Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une France à 5 temps

Une France à 5 temps

Alors que les politologues de tout crin continuent d’affirmer que notre pays est coupé en 2 : la gauche et la droite, d’autres finissent par envisager que notre pays soit divisé en 5.

En effet, il y a bel et bien 2 gauches, une gauche récemment socio-libérale, qui suit aveuglement le président, même lorsque celui-ci manque à sa parole, et une gauche qui se disant trahie rappelle quelle s’est engagée pour le programme de 2012, et non pour celui que le président veut lui faire avaler.

À droite, il y a aussi 2 droites, une droite républicaine, qui s’est refusée à ne pas trancher sur le cas front national et une droite qui en déclarant le ni-ni a finalement refusé de faire de l’ombre au FN, lui offrant finalement un piédestal.

Et puis il y a l’extrême droite qui, brandissant l’argument de l’échec de la gauche et de la droite, se présente comme le seul recours, comme un chevalier blanc, alors que les élus, ou membre de ce parti, trainent déjà un certain nombre de casseroles judiciaires. lien

Quant aux autres partis, il ne sera pas compliqué de leur trouver une place dans l’une de ces 5 directions, mais sur le fond, le pays est bien divisé en 5 gros morceaux qui ont quasi la même importance.

En effet, il sera logique de ranger modem et UDI dans les rangs de la droite dite républicaine…et d’intégrer le Front de Gauche, NPA, lutte ouvrière, communistes ou EELV dans le camps des frondeurs, et de ceux qui se refusent à porter l’étiquette « socio- libérale »…quant au mouvement pour la France, la frontière qui le sépare du FN est ténue, pour ne pas dire inexistante.

Pourtant, en poussant l’analyse un peu plus loin, on ne peut s’empêcher de constater une certaine porosité entre ceux qui, comme Juppé et d’autres, ne voient pas de réelles différences entre ce que propose le tandem « Valls-Macron » et leur propre programme, preuve s’il en fallait que certains d’entre eux voyaient plutôt d’un bon œil une partie du programme Macron.

On ne voit pas trop de différences non plus entre les électeurs de la droite de Sarközi et une partie de ceux de Marine Le Pen, ce qui est confirmé par un récent sondage qui affirme que 47% d’entre eux seraient plutôt favorables à un rapprochement. lien

D’ailleurs l’élection récente qui s’est tenue dans un canton du Doubs en a apporté la preuve éclatante, puisque selon une étude la moitié des électeurs UMP a voté FN au second tour, s’il faut en croire le chercheur Joël Gombin, affirmant que on ne peut « guère parler de succès du rassemblement républicain, mais plutôt de constater la fusion, relative certes, mais néanmoins bien avancée, des électorats de l’UMP et du FN ». lien

Alors quelle crédibilité donner au patron de l’UMP qui frappe de ses petits poings sur la table menaçant d’exclusion ceux qui seraient tentés un rapprochement avec le FN… ? lien

Au-delà de toutes ces péripéties de partis, où il apparait que chacun des 5 camps a d’abord comme priorité de prendre le pouvoir, quitte à décevoir par la suite, on pourrait s’interroger sur l’opportunité de cette 5ème république qui, à coup de 49/3, prouve qu’elle a une pratique de la démocratie pour le moins discutable.

Certains appellent de leurs vœux une 6ème république, réellement démocratique et représentative de la population, et qui laisserait à l’élu présidentiel comme seule mission d’appliquer le programme qui l’a fait élire, demandant aux autres élus de servir le peuple, plutôt que de se servir. lien

Ce 49/3, critiqué bien évidemment par le camp des opposants, est finalement banal, d’autant que l’UMP l’avait pratiqué lorsqu’elle était au pouvoir.

Les français n’ont pas toujours la mémoire courte, et se souviennent peut-être qu’en 2006, ce même François Hollande s’était indigné d’un passage en force de la droite alors au pouvoir : « le 49.3 est une brutalité, le 49.3 est un déni de démocratie, le 49.3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire  » avait-il déclaré alors. vidéo

Ce fameux article a déjà été utilisé par le passé 83 fois, et la palme revient à un certain Michel Rocard qui l’a utilisé 28 fois. lien

On peut aussi s’interroger sur ce qu’aurait fait l’ex-président de la république pour partir en guerre contre le terrorisme qui a couté la vie aux membres de Charlie et aux clients d’une épicerie casher ?

Le plan mis en place par le ministère de l’intérieur actuel aurait manifestement été le même si ces drames s’étaient produits sous le gouvernement précédent…à quelques détails près si l’on se souvient de l’affaire Merah, dont le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est loin d’être si claire.

L’éducation nationale a tiré la première en lançant en novembre 2014 un Powerpoint de 14 pages intitulé « prévention de la radicalisation en milieu scolaire » qui vaut son pesant de bananes.

Pour être tout à fait exact, ce document émane de l’académie de Poitiers, et on peut légitimement s’interroger sur ce qui y est proposé.

Les signes extérieurs de radicalisation sont définis ainsi : « barbe longue non taillée, cheveux rasés, habillement musulman, jambes couvertes jusqu’à la cheville, refus du tatouage, cal sur le front, et perte de poids liée à des jeûnes fréquents  »…et le fascicule donne un numéro vert pour encourager d’éventuels témoins chez les enseignants à signaler d’éventuelles dénonciation sous le chapitre « les bonnes questions » pour identifier les risques de basculement. lien

C’était avant les tragédies du début janvier 2015, et le gouvernement a donc lancé un site dédié à la prévention et à la lutte antiterroriste « qui permet aux citoyens de mieux cerner les enjeux et moyens de la lutte antiterroriste et met à leur disposition des outils pratiques ».

La aussi un numéro vert permet « à ceux qui s’interrogent ou s’inquiètent d’un possible embrigadement de l’un de leur proches d’avoir un entretien détaillé, indispensable pour établir un diagnostic  ». lien

N’y a-t-il pas là comme un mauvais parfum de délation ?

C’est en tout cas ce qu’a suggéré l’humoriste Pierre Emmanuel Barré, sur l’antenne de France Inter, dans l’émission « la bande originale  » en proposant un moment d’humour décapant qu’on peut réécouter sur ce lien

Quant au plan mis en place par Valls, de quelle efficacité peut-il être crédité ?

Au-delà des 425 millions engagées, des procédures permettant de bloquer les sites internet faisant l’apologie du terrorisme, les garde à vue prolongées à 4 jours, des 2680 emplois supplémentaires, du recrutement de 60 aumôniers musulmans et de la création d’un fichier des personnes considérées comme terroristes, on est en droit de s’interroger sur ces mesures dont le premier résultat sera de rogner un peu plus les libertés et de se demander si les 425 millions n’auraient pas pu être utilisés plus efficacement. lien

Ces actes terroristes, même s’ils sont planifiés, sont tout de même le cas d’individus isolés, qui profiteront de toutes les failles de l’appareil policier pour mener leurs actions néfastes, comme on a pu le voir en Janvier 2015…et auparavant.

On se souvient qu’en octobre 2014, 2 attaques terroristes avaient été commises au Canada, abattant un soldat en faction, et ouvrant le feu contre le parlement canadien…(lien) puis il y a eu l’affaire Merah… et récemment c’est le Danemark qui a été la cible de ce que Valls qualifie « d’islamo-fascisme ».

Mais quand on réalise, malgré les efforts déployés, comment finalement les forces de police et toutes les stratégies sont si peu efficaces, on peut logiquement se demander si les moyens mis en œuvre sont les bons ?

Comme dit mon vieil ami africain : «  on n’écrase jamais une puce avec un éléphant ».

L’image illustrant l’article vient de contrepoints.org

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Dans le Doubs, abstiens-toi ?

Charlie, des couacs en rafale

Les enfants de Charlie

Charlie, comment on en est arrivés là ?

Appelez moi Charlie

Les grossières ficelles de l’affaire Merah

to lose à Toulouse

la jolie vie des parlementeurs

la droite en rêvait, hollande l’a fait

en marche pour une 6ème


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 20 février 2015 09:56

    olivier
    honte a toi
    tu a oublié un sixième partit !
    celui de ceux qui sont partis justement , les feignants , les anarchistes , les sans domicile fixe , les coluchistes .....
    tous ceux qui ne votent pas ayant compris que blanc bonnet et bonnet blanc c’est du pareil au même , qu’il n’ y aura pas de 6ème république parce que si un type avait une chance d’y arriver il n’y survivrait pas....
    tous ceux qui savent que tous nos politiques depuis de gaule ont vendu la france morceau par morceau pour les bénéfices des banksters
    tous ceux voient s’installer petit a petit un enfer sécuritaire au nom de la sécurité
    tous ceux qui se souviennent que la marseillaise ça commence par :
    « aux armes citoyens »
    et attendent le jour ou 60 % d’abstention mettra le feu a la rue ....


    • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 10:04

      @gaijin
      toute honte bue, c’est vrai qu’il y a les abstentionnistes, mais voila, dans cette république, ils ne sont pas pris en compte, même s’ils sont comptés...

      d’ou l’intéret d’une 6ème à laquelle tu ne crois pas... et pourtant, il n’y a guère d’autres solutions, à moins d’accepter le chaos qui se prépare.
      non ?

    • gaijin gaijin 20 février 2015 10:54

      @olivier cabanel
      mais le chaos arrive , il ne nous demande pas notre avis !
      alors tu n’a pas le choix soit tu l’accepte soit tu va devoir maintenir l’ordre avec de plus en plus de force ( pour de toute façon finir par perdre )
      peut importe le numéro de ta république : elle finira en cauchemar orwellien
      ce n’est pas un choix c’est une conséquence .....

      au niveau social comme au niveau individuel la mort se produit parce qu’il y a refus du renouvellement et crispation sur les acquis du passé : on veut de l’ordre c’est a dire que l’on veut que les choses restent comme on a l’habitude de les voir .....
      mais la vie , la force de vie est comme un fleuve : aucun de nos barrages ne durera éternellement
      alors il faut faut accepter le chaos , le célébrer au lieu de le craindre car il est la seule condition possible du renouveau et le véritable printemps des peuples

      en ce début de l’an chinois je cite mon passage préféré du yijing :
      « parce que les choses ne sauraient s’épuiser vient ensuite : avant l’accomplissement .
      avant l’accomplissement : dans le chaos des origines l’ordre a venir est déjà inscrit »
      dernier hexagramme le livre se termine ainsi

      en te souhaitant une bonne et heureuse année aussi chaotique que possible


    • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 11:08

      @gaijin
      bah, ma condition importe peu.

      je ne suis là que pour tenter de faire vivre un débat, de m’enrichir des opinions des uns et des autres...mais au delà du chaos que tu appelles de tes vœux, il y a tout un réseau parallèle et dans tous les domaines qui s’est mis en place.
      et celui là est vraiment démocratique ;
       smiley

    • gaijin gaijin 20 février 2015 11:46

      @olivier cabanel
      mais j’y participe a l’établissement de ce monde alternatif !
      ma position n’a rien de nihiliste c’est simplement le produit de l’étude et du constat , j’aimerais mieux avoir tord et croire qu’une mutation en douceur est possible, qu’il va se produire petit a petit un avènement de la conscience ......c’est même la seule raison pour laquelle j’ écrit ici : essayer d’ apporter ma petite pierre
      je ne crois simplement pas que ça ira sans casse alors je me dit que plus tôt on ira et moins ce sera douloureux
      mais pour moi le rendez vous avec l’histoire a été manqué dans les années 70 parce que la majorité a cru que l’on pouvait changer le monde sans se changer soi même
      alors soi on choisira consciemment le chaos soi il nous sera imposé ( et là ce que je vois venir ne va pas être drole ...)
      on est de toute façon ( je crois ) parvenus a la croisée des chemins


    • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 13:18

      @gaijin
      je sais bien, et je crois que tant que la « ligne d’arrivée » n’est pas franchie, il reste un espoir, aussi minime soit-il.

       smiley

    • Fergus Fergus 20 février 2015 10:19

      Bonjour, Olivier.

      D’accord avec toi sur la partition en 5 de l’électorat français. 5 parties dont on ne peut dire actuellement comment elles vont évoluer dans les 3 ans à venir, 2 composantes étant en dynamique de baisse (l’UMP et plus encore le PS), 1 en dynamique de hausse à fort potentiel (le FN), et les 2 autres dans une expectative, plutôt favorable pour un bloc centriste qui a peut-être une carte inespérée à jouer en 2017, mais plutôt incertaine (et consternante) pour un bloc de gauche de progrès sans leader incontesté et menacé par les divisions ou les ambitions internes.

      Pour ce qui est du 49.3, bien que ce soit constitutionnel, ce n’est pas sain. On ne peut utiliser cette disposition et nous rebattre les oreilles avec la démocratie et la liberté des représentants de peuple. A mon avis, Valls - je m’exprime là non sur le fond d’une loi que je désapprouve, mais sur la tactique du Premier ministre - aurait dû tenter le vote, en plaçant tous les élus devant leurs responsabilités face à cette contradiction délirante : comment peut-on voter contre une loi dont tous les articles, sans la moindre exception, ont été validés ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 10:36

        @Fergus
        oui, d’accord avec toi : Valls a eu peur, et aurait du prendre le risque.

        d’abord, parce qu’il aurait mis tous les députés socialistes devant leurs responsabilités, et ça lui permettait de ne pas affaiblir sa popularité, et de faire valoir l’autoritarisme qu’il manifeste régulièrement.
        je pense que c’est Hollande qui a du téléguider tout ça...
        sinon sur le scénario que tu évoques pour 2017, il est vrai que si les forces du progrès se trouvaient un leader, elles pourraient surprendre, mais je n’y crois pas trop.
        on voit les difficultés qu’a eu Mélenchon a travailler avec le pc, et les autres petits partis de gauche...
        merci de ton commentaire.

      • Passante Passante 20 février 2015 10:50

        Bonjour Olivier,

        pas besoin de lire Uleski pour s’étonner que vous ne comptiez pas 4 droites 
        et une gauche.
        la perle dans vos références demeure : « refus du tatouage »  !
        belle journée sous la neige, je suis enfin terroriste.

        • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 11:05

          @Passante
          oui, on peut aussi le voir comme ça, c’est vrai que la gauche hollandaise ressemble de plus en plus a une droite...mais ne désespérons pas.

           smiley

        • Rmanal 20 février 2015 11:57

          L’axe gauche-droite est aussi assez dépassé pour rendre compte de la situation politique dans à peu près tout les pays. Car comment expliquer :
          - Que certains gauche-gauche passe aux FNs
          - Que les ouvriers votent FN
          - Que Syriza s’associe avec un parti de Droite nationaliste
          - etc etc

          Pour le comprendre, il faut mieux utiliser des axes dans une matrice à plusieurs dimensions : Soit c’est trop compliqué pour un débat public, mais cela rend bien mieux compte des faits.
          Les axes peuvent être par exemple :
          - Humaniste avant tout/ humaniste quand c’est possible (ce qui séparait traditionnellement la gauche de la droite au XXè siècle)
          - Nationaliste/ Mondialiste (pas au sens économique, mais au sens appartenance)
          - Libéral/ autres (cette fois-ci au sens économique)


          • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 13:12

            @Rmanal
            je vais tenter de proposer quelques pistes d’explication.

            il faut d’abord tenir compte de la crédulité de l’électeur (et j’en fais partie, puisque j’ai cru en ’la bonne parole d’hollande au deuxième tour), 
            certains sont tant découragés qu’ils se disent, on n’a jamais essayé le FN, alors essayons le...et on verra bien.
            le raccourcis que je vais faire sera peut-être jugé caricatural, mais c’est ce qui a poussé les allemands à mettre hitler au pouvoir. on connait la suite.
            et quand on voit la « moralité » des élus du fn (j’ai donné la liste des condamnations et les motifs) on pourrait peut etre s’inquiéter de cette confiance que des électeurs donnent a ce parti.
            marine le pen sait que l’extrémisme ne fait pas recette, alors elle met de la « citoyenneté » dans son programme, voire du socialisme. mais perso je ne suis pas dupe.
            en tout cas, ça explique les votes « ouvriers », classes moyennes, en sa faveur.
            j’ai été comme vous surpris que Syriza s’associe a un parti de droite nationaliste... est-ce une manoeuvre politicienne ? peut-être...
            surpris aussi que ce parti soit appuyé par poutine, dont il faudra bien un jour ou l’autre se rendre compte de ce qu’il cherche.
            sur france culture ce matin, un tableau historique et édifiant était proposé qui permettait de connaitre un peu mieux le personnage.
            voila quelques éléments de réflexion.
            merci de votre commentaire

          • Rmanal 20 février 2015 13:49

            @olivier cabanel
            Je suis bien d’accord avec vous. Mais du coup vous montrez vous même que ce clivage « gauche-droite » est bien trop simpliste aujourd’hui pour expliquer le paysage des idées politiques. Je pense même que de garder cette vision simpliste est un moyen des deux partis majoritaires pour étouffer dans l’incompréhension les idées nouvelles et les vrais débats de fond.


          • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 15:54

            @Rmanal
            pour moi le débat de fond commence par une nouvelle constitution faisant vivre une authentique démocratie, avec la proportionnelle, et bien sur en limitant le pouvoir des élus, lesquels n’auraient d’autre mission que d’appliquer le programme choisi par les électeurs.

            merci de votre commentaire.

          • soi même 20 février 2015 12:16

            De tous façon, il y a des invariables dans ce classement ceux qui rechignes, ceux qui croient, et ceux qui veulent avancer plus vite que la musique après là dedans qu’il y a encore une division ceux qui pense avoir des considérations humaine n’a pas de sens, ceux qui dans tous les cas de figure on des scrupules, ceux qui sont revendiqué humanistes et mon rien compris et puis ceux qui sont véritablement humaniste en général ce n’est pas dans une tributs politiques !

            Et puis il y a les autres .............. !
             smiley


            • Alex Alex 20 février 2015 12:35

              Une France à 5 temps pour une Walls à trois temps...


              • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 13:17

                @Alex
                je l’avais déjà fait... c’était même le titre d’un article.

                mais je prends.

              • eric 20 février 2015 13:02

                Bof, il y a moyen de simplifier...

                Étant entendu que Hollande et ses sbires, c’est « la droite » ou en tout cas pas « la gauche », on peut dorénavant affirmer, à vous suivre, qu’il y a bien deux tendance dans notre pays.

                Un bon 85% qui veut d’une manière ou d’une autre améliorer l’existant avec telle ou telle méthode, et en gros, pour tous, des dosages variés et libéralisme et d’étatisme. Un petit 15% divisé en chapelles au moins aussi variée qui, en très gros, veulent « changer le système » sans qu’il soit très facile de savoir ce que cela signifie pour les unes et les autres...(par exemple, un gros bout, c’est le PC qui est plutôt favorable à l’énergie nucléaire, les autres bouts pensent que le supprimer est au coeur de leur projet de société). Bref, les 15% ( par beau temps) sont d’accord pour tout changer, mais ne sont pas d’accord sur les mots « tout » et « changer ».

                A suivre vos propos,on pourrait penser que le débat démocratique se poursuivra entre les 85%, les autres restant confiné au rôle, dans le meilleur des cas, lanceurs d’alerte dans leurs domaines de compétence, au pire, rouspéteurs de service. Cela rangerai le PS lui même au rang des accessoires du dialogue démocratique ( 14% au dernières élections nationales)

                Il n’en est malheureusement rien.Tous ces gens, à la fin, toujours, votent ensemble pour se partager notre argent. C’est pourquoi se pencher sur leurs querelles de ménage est une sorte de voyeurisme sans intérêt intellectuel.


                • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 13:16

                  @eric
                  j’ai quelques gros doutes sur votre partage 85% et 15% ?

                  si vous mettez dans la balance ceux qui sont pour une france fraternelle, solidaire, de progrès, (mais pas n’importe lequel), respectueuse de l’environnement, démocratique, demandant une représentativité proportionnelle... etc... je pense que votre ligne de partage est discutable.
                  entre les frondeurs, la droite républicaine, les écolos, NPA, , les socialistes qui ne se retrouvent pas dans ce que propose hollande, et quelques autres d’un coté
                  et de l’autre coté l’ump sarkosyste, le fn, et les souverainistes, je doute qu’ils atteignent 85%
                  mais peut être vous ais-je mal lu ?

                • BABAYAYA BABAYAYA 20 février 2015 13:32

                  Bien le bonjour à vous olivier !!!voici bien longtemps que je n’ai pas pointé le bout de mon nez sur ce site.....merci de cet article.... par ailleurs je vous joint un lien, juste parce que je vous sais homme de rèves pour les générations à venir.... j’ai trouvé l’idée et le concept tellement beau que je n’y résite pas.... à vous de voir...

                  et comme votre bon vieil ami africain dis toujours....« qui ne rêve pas un jour ne vois jamais le soleil se lever... »

                  bien bonne journée à vous....

                  • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 13:35

                    @BABAYAYA
                    oui, ça fait un bout de temps.

                    je connais ces projets.
                    j’ai une préférence pour ceux qui sont à échelle humaine, et l’empilement des étages, même avec la profusion d’arbres proposée n’arrive pas à me convaincre.
                    lorsque je travaillais en archi, je me souviens qu’on rajoutait des arbres pour masquer la triste réalité...donc je suis prudent.
                    mais merci quand même.
                     smiley

                  • BABAYAYA BABAYAYA 20 février 2015 13:46

                    @olivier cabanel
                    de rien mon chef.... vu que je suis maintenant en bureau de contrôle, je vois un peu plus venir les choses intéressantes..... et ce que j’y vois là d’intéressant est une vision verte de la chose.... l’empilement n’est pas la panacée, loin de là... en revanche la « vertitude » de la chose est, je trouve intéressante....


                  • dixneuf 21 février 2015 13:29

                    @olivier cabanel
                    La vigne vierge et le lierre sont précieux pour masquer les erreurs ou les élucubrations des architectes diplômés par le Gouvernement, mais souvent insuffisants.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 21 février 2015 17:38

                    @dixneuf
                    pas mieux !

                    merci...
                     smiley

                  • troletbuse troletbuse 20 février 2015 15:41

                    Non, la gauche socialo-libérale, ca n’existe pas. Autant dire UMP et parfois FN, et parfois meme plus à droite encore.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 15:55

                      @troletbuse
                      plus a droite que le fn ? je vois pas ?!!!


                    • troletbuse troletbuse 20 février 2015 16:46

                      @olivier cabanel
                      Ben, le petit franquiste et ses souteneurs


                    • troletbuse troletbuse 20 février 2015 22:02

                      @cabanel
                      J’insiste car il faut vraiment changer de lunettes. La meilleure preuve :il y a presque 3 ans, tu avais écrit un article : « Les grosses ficelles de l’affaire Merah » et cette année, tu n’as pas vu les cordes de l’affaire Charlie ? smiley


                    • troletbuse troletbuse 21 février 2015 14:43

                      @troletbuse
                      Tiens Cabanel se défile. Il doit être Charlie smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 février 2015 17:40

                      @troletbuse
                      bien sur que je suis Charlie...d’autant que j’avais eu l’occasion de me rendre dans les bureaux d’harakiri...avant qu’un incendie chasse les acteurs du journal.


                    • troletbuse troletbuse 21 février 2015 17:56

                      @olivier cabanel
                      Oui, mais tu n’as toujours pas répondu sur ta vue sur les ficelles et les cordes. smiley.


                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 février 2015 17:45

                      Slu O,
                      " Mais quand on réalise, malgré les efforts déployés, comment finalement les forces de police et toutes les stratégies sont si peu efficaces, on peut logiquement se demander si les moyens mis en œuvre sont les bons ? " actuellement, 7O policiers supplémentaires ( 3OOOeuros par mois ) recrutés pour protéger BHL Haziza, Zemmour, Val, Fourest...enfin toute la bande de fouteurs de guerres médiatiques...comment veux tu qu’on y arrive puisque le danger vient d’eux et la solution serait de les pénaliser en les faisant taire ! A ce prix, on pourrait aussi construire un camps d’où ils ne pourraient sortir que dans un mur de huit mètres roulant avec mirador et lance roquette en cas de besoin...Camps pense tu ?
                      Autre chose, Asselineau déclare dans sa dernière vidéo privilégier les élections régionales... ???
                      Peut on être contre les régions et essayer d’y placer ses hommes ? Paradoxal temps !
                      Jouratous.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 20 février 2015 19:02

                        @Lisa SION 2

                        bonsoir..
                        Asselineau n’en est pas à une contradiction près !
                        ceci dit, j’ai pas bien compris ce que tu reprochais à Fourest ?
                        à+


                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 24 février 2015 13:43

                        @olivier cabanel,
                        Derrière le masque d’ange et de poupée de Caroline Fourest peut se cacher un discours incendiaire mené pour le compte de ses amis et employeurs BHL et Philippe Val. Il faut toujours se méfier de ces beaux gosses de riches...
                        Quant à Asselineau, il n’est pas impossible que sa stratégie consiste à court-circuiter l’UE dans ses décisions contrariantes imposées aux régions dont il espère prendre la présidence...
                        nous verrons bien. Bonne journée à toi.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2015 16:02

                        @Lisa SION 2
                        bonjour Lisa

                        philippe val peut être... mais bhl ? pas sur.
                        enfin, comme tu dis, on verra bien.
                        belle journée à toi
                         smiley

                      • lsga lsga 20 février 2015 17:50

                        Il y a deux gauches :

                         
                        Un qui s’accommode du Capitalisme, qui fait soit de l’austérité soit de la redistribution, en fonction de la période.
                         
                        Une gauche révolutionnaire, qui soit diffuse la théorie révolutionnaire soit fait la révolution en fonction de la période.
                         


                        • lsga lsga 20 février 2015 22:12

                          olivier, vous avez répondu à tout le monde, vous auriez pu faire un petit effort pour me dire pourquoi vous n’étiez pas d’accord avec moi malgré le fait que vous savez pertinemment que ce que j’ai dit est vrai smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 21 février 2015 00:08

                          @lsga
                          je n’ai pas la prétention de dire ce qui est vrai ou faux.

                          tout celà est tellement relatif, et ils sont si nombreux ceux qui étaient convaincus d’avoir raison, pour finalement reconnaître qu’ils s’étaient trompés... 
                          moi, je suis perpétuellement dans le doute, mais il y a une chose dont je suis sur, c’est qu’on ne sait jamais rien.
                          et ça, j’en suis sur.

                        • julius 1ER 21 février 2015 12:17

                          la vraie fracture est entre Riches et Pauvres........... après la traduction de ce clivage dans les urnes est plus complexe.

                          il y beaucoup de pauvres qui votent pour les riches, mais peu de riches qui votent pour les pauvres.
                          et l’abstention est certainement plus importante chez les pauvres que chez les riches. 
                          à l’arrivée le résultat n’est pas très beau ni très bon .........

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès