Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un Buisson plein d’épines

Un Buisson plein d’épines

Alors que Sarközi tente de transformer l’incendie en incident, la publication du livre de Buisson vient de mettre en danger la candidature de l’ex-président aux primaires LR, déjà fragilisée par les multiples affaires juridiques qui le menacent.

Ce n’est pas une nouveauté, les chefs d’état s’aperçoivent souvent trop tard qu’ils sont entourés de femmes et d’hommes de confiance prêts à les trahir à la première occasion, Hollande vient d’en faire la cruelle expérience... et Sarközi est en train de faire la même.

Pour bien comprendre les décisions que prendra l’ex-président, il faut découvrir quels en ont été les moteurs.

il est persuadé qu’à l’instar de Mitterrand, lequel, selon lui, a commis un « acte transgressif » lorsqu’il a imposé l’abolition de la peine de mort, contre l’avis d’une majorité de français, il doit à son tour commettre cet acte transgressif, et ce sera le serpent de mer de « la crise identitaire », donnant naissance peu après à un ministère, celui de l’immigration et de l’identité nationale.

Mais quelles sont les principales révélations que nous propose Patrick Buisson dans son « la cause du peuple  » ?

La 1ère se situe en mars 2006 lors des violentes manifestations contre le CPE, alors que Sarközi, ministre de l’intérieur, a décidé un coup bas pour nuire à De Villepin, en se mettant en valeur en même temps.

La tactique est simple, voire simpliste.

Il donne l’ordre de ne pas intervenir contre ceux qu’ils nomment les « racailles » : « nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes blancs aux invalides, tout en informant les photographes de Paris Match (...) l’opinion ne retiendrait qu’une chose : des hordes sauvages étaient entrées dans Paris  ». lien

Cette courte vidéo illustre bien ce qui s’est passé.

 Il était prévu que, dans un 1er temps, les casseurs puissent s’ébrouer sans intervention de la police : « on les laissera faire leurs courses chez Darty et à Go Sport » avait intimé Buisson, puis la police interviendra et Nicolas Sarközi apparaitra sur les lieux « fier de montrer aux termes d’un scénario réglé au millimètre pour les caméras de télévision, à quel point il maitrisait la situation face à un 1er ministre englué dans un affrontement mortifère avec la jeunesse  ».

Bien évidemment, en haut lieu on crie au mensonge, mais un autre son de cloche vient d’être donné par un CRS qui témoigne : « les unités mobilisées progressent « trop lentement », il faut des heures pour passer la rue Saint Dominique puis la rue de l’Université (...) en tant que responsable de l’armurerie, moi qui pensait ne pas chômer pour ravitailler en grenades mp7 mes collègues, je suis au chômage technique. Pas une grenade n’est lancée, pas une. Des consignes ont été données ». lien

La même manipulation a été réalisée à plusieurs reprises, comme l’avait démontré un certain Morice, qui, sur ce site, avait à l’époque tout compris comme on peut le lire dans cet article.

Il avait démontré comment Sarközi, quelques mois avant l’élection de 2007, avait construit une manipulation criminelle, destinée à améliorer son image, afin de le faire grimper dans les sondages...puis à le faire élire.

Et en effet, comme l’avait relevé Morice, « au soir du 1er tour de l’élection présidentielle, le sondage TNS Sofres dit de « sortie des urnes » indique que ce qui avait le plus influencé le vote des électeurs de Sarközi était mentionné par 43% d’entre eux, le choc de la gare du Nord », dixit Emmanuel Todd.

Le rédacteur, après avoir murement réfléchi durant 5 années avait parfaitement décrypté ce qu’il faut bien appeler une manipulation, lorsque des émeutes avaient éclaté à la Gare du Nord, lui permettant de gagner la présidentielle.

En proposant sur ce site en 2011, un article intitulé « sarko le pompier pyromane  », j’avais deviné, comme beaucoup, quelle était déjà la stratégie de l’ex-président.

Une autre révélation concerne le Front National.

Patrick Buisson raconte ce qui s’est passé entre les 2 tours de la présidentielle 2007 :

« Appelle Le Pen, (dixit Sarko) demande lui ce qu’il veut. Faut-il que je le reçoive ? (...) un 1er contact est pris le 23 avril. le samedi suivant, Buisson porte un message au président du FN : le candidat Sarközi s’engage, s’il devient président, à assurer une représentation équitable des minorités dans les 2 assemblées (...) devant la possibilité que Le Pen n’obtienne pas les fameuses 500 signatures, il donne pour instruction à Alain Marleix, le spécialiste des élections au parti, de faire remonter une cinquantaine de signatures d’élus au candidat Le Pen et à lui seul  ».

En 2005 il affirmait déjà avec ses proches : « les valeurs du Front National sont celles de tous les Français  », et quand entre les 2 tours François Fillon évoquera dans les échos « l’incompatibilité des valeurs entre le FN et la droite républicaine », ses propos seront désavoués par Sarközi. lien

Mais ne faut-il pas s’interroger face à ce qu’écrit l’ex-conseiller présidentiel, quand il affirme que son ancien « patron » lui avait glissé un jour : « je vais te dire ce qui nous différencie des autres, c’est que toi et moi, on est des mauvais garçons ».

L’ex conseiller nous raconte aussi ce que pense son patron de certains cadres de l’UMP : « Xavier Bertrand ? C’est un méchant. 10 ans à essayer de placer des assurances en Picardie, 10 ans à taper aux portes et à se prendre des râteaux, ça a de quoi vous rendre méchant pour le restant de vos jours »... « Cet abruti d’Estrosi qui a une noisette dans la tête  ».

Il raconte aussi pourquoi il tenait tant à ce que DSK soit son adversaire : « il n’aime pas les femmes, mais le sexe. Faites moi confiance, j’ai de quoi le faire exploser en plein vol ».

Alors bien sur, face à cette avalanche de révélations, le clan Sarkö tente d’éteindre l’incendie, dénonçant sans preuves, un tissus de mensonge, à l’instar de Brice Hortefeux qui « dénonce l’inanité d’affirmations invérifiables » ou de Valérie Pécresse qui évoque une « manipulation », évoquant « un coté voyeur et insincère, un déballage » tout comme Laurent Wauquiez qui parle d’un « tissus de racontars, de pseudo-conversations privées, d’un règlement de compte sans intérêt  ». lien

Il reste maintenant à savoir quel sera l’impact de la publication de ce livre pour l’élection 2017, et sans lire dans le marc de café, on peut tout de même imaginer que les retombées seront assez néfastes pour l’ex-président.

Comme dit mon vieil ami africain : « si en te baignant tu as échappé au crocodile, prend garde au léopard qui te guette sur la berge  ».

L’image illustrant l’article vient de forum.doctissimo.fr

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

des primaires pas secondaires

Une démocratie en lambeau

L’Europe en panne de démocratie

L’Europe est-elle schizophrène ?

La jolie vie des parlementeurs

Européennes, le syndrome de Lisbonne

Les cocus de la démocratie

De la vague brune au raz de marine

Le premier parti de France

Une démocratie en lambeau

La jolie vie des parlementeurs

Les cocus de la démocratie

Si c’est ça la France…

Les bannis de la république

Les cocus de la démocratie

Les comptes de fées du FN

Ces français que l’on aime

Marine le Pen amène le pire

Ségo et Marine sont dans un bateau

L’UMP, la fin d’un leurre ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Verdi Verdi 4 octobre 11:01

    Sarkozy s’attendait peut-être à un Buisson ardent ? 

    Chapeau pour le titre qui, à lui seul, résume tout de cette relation « passionnelle » entre deux perturbés !

    • olivier cabanel olivier cabanel 4 octobre 13:34

      @Verdi
      pas mieux

      merci !

    • Aristide 4 octobre 11:16

      Une resucée de tout ce que l’on a pu lire.


      Une petite remarque, j’ai cru que l’auteur essayait souvent de démontrer ses qualités humanistes, son ouverture aux autres, ... enfin quoi, un vrai écolo-bio-gaucho bon teint. Indubitable.

      Quel étonnement de voir écrire Sarkozy avec un tréma sur le o, serait ce donc que la reconnaissance de l’étranger soit à géométrie variable. Quelle nécessité à appuyer sur son origine ? Serait-elle si importante sur sa personne ?

      Peut être son vieil ami africain a la réponse.

      • Elliot Elliot 4 octobre 14:47

        @Aristide


      • Samson Samson 4 octobre 17:05

        @Aristide
        "Quel étonnement de voir écrire Sarkozy avec un tréma sur le o, serait ce donc que la reconnaissance de l’étranger soit à géométrie variable. Quelle nécessité à appuyer sur son origine ? Serait-elle si importante sur sa personne ?« 
        Quand un politicien n’hésite pas à surfer sur la vague »’identitaire" et la question des origines pour alimenter son fond de commerce, il est toujours instructif de se souvenir des siennes ! smiley


      • Pomme de Reinette 4 octobre 17:22

        @Samson

        Quelle remarque absurde et raciste  !
        Sarkozy n’a jamais oublié ses origines justement et il ne se prive pas d’en parler.
        Il vous parait si étrange que ça que quelqu’un qui a des origines étrangères puissent aimer la France, sa culture et son histoire ?
        Cela s’appelle l’intégration justement.

        Des notions qui sont devenues totalement étrangères à certains, il semblerait.


      • @Pomme de Reinette

        ptite pomme ou ptite tete : la FRANCE n’a pas besoin de l ’intègration de voyous comme SARKOZI 

        ESTROSI MARIANI ET CIOTTI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Samson Samson 4 octobre 18:25

        @Pomme de Reinette
        « Quelle remarque absurde et raciste ! »
        Rien de raciste ou d’absurde là-dedans, sinon souligner le fond de commerce sur lequel lui même table pour remettre le couvert, et en pousser jusqu’au bout la logique !
        Quoique par accident de l’histoire citoyen belge, j’éprouve une bien trop grande admiration pour la République, ses Lumières et se valeurs pour les laisser sans réagir galvauder par un petit opportuniste prêt à racler tous les fonds de poubelle du clan Le Pen pour renouer avec le pouvoir.

        Ce type est de toutes les manières bien trop narcissique et s’aime bien trop lui-même pour encore pouvoir éprouver une quelconque forme d’admiration ou d’amour pour qui ou quoique ce soit, serait-ce même la France, sa culture et son histoire.

        Et pour rappel - si tant est qu’au delà du slogan racoleur cela signifie encore quelque chose -, il n’en est plus à revendiquer l’intégration, mais l’« assimilation » !

        En vous présentant mes toujours cordiales salutations ! smiley


      • Pomme de Reinette 4 octobre 18:40

        @Samson

        Blablabla.
        Sarkozy est un fils d’immigré qui a parfaitement réussi à s’intégrer, et vous le savez très bien. Il n’a jamais rien cacher sur ses origines.
        Comme des millions d’autres.
        Et il peut être fier de son parcours.
        Personne n’est dupe du racisme lourdingue soulignant l’exotisme de son nom.
        Ni du narcissisme de tous ces internautes anonymes qui n’ont jamais rien fait de leur vie et passent leur temps à donner leur avis sur tout.
        Avis dont on se fout éperdument, surtout de la part de quelqu’un qui ne vote pas en France.


      • Pomme de Reinette 4 octobre 19:13

        @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

        Ce sont les noms qui se terminent par « i » qui vous posent problème ...
        Les corses et les italiens vont être contents ....
        Raciste et fier de l’être, l’écureuil « rouge » ....


      • Elliot Elliot 4 octobre 20:35

        @Pomme de Reinette

        Ce qui serait abominable c’est que les Français ne l’aimassent point en fonction de ses origines, or c’est en raison de l’instrumentalisation haineuse qu’il fait de l’ascendance et des coutumes religieuses de certains de nos concitoyens qu’il suscite le dégout des Français qui ont encore au plus profond d’eux mêmes une petite réminiscence de ce qu’est l’humanisme véritable, pas celui qui est dévoyé au service de $ion et de la ploutocratie qui prospèrent sur la division artificiellement entretenue des gueux.


      • Samson Samson 4 octobre 20:41

        @Pomme de Reinette
        « Personne n’est dupe du racisme lourdingue soulignant l’exotisme de son nom. »
        Personne n’est dupe non plus de sa stigmatisation des Roms : connaissez-vous plus absolu manque de respect de soi que cracher sur la mémoire de ses propres ancêtres pour mendier quelques voix ?
        Ce type a vendu son âme !


      • Pomme de Reinette 4 octobre 20:52

        @Samson

        Ah, v’la autre chose, les enquêtes généalogiques de Super Dupont-lajoie .... alias « Alain Julles » un autre grand malade d’agogo ...
        De l’art de s’enfoncer dans la connerie raciste à plaisir.


      • Pomme de Reinette 4 octobre 21:04

        @Elliot

        au service de $ion et de la ploutocratie

        Encore un magnifique condensé de connerie raciste.
        Vous tombez enfin le voile.
        J’en suis fort aise ... smiley


      • kpol (---.---.70.136) 4 octobre 21:09

        @Pomme de Reinette

        Sion, c’est une race ? smiley
        La ploutocratie, c’est une race ? smiley

      • Pomme de Reinette 4 octobre 21:15

        @kpol

        au service de $ion et de la ploutocratie

        Il a parfaitement compris de quoi il s’agit le troll sans compte inscrit ... qui essaie en vain de brasser de l’air en venant à la rescousse de son copain démasqué.


      • kpol (---.---.70.136) 4 octobre 21:17

        @Pomme de Reinette

        Vouloir trouver une cohérence imaginaire à des événements fortuits, c’est ce qu’on appelle de la paranoïa, ou des théories du complot.

      • Pomme de Reinette 4 octobre 21:20

        @kpol

        Mais voui, mais voui ....
        L’utilisation de certains sigles chez toujours les mêmes internautes obsédés est totalement fortuit
         smiley


      • kpol (---.---.70.136) 4 octobre 21:25

        @Pomme de Reinette

        A ce niveau faut se faire soigner. Même à Reopen ils sont moins grotesques.

      • Pomme de Reinette 4 octobre 21:34

        @kpol

        C’est pas de toi que je parle. Pourquoi cherches-tu à défendre l’indéfendable ?
        Le gugusse qui utilise ces expressions et le sigle $ : il sait très bien ce qu’il fait avec ses gros sabots racistes.


      • Elliot Elliot 4 octobre 23:20

        @Pomme de Reinette

        À vrai dire comme je n’ai jamais caché ma profonde antipathie de l’idéologie pernicieuse et suprematiste donc profondément raciste de ceux qui spolient les terres des Palestiniens en vertu de théories fangeuses sorties du fond des âges et qui possèdent tous les instruments aussi bien pécuniaires , fruits de leur rapacité, que médiatiques mis à leur botte pour asseoir la légitimité du plus fort sur le faible, je ne vois pas bien derrière quel voile je me cacherais pour que vous pussiez me l’enlever.

        Au demeurant, le voleur qui crie au voleur ! pour donner le change et apaiser la foule reste moralement un voleur même quand il bénéficie d’un non-lieu comme Paul Bismuth, le polymorphe qui se jean-marinise, et, en cette singulière occurrence, je vous mentirais si je vous affirmais que j’en suis fort aise. Contrairement à vous !


      • Pomme de Reinette 4 octobre 23:46

        @Elliot

        « qui possèdent tous les instruments aussi bien pécuniaires , fruits de leur rapacité, que médiatiques »

        Pour ma part, je n’ai jamais eu aucun doute sur votre capacité à recycler les pires poncifs de la propagande nazie, malgré votre maniement assez habile de la taqiya.
        De plus comme vous êtes belge, vous aussi, et que vous ne votez pas en France, votre blabla a autant d’intérêt que le chant du barde au banquet d’Astérix.
        Il est juste comique de constater que vous vous intéressez autant à la vie politique française, dans tous ses moindres petits détails, alors que je n’ai même pas en mémoire à l’instant le nom de votre actuel premier ministre.
         smiley


      • Quidam 5 octobre 09:03

        @Pomme de Reinette
        Les légendes ont la peau dure
        Sarkozy n’est pas un petit immigré qui a réussi à la force du poignet...
        Il fait partie de la noblesse hongroise...
        Ses frêres sont soit patron du MEDEF, du groupe Carlyle...
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_de_Nicolas_Sarkozy
        voir aussi
        http://www.voltairenet.org/article157210.html


      • Elliot Elliot 5 octobre 09:18

        @Pomme de Reinette

        Dans la mesure où le premier ministre belge à revêtu le costume couleur muraille du parfait serviteur de l’oligarchie mondiale, son nom importe peu, lui et ses semblables sont interchangeables.

        En outre, comme il ne s’illustre pas où pas encore dans la chronique judiciaire, il a tout pour passer inaperçu.

        Quant à l’intérêt que je porte à la politique française, il est aussi légitime que celui que vous portez à certain état voyou du Moyen Orient qui, quand il n’est pas à l’origine des calamités qui frappent cette région du monde, les instrumentalise.

        Un peu trop éculée la réduction ad hitlerum des vérités qui vous déplaisent . La prochaine fois faites un effort d’imagination.

        La référence à Astérix et à son barde montre que vous avez des dispositions.


      • Pomme de Reinette 5 octobre 09:33

        @Elliot

        blablablabla.
        Encore le discours totalement creux et stéréotypé du parfait petit propagandiste.

        la vérité est autre : soit vous êtes aussi belge que je suis papoue et votre « bio » est mensongère, soit votre vie est vide au point de n’avoir d’yeux et d’oreilles que pour la politique d’un pays qui n’est pas le vôtre et où vous ne votez pas.

        Quant à ce petit état magnifique du moyen-orient dont l’existence défrise les antisémites obsédés et avec lequel la France à de grands liens d’amitié, j’y ai des amis et de la famille.

        La prochaine fois que vous faites une réponse, essayer de faire montre d’un peu d’originalité plutôt que de répéter comme un perroquet mes images et expressions (le barde)
        Là c’est un peu poussif, et vous vous enfoncer dans la bêtise.


      • Pomme de Reinette 5 octobre 09:43

        @Quidam

        Vous devriez apprendre à lire les liens que vous donnez et vous adresser à l’internaute qui pense que sa famille était Rom.

         smiley


      • Pomme de Reinette 5 octobre 11:10

        @Elliot

         la réduction ad hitlerum des vérités qui vous déplaisent

        Je vous remets ici en mémoire les propos que vous venez de tenir sur ce forum qui sont les mêmes que ceux de la propagande nazie des années 40. Cette propagande est également banalisée dans le monde arabe.

        « qui possèdent tous les instruments aussi bien pécuniaires , fruits de leur rapacité, que médiatiques »

        Ce sont des propos racistes antisémites esentialisant.

        Non seulement ces propos vous déshonorent mais ils tombent sous le coup de la loi.


      • Elliot Elliot 5 octobre 13:42

        @Pomme de Reinette



        C’est du Jean Jaurès dans le texte : il evoquait les banquiers juifs de Francfort et leurs représentants en France qui déjà contrôlaient une partie de la grande presse et semaient les ferments de la division en France au profit du Kaiser.

        Les Nazis parlaient quant à eux d’Untermenschen, de personnes de nature inférieure, ce qui n’était pas le cas de Jaurès qui savait jauger ses ennemis de classe à leur juste valeur.


        Encore une fois vous mélangez sciemment tout.

      • Pomme de Reinette 5 octobre 14:09

        @Elliot

        Mais c’est bien sûr. smiley
        Continuez donc de vous enfoncer à plaisir en vous rempardant des préjugés essentialisant les plus imbéciles du siècle dernier.
        L’ignorance crasse des antisémites moyen-âgeux insiste toujours ....
        Aucune honte chez les petits nazillons de ce forum.

        Un peu d’analyse des discours : https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2007-3-page-63.htm

        Et vous seriez belge ?
        J’espère bien que non, la Belgique n’a pas besoin de tels boulets et de tels ignares.
        Je vous rappelle d’ailleurs qu’en la matière la loi belge est identique à la loi française.


      • Harry Stotte 4 octobre 11:16

        « ...ce n’est pas une nouveauté, les chefs d’état s’aperçoivent souvent trop tard qu’ils sont entourés de femmes et d’hommes de confiance prêts à les trahir à la première occasion, »



        En l’occurrence, c’est Sarközy qui a trahi Buisson, pas l’inverse. Et ça se démontre, Buisson est un homme de convictions politiques fortes - tu l’auras remarqué en lisant son bouquin - tandis que Sarközy, comme Mitterrand et Chirac avant lui, n’en a aucune, ou les a toutes, au gré des circionstances.

        • olivier cabanel olivier cabanel 4 octobre 13:35

          @Harry Stotte
          bah, pourquoi pas...

          en l’occurence, au premier abord, on peut penser que Buisson a voulu régler ses comptes, 
          mais en effet, quid de sarko ?

        • Vipère Vipère 4 octobre 13:59

          @olivier cabanel


          Il aurait pas voulu lui régler son compte comme au colonel K notre petit Napoléon donc, en
          écrivant un livre, pour dire tout le« bien » qu’il pense de son ancien maître, qui serait en ligne de mire s’il arrivait des bricoles à l’intrépide Buisson ?                            

          De Machiavel, Buisson aura tout appris et il ne lui restait qu’à mettre en pratique ses enseignements, en guise de remerciements et d’adieu.

        • Harry Stotte 4 octobre 15:39

          @Vipère

          « ...écrivant un livre, pour dire tout le« bien » qu’il pense de son ancien maître... »



          Non, non, non, non. Il n’a consacré qu’un demi-livre à ce thème-là. L’autre moitié, idéologique,a été traitée de « nauséabonde » par Laurent Neumann, de BFMtv. Un compliment donc smiley

        • olivier cabanel olivier cabanel 4 octobre 19:08

          @Vipère
          oui, si un de ces 4 il lui arrive un accident, chacun saura.


        • gaijin gaijin 4 octobre 11:30

          salut olivier
          et oui manipulations .......parfaitement transparentes pur tout ceux qui prennent le temps de réfléchir au delà de l’ immédiateté de l’émotion médiatique .
          mais comme dit mon vieil ami chinois :
           « l’expérience est une lanterne qui n’éclaire que le chemin déjà parcouru »
          alors qu’en est il des manipulations du présent ?
          guerre de libération en syrie
          attentats islamistes commis par des crapules qui sont tout sauf musulmans
          casseurs militarisés dans les manifs anti loi el connerie
          .................
          et pour la politique en question il est intéressant de constater ( je sais que tu n’a pas la télé ) qu’il y a eut sur france télé 2 émissions a 1 semaines d’ intervalle une anti sarkozy et une pro juppé
          étonnant non ?
          ça nous rappellerait presque un autre épisode du passé :
          « couille molle premier roi nègre élu six mois a l’avance par voie de sondages »
          ( c’était les guignols de l’info mais je l’ai pas retrouvée ..si quelqu’un ...)
          on sait que ça n’a pas porté chance a « l’élu des médias »
          alors cette fois ....on verra
          quoi qu’il en soit la présidentielle se termine en novembre et on aura un président grave .........


          • olivier cabanel olivier cabanel 4 octobre 13:40

            @gaijin
            on aura un président grave ?

            ou pas de président, dans le sens ou il ne pourra gouverner...
            bah, on verra bien
            merci de ton commentaire

          • gaijin gaijin 4 octobre 15:19

            @olivier cabanel
            oh de toute façon quel qu’il soit ce n’est pas le président qui gouverne .................


          • Clofab Clofab 4 octobre 17:20

            @gaijin
            « l’expérience est une lanterne qui n’éclaire que le chemin déjà parcouru »


            Jolie réflexion, à méditer... ! 



          • olivier cabanel olivier cabanel 5 octobre 09:52

            @gaijin
            oui, c’est vrai, mais il a tout de même une bonne part de responsabilité


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 octobre 11:35

            Pas de grandes révélations là dedans, donc.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès