Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une balle dans le pied

Une balle dans le pied

Coup de semonce, coup de tonnerre ou coup de boule... voila en tout cas Marine Le Pen qui s'installe provisoirement dans le fauteuil de leader concernant la course à l'échalote présidentielle. Oh certes, il y a loin de la coupe aux lèvres et, mai 2012 nous n'y sommes pas encore.

Alors, la claque qu'est en train de mettre la cheftaine frontiste, à tous les endormis des promesses électorales passées, va-t-elle servir sa cause ou, allons-nous vers une resucée de 2012 ?

Une chose est certaine, elle ne peut plus se cacher et, avance clairement à découvert désormais. Il faudra bien faire avec elle.

Et à qui la faute ?

Concert en cacophonie majeure

À les entendre beugler tous ou presque, ce dernier « ouiquinde », il y a un coupable tout désigné à savoir le monarque-président coupable d'agiter le chiffon rouge du chacun-pour-soi et tous contre les autres.
Dans les autres, on a pèle-mêle : les métèques, les SDF, les Africains, les Chinois, les musulmans, les Roms... enfin tout ce qui n'est pas bleu, blanc, blond avec un compte en banque respectable et, qui pense Rolex à 50 piges.

De suite, il faut dire STOP ! Ce n'est pas de cela qu’il s'agit. Les premiers responsables sont à chercher du côté de l'UMP-S.

Car si faute il y a eu, c'est bien chez ces derniers qu'il faut chercher !

30 ans d'échecs, 30 ans de courbes de chômage qui ne rétrécissent jamais, 30 ans de générations sacrifiées sur l'autel du mondialisme, 30 ans de pressions d'un Medef pour des salaires toujours plus « low-cost », 30 ans de syndicalisme qui fait le jeu des dirigeants, 30 ans de galères longues comme ces tunnels sans fin et sans espoir.

Et, qu'ils le veuillent ou non Marine (ou son géniteur avant elle) peut sortir les cuisses propres de cette ornière. Elle n'a eu aucune responsabilité au plan national qui peut lui permettre de porter le fardeau de la défaite et de la gabegie dont la seule victime reste in fine le peuple.

Ils auront beau crier, contre tous les saints et les Dieux de la Création, que rien n'y changera ; les responsables de ces débâcles sont connus depuis des lustres.

D'abord, ce parti libéral incarné par le plus bling-bling d'entre eux et, qui n'a que mépris pour les basses couches sociales, car ne lui importe que les courtisans et les porteurs de « carte gold ». Puis, ce parti socialiste qui n'a de social que ce nom accolé au terme de parti. Depuis 1983, il a renié son passé et a fait condamner à la peine maximum, celle de la souffrance sociale, les masses qui composent la France.

Au lieu de crier « haro sur le baudet », ils feraient mieux de se pencher sur ce qu'ils nous ont réellement infligé.

Marine présidente alors ?

Ô ce n'était qu'un simple sondage et il n'y a pas lieu de lui donner plus d'importance qu'il n'en a.

Surtout que l'on ne sait pas qui va se déclarer ou non. Car si un Bayrou et un Villepin partent eux aussi dans une danse du ventre pour électeurs, il n'est pas dit que le roitelet finissent dans les deux premiers.

Tout comme un DSK, dont on ne sait s'il sortira ou non des primaires rouges. Et quid, d'un soutien populaire qui n'a rien de garanti.

Quid aussi, du programme de madame Le Pen ? Qu'en savons-nous ? Je me suis penché sur celui-ci en me rendant sur son site. Hormis des grandes lignes, il n'y a pas grandes choses que nous puissions en ressortir. Hormis que la base de son père était ouvertement matinée de libéralisme. Elle semble saupoudrer cela de social. Bien ! Mais à quelle dose ? Type pincé de sel pour donner un soupçon de gout, ou à grand renfort de louches crémeuses qui donnent du velouté aux meilleures des soupes de nos grands-mères ?

2012 c'est encore loin et, le grand vizir Ballamou qui devait devenir le futur président que la France voulait s'en souvient encore, amèrement !

Patience donc !


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (35 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès