Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un versement plus que suspect sur un des comptes de Claude Guéant intrigue (...)

Un versement plus que suspect sur un des comptes de Claude Guéant intrigue la justice

Claude Guéant a été directeur adjoint du cabinet de Charles Pasqua à l'Intérieur en 1994 et 1995, puis membre du cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur et à Bercy de 2002 à 2007.

Il est celui que l'on surnommait du temps de Nicolas Sarkozy "l'homme le plus puissant de France", "le cardinal", "le vice-roi" ou "Premier-ministre bis" est dans le collimateur de la Justice, selon le "Canard enchaîné" à paraître le 2 mai.

Pendant 5 années il a été omniprésent au sein de l'Élysée. Il gérait, contrôlait tout : politique, économie, diplomatie, et surtout les services secrets de sa Majesté ! Fidèle parmi les fidèles du président, Claude Guéant voue à Nicolas Sarkozy une dévotion sans bornes, et possède avec lui une très grande proximité.

L'hebdomadaire satirique révèle dans ce numéro qu'un versement de plus de 500 000 euros reçu de l'étranger apparaissait sur un des comptes de l'ex-ministre de l'intérieur de Nicolas Sarkozy. Cette découverte a été réalisée lors d'une perquisition faites en février à son domicile, dans le cadre de l'enquête, alors conduite par le parquet de Paris, sur les accusations de financement financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Sont à l'origine de cette instruction, les déclarations de l'homme d"affaire franco-libanais Ziad Takieddine. Ce dernier a affirmé en décembre au juge Renaud van Ruymbeke détenir les preuves d'un tel financement. 

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy, lui, nie tout lien entre cet argent et un éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Il précise alors l'origine de cette somme : "il s'agit simplement de la cession de biens privés, à savoir deux oeuvres d'art que j'avais acheté une vingtaine d'années auparavant et que j'ai vendues en 2008".

Les toiles en question sont des oeuvres marines du peintre hollandais Andries van Eertvelt, datant du début du XVIIème siècle. Claude Guéant assure les avoir vendues à un confrère étranger. "J'ai tous les justificatifs à disposition de la justice", ajoute-il. "Au moment des perquisitions j'ai dit, je l'ai fait inscrire au procès verbal, que j'avais les justificatifs." Et de poursuivre : "Je trouve tout à fait anormal que des éléments qui sont couverts par le secret de l'instruction sortent ainsi avant même d'avoir pu être examinés." Le parquet n'a fait aucun commentaire.

Dans son article, le "Canard enchaîné" évoque également traces de "nombreux et conséquents paiements de factures en liquide" repérés par les policiers de leurs perquisitions. Claude Guéant justifie l'origine des liquidités pour acquitter ces factures par des "primes de cabinet " dont il a bénéficié lorqu'il officiait au ministère de l'Intérieur. Selon lui il s'agit de "petites sommes".

Sur BFMTV il a déclaré : "Ce sont des primes que l'on reçoit comme ça, qui ne sont pas déclarées, de toute éternité, voilà, c'est tout". Il les percevait en tant que membre de cabinet ministériel.

Or, ces primes ont été supprimées il y a 12 ans. Elles provenaient des "fonds spéciaux" ou "fonds secrets" en espèces, qui ont longtemps étaient gérés par Matignon au profit des ministères et des services, avant d'être réformés en 2001 par Lionel Jospin pour plus de transparence. Les versements étaient à partir de cette date déclarés, à l'exception des fonds alloués à la DCRI.

Aujourd’hui, les fonds spéciaux sont quasi-exclusivement destinés à des actions relevant des services de renseignement. En 2011, ils s’élevaient à plus de 70 millions d’euros, répartis entre la DGSE, le Groupement interministériel de contrôle en charge des interceptions de sécurité, la DCRI et d’autres organismes de sécurité ou de défense.

Les primes des collaborateurs de cabinet ministériels ont été désormais encadrées. Le 5 décembre 2001, pour compenser la fin des enveloppes en liquide, Lionel Jospin signe un décret permettant de revaloriser leur salaire. En plus du salaire versé par l’Etat, les collaborateurs peuvent désormais percevoir une "indemnité de sujétion particulière" (ISP), autrement dit une prime. "Désormais, les conseillers seront payés par virement du Trésor public et devront déclarer tous leurs revenus, comme tout le monde.". Mais il semblerait que suivant sa déclaration Claude Guéant s'est soustrait à cette obligation !

L'ancienne ministre Roselyne Bachelot a déclaré sur la chaîne de télévision D8 : "Il y avait peut-être au ministère de l’Intérieur de l’argent qui circulait pour rémunérer des informateurs, mais il (Claude Guéant) n’avait pas à mettre cet argent dans sa poche". Pour l'ancienne ministre, Claude Guéant est "soit un menteur, soit un voleur". (Vidéo)

Les fond secrets ont bon dos n'est-ce pas monsieur Guéant ! On se souvient que les avocats de Jacques Chirac ont aussi agité cet argument des "fonds secrets" pour expliquer l'achat en espèces de billets d'avion dans les années qui ont précédé son accession à l'Élysée, entre 1992 et 1995, quand il était maire de Paris, l'Elysée ayant fait savoir qu'il avait utilisé des primes perçues quant il était ministre, puis Premier ministre.

Claude Guéant a été à bonne école !

 

Sources : TF1, France TV info, France TV info, Le Monde du droit, Le Point, TF1, BFMTV, Légifrance,


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • Traroth Traroth 30 avril 2013 16:11

    Mélenchon.        


  • Traroth Traroth 30 avril 2013 20:40

    Ah bon ? Vous avez un scoop concernant de l’argent que Mélenchon aurait détourné ? Ou c’est simplement de la médisance ? 


  • newphoenix newphoenix 30 avril 2013 23:16

    Un Franc Mâcon communiste ! Pourquoi pas une P... dans un couvent !

    T’as vachement confiance toi smiley


  • lautrecote 1er mai 2013 06:31

    à newpĥoenix :
    je suis convaincu par les preuves que vous avancez


  • BA 30 avril 2013 14:44
    Mardi 30 avril 2013 :

    Un article à pleurer de rire !

    L’ex-ministre Claude Guéant explique le versement de 500.000 euros sur un de ses comptes par la vente de toiles du peintre flamand Andries van Eertvelt.

    Et soudain Andries van Eervelt est devenu célèbre ! Grâce à Claude Guéant, nul ne pourra désormais ignorer le nom de ce peintre flamand du 17e siècle (1590-1652), auteur de marines plus ou moins spectaculaires. 

    Alors que des juges s’interrogent sur un éventuel financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par des fonds libyens, l’ancien ministre Claude Guéant a en effet expliqué le versement depuis l’étranger de 500.000 euros sur un de ses comptes bancaires par la vente en 2008 de tableaux d’Andries van Eervelt.

    Parmi les musées qui présentent son œuvre, le National Maritime Museum de Greenwich (près de Londres) est le plus riche, avec une quinzaine de toiles. Le Louvre ne possède aucun de ses tableaux.

    En vente publique, la carrière de van Eervelt est à géométrie variable. En mai 2010, sa « Bataille de Lepanto de 1571 » (bataille navale qui vit la victoire des flottes chrétiennes sur la flotte turque) s’est vendue 168.750 euros à Amsterdam. Avant cette vente, elle était depuis les années 1970 la propriété d’une famille anonyme, européenne probablement.

    En juillet 2011, une autre « Bataille entre Turcs et Chrétiens » a été achetée 93.930 euros. L’œuvre provenait d’une collection privée espagnole. 

    En novembre 2012, toujours à Amsterdam, un tableau du même artiste (« Guerriers dans la tempête ») qui avait été acheté chez Christie’s à Londres en juillet 1978, a été revendu seulement 19.000 euros.

    Nous n’avons trouvé aucune trace de la vente aux enchères de deux tableaux de van Eervelt atteignant les sommes évoquées par Claude Guéant pour l’année 2008. Reste que celui-ci a pu les vendre à un marchand ou à un particulier. Mais il serait très étonnant que ceux-ci aient accepté de payer ces tableaux au-delà de la cote du peintre, d’autant qu’aujourd’hui, ce type d’œuvre n’est guère recherché. La marine ne fait plus rêver….


    • amiaplacidus amiaplacidus 30 avril 2013 15:02

      "...Mais il serait très étonnant que ceux-ci aient accepté de payer ces tableaux au-delà de la cote du peintre, ..."
      À bon sarkozyste, comme Guéant, rien d’impossible !


    • menou69 menou69 30 avril 2013 15:06

      @BA

      Merci pour ce complément d’information qui confirme le doute sur les affirmation de Claude Guéant. De plus il les a dit « les yeux dans les yeux » du journaliste de BFMTV", ce qui amplifie le doute du fait que l’on a déjà vécu cela avec Jérôme Cahuzac !


    • Fergus Fergus 30 avril 2013 16:55

      Bonjour à tous.

      Il y a d’autant plus à rire (ou plutôt à éructer de colère) que, selon Le Canard Enchaîné, Guéant aurait été incapable de donner le nom du peintre dont il aurait vendu 2 toiles à des prix très largement au dessus de la cote de ce petit maître hollandais comme l’a montré BA.


    • T.REX T.REX 1er mai 2013 10:06

      ça rapporte bien comme métier « homme de l’ombre » ! Il brasse un fric fou ce gars là , on se demande pourquoi il est mieux payé qu’un élu ou même un ministre !

      En plus il y en a une bonne partie en liquide , pas la peine d’aller en Suisse pour défiscaliser ses gains.

      Il investit dans l’art car cela évite l’ ISF et il fait fructifier les vieilles croutes et l’argent du ménage,
      y a pas à dire c’est un vrai mécène de ménage ! smiley
       
      A ce point doué pour les affaires c’est Claude Gérant qu’il faut l’appeler ! 
      En tout cas ce scoop sur Claude est Géant et très Gênant pour la Sarkobande


      • menou69 menou69 30 avril 2013 15:22

        @ paul

        Il me semblait bien que l’on allait mêler la gauche à cette histoire. Je pense que Sarkozy et ses acolytes n’ont pas besoin des conseils de Fabius pour s’en mettre plein les poches, ils ont suffisamment des connaissances riches et bien placées pour s’arroger tous les magouilles qui peuvent exister dans le monde des affaires et celui de la politique. Sarkozy a un calepin bien rempli des adresses de ces personnes et actuellement il s’occupe à le développer en donnant des conférences dans le monde entier !


      • menou69 menou69 30 avril 2013 15:15

        500 000 euros c’est i% de 50 millions d’euros, somme qui selon plusieurs personnes aurait été versée par Mouammar Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. Une commission en remerciement pour le bon déroulement de l’opération, et pour ses bons et loyaux services  !


        • Fergus Fergus 30 avril 2013 16:59

          Bonjour, Menou.

          Plus que plausible. D’autrant que les deux toiles en question ont été vendues dès 2008. Qui plus est, tout le monde sait que les oeuvres sont l’un des principaux vecteurs de l’argent acquis illégalement.

          Quoi qu’il en soit, et l’inévitable enquête à venir nous en dira plus, Guéant ne devrait pas échapper à des ennuis fiscaux.


        • Luc le Raz Luc le Raz 30 avril 2013 18:30

          Et notre camarade (blague) Shark-ozy, est on certain qu’il va déclarer toutes les sommes qu’il a perçues cette année au cours de sa tournée des popotes ? C’est bien connu que le soupe à l’oseille servie par Goldman-Sachs, par exemple, a une odeur d’île paradisiaque. smiley


        • Traroth Traroth 30 avril 2013 16:13

          Cette histoire de tableaux ne répond à aucune interrogation. Comment un enfant de famille pauvre qui a fait toute sa carrière comme haut-fonctionnaire peut-il s’acheter des toiles de maître ?


          • Traroth Traroth 30 avril 2013 16:15

            Pour dire les choses autrement : puisque Guéant semble conserver la paperasse, on aimerait bien voir les certificats concernant l’achat de ces toiles, pas seulement leur vente...


          • wesson wesson 30 avril 2013 16:19

            Salut menou,


            plus que suspect : tu plaisantes, c’est très clair. L’art est une laverie fiscale. Tu achètes une pauvre croûte que tu mets aux enchères quelque part, et comme par hasard un mec va te l’acheter à 500.000 ! 

            Si ça trompe quelqu’un, pas moi en tout cas. A l’évidence il s’agit d’une méthode ultra classique de rapatriement d’une commission occulte. D’autres sont beaucoup plus subtils que cela. 

            • Fergus Fergus 30 avril 2013 17:03

              Salut, Wesson.

              Pas mieux sur le mécanisme de blanchiment !

              Bonne journée.


            • menou69 menou69 30 avril 2013 18:13

              Bonjour wesson,
               
              Exact commission de 1% sur 50 millions d’euros = 500 000 euros


            • SEPH 30 avril 2013 17:41

              Autre turpitude ? :

              L’appartement à 7 millions d’euros de Thoams Fabius fils du ministre qui pèse plus de 5 millions d’euros !

              Le fils du ministre des Affaires étrangères a acheté l’an passé un bien immobilier dans d’étranges conditions. La justice s’y intéresse.

              C’est l’histoire d’un enfant terrible qui a le chic pour mettre papa dans l’embarras. Déjà condamné en 2011 pour une affaire d’« abus de confiance » dans laquelle il avait opté pour une procédure de « plaider-coupable », Thomas Fabius est de nouveau dans le collimateur de la justice. Cette fois, le parquet de Paris s’intéresse aux conditions d’achat d’un somptueux pied-à-terre acquis l’an passé pour sept millions d’euros. En juin 2012, le fils de Laurent Fabius, tout juste âgé de 31 ans, s’offre l’ancien appartement du réalisateur Claude Zidi. Un 280 mètres carrés situé au 199 bis d’une des artères les plus huppées de la capitale. Thomas Fabius a expliqué au Point avoir financé son achat par un emprunt bancaire assorti d’une mystérieuse garantie. D’autres sources impliquées dans la vente évoquent des gains de jeu...

              Sept millions alors qu’il ne paie pas d’impôt !

              Comment le fils du numéro deux du gouvernement, qui ne paie pas d’impôt sur le revenu alors qu’il est résident fiscal en France, a-t-il pu acquérir un bien de sept millions d’euros sans que les services de Bercy cherchent à en savoir plus ?

              À notre connaissance, Thomas Fabius n’a fait l’objet d’aucune enquête fiscale. Et cela, malgré un signalement de Tracfin, le service chargé de repérer les circuits financiers clandestins.

              http://actualite.portail.free.fr/france/30-04-2013/l-appartement-a-sept-millions-d-euros-de-thomas-fabius/

              Tous ces mecs qui n’ont JAMAIS TRAVAILLE de leur vie, sont plein de fric. D’où sortent-ils de tel magot ?


              • menou69 menou69 30 avril 2013 18:31

                @ SEPH

                Commentaire hors sujet. Cet article parle de Claude Guéant et des soupçons de commission venant de Libye lors de la prise de pouvoir de Nicolas Sarkozy. Fabius et son fils ne sont pas concernés. Si vous voulez vous écrivez un article concernant l’achat de l’appartement de Thomas Fabius, comme cela vous donnerez votre avis sur ce sujet car il semble que cette opération vous touche au plus au point.


              • T.REX T.REX 1er mai 2013 10:15

                à minou69 ! (évocateur ce pseudo...)

                Je ne trouve pas que l’affaire Thomas Fabius soit si hors sujet que cela !
                A moins que le sujet ne soit pas les Politiciens et L’argent mal acquis ?


              • Fergus Fergus 1er mai 2013 11:33

                Salut, T.Rex.

                Comme toi, je ne trouve pas que cela soit totalement hors sujet car si l’affaire Thomas Fabius ne peut s’apparenter directement à des magouilles financières de personnalités politiques, elle soulève quand même des questions sur une possible inertie des services fiscaux français, et cela alors que Tracfin était déjà sur les talons de TF avant même qu’il en vienne à acquérir cet appartement de luxe.

                Bonne journée.


              • T.REX T.REX 1er mai 2013 11:48

                Bonne journée FERGUS,

                j’ajouterais que rien n’empêche de penser que Laurent Fabius aide son fils à monter ses affaires douteuses !

                Ce premier mai est particulier , car après le vote du mariage partouze...euh ...pour tous (excusez moi j’ai dérapé) on s’attend à davantage de mues gay ! smiley 

                Bonne fête à Huguette


              • SEPH 1er mai 2013 14:34

                Je ne suis pas hors sujet, mais en plein dedans. En effet, tous ses hommes et femmes professionnels de la politique qui appartiennent à l’UMP, au PS, au FN ;,.. ont des fortunes en fin de carrières alors qu’ils n’ont JAMAIS travaillé. Que de turpitudes, de pots de vin, de surfacturations, de dessous de tables,....... !!!!!!!

                Pour assainir ce marécage  : un seul mandat par élu et non renouvelable


              • Fergus Fergus 1er mai 2013 16:19

                Bonjour, Seph.

                « Tous » me semble excessif. De plus certains d’entre eux sont des héritiers, par conséquent dejà bénéficiaires d’un patrimoine important par cette voie.

                En réalité, sans parler de véritable fortune, la progression patrimoniale des caciques montre bien qu’ils ont souvent pu amasser beaucoup de fric, faute de dépenser leurs confortables revenus, entre appartements de fonction, voiture avec chauffeur, avantages divers, notes de frais multiples et quasiment jamais justifiées, etc.


              • franor 30 avril 2013 17:42

                Bonjour,

                Après henrichi Gay-no qui vote oui, Gay-han qui glisse sur une peau de banane, qu’ils sont bien nos élus. Comme nous sommes bien représentés.
                Merci à cette équipe qui faute de compétences nous prouves chaque jours que la seule qualité à l’embauche chez eux est la malhonnêteté.


                • S.antonio 30 avril 2013 19:25

                  ha nooonnnnnnnnnn faut arrété maintenant, pour une fois qu’il y a quelqu’un qui ramène ses € en france on va pas le poursuivre quand mème !
                  et il peut pas dire qu’il avait herité d’une petite maison en suisse ,maman woerth la déja dit non ? smiley


                  • ggo56 30 avril 2013 19:47

                    Gueant re-nie en bloc (de foies gras) et en détail (de pipe) ! Les gens de droite ne sont pas bêtes, ils ne vont rien avouer, pas comme certains à gauche (lol) !


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 30 avril 2013 20:32

                      Ce qui est pas dit dans le post précédent c’ est que quelque millier 

                      touchaient de fonctionnaires touchaient des espèces au su et vu du fisc . 

                      Il y a nécessairement deux sortes de français .

                       

                      • lautrecote 1er mai 2013 06:37

                        « il y a nécessairement deux sortes de français »

                        Pourquoi nécessairement ? Est-ce vraiment bien nécessaire ?
                        Ou bien est-ce seulement juste histoire de, nécessairement, dresser les gens les uns contre les autres...


                      • T.REX T.REX 1er mai 2013 11:53

                        Des milliers de fonctionnaires faut pas déconner ROCA mamours !
                        En tout cas ces centaines d’autres ne touchaient sûrement pas autant de fric en liquide ,
                        leurs enveloppes ne sont pas aussi grosses,
                         faut pas tout mélanger et confondre enveloppe et valise ...

                         il ne faut pas voir des malles partout ,

                        Guéant est mal partie ...ou plutôt mal arrivé car pour lui c’est la fin de carrière !


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 30 avril 2013 20:34

                        oups 


                        quelque millier de fonctionnaires touchaient des espèces . 

                        Le monde merveilleux des bisounours à la française .

                        • ourston 30 avril 2013 20:58

                          Après Cahuzac, voilà l’affaire Guéant. On commence à peine à s’informer que surgit l’affaire Fabius fils qui peut se payer un logement à 7 millions d’euros alors qu’il ne gagne pas suffisamment pour être imposé sur le revenu. 


                          • ETTORE ETTORE 30 avril 2013 21:03

                            Il a vraiment une tête à acheter des tableaux celui là ! LOL !

                            je l’u crus plus porté à tâter la résistance du clou, si d’aventure il eut quelqu’un à y pendre !

                            • le crocodile 1er mai 2013 12:34

                              HAHAHA Bien vu . C´est vrai que ce type a vraiment une tête de psychopathe constipé .


                            • BA 30 avril 2013 21:43
                              Mardi 30 avril 2013 :

                              Les propos de Guéant mis en doute par le marché de l’art.

                              Selon Artprice, les toiles du peintre flamand Van Eertvelt ne se sont jamais vendues plus de 140 000 euros, alors que Claude Guéant affirme en avoir vendu deux pour 500 000 euros.

                              Le peintre flamand Andries van Eertvelt, dont Claude Guéant dit avoir vendu deux tableaux pour un total de 500 000 euros, est un artiste du XVIIe siècle dont le prix record hors frais aux enchères se monte à 140 000 euros, a indiqué mardi à l’AFP la société Artprice. 

                              Un grand tableau de van Eertvelt (1590-1652) réalisé en 1640 et intitulé « La bataille de Lépante » a été adjugé 140 000 euros au marteau (hors frais) en 2010 par Sotheby’s Amsterdam.

                              Les frais, qui varient en fonction du montant du lot, « sont de 20% en moyenne », selon Sotheby’s. L’acheteur de cette toile a donc déboursé environ 168 000 euros. « Cette bataille de Lepante a été vendue dans les meilleures circonstances pour atteindre le meilleur prix. C’est-à-dire que le tableau a été présenté par une grande maison de vente internationale, à Amsterdam, le meilleur lieu possible pour un artiste hollandais », analyse Artprice.

                              Le prix médian des œuvres de van Eertvelt, peintre de moyenne envergure, spécialiste des marines et des batailles navales, est de 41 000 euros, selon la société française, numéro un mondial des données sur le marché de l’art. 

                              Le chiffre de 500 000 euros pour la vente en 2008 de deux marines de van Eervelt, évoqué par Claude Guéant, apparaît donc comme « une anomalie par rapport au prix du marché, au regard des données indicielles et économétriques sur cet artiste », considère Artprice.

                              Un autre grand tableau du même artiste sur La bataille de Lépante avait été proposé en 2005 par Sotheby’s France, avec une estimation entre 300 000 et 500 000 euros mais il n’avait pas trouvé preneur lors de l’adjudication. Les deux tiers des œuvres de van Eertvelt sont vendues à moins de 10 000 euros. 

                              « Il n’y a pas de recherche frénétique sur ce peintre », relève Artprice.

                              Le Canard enchaîné a révélé que des juges s’interrogaient sur le versement de plus de 500 000 euros depuis l’étranger sur un compte de Claude Guéant. 

                              L’ancien ministre de l’Intérieur a démenti lundi, à l’AFP, tout lien entre cet argent et un éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. L’ancien secrétaire général de l’Elysée justifie le demi-million d’euros reçus par la vente en 2008 « à un confrère avocat » de deux tableaux de ce peintre hollandais représentant des bateaux dans la tempête.

                              « J’en avais fait l’acquisition une vingtaine d’années auparavant », a-t-il redit mardi sur Canal+. « C’était un achat dans des circonstances personnelles, mais je ne suis pas un investisseur en matière d’art », a déclaré Guéant.


                              • wesson wesson 30 avril 2013 22:12

                                Bon on est quand même méchant. Moi je trouve que ces deux peintures marines les valent, les 500.000


                                • menou69 menou69 30 avril 2013 23:30

                                  Comme on lui faisait observer que, selon un responsable des douanes cité par le Canard enchaîné, qui a révélé l’existence des 500 000 euros, la vente d’art est un classique du blanchiment, Claude Guéant a répondu : "Je n’en sais rien, je n’ai jamais rien blanchi, donc je ne sais pas comment on fait."

                                  Bigre pour un ex-ministre de l’intérieur qui dirige la police entre-autres celle des frontières et la police judiciaire, la gendarmerie et la DCRI c’est surprenant et surtout inquiétant !


                                  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 1er mai 2013 15:54

                                    Circulez, il n’y a rien à voir !

                                    Et celui qui ose dire qu’il est soit incompétent, soit malhonnête, n’est qu’un calomnieur à la solde de ces gauchistes de juges.

                                    Tout a été fait selon les règles, comme il se doit, en toute transparence.

                                    Le jour de la vente des tableaux, il y a un un pic de cotation de ces fabuleux peintres hollandais dont on s’est rendu compte ce jour là qu’ils étaient extraordinaires. Comme Gueant est un expert internationnal en la matière, pas assez reconnu par la presse, à la solde de ces gauchistes de journalistes, il a justement béneficié de cette montée en puissance internationale de ces peintres.
                                    Seul le hasard a fait que cet engouement est retombé depuis, les fabuleux peintres étant retombés dans l’oubli. Mais ceci est bien connu en art, la gloire est éphémère.

                                    Bien entendu, l’acheteur de ces tableaux (personne n’en parle !), quoiqu’ayant perdu une fortune (mais non, une broutille pour Guéant et les siens), est fort content car il a eu comme cadeau l’ouvrage resté secret (par crainte de dénigrement par ces gauchistes d’universitaires) de Guéant  : « Expertise de l’Art dans la seconde moitié du vingtième siècle et son influence sur la reconnaissance des peintres hollandais »

                                    Ceci démontre que cet homme éminent mérite de la république, mais cela est ignoré par ces gauchistes de citoyens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès