Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une France jamais autant Atlantiste

Une France jamais autant Atlantiste

 Ukraine, Russie, Europe : Tout est fait par la France selon le bon vouloir de l'Oncle Sam

Comment, au travers de l'Europe, peut-on déboucher sur la négation de la France, par le bafouement de sa Constitution (Le Président de la République garant des frontières, de l'intégrité territoriale et de l'indépendance de la France) ?

 

S'intéresser à cette question conduit à la découverte d' :

Une des plus grandes manipulation des peuples qu'ait connu l'histoire ?

C'est très simple ! Il y a un petit bout de fil qui dépasse. On le pince entre le pouce et l'index, on tire dessus en pensant qu'il ne s'agit que d'un fil coupé à la confection, et le fil vient ! Il en vient de plus en plus ! On découvre toutes les arcanes de la confection d'un ouvrage qui d'apparence semblait cohérent mais pas du tout dans l'objectif qu'il affichait.

Quel est ce bout de fil incongru sur lequel l'on tire ?

Tout part d'une Info Jamais Publiée en France ! Une info publiée en 2000 par un journal britannique réputé être très bien informé, et très sérieux :
Le Daily Telegraph selon lequel l'Union Européenne est un plan de la CIA qui remonte aux années 50. Ce plan a été suivi, développé ettayé par les Responsables Américains & Présidents successifs (cf : qui a créé l'Europe ?)

On tire un peu pour s'expliquer ce bout de fil.

 Quel altruisme, ces Américains ! C'est du bénévolat compassionnel !
En "grattant un peu", on se l'explique (cf : Impérialisme corrupteur), mais on découvre aussi les étapes successives d'une vaste opération expansionniste assassine et liberticide, de corruption et de manipulation insidieuse des opinions publiques.

On tire encore, et tout le reste vient...
 - Que font donc à Bruxelles des Think tanks financés par des Goldman Sachs, des JP Morgan & consorts ? S'agit-il certainement un témoignage de générosité bienveillante (cf : Quid Think tanks) !
 - La manipulation et la corruption ne peuvent intervenir que si les média sont sous contrôle, les réseaux d'influence actifs, la propagande planifiée, Les Agents infiltrés (cf : époustouflantes infiltrations) doivent être en place et le débat absent : L'expérience Canadienne a servi de leçon (cf : impérialisme corrupteur).

A qui profite le crime ?

Clause dont tous les grands pays disposent : Le contrôle de mouvements de capitaux est absente du traité de l'UE. Conséquences des fleurons de nos entreprises (dont certaines stratégiques) sont phagocytées par des entreprises étrangères : Rohdia, cimenteries Lafarge, Pechiney, Alstom, Alcatel-Lucent etc...

La Finance américaine & atlantiste est donc la grande bénéficiaire. Mais l'explication ne suffit pas. D'une part, il faut des leviers d'actions dont elle ne dispose pas. L'entremise de sphère de pouvoirs étatiques leur est donc nécessaire (collusion ? peut-être mais suffit-elle ?).

D'autre part, il semble que l'alliance Finance + sphère de pouvoir soit réductrice (qui commande ?). Outre la "Direction", il est peu probable qu'une telle alliance puisse traverser les siècles (déjà 65 ans pour l'UE !) tant elle est dépendante des hommes en place ! Quelles garanties contre la déliquescence de l'alliance ? Qui arbitre et prévient ?
(bien sûr notre propos est Franco-Européen, mais il y a eu le Canada, il y a l'Amérique Latine, le Moyen-Orient, l'Afrique, le Golfe...)

Il semble que pour y parvenir, il faut qu'il y ait comme une "organisation" qui pérennise l'action multiséculaire, au delà des Politiques (qui changent), des hommes (qui meurent) ou des financiers (qui peuvent investir ailleurs). Une organisation apte à transcender l'action des hommes dans une norme qui leur est supérieure en leur faisant croire qu'ils contribuent à la construction pluriséculaire d'un nouvel ordre mondial :
Religion ? Ordre néo Martiniste/maçonnique/rosicrucien ? Autre ?

Laissons au lecteur se faire sa petite idée

Toute contribution, si elle est étayée, sourcée ou référencée sera la bien-venue.


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • mmbbb 29 mai 2015 19:25

    Deja De Gaulle apres la guerre avait foutu les americains dehors qui voulait nous mettre sous by PalMall 1.1"> tutelle (AMGOT) Quelques annees plus tard DE Gaulle pria les americians de retirer leurs bases militaires du sol francais Quant a la construction europeenne, on peut citer Shumman qui signa les pleins pouvoir a Petain, Monnet qui fut approché par la CIA ( MF GARAUD l’affirme entre autre ) Walter Hallstein . éminent juriste nazi qui devint commissaire europeen etc etc M ASSELINEAU reprend par ailleurs ces divers arguments et il est evident que les fonds baptismaux de cette europe avaient des eaux croupies et nauseabondes Maintenant les francais ne sont plus fiers de leur pays et comme en 1940 l’elite faillit. il est interressant de regarder les agissement de notre feld marechal Levy lors des évenements en by PalMall 1.1"> Ukraine place Maidan


    • exosphene exosphene 29 mai 2015 22:29

      L’histoire européenne est étonnamment liée à l’évolution de ce que l’on nomme aujourd’hui le « management ».
      Son historique et son détournement est très révélateur, ça n’a rien d’un hasard.
      Dans le (lien) qui ne traite pas directement (quoique) du sujet de l’article, il y a je pense des éléments de réflexions qui sont directement liés au sujet.

      J’aime bien ta réflexion quand tu donnes l’image de « tirer le bout du fil », car c’est vraiment ça. Plus on s’intéresse au sujet, plus on prend conscience du phénomène, et la lecture de l’actualité devient beaucoup plus claire.

      Pour se faire une idée, actuellement publié sur le site, « comme quoi ! »

      Management : D’une rive à l’autre à visualiser la vidéo Cette imposture qu’est le QI ça donne un ordre d’idée du fond et de la forme.

      • Laurent 47 29 mai 2015 23:59

        On a de tels incapables à la tête de la France, qu’ils ne se sont même pas rendus compte qu’ils étaient devenus nazis ! Notre ministre des « Etranges Affaires », accompagnés de Bernard-Henri Lévy, ce déchet de l’humanité que même les juifs ( surtout les juifs ukrainiens ) haïssent, est allé à Kiev, embrasser sur la bouche en Juillet dernier, les miliciens néo-nazis de Pravy Sektor qui défilaient avec leurs drapeaux à croix gammée sur le Maïdan !
        Aux Etats-Unis, vous pouvez défiler dans les rues de New-York en uniforme de la Waffen SS, avec des drapeaux nazis, sans que personne n’y trouve à redire ! Ca vous donne une idée assez claire de la mentalité de ce pays qui prétend diriger le monde en général, et la France en particulier !
        D’ici à ce que François Hollande ou Manuel Valls se laisse pousser une petite moustache, histoire de ressembler à leur idole, il n’y a pas loin !
        Au fait, on les rembourse quand, les deux Mistral ? Je trouve Vladimir Poutine un peu trop conciliant avec notre état, qui a escroqué la Russie ( une marchandise payée par le client et non livrée, ça s’appelle une escroquerie ).
        Monsieur Poutine, foutez-moi cette racaille au Tribunal Pénal International, en menaçant de virer les 650 entreprises françaises qui sont implantées dans votre pays !


        • Laurent 47 30 mai 2015 17:42

          Vous vous souvenez certainement du crash du MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine.
          L’appareil a été abattu par les russes ! Ah les vilains ! Sauf que...
          Ce jour-là, trois chasseurs Sukhoï Su-25 ont décollé de la base aérienne d’Aviatorskoye ( à côté de la ville de Dniepropetrovsk, à l’Est de l’Ukraine ).
          Aux commandes de l’un des trois, il y avait le capitaine Vladislav Voloshin, et son appareil était équipé de missiles air-air, d’une portée de 10 km, ce qui n’est pas habituel pour ce type d’appareil, prévu pour l’appui au sol, et donc normalement équipé de missiles air-sol.
          Ce capitaine avait été muté récemment depuis la base de Nikolaev.
          Seul son appareil est revenu à Aviatorskoye, les deux autres avaient été abattus, et les missiles air-air n’étaient plus sous les ailes du Su-25.
          Constatant la disparition des missiles, un officier de la base, qui avait été informé du crash du MH17 lui a demandé ce qui s’était passé. Le capitaine Voloshin lui a répondu : « il était au mauvais moment au mauvais endroit ! ». Ce témoignage n’a jamais été démenti par le pilote.
          Quand on sait que Kiev avait modifié le plan de vol du Boeing 777 pour le faire passer au dessus des zones de combat, et que le contrôleur aérien espagnol qui avait signalé cette anomalie a été réduit au silence, on comprend facilement le coup fourré imaginé par les néo-nazis de Kiev : faire porter le chapeau à la Russie, en lui mettant sur le dos le tir d’un missile sol-air Bouk M1.
          C’est un plan qui peut marcher avec les crétins qui ne savent pas que le tir de ce type de missile génère une colonne de fumée de 10 km ( l’altitude du Boeing ) et d’un diamètre de10 à 20 mètres, donc visible à 20 kilomètres à la ronde !
          Ne trouvez-vous pas curieuse cette lenteur des « enquêteurs » hollandais, alors qu’ils disposent de tous les éléments de réponse ( les 2 boîtes noires intactes, la carlingue sur laquelle sont visibles des impacts circulaires de projectiles correspondant aux canons de 30 mm équipant le Sukhoï Su-25, et les témoignages de nombreuses personnes sur les lieux du crash ).
          Et pourquoi Kiev interdit-il que le moindre indice soit rendu public avant le dépôt du rapport ( en 2020, avec un peu de chance ).
          On a bien essayé de nous faire croire que ce type de chasseur ne pouvait dépasser un plafond de 7.000 m ( ce qui est faux, car il monte sans difficulté jusqu’à 12.000 m ), mais cet argument ne tient pas car le pilote n’a qu’à relever le nez de l’appareil pour tirer ses missiles. Il n’est pas obligé de les suivre !
          Le reste est facile à comprendre : les missiles détruisent les réacteurs, et le Boeing perd de l’altitude.
          Ensuite, quand il est à portée des canons de 30 mm, on le tire comme à la foire ! C.Q.F.D.
          Excusez-moi d’avoir été un peu long, mais si l’on veut comprendre jusqu’où veut nous emmener cette Europe à la solde des Etats-Unis et du nazisme renaissant, il faut reprendre l’affaire depuis le début !
          La Russie était un partenaire commercial important et sérieux, ce qui est loin d’être le cas des Etats-Unis, et nous l’avons diabolisée, sans avoir réfléchi une seule seconde aux conséquences pour notre économie, et en faisant le jeu de Washington qui voyait d’un mauvais oeil ce rapprochement entre la Communauté Européenne et la Fédération de Russie.
          Mais que voulez-vous ? Dans la vie, ce sont toujours les crétins qui paient les pots cassés !


          • BA 31 mai 2015 16:22

            A propos de la nouvelle aristocratie :

            La réunion du Groupe Bilderberg se tiendra du 9 au 14 juin 2015 en Autriche.

            Et l’année dernière ?

            En juin 2014, à Copenhague, la réunion du Groupe Bilderberg comportait 9 participants français :

            1- Henri de Castries, président des assurances AXA

            2- Baroin, François, député UMP, maire de Troyes

            3- Baverez, Nicolas, éditorialiste du journal LE POINT, avocat d’affaires

            4- Pierre-André de Chalendar, président de Saint-Gobain

            5- Coeuré, Benoît, membre de la Banque Centrale Européenne

            6- Lagarde, Christine, présidente du FMI

            7- Macron, Emmanuel, Parti Socialiste, secrétaire général de la présidence de la République, ancien banquier d’affaires à la banque Rothschild

            8- Nougayrède, Natalie, directrice du journal LE MONDE jusqu’au 14 mai 2014

            9- Pellerin, Fleur, Parti Socialiste, secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger

            http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

            Quelques semaines plus tard, les deux participants au Groupe Bilderberg Emmanuel Macron et Fleur Pellerin ont eu une belle promotion : le 26 août 2014, Emmanuel Macron a été nommé ministre de l’Economie, Fleur Pellerin a été nommée ministre de la Culture.

            C’est la nouvelle aristocratie.

            Depuis 60 ans, la nouvelle aristocratie a un objectif prioritaire : la construction européenne.

            Depuis 60 ans, le nouvelle aristocratie détruit les nations européennes.

            A la place des nations européennes, la nouvelle aristocratie veut créer une Europe fédérale, intégrée, libérale, libre-échangiste, une Europe financière, au service des grandes banques et des grandes entreprises multinationales.

            « Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

            Source : « L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.

            George McGhee avait le mérite de la franchise : le traité de Rome a été mûri pendant les réunions du groupe Bilderberg dans les années 1954 – 1955 – 1956.

            Dimanche 31 mai 2015, le nouvel aristocrate Emmanuel Macron se prononce pour davantage d’intégration dans la zone euro.

            "Il faut accepter l’idée que l’Europe se fasse à deux vitesses, qu’il y ait une union solidaire et différenciée. Il y a une histoire à 28 [l’Union] et une histoire à 19 [la zone euro]", explique-t-il.

            Et de détailler : "L’Europe à 28 doit être plus simple, plus claire, plus efficace et continuer à avancer sur le numérique et l’énergie. L’avant-garde de la zone euro doit, elle, aller vers plus de solidarité et d’intégration : un budget commun, une capacité d’endettement commune et une convergence fiscale." Les régimes sociaux seraient aussi harmonisés, avec la création d’une assurance-chômage commune.

            http://www.lejdd.fr/Politique/Emmanuel-Macron-veut-une-Europe-a-deux-vitesses-735082

            Question :

            les peuples européens seront-ils consultés par référendum sur cette intégration renforcée ?

            Ou alors cette intégration renforcée se fera-t-elle sans consulter les peuples européens par référendum ?

            Le suspens est insoutenable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

de Karek-Greiz

de Karek-Greiz
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès