Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une bien « Joly » Présidence !

Une bien « Joly » Présidence !

2012 approche à grand pas et les candidatures se multiplient.Celle de Bayrou, de Morin, ou de Villepin sont probables, tout comme celle d’Eva Joly.
L’enjeu est de taille, car l’élection de 2012 pourrait réserver des grosses surprises.
On voit aujourd’hui que le Front National, boosté par la politique sécuritaire et d’exclusion du gouvernement Sarkozï, est en progression constante dans les sondages, avec 24% d’opinions favorables, en juillet 2010. lien
On constate aussi une énorme perte de popularité de Nicolas Sarkosï, qui reste encore crédible pour seulement 1 français sur 4. lien
La concurrence risque d’être sérieuse à droite, à gauche et au centre, puisque Hervé Morin a d’ores et déjà annoncé sa candidature. lien
On connait la décision de Dominique de Villepin, crédité en mai dernier de 9% d’intentions de vote (lien) et on ne doute pas de celle de l’inépuisable François Bayrou.
Le respect de l’environnement, accompagné de décisions concrètes sera au cœur de la campagne.
L’une des preuves en est le « jour du dépassement » (Earth Overshoo Day).
C’est le jour de l’année ou nous avons épuisé notre « budget écologique ».
En effet, ce jour a pour but de déterminer le moment ou l’humanité vit à crédit, après avoir consommé la quantité de ressources naturelles que la nature peut produire en une année.
Il est calculé tous les ans par l’ONG « Global Footprint Network  ».
L’an dernier, ce jour était tombé le 25 septembre.
En 1960, la planète consommait seulement la moitié de ses ressources.
En 1987 le rapport entre la consommation mondiale et la bio capacité s’est inversé, si l’on en croit le «  rapport Brundtland » sur le développement durable. Lien
Il se réduit chaque année un peu plus.
Cette année il est tombé le 21 août. lien
Nous avons donc épuisé en moins de neuf mois notre budget écologique 2010.
D’où l’importance de doter la France d’une forte implication écologique dans un gouvernement à venir.
Pour cela, l’UMP s’était parée, en 2007, des habits verts séduisants du « Grenelle de l’Environnement », mais on a vu, au fil des mois, et des années que les belles promesses étaient parties en fumée, et que les « grenelles successifs » avaient accouché d’une toute petite souris. lien
Les Français qui avaient espéré que Sarkozï agirait positivement pour la défense de l’environnement sont déçus aujourd’hui, comme on a pu le constater lors des régionales de 2010, l’électorat écologiste ayant totalement déserté les rangs de la droite.
Le dernier score connu d’Europe Ecologie remonte aux élections Européennes ou avec leurs 12,18% au premier tour, plus de 2 millions de français ont choisi l’alliance entre les Verts et Europe Ecologie. lien
Depuis, la situation environnementale de la Planète, et donc de la France a continué à se dégrader.
Sarkozï reste pourtant un adepte fervent et têtu de l’énergie nucléaire, alors qu’un peu partout en Europe, on s’est tourné radicalement dès 2007, et même avant, vers les énergies propres et renouvelables. lien
Depuis, le mouvement s’est amplifié, surtout depuis la catastrophe de Deepwater, (lien) et des incendies de Russie dont on ne mesure pas à ce jour toute l’étendue des conséquences. lien
25 ans après, Tchernobyl continue à faire parler de lui, puisqu’en Allemagne, les sangliers sont encore fortement radioactifs.
Jusqu’à 7000 becquerels par kilo (la norme à ne pas dépasser est de 600 becquerels). lien
En Alsace, les autorités affirment que « tout va bien ».
On connait la chanson.
On le sait, nos frontières nous protègent.
On pourrait donc légitimement imaginer que le score d’Europe Ecologie soit au-delà des 12%, porté par la candidature judicieuse et novatrice d’Eva Joly. lien
A gauche, depuis la mise à l’écart de Ségolène Royal, et la multiplication des candidatures, il ne serait pas tout à fait inconcevable que le PS ne soit pas présent au second tour.
Nul n’est besoin de rappeler le cauchemar qu’a vécu Lionel Jospin lors de ce terrible 21 avril 2002. lien
Ségolène Royal n’a peut-être pas dit son dernier mot, et pourrait en dernier ressort apporter son appui à la candidature d’Eva Joly.
Alors pourquoi ne pas envisager une candidature écologiste, suivie d’une victoire présidentielle ? lien
Ce qui serait une grande première pour notre pays : une femme Présidente et écologiste.
Faisons ensemble un peu de politique fiction.
Avec José Bové à l’agriculture, Michelle Rivasi à la Santé, Yannick Jadot aux énergies nouvelles, Cécile Duflot, à la Justice, Paul Ariess àl’économie, et pourquoi pas, Ségolène Royal à l’éducation… ce gouvernement ne manquerait pas de panache. lien
Cette candidature offre d’autres intérêts.
Chacun connait la pugnacité d’Eva Joly en matière de Justice.
On connait son efficacité dans la lutte contre les paradis fiscaux, et les évadés fiscaux, et on pourrait en attendre plus de résultats qu’avec les promesses sarkozistes.
De plus, depuis quelques mois, le gouvernement Sarkozï est pris dans la tourmente juridique, de l’affaire Woerth, et Eva Joly connait parfaitement les détails de l’affaire. lien
N’a-t-elle pas réclamé la démission d’Eric Woerth ? lien
Loin de s’apaiser, l’affaire enfle chaque jour un peu plus : les casseroles du Ministre se multiplient. lien
Elles sont passées de 7 à 9 en quelques jours.
La dernière en date concerne Eric de Serigny, son conseiller, lequel a été mis en cause pour ses liens avec le monde des affaires dans une enquête mise en lumière le vendredi 20 aout par France Inter. lien
Eric de Serigny est, comme par hasard, l’un des amis de Patrice de Maistre, gestionnaire de la fortune de Liliane de Bettencourt.
Eric de Serigny avoue avoir soutenu la candidature de Patrice de Maistre pour l’attribution de la légion d’honneur. lien
Il la trouvait « justifiée ».
Par quoi ? La question mérite d’être posée.
Pour l’instant, le juge Courroye, nommé par le pouvoir, semble tout faire pour empêcher l’affaire d’avancer, mais la pression politique et populaire devrait logiquement provoquer l’éclatement de la vérité.
En effet, il s’agit vraisemblablement d’une affaire d’état.
Les conflits d’intérêts semblent évidents, et la corruption probable.
On imagine avec gourmandise le débat final pour l’élection présidentielle, si Eva Joly amenait la discussion sur le terrain juridique en évoquant l’affaire Woerth.
La politique d’exclusion menée aujourd’hui par le gouvernement Sarkozï a légitimement été dénoncée par l’ONU. lien
Ce qui ne va pas arranger la popularité du chef de l’’Etat, d’autant que même à droite on commence à prendre ses distances.
Il suffit de découvrir la déclaration récente d’Alain Juppé sur son blog pour le constater. lien
Aujourd’hui, même le Pape s’inquiète auprès du gouvernement français des dérives d’exclusion de celui-ci, et en appelle à la fraternité. lien
Il y a même un prêtre qui prie pour que Sarkozï ait une crise cardiaque afin que cesse les expulsions. lien
Ce qui n’est pas très chrétien, avouons le.
Les Protestants montent au créneau par la voie de Claude Baty, président de la FPF (Fédération Protestante de France)
Le Chef de l’Etat qui revendiquait il y a peu l’appartenance chrétienne (lien) de notre pays devrait y être sensible ?
Alors, qui sera présent au second tour de l’élection présidentielle ?
Bien malin qui pourrait le dire.
Il reste une éventualité :
Devant l’impopularité croissante de Sarkozï, quelles certitudes avons-nous qu’il finira son mandat ?
Car comme disait mon vieil ami africain :
«  Une pirogue n’est jamais trop grande pour chavirer »
Ps : au lecteur qui se serait étonné au fil de cet article de l’orthographe choisie pour le nom du président de la république, ne doit pas l’être.
Il s’agit en effet de l’orthographe initiale de son patronyme. (Il faut prononcer « sarcuoye »)

Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

146 réactions à cet article    


  • jtombeur jtombeur 24 août 2010 10:48

    Juste un détail : ce ne serait pas plutôt Sarközy (et non Sarkozï) ?
    Quant aux affaires, voir notamment
    http://www.come4news.com/woerthgate-tout-va-tres-bien,-marquises-768004


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 11:04

      jtombeur,
      je suis impardonnable,
      vous avez totalement raison, et je me suis rendu compte de mon erreur juste après avoir envoyé le texte,
      mais çà ne change pas la prononciation :
      sarkeuil, ou sarkoye
      les avis divergent, et on devine pourquoi.
       smiley
      merci de votre commentaire


    • TSS 24 août 2010 17:15

      non ,l’origine est bien Sarkozî le Y n’est apparu qu’après l’annoblissement... !!


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 17:36

      TSS
      jtombeur a raison en ce qui concerne le tréma,
      il doit aller sur le O et pas sur le i
      et vous avez raison pour le Y final,
      le i s’est transformé en Y suite à un probable anoblissement.
      vous avez donc raison tous les deux.
      l’est pas belle la vie.
       smiley


    • pastori 24 août 2010 11:02

      salut olivier

      La question de sarkosy parait définitivement réglée. avec la perte de la sympathie des catholiques, il va lui rester quelques centaines de nantis qui ont profité des largesse du prince.

      on va rapidement assister à une curée mémorables, tous les élus ump vont à qui mieux-mieux l’abandonner afin de tenter de sauver leur futur mandat de député, sénateur, maire....

      celui qui tarde est certain de pointer au chômage.

      concernant eva Joly c’est une femme providentielle de plus. sans plus. quand à être élue, je doute.

      ce qui compte c’est l’équipe susceptible de gouverner avec...
      cohn bendit ?
       
      sommes nous devenus si nuls qu’il faudra t-il aller chercher à l’étranger un président mi-norvégien et un premier ministre mi-allemand ?

      moi je ne suis ni souverainiste ni nationaliste mais je pense qu’un président de la république d’une nation doit appartenir à 100% à cette nation.
      ca parait être la moindre des choses.
      une bi-nationalité peut entrainer des problèmes en cas de conflit économique ou autre entre les deux pays.


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 11:09

        pastori,
        bien sur, mon scénario n’est qu’un scénario de fiction,
        il vaut ce qu’il vaut, mais çà m’a amusé de le proposer à la réflexion,
        en fait, ce qui me chagrine le plus, c’est la poussée énorme du front national,
        avec tous ces débats sur « l’identité nationale », la burka, les roms pourchassés, les mauvais instincts des français se sont réveillés, comme aux pires heures de Vichy.
        pour Cohn Bendit, je ne suis pas sur qu’il soit tenté de participer à ce gouvernement, si l’occasion se présentait, il est bien trop accaparé par son boulot européen.
        quant a votre dernière conviction, la question est délicate,
        combien de générations faudrait-il pour qu’un président appartienne à 100% à cette nation,
        a moins que j’ai mal interprété votre pensée ?
         ?


      • pastori 24 août 2010 11:40

        t’a pas compris olivier.

         mme joly a la nationalité norvégienne. c’est différent de la notion des fils d’immigrés. qui pour moi sont tous Français à part entière. nous sommes tous plus ou moins descendant d’immigrés..
         

        Moi je suis citoyen du monde et n’ai bien entendu rien contre cela. Je n’ai rien contre Mme Joly bien sûr, encore qu’un bon juge ne fait pas forcément un bon président.
        il s’agit d’une fonction bien particulière. Président de la république. imagine un conflit d’intérêts avec la Norvège. Elle choisi quoi Mme joly. ?


      • TSS 24 août 2010 17:20

        Eva Joly a la double nationalité(franco/norvegienne) et je pense que si elle devenait chef d’état

        elle clorait le problème en choisissant la française... !!


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 17:38

        Pastori,
        la réponse que t’as fait TSS me va comme un gant
        à+


      • Ensor 24 août 2010 20:42

        Bonsoir,

        En Europe, il y a déjà eu un précédent avec Bernadotte et cela n’a posé aucune difficuté.


      • cimonie raoul 25 août 2010 13:09

        Avec Paul Ariès et Yves Cochet, il faut peut-être envisager la mise à l’écart de Cohn-bendit...


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 août 2010 13:13

        les mises à l’écart sont un procédé peu démocratique,
        ils sont certes nombreux à avoir du talent sur ce thème, mais je n’aurais pas à l’idée d’écarter qui que ce soit,
        surtout pour des citoyens de cette taille.
         smiley


      • cimonie raoul 25 août 2010 13:45

        Cela n’était pas exactement mon propos ; Le fait que Paul Ariès ait été invité aux Universités d’été d’EE semble avoir fortement déplu à Cohn-Bendit.
        cf : http://www.rue89.com/planete89/2010/08/20/decroissance-le-mot-qui-met-les-ecolos-en-ebullition-163260

        Si la paire Cochet-Ariès s’installe durablement en idées ou en présentiel dans le mouvement d’EE, Cohn-Bendit s’excluera de lui-même.


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 août 2010 14:18

        Raoul,
        la discussion et l’ouverture de pensée étant une donnée incontournable chez les écologistes, je ne doute pas un instant que ces deux hommes intelligents finissent par être d’accord.
        merci de votre commentaire.


      • liberta 24 août 2010 11:04

        Si DSK se présentait en 2012, le paysage électoral en serait changé du fait que sous la bannière de gauche, il récupérera un bon pourcentage d’électeurs de droite qui dès à présent ne se cachent pas de vouloir voter pour lui s’il se présente

        On risque donc dans ce cas de se retrouver avec -Le Pen - DSK -

        La démolition orchestrée d’Eva Joly ayant déjà commencée,la gauche se retrouvera dispersé, ce qui divisera la gauche un peu plus et en effet on retrouverait peut être Sarko-Le Pen au 2e tour, c’est pourquoi la présence DSK aux élections changerait le programme que l’on peut élaboré aujourd’hui

        Néanmoins je pense qu’il gardera sa place au FMI et son implication au Bilderberg lui ouvre des horizons européens non négligeables


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 11:13

          liberta,
           pour DSK, j’avais déjà envisagé dans un article précédent, la possibilité, et le piège que, d’après les infos publiées dans l’article, Sarközi tendait a DSK, rapport à quelques casseroles dont il avait connaissance...
          pour le reste, votre analyse est bien sur recevable, comme tant d’autres, et c’est toujours intéressant d’avoir les avis des uns et des autres,
          ce n’est que de la fiction, bien évidemment, mais çà permet le débat,
          merci de votre commentaire.
           smiley


        • cimonie raoul 25 août 2010 13:50

          Placer DSK à gauche ... et pourquoi pas Laguillier au FN ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 25 août 2010 14:20

          raoul,
          ou sarközy chez les marxistes léninistes...
           smiley
          effectivement, ce n’est pas crédible.


        • Natariege 24 août 2010 11:09

          Trés bon article,
          Mais 2012 c’est loin. Dans une dictature dont on n’ose pas dire le nom un peu comme la relance, l’élimination des opposants est chose courrante.
          Quelques morts de cause naturel risquent de se succéder (je ne le souhaite pas mais je ne serais pas étonné.)
          Je vois aussi certain dire dictature c’est pas possible. Certain pays avant d’être des dictatures était des démocraties (ex allemangne avant guerre 39-45).
          La cerise sur le gateau serait les machines à voter pour 2012 !!!


          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 11:14

            Natariege,
            comme vous, je suis assez inquièt de la possible utilisation de machines à voter, dont on sait les imperfections, et les possibilités de triche qu’elles permettent.
            merci de votre commentaire.


          • BABAYAYA BABAYAYA 24 août 2010 11:10

            Bonjour Olivier :


            article intéressant car ça se tient......

            Personnellement j’en suis rendu à souhaiter (oui je sais je rêve) une fronde républicaine de tout bords contre sarkozï et le front national. Où toutes les forces en présences s’accorderait sur un gouvernement d’union nationale, remettre les choses à plat, remettre la france sur une route qui nous rende plus fier et moins morrose..... ensuite, reprise, corrigée par une constitution remodelée (genre 6ème république...), des débats politique et réélections tant législatives que présidentielles pour reprendre un cours plus républicain, citoyen de la vie.
            bref remettre l’homme au devant....

            mais bon comme je le disais, je rêve........

            • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 11:16

              BABAYAYA
              pareil !
              çà fait du bien de rêver,
              j’en ai même fait le titre d’une de mes chansons !
              http://beemp3.com/index.php?q=%C3%A7a+fait+du+bien
              merci de ton commentaire.


            • BABAYAYA BABAYAYA 24 août 2010 11:24

              En cela, 

              même si pour certains ce n’est que de l’arrivisme ou autre opportunisme, j’ai beaucoup apprécié la tribune de DDVillepin hier sur le monde......
              Il n’en appelais pas moins. Un réveil citoyen...
              Il va vraiment falloir qu’on en passe par là à ce rythme, et ce n’est pas reluisant, 
              parce que dans toute fronde populaire un peu trop marquée, il y a toujours
              des débordements incontrolés.......
              malheureusement, nos « élites » sont tellement déconnectées de la réalité (dixit louis XVI) qu’il faudra bien les remettre brutalement sur terre........
              cordialement.

            • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 13:01

              BABAYAYA,
              il est évidemment difficile de déterminer la part d’opportunisme de Villepin,
              je le crois sincère, mais je n’ai pas la science infuse,
              en tout cas à droite, çà tire à vue.
              Raffarin s’y met,
              Boutin aussi,
              on savait pour Juppé.
              c’est intéressant de voir la réaction qu’aura (s’il en a une (ou deux !) ) Fillon,
              la rentrée semble plus qu’animée.
              merci de ton commentaire.
               smiley


            • BABAYAYA BABAYAYA 24 août 2010 13:17

              AAAHHH j’ai enfin réussi à l’écouter !!!!!!!!


              j’aime bien ! et en plus elle est particulièrement d’actualité...

              « les mélanges c’est toujours stimulant... »  tout est dit.

              merci pour ce lien

              cordialement

            • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 13:25

              BABAYAYA,
              merci,
              j’en ai écrit 44 en 18 mois,
              elles sont en téléchargement gratuit,
              je suis plus intéressé par les faire écouter qu’à les vendre.
              au hasard, ceci :
              http://www.olivier-cabanel.fr/Disq/Rever/Re%CC%82ver%206/
              à+
               smiley


            • colza 24 août 2010 13:38

              @ babayaya
              Me permettez vous de participer à votre rêve ?
              Merci...


            • BABAYAYA BABAYAYA 24 août 2010 13:56

              @ colza : 


              Oh que oui !!! plus nous serons meilleurs seront les échos et les résultats...

              @ olivier : 

              Bon bin voilà vous me dites ça au momentou je suis retourné au boulot et que le firewall ne veux pas..... ce soir !
              Au fait, merci olivier de vos articles et de votre vision des choses, cela m’a fait revoir mon point de vue sur bien des perceptions que je n’avais pas...
              continuez à réveiller en nous cette fibre par trop enfouie en ce temps d’égoïsme grandissant...

            • Jicé Jicé 24 août 2010 14:02

              On est 2 au moins à rêver, ça me rassure... dans plusieurs forums je parlais d’un nécessaire Comité de Salut Public, réunissant des républicains authentiques (DDV, Dupont-Aignan, Chevènement, Mélenchon) et des personnalités irréprochables (Eva Joly, Stéphane Hessel, Robert Badinter) ; pour remettre sur les rails cette République si malade (par un programme de Solidarité Nationale inspiré du programme du Conseil National de la résistance, et l’élection d’une Assemblée Constituante)...
              Et les rêves sont de puissants moteurs...


            • faxtronic faxtronic 24 août 2010 14:15

              « une fronde républicaine de tout bords contre sarkozï et le front national »

              Oui, tu peux souhaiter la guerre civile aussi, car c est cela que tu propose. Ton coup d etat, car c est un coup d etat, te mettra sur le dos 30% de la France pret a degommer.


            • BABAYAYA BABAYAYA 24 août 2010 14:29

              30% sur 100, reste 70%........

              c’est toujours plus que 53% au deuxième tour...............

            • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 17:11

              BABAYAYA,
              je me dois aussi de remercier les lecteurs, car souvent, sans le savoir (ou pas !) ce sont eux qui m’ouvrent des pistes de réflexion, titillant ma curiosité, ou me faisant ouvrir des liens qui par effet de sérendipité me font découvrir des sujets passionnants,
              j’en ai un au chaud par exemple : le vin comme médicament.(c’est sérieux !)
              hips !
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2010 19:08

              jicé
              on est plus de deux à rêver !
              il suffit de lire les commentaires,
              de découvrir l’article du Monde d’aujourd’hui
              j’aime bien cette idée de ce comité de salut Public, et de la liste de personnalités que vous proposez.
              les rêves ne sont que la partie invisible de la réalité.
               smiley


            • cimonie raoul 25 août 2010 13:57

              Ce sont nos institutions qu’il faut définitivement réformer afin que nous ne puissions plus nous retrouver ni en oligarchie ni en ploutocratie.


            • cimonie raoul 25 août 2010 14:08

              @Jicé

              Aaaah ! j’adhère complètement !
              +1 à Jicé


            • olivier cabanel olivier cabanel 25 août 2010 14:21

              Raoul,
              ou même autocratie, qui est la porte ouverte à la dictature.
              bien sur...
              merci de votre commentaire.


            • Yvance77 24 août 2010 11:24

              Salut,

              Hier je l’ai vu se faire un poil déscendre dans l’emission C dans l’air par Barbier. C’est à ce genre de détail que l’on voit que la femme réprésente un danger pour la ré-élection de Pipole 1er.

              Et deux ans avant ils ouvrent déjà le bal. J’imagine la curée dans un an.

              Pourvu qu’elle ait les « cojones » et qu’elle aille au bout.

              Si l’Eternel existe penchez-vous sur le berceau de la nation France, on a jamais eu autant besoin de vous pour se séparer des connards qui nous gouvernent.

              A peluche et bon papier smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès