Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un conspiratoscope bien étoffé : l’ISGP

Un conspiratoscope bien étoffé : l’ISGP

L'Institute for the Study of Globalization and Covert Politics (Institut pour l'Étude de la Mondialisation et des politiques cachées), est rarement évoqué dans la francosphère. Il devrait pourtant intéresser tous ceux qui travaillent à savoir de quoi et comment l'oligarchie occidentale est constituée. Non qu'il en dévoile tout (qui le pourrait ?), ni que ses apports dussent être pris pour vérité révélée, mais parce qu'il apporte des informations suffisamment consistantes et pesées, pour que l'on puisse espérer y trouver des éléments exploitables.

Le site de cet « Institut » est en anglais. Son fondateur et animateur est le Hollandais Joël van den Reijden. On veut bien croire qu'un groupe l'ait aidé dans son labeur et, plus encore, qu'en attirant l'attention d'internautes avertis, il ait développé un réseau de collaborateurs occasionnels (journalistes, chercheurs, policiers, etc.). Joël van den Reijden expose ses propres orientations (voir la FAQ), qu'il place sous la bannière de l' « héritage grec » (menu ABOUT).

Le site fut naguère plus austère et plus resséré. L'adoption d'une apparence plus illustrée et l'ajout récent de quelques sujets ne doivent pas tromper. Le fond reste une tentative de faire connaître une « superclasse » qui, loin d'apparaître comme un monolithe, se laisse répartir en quatre « establishments », mouvances non dépourvues de moyens et qui travaillent (ou ont travaillé), non sans discrétion, à orienter la politique des nations occidentales. Le site de l'ISGP les désigne comme libéraux, conservateurs, vaticanistes, sionistes. À chacun des quatre se rattachent des organisations, dont certaines sont désormais assez bien connues tandis que d'autres restent encore discrètes. À titre d'exemples et en vrac : la Pilgrims Society, le Cub des 1001, le Cercle (dit Cercle Pinay), le Bohemian Grove, l'Opus Dei, la Paneurope, l'American Security Council. Peut-être sera-t-on déçu de ne pas y rencontrer les Illuminati ou quelques autres célébrités douteuses. Van der Reijden ne croit pas en une grande conspiration unique. Quant aux extraterrestres, il sont là, à leur place purement instrumentale. Articles et rapports, listes et éléments biographiques apportent des précisions sur plusieurs de ces cercles et organisations, les uns déjà anciens, d'autres assez récents. À côté de ces descriptions, l'attention portée à différentes affaires fournit l'occasion de percevoir des relations et de découvrir des ramifications. Pour ce qui est des plus célèbres : stratégie de la tension, affaire Dutroux, assassinat de Kennedy, 11-Septembre (pour lequel Van der Reijden développe sa propre théorie complotiste), etc.

L'ISGP est-il crédible dans ses allégations ? À chacun de procéder à la lecture critique qui s'impose et de se faire son opinion. Il faut reconnaître que Van der Reijden ne cherche pas à faire valoir dogmatiquement une vision figée. Il lui arrive d'ailleurs d'évoquer ses propres hésitations et ses évolutions. L'ISGP mérite au moins une visite, ne serait-ce que pour explorer quelques organisations dont les spécialistes de l'histoire moderne nous disent si peu, comme Le Cercle, d'arrière-fond catholique, ou encore la Pilgrims Society anglo-américaine.

 Le mystérieux site Triangle donne la traduction en français d'un article de l'ISGP : « La secte des trolls de la sécurité nationale : Art Bell et Coast to Coast AM ». Si on ne lit pas l'anglais, elle permet de se faire une idée.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Garibaldi2 20 mars 03:06

    Merci beaucoup pour le lien sur la traduction en français de l’article du site de l’ ISGP, que je recommande chaudement aux Agoravoxien(ne)s.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 20 mars 05:38

      Merci !
      Très bonne idée d’attirer l’attention sur ce site qui fait, semble-t-il, un excellent boulot.
      J’ai lu l’article (copieux à souhait) sur le WTC7 et les mensonges de la NIST, c’est renversant.
      On en deviendrait paranoïaque tellement il faut, semble-t-il, se méfier de tout le monde dans l’univers interlope des truthers (forcément noyautés par les « puissances de ce monde » pour les tirer dans un sens ou dans l’autre ou les amener à s’autodiscréditer.
      Je pense à la critique faite de Richard Cage.
      Mais tout ça c’est pour les spécialistes, disons les experts, en tout cas ce n’est pas pour les nouveaux venus ou les nuls.
      Quoi qu’il en soit, je m’étonne qu’il y ait si peu de réactions.


      • Donbar 20 mars 13:02

        @Luc-Laurent Salvador
        La paranoïa guette, en effet, qui voudrait tout démêler. Elle a causé beaucoup de mal à différents services de renseignements nationaux durant la Guerre Froide. Il n’y a pas de raison pour que cela cesse définitivement un jour.


      • JL JL 20 mars 09:28

        Je n’ai fait que survoler ce site. Concernant la représentation française et belge, dans la liste dénommée « The global superclass index », je note la présence de Michel Rocard aux coté de huit (seulement) autres personnes !

         
        1. Etienne Davignon 36
        2. Daniel/Paul Janssen 15
        3. Bertrand Collomb 14
        4. Giscard d’Estaing 13
        5. Jacques Delors 12
        6. Jean Claude Trichet 11
        - Gerard Mestrallet 11
        8. Pascal Lamy 10
        - Thierry de Montbrial 10
        10. Michel Rocard 9
        11 Lippens family 8
         
         Sur ce point au moins, ça fait un peu désordre. Dommage.



        • Donbar 20 mars 12:56

          @JL
          Je saisis mal ce qui fait désordre très exactement. La présence de Michel Rocard dans la liste ? Soit. Il faudrait voir sur quoi l’auteur appuie son jugement.
          Dans un pareil volume d’information chaque bon connaisseur repère sûrement des éléments discutables.


        • JL JL 21 mars 10:07

          @Donbar
           

          une bourde aussi énorme sous la signature d’une compétence néanmoins attestée, ce n’est plus une bourde : c’est de la désinformation caractérisée.

        • robin 21 mars 10:16

          @JL

           C’est à peu près comme si on rameutait une partie des parrains de la drogue dans un organisme qui prétendrait lutter contre le même trafic.


        • Deepnofin Deepnofin 20 mars 14:09

          Merci à l’auteur pour la découverte de ce site.
          Je n’y ai passé que 2 heures pour l’instant mais il a l’air vraiment pointu.
          D’ailleurs, il ne figure pas sur la « liste des 1203 » ...


          • Donbar 20 mars 17:31

            @Deepnofin
            Un site n’a peut-être pas droit à l’inscription à ce grotesque Tableau d’Honneur de la Nouvelle Inquisition quand Alexa le classe à peine millionième.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Donbar


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès