Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Toute la lumière doit être faite sur les liens entre Bygmalion d’une (...)

Toute la lumière doit être faite sur les liens entre Bygmalion d’une part, France TV, l’UMP et le Front National d’autre part

Les dernières révélations parues dans la presse ont montré que Bygmalion, société fondée et dirigée par des proches de Jean-François Copé, est au cœur d’une série de contrats ou de versements, avec France Télévisions et ses dirigeants, l’UMP et le FN :

Patrick de Carolis payé par Bygmalion

  • Des contrats ont continué à être passés entre Bygmalion et France Télévisions sous l’actuelle Présidence de Rémy Pflimlin, qui est entendu par la justice en qualité de « témoin assisté » (http://blogs.lexpress.fr/media/2014/05/25/remy-pflimlin-chez-le-juge-van-ruymbeke/), tout comme Martin Ajdari, ancien secrétaire général de France Télévision et nouveau directeur du cabinet d’Aurélie Filippetti,

Affaire Bygmalion: Rémy Pflimlin chez le juge Van Ruymbeke

  • Jérôme Lavrilleux, ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé, a reconnu que Bygmalion avait établi de fausses factures destinées à masquer des dépenses de la deuxième campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy,

Un élu FN admet avoir reçu un don « personnel » de l'ex-patron de Bygmalion

 


Mêler business et politique : à l’UMP, Guillaume Peltier assure la relève

Chaque semaine qui passe apporte ainsi de nouvelles révélations sur l'affaire Bygmalion, qui apparait de plus en plus comme une passerelle entre France Télévisions, l’UMP et le FN. Ce mélange des genres, entre affairisme, manœuvres politiciennes et audiovisuel public, confirme les graves dérives de France Télévisions, qui a déjà été mise sous la surveillance du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) fin 2013 (http://www.lefigaro.fr/medias/2013/11/10/20004-20131110ARTFIG00166-filippetti-le-csa-est-dans-son-role-sur-le-dossier-france-televisions.php).

bygmalion filippetti CSA
Dans le même temps, l’Union Populaire Républicaine (UPR) relève la scandaleuse ultra-promotion dont bénéficie constamment le FN de la part de France Télévisions et s'interroge sur ses raisons profondes.

Plusieurs observateurs ont d'ailleurs noté l’étonnant traitement de faveur dont a bénéficié le parti de Mme Le Pen lors de la soirée électorale du 25 mai 2014 sur France 2, ainsi que les invitations à répétition du FN à l’émission « Des paroles et des actes » (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1207299-pujadas-et-le-pen-carolis-et-bygmalion-hollande-face-au-naufrage-france-televisions.html). C’est d’ailleurs lors de cette émission du 10 avril dernier que Marine Le Pen a plagié, tout en le dénaturant, un dossier de l’UPR sur les promesses d'« autre Europe », formulées depuis des décennies par tous les partis politiques, Front National compris.

Alors que France 2 a sorti systématiquement le tapis rouge pour le FN depuis plusieurs mois, le même service public a refusé catégoriquement à l’UPR le moindre passage médiatique, non seulement pour se défendre et rétablir la vérité concernant le plagiat de Mme Le Pen du 10 avril, mais plus généralement pour se faire connaître des Français lors de la campagne des européennes.

Tour à tour, les organisateurs de l'émission « Des paroles et des actes », puis ceux de « Mots croisés », puis ceux des « Quatre vérités », puis ceux du journal télévisé ont opposé des refus systématiques aux demandes répétées de l’UPR d'y être reçue pendant la campagne pour les élections européennes.

En revanche, France 2 a reçu le Front National, Nouvelle donne et Nous citoyens à plusieurs reprises, mais aussi le NPA, dont le scrutin a révélé qu'il a fait un score inférieur à celui de l’UPR. Dans les prochains jours, l'UPR va faire rapport au Président du CSA, Olivier Schrameck, du traitement inacceptable dont elle a été l’objet pendant la campagne des européennes par la majorité des médias audiovisuels de grande diffusion et, tout spécialement, par France 2.

Je forme le vœu que la justice et les journalistes d’investigation puissent faire toute la lumière sur l’affaire Bygmalion. Cette affaire est révélatrice de la nécrose d’une partie de la sphère politico-médiatique. Elle pourrait aussi être l'indice de tractations sordides autour d’une possible recomposition d'une partie de la droite avec l’extrême droite.

François ASSELINEAU

Site Internet : http://www.u-p-r.fr/
Facebook : http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau
Twitter : https://twitter.com/# !/UPR_Asselineau
Blog : http://www.francoisasselineau.fr
Tumblr : http://upr-asselineau.tumblr.com


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (148 votes)




Réagissez à l'article

224 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 3 juin 2014 14:01

    J’aime bien ces donneurs de leçon qui se servent d’un média (peut être gratuitement..) pour déverser sa bave sur des hypothèses non confirmées par la justice...Il n’y a à l’heure actuelle aucune condamnation de la justice envers qui que ce soit...Des enquêtes sont en cours...mais l’auteur de l’article cherche à faire parler de lui ayant reçu une douche glacée aux Européennes...Les petits cherchent à devenir grands...en dénigrant des gens qui ne sont coupable de rien... ?
    l’UPR...vous connaissez.. ?


    • Anaxandre Anaxandre 3 juin 2014 14:26

       Il fut un temps où j’appréciais F. Asselineau pour ses analyses et son combat courageux. Aujourd’hui, tout lui est prétexte à combattre le FN, qui je le rappelle, ne gouverne pas. Et on apprend ici qu’un élu FN - un seul ! - aurait eu des liens avec la société Bygmalion, et F. Asselineau de nous pondre un article qui tourne quasi entièrement autour du FN quand c’est en réalité LE scandale de l’UMP !

       Non, vraiment monsieur Asselineau, ça en devient ridicule, et je vous garantis que cette fixation constante sur le FN devient largement contre-productive...


    • claude-michel claude-michel 3 juin 2014 14:59

      Par Anaxandre...C’est son site...ou tous les 1/4 d’heures on parle de lui...alors qu’il ne représente rien en politique...J’ai même des doutes sur l’honnêteté d’Agora envers lui..ce n’est pas normal qu’il soit à « l’honneur » si souvent...Y a un truc pas clair.. !


    • claude-michel claude-michel 3 juin 2014 15:54

      Ah-Ce-Lino...ou le néant absolu.. !


    • steph bigorneau steph bigorneau 3 juin 2014 16:24

      Bonjour Anaxandre.
      Je peux comprendre votre point de vu, Le fait de taper sur le FN n’est pas pour moi la meilleure manière de faire comprendre à ses électeurs que c’est un parti, comme les autres, qui manipule les aspirations des électeurs pour assouvir ses ambitions électorales.

      Mais l’UPR ne fait pas que taper sur le FN, il a d’ailleurs d’abord analysé l’affaire Bygmalion principalement sous l’angle de l’UMP. Il n’a de cesse aussi de dénoncer les prises de position PS quand elles sont contre nos intérêts nationaux, Fabius en tête et plus anecdotique Nicole Bricq.

      Disons que cet article est un retour à l’envoyeur, vu que le candidat du FN dans le Lot-Et-Garonne a accusé l’UPR d’être un sous-marin de l’UMP, créé pour affaiblir le FN, alors qu’il était lui-même financé par un proche de Jean-François Coppé.

      Il a aussi pour but de dénoncer les collusions entre les pouvoirs médiatiques et politiques, cette affaire en est un bon exemple.

      J’espère juste qu’à un moment l’UPR aura une visibilité médiatique qui lui permettra de mettre en avant ses propositions, bien différentes de celle du FN, sans être obligé de taper dessus pour éviter l’amalgame constant qui est fait par les médias entre ces deux partis.

      Bonjour claude-michel.
      L’UPR cherche à se faire connaître, c’est sûr c’est d’ailleurs pour ça que les militants et sympathisants sont aussi présent sur un média libre comme celui-ci. Agoravox n’est manipulé que par ceux qui s’y exprime...

      Mais dans cet article ce ne sont pas des suppositions gratuites mais une compilation d’articles de différents médias montrant une certaine porosité entre une frange de l’UMP et une frange du FN, entre certains médias et les politiques.


    • César Castique César Castique 3 juin 2014 16:43
      « Et on apprend ici qu’un élu FN - un seul ! - aurait eu des liens avec la société Bygmalion... »

      Grâce à une relation du père dudit élu, un don de 4’600 euros a été fait à l’occasion d’une législative partielle. Mais pas n’importe laquelle ! Celle de Villeneuve-sur-Lot, le 16 juin 2013, où le jeune Etienne Bousquet-Chassagne, pour le Front national, est arrivé en deuxième position, au premier tour, avec 26.11 % des voix, derrière le candidat UMP, 28.49 %, et très très très loin devant un certain François Asselineau, qui a enregistré un tout de même encourageant 0.57 %, correspondant à 187 voix sur 32’750 suffrages exprimés. 

      Représentant l’UPR, on ne sait pas si, à la suite de la révélation de ce scandale, le candidat très très très malheureux demandera, ou non, l’annulation du scrutin.

    • César Castique César Castique 3 juin 2014 16:52

      « J’espère juste qu’à un moment l’UPR aura une visibilité médiatique qui lui permettra de mettre en avant ses propositions, bien différentes de celle du FN, »


      Vous avez raison. Il faut le dire et le dire encore et le répéter sans cesse : le Front national n’a inscrit explicitement dans son programme, ni la sortie de l’Union européenne ni celle de l’euro. Or, il y a des gens qui le croient et qui, pour cette raison, ne votent pas FN. 

      Et ce malentendu, en termes de voix, est réellement dommageable. Celui qui annonce à cors et à cris qu’il veut sortir de l’euro et de l’Union européenne, c’est Asselineau. C’est lui tout seul, le fin stratège qui rame contre 70 ou 75 % de l’opinion publique française.

    • Anaxandre Anaxandre 3 juin 2014 17:59

       Bonjour Steph,
       Pour ce qui est des « collusions entre les pouvoirs médiatiques et politiques », mon message plus bas dans ce fil y a déjà amplement répondu ; quant au reste ce n’est pas en devenant un Parti davantage anti-FN qu’autre chose que l’UPR se développera ; qu’Asselineau nous ponde une belle conférence sur le TAFTA, il sera plus utile !


    • César Castique César Castique 3 juin 2014 19:58

      « ...qu’Asselineau nous ponde une belle conférence sur le TAFTA, il sera plus utile ! »


      Il la fera et ne servira à rien, ou presque ! On sait que le TAFTA est une saloperie, et on n’a pas besoin de blablabla supplémentaire, notre religion est faite et définitivement faite.

      Pour faire capoter le projet, il faut une pression massive des opinions publiques pouvant susciter la formation d’une majorité transversale au Parlement européen - qui, pour une fois, servirait à quelque chose.

      Cette pression, le cas échéant, ne sera pas provoquée par des exposés pompeux et soporifiques devant des publics confidentiels ou sur le web, mais par les poulets lavés à l’eau de Javel et le boeuf aux hormones. C’est là et uniquement là qu’il faut appuyer.


    • claude-michel claude-michel 4 juin 2014 08:10

      Sont nombreux les adorateurs de ce lino...le veau d’or d’Agora.. ?


    • César Castique César Castique 4 juin 2014 10:31

      « Sont nombreux les adorateurs de ce lino... »


      Plus sur AgoraVox que dans les isoloirs, ça, c’est certain smiley

    • legrind legrind 4 juin 2014 13:47

      Mais l’UPR ne fait pas que taper sur le FN

      Il tape aussi sur le DLR.
      Comment créer un complot à partir de rien : si le type de Bygmalion a un pote au FN ou veut placer des billes sur le FN, ça le regarde il n’y a rien d’illégal là-dedans semble t’il, l’histoire est dans la lumière et il y’a même perquisition chez Pelletier ("la droite forte). 
      François Asselineau a des combats de son niveau..

    • Anaxandre Anaxandre 4 juin 2014 20:40

        45 « moinssages » sur mon premier commentaire pour - chacun peut le vérifier facilement - UNE SEULE réponse quelque peu argumentée !

        Vu le « niveau » de formation revendiqué par les militants de l’UPR, ce « score » est très décevant...
        Mais encourageant tout de même ! (la suite en 20 pages d’analyses bien, bien fouillées, et moult formules mathématiques sur le site de l’UPR. smiley )

    • steph bigorneau steph bigorneau 3 juin 2014 17:05

      Bonjour Démosthène.

      Ces points sont importants et l’UPR y a réfléchi longuement. Je ne fais pas parti de ses intances dirigeantes, mais je peux essayer de vous exposer les moyens qui seront mis en œuvre.

      La protection de la monnaie sera bien plus facile en réinstaurant un certain contrôle des capitaux, ce contrôle, en théorie impossible avec les traités, est remis en place quand les monnaies nationales sont attaquées (Chypre, la Grèce).
      Comment font toutes les autres monnaies qui ne sont pas plurinationales pour se défendre des attaques spéculatives, si l’euro était une panacée, tous les pays n’auraient de cesse de vouloir en créer des équivalents.

      Le meilleur moyen de payer la dette est de relancer l’industrie, ce qui est impossible dans un contexte d’austérité avec une banque centrale qui ne peut monétiser une partie de la dette (prêt à taux 0 à l’état directement et non aux banques qui prêtent à l’état en se faisant un joli magot, financé par nos impôts).
      Si l’on compare avec l’après seconde guerre mondiale, les infrastructures économiques étaient bien plus atteintes que de nos jours, ça ne les a pas empêché de mettre en place la sécurité sociale et les retraites.

      La dévaluation est toujours utilisé par tous les états ayant encore leur souveraineté monétaire (Angleterre, Japon...) ce qui ne les a pas mis en difficulté (sauf utilisation excessive) malgré cette concentration des richesses rendue possible par la financiarisation de l’économie.
      La dévaluation est une arme est à double tranchant, elle aurait des inconvénients, mais dans notre situation elle aurait l’indéniable avantage de nous rendre notre compétitivité.
      Actuellement ne pouvant dévaluer la monnaie, les états se retrouvent obligés de dévaluer les salaires et les pensions, ce qui nous mène à un appauvrissement généralisé qui creuse encore plus la dette. C’est une spirale infernale qui ne peut s’inverser en gardant le paradigme actuel.

      Pour vous la représentativité publique doit disparaître, je peux comprendre votre aspiration à une démocratie directe, mais pour moi ça ne se passera pas comme ça. Ce sont les états nations qui vont disparaître si l’on ne fait rien.

      C’est dans le cadre national que la population a le plus de possibilité de faire entendre sa voix, l’union européenne ne cesse de nous prouver qu’elle est tout sauf démocratique.

      Je pense que les propositions de l’UPR notamment en matière démocratique sont un bon début, que l’on pourrait aller plus loin, par exemple en remplaçant le sénat par des citoyens tirés au sort (modèle bicamérale proposé par Chouard), mais que dans tous les cas il nous faut une représentation minimum, sans cela il n’y a pas de possibilité d’agir dans un cadre national.

      L’autogestion est envisageable à petite échelle si elle est encouragée dans un cadre plus important. Je vous conseil cette intervention de Frédérique Lordon.


    • Piotrek Piotrek 3 juin 2014 14:17

      Que la presse soit consanguine avec la politique c’est normal, c’est naturel.

      Ce qui n’est pas normal c’est quand la presse prétend être indépendante, neutre et impartiale... et surtout que le peuple y croit et paye.


      • gaston gaston 4 juin 2014 08:07

        Mais vous savez , les Français on peut leur faire croire n’importe quoi , y a que quand c’est vraiment trop énorme comme quand copé dit qu’il est honnête que ça ne passe pas , pour le reste ....


      • LE CHAT LE CHAT 3 juin 2014 14:23

        Un Pauvre Raté ! 
        99,6% des votants , 99,8% des inscrits ne veulent pas de vous !
        et vous pondez une pure bouse vous plaindre du temps d’antenne du FN , qui devrait être le double vu son audience !
        vous avez vraiment gaché votre minute et demi de gloire !  smiley  smiley  smiley


        • Anaxandre Anaxandre 3 juin 2014 14:54

           Les sectaires ne vous approuvent pas car ils n’ont pas bien compris l’analyse de F. Asselineau qu’ils ont pourtant du lire sur son site : en effet, si l’on compare le temps de parole du PS et du FN au regard de leurs résultats respectifs aux européennes, on s’aperçoit que le FN aurait dû bénéficié d’un temps de parole au moins deux fois supérieur à celui qu’il a eu effectivement :

          - PS = 21 H 05′ 40″ d’exposition médiatique (24,61% pour 13,88% des suffrages) ;
          - FN = 11 H 18′ 38″ d’exposition médiatique (13,20%) pour 24,95% des suffrages.
           (Chiffres du site de l’UPR)

           Mais ça, F. Asselineau se garde bien de nous le dire dans son analyse pourtant fort détaillée sur le rapport temps de parole médiatique / % des suffrages exprimés...


        • LE CHAT LE CHAT 3 juin 2014 15:01

          salut Anaxandre ,
          vu le moinssage reçu pour mon commentaire , je pense que tous les membres de de la secte UPR suivent à la trace le moindre mot de leur gourou !

          comme dit calmos , on se croirait revenu aux heures les plus sombres de la bayroumania sur ce site !


        • Piotrek Piotrek 3 juin 2014 15:21

          Salut LE CHAT,

          Je ne partage pas les idées de l’UPR, cependant j’aime lire leurs articles car il existe une évidente intégrité et une cohérence des idées (que vous moquerez surement en disant que c’est à cause de l’effet de « répétition »)
          Je plusse l’article car il est bon, je vous moinsse tout simplement car de l’intégrité, des arguments, vous n’en n’avez pas tout et vous avez l’audace souvent de vous invoquez de ceux qui sont dans le camp de la « démocratie exemplaire »

          Impossible d’atteindre la démocratie exemplaire sans débat exemplaire.


        • Anaxandre Anaxandre 3 juin 2014 15:28

           Et n’oublions pas que l’UPR « ne traite pas des sujets clivants » ! smiley

           Question « moinssages », j’en étais à 2 sur mon premier commentaire (pourtant davantage critique, dans le sens positif du terme, qu’agressif), en moins d’une minute ! Si au moins il y avait des arguments derrière...


        • LE CHAT LE CHAT 3 juin 2014 16:19

          Salut Piotrek ,
          je ne comprends pas l’incohérence de cette secte qui passe le plus clair de son temps à taper sur le FN , au lieu de combattre les européistes .
          Ils doivent tous être lobotomisés comme des scientologues , à ce gargariser avec Asselineau , nouveau messie ????


        • Éric Guéguen Éric Guéguen 3 juin 2014 16:43

          Anaxandre, partout où vous passez je n’ai pas besoin de le faire.

          C’est une complicité très agréable, car il y a du boulot.


        • Piotrek Piotrek 3 juin 2014 16:59

          Je suis d’accord avec votre question LE CHAT :

          En quoi l’UPR et le FN diffèrent.

          C’est une question légitime.
          - Au delà du fait que la sortie de l’Europe soit une idée pillée par le FN chez l’UPR ou que le FN n’a pas réellement envie de sortir de l’Europe toujours selon l’UPR
          - Au delà du fait que le FN n’est pas d’accord sur ces points et qu’il trouve contre productif l’UPR pour la sortie de de l’Europe car l’UPR ne veut pas se dissoudre dans le FN...
          - Au delà du fait que le FN articule ses idées autour d’un ordre rétabli et de la préférence nationale

          Il n’y a pas l’air d’y avoir de raisons de s’étriper...

          Mon avis est que la France d’après de l’UPR et la France d’après du FN seraient très différentes. Quand je lis les uns et le autres j’ai cette intuition que, bien que les deux partis veulent sortir de l’Europe, ils n’ont pas du tout la même vision de la France qui en résulterait.

          D’un coté je vois une France UPR post-européenne dans l’idéal basée sur des principes, une idéologie calme, républicaine (pour arriver à ce résultat sans embuches il faudrait cloner Asselineau pour le mettre à tous les postes clé)
          D’un autre coté je vois une France FN post-européenne basée sur l’ordre (pour arriver à ce résultat sans embuches il faudrait cloner des CRS pour maintenir le calme)

          C’est bien évidemment de la pure spéculation, mais je me base sur cette intuition pour expliquer l’animosité qui existe entre vous : Vous ne voyez pas la même France.

          Me trompe-je ?


        • Anaxandre Anaxandre 3 juin 2014 17:22

           À Éric Géguen :
           Tant mieux si mon message rejoint le tien (et celui de quelques autres aussi j’espère !) ; mais que cela ne nous empêche pas de nous exprimer TOUS, chacun avec nos mots et notre style.

            smiley


        • Éric Guéguen Éric Guéguen 3 juin 2014 17:37

          Certes, mais les fronts sont multiples et la bêtise pleut aujourd’hui autant de la gauche que de la droite.
          À plus tard.


        • Anaxandre Anaxandre 3 juin 2014 17:42

           Ah ça, que la bêtise soit de tous les bords est une évidence assez aveuglante !


        • Agor&Acri Agor&Acri 3 juin 2014 17:50

          En lisant cet article
          et les commentaires qui précèdent,
          je pense qu’il est important que François Asselineau comprenne et tienne compte des critiques (en tout cas celles qui sont constructives) qui lui sont adressées.

          Voici le message que j’ai adressé avant-hier en réponse à un commentaire de sa groupie la plus assidue :

          ________________________________________

          Par Agor&Acri (---.---.213.114) 1er juin 15:30

          (...)

          @Fifi Brind_acier
          vous êtes un zélé supporter de l’UPR d’Asselineau,
          dont j’apprécie beaucoup la plupart des analyses
          mais attention à ne pas tomber dans le systématisme, dans le « fanatisme »,
          ce qui peut s’avérer contre-productif pour la cause que vous défendez.
          Asselineau s’écarte régulièrement de sa ligne directrice
          (dénonciation de la « conspiration du silence » des élites gouvernantes autour de la réalité des origines et du dessein de la construction européenne)
          pour se faire pourfendeur du FN
          = non sans quelques arguments valables, il faut bien le reconnaître..mais cela entraîne chez certains supporters du FN la même posture intransigeante, en mode « fanatisme », que celle que je peux vous reprocher.
          Conséquence objective : division et animosité dans les rangs d’une « dissidence » qui, du coup, perd de vue ses points communs, ses raisons « supérieures » de s’allier pour démontrer au plus grand nombre la profonde arnaque du « système » et l’omni mensonge médiatique.
          Ainsi, vous n’êtes ni objective, ni utile à la cause d’éveil collectif lorsque vous dites à propos du FN,
          « Quand il gagne avec 4,7 millions d’électeurs, alors que 2 ans avant, il en avait 6, 4 millions, il a donc perdu en route plus de 2 millions d’électeurs, »

          En 2012, il y a eu 36 584 399 votants.
          En 2014, seulement 19 753 140 votants.
          C’est pourquoi, comparer les résultats du FN en « valeur » n’est absolument pas pertinent et s’apparente à une technique de manipulation. 

          Vous me trouverez toujours présents pour dénoncer ces techniques, de quelques bords qu’elles proviennent.
          Combat loyal et arguments objectifs face aux idéologies et aux subjectivités.
          Gagner l’’adhésion par les 1ers pour dénoncer les 2nds.

          ______________________________________

          Attention donc aux argument « déformants » ou tirés par les cheveux.

          (ex : extrapolation à partir d’un pourcentage infime, faisant ressortir des écarts énormes à la moindre variation du paramètre)


        • alinea alinea 3 juin 2014 19:54

          À ce copié/collé, Anaxandre, on vous avait répondu que les temps d’antenne, c’est "avant’ les élections !! et qu’ainsi, à moins de les truquer, on ne voit pas comment faire pour répartir les pourcentages sur l’après !!
          J’ajouterais qu’il est tout à fait bizarre d’avoir accepté comme acquis naturel, que celui qui vend le mieux reçoive le plus les projecteurs ! La politique n’est pas une marchandise, enfin on peut le vouloir, et je ne vois pas pourquoi quatre gugus décideraient du temps de parole des uns ou des autres. Pour ma part, et tout au long de toutes les années, le temps de parole devrait être égal entre tous les partis organisés ! Vous n’ignorez pas que le FN est fabriqué, il sert l’UMPS qui l’aident bien !
          Une radio, un journal, une télé ne devrait pas être là pour faire de la propagande, mais pour informer et instruire ; cela serait la moindre des choses !!!


        • CASS. CASS. 3 juin 2014 22:44

          N’empêche que je demande si le fn n’est pas totalement indispensable à l’umps du crif pour se faire réélire en 2017, étant donné qu’ effectivement les merdias aux mains de qui nous savons font pas mal de publicité au fn de façon égale à leurs pub pour l’umps et les divers du même bord en fait.


        • France libre 4 juin 2014 02:46

          @Topaze
          Ce que vous dites est parfaitement faux.

          Le NPA l’a pas un seul élu et a bénéficié de 11 fois plus de temps de parole que l’UPR pour finir avec moins de voix.

          Quant à « Nouvelle Donne » et à « Nouveaux Citoyens », ils ont eu droit à tous les plateaux des plus grandes télés et radios alors qu’ils n’avaient pas un seul élu, et pour cause : ils venaient de se créer.

          Par ailleurs, l’UPR a 5440 adhérents, 2 fois plus que le NPA, et a proposé qu’il y ait un audit du nombre d’adhérents de tous les partis politiques faits par un organisme indépendant.

          Enfin l’UPR a le 1er ou le 2e site Internet (ça dépend des jours) le plus visité de tous les partis politiques français : www.upr.fr&nbsp ; Cela aurait justifié que l’UPR soit davantage invité que Nouvelle Donne et Nous Citoyens alors que ce smouvements ont eu droit à 80 fois plus de temps !

          ---------------------------

          Celui qui « manipule » et qui est a une « mauvaise foi habituelle », ce n’est pas Asselineau, c’est Topaze et sa haine ordinaire. Un gus qui n’a rien fait de sess 10 doigts et qui se permet de donner des leçons. Pathétique et tellement minable !


        • Le421 Le421 4 juin 2014 09:17

          @LE CHAT

          Votre réaction est un pur cas d’école !!
          Votre parti est anti-démocratique avec une tendance purement fasciste que vous démontrez parfaitement.
          En République, avec un grand « R », avant une élection, on part du principe que tous les candidats sont égaux.
          Rappelez-vous le duel Chirac-Mitterrand ou le deuxième rappelait au premier sa situation de premier ministre avec une parfaite réponse quand à l’égalité des candidats faite par Chirac.
          Nous ne connaissons pas les résultats des élections avant le dépouillement des urnes.
          A l’extrême droite, si. C’est ce qui est formidable chez vous.
          Ca vous permet, avec la complicité évidente des médias, de manipuler l’opinion avec vos truismes à trois francs six sous.
          Mais ça, ce n’est pas la République. C’est la Dictature. Demandez donc à Bachar El Assad si il a un risque de ne pas être élu. Ou Kim Jong Hill ou bien Poutine.
          Parce que les dictatures, c’est comme vous vous vantez tant d’être, ni de droite, ni de gauche.
          Voilà !!
          Excusez-moi pour le côté un peu dur à comprendre.
          Je suis militant FDG. CQFD.


        • Romy 4 juin 2014 10:44

          Mon impression est qu’il y a copulation entre l’UMP,le FN et le CRIF ! 


        • Le421 Le421 4 juin 2014 13:50

          Post-scriptum

          C’est pas parce que les « gonzesses de service » du Bloc Identitaire, section « moinssage dans les forums » se défoulent en dénigrant une vérité que ça en devient pour autant un mensonge.
          Quand un con me critique, je prendrais plutôt cela pour un compliment.
          A méditer...


        • Garance 3 juin 2014 14:39

          Monsieur Asselineau


          Je ne sais pas si vous la connaissez ; mais vous avez sur ce site une fervente supportrice , une groupie comme on dit :

          « Et Asselineau par ci et Asselineau par là....Asselineau il a dit çi...Asselineau il a dit ça »

          Bref : elle en a que pour vous ; à croire que vos concurrents n’existent pas

          C’est Fifibrind’acier son pseudo : à part celle de Taverne pour Bayrou ; j’ai rarement vu une admiration pareille ici : allez voir son profil ; il parle pour elle

          Mr Asselineau je ne vous connais pas mais au prime abord vous m’avez l’air d’un brave homme ; dans le cas fort possible d’une élection triomphante ( face au Casqué même ma concierge se présentant aurait sa chance)

          Je vous le demande ; que dis-je ? ; je vous en conjure : prenez-là dans votre futur gouvernement

          A n’importe quel poste puisqu’il est avéré qu ’ entrer dans un gouvernement ne demande aucune qualification précise : le Casqué ayant bien mis Duflot dans son premier et que si elle l’avait voulue elle y serait encore malgré son très faible rendement

          Pourquoi cette demande pour Fifi ? : ça nous ferait des vacances smiley



          • LE CHAT LE CHAT 3 juin 2014 14:47

            salut Calmos ,
            si monsieur Asselineau veut faire une ouverture à gauche et remplir son quota de ministres des îles , il pourrait aussi nous prendre ce bon vieux Pastori-sampiero au secrétariat d’état aux cocottes en papier et tressage de macramé , parce qu’il le vaut bien aussi ! smiley


          • Garance 3 juin 2014 15:09

            Salut Cousin


            Pour Pasto-Soleil- Sampiero- Le Gitan... ect, ; il n’est pas possible que Mr Asselineau nous en débarrasse , même comme ministre il ne serait pas à la hauteur : ramasser des châtaignes oui....et encore 

            En plus c’est le seul socialiste qu’il reste à Hollande sur ce site et bientôt dans le Pays

            Ce serait par trop déloyal



          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 juin 2014 19:20

             La question qui est posée, est de savoir quels sont les liens entre l’ UMP, le FN, Bygmalion et France télévision ??

            En lisant toutes vos contributions, on comprend qu’ il n’y a absolument aucune relation, le FN est blanc comme neige, sauf pour le candidat FN du Lot & Garonne qui a reconnu les faits.

            L’enquête se poursuit, une perquisition a eu lieu cet après -midi chez Peltier, on verra la suite.... Mais déjà, on peut noter que les attaques multiples du FN, disant que l’ UPR est un sous marin de l’ UMP, tombent à l’eau !
            C’est sui qui dit qui est !!


          • cyril 3 juin 2014 21:31

            « le FN est blanc comme neige, sauf pour le candidat FN du Lot & Garonne qui a reconnu les faits. »


            il a « reconnu les faits » ? de quoi est il coupable au juste ? je crois savoir qu’il a reçu un don, cela est il interdit ?

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 juin 2014 06:25

             Un élu FN reconnaît un don de la part de Bygmalion.
            Ce qui ne l’a pas empêché pendant la campagne électorale dans le Lot & Garonne d’accuser l’ UPR d’être un sous-marin de l’ UMP !
            C’est sui dit qui est !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès