Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une majorité bien étriquée dès le départ …

Une majorité bien étriquée dès le départ …

Alors que le gouvernement de Manuel Valls n’est pas encore connu, si ce n’est qu’il sera extrêmement resserré, il ne disposera pas à l’Assemblée de la même majorité que son prédécesseur. Les désaffections se multiplient déjà.

Les députés communistes et ceux du parti de Gauche s’étaient abstenus pour une bonne part lors du vote de confiance pour le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, cette fois ci, ils annoncent la couleur, ils voteront contre, (15 députés).

La participation des écologistes au gouvernement est loin d’être assurée, Cécile Duflot ayant déjà claqué la porte, refusant même une position de numéro 2 au gouvernement, ce sont potentiellement 17 députés verts votant contre ou s’abstenant.

L’Assemblée nationale comprenant 577 députés, Manuel Valls a besoin de 289 votes favorables. Le groupe socialiste et apparenté en comptent 291. On voit combien la marge de manœuvre est faible, elle s’est réduite depuis juin 2012 au fil des élections partielles, toutes perdues par le PS.

Heureusement la réforme constitutionnelle de 2008 a prévu que les anciens ministres récupèrent automatiquement leur siège de députés ou de sénateurs, sans avoir à les remettre en jeu, ceci un mois après leur départ du gouvernement.

Toutefois, il n’est pas dit que l’ensemble des parlementaires socialistes vote la confiance à Manuel Valls d’un seul homme.

Déjà Henri Emmanuelli a fait savoir ce matin qu’il ne la voterait pas, s’abstenant ou votant contre.

Pascal Cherki a réagi ce matin au discours du Président de la république par « Des mots, ça ne veut rien dire », fredonnant l’air de la chanson Parole, Parole, caramels, bonbons et chocolats.

Des députés socialistes sont en train de se réunir pour prendre position et envisagent de ne pas voter la confiance au gouvernement, on y trouve même les amis de Benoit Hamon. Ce sont l’aile gauche du PS conduite par Emmanuel Maurel, les parlementaires de la gauche populaire de Laurent Baumel et le club de la gauche durable proche de Martine Aubry. On y trouve aussi le député de la Nièvre Christian Paul. Mais aussi le tonitruant Pouria Amirshahi qui n’hésite pas à proclamer : « Je n’accorde pas ma confiance à une politique qui n’a pas la confiance des Français.  ». De son côté Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice a fait savoir son désaveu. Simple Bronca, à voir ?

Le risque est donc bien réel de voir un certain nombre de députés du groupe PS ne pas voter la confiance. Heureusement il reste la réserve de voix des 17 députés du groupe radical, républicains, démocrates et progressistes pour venir boucher les trous laissés béants par les députés PS réfractaires.

On comprend mieux la rumeur attribuant un beau poste ministériel à Jean-Michel Baylet, président du PRG.

Mais il ne faudrait pas que la fronde PS aille au-delà de ce nombre de 17, car dans ce cas Manuel Valls ne passerait pas le cap de la chambre.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 2 avril 2014 08:28

    Ce « nouveau » gouvernement est déjà un échec..rien n’en sortira pour la simple raison qu’il ne dispose d’aucun moyen pour changer les choses...Nous sommes dans l’UE avec ses règles stupides et nous en crèverons par stupidité de nos gouvernants.. !

    Tous les Européistes ne sont que des collabos avec l’Allemagne (comme sous Pétain)...L’histoire se répète toujours.. !

    • Fergus Fergus 2 avril 2014 09:33

      Bonjour, Claude-Michel.

      Sauf si l’UE met de l’eau dans son vin. La France se retrouve grosso modo dans la même position que l’Italie, et il ne serait de l’intérêt de personne en Europe que ces deux nations (le bloc le plus puissant à elles deux) ne puissent s’en sortir. C’est pourquoi je pense que l’UE fera les gros yeux mais accordera un nouveau délai pour rentrer dans les clous de Maastricht.


    • Martha 2 avril 2014 09:33

       Dans 53 jours, les « Européennes ».

       Les mensonges ça ne passe pas : La Syrie et maintenant le coup d’état de Kiev pendant les jeux olympiques.
       Le pourrissement des manifestations (dont le fond est la non violence), par des procédés sordides : bagarres organisées contre les forces de l’ordre, par des casseurs spécialisés, toujours non identifiables. 
       Le sommet est atteint à Nantes, lors de la dernière manifestation contre l’aéroport de N-D-d-L, qui tourne presque à l’émeute* : incendies, mobilier urbain ruiné, vitrines brisées avec des journalistes à côté (quel courage !), prêts à prendre de belles photos, les seules qui paraissent dans les médias-menteurs. Les femens mises sur le devant de la scène (elles sont tant à plaindre) après avoir focalisé sur elles pour pourrir la 2ème manif pour tous. Et depuis toujours plus, à la pointe du sordide, pour meubler l’actualité et cacher le reste.
       Justice à plusieurs vitesses dont la marche arrière et le point mort...

       Ce choix me glace... Gros nuages sombres, en vue.
       

       * Ce que nos médias voulaient nous démontrer :

       Les méchants manifestants, des brutes incendiaires qui lancent des pavés sur les gendarmes.

       Du cinéma et du travail de « pros ». Dès le dimanche tout était en ordre, restait le mobilier à réparer, emballé.


    • Lemaïsjekiff Nestor 2 avril 2014 09:49

      Salut Fergus,

      « C’est pourquoi je pense que l’UE fera les gros yeux mais accordera un nouveau délai pour rentrer dans les clous de Maastricht. »

      Ouais, on a bien compris qu’à part faire du blabla et les gros yeux cette Communauté Économique Européenne ne sert pas vraiment à grand chose, juste à engraisser des TROP payés à rien faire dans des palaces climatisés au dernier cri, créer l’austérité et affaiblir les peuples ...

      D’ailleurs bientôt on va voter pour élire ceux qui auront le droit de faire le voyage à Bruxelles juste pour prendre leurs gentils chéquos.


    • claude-michel claude-michel 2 avril 2014 09:58

      Par Fergus...Bonjour Fergus...C’est beau de rêver tout éveillé a un monde meilleur mais la réalité est tout ,autre...La France ne représente plus rien sur la scène internationale..Merkel nous accepte because nos présidents lui lèchent les pieds...l’UE est morte (elle est dirigée depuis les USA)..et ce gouvernement va échouer comme tous les autres tout simplement parceque la politique de l’UE est mauvaise depuis le début (c’est pourtant facile de s’en rendre compte avec l’agravation du chômage..des pauvres et des dettes des pays qui explosent)..l’Italie ira dans le mur avec sa nouvelle politique comme avec les gouvernements précédents...et Valls suivra la même route (il n’a aucun moyen de changer quoique que ce soit)...Ces élections étaient du PIPEAU pour gogos... !


    • Fergus Fergus 2 avril 2014 10:11

      @ Claude-Michel.

      « C’est beau de rêver tout éveillé a un monde meilleur mais la réalité est tout autre. »

      Cela fait belle lurette que j’ai compris que les gouvernements qui se succèdent dans notre pays ne sont pas à même d’exaucer ce que vous appelez mes « rêves ».

      Mais l’économie étant faite de cycles, tôt ou tard notre pays sortira de ses difficultés actuelles (au moins pour connaître une période d’accalmie sociale), et nul ne peut dire qui en profitera, de la gauche ou de la droite au pouvoir.


    • claude-michel claude-michel 2 avril 2014 10:16

      Par Fergus...Il n’y a plus de gauche ou de droite...sortez vous ça de la tête...c’est du baratin pour gogos...vous valez mieux que ça...Arrêtez d’écouter le chant des sirènes...L’avenir est bouché et seul une immense explosion pourra faire une ouverture dans ce système périmé...Il n’y a que L’ARGENT pour maitre..malheureux mais c’est ainsi.. !


    • Alex Alex 2 avril 2014 22:04

      @ Fergus

      « tôt ou tard notre pays sortira de ses difficultés actuelles »

      Vous avez raison : quand le smic sera enfin à 500 euros, notre économie redeviendra compétitive.
      Certes, les emplois de haut niveau auront disparu, mais il suffira de former des « petites mains », et tout ira bien.


    • Alpo47 Alpo47 2 avril 2014 08:43

      M.Valls est l’illustration de la « fuite en avant » de F.Hollande. Les Français ont montré leur désaccord avec sa politique et il détourne le message pour annoncer « je vous ai compris, je vais en faire plus ». Sous entendu, plus de casse sociale, paupérisation générale, cadeaux aux entreprises ... donc actionnaires. Le libéralisme dans son aveuglement.

      M.Valls, par certains cotés clone de N.Sarkozy, est nommé dans ce but. C’est un homme bouffi d’ambition personnelle, prêt à absolument tout pour la satisfaire, impulsif ... Le pire du monde politique Français et les Français vont surement le payer très cher.

      Or, la politique de l’offre, c’est la paupérisation généralisée, l’augmentation du chomage, le diminution du pouvoir d’achat ... elle ne peut pas réussir.

      Le chaos est toujours, encore plus, devant nous.


      • Fergus Fergus 2 avril 2014 09:37

        Bonjour, Alpo47.

        Pas d’accord avec cette analyse : les Français ont surtout montré qu’ils ne supportent plus le chômage et en ont fait payer le prix à l’exécutif conformément au modèle électoral qui s’est mis en place progressivement sous la Ve République.

        Qu’attendent les Français ? A vrai dire, pas plus une politique de gauche qu’une politique de droite : ils veulent simplement voir baisser ce chômage et sont prêts à soutenir quiconque saura y parvenir.


      • Alpo47 Alpo47 2 avril 2014 11:54

        Ah, d’accord ... Les Français ont donc voté ... contre le chomage et surtout pas contre le PS ?

        Je ne suis pas certain que la politique de déni de la réalité soit réellement constructive et bénéfique à moyen terme.

        UMP et PS font la même politique de soumission aux marchés, favorisant les entreprises, donc leurs actionnaires, au détriment ... de tous les autres. Plus rien à en attendre. Or, si on n’attendait rien d’autre de l’UMP, le PS a trompé ses électeurs.

        Et cela, c’est encore bien pire.


      • tf1Groupie 2 avril 2014 13:45

        Quand on voit que le bon sens de Fergus est moinssé, on comprend que le vote des citoyens n’a pas vraiment de signification.

        Les Français ont juste « moinssé » Hollande pour se défouler


      • Fergus Fergus 2 avril 2014 15:43

        @ Alpo47.

        Bien sûr que les Français ont voté contre le PS. Mais de la même manière qu’ils auraient voté contre l’UMP ou contre n’importe quel parti de gouvernement au vu de l’évolution de la courbe du chômage. Rien de bien étonnant dans ce constat. Encore une fois, ce que veulent les Français, c’est voir cette courbe s’inverser, et peut leur importe quel est le parti qui peut y parvenir.


      • Lemaïsjekiff Nestor 2 avril 2014 08:51

        Salut,

        L’ennemi de la finance en croyant arranger la situation en nommant Valls a mis encore plus le feu aux poudres (pour rester poli) ... Il ferrait mieux de continuer à faire ce qu’il a su faire le mieux jusqu’à présent, s’occuper du cul de ses greluches ! Pffffffff ...


        • leypanou 2 avril 2014 09:04

          Alors on est jaloux !


        • zygzornifle zygzornifle 2 avril 2014 09:03

          A DROITE TOUTE sans état d’âme quitte ensuite à se faire laminer aux Européenne puis aux Présidentielles....


          • leypanou 2 avril 2014 09:05

            On ne change pas une stratégie qui perd !


          • Alpo47 Alpo47 2 avril 2014 09:09

            Pour la présidentielle -bon, en 3 ans nombre de choses peuvent changer- le calcul de F.Hollande est simple : Continuer de « démonter » la droite tout en permettant au FN de gagner en force et présence ... pour se retrouver au second tour face à M.Le Pen.
            F.Hollande à bien compris qu’il était extrêmement impopulaire, lui et sa politique, et que c’était là sa seule chance.
            Et toutes les manoeuvres actuelles et à venir vont dans ce sens.

            Et s’il y parvient, on pourrait bien voir un président avec 20% d’opinion favorables ... réélu président.

            C’est-y pas beau la politique ?


          • Fergus Fergus 2 avril 2014 09:43

            @ Alpo47.

            Je suis d’accord avec vous, rien n’est encore perdu pour Hollande en 2017, trop d’évènements pouvant jouer en sa faveur, malgré une situation actuelle plutôt catastrophique qui ne peut inciter à le voir renouveler son mandat.

            Il suffirait en effet que l’UE accepte de desserrer un peu les contraintes, et qu’un retour de la croissance se manifeste dans l’année qui vient, pour que les indicateurs socioéconomiques repassent dans le vert. Dès lors, bien malin celui qui pourrait pronostiquer sans risque de se tromper le résultat de la future présidentielle.

            @ Zygzornifle.

            Pour ce qui est des Européennes, le PS les a d’ores et déjà passées par pertes et profits !


          • zygzornifle zygzornifle 2 avril 2014 09:04

            Valls travaille dans l’ombre pour le CRIF ....


            • Fergus Fergus 2 avril 2014 09:30

              Bonjour, Jean.

              Tous ces mélodrames autour de la composition du gouvernement n’intéressent pas les Français. Le gouvernement constitué - et il le sera en dépit des états d’âme des uns et des autres - toutes ces péripéties seront très vite oubliées, de même que les noms des ministres de second plan eux-mêmes.

              Pour ce qui est de la confiance, comment pourrait-elle ne pas être votée par les élus PS, y compris par ceux qui font preuve de mauvaise humeur ? Un échec de Valls dès sa déclaration de politique générale obligerait de facto Hollande à dissoudre l’Assemblée et à renvoyer devant les électeurs l’ensemble des députés, y compris les frondeurs, dans un climat de rejet du Parti Socialiste. Ce serait suicidaire. C’est pourquoi je pense qu’à de rares abstentions près, les députés PS et PRG voteront la confiance, même si c’est en renâclant.


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 09:48

                Fergus,


                bien sûr, mais tout de même il va partir sur une base politqiue étriquée j’ajoute que le départ de Cécile Duflot va encore réduire le périmètre du groupe PS à l’Assemblée, car sa suppléante qui siégeait est socialiste (Danièle Hiffman-Rispal). Cela donne donc un groupe EELV à 18 et un groupe PS à 290 ...



              • Lemaïsjekiff Nestor 2 avril 2014 10:31

                Salut Jean,

                À j’adore ... Les calculs, les calculs, à savoir, comment on va pouvoir garder le contrôle du POUVOIR au détriment du mécontentement du peuple ... J’aime ce style de démocratie ... Magnifique ! smiley


              • colere48 colere48 2 avril 2014 10:05

                Ayrault nous a conduit au bord du gouffre,
                avec Valls nous allons faire un grand pas en avant.


                • Pelletier Jean Pelletier Jean 2 avril 2014 10:50

                  Annonce du gouvernement à 11H15




                  • Robert GIL ROBERT GIL 2 avril 2014 10:57

                    La défaite du PS est-elle la défaite de la gauche ? Cela ne serait vrai que si le PS était à gauche. Entendons-nous  : il proclame en permanence qu’il est de gauche, il ancre son histoire dans la gauche, et, incontestablement, ses électeurs se pensent eux-même à gauche...............

                    voir : LE PS N’EST PAS DE GAUCHE



                    • howahkan howahkan Hotah 2 avril 2014 11:02

                      Bla bla bla,

                      l’Europe dirigée depuis Bruxelles par les usioniste financiers et guerriers, la région france a des salariés politiques bien payés avec de nombreux avantages pour pratiquement pas du tout de vrai travail.....pendant que les parasites voleurs dominent la planète comme depuis à 5 à 10 000 ans, par la violence, par l’argent , par les fausses valeurs données à des hommes, des métiers ,chaque génération tombe dans le même piège, : tu seras un héros mon fils, à toi le pognon, aux autres le travail .

                      la spécificité de l’époque tient au nombre de machines qui ont produit des biens pour faire de chacun un acheteur de sa propre vie...aujourd’hui je ne sais plus rien faire, ni produire ma nourriture, ni faire mon abris, ni faire mes vêtements, ni produire mon énergie , ni coopérer....ni même faire du feu..par contre je sais conduire et là je me sens terriblement important
                      les humains ressemblent maintenant tout à fait à un élevage global de cochons en Bretagne ou ailleurs ..j’y ai travaillé, voila pourquoi la comparaison saute au yeux ...

                      Les fermiers sont des parasites financiers, car comme dans le cas des cochons eux non plus n’ont pas besoin de fermier,c’est le fermier qui a besoin des cochons..

                      le jours ou nous autres cochons auront vu cela profondément, je vous dis pas la tête du fermier.....


                      • Pierre-Yves Martin 2 avril 2014 11:22

                        J’ai été agréablement surpris par le refus par Mme Duflot du poste de potiche en chef (avec les avantages y afférents).
                        Elle remonte dans mon estime. Il est vrai que c’est en partant d’assez bas.


                        • kéké02360 2 avril 2014 21:40

                          A l’approche des européennes EELV, les cocos quittent le Titanic, mais nul doute qu’au prochain remaniement après les Européennes ils remontent à bord pour récupérer leur rente smiley


                        • Pierre-Yves Martin 3 avril 2014 10:00

                          En politique, ce qu’on vend c’est un pouvoir de nuisance. Mme Duflot était en position de force ; elle ne le sera plus avant longtemps et son retout au gouvernement PS est très improbable.
                          Il se pourrait en effet que le nouveau positionnement de EELV les favorise pour les européennes. Il faut cependant observer que leur participation au gouvernement ne leur a pas nui aux municipales, alors que le PS a subi une défaite historique.

                          Le PCF est resté sur les listes avec le PS dans beaucoup de municipalités, où il était déjà minoritaire avec celui-ci. En revanche il n’a jamais été au gouvernement depuis celui de Mr Jospin.

                          L’intérêt d’un site comme Agoravox est de permettre l’expression de points de vue occultés ailleurs. Ce n’est pas dire n’importe quoi, ni de se défouler par des injures (’« coco »).


                        • claude-michel claude-michel 2 avril 2014 11:35
                          La liste du gouvernement Valls

                          Laurent Fabius : Affaires étrangères

                          Benoît Hamon : Éducation nationale, Enseignement supérieur et Recherche

                          Ségolène Royal : Écologie, Développement durable et Énergie

                          Benoit Cazeneuve : Intérieur

                          Stéphane Le Foll : Agriculture et porte-parole du gouvernement

                          Jean-Yves Le Drian : Défense

                          Arnaud Montebourg : Économie, Finance, redressement productif et numérique

                          Najat Vallaud-Belkacem : droits des femmes ville jeunesse et sport

                          Michel Sapin : Finances

                          François Rebsamen : Travail, emploi et dialogue social

                          Marisol Touraine : Affaires sociales

                          Marylise Lebranchu : décentralisation, réforme de l’État et de la fonction publique

                          Aurélie Filippetti : culture et communication

                          Taubira : Justice

                          Sylvia Pinel : Logement 

                          George Pau-Langevin : Outremer.....Attention les yeux les « Shadoks » arrivent.. !


                          • Pierre-Yves Martin 2 avril 2014 11:57

                            Ne pourraient-ils pas donner un secrétariat d’état à Mme Trierwiller ; Il paraît qu’elle vient de perdre le sien (de secrétariat) ?
                            Et peut-être un poste de Haut commissaire au développement des deux-roues pour cette autre dame dont j’ai oublié le nom ?


                          • ZenZoe ZenZoe 2 avril 2014 12:02

                            Bon ça y est, maintenant on sait.
                            Ce qu’on comprend surtout, c’est que Hollande a les oreilles bouchées décidément et a choisi comme à son habitude, plaire aux potes au mépris de ce que veulent les Français.

                            * Rebsamen, roi des cumulards et juste élu maire de Dijon, fait son entrée tagada tsoin tsoin
                            * Taubira, reine du mariage pour tous qui a tant divisé les Français, reste (certainement pour soutenir une réforme pénale dont personne ne veut).
                            * Montebourg, qui a tout raté, est nommé à l’Economie.
                            * Lebranchu devient ministre de la réforme de la fonction publique (réforme et fonction publique - plus antinomique chez elle on meurt).
                            * Sylvia Pinel la sourde et aveugle, qui avait plombé les autoentrepreneurs, va s’occuper du logement, Dieu nous aide !

                            Finalement, la seule nouvelle potable est Ségolène Royale. Je n’aime pas trop la dame, mais son portefeuille lui ira bien, elle connait et a de bonnes idées.


                          • colere48 colere48 2 avril 2014 11:48

                            Que dire à nos enfants et petits-enfants ? ne ment jamais et réussie tes études ??
                            NON
                            Ment de façon éhonté, et triche sur tes diplomes imaginaires !!!
                            Et tu seras ministre mon enfant !!!

                            J’ai la colère et la gerbe !!!!!!!


                            • njama njama 2 avril 2014 12:21

                              Merde, ils ont gardé Fabius ! ce hasbara, cette cata internationale ... 


                              • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 12:37

                                Valls a dit qu’ il faut lutter contre les préjugés :


                                non Taubira n’ est pas une conne .

                                • jaja jaja 2 avril 2014 12:51

                                  Et Rocla pas une sinistre ordure ayant écrit ici : « un bon fonctionnaire est un fonctionnaire mort »...


                                • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 13:05

                                  @Jaja , 


                                  je vais changer de slogan , un fonctionnaire cinq minutes avant sa
                                  mort il faisait chier encore .

                                  C ’est mieux ? ………. smiley

                                • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 13:43

                                  il a dit faut lutter contre les préjugés 


                                  Nous tous les Corses n’ appartiennent pas à la Brise de mer ;

                                  Barthélémy dit Mémé Guérini était Guatémaltèque 
                                  et Tini Rossi ne chantait pas que des contes de Noël .

                                • rocla+ rocla+ 2 avril 2014 12:54

                                  Et Montebourg un très bon ministre ….. smiley


                                  Il a prouvé son efficacité par d’ excellents résultats .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès