Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un Palais-Bourbon bourré à craquer pour la déclaration de Politique (...)

Un Palais-Bourbon bourré à craquer pour la déclaration de Politique générale du 1er Ministre Jean-Marc Ayrault

Tandis que la nouvelle opposition doit attendre avec impatience son Congrès de novembre avec l'Ump devenue la roue libre de l'AN, la première séance de la XIVème Législature a vu un hémicycle plein comme un œuf tant était attendu le discours inaugural qui fît office de programme politique tel qu'il allait se dérouler pour 5 ans. Solide et sans faille, Jean-Marc Ayrault maîtrise son sujet et ne se gêne pas pour faire part de ses intransigeances au nom d'une Justice, d'un Changement et d'un engagement commun qu'il ne cesse de claironner pour mieux s'y appuyer… Ils seront ainsi prévenus les fraudeurs fiscaux sans scrupules… Les socialistes sont au travail et le discours en prend de la hauteur lorsqu'ils marquent la preuve de la volonté du gouvernement de passer à l'application du changement. Mot est dit, il sera question de redressement productif pour « repositionner la France au meilleur niveau mondial » mais cela était également la volonté de Nicolas Sarkozy et son ensemble de droites dures. S'organisera également une compétitivité structurelle en faisant appel aux investissements… La finance devra s'inclure dans une économie réelle et non plus purement spéculative pour s'inscrire le plus naturellement dans la mise en place d'une « diplomatie économique ». Ainsi J.-M. Ayrault insiste sur le volontarisme et la participation commune… Pour élogieux qu'il soit, le discours de Jean-Marc Ayrault invite également les autres pays européens à suivre la route qu'essayeront de tracer les socialistes et ceux qui les suivront dans ces lignes qui ont bougé… « L'union bancaire est en marche… La maîtrise de la finance a fait un pas en avant »

Lorsque J.-Marc Ayrault annonce la multiplication par cinq des pénalités prélevées dans les communes qui ne respecteront pas la quantité de logements sociaux demandée, on fait la moue sur les bancs de l'Ump ! Sûr qu'ils vont en pâtir dans les régions qu'ils ont sauvés, tout au plus devront-ils remodeler leur budget ! Du moins est-ce là ce que laisse à penser le ton impartial et menaçant lancé à l'Hémicycle par le 1er Ministre. Lorsqu'il est question de politique pénale n'oserait-on pas déjà penser à la fermeture (sans appel) des centres de rétention ?… Survolté, on détecte en J.-M. Ayrault l'ami de François Hollande dont il devient le porte-parole essentiel… Ne recherchant pas un style mais l'application d'une méthode, il porte toute sa confiance dans la transparence et la clarté sur les décisions prises en surmontant le renoncement ou la résignation que lui infligerait une opposition parlante ou bouche-bée, auquel cas il saurait se tourner et s'appuyer sur la forte majorité qualifiée d'inédite que lui offre l'Assemblée.

Et comment n'aurait-on osé une standing ovation, un peu plus ils se livraient à une holà en bonne et due forme, intervention des huissiers à noter suite à un malaise d'un député, l'émotion du lieu certainement… Entre les mauvaises langues et les fines bouches, indignes politicards que ces droitiers pressés de quitter la salle ne daignant même pas écouter les orateurs de la séance !

De Bruno Le Roux, Président du groupe SRC retenons que « le redressement n'aura pas lieu sans rassemblement » pour « réconcilier la France et ouvrir de nouveaux droits ».

Christian Jacob, Président du groupe Ump parle d'entrée de courte majorité n'ayant sûrement pas eu part aux résultats, totalement ignorant, oubliant le Sénat et l'Élysée ou alors manque-t-il de protéines… Nucléairiforme revanchard il enchaîne sur la peur du cannabis alors qu'au départ c'était le seul et unique médicament qui existait pour soigner les cardiaques et les convulsions… Il a évolué depuis puisqu'il sert de palliatif aux cancéreux… Christian Jacob cherche la guerre en déclarant qu'ils ont bafoué la Constitution en argumentant sur une guerre des polices qui n'existe plus… Il craint une politique économique dangereuse alors qu'on a touché les bas-fonds durant plus de la moitié du dernier quinquennat ! Enfin bon, on lui pardonne puisqu'il ne semble pas encore avoir digéré la défaite… Maudire est passible des tribunaux malgré qu'il se cache derrière tous ces Français qui maudiraient sa politique… « Beaucoup de Français vont vous maudire » a-t-il lancé dans son intervention comme s'il allait faire appel à de la noire sorcellerie pour faire chuter le gouvernement Ayrault… De son pouvoir divin, l'Ump sombre dans la magie noire ou la satanisme… C'est pour le moins gothique pour une Ump qui se voulait si moderne dans sa publicité électorale.

Jean-Louis Borloo le Président du groupe Udi définit une conception de l'opposition en se démarquant de l'idée de co-gestion et conteste vivement le contrat de génération qu'il a mal compris puisque contrairement à ce qu'il pense, il n'est pas un visa d'exploitation mais une garantie supplémentaire d'embauche et une sécurité ajoutée à l'entreprise pour la transmission des savoirs et des pratiques inhérentes à leur bon fonctionnement.

François De Rugy en représentation du groupe écolo en co-présidence attaque lobby et assure le partenariat sérieux qu'il propose en matière de lutte contre la spéculation.

André Chassaigne, Président du groupe GDR pointilleux sur la fiscalité, voue une confiance limitée à la Cour des comptes, se désole d'une hausse aussi modique et infime au point d'en être devenue insignifiante aux yeux des Français qui croient voire leur SMIC augmenter.

etc...

Si le discours de politique générale fut approuvé par une large majorité bien que les 10 Députés du Front de Gauche se soient abstenus cela dénote au passage un sentiment mitigé devant les belles paroles et les grandiloquents objectifs fixés alors que sur le terrain et dans les faits, les mesures prises dépassent l'entendement pour rejoindre la quasi représentation fictionnelle d'une quelconque amélioration...


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • louphi 5 juillet 2012 11:21

    La maçonnique de France rassemblée contre le peuple et contre les fondements bioéthiques de la société, peut-être à quelques exceptions près !


    • laurentgantner laurentgantner 5 juillet 2012 12:58

      il sera extrêmement difficile aux quelques rares exceptions de renverser la tendance qui nous annonce une hausse quand même importante de l’impôt chez les particuliers et dans les entreprises... en songeant au SMIC, on ne peut que penser qu’ils s’en foutront jusqu’au bout alors que ça fait 20 ans que les salaires « cadres » ne se gênent pas d’atteindre plus les 3 000€ que les 2000€ qu’ils n’auraient pas dû dépasser... quand aux 4000 ou 5000€ mensuels nombreux également ils doivent bien s’en fiche d’une augmentation aussi modique devant les monticules de bénéfices qui les attendent !


    • laurentgantner laurentgantner 5 septembre 2012 12:39

      Ça m’étonnerait quand même qu’il devienne un héros... Ayrault

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès