Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un parti politique dangereux et bien vivant, le Front National

Un parti politique dangereux et bien vivant, le Front National

Si le peuple offre sa voix citoyenne à un parti, c’est qu’il faut le prendre au sérieux. On peut reprocher une multitude de choses au Front National, son plus grand défaut étant son manque de loyauté envers ses électeurs. Mais en démocratie telle que nous l’utilisons sous la Vème République, il y a une règle de jeu que le FN n’enfreint pas : la popularité électorale.

 Progressivement, le FN fait sa place dans le demi-camembert politique français. Il monte, il monte ; malgré les nombreuses attaques engagées par ses adversaires, ce parti fortement critiqué ne cesse de gagner des voix au sein de toutes les couches sociales. Alors comment se comporter devant cette entité dangereuse pour la République et toutes les valeurs qu’elle a fondées depuis son éveil ? Comment les partis politiques et groupes intellectuels doivent-ils réagir face aux propos racistes, aux programmes politico-économiques populistes et incohérents ou encore aux menaces médiatiques des agents du FN ? Réflexion.

 On ne peut pas continuer de nier l’importance du FN. Cessons de traiter ce parti comme une erreur, comme une blague. Si une vingtaine de pour-cents des Français leur délèguent leur responsabilité civique, ce n’est pas par erreur. Le FN ment, le FN dénigre, le FN manipule et le FN méprise. Mais quel autre parti ne le fait pas ? Aux yeux de la majorité des électeurs, le FN est l’un des partis les plus honnêtes parce qu’il met des réponses aux questions taboues ou complexes. Il ne craint pas d’avouer aux peuples ce que d’autres n’osent aborder. Leur discours est-il légitime dans leurs arguments ? Bien sûr que non, mais quelle différence ?

 La politique, dans son sens de l’exécution du pouvoir tout comme dans le sens de l’obtenir, est un travail d’une complexité bien difficile à estimer aux yeux de la population. Mentir sur une mesure politique est aussi invisible que de dire la vérité : tout est dans la dialectique. Or, le FN surpasse ses adversaires en matière de dialectique, comme l’a fait Nicolas Sarkozy avant d’atteindre son précieux Graal. De l’autre côté, et ce depuis quelques 2 ou 3 ans, les deux plus gros partis politiques de France n’assurent pas la riposte. L’UMP s’enlise dans une crise de gestion et le PS dans une crise de communication. Alors que faire ?

 Le meilleur moyen de combattre un ennemi, c’est de connaitre ses point forts et points faibles. La grande qualité que le FN a su entretenir depuis des années est l’unicité, suivie de la franchise. N’ayant jamais brigué de mandat digne d’un parti à 20%, ils ne sont pas limités par la langue de bois ; les couacs racistes et les propos irrespectueux sont vite oubliés. La grande patronne illégitime du parti (oui il faut dire que cela fait plusieurs décennies que la famille Le Pen est à la tête du FN) a su déculpabiliser ses électeurs, grâce à la négligence de ses adversaires et des médias devant les mensonges.

 Ah les médias… La liberté de la presse est une bien belle conquête, et elle continue d’être défendue. Mais il s’agit surtout d’une liberté de penser, non d’action. Le FN est devenu la coqueluche malgré le peu de mandataires que ce parti représente. Les audiences dépassent les prévisions, et les bénéfices rentrent. Alors on continue d’inviter sans cesse des membres du FN au détriment de partis bien plus importants comme le Front de Gauche, EELV, le modem ou encore l’UDI, dévalorisant totalement les débats. Le premier effort doit donc venir des acteurs médiatiques : le débat politique doit se rééquilibrer vers des castings plus hétérogènes et des sujets plus prioritaires comme la lutte contre la pauvreté ou l’écologie, et non ce satané caprice identitaire.

 Le second effort à engager doit venir de la société civile et des partis politiques adverses. Le FN ment, alors prouvons-le, et mettons tous les moyens disponibles pour que les Français comprennent que le FN leur ment. Car oui, le FN ment sur l’efficacité de ses mesures, de quelque domaine que ce soit. Au-delà de démolir ces mensonges, il faut riposter avec franchise, parler au peuple comme ils veulent qu’on leur parle. Assumer la complexité du travail de législateur et cesser de formaliser les arguments au risque de perdre la confiance des auditeurs, faire preuve de pédagogie. En clair, redonner au débat politique le sens qui lui est dédié, celui de partager avec ceux qui votent la réflexion des idées. Les aider à estimer, à comprendre, à évaluer.

 On entend souvent que « les Français ont besoins d’un cap ». Cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas, mais bien qu’ils ne le perçoivent pas.


Moyenne des avis sur cet article :  2.41/5   (105 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 15 mai 2014 09:36

    Pas plus dangereux que l’UMP et le PS qui on amené la France à son état actuel.....Le FN est l’enfant naturel de l’UMP et du PS car né des carences et de l’oreille de bois des politiques vis à vis des citoyens.....Quand on fait la sourde oreille aux problèmes et que l’on regarde que dans son nombril à un moment on se retrouve le dos au mur ......


    • Pere Plexe Pere Plexe 15 mai 2014 17:36

      Regarder son nombril...

      c’est drole venant de gens qui n’ont pour horizon que nos frontieres !


    • Aldous Aldous 15 mai 2014 20:10

      Le FN dangereux pour la république.


      Ou ça une république ?

    • Bergegoviers Bergegoviers 16 mai 2014 04:57

      En Iran, en Chine et en Corée du Nord le pouvoir s’inquiète de même des ennemis de la République.

      Sauf que chez eux et contrairement au FN, les opposants ne se proclament pas républicains.

    • parlons-en parlons-en 16 mai 2014 09:34

      A tous les commentateurs,

      Voir commentaire posté plus bas par l’auteur


    • Beaurepaire Beaurepaire 17 mai 2014 10:23

      Le FN a désormais un programme et des analyses qui sont copiés par des groupuscules, mais aussi des politiques de premier plan (Montebourg, Guaino, même parfois Ségolène... ). Je ne parle pas du pain au chocolat du bourreur d’urnes, roi de la fausse facture, ou du candidat de la dictature algérienne (200.000 morts) qui a osé prononcer, avec un regard furax, le mot patrie

      Les Français commencent à comprendre qu’il n’y a jamais eu de crise que dans la zone euro. A nos portes, le UK, la Suisse, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Russie... n’ont aucune envie d’abandonner leurs monnaies et leur croissance économique. Ils exportent beaucoup. Nous on vie dans le mensonge sur l’état de notre économie et de notre dette. On s’endette pour payer celle des pays détruits par l’Europe (en Espagne 54,3% de chômeurs chez les jeunes !). 

      Du fait de Marine et Florian, le FN a désormais aussi des cadres qui viennent parfois d’autres partis, des universitaires et étudiants, des travailleurs, des femmes souvent très jeunes... 

      Comme les histoires de nazis et fascistes ne marchent plus qu’avec des vieux débiles, des catégories de citoyens hier hostiles au vieux Le Pen le rejoignent (jeunes, ruraux, femmes, fonctionnaires, zones pavillonnaires... ). Il est vrai que les dirigeants du FN, comme Aliot, Philippot, Collard... dans l’Europe nazie auraient été déportés et assassinés du fait de leurs origines, de leurs choix sexuels, ou humanistes. 

      Alors certains peuvent continuer à tenir des propos niaiseux dans un français des plus approximatifs... le FN est à 25%. Il vient de recevoir le soutien ce we de Philippe de Villiers. Avec ce soutien ce sont des catholiques et patriotes de droite qui vont résister à l’Europe allemande et à l’OTAN. Lors des partielles c’était les déçus de la gauche et de l’extrême-gauche qui nous rejoignaient. Il est donc très bien que pendant ce temps le système et des idiots utiles s’acharnent contre le FN. 

      Les Français souffrent des marionnettes du système et la réforme territoriale va attirer vers lui des millions de victimes de cette infamie (300.000 employés de mairie virés, 1.000.000 de fonctionnaires territoriaux, moins de services publics départementaux, faillites ou licenciements dans les entreprises et commerce qui travaillent avec les conseils généraux et leurs employés). Que fera t’on de ces chômeurs et les agglomérations les logeront où et à quel prix ??? Certains croient que cela ne se fera pas et des vieux vont hélas voter pour ce travail de démolition d’un des principaux acquis de 1789, la départementalisation ! Le FN dit non !


    • Wells 15 mai 2014 09:37

      D’ailleurs, l’une des plus grandes manipulation du FN (voir la section Europe de leur programme au dernière présidentielle) et que tout le monde pense qu’ils sont pour la sortie de l’euro et de l’Europe.

      Hors ce n’est pas vrai. Aux prochaines élections Européenne, le seul partie prônant clairement tout cela, c’est l’UPR !

      http://www.upr.fr/videos/videotheque-upr/lautre-europe-limposture-du-fn


      • Fergus Fergus 15 mai 2014 11:32

        Bonjour, Wells.

        Sortir de l’Europe n’a aucun sens.

        Sortir de l’euro en a plus, même si je considère qu’il s’agirait d’une erreur, confirmée par de nombreux économistes, même s’il se trouve des économistes qui pensent exactement le contraire.


      • taktak 15 mai 2014 12:58

        Wells
        Non pas le seul, cesser vos mensonges. Il y a également, le PRCF, le M’PEP et le POI par exemple. Chacun engagé dans une campagne de boycott. Décidemment, les habitudes de campagnes électorales façon tibéri ne sont pas perdues !

        @ Fergus ;
        Libre à vous d’écouter le chant de la peur des économistes ultra libéraux. Cela dit, ils disent aussi qu’il faut baisser les salaires, qu’il faut privatiser, libéraliser etc... Et l’euro et la BCE sont taillés justement pour cela.
        Bien à vous.


      • Marais 15 mai 2014 13:56

        Bonjour Wells,


        Malheureusement, bien que j’apprécie beaucoup François Asselineau, il n’est presque rien électoralement parlant : il n’est pas élu, aucun de ses adhérents non plus, ses scores électoraux sont minables.
        En comparaison, un peu plus de 17% des électeurs ont voté pour Marine Le Pen à la dernière élection présidentielle, comme plus de 17% des électeurs ont voté pour Jean-Marie Le Pen à presque chaque élection présidentielle. Ils ont des maires, des conseillers municipaux, des députés nationaux et européens.
        Quand François Asselineau ou un adhérent UPR feront aussi bien, là ils pourront critiquer la stratégie de Marine Le Pen.

        Il ne vous a pas échappé qu’un grand nombre de Français étaient plutôt europhiles qu’eurosceptiques, même maintenant. Parler de manière aussi claire pour une sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, alors que cela ne rapporte rien électoralement et qu’ils n’ont à l’heure actuelle aucune chance de changer les choses serait suicidaire. Les imprécisions faites à ce sujet est donc logique, car leur base électorale est fragile et une partie pourrait être effrayée d’un programme aussi radical et donc aller à l’UMP ou au PS.
        Mais vous aurez également remarqué que les cadres, dès qu’ils parlent d’un problème, l’associent à l’Union Européenne, au contraire de l’UMP ou du PS ; que dans leur programme ils conditionnent leur maintien dans l’UE à un changement de politique, et que s’il n’y a pas de changements, ils demanderaient un référendum aux Français pour qu’il y ait ces changements.
        S’ils sont élus, ils auraient ainsi une stratégie « pile je gagne face tu perds » : soit MLP obtient ce qu’elle veut de l’UE, soit elle demande leur avis aux Français et elle fait quand même ses politiques, elle ne serait pas limitée par un seul moyen. Et comme elle arriverait au pouvoir, une majorité de Français serait en accord avec ses idées. Mais ils n’ont pas encore le pouvoir, cela prendra au moins 10 ans pour le prendre (peu de maires, peu de députés, peu de conseillers généraux et régionaux). Et, comme je l’ai dit, cela pourrait désespérer leurs électeurs et donc empêcher leur prise de pouvoir.
        Si on voit leurs actions comme une stratégie, alors c’est la seule qui soit logique et compréhensible.

        François Asselineau a beau jeu de déclarer qu’il faut sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN mais il n’est pas élu. Ce sont des paroles en l’air, car il ne pourra rien faire pour l’instant. Ce n’est pas en critiquant le FN alors que ce dernier ne pèse rien qu’il pourra changer les choses.

      • kanine 15 mai 2014 16:23

        T’as pas tort sur le fond mais votre bande de kikoolol UPR ultra-proselyte commence serieusement à me tapper sur le systeme, dans un thread sur les pommes vous allez trouver le moyen de nous expliquer en quoi la compote de pepe asselineau est meilleure, vous valez pas mieux que le fan-club de jesus (ou yavhe ou obama ou ce que vous voulez).


      • alinea alinea 15 mai 2014 16:24

        kanine :
         smiley !!!
         smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mai 2014 07:13

        Taktak,
        L’UPR est la seule formation à présenter des listes, puisque vous n’en présentez pas, et que vous appelez à l’abstention.

        Profession de foi de l’UPR pour les élections européennes.

        « Listes complètes UPR dans les 8 circonscriptions ».


      • komodor 16 mai 2014 19:05

        35 ans du FN pour avoir comme seul bilan ,une poignée de maire et une place de second au présidentielle.

        C’est particulièrement mauvais non ?


      • rocla+ rocla+ 15 mai 2014 09:57

        Alors que Moi Président  est la plus grosse entreprise du mensonge

        de ces dernières années . 


        Un pro de la menterie  avec un tel aplomb mérite la médaille
        Tartuffe .

        • Fergus Fergus 15 mai 2014 11:33

          Bonjour, Capitaine.

          La plus grosse ? Pas sûr, le match est serré avec Sarkozy !


        • rocla+ rocla+ 15 mai 2014 11:37

          Bonjour Fergus , 


          D ’ accord , menteurs tous les deux . 

          Mais un menteur de gauche est pire qu’ un menteur de droite . 

          Vu que le menteur de gauche en plus donne sans arrêt des 
          leçons de savoir-vivre . 

          Sinon c ’est pareil . 

          bonne journée à vous .

        • tigron 15 mai 2014 10:06


          Le Front national est le seul parti à dire la vérité. Nous sortirons de l’Europe qu’après avoir consulté le peuple par référendum. 

          Ce n’est donc pas un mensonge comme ont veut le faire croire ! le Front national ne fait peur qu’au système franc-maçonnique en place. C’est pour cette raison qu’il est dénigré par toutes les composantes du système. Médias, politiques, journaux, etc., etc. 

          Les menteurs ce sont eux ! Et le peuple en a pris conscience ! Je conçois que cet ennuyeux pour eux !! Mais ils l’ont bien cherché. Qui sème le vent récolte la tempête du peuple. smiley


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 2014 10:21

            tigron,
            Vous devriez vous demander pourquoi le verbe « sortir de l’ UE », n’est jamais écrit sur aucun document électoral ?

            Vous ne ferez de toute façon aucun referendum, 80% des électeurs ne veulent pas du FN à la tête de l’ Etat.


          • César Castique César Castique 15 mai 2014 10:57
            « Vous devriez vous demander pourquoi le verbe « sortir de l’ UE », n’est jamais écrit sur aucun document électoral ? »

            Parce qu’il est contre-productif, donc politiquement grotesque, d’aller contre l’attachement (encore) exprimé par une large majorité de Français. Un gosse de huit ans comprend qu’Asselineau s’y prend comme un manche et que même indépendamment de son air pion, jamais il n’aboutira dans son action politique. 

            Sa communication est globalement d’une maladresse confondante, et comme il est beaucoup trop imbu de sa personne pour recourir à des spin doctors, il va continuer à ne faire illusion que sur une poignée de disciples qui, pour leur part, continueront à aller chercher l’explication des échecs de leur Messie, n’importe où ailleurs que dans son inintelligence politique.

            P.S. - Si entre quatre-z-yeux, on obtenait de Bourdin, l’explication de son refus de recevoir Asselineau, en tout premier lieu viendrait l’agacement que provoque la péremptoire suffisance du personnage, sans qu’on puisse savoir, en revanche, si Bourdin voit en lui un concurrent doué, un mauvais client en termes d’audimat ou les deux à la fois.


          • Fergus Fergus 15 mai 2014 11:38

            Bonjour, Fifi.

            Sur ce point-là, nous sommes d’accord, le FN n’est pas à la veille de pouvoir organiser quelque référendum que ce soit. Même s’il recueille plus d’adhésion à ses idées qu’avant - ce fait est indéniable -, il reste avant tout un parti de protestation, et le vecteur d’une sanction à l’encontre de l’UMP et du PS. Mais très majoritairement les Français n’ont aucune intention de lui donner les clés du pouvoir.


          • non667 15 mai 2014 21:00

            à fifi

            asselineau : ses attaques contre le fn montrent qu’il est une taupe du N. O .M.
             destiné a diviser les souverainistes et grappiller quelques % au fn , au même titre que les « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ,.............

            de même pour les européennes , toutes ces listes qui fleurissent et qui ne feront pas plus de 1% ,ne seront pas remboursé de leur frais ! par qui sont-elles financées ? pourquoi ? sinon pour détourner les déçus de l’umps d’aller au plus dangereux parti d’opposition /résistance au N.O.M. !(dangereux ! pas pour le peuple comme le sous entend le troud.. d’auteur ! )


          • César Castique César Castique 15 mai 2014 23:03

            « ...es « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ,... »


            Il semblerait que Philippe de Villiers se soit rapproché d’Aymeric Chauprade, candidat pour l’Ile-de-France et les Français de l’étranger, et qui a été son conseiller pour les questions internationales.

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mai 2014 07:24

            tigron,
            Le complotisme vous égare, allez sur la page Facebook d’ Asselineau, vous verrez que l’ UPR n’a pas encore bouclé le financement de la campagne, uniquement réalisé par les adhérents et sans aucune subvention, ni aide quelconque.

            Oui, l’ UPR analyse tous les programmes et considère que le FN est un Parti leurre.

            Cette analyse a aussi été faite par le site juridique « contrelacour » :
            « Le programme du FN au regard du droit européen ».
            Avec les mêmes conclusions que l’ UPR.

            Personne ne vous empêche de faire une critique des analyses ou du programme de l’ UPR.. Au nom de quoi seriez vous le seul Parti dont personne n’a le droit d’analyser les propositions ?


          • Dwaabala Dwaabala 15 mai 2014 10:11

            Le PS [s’enlise] dans une crise de communication, dites-vous : c’est la version PS de présentation soft d’une politique anti sociale mais favorable au grand capital et à la finance, et par voie de conséquence au parti de l’extrême-droite qui a beau jeu de se présenter comme anti système.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 2014 10:19

              Si le FN était dangereux, on se demande bien pourquoi il n’est pas interdit ?
              Ben..., parce qu’il est bien utile, surtout à la GÔooooche ! Laquelle a tout fait depuis 1983 pour que les Français ne se rendent pas compte qu’elle bosse pour l’UE des banksters.
              La Gauche a bien plus dérégulé la finance et privatisé que la Droite, un comble ! Le FN est bien pratique pour empêcher les électeurs de vouloir sortir de l’ UE !

              « Si vous voulez sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, ben.. c’est que vous êtes des fachos ! »

              Entre deux élections, toute la classe politique se pâme devant la « normalisation » du FN, quels que soient ses dérapages viennois.. Et puis soudain, quand arrive une campagne électorale, panique à bord, le FN est dangereux ! C’est d’ailleurs ce que pensent 80% des électeurs qui n’en veulent pour rien au monde à la tête de l’ Etat.

              C’est cette allergie profonde des Français pour tout ce qui touche à la collaboration avec les nazis, au racisme et à la xénophobie dont le FN est le symbole, que la Gauche ressort des placards en période électorale... !

              La méthode s’appelle Psychology Reverse :
              Quand un gouvernement ne veut pas d’un débat, comme la sortie de l’ UE actuellement, elle donne le sujet à sous- traiter au Parti le plus détesté, et n’organise des débats qu’avec lui, ne discute du sujet qu’avec lui, pour écoeurer les électeurs.

              ** Sapir et Philippe Murer ont planché sur les scénarios de sortie de l’euro.
              Leur travail est publié sur le site Res Publica : « Scénarios de sortie de l’euro »

              ** Philippe Murer explique que le ciel ne nous tombera pas sur la tête, et qu’il y a une vie après la sortie du Titanic.

              ** Asselineau explique le rapport entre l’euro et la compétitivité.

              ** Vincent Brousseau économiste démissionnaire de la BCE, a plein de choses intéressantes à dire sur le fonctionnement de l’ UE.

              ** Etienne Chouard explique qu’il n’est pas possible de modifier les Traités, et qu’il faut sortir de l’ UE !

              Vous pensiez que Chouard, Sapir, les 36 Prix Nobel d’économie qui prônent la sortie de l’euro, Asselineau, Philippe Murer ou Vincent Brousseau seraient invités dans les médias ? Nada !

              On n’invite que la SARL le Pen comme « eurosceptique », et personne d’autre !


              • César Castique César Castique 15 mai 2014 11:00

                « Si le FN était dangereux, on se demande bien pourquoi il n’est pas interdit ? »


                Parce qu’il y a (encore) un minimum d’état de droit et que les procès d’intention ne suffisent pas (encore) à aller au-delà de l’interdiction de spectacles de Dieudonné.

              • Fergus Fergus 15 mai 2014 11:41

                @ Fifi.

                Non, ce n’est parce qu’il est utile que le FN n’est pas interdit, mais parce que ses dirigeants veillent désormais à rester dans les clous du processus démocratique, même s’il n’a sans doute pas changé sur le fond de son idéologie.


              • César Castique César Castique 15 mai 2014 12:08

                « ...s’il n’a sans doute pas changé sur le fond de son idéologie. »


                Le fond de son idéologie, c’est le pouvoir au peuple et l’exemple suisse démontre que sur le plan de la lutte contre l’islamisation, contre le laxisme pénal ou contre l’immigration de masse, ça donne de bons résultats ! 

              • fred74 fred74 15 mai 2014 17:24

                La democratie n’est respectée que par qui ?????



                à chaque meeting fn c’est la même chose....

                Le dernier en date, BFM doit donné ses images à la justice à la demande du FN pour cause de trouble....

                Et rien dans les médias...ni chez BFM alors qu’ils étaient présent...

                Regardez sur le net et tapé meeting lepen... 

                Que du cinoche dans cette societé...

                Fifi Brind_acier parle au nom de beaucoup de gens je trouve....quand à monsieur Assellineau....

                Il ne représente que lui même....

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 2014 19:07

                « Asselineau ne représente que lui même » ?
                C’est sans doute parce qu’il ne représente rien que le site de UPR est le 2e site politique le plus fréquenté de France ?

                Et qu’on lui a collé sur Agoravox des trolls comme Topaze, rien que pour Asselineau et l’ UPR ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mai 2014 07:27

                Fergus,
                Cela n’explique pas pourquoi les débats incluent toujours le FN comme seul interlocuteur habilité à parler au nom des euro-sceptiques ?


              • Fergus Fergus 16 mai 2014 08:01

                Bonjour, Fifi.

                Cela tient avant tout au fait que le FN séduit les classes populaires et que les médias trouvent dans cet intérêt une source d’audience d’une part (même si les classes populaires ne sont pas les plus assidues à les lire ou les écouter) et redoutent l’accusation d’ostracisme qui en manquerait pas de les toucher en cas de mise à l’écart du FN. 


              • César Castique César Castique 15 mai 2014 15:47

                « Pourquoi, elle a été élue et son élection... »


                Mais ça fait tellement bicher l’auteur, pourquoi donc voudriez-vous lui retirer ce petit plaisir ? Il n’en a peut-être pas tant que ça, dans l’existence.

              • Garance 15 mai 2014 10:48

                L’auteur


                « Le FN ment , le FN manipule, le FN dénigre et le FN méprise »

                Le problème Mr l’auteur c’est que les autres partis en font tout autant

                Le pire dans le genre étant le PS 

                Champion toutes catégories : des Maîtres dans l’entourloupe permanente

                C’est bien simple : avant qu’ils ne l’ouvrent : on sait qu’ils vont mentir et continuer de nous prendre pour des jambons

                Pas besoin d’essayer d’en sortir un ou une du lot : ils mentent tous

                Même le peu qu’il reste de socialistes dans C’Pays le sait , le tolère , si il ne l’encourage pas , pour garder ses prébendes 

                Alors vous l’auteur , formaté comme vous l’êtes vous ciblez le FN en occultant la responsabilité des autres et surtout des vôtres

                Vous allez prendre aux européennes une branlée électorale que vous n’aurez pas volée

                Qui sera suivie d’autres

                Le fâcho , comme vous dites ; va voter FN , votre article en ce qui me concerne aura servit à rien

                Vous et vos semblables aurez réussi ce tour de force de changer le sens du mot « Fâcho » ; qui est devenu synonyme du mot « Résistant »

                Eh oui...je suis un Résistant qui résiste à l’oligarchie qui entraine C’Pays vers les abysses

                • Fergus Fergus 15 mai 2014 11:42

                  Bonjour, Garance.

                  « Le pire dans le genre étant le PS ». Allez, disons à égalité avec l’UMP ! 

                • Bergegoviers Bergegoviers 16 mai 2014 05:00

                  Disons à égalité avec l’UMP, le FN, le FdG, l’UPR, le PC, EELV et toutes les autres lettres.

                  La politique, c’est l’art de mentir au peuple et celui qui ment le mieux est élu.

                • alinea alinea 15 mai 2014 10:50

                  Le FN dit : non à TAFTA ; mais quand une région vote pour « sortir » de ce futur engagement, le FN s’abstient !
                  Le FN dit : chacun chez soi et Jeanne d’Arc pour tous ; mais quand il s’agit de l’Europe, la chèfe propose des négociations ( personne n’y avait pensé !) et parle d’un référendum populaire en cas d’échec. Le FN ne dit pas comment il voit la suite des événements !!
                  Quand le peuple, chéri par le FN, sort dans la rue et menace de grève générale, la chèfe crie aux malfrats qu’il faut vite faire taire...
                  Ceux qui aiment le FN ne sont pas très regardants, pas très exigeants, pas très critiques ; ils ne font pas de politique, le parti est indigent question politiques, économistes, militants,etc.
                  Ceux qui aiment le FN ne veulent pas savoir que les nationalismes sont les ferments de la guerre, ils ne veulent pas voir la réalité de notre monde, le chantier qui nous attend, ils rêvent d’un retour à l’âge d’or de la France, grande, forte et colonialiste.
                  Le FN fait croire qu’il y a des réponses simples à des questions complexes, des actions simples pour sortir de situations complexes.
                  Qui pourrait me donner le nom des composantes d’un gouvernement FN ? Où trouver les parlementaires ? Les maires ? Les conseillers généraux ?
                  Où le FN fait-il des actions politiques ?...............................


                  • rocla+ rocla+ 15 mai 2014 11:01

                    Ben le FN arrête de nourrir les caisses des Droits de l’ Homme qui

                    sont devenus au fur et à mesure des droits sans plus aucun devoir .

                    Si on a plus que des droits et plus aucun devoir on est chez 
                    les marmottes qui emballent les fraises Tagada .

                  • Garance 15 mai 2014 11:23

                    Pauvre Alinéa qui n’a rien compris


                    Ceux qui votent pour le FN ne votent pas pour le FN en tant que tel

                    Ils votent contre ceux qui nous ont mis dans la merde ou nous sommes

                    Ils votent FN par défaut

                    Ils votent FN parce qu’avec le FN cela ne pourra pas être pire en comparaison avec ce qu’il se passe aujourd’hui et empirera demain avec les pourris qui nous gouvernent

                    Alinéa nous écrit : «  Où le FN fait-il des actions politiques ? »

                    Mais ma Chère , si il en faisait ce serait la guerre civile

                    A chaque « manif » ou il se présente ( c’est arrivé) ; c’est la coalition : oubliés les motifs de la manif : « Harro sur le FN »

                    Donc le FN suit le processus électoral démocratique : priez pour que cela continue

                    Le jour ou il ne le fera plus , vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

parlons-en

parlons-en
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès