Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > UMP-FN : Rama Yade veut la tête de Vanneste !

UMP-FN : Rama Yade veut la tête de Vanneste !

Purge à l’UMP ! Rama Yade a sorti la débroussailleuse et veut couper les têtes qui dépassent. Sa victime du jour la compare déjà à Staline et Mao...

Rama Yade a estimé mardi sur son blog que le député Christian Vanneste devait être exclu de l’UMP après son "coming out" sur une "alliance honteuse et contre nature entre le centre, l’UMP et le Front national".
 
"Son positionnement, sans ambiguïté, est inacceptable et l’UMP ne peut tolérer de compter dans ses rangs un homme qui ne partage pas ses valeurs. Elle doit donc engager sans tarder à son encontre une procédure d’exclusion qui permettra à M. Vanneste de rejoindre ses amis d’extrême droite", écrit-elle.
 
Selon la secrétaire d’Etat aux Sports, "l’UMP s’est créée sur l’idée d’un large rassemblement autour de valeurs partagées que sont la liberté, la fraternité, la solidarité et l’égalité", et Vanneste a trahi ces valeurs : "Le débat qu’il essaie de provoquer trahit ce pacte fondateur. Son initiative déshonorante le met au ban de l’UMP" et "il doit en tirer toutes les conséquences".

Invité à réagir sur LCI, Christian Vanneste a affirmé trouver cette réaction "très drôle, très pavlovienne". "Ceux qui veulent exclure alors qu’ils sont ministres, ils feraient bien de se taire. Manifestement elle (Rama Yade) n’a pas du tout lu mes déclarations", a-t-il estimé.

Interrogé par le site Nouvelles de France, Christian Vanneste a une nouvelle fois répondu - sèchement - à Rama Yade, la comparant même à une mouche : "Manifestement, Rama Yade a un besoin quasiment pathologique d’exister médiatiquement. (...) C’est bien de toujours vouloir surfer sur les médias mais (...) il y a un moment où le caractère superficiel de ses interventions nuit à son action politique. Et puis, on n’aime pas beaucoup qu’une mouche vienne perturber des conversations intelligentes. Les interventions vibrionnantes et sans fond de Rama Yade sont celles d’une femme qui n’a aucune connaissance, aucune culture et qui vient d’arriver. C’est agaçant..."

Vendredi, sur son blog, le député du Nord s’était dit favorable "à moyen ou long terme", et non dans la perspective de 2012, à l’émergence d’une "droite large" regroupant le centre, l’UMP mais aussi le FN, à condition qu’il "change" et "renonce" à certaines positions :

Pour ceux qui souhaitent connaître ma pensée, exprimée depuis longtemps avec constance, je la résume :

  • l’exemple italien d’une droite large allant des héritiers de la démocratie chrétienne jusqu’à des partis situés très à droite mérite qu’on s’y intéresse,
  • l’évolution de Gianfranco Fini qui a réussi à faire du MSI, héritier du fascisme, un parti de droite particulièrement fréquentable est à méditer. C’est l’un de ses membres qui est aujourd’hui maire de Rome.
  • Une telle évolution en France me paraît possible, sans doute à long terme et non pour 2012, comme on me le fait dire de manière inexacte,
  • La généralisation du mode de scrutin uninominal par circonscription conduit logiquement au bipartisme. Dans ce cadre, le grand parti de droite va du centre à la droite, comme c’est le cas par exemple pour le parti républicain aux États-Unis.
  • Le complexe imposé par la gauche à la droite, est d’autant plus efficace pour la première qu’elle ne se prive pas, elle, de tendre la main à l’extrême gauche, comme l’a fait récemment Monsieur Hamon envers Monsieur Besancenot.
 

Vanneste avait déjà abordé cette question de l’alliance avec le Front national, le 6 octobre sur Radio Courtoisie, au micro de Paul-Marie Couteaux ; il en précisait les conditions :

La direction nationale de l’UMP a annoncé que les déclarations de Christian Vanneste avaient choqué et seraient examinées par un prochain bureau politique, "qui en tirera les conclusions nécessaires". Le député Yves Jego a demandé à Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP, "d’engager sans délai une procédure d’exclusion" à l’encontre de Vanneste, jugeant "indispensable que l’UMP mette très rapidement un terme, sans ambiguïté, à la tentative de résurgence de ce débat nauséabond".

Marc Philippe Daubresse, le ministre de la jeunesse et des solidarités actives, a également fermement condamné les propos du député du Nord, précisant avec la plus grande clarté que l’UMP ne s’allierait jamais avec le Front national.

De son côté, Jean-Marie Le Pen a rejeté l’invitation de Vanneste, d’un lapidaire "non merci" :

Le 27 octobre, le FN a même répondu à Christian Vanneste dans un communiqué cinglant :

La manœuvre électoraliste du sémillant Christian Vanneste ne vise qu’à abuser les électeurs du Front National au plus grand profit de la majorité présidentielle. L’opération de Nicolas Sarkozy en 2007 se répète… Une fois de plus, l’UMP cherche à tromper les français.

Le collectif « Droite Populaire », dont les membres sont affectueusement surnommés les « Pizzaïolos » par leurs acolytes de l’UMP, ne sont qu’une frange très marginale de la majorité présidentielle. Majorité qui ne se distingue pas en matière de défense de la souveraineté nationale ou de lutte contre l’immigration.

En effet, l’UMP a fait le choix de la soumission à la gauche, de l’islamisation, de l’insécurité, de l’immigration et du mondialisme. Tout ce contre quoi le Front National lutte.

Quant à Christian Vanneste lui-même, sa duplicité ne fait aucun doute : alors qu’il prétend aujourd’hui ne pas avoir « d’ennemis à droite », il faut rappeler que ce personnage pittoresque est le principal auteur de l’amendement numéro 28, discuté le 28 mai 2010, qui visait à interdire toute triangulaire aux élections législatives… dans le but avoué d’éradiquer le Front National. Christian Vanneste n’est donc qu’un pion du système.

C’est pourquoi Marine Le Pen a souligné à maintes reprises qu’une alliance avec l’UMP est hors de question. Le Front National s’oppose aux manigances des petits barons de l’UMP et s’inscrit clairement dans une logique de Résistance. S’il souhaite nous rejoindre, Monsieur Vanneste devra au préalable rompre totalement avec l’idéologie mortifère défendue par l’UMP.

Les choses ont le mérite d’être claires : personne, ni à l’UMP, ni au FN, ne veut d’une alliance. Soit donc M. Vanneste devra rejoindre purement et simplement le FN, soit il devra rentrer dans le rang de l’UMP, et continuer, de son propre aveu, à avaler des couleuvres.

Les incohérences de Rama Yade

Christian Vanneste, personnalité atypique au sein de l’UMP, est connu pour sa liberté de parole, qui tantôt séduit, en particulier sur Hadopi, tantôt froisse, par exemple sur l’homosexualité : "Moi je revendique le droit de tout dire au sein de l’UMP. (...) Parce que ça suscite le débat, la discussion", se plait-il à dire, dénonçant les "censeurs" et "inquisiteurs".

Christian Vanneste pourrait faire valoir à ses inquisiteurs du moment qu’il est cocasse de lui reprocher une éventuelle alliance avec le FN dans plusieurs années (au-delà de 2012), et sous certaines conditions (drastiques), alors que le candidat de l’UMP en 2007 a fait sa campagne présidentielle en pillant le programme du Front national... sans l’appliquer par la suite il est vrai.

On pourrait aussi faire remarquer, comme le fait le site Yagg, que Rama Yade et l’UMP n’avaient pas songé à exclure Christian Vanneste lorsqu’il avait tenu ses propos controversés sur l’homosexualité... Même si, à cette époque, on pouvait déjà constater la haine sourde de Rama Yade envers le député du Nord...

 
Plus généralement, on peut s’interroger sur le comportement politique, apparemment chaotique, de Rama Yade. De plus en plus, je la perçois comme une pure opportuniste, sans cohérence. Démonstration.
 
Rama Yade vote pour la première fois en 2002 pour la candidate de gauche radicale Christiane Taubira, dont le combat pour la reconnaissance de l’esclavage la touche. Elle ira voter Chirac au second tour, mais sans aucune conviction, simplement pour "sauver la république" face à Le Pen. Trois ans plus tard à peine, en 2005, elle est membre de l’UMP, dirigée par Nicolas Sarkozy, un homme infiniment plus à droite que Chirac, qui tourne le dos à l’idéologie de la repentance, et qui hérisse le poil de Taubira lorsqu’il parle de l’Afrique... Mais il promeut la discrimination positive, ce qui séduit Yade. C’est néanmoins, de sa part, un beau retournement de veste !
 
A la fin de la vidéo ci-dessous, prise lors d’un dîner du CRAN, on voit Rama Yade lors d’un off, quasiment reconnaître qu’elle est au gouvernement "par intérêt" : "Ne serait-ce que par intérêt, y a Ségolène Royal, y a Nicolas Sarkozy, un des deux va gagner, Sarkozy avait 50% de chances, qu’est-ce qu’on fait s’il gagne ? C’est fini pour les Noirs ? Pourquoi moi je suis rentrée au gouvernement ? C ’est pas lui qui s’est dit "je vais mettre Rama dans le gouvernement", c’est moi qui suis venue et je lui ai dit : pourquoi pas moi". Pourquoi j’ai fait ça ? Parce que je voulais pas avoir souffert durant toute la campagne électorale, et qu’après y ait tout le monde, y a pas moi !"
 
 
Face caméra, chez Fogiel, elle tiendra un discours totalement inverse. Une belle leçon de langue de bois : "Moi je fais pas de la politique pour une place, je fais de la politique pour m’améliorer, et améliorer les autres... Je ne peux pas faire semblant d’être dans une équipe que je n’aime pas, c’est pas possible, parce que je suis trop vraie dans mon engagement, trop sincère... Je crois en cet homme [Nicolas Sarkozy] pour lequel je me suis engagée".
 
 
Pas plus tard que le week-end dernier, Rama Yade dénonce chez Laurent Ruquier les graves "dérapages" des membres de l’UMP qui ont rapproché immigration et délinquance, omettant de dire que Nicolas Sarkozy, qu’elle aime tant, était le premier à avoir fait ce rapprochement qu’elle condamne avec la plus grande fermeté !
 
 
Un ministre honnête, doté d’un minimum de classe, aurait démissionné sur-le-champ après avoir dénoncé devant des millions de téléspectateurs les "dérapages" de son président. Pas Rama Yade... qui s’accroche fermement à son siège... comme un certain Kouchner.
 
Du temps où elle était encore secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, elle avait osé donner son assentiment à l’usage du Malodore, un puissant répulsif, pour faire fuir les SDF du centre-ville d’Argenteuil. Quand on est chargé des droits de l’homme, ça la fout mal... Bizarrement, personne n’avait songé à réclamer sa démission... Il faut dire que les SDF, tout le monde s’en fout. On peut sans souci les traiter comme des cafards... Pschiiitt...
 
 
Autre originalité de Rama Yade : lors d’une visite officielle en Haïti, la voici qui se met à parler de "son pays"... le Sénégal ! Déroutant, dans la bouche d’un des plus hauts représentants de l’Etat français. On n’imagine pas Condoleezza Rice se réclamer d’un autre pays que les Etats-Unis... La comparaison, je sais, est cruelle.
 
 
Rama Yade fait, en outre, partie de ces (nombreux) politiques qui font copains-copains avec les pontes du journalisme, les stars du petit écran, comme Laurence Ferrari, la grande copine de Jean-Luc Mélenchon, qui, sur les images qui suivent, a la présence d’esprit de refuser sa bise devant les caméras encore allumées...
 
 
Bref, il faut tout le culot de Rama Yade pour oser aujourd’hui demander la tête d’un homme de droite, Christian Vanneste, qui appartient à un parti de droite, dont le chef adoré s’est fait élire en 2007 sur les idées sur FN, au prétexte qu’il envisagerait à moyen ou long terme un rapprochement avec un FN qui aurait évolué vers l’UMP... Rama Yade avait elle-même mille occasions de démissionner de son poste, après sa sortie terrifiante sur les SDF, ou encore, récemment, lorsqu’elle a très fermement condamné les dérapages de mister Sarkozy himself. Le plus sage aurait sans doute été qu’elle restât dans son camp, la gauche communautariste, mais l’ambition était trop forte... Ah, les dorures...
 
Aux dernières nouvelles, 32% des sympathisants UMP se disent favorables à des accords électoraux entre le parti présidentiel et le FN aux élections locales. La purge s’annonce donc longue à l’UMP... à moins que ces résultats n’annoncent une scission dans le mouvement, une implosion... dont Rama Yade serait le détonateur.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • zototo 28 octobre 2010 08:55

    Ce genre de spectacle de marionnette me semble bien futile à coté du raz de marré financier qui arrive...


    • Hieronymus Hieronymus 28 octobre 2010 10:15

      c’est une posture demagogique, detestable en fait de la part de Rama Yade

      Christian Vanneste a eu des positions courageuses, contre la loi Hadopi par exemple, il a eu aussi a subir (seul) les foudres des associations homophobes pour avoir declare que l’heterosexualite socialement etait preferable a l’homosexualite (un crime de declarer cela)
      eliminez donc Mme Yade, tous les gens ayant un peu de franc parler pour faire de l’UMP (qui ne brille vraiment pas par sa reflexion) un parti de parfaits godillots !
      vous pourrez ensuite comme prochaine victime designer Xavier Lemoine, le maire de Montfermeil ferocement oppose a la langue de bois sur les problemes d’insecurite et d’immigration, un des tres rares a porter une analyse lucide et proposer des solutions audacieuses ?
      vous avez raison, Mme Yade, il faut se debarrasser de tous ceux emettant un son dissonnant afin que tous les elus restant puissent ensuite reprendre en choeur le meme air insipide et lobotimisant du chef du parti .. tel un troupeau de moutons belant !


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 octobre 2010 11:27

        Bonjour, ça sent le remembrement ministériel, Rama a tort, le fn est plus couillu...
        Christian Vanneste semble percevoir à quel point l’ump a besoin du fn pour 2012.
        Le fn n’est d’ailleurs plus qu’une baudruche vide au regard de la mielleuse ump.
        Toutes ces femmes quota au gouvernement auraient du démissionner au regard de l’usage de façade qui est leur rôle tampon contre l’insurrection qui vient...par le haut !


        • morice morice 28 octobre 2010 12:01

          qu’elle la tienne bien j’arrive....


          • Yvance77 28 octobre 2010 12:37

            Salut,

            Je préfère un Vanneste qui a du courage d’annoncer cela, même si le procédé est dégueulasse, car c’est juste à des fins électorales.

            Prendre le F.N. pour une putain, pas certain que la Marine et/ou le borgne apprécient.

            Les PS est plus mal en point qu’on ne le pense, mais pas mieux du côté de la droite libérale de Pipole. Que certains cherchent à se raccrocher aux branches pourquoi pas. Mais cela va saigner de ce côté là aussi.

            2012 en l’espèce, c’est mort pour Pipole 1er, sans le F.N. s’entend. Et encore avec, ce n’est pas gagné non plus.

            Car in fine, le F.N. est bien plus courageux que ce parti de couilles molles qui pillent la République et, vous tapent dans le dos en vous disant au journal de 20 h ça c’est de la faute aux bronzés.

            Et de Villepin, Bayrou, Joly ne sont pas encore entrés en scène en plus.

            Bon courage à l’UMP. Quoiqu’à gauche il ne va pas falloir en manquer non plus.

            A peluche


            • morice morice 28 octobre 2010 12:53

              Je préfère un Vanneste qui a du courage d’annoncer cela, 


              entre extrême droite c’est logique.

            • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2010 21:26

              Morice est tout content de son député préféré , celui de sa circonscription !!!! smiley


            • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 28 octobre 2010 12:53

              Dans un livre écrit sur Rama Yade par Jacqueline Rémy, publié aux Éditions du Seuil, Mme Yade déclare : "A cette époque (avant ses 18 ans) , je me disais souvent que, s’il y avait une guerre entre le Sénégal et la France, je choisirai mon pays d’origine".

              Et encore : "Pourquoi me ferais-je enterrer seule dans un cimetière des Hauts-de-Seine, alors que je peux être dans un endroit si reposant, au soleil, avec les miens. C’est là que je dois revenir quand je serais morte."


              • morice morice 28 octobre 2010 12:57

                ah il manquait Courrouve, l’extrême droite dans toute sa sulfurosité....



                Il fonde en 1976 le Centre du Christ Libérateur (CCL) à Paris. Ce Centre du Christ Libérateur a été un espace d’accueil et de parole pour les minorités sexuelles : homosexuelstranssexuels1sado-masochistespédophiles. Il crée une maison d’édition, Lumière et Justice, qui publie sous sa direction les ouvrages collectifs La question transsexuelle (1986), Couples homosexuels et lesbiens : juridique et quotidien (1987), La pédophilie en question (1988) et Le sadomasochisme en question (1989).



              • jullien 28 octobre 2010 14:13

                @Morice
                Je ne comprends pas le rapport entre Senatuspopulusque et l’affaire Doucé. Auriez-vous l’obligeance de donner des précisions ?


              • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 14:54

                Lady Panam’ se marre :

                Ne v’la Mr Courouve condamné à la schizophrénie. D’un côté, il peut s’en donner à coeur joie et s’en prendre à Rama Yade (femme d’origine africaine).. mais d’un autre, il ne peut soutenir le sinistre clown Vanneste (Aryen bon tint mais notoirement homophobe)..

                Qu’on lui donne une aspirine !


              • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 15:26

                @ Julien

                Senatus etc.. publia longtemps sous son nom des articles sur Agoravox, notamment sur les finasseries juridiques sur la question de l’âge de la majorité sexuelle. Ainsi furent ouverts de passionnants débats ... où l’on vit que l’on pouvait rejeter vigoureusement le « relativisme culturel » (la civilisation « greco chrétienne » étant présentée comme le fondement - sic - de l’Europe) et relativiser la pédophilie.

                Du jour au lendemain, il changea son pseudo en conservant la même image sur son picto,...

                J’ignorais ses liens avec le cocasse pasteur Doucé... mais, un p’tit tour sur le net.. et on s’aperçoit qu’il n’y a rien d’occulte dans cette association..

                Comme on dit « Google est votre ami », mettez-le donc, (lui ou un autre de ses semblables moteurs de recherche) à contribution, et vous saurez tout sur cette brune et sinistre mouvance..


              • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 15:29

                Hey, M’sieur Gelone, mettez vos lunettes, le nom du sieur Courouve est parfaitement visible sur son picto... Z’étiez d’jà sur A.Vox, quand il officiait sous son patronyme avec la même photo !

                Au fait, z’en pensez quoi des dires du sieur Vanneste sur l’homosexualité ?


              • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 15:42

                Tout ce p’tit monde parfois se divise... mais tous de se pâmer unanimement d’admiration d’vant les productions d’Arno Breker..

                http://www.lsg.musin.de/geschichte/material/Bilder/breker2.jpg

                Icelui dont Cocteau dit un jour des sculptures, lors d’une kolossale exposition dans le Paris occupé :

                « Heureusement qu’y sont pas en érection, on pourrait p’us circuler ! »


              • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 16:04

                Hé be !

                V’la t-y pas qu’l’irruption de la cohorte de veillards adeptes du mythe du surhomme et du « Gay savoir » réunis sous un article dézinguant la potiche sarkoziste m’a tourneboulée la caboche !

                L’auteur du bon mot ci d’sus, c’était pas Cocteau, mais Sacha Guitry !

                Au moins, non seulement y’ en a pas un qu’a relevé.. mais en plus, z’ ai guère fait d’anachronisme !


              • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 16:42

                Ouille !

                Z’ allez vous z’ aliéner le canal « Ernst Roehm » !

                Qoique z’êtes quand même prudents, plus tendance « dont ask don’t tell » que « triangle rose » distribués aux « invertis »...


              • morice morice 28 octobre 2010 12:55

                et hop le RACISTE Gelone se pointe..


                le délire du mec :

                « Le problème, avec ces types, c’est que dès qu’on les relâche, ils repiquent à l’action violente, et comme il y a désormais des cinquièmes colonnes islamistes dans tous les pays-cibles du terrorisme musulman, les remettre en liberté, revient à lâcher des renards dans le poulailler ! »

                «  cinquièmes colonnes »

                on est en 1940 avec lui. Le fêlé complet.

                • Julien Julien 28 octobre 2010 13:16

                  Bien sûr que Rama Yade est opportuniste.

                  Et surtout, elle est plein de lacunes en logique élementaire, ainsi qu’en économie.
                  Demandez-lui d’où vient la dette.

                  Allez, pour Rama Yade :

                  D’abord regarder ceci :

                  Ensuite, voir la réaction de Juppé et Hollande quand un gars avec une caméra cachée leur parle de la loi de 1973 :
                  A comparer avec l’interview de André-Jacques Holbecq :
                  Loi de 1973 contre l’inflation, dit Giscard d’Estaing ??

                  Voir le site suivant pour les bases :


                  Les politiciens lisent le web, et ça finit par remonter à la surface médiatique :




                  • alberto alberto 28 octobre 2010 14:15

                    La voilà habillée chaudement pour passer l’hiver la Rama !!!


                    • cmoy patou 28 octobre 2010 16:47

                      J’en remets une petite couche l’hiver sera froid paraît-il du côté F.Haine et con sorts.



                      • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 16:19

                        Et voilà, c’est reparti comme en une fin de banquet..

                        Les estomacs sont dilatés, les ceintures se détachent.. et le naturel r’vient au galop !

                        A quand une plaisanterie sur le bruit et les z’odeurs ?

                        Tout ça avant d’se mater une vieille VHS, comme celleS qui finançaient autrefois le PNFE...


                      • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 16:35

                        Bon ben, z’aurai pas perdu mon temps..

                        Ce fil m’aura permis de découvrir la nébuleuse des gays d’extrème droite.. Comme quoi tout existe !

                        Le réseau Ornicar !... Carrément incroyab’ !

                        Déjà, le goût du PNFE pour le rassemblement de jeunes gens et les douches collectives à l’eau froide de jeunes mâles m’avaient à l’époque fait tiquer.. Les révélations ensuite sur le financement du mouvement néo-nazis par la vente de cassettes pédophiles sous le label « Toro Bravo » m’avaient quelque peu donné la nausée..

                        Maintenant, ça semble s’être calmé chez les adeptes de la tendance Ernst Roehm... Discours plus « Nouvelle Droite », plus lissé, « racialiste » et dissertant des mérites de la civilisation grecque et de sa fécondation par le christianisme pour la fondation des valeurs « européennes ».

                        Comme quoi, le racisme sordide n’a pas forcément d’orientation sexuelle bien normée..


                      • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 16:45

                        La critiquer parce qu’elle est c... ou opportuniste, rien à dire !

                         Si c’est parce qu’elle « exotique » ou « noire », nettement plus contestable.. et guère républicain !


                      • LADY75 LADY75 28 octobre 2010 16:48

                        Au fait, puisque l’honnêteté semble vertu :

                        Les Israelites seraient-ils en France une de ces « minorités exotiques » ?


                      • armand armand 28 octobre 2010 18:53

                        Les Israëlites exotiques ?
                        Il me semble qu’il y avait déjà des Juifs en Gaule à l’époque romaine. 2000 ans d’exotisme, il y a prescription.

                        Par contre, une ministre de la Ruinepublique qui hésite ouvertement entre son pays d’origine et le pays dont elle est un des représentants les plus élevés, ça fait désordre.
                        De toute façon, jamais cette jolie gadgette électorale, à peine sortie de l’adolescence, n’aurait dû parvenir aux responsabilités qui on été les siennes.
                        C’est bien là un exemple de la nature caligulesque de la Vème - l’empereur romain fou avait fait son cheval consul. Sarko bombarde ministre des nonentités dépourvues du minimum des qualités et des connaissances requises.


                      • armand armand 28 octobre 2010 19:16

                        A propos de ridicule - appliqué aux couleurs !
                        Ma petite fille de six ans, catholique, avec un nom bien français, mais métisse, a eu la surprise lorsqu’elle était en centre de loisir de l’école laïque et républicaine, de se voir proposer exclusivement de la purée et de la salade, au lieu que ses petits camarades blonds ont pu manger du porc...
                        On s’est dit d’office que parce qu’elle était noire, elle devait être musulmane, de parents pratiquants !!!!!!!!!!!!!!!!!


                      • brieli67 28 octobre 2010 23:09


                        Aux z’amis

                        un diaporama « exotique »

                        à Kolbsheim village aux 4 confessions : luthérienne, réformée, catho et juive
                        et des registres parroissiaux librement consultables

                        s’est installé aux détours des guerres et autres ripailles

                        un vacher autrichien du nom de Simon JUDENFEIND !

                        Le patronyme « Ennemi des juifs » s’est étiolé au cours du temps....manque de mâles porteurs.

                        Néanmoins certains français comptent parmi leurs aïeux des Judenfeind.


                      • Fergus Fergus 28 octobre 2010 17:00

                        Bonjour, Douglas.

                        J’ai au moins appris une chose en prenant connaissance des propos de l’opportuniste et par moments détestable Rama Yade : « L’UMP a des valeurs » Ah bon ! Cela m’avait échappé.

                        Mais au fait, qu’en est-il des valeurs de Rama Yade, socialiste venue au plus offrant en 2007 ?


                        • diego149 diego149 28 octobre 2010 18:36

                          La question est : Le FN est il un parti légal ? La réponse est oui puisqu’il n’est pas interdit. Donc pourquoi l’UMP ne s’allierait t’il pas avec l’extrême droite les socialos faisant du pied à l’extrême gauche. Ce sont des manoeuvres éléctorales.
                          Pour le censeur Morice il y a les bons fachos l’extrême gauche et les mauvais fachos l’extrême droite.


                          • Fergus Fergus 28 octobre 2010 18:44

                            Bonjour, Diego.

                            Il existe pourtant une énorme différence : l’extrême-gauche s’appuie sur des valeurs de solidarité et l’extrême-droite sur des valeurs d’exclusion.


                          • armand armand 28 octobre 2010 18:58

                            Ouaf ouaf ouaf !!!!!!
                            Mon pauvre Fergus, parlez-nous donc des valeurs de solidarité de toutes les variétés de Rouges qui ont ensanglanté la planète depuis que leur premier manitou, le sinistre Lénine, a pris le pouvoir en Russie à coup de massacres.

                            Si solidarité il y a à l’extrême-gauche, elle n’est promise qu’à ceux qu’on adoube prolétaires, « Peuple », « opprimés ». Les autres sont promis au même sort que celui que les nazis réservaient aux non-aryens.


                          • diego149 diego149 28 octobre 2010 18:57

                            Hola Fergus Comment va ?
                            Je n’ai aucune confiance en l’ extrême gauche ni en l’extrême droite. J’ai vu les deux au pouvoir en Amérique Latine. La différence entre les deux c’est que l’extrême droite annonce la couleur , mais l’extrême gauche avance masquée. Elle met en avant des idéaux comme vous dites de solidarité, mais quand elle est au pouvoir elle engendre une dictature qui n’a rien a envier à celle de Pinochet ou à celle des militaires en Argentine.


                            • pastori 28 octobre 2010 20:30

                              caracolent en tête des réactions appréciées, les partisans du FN qui ne cessent de cracher sur l’ump, non pas la politique de sarkosy leur déplaît, mais par dépit de ne pas être acceptés dans cette grande famille de droite libéralo-capitaliste sauvage.


                              ils en rêvent de voir marine ministre de sarko !

                              alors vous pensez ! entendre un UMPiste les appeler des ses voeux, l’espoir renaît ! haro sur Rama Yade qui est contre !

                              UMP=FN= politique de droite, menée par des milliardaires pour des milliardaires : 
                              égoïsme, misère, finance internationale et chacun pour soi ! 
                               alors laissons les s’étriper !



                              • pastori 28 octobre 2010 20:44

                                Diego


                                la différence c’est qu’ici on n’est pas en Amérique latine, et on est en 2010.

                                toute la gauche réunie peut faire de grandes choses car les tendances permettent d’éviter les dérapages et les déviants peuvent être rappelés à l’ordre. à l’ump, personne ne bouge !. rama yade renacle, mais certainement sur ordre.

                                beaucoup vitupèrent contre le ps, accusé de tous les maux et basculent en face ? en fait, ils fuient

                                C’est pourtant facile d’agir sans perdre son âme : des dirigeant PS vous déplaisent ? ou bien certaines de leurs position ?
                                 eh bien adhérez en masse et votre force élective fera que vous pourrez les changer, ce sont des partis vraiment démocratiques.

                                c’est au peuple de prendre en main son destin au lieu d’abdiquer dès qu’un ou plusieurs politiciens éphémères déplaisent ! 

                                 passer du PS au FN sous prétexte qu’Aubry, déplaît : est une aberration stérile !? 

                                 à la limite, changez Aubry, mais pas votre idéal et vos espérance !

                                A moins d’être nantis, aucune espérance à attendre de la droite, mais plutôt des larmes.




                                • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2010 21:38

                                  mon pauver pastori ,
                                  tu n’as toujours vraiment rien compris , abreuvé que tu es à la pensée unique pleine de bienpensance ! ce n’est pas parce que le nain a à juste titre renvoyé quelques roms que ça change quoi que ce soit pour nous !
                                  nous continuerons à vomir les bilderberg , l’Europe , le mondialisme et l’ultra libéralisme qui détruit peu à peu notre société ! Sarko , de même que DSK , sont des pantins atlantistes et sionistes qui servent une minorité de privilégiés au détriment de l’interêt général !

                                  toi qui te dit de gauche , tant que tu reporteras ta voix sur le PS au second tour, tu te feras berner !
                                  Mélenchon aura t il autant de cran qu’Arlette qui se refusait à appeler à voter pour le candidat PS ?


                                • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2010 21:50

                                   eh bien adhérez en masse et votre force élective fera que vous pourrez les changer, ce sont des partis vraiment démocratiques.

                                  tu les changeras pas , ce sont toujours les mêmes éléphants à la tête du PS depuis une trentaine d’années qu je vote

                                  ensuite , quand on voit comment un vote interne au PS se passe , ça donne une idée du respect de la démocratie dans la t^te de ses dirigeants !


                                • pastori 28 octobre 2010 23:05
                                  «  la pensée unique pleine de bienpensance »

                                  ça veut dire quoi ce charabia ? tu le sais au moins ? moi pas comprendre.

                                  alors toi qui pense bien, qui te contente de te lamenter, vociférer , très concrètement  dis nous comment tu vois la modification de tout ça, concrètement, comment, avec qui, quels moyens ?

                                  après ta réponse, on comparera ta pensée à la mienne

                                  pour ce que j’en dis, moi et les miens, on ne manque de rien. 

                                  • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2010 23:23

                                    vous en êtes restés à « les électeurs du FN sont des fachos , il faut faire un cordon sanitaire et faire un front républicain afin de les faire taire ! »

                                    ce n’est pas en excluant 15 % de la population que l’on montre qu’on est un démocrate ! dans un pays vraiment démocratique , toutes les familles politiques doivent être représentées à l’assemblée !

                                    l’electorat du FN vient essentiellement des classes populaires , il a été trahi par les partis de gauche qui ont aussi profondément meféfisé la société comme tu le dit si bien , Mauroy a bien souvent reproché à Jospin d’oublier les ouvriers......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Douglas Barr


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès