Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Transition énergétique, une inquiétante indifférence

Transition énergétique, une inquiétante indifférence

Alors que la transition énergétique était présentée comme l’un des grands projets du quinquennat de François Hollande, le vote en deuxième lecture à l’Assemblée nationale le 26 mai s’est fait dans la « quasi-indifférence générale ». Ce manque de mobilisation est inquiétant à quelques mois de négociations internationales capitales sur le climat.

Aucun média n’a consacré ses gros titres à ce projet de loi, à peine ont-ils repris une dépêche AFP (parue dans la foulée du vote) pour rappeler les différents sujets abordés (nucléaire, énergie renouvelable, mobilité propre, efficacité et rénovation énergétique…). Paradoxalement, le plus enthousiaste sur ce texte de la majorité est Le Figaro, qui évoque une loi « qui va changer notre quotidien  ».

Un texte politique

Il est vrai que le vote des députés ne constituait qu’un point d’étape. Le Sénat, qui avait détricoté le texte en première lecture en mars dernier, doit à nouveau se prononcer dessus, probablement fin juin ou début juillet. Sans surprise, la chambre haute dominée par l’UMP et l’UDI devrait s’opposer à la nouvelle version, obligeant à un ultime (et définitif) vote à l’Assemblée nationale, fin juillet ou à la rentrée.

Au lieu d’être un projet structurant pour la France, la loi de transition énergétique est devenue un enjeu de luttes politiciennes. Les différents partis ont ferraillé sans discontinuer sur la part du nucléaire dans le mix énergétique hexagonal, éclipsant les autres questions, notamment celle des énergies fossiles. Pour la gauche, le texte a surtout permis de rapprocher (un peu) les socialistes et les écologistes, tandis que l’UMP a resserré les rangs en s’opposant massivement à de possibles fermetures de centrales nucléaires.

Paravent nucléaire

Dans ce contexte, la focalisation sur le nucléaire, sujet plus idéologique que technique en France, permet de simplifier le débat entre « pour » et « contre » le projet de loi. Des pans entiers du texte sont laissés de côté. De sorte, des sujets épineux, comme le financement des actions, ne sont pas réellement résolus !

Malheureusement, ce calcul politique nuit à l’adhésion des citoyens à la transition énergétique. Les autres projets en matière de transports propres (bus et voitures électriques, bornes de recharge) ou de logements économes (meilleure isolation, suivi de la consommation, production d’énergie renouvelable) ne sont pas assez valorisés. Et pourtant, il s’agit de projets concrets et à échelle humaine. De sorte, les conséquences (positives ou négatives) ne sont pas évidentes dans le quotidien.

Arnaud Gossement, ancien porte-parole de France Nature Environnement, met en garde : cette « quasi-indifférence générale » est un « avertissement avant la COP 21  ». Si le gouvernement français est incapable de convaincre ses propres concitoyens de l’intérêt de la transition énergétique, il y a peu de chances qu’il parvienne à organiser la lutte internationale contre le changement climatique en décembre prochain.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 28 mai 2015 09:24

    c’est plutôt le transit intestinal qui les inquiètent vu les grosses bouffes payées par le con-tribuable ....


    • Layly Victor Layly Victor 28 mai 2015 11:18

      L’absence totale de réaction à votre article est une confirmation de ce que vous dites. Les gens, y compris les hommes politiques de tous bords, ont vis à vis de l’énergie une attitude infantile. Ils considèrent que c’est une chose qui va de soi, une facilité dont ils n’ont pas à ce soucier, un confort qui leur est dû, puisqu’il paient des impôts et une facture, entre les mains de spécialistes, ingénieurs et autres, dont ils n’ont rien à savoir.
      Seuls les « écologistes » en font leur préoccupation majeure, mais eux ce n’est pas du tout par conscience écologique dont ils n’ont rien à cirer. c’est uniquement en raison de leur fanatisme religieux anti nucléaire.
      Les autres partis, ils gardent un oeil sur les 1.3 % de voix des verts, qui peuvent faire basculer une élection et se contentent de rester dans le lit du vent que soufflent les médias appointés. Leur seul souci, c’est de ne pas rater les virement de bord des autres régatiers.

      Le fait que le problème de l’énergie soit au coeur de la question de la survie de l’humanité et que le problème de l’énergie soit au coeur de toutes les guerres qui déchirent le monde actuellement, ils s’en moquent comme de leur première chemise.


      • P-Troll P-Troll 29 mai 2015 08:22

        @Layly Victor

        «  Ils considèrent que c’est une chose qui va de soi, une facilité dont ils n’ont pas à ce soucier, un confort qui leur est dû, puisqu’il paient des impôts et une facture, entre les mains de spécialistes, ingénieurs et autres, dont ils n’ont rien à savoir. »

        Tout-à-fait juste !
        Seulement, cette analyse s’applique à tous les domaines de la vie.
        L’économie en particulier.
        Tout a été fait pour faire croire aux citoyens que la sagesse consistait à laisser faire les gens « compétents », Il s’agit non pas d’une infantilisation, mais d’une prolongation indéfinie du stade de l’enfance.

        Dans ces conditions, pourquoi continuer à voter, puisque même les élus s’en remettent aux « experts ».
        Les Romains avient les jeux du cirque, les poilus avaient le pinard, et nous on a les medias pour nous endormir...

        Bonne nuit...


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 mai 2015 10:40

        @P-Troll

        Heureusement que vous êtes là pour nous réveiller depuis votre tour d’ivoire


      • JC_Lavau JC_Lavau 29 mai 2015 14:01

        @Layly Victor.

        Tu as tort de restreindre les problèmes miniers à la seule énergie.

        Les six millions de génocidés autour des ressources minières du Kivu, ça ne sonne pas l’alerte non plus ?


      • JMBerniolles 28 mai 2015 12:25

        Lors de l’examen en première lecture il n’y avait au maximum qu’environ 40 députés.


        Le fond de ce projet de Loi était entre les mains de François Brottes dont la médiocrité et l’incompétence s’est déjà exercée pour la Loi sur les tarifs de l’électricité, pratiquement inapplicable.
        Celui-ci a évoqué un nouveau modèle énergétique sans oser le nommer (en fait le scénario Négawatts qui est un échec patent de plus en plus reconnu en Allemagne)
        En dehors de choses honteuses comme la privatisation de l’hydroélectrique, le point le plus clair est la limitation de la puissance électrique nucléaire installée au niveau actuel, soit 63 GWe qui signifie avant tout que l’on ne peut pas se passer du nucléaire pour la production électrique et le réseau électrique. La fermeture de Fessenheim ne figure absolument pas dans le texte.

        Une des bases complètement irréaliste du projet est la réduction drastique de la consommation électrique sur la base 2012 (en Allemagne c’est 2008 et la consommation électrique ne baisse toujours pas). En France, malgré la désindutrialisation cette consommation ne baisse pas. Et la généralisation souhaitée du transport électrifié ne va pas dans ce sens.

        Cette baisse drastique ne peut être réalisée qu’avec l’exclusion de consommateurs et les coupures de courant organisées. D’où les « compteurs intelligents » que les consommateurs vont payer (10 milliards d’euros = 35 millions x 300 euros ).

        Le point fondamental est que cette Loi n’est pas financée alors que des sommes d’argent phénoménales sont en jeu.

        Cela se résume à des surcoûts aux frais des consommateurs, des propriétaires de logement,... 
        * on impose des tavaux d’isolation en reconnaissant que le résultat n’est pas garanti.
        * la CSPE et les taxes destinées à financer les surcoût de l’éolien et du Photovoltaîque vont augmenter.

        La consommation en général va être extrêmement plombée par cette Loi et le résulat sur l’économie va être désastreux.






















        • Calva76 Calva76 28 mai 2015 21:03

          @JMBerniolles
          « le résultat sur l’économie va être désastreux. »
          Je pense que nos dirigeants ne s’en rendent même pas compte !
          Je vous rappelle que nous sommes sur le point de faire démanteler 2 porte-hélicoptères neufs et déjà payés par le client sur décision uniquement p o l i t i q u e. smiley
          Et bien il sont bien capables de faire pire.


        • Alex Alex 29 mai 2015 00:42
          @Calva76

          Salut collègue.

          Le refus de vente des Mistral est motivé par une raison secrète que je vous demande de ne pas divulguer. Il résulte d’une étude faite par un ingénieur dont je ne connais que le nom de code : « Bancale » (un anagramme ?).
          Le démantèlement de ces porte-hélicoptères va permettre de récupérer des pièces contenant différents alliages sans rallumer des hauts-fourneaux sources de CO2. Ces pièces seront ensuite découpées pour former une énorme quantité d’électrodes de tailles standardisées. 
          Passant récemment au Touquet, j’ai constaté qu’un ancien champ de rattes était désormais entouré de hauts murs et protégé par une double rangée de barbelés. Grâce à la bouteille de Calva dont je m’étais armé, j’ai appris du gardien que des « I_rattes » y sont expérimentées, leur petite taille permettant d’alimenter des I_phones.
          C’est donc tout bénéf !

        • Calva76 Calva76 29 mai 2015 06:49

          @Alex
          Bonjour cher collègue,

          Aaaaaaah la fameuse pomme de terre « Ratte »...
          Sa durée de vie électrique est-elle satisfaisante pour un usage téléphonique hebdomadaire ?
          J’ai découvert de mon côté l’usage de la pomme de terre « Vitelotte noire » :
          Elle est utilisée en discothèque pour générer la fameuse « lumière noire » (ultraviolette) ou dans les banque pour contrôler les faux billets par fluorescence.
          .
          Je n’ai pas de mots assez élogieux envers le maître khmer vert d’AV pour nous avoir fait découvrir ces merveilleuses pomme de terre qui sauverons la transition énergétique. smiley
          Malheureusement ce dernier s’essaye en ce moment aux articles sur le théâtre avec un succès très (mais vraiment très très) relatif car non content d’être vide, le billet n’est pas du tout marrant. smiley
          Vivement qu’il revienne à son marronnier : la production électrique légumière de masse. smiley

          A vous lire... smiley


        • JC_Lavau JC_Lavau 29 mai 2015 14:08

          @JMBerniolles : « le résultat sur l’économie va être désastreux ». Pas grave puisque le but est de faire de la Gaule une réserve sauvage (where the wild boars ans wolves frolic), férocement dégauloisée grâce à la réintroduction du loup et aux smart-coupures de courant sur les hôpitaux, où enfin les zécolos serviront de guides aux riches touristes chinois et japonais.


        • wawa wawa 28 mai 2015 16:24

          Le problème de la loi sur la transition énergétique est que le l’urgence, c’est la transition pétrolière et qu’on dirai que la loi ne se focalise que sur l’electricité et ses gadget « greenwashé ».


          • Ruut Ruut 28 mai 2015 17:26

            Il n’y a pas de projet c’est surtout le cœur du problème.


            • manolo 28 mai 2015 21:18

              Quand c’est flou, il y a un loup


              • joletaxi 28 mai 2015 22:00

                me demande combien cela vaudra à la casse une borne de recharge

                https://notalotofpeopleknowthat.wordpress.com/2015/05/28/yes-the-ocean-has-warmed-no-its-not-global-warming/#more-14975

                pas beaucoup plus qu’une Mia ?
                ben dites donc,

                paraît que la fameuse batterie Tesla n’aurait d’autre but que de tenter de fourguer à Mme Michu,des batteries objet d’un contrat qu’il est impossible d’honorer en les plaçant dans des bagnoles quasi invendables ( Tesla perd du fric, dont une bonne partie est gratuit, de l’état quoi)

                d’un autre côté,tout ce barnum serait risible s’il ne nous coûtait pas un bras

                http://wattsupwiththat.com/2015/05/28/friday-funny-tesla-is-apparently-recharging-emissions-free-electric-cars-with-a-diesel-generator/

                le Pape l’a bien compris, une religion est née


                • Encabane Encabane 28 mai 2015 23:42

                  Je ne vois pas comment on peut demander au peuple d’adhérer à un projet qui se résume, grosso-modo, à « payez plus d’impôts et grâce à ça, on pourra vous dire comment vous passer de voiture et de chauffage ». Peut-être que d’ici juillet, ne désespérons pas, certains députés particulièrement éveillés se seront enquis des brillants résultats de la transition énergétique en Allemagne, et enterreront ces sornettes bien-pensantes et mal-pensées au cimetière des lubies écologistes.


                  • soi même 29 mai 2015 01:10

                    Payer des impôts pour des dormeuses, à sa mon, j’en appel a Henry David Taureau ....


                    • sarcastelle 29 mai 2015 07:02

                      Attendez un peu que les petits propriétaires de leur seule résidence principale prennent conscience qu’on va les forcer à engloutir dans une isolation générale à l’amortissement souvent illusoire (les vieux, qui n’auront pas le temps d’amortir ; les sobres, qui se chauffent peu ou une part seulement de leur logement ; les possesseurs de taillis, qui se chauffent pour rien...) soit leurs économies s’ils en ont (s’ils comptaient dessus pour leur retraite, ben ils s’en passeront et c’est leur héritier qui empochera la mise sous forme de logement amélioré) soit sous forme d’une mensualité ; s’ils comptaient sur leur logement pour être débarrassés d’un loyer ou de son équivalent, ils vont rire). 

                      Il va y avoir un malaise. 


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 mai 2015 10:10

                        @sarcastelle
                        Un peu dérisoire votre remarque, non ?
                        Quant aux propriétaires de « taillis », je n’ai pas bien saisi ?

                        Vous parlez des propriétaires de taudis qui les louent, non ?


                      • sarcastelle 29 mai 2015 10:57

                        @Olivier Perriet
                        J’ai dû drôlement mal m’expliquer. 

                        Je parle des propriétaires de leur habitation personnelle.

                      • soi même 29 mai 2015 15:28

                        Vantard  !


                      • hunter hunter 29 mai 2015 10:58

                        Salut à tous,

                        Le problème de la transition énergétique est un concept beaucoup trop abstrait pour la majorité des gens, y compris les incompétents politiques professionnels (ex Valls, mais ce n’est pas le seul) !

                        De plus, ce système de la dictature de la marchandise, a placé dans la tête des gens (y compris les plus éduqués), une notion fausse, mais martelée en permanence : LA CROASSANCE perpétuelle !

                        Donc comme la principale promesse est le retour de la croissance, ceci implique une notion généralisée d’infini, et ensuite, comment voulez-vous que les gens comprennent qu’en fait tout a une finitude ?

                        Résultat, les gens n’y comprennent rien et finissent par s’en foutre !

                        D’un autre côté, l’auteur a déjà défendu ici des solutions ridicules, genre « smart grids » , dont la manifestation sera le beau compteur Linky, sans expliquer aux gens que Linky c’est :

                        1/ encore du flicage de masse, pour aboutir à un truc dans quelques années : tu consommes beaucoup ....ok tu vas avoir un tarif d’électricité supérieur à ton voisin qui consomme moins !

                        2/ Tu es mauvais payeur de ta facture ? en un clic, le fournisseur te déconnecte de la grille et te coupe le jus !

                        3/ quand les ressources vont vraiment devenir problématiques, il faudra mettre en place le rationnement de l’énergie, et avec Linky, ça sera très facile !

                        4/ ce point sera pertinent quand la vraie dictature des puissances d’argent sera en place, après la signature du TAFTA : tu es un opposant aux gaz de schiste, tu t’es organisé avec tes voisins pour en parler sur le net et essayer de combattre.... ? la multinationale qui va transformer ton environnement proche en l’équivalent d’un Hiroshima invivable, sait très bien qu’elle n’a aucun intérêt à te poursuivre, car tu n’as pas de pognon, et qu’elle s’est déjà gavée en attaquent ton pays qui a du payer (avec tes impôts), des centaines de millions de dollars, puisque ça nuit à ses bénéfices !

                        Mais comme elle est actionnaire de ton fournisseur de jus, et grâce à la loi totalitaire de Valls qui ne manquera pas d’élargir son champ d’action, elle demandera à ton fournisseur de jus de te mettre « off grid » , avant de t’interner, si tu persistes à ne pas vouloir te soumettre

                        Hop, plus de jus ! plus de phone, plus de réseau, bref ta lutte se termine !

                        Voilà ce qui se cache derrière tous ces beaux concepts de « smart grid », linky et autres merdes connectées : asseoir le pouvoir déjà énorme des gros ( de moins en moins nombreux mais de plus en plus puissants), sur les petits (de plus en plus nombreux, et de moins en moins puissants) !

                        Bienvenue dans le monde des transnationales, qui bientôt se paieront des pays, et la France, pour eux (climat, bouffe, monuments, gonzesses), c’est un des principaux objectifs !

                        Adishatz

                        H/


                        • sarcastelle 29 mai 2015 12:26

                          @hunter

                          Oui, et on peut aussi faire d’autres trucs avec un compteur finalement pas très « smart » ! 
                          - Surveillance à domicile ; on sait si l’abonné est chez lui ou pas. C’est intéressant pour fliquer le chômeur qui prendrait trop de vacances.
                          - Mais il y a encore mieux. Dans un pays limitrophe de la France, il y a un système d’aide sociale qui complète le revenu des nécessiteux à condition qu’il ne le dépensent pas trop à l’étranger. Ils ont droit à un mois hors des frontières et doivent déclarer leurs sorties. Ainsi, le citoyen aisé qui ne reçoit rien est libre de ses allées et venues à travers le monde, comme tout un chacun en démocratie. En revanche le citoyen nécessiteux qui reçoit le complément d’aide doit dire quand il sort...
                          Enfin c’était comme ça il y a deux ans quand un nécessiteux de ce pays me l’a expliqué. Depuis, je ne sais pas. 
                          Quoi de mieux que le compteur intelligent pour surveiller ça ? 
                          Va falloir inventer des simulateurs de présence qui consomment quand on n’est pas là ? pas écolo, ça...

                        • hunter hunter 29 mai 2015 14:03

                          @sarcastelle

                          Merci de l’info très intéressant !

                          ce pays doit être membre de l’UE j’imagine ?

                          adishatz

                          H/


                        • JC_Lavau JC_Lavau 29 mai 2015 14:53

                          Rien de plus chouette qu’un ministre  ! Ils sont tellement ignares qu’on peut facilement les escroquer aux frais du pays dont ils vivent.
                          Voir Michel Barnier : selon lui, les tremblements de Terre « viennent du réchauffement climatique ».

                          Voir les scinistres de l’instruction et de la Mience :

                          http://clampins.superno.com/2011/08/les-maths-et-matiques/
                          Xavier Darcos sèche sur une règle de trois,
                          http://www.youtube.com/watch?v=O0SLpAJ_8aw&feature=player_embedded
                          Luc Chatel sèche sur un exercice de CM2, aussi une règle de trois.
                          http://www.dailymotion.com/video/xj4oco_luc-chatel-seche-sur-un-exercice-de-cm2_news?start=5#from=embediframe
                          Valérie Pécresse raconte n’importe quoi devant ses électeurs.
                          http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=uXTFk6GHYb4

                          Citation
                          « Le département a augmenté ses impôts de 30 %, la région elle c’est 58 %.
                          Pof ! 88 % d’augmentation d’impôts en cinq ans !
                           »

                          • JMBerniolles 29 mai 2015 23:14

                            Au passage à l’Assemblée nationale le cas des navires Mistral a été évoqué :


                            * c’est un remboursement de 1,1 milliards d’euros aux Russes
                            * c’est un manque à gagner pour les chantiers navals de 2 milliards d’euros environ

                            le plus amusant est que pour les revendre il faut demander la permission aux russes. Et il faudrait faire des modifications....

                            Soit l’ordre de grande du déficit d’Areva.


                            • JMBerniolles 29 mai 2015 23:30

                              Il y a un terme vraiment élégant pour qualifier les coupures de courant chez le consommateur à l’initiative du fournisseur : l’effacement.


                              Ces nuls ou ces fous qui imposent cette Loi de la désindustrialisation et de l’énergie au service de la finance par la création de la bulle financière EnR éolien et Photovoltaîque (plusieurs centaines de milliards d’euros) [à ce propos le gouvernement n’a pas daigné faire la moindre étude d’impact économique sur les mesures concrètes, fermetures de centrales nucléaires, coût de l’éolien offshore....] avaient projeté de faire gérer l’effacement par des sociétés privées indépendantes, finalement ils n’ont pas osé aller à ce point de chaos et de corruption organisée....

                              L’indifférence actuelle des gens vis à vis de cette loi peut laisser la place à de douloureuses découvertes...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès