Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un nouveau mouvement étudiant voit le jour

Un nouveau mouvement étudiant voit le jour

C’est lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 19 janvier que plusieurs organisations étudiantes, d’ampleur nationale et locale, ont annoncé la création d’un nouveau mouvement étudiant : le « mouvement des étudiant » (Mét).
La branche étudiante de l’UNI – la droite universitaire, a choisi l’ouverture, en constituant, aux côtés d’une vingtaine d’associations, une nouvelle puissance syndicale.
Lors de cette conférence de presse a été annoncée la date du congrès fondateur, qui se tiendra les 29 et 30 janvier 2010 à Paris.

Le « mouvement des étudiants » a pour ambition de devenir le premier mouvement étudiant en France

Au vue de ces quatre dernières années, il a paru nécessaire aux dirigeants de l’UNI de refondre et d’ouvrir la branche étudiante au plus grand nombre d’associations représentatives.

Depuis de nombreuses années, l’UNI accomplit un travail efficace et remarqué dans les universités. L’évolution des établissements et l’apparition de nouvelles formes de revendications et d’action militante sur les campus ont rendu nécessaire une adaptation du syndicalisme réformiste étudiant...

Le rôle déterminant joué par les médias dans les dernières crises universitaires impose également de nouvelles formes de communication, dégagées de toute suspicion politicienne.

Les modalités électorales actuelles donnent, en effet, une prime en sièges aux listes majoritaires. Pour contester cette domination, sans commune mesure avec la représentativité réelle de ces listes, il est devenu impératif d’élargir la base des électeurs favorables à un syndicalisme étudiant libre et responsable.

Cette évolution est imposée également par la nécessité de permettre aux élus étudiants dans les nouveaux conseils d’universités (modèle LRU) de se faire réellement entendre. De fait, cet objectif conduira à terme à la limitation du nombre de listes présentées aux élections étudiantes.

Face à ces constats, il fallait réagir ! En créant une structure nouvelle, qui fédère un ensemble d’organisations étudiantes partageant des valeurs communes, le « mouvement des étudiants » (Mét) prend acte de la volonté de rassemblement prôné par de nombreuses associations étudiantes. Le « mouvement des étudiants », indépendant des partis politiques, a pour vocation de regrouper largement des étudiants favorables à un syndicalisme libre, responsable et engagé.

Les enjeux

Au dernier renouvellement du CNESER (16 juillet 2008), l’UNEF a obtenu 5 élus sur 11 et 774 voix (soit 38,3 %). Lors de ces élections, l’UNEF n’a jamais été aussi proche d’obtenir un 6e élu (à 21 voix près), et confirmait ainsi sa progression. La deuxième organisation qui apparait comme apolitique, la FAGE, a pour président une défenderesse de la contestation de gauche. La gauche étudiante est clairement surreprésentée et l’objet premier du « mouvement des étudiants » est de contrebalancer cette situation. En découlent et ce depuis le CPE, des manifestations étudiantes, des blocages d’universités à chaque rentrée universitaire qui font le lit de la médiocrité au sein des universités de notre pays. Dans un monde qui change rapidement, l’enseignement supérieur ne peut plus être une courroie de transmission des seuls intérêts corporatistes des syndicats de gauche ; il convient d’œuvrer pour une Université qui propose des formations en adéquation avec les besoins des entreprises, qui soit à la pointe en matière de formations et qui tende vers la réussite des étudiants qu’elle forme... Le « mouvement des étudiants » (Mét) aura pour tâche de proposer et soutenir tous les projets visant à :


- améliorer l’insertion professionnelle des jeunes diplômés,

- accroître la qualité des diplômes et des conditions d’études,

- innover en matière d’aide sociale pour les étudiants défavorisés et les classes moyennes,

- faire respecter la liberté et la démocratie dans l’enseignement supérieur.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  1.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Mathieu 20 janvier 2010 13:14

    Vous savez Philippe Renève, des formations pas tout à fait décorrélées du marché de l’emploi, ça permet justement d’éviter des robots sous-payés.


  • Reinette Reinette 20 janvier 2010 14:42


    Tout à fait d’accord avec le commantaire de Philipe Renève


    aujourd’hui encore, les gouvernants, aidés des théologiens de la classe possédante, enseignent le respect, la soumission aux lois, qui ne sont édictées que pour la conservation de l’ordre établi par les dirigeants exploiteurs sur les gouvernés travailleurs.


  • Reinette Reinette 20 janvier 2010 14:43


    faute : commentaire  smiley


  • Yena-Marre Yena-Marre 20 janvier 2010 11:40

    Il y avait deja les jeunes populaires, voilà qu’ils se mettent en mouvement d’etudiants sarkolatres.


    • Olorin 20 janvier 2010 13:33

      HaHa, l’UNI, l’Union des Nantis Inféodés...
      ce syndicat est un soutient inconditionnel au gouvernement (financé par l’UMP). J’en est vu attaquer à la barre de fer des étudiant en grêve avec d’autres groupusculs fascisant. Ils ont tous des têtes de Jean Sarkozy, en plus. Leur leitmotiv : Travail, famille, patrie ou Au boulot (véridique, vu en vrai de vrai dans les facultés de France)...


      • Olorin 20 janvier 2010 17:17

        Oh, un facho !... un vrai... hargneux et tout... J’ai relu vos dernières réactions (dans tous les sens du terme) pour en avoir le coeur net, et ça fait peur... Tous les clichés y sont... Avec une petite touche d’obsession personnelle : môssieu (ou Mâdame) est terrorisé par la polygamie. Pourtant il ou elle en revient tout le temps à ça : il pleut, c’est la faute de tous ces polygames qui font rien qu’à déferler sur notre pays qu’on est né dedans et qu’on en est fier (comme tous les con heureux d’être nés quelque part !). Lui ou elle qui n’arrive même pas a avoir un compagnon, fantasme sur tous ces estrangers (bien qu’il ne sache pas vraiment de quoi il s’agit) qui pensent rien qu’à forniquer sous son nez...
        Quel éloge permanent des Chemises brunes et autres sturmabteilung (« que ces crétins se prennent des coups sur la tête ou sur le pif me parait-être simplement un juste retour des choses ») !!!


      • anti-oligarchie anti-oligarchie 21 janvier 2010 07:01

        excellent, ça promet !!!!!
        Un vrai(sic) mouvement révolutionnaire dans la pure tradition Guavariste.....Le sang va couler a flot....
        Après ’touche pas à mon pote’, qui se transforme en ’ni pute ,ni soumise’ ( vas y,tu peux y aller maintenant,casse leur la gueule a ces sales ’bicots’), le Mét arrive....Préparez vous pour la révolution,ça va faire mal.


        • djibi 21 janvier 2010 10:35

          Dans ma lointaine jeunesse, j’ai connu les étudiants d’ordre nouveau et autres droitistes extrêmes qui se cachaient sous la bannière du Travail, Famille, Patrie.

          Certains que je rencontre parfois sont devenus de bons pères de famille qui ne donnent rien au mendiant à la sortie de l’ église et licencient leurs salariés pour pouvoir remplir le réservoir de leurs deux Mercedes.

          Leurs enfants sont désormais à l’université pour y étudier sans problème financier.

          Leur crise de jeunesse passée, ils prendront la place de papa ou trouveront un bon emploi grâce à ses connaissances.

          Mais avant, ils feront semblant de faire du syndicalisme alors qu’il ne s’agit que d’un défoulement d’instincts de survie d’une catégorie sociale cherchant à conserver ses privilèges.

          Le syndicalisme, c’est pour tous, pas pour une élite et le savoir n’est pas génétique.


          • Olorin 21 janvier 2010 14:12

            Ordre Nouveau (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_nouveau_(mouvement)), ce groupuscule fasciste qui a permis à Hervé Novelli de prendre son envol avant de rejoindre Occident ( ainsi qu’à Alain Robert (à l’UMP). Occident, groupe activiste d’extreme droite, successeur d’Ordre Nouveau, avec Gérard Longuet (conseiller politique du président de l’UMP en 2005, membre du bureau politique de l’UMP en 2002), qui en 1972 a rédigé le premier programme économique du FN naissant, Patrick Devedjian en a également fait partie. La plupart on été condamné au moins une fois pour « violence et voies de fait avec armes et préméditation » dans le cadre des ratonades qu’ils organisaient (Devedjian, Longuet, Madelin...). Claude Goasguen (UMP) a fait partie d’Occident également. Et je ne parle même pas du GUD
            Beaucoup de conseillers de campagne de Sarko sont issus de groupes de faschos, ce qui explique un certain nombre de ses choix politiques (l’actuel conseiller de Sarkozy, Patrick Buisson, est l’ancien directeur du journal d’extrême droite Minute).
            Une idée de ce qu’étaient ces groupes en vidéo : http://video.google.com/videoplay?docid=-8614696033327580228#
            Pour plus de détails, je renvoie à cet article : http://www.revue-republicaine.fr/spip.php?article1273
            Et pour le lien entre ces groupes fascisant et l’UIMM :
            http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/economie/20080304.OBS3380/luimm_a urait_finance_lextreme_droite_etudiante_en_1974.html


            • Sebastien Bordmann Sebastien Bord 21 janvier 2010 18:11
              "On ne peut pas plaire à tout le monde quand on permet à tout le monde de s’exprimer, pourrait être la devise d’AgoraVox. Vous n’aimez pas un article ?! Et bien plutôt que de le polluer stérilement, passez à un autre si vous n’arrivez pas à le critiquer de manière constructive et polie !
               
              De nombreux auteurs mais aussi commentateurs qui souhaitent un débat posé sur les questions que soulèvent leurs articles pâtissent de la situation. Nous avons décidé d’agir afin que les forums restent un espace de débat convivial et non une foire d’empoigne."

              http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/combattre-l-incivilite-dans-les-68521

               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès