ? Y’aurait pas l’extrême gauche derrière ? Meuh non voyons, Besancennot et Mélanchon sont juste de passage.

                  Ensuite on a le morceau de bravoure copier-coller de l’Huma : l’interview in extenso d’un policier des Renseignements territoriaux (les RG quoi) permanent CGT police. Autrement dit un type qui passe la moitié de son temps le cul sur une chaise dans un bureau de la CGT et l’autre moitié le cul sur une chaise à découper des journaux. LA source est donc là, dans toute la lumière de son objectivité : les propos d’un gars de la CGT recueilis (avec quelle délicatesse !) dans l’Humanité...
                  Et Cholet conclut : »Ce témoignage est clair et implacable, il cible les responsables qui sont les donneurs d’ordres.« A ben tu parles qu’il est clair et implacable à ses yeux. Mais à ses yeux uniquement. Et il rajoute, des fois qu’on aurait pas bien compris (c’est la technique de communication basique : enfoncez-vous dans la tête). »Qui a donné de tels ordres ? Pourquoi laisse-t-on ainsi les casseurs arriver alors qu’ils sont repérés ?" On retrouve là le principe du titre : poser la question habilement (quoi que...) sans y répondre. Parce qu’il malin Chalot, il sait que l’art de la communication c’est d’amener son lecteur à répondre lui-même à la question. Et puis il est méfiant : la diffamation ça marche aussi sur internet. 

                  • fcpgismo fcpgismo 9 mai 13:04

                    Les pouvoirs se servent de la délinquance,l’encouragent utilisent tous les moyens pour exploiter la population. Dix mille personnes en prison c’est dix mille personnes qui ne manifestent pas contre l’Etat prédateur. La république ploutocratique asservie dénature...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès