Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une autre droite peut libérer la France de Sarkozy

Une autre droite peut libérer la France de Sarkozy

Encore, ou plutôt seulement trois ans avant les prochaines élections présidentielles. Au niveau de la vie politique d’un pays, il s’agit tout juste d’un instant, d’une parenthèse. Au niveau du vécu individuel, cela peut paraître une éternité pour ceux qui subissent l’actuel président et ses incohérences. Or, on ne sort pas aussi vite un nouveau candidat présidentiable qu’un lapin d’un chapeau. Cela demande du temps, des tentatives, des discours, des expérimentations et des recherches d’alliances.

Le Parti Socialiste a toutes les qualités requises pour sortir ce nouveau lagomorphe de son couvre-chef. Hélas, ou heureusement, selon que l’on apprécie ou non ce parti, il est assez mal parti pour présenter quelqu’un en position de battre Sarkozy en 2012. Pour tous ceux qui n’en peuvent plus de l’histrion de l’Elysée, il ne reste d’espoir que dans François Bayrou ou un candidat issu de la Droite présentable. Cette année devrait être celle de l’émergence d’une opposition de droite.

En 2002, l’union sacrée s’était faite autour de Jacques Chirac en une France épouvantée par l’arrivée de Jean Marie le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Dominique Strauss-Kahn s’était bouché le nez, mais il avait voté pour le grand Jacques comme une immense majorité d’électeurs. En 2012, les narines de la gauche seront peut-être habituées aux odeurs, mais elles devront à nouveau faire un choix. Donner un second mandat à Sarkozy ou accepter de voter au second tour pour Bayrou ou soit Juppé ou Villepin. Dans l’hypothèse peu probable où Sarkozy ne se représenterait pas, le choix serait donc entre l’un des trois déjà cités face à un des domestiques, séides ou bouffons de l’ancien maitre, c’est-à-dire Bertrand, Fillon ou Copé. Triste perspective pour le peuple de gauche incapable de se trouver un leader à la fois compétent et présentable à l’opinion publique.

Les candidats potentiels à gauche sont légions et ce n’est pas le manque de compétences mais le trop plein qui pose problème. Strauss-Kahn, Fabius, Aubry, Delanoe ont les qualités mais passent mal dans les magazines people et les émissions de variété. Ils feront un honorable 45% avec des débats tenus dans la dignité et la compétence. Les Vals, Montebourg, Hamon, Bové, Mélenchon et autres plus ou moins jeunes loups sont soient trop jeunes soit insuffisamment fédérateurs.

Quant à Besancenot, il est l’assurance d’une victoire écrasante de Sarkozy si jamais, suite à une dégradation énorme du climat social il arrivait à atteindre le second tour. Il prend doucement et surement la place qui était dévolue à Marine le Pen. 

Reste Ségolène Royal, la plus populaire dans l’opinion publique, mais hélas la moins compétente, la plus inconsistante et la plus frivole. Elle est la seule qui peut encore faire pardonner les erreurs, les mensonges et les outrances de Sarkozy par simple effet de comparaison. Ségolène Royal est la meilleure chance de victoire pour Sarkozy en 2012, il le sait et il fera tout pour qu’elle soit là, au second tour ! 

Alors, il est probable que de nombreux démocrates, d’électeurs attachés aux valeurs de la République, à l’honneur de la France, qui ne croient pas aux pitreries et aux inconséquences de Madame Royal, se disent à quoi bon voter pour quelqu’un qui sera obligatoirement vaincu par Sarkozy au second tour. Pourquoi le peuple de gauche n’accepterait-il pas ne pas s’en débarrasser en favorisant un candidat du Centre ou de la Droite raisonnable, même s’il ne correspond pas exactement aux souhaits qu’inspirent la crise et au renouvellement désiré depuis l’avènement de Sarkozy. Les Français sont las de leur président, ils sont souvent désemparés et ceux qui ne sont pas anesthésiés par les vocalises de Royal se sentent désespérés.

François Bayrou était le choix d’une majorité d’intellectuels modérés, mais il a déçu beaucoup de ses électeurs potentiels. Il peut se réveiller d’ici 2012, mais pour parvenir au sommet, il lui faudrait affronter un candidat socialiste incolore, issu d’un consensus mou sorti d’un congrès bancal et qu’il n’y ait aucun autre anti-sarkosiste consistant à droite.

Le peu télégénique mais très retors et futé Holland l’a très bien compris. Il tend la main au Béarnais pour au choix, mieux l’assassiner le moment venu, tel un Ravaillac de la Creuse, ou l’aider à se faire élire s’il s’aperçoit que le PS est moribond et qu’un geste pas trop tardif permettait en retour quelques ministères octroyés par le candidat du Modem une fois élu.

La solution, le moindre mal pour tous ceux qui n’en peuvent plus de l’actuel président serait donc de se reporter sur un candidat issu de la droite classique non exubérante, bling-bling et m’as-tu vu. Sarkozy le sait et fera aussi tout pour empêcher la résurrection de Dominique de Villepin ou d’Alain Juppé à coups d’intimidation, de renseignements généraux, de tous les coups bas possibles et imaginables. Sarkozy est assez pervers et fin politique pour jouer Juppé contre Villepin et éviter toute alliance entre les deux en flattant l’ego du Bordelais.

Dominique de Villepin a beaucoup de sympathisants à droite, mais peu osent se déclarer de peur de viles vengeances de la part de l’UMP. Ces potentiels partisans d’un changement à droite visent le maintien de leurs privilèges et veulent s’assurer un fief électoral. Nombreux édiles, maires ou députés se rallieront à Villepin s’ils le croient capable de gagner, c’est à dire de les mettre à l’abri des représailles et des coups bas de Sarkozy et de ses sbires, mais pas avant d’en avoir la certitude. En attendant, à de rares exceptions comme François Goulard, Georges Tron, Jacques le Guen ou Jean Pierre Grand, les autres « courageux adversaires » de Sarkozy font profil bas mais sont une potentielle armée des ombres au sein ou en périphérie de l’UMP avec d’anciens chiraquiens actuellement tapis derrière Jean-Louis Debré. 

La pilule sera amère pour la gauche qui a honni Chirac (devenu si sympathique depuis qu’il a quitté le pouvoir). Dur aussi pour la jeunesse manipulée qui a combattu Villepin lors des manifestations contre le CPE. Mais si la haine envers Sarkozy est encore plus forte, ils se rallieront par choix politique et contre mauvaise fortune bon cœur.

Sarkozy qui encourageait en sous main les manifestations anti CPE pour couler Villepin trouvera-t-il d’ici les trois années à venir un nouveau cheval de Troie pour l’abattre à nouveau ? Rien n’est moins sur, mais Royal sera sa meilleure alliée en cette tâche. Alliance de médiocres, double hommage du vice à la (très relative) vertu.

L’élan républicain de la gauche serait d’éviter le piège du ridicule avec Royal et de se concentrer sur 2017 en passant la main au Centre ou à la Droite respectable pour 2012, avec pour objectif principal, la défaite de Sarkozy et par conséquences la disparition de ses arrogants second-couteaux du paysage politique français. Ce n’est guère gratifiant, mais il faut savoir quelquefois faire des sacrifices pour mieux rebondir. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (75 votes)




Réagissez à l'article

108 réactions à cet article    


  • Kalki Kalki 17 avril 2009 11:50

    Une droite ou une autre droite (ou une gauche et une autre gauche) ne libérera par les francais.


    • impertinent3 impertinent3 17 avril 2009 13:50

      Pas tout à fait d’accord avec toi !

      Même si c’est loin, mais alors très loin, d’être exaltant ; même si cela me coûte à moi, homme de gauche (et même plus) de le dire, mais je pense que l’auteur de l’article a raison.

      Sarko est un danger pour la France elle-même qu’elle soit de droite ou de gauche. Il passe son temps à diviser les français entre eux. Sous son règne, non seulement la France est la risée du monde entier mais elle est en train de basculer à grande vitesse dans un vide abyssal.

      Le b-a ba, c’est de d’abord résoudre la contradiction principale, c’est à dire Sarko. Bien sûr, on pourrait tenter la politique du pire, laisser Sarko se faire réélire en 2012 en espérant une explosion de colère révolutionnaire (si elle ne s’est pas produite d’ici là).
      Mais, la France est-elle prête à mettre en place un autre contrat social ?
      Est-elle prête à une organisation de la société qui rompe avec le profit d’une minorité fondé sur l’exploitation de la majorité ?
      Je ne le pense pas, en tout cas tant que l’on fera croire aux petites gens qu’ils peuvent, grâce à leur travail faire partie de la minorité des priviélégiés, c’est la grande force des possédants d’arriver à faire croire ce genre de sornettes au plus grand nombre. Et c’est la grande faiblesse de la gauche et de la dite extrême-gauche de ne pas faire les efforts d’explication voulus.

      Alors, je pense qu’il faut miser sur celui/celle qui a le plus de chance d’éjecter Sarko. De toute façon les Strauss-Kahn, Fabius, Aubry, Delanoe, n’ont guère de politique différentes que celle que pourrait mener un Bayrou.


    • Kalki Kalki 17 avril 2009 13:58

      Résoudre : et revenir au bon vieux système, celui qu’on connait bien, celui qui a fait sarko, chirac, bush, putine, ...

      ,plus les choses plus elle reste les meme !

      SI on ne change pas le fond, ca restera la meme chose

      Et ne vous aurais réglé aucun problème, c’est dur d’accepter ça ?
      Plus les choses plus elle reste les meme ! Si on ne veut pas les changer pour quelque chose de mieux.

      Du courage, MER..(credi), faites le premier pas vers les alternatives il y  en a , elles existent elles sont applicable et elles appliqués.

      OSEZ CHANGER.

      C’est la solution !


    • Georges Yang 17 avril 2009 14:48

      Tout d’abord, je ne suis pas surpris par le nombre important de réactions. Habituellement j’évite ce genre de thème assez bateau, même si je ne réfute rien de ce que j’ai écrit.

      Je pense avoir fait des analyses bien plus élaborées sur d’autres sujets qui n’ont entraîné que peu de commentaires tant sur le Darfour que sur le sida ou l’Afrique en général. Agoravox concentre les intérêts sur des thèmes assez limités, même si le choix des articles est varié et (assez souvent) de qualité. Un article sur les robes de Michelle Obama fait en général plus réagir qu’une analyse brillante sur les chevaliers Teutoniques.

      D’autre part, ceux qui liront attentivement verront que je ne fais l’apologie de personne, ni à droite ni à gauche. Le propos est que pour se débarrasser à la fois de Sarkozy et Royal, les socialistes actuels (Royal étant hors PS) devraient admettre qu’il faut passer un tour et laisser provisoirement le pouvoir à quelqu’un du Centre ou de la Droite digne, c’est-à-dire non sarkoziste et débarrasser la France du cuistre qui nous gouverne et de son entourage de courtisans, de fantoches, de potiches et d’arrivistes.

      Certains commentateurs me font remarquer que je n’ai pas mentionné Dupont Aignan.

      Il ne s’agit en aucun cas de mépris à son égard, mais il n’est à l’heure actuelle qu’un candidat de témoignage ; il ferait par contre un très bon ministre, après l’éviction de Sarkozy.


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 17 avril 2009 18:04

      Bonjour, Doc
      J’allais vous poser les mémes questions/ remarques que celles auxquelles vous répondez finalement ici.
      Considérez mon passage ici comme un exploit, car vous retrouver au milieu des gouts ( dégouts ?) et des (nouvelles) couleurs du site mériterait bien un petit remontant.
      C’est vous qui voyez, je ne suis pas la faculté.
      Un Vosnes Romanée ?


    • Georges Yang 17 avril 2009 18:10

       Cher Sandro
      Nuit -Saint Georges
      Barollo
      suivi de slivo pour digérer !
      Cet article est en fin de compte un excellent moyen de vérifier ce qui crée artificiellement une audience. L’idée m’est venu en consultant ma fiche sur la nouvelle présentation du site.
      J’avais commencé dans l’indifférence totale une série sur le métro, dans un état d’esprit proche Fergus, et pourtant, il ne devrait pas y avoir que Sarkozy pour exister !


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 17 avril 2009 18:15

      Doc,
      Faites comme moi : publiez à compte d’auteur....
      Merci pour le Barollo.
      A bientot sur un sujet moins sexy.


    • Battement d’elle 17 avril 2009 19:00

      @ georges Yang

      Justement.....pour tout bousculer ...... il n’y aurait que Nicolas Dupont Aignan .... qui est le seul jusqu’à maintenant à représenter une probité sans faille..... à avoir une excellente compréhension de ce qu’est la vie de tous les français, de leurs attentes... de leurs manques... de leurs désirs !

      Il est différent de tous les autres..... il ne veut pas le pouvoir... pour se faire briller.... il veut le pouvoir pour ’’ un monde meilleur’’.

      Je crois que c’est le seul homme politique équilibré.


    • ZEN ZEN 17 avril 2009 11:55

      La peste ou le choléra ?...


      • snoopy86 17 avril 2009 12:00

        Bien vu Georges

        Nous sommes de plus en plus nombreux qui avons voté Sarko par défaut pour éviter la cruche et trouvons le bonhomme de plus en plus insupportable dans son comportement.

        Aucune envie d’un scénario « la vérité si je mens 2 », ni d’un retour de la gauche sous aucune de ses formes.

        La droite ne manque pas d’hommes de qualité. Vous en avez cité quelques uns mais beaucoup sont susceptibles de les rejoindre si une alternative crédible se présente.


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 17 avril 2009 12:25

          La droite a beaucoup d’hommes et de femmes ambitieux et intelligents, mais des solutions nouvelles ? Mepris des traditions republicaines de retenue (legions d’honneur distribuées a tout va depuis Chirac), incapacite a equilibrer un budget (en deficit depuis 30 ans) , hausse d’impots (depuis Juppé), limitation des libertés publiques et civiles (Jospin comme Sarko ont gagné des big brother awards) l’UMP a prouvé sa capacite a etre l’egal du PS. Des nouvelles propositions telles quu’une constitution tenant sur 2 pages pour l’Europe, l’adoption de Bolkestein pour permettre aux artisants de profiter du marché unique, et la preservation de nos libertés, c’est chez Altervative Liberale http://www.votre-europe.fr/ que vous les trouverez, pas chez Villepin Juppe Cope.


        • snoopy86 17 avril 2009 12:29

          J’ai parlé d’alternative crédible, pas de groupuscule...


        • Kalki Kalki 17 avril 2009 13:48

          Est ce que c’est les plus ambitieux et les plus menteurs poussé et mis en avant comme chef

          par ce fonctionnement du systeme

          permet d’avoir des bons chefs.

          Le meilleur chef c’est celui qui ne veut pas l’être, et qui a de la compassion de la compréhension et du respect pour les autres.


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 17 avril 2009 14:04

          Ah, en effet si vous preferez vous attacher aux gens, meme sans idees, plutot qu’aux idees ... continuez a voter Sarko !


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 17 avril 2009 12:07

          Ne nous trompons pas et ne tombons pas dans le piege de la campagne de com de Villepin. L’ancien collaborateur de Chirac ne cache pas son mepris des francais : il disait qu ’il voulait prendre« la France comme une femme soumise qu’elle a envie d’etre », ce qui rappelle les « j’baiserai la France jusqu’à ce qu’elle m’aime » et autres « sale pute » chantés par divers rappeurs. Il ne cache pas non plus son amour immoderé des solutions ultra etatistes qui nous ont amené a la crise actuelle. L’alternative a Sarkozy, c’est Alternative Liberale www.alternative-liberale.fr/


          • Kalki Kalki 17 avril 2009 13:52

            Je voudrais bien vous moinser mais je ne peut pas,

            alors je vous offre un point godwin pour le plaisir, vous irez loin dans les reflexions et la polémique

            « Bravo, vous avez gagné 1 point Godwin.
            Vous pouvez aller le découper au burin
            sur votre écran... »

            ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____
            / __) (____) (____) (____) (____) (____) (__ \
            |_| |_|
            _ _ _ _ _
            | | / | _ __ ___ (_)_ __ | |_ | |
            | | | | | ’_ \ / _ \| | ’_ \| __| | |
            |_| | | | |_) | (_) | | | | | |_ |_|
            _ |_| | .__/ \___/|_|_| |_|\__| _
            | | |_| | |
            | | | |
            |_| ____ _ _ |_|
            _ / ___| ___ __| |_ _(_)_ __ _
            | | | | _ / _ \ / _` \ \ /\ / / | ’_ \ | |
            | | | |_| | (_) | (_| |\ V V /| | | | | | |
            |_| \____|\___/ \__,_| \_/\_/ |_|_| |_| |_|
            _ _
            | |__ ____ ____ ____ ____ ____ __| |
            \____) (____) (____) (____) (____) (____) (____/


          • Reinette Reinette 17 avril 2009 23:23



            L’alternative a Sarkozy, c’est Alternative Liberale   


          • samedi 17 avril 2009 12:12

            C’est tout de même de constater le niveau d’hystérie des forumeurs. Consacrer une telle analyse à une échéance qui ne se produira que dans 3 ans, je me demande s’il vous reste un minimum de raison ou bien si vous êtes aussi atteints qu’il parait ?

            Sachez déjà ce que vous voulez, ce que vous ne voulez pas deviendra évident.


            • paul muadhib 17 avril 2009 12:20

              l auteur parle de royal en la disant : incompetente,,inconsistante ,frivole..pourquoi pas..je ne sais pas, mais vous ???
              ou sont les preuves.de ce que vous avancez ?.ce discours a ete serinne par l umps en 2007..
              pour vous faire comprendre mon propos je vous dit : vous etes un gros con, nevrose, sans doute surement pas medecin, ni ne vivant en afrique, bref un gros mythomane !!


              • Τυφῶν בעל Perkele winkiesman 17 avril 2009 12:23

                C’est amusant, mais j’ai cru que vous parliez vraiment de l’AUTRE droite, avant de lire cet article...

                Typhon


                • KORETTE 17 avril 2009 12:23

                  La gauche a tellement rien comme idées constructives qu’elle et les communistes savent que dire une chose, qu’il est dangereux, qu’il détruit le pays...
                  Mais quand ce genre d’article s’arrêtera ????
                  On dit aux gens, Sarkozy c’est terrible, c’est la fin. Si vous leur dîtes oui, mais dîtes moi pourquoi ? Ils sont incapables de répondre vraiment.
                  D’ailleurs comme les profs. J’ai une amie institutrice qui me dit qu’ils sont tous affolé par Sarko mais quand elle leur demande pourquoi, ils savent sauf que c’est terrible !

                  Je dis pas que tout est parfait. Mais franchement, les Français se rendent pas compte d’une chose. C’est qu’avec cette crise si c’était pas lui mais la gauche au pouvoir, il y aurait plus de pays.
                  Mais cela personne le voit tellement on est noyé dans cette presse limite communiste, comme la gauche actuelle d’ailleurs. Et vouloir être les amis de Besancenot en prenant quasi les même idées ne fera pas plus de votants socialistes, mais encore plus de votants extrême gauche. Mais cela, la gauche ne le comprend même pas.
                  D’ailleurs, les extrêmes droites et gauche devraient être interdit de représentation et de paroles. Car les extrêmes sont un danger pour la démocratie.


                  • pruliere pruliere 17 avril 2009 12:52

                    "On dit aux gens, Sarkozy c’est terrible, c’est la fin. Si vous leur dîtes oui, mais dîtes moi pourquoi ? Ils sont incapables de répondre vraiment.« 
                     »Je dis pas que tout est parfait. Mais franchement, les Français se rendent pas compte d’une chose. C’est qu’avec cette crise si c’était pas lui mais la gauche au pouvoir, il y aurait plus de pays."

                    Quand on énonce autant de fadaises, on prend soi-même le soin de dire pourquoi !!

                    N’importe quoi !


                  • fred 17 avril 2009 16:38

                    Les extrémes devrais êtres interdite de representation et de paroles, c’est ce qu’on peut appeler de la vrais démocratie, allé faire un tour en chine pour parfaire votre formation !


                  • sisyphe sisyphe 18 avril 2009 04:28

                    Korette, ou la démonstration par le vide de l’aveuglement, la bêtise, l’insondable déni du réel de ceux qui continuent à soutenir Ubu.

                    Merci de la contre-propagande.


                  • sisyphe sisyphe 18 avril 2009 04:34

                    Korette, ou la démonstration par le vide de l’aveuglement, l’insondable bêtise, et le déni total du réel qui caractérisent ceux qui continuent à soutenir Ubu au pouvoir.

                    Merci de la contre-propagande.


                  • sisyphe sisyphe 18 avril 2009 04:35

                    Korette, ou la démonstration par le vide de l’aveuglement, l’insondable bêtise, et le déni total du réel qui caractérisent ceux qui continuent à soutenir Ubu au pouvoir.

                    Merci de la contre-propagande.


                  • LE CHAT LE CHAT 17 avril 2009 12:40

                    il y a le FN et Dupont Aignant , pas seulement les 3 bouffons que tu cites .........


                    • smurfisnoof 17 avril 2009 12:43

                      @ l’auteur
                      Vous êtes vraiment sûr de votre coup ? Pronostiquer trois ans à l’avance, cela me paraît être un exercice périlleux ...
                      Ca fait plaisir d’entendre une autre droite en tout cas, bien que je ne partage pas ce bord. Combien de voix dissonantes à la cour de notre bon roi Sarkozy Ier ?


                      • barbouse, KECK Mickaël barbouse 17 avril 2009 12:50

                        bonjour,

                        et pourquoi pas J F Coppe ? le frondeur sans langue de bois ajoutee... non je plaisante, lui c’est pour 2017...

                        alors vue l etat actuel des forces en presence, le PS montre son vrai visage, un parti d apparatchik, un syndicat d elu faute de mieux sans grandeur ni talent veritable, qui a abandonne les classes populaires a la violence a laquelle elle a contribuer politiquement,

                        et dont les discours lenifiant sont des caches miseres intelectuelles pour masquer ce que sa pensee est devenue, une hysterie morale qui se veut religieuse sans dogme fiable ni transcendance,

                        la droite, un ensemble de cadre issue du monde des grandes entreprises, nourries au management americain, le parle, le transpose constamment a la societe comme etant la voie a suivre, et sont de plus en plus en dephasage identitaire et culturelle avec la societe,

                        au service d ideologie qui veulent maintenir les pauvres pauvres en vendant la reussite de quelque uns devant des cameras, et leur jobs, en maintenant le maximum de concurent potentiel loin de la possibilite de postuler,

                        exactement comme la gauche PS avec ce qu elle a fait a l education nationale, en donnant des diplome sans consistance mais en gardant un bon niveau de difficulte pour les concours qui comptent, de ceux finalement accessible qu aux enfants de profs et de cadres.

                        la lutte des classes veux que le citoyen populaire est litterallement broye entre deux ideologies complementaire, l umps, qui lui sont hostile jusqu a son interet regalien qui est de vivre en securite, jusqu au projet republicain qui en l etat le maintien dans l impossibilite d acceder a la stabilite et a la possibilite d evoluer,

                        arrive le modem, qui au depart se propose de coaliser les bonnes volontes, pour finir en asile politique pour rejeter de l umps, des precaires de la politique sans etoffes, mais ou bayrou cultive l image d etre le seul encore un peu capable de ressembler a un president stabilisateur dans une epoque de gens de plus en plus en crise.

                        le npa, construction mediatique autour d un krivine et d un visage de minet qui pleure a la tele et fait sourire quand il pretend lever le poing, est un leurre pour gens de droite qui ont besoin d avoir peur d un retour du « communisme » pour le rester, et un attrape gogo pour haschiche d extreme gauche qui y voient enfin la possiblite d une legalisation pensant qu on peut faire d eux et de la fumee qu ils envoient aux narines de leurs gosses un modele de societe sain et d avenir.

                        le Fn est aussi moribond que ces caisses sont vides, il ne fait plus peur a personne donc ne remplis plus son role de coalition morale des « anti fachistes hysteriques », ni meme de thermometre pour faire peur aux « banlieue », et autant certains lui sont reconnaissant d avoir tirer des sonnettes d alarme, autant on leur donnera pas autre chose en recompense que le droit de vivoter encore un peu. principalement aussi parce que sa mort prematuree engendrerais une reaction qui entrainerais la chute encore plus rapide du PS, ce pourquoi sarkozy s acharne a monter le npa et descendre le FN,

                        moralite, la lutte des classes et de la societe ne se fait plus dans les urnes et des parties politiques, mais bel et bien dans la societe, ou la brutalite et la sauvageries des coups bas et autres petites lachete est proportionnelle au politiquement correct et aux postures des personas politiques qui sont vider de leurs substances.

                        le communautarisme va s imposer comme l organique reponse societale des gens qui ne se reconnaissent plus dans un projet commun mais dans un territoire public a conquerir pour imposer leur interets sans aucune notion d interet souverain de la nation, chacun se creant sa propre idee communautaro centree de sa definiton,

                        et ce quelque soi les elus, le president de 2012, etc, pour les gens, l autre deviens l ennemi, et non plus l adversaire politique au sein d un grand ensemble coherent,

                        et sarkozy dans tous sa ? qu est ce qu on peut attendre d un petit bourgeois de neuilly en matiere de violence, qu est ce qu il y connais, ce n est pas un meneur d homme capable de coaliser des talents dans des objectifs et une coherence d efficacite, c est l homme le plus detester de france autant par ses adversaires que par ceux qui ont voter pour lui faute de mieux,

                        il a cracher sur tout le monde, et il paye ce qu il a lui meme creer, une campagne electorale tres suivie, ou quantite de gens se souviennent tres bien de ces paroles et des images qu il a vehiculer,

                        et mesures d autant plus facilement majoritairement le grand ecart, entre le retrait de troupes en afghnanistan et leur envoi, le pouvoir d achat, les banlieues au karcher et les effets de bandes qui augmentent en violence et intensite, le je suis le president de tous les français et casse toi pauvre con, j aime cecilia et mon amour de carla,

                        tout sonne faux, et il a discrediter la seule valeur ajoutee que possede reellement un homme politique veritable sur le commun des citoyens, la confiance construite et mesuree que l on peut avoir en sa parole,

                        il s est voulu plus sarkozyste que president, et sarkozy n est qu un homme vulgaire incapable d etre un president, on a oublier de lui dire que le pouvoir des medias etait de creer la pulsion d achat ou de vote chez les animaux que nous sommes pour eux,

                        mais quand un lessive lave mal, quand la bouffe est plus belle sur l affiche que l arriere gout de pisse qu elle a en bouche apres l avoir elu, on ne refait pas deux fois le meme achat, meme quand le rayonnage n offre rien de mieux a elire, on se contente de changer de rayon pour defendre ses interets, ou d essayer autre chose. la revolte par exemple, cela ne manque pas de sel ni de saveur. n ont a y perdre que ceux qui tiennent le magasin des idee politique preformatee pour nous taxer sans que l on bronche apres tout.

                        amicalement, barbouse


                        • matthius matthius 17 avril 2009 20:01

                          L’UDF Modem a déjà eu l’occasion de se mettre contre l’UMP.
                          Il ne l’a pas fait.

                          Dommage que l’auteur est oublié que l’UDF préfère négocier avec l’UMP plutôt qu’avec le PS.

                          Imaginez-vous BAYROU premier ministre en ce moment. Impossible !

                          Le piège de Ségolène ROYAL a marché en lui proposant un éventuel poste de premier ministre. Elle le voit et l’a présenté comme tel.

                          L’UDF voudra toujours faire gagner la droite puisque c’est un parti de droite.

                          Pour cela il suffit de regarder la définition de politique de droite et de politique de gauche.

                          L’UDF propose une politique de droite avec un peu de social pour faire joli dans les discours. Au final cela fait un programme tronqué.

                          Le modem aux présidentielles a proposé de décentraliser les hôpitaux vers les régions tout en espérant qu’il pourrait avoir une influence sur leur proximité. Il voulait en fait récupérer le fruit du travail des régions qui auraient effectivement fait du social.


                        • shadow shadow 17 avril 2009 12:53

                          Il est grand temps que la droite telle que nous l’avons connue avec Villepin et Chirac remonte au créneau pour faire barrage au le Pen « light » que nous avons à l’Elysée...

                          Du reste des prises de contacts ont été prises avec François Bayrou qui me paraît être la meilleure personne pour gouverner la France dans 3 ans....

                          • Marianne Marianne 17 avril 2009 12:57

                            Allez va, ne cherchez plus :

                            http://www.frontdegauche.eu/


                          • Marianne Marianne 17 avril 2009 14:24

                            N’importe quoi !


                          • Internaute Internaute 17 avril 2009 12:56

                            C’est quoi ce label de « droite présentable » ? Cet article est diffamatoire pour la vraie droite et devait être retiré. On n’insulte pas impunément des millions de français. L’auteur nous montre d’emblée un visage totalitaire et borné du Modem qui n’est pas à son avantage.

                            Chez Sarkozy il y a deux facettes.

                            La première est celle de l’administration intérieure de la France. On peut dire que ce volet est celui de François Fillon qui l’avait déjà commencé comme ministre de la fonction publique, et comme ministre de l’enseignement. On ne peut qu’y souscrire même si certaines réformes n’ont aucun intérêt (Celles de Fadela et Morano par exemple) et même si on peut discuter indéfiniment de savoir si on en a fait trop ou pas assez, trop vite ou trop lentement. Le mouvement a été lancé et c’est une bonne chose.

                            Le deuxième volet est la politique mondialiste de Sarkozy qui vise à métisser notre pays, à le subordonner à Bruxelles et à lui enlever à terme tout caractère français à tel point que depuis sa présidence on est obligé de parler de la communauté française en France ce qui fait se retourner le Général de Gaulle dans sa tombe.

                            Sur le premier volet Bayrou et le PS n’apportent rien sauf des aménagements démagogiques. Sur le second ils vont exactement dans le même sens que Sarkozy et envore plus vite.

                            Bayrou a été sorti du chapeau pour que les gens excédés par le mondialisme et ses dégâts inouïs digne d’une troisième guerre mondiale aient un exutoire qui reste en définitive quelqu’un du sérial. Bayrou ne sert que d’anode en zinc sur le bateau de l’UMPS. Il évite que la coque du navire ne rouille trop vite.


                            • samdream 17 avril 2009 13:28

                              Article sans intérêt fondé uniquement sur la détestation obsessionnelle de S. Royal. Je veux bien qu’on la trouve incompétente mais le problème sont les références de compétences de l’auteur, Fabius par exemple, devenu le degré zéro de la politique depuis qu’il joue les gauchistes.
                              Les électeurs de gauche qui se rassembleront derrière un Villepin sont un vaste mythe, tout comme les électeurs de droite qui détestaient sarko et qui allaient voter à gauche, au pire, ils s’abstiennent, au mieux, ils rentrent dans le rang.


                              • Kalki Kalki 17 avril 2009 14:03

                                Et de ceux qui croient aveuglement aux jeux politique, la petit tournante periodique, et qui ne voit pas que la politique ne leur appartient pas.


                              • Marianne Marianne 17 avril 2009 14:17

                                Oui, il faut laisser la politique à ceux qui nous enfument... C’est ça ?


                              • Kalki Kalki 17 avril 2009 14:27

                                NON vous savez bien ou je veux en venir : OUI C’est la démocratie

                                Et la démocratie c’est pas une république et élire des représentants

                                Ca cela s’appelle laisser la politique a ceux qui nous dirigent.

                                Merci marianne


                              • Kalki Kalki 17 avril 2009 14:30

                                oui qui nous enfument en permanence, pour nous controler en permanence.

                                c’est l’idéologie de tous les jours, la violence de tous les, on doit se convaincre ou se laisser faire, pour qu’on soit dans un système ou on à AUCUN POUVOIR , pouvoir politique, pouvoir d’influencer avec ds liens de pouvoir « logique ».


                              • Marianne Marianne 17 avril 2009 14:53

                                Si vous considérez que voter pour des formations politiques qui malheusement ne font pas plus de 5% ou 10% des voix, c’est être un mouton, c’est que vous avez une idée fausse des moutons...

                                Malheureusement (eh oui encore !), ils seront bien trop nombreux le 7 juin à penser comme Kalki et vous-même que nous ne pouvons rien changer en passant par les urnes...

                                Je ne les considère pas pour ma part comme des moutons mais comme des personnes qui ne voient pas où est véritablement leur intérêt et que l’union fait la force, à condtion qu’elle soit constructive et pas nihiliste.

                                Pas par les urnes, dîtes-vous... Alors comment, en s’étripant joyeusement ?

                                Si vous continuez comme cela, on va y venir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès