Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une victoire de laïques

Une victoire de laïques

JPEG Les laïques restent vigilants et mobilisés.

Ils sont prêts à saisir les tribunaux administratifs et le Conseil d'Etat si nécessaire à chaque fois qu'une collectivité territoriale financera directement ou indirectement tel ou tel culte.

Peu nous importe qu'il s'agisse d'un culte musulman, juif, chrétien ou d'une autre obédience.

Les principes sont intangibles, ils doivent être respectés

 

-COMMUNIQUÉ-

 

« Financement public des ostensions limousines : le Conseil d’Etat rejette les pourvois des confréries et associations catholiques La loi de 1905 interdit tout financement public des cultes !

Une victoire des laïques et de la Libre Pensée

 

« Rappel des faits

Les ostensions limousines sont des processions qui ont lieu tous les 7 ans dans une vingtaine de communes du Limousin, principalement de Haute-Vienne. Elles ont pour origine la croyance survenue après une procession en l’an 994 en la guérison miraculeuse à Limoges de milliers de personnes atteintes d’ergotisme, une maladie due à un champignon, l’ergot de seigle. Ce sont des manifestations religieuses du culte catholique comme le revendique lui-même le diocèse de Limoges : « Les ostensions limousines sont des manifestations religieuses […] C’est une sortie des reliques des saints et de leurs reliquaires et de leurs châsses au cours d’une célébration chrétienne ou de plusieurs (reconnaissance, eucharistie, procession) pour les montrer, les lever, et les donner à la vénération du peuple rassemblé. »

En mai 2009, 21 Laïques et Libres penseurs de Haute-Vienne et de Creuse ont demandé au Tribunal Administratif de Limoges de juger l’illégalité de subventions publiques aux ostensions et ainsi de faire respecter la loi de 1905, particulièrement son article 2 qui dit : « la République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte.(…). Le Conseil général avait versé 26 360€, le Conseil régional 41 497€ et toutes communes concernées sauf une avaient octroyé aux comités ostensionnaires des subventions d’un moment variable de 2 000 à 20 000€.

 

Le Tribunal administratif de Limoges a donné raison aux laïques et libres penseurs

par un jugement en date du 24 décembre 2009

Suite à ce jugement, les sommes versées aux confréries et comités coorganisateurs des ostensions ont été restituées aux collectivités publiques. Cette décision du Tribunal a été contestée en appel devant la Cour Administrative d’Appel de Bordeaux en 2010 par 6 confréries et comités, par une commune et par le Conseil Régional du Limousin (à l’unanimité de la commission permanente, droite et gauche moins une voix).

 

La Cour Administrative d’Appel de Bordeaux par des arrêts rendus

le 21 décembre 2010 a confirmé le jugement du Tribunal administratif de Limoges

Deux confréries et un comité ostensionnaire se sont obstinés en portant l’affaire devant le Conseil d’Etat en introduisant deux pourvois en cassation en avril 2011 demandant l’annulation des arrêts de la Cour d’Appel. Ces associations catholiques apparemment fortunées, ont obligé les 21 laïques et libres penseurs à continuer ce combat en justice et à leur frais devant le Conseil d’Etat pour demander que soient rejetés ces pourvois et à nouveau jugé illégitime la prétention de financer les ostensions par l’argent public.

 

Le Conseil d’Etat a rendu ses conclusions le 15 janvier 2013,

il a rejeté les pourvois des confréries et associations catholiques.

Le Conseil d’Etat a jugé que la Cour administrative d’appel de Bordeaux n’avait fait aucune erreur de droit, que les ostensions sont bien en premier lieu des manifestations religieuses du culte catholique et qu’à ce titre elles ne peuvent donc bénéficier de subventions publiques. Le Conseil d’Etat a jugé que l’article 2 de la loi de 1905 n’est nullement incompatible avec les articles 9 et 14 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, articles qui se rapportent au droit de toute personne à la liberté de pensée , de conscience et de religion. Le Conseil d’Etat a donc rejeté l’argument mis en avant par les confréries voulant faire reconnaître une discrimination à l’encontre des catholiques dont les ostensions ne seraient plus subventionnées. Le Conseil d’Etat a condamné aux dépens les 3 associations.

 

Quelques rappels sur 4 années de combats et procédures

Pour ce qui concerne le Conseil général de Haute-Vienne et le Conseil régional du Limousin, ce sont les commissions permanentes de ces collectivités publiques qui ont pris en 2009 les décisions de subventionnement et cela à l’unanimité de leurs membres, toutes sensibilités politiques confondues (PS, PCF, Verts, UMP).

Si le Conseil général décida de ne pas faire appel de la décision du Tribunal administratif de Limoges de décembre 2009 jugeant illégal les subventions publiques aux ostensions, rappelons que le Conseil Régional quant à lui fit appel, cette décision fut prise à l’unanimité moins une abstention.

Dans le cadre de cette procédure Monsieur Denanot Président du Conseil Régional (socialiste) fit introduire en août 2010 par ses avocats le dépôt d’une QPC (question prioritaire de constitutionnalité) pour faire juger l’inconstitutionnalité de l’article 2 de la loi de 1905. Rien que ça de la part d’un élu de la République, membre du parti constitué par Jean Jaurès, celui qui fut un des artisans de la loi de 1905, cette œuvre incomparable des socialistes, des républicains, des francs maçons et des libres penseurs de l’époque, cette loi qu’ils firent graver dans le marbre, admirée et enviée depuis par les démocrates et les peuples du monde entier !

Là encore, il fallut toute la vigilance et l’intervention rapide et énergique des laïques de Haute-Vienne, des instances de la Libre Pensée jusqu’à l’intervention de son Président Marc Blondel pour que le Président de la Région Limousin abandonne cette prétention anti laïque et réactionnaire de faire juger anti constitutionnelle la loi de 1905.

Et que n’a-t-on lu et entendu durant ces 4 ans comme arguments éculés et renoncements laïques mais aussi comme mensonges et attaques à l’égard des libres penseurs ! Reconnaissons que dans ce domaine les organisations catholiques ne furent pas les plus virulentes au regard de l’attitude de certains élus de la République et de responsables politiques (droite et gauche) qui au nom du développement du tourisme, du commerce local, de l’artisanat, de l’électorat, du patrimonial, de la tradition limousine, etc…défendirent avec acharnement le subventionnement public des ostensions catholiques.

Les conclusions du Conseil d’Etat confirmant l’illégalité de subventions publiques aux ostensions remettent les pendules à l’heure. La loi de 1905 et la laïcité sont vivantes dans la conscience de l’écrasante majorité des citoyens de ce pays.

 

La Séparation des Eglises et l’Etat est un principe intangible de la République.

Il n’appartient à personne de faire tourner la roue de l’Histoire à l’envers. Cela ne renforce que plus la détermination de la Libre Pensée d’œuvrer, sans relâche, pour l’abrogation de loi Debré, mère de toutes les lois anti laïques. »

 

Les laïques ne se préoccupent pas de la couleur politiques des contrevenants, ils condamnent et combattent toute remise en cause du principe de séparation des églises et de l'Etat.

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 21 février 2013 08:50

    Malgrés tout, les églises perçoivent de l’argent public malgré le fait que l’on soit un Etat laïc. Si vous faites un don à un organisme religieux, 66% de la somme versée est déduite de vos impôts, donc payée par la collectivité !


    • K-Trunc K-Trunc 21 février 2013 15:58

      Bien que je comprenne le sens de votre raisonnement, il faut toutefois considérer les organismes de cultes religieux comme toute autre association (loi 1901 toussa).

      Le rôle de l’état est ensuite d’attribuer une vertu caritative ou de bien public à telles ou telles associations, ce qui conditionne la déduction d’impôts pour les dons.


    • francesca2 francesca2 21 février 2013 09:22

      Une victoire des laïques...


      L’ Etat distribue chaque année 34 milliards d’euros de subventions aux associations, soit la moitié de son budget ! L’ Etat utilise 22,5% de cette enveloppe, et en reverse 26% aux communes, 22,5% aux départements, 11% aux régions et 18% à l’ Europe et aux organismes sociaux.

      Chaque ministère entretient à grands frais ses bonnes oeuvres, gérées la plupart du temps par les syndicats :

      - A Bercy, l’Association pour la gestion des restaurants des administrations financières (Agraf) a reçu une subvention de 10,3 millions d’euros en 2010 !

      - L’Association pour le logement du personnel des administrations financières (Alpaf), qui possède un parc de plus de 10 000 logements dans toute la France, a reçu une subvention de 23 millions d’euros.

      - L’Association touristique, sportive et culturelle des administrations financières, a reçu une subvention de 5,24 millions d’euros.

      La proposition de loi Perruchot a tenté d’accroître la transparence des comités d’entreprise, mais rien n’a été mené concernant les “comités d’entreprise publics” et leurs activités sociales.

      Le ministère de la Justice accorde chaque année 9 millions d’euros à la Fondation d’Aguesseau, le CE des personnels de la Justice. Mais l’opacité du financement des CE demeure.

      L’État finance l’action sociale de ses fonctionnaires à hauteur de 931,2 millions d’euros. Quant aux collectivités locales, elles accordent 400 millions d’euros de subventions par an à leurs salariés.

      Le versement des subventions aux associations reste encore trop opaque, et le jaune budgétaire ne suffit pas. Selon Stanislas Boutmy, directeur de l’agence de notation Public Evaluation System “Il n’y a pas de fichier centralisé, pet dans leurs documents budgétaires, les collectivités locales ne font aucune différence entre les subventions versées à des associations et celles données aux personnes de droit privé à but lucratif. Pour s’y retrouver, il faut aller à la pêche dans les documents annexes !“.

      80 % des associations ne reçoivent aucune subvention, alors que 7 % des associations reçoivent 70 % de la totalité des subventions publiques.

      Les associations culturelles sont les spécialistes de la traque aux subventions, et aucune ne fonctionne sans l’injection d’argent public.

      Exemples de subventions aux associations culturelles

      - subvention de 391 094 euros de la Région Île-de-France à l’ Académie Fratellini.

      - subvention de 7,86 millions d’euros au festival d’Avignon en 2010.

      - subvention de 9,3 millions d’euros au festival d’Aix-en-Provence.

      De même, les associations de défense des droits reçoivent chaque année d’importantes subventions en plus du financement par les contribuables des structures publiques comme le Comité permanent de lutte contre les discriminations, l’ Observatoire des discriminations, l’ Observatoire des inégalités ( anciennement la Halde), le Haut Conseil à l’intégration, l’ Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances.

      A cette facture s’ajoute encore le financement par l’État de l’Afic (Accueil et formation pour l’intégration et la citoyenneté, 110 000 euros en 2010) pour former des élèves journalistes à la lutte contre les discriminations et les préjugés, d’ Act Up Paris ( 125 000 euros), de Ni putes ni soumises ( 20 000 euros), ou encore de SOS Racisme ( voir Les subventions à SOS Racisme).

      Mais c’est le secteur parapublic associatif, qui s’occupe des missions de service public déléguées par l’ Etat, qui bénéficient des plus importantes subventions.

      La plupart des syndicats d’initiative et des comités du tourisme sont organisés en associations et reçoivent eux-aussi de grosses subventions. Les comités de tourisme bénéficient chaque année de millions de subventions (3,34 millions d’euros pour le comité de tourisme d’Aquitaine en 2009, 3,54 millions d’euros en Alsace en 2010, 6,64 millions d’euros de subvention de la Mairie de Paris pour son office de tourisme et des congrès).

      Dans chaque Région, des structures para-économiques sont organisées en associations subventionnées, comme l’Agence régionale de l’innovation en Alsace (1 million d’euros de subvention de la Région en 2010), ou Airparif (1,5 million de l’Etat). Est-il normal que de telles structures bénéficient de subventions aux associations ?

      La transparence sur le financement public des associations n’est pas encore à l’ordre du jour…

      Qu’en pense le libre penseur ? 


      • CHALOT CHALOT 21 février 2013 09:28

        Qu’en pense le libre penseur ?
        D’abord que ce n’est pas le sujet de l’article, ensuite que les associations doivent rendre des comptes- ce que font la plupart et ensuite que ces subventions ne sont rien par rapport à celles versées aux entreprises : directement ou indirectement !


        • cassandre cassandre 21 février 2013 14:59


          Au fait, vous avez prévu quoi comme action,
          concernant Delanoë, qui envisage sereinement de financer avec l’argent de ses administrés un centre cultuel (pardon, cultuRel) musulman pour 28 millions d’euros ?
           (ICI et LA )

          Et concernant les 200 mosquées en construction à travers toute la France ( ICI ), financées par des maires qui détournent sans vergogne les lois sur la laïcité ? vous faites quoi ?
          (baux emphytéotiques, crédits de la mairie gratuits ou presque...)

          Vous croyez vraiment que la principale menace de la laïcité vient de manifestations folkloriques régionales, toutes plus ou moins imprégnées du christianisme qui les a vu naître ?


        • K-Trunc K-Trunc 21 février 2013 16:20

          "qui envisage sereinement de financer avec l’argent de ses administrés un centre cultuel"

          Ne pas confondre centre culturel et lieu de culte (ou bien arrêtons de financer des musées comme le Louvre ou bien les CCC (Centre Culturel Chrétien) de toutes les villes de France)

          « Et concernant les 200 mosquées en construction à travers toute la France ( ICI ), financées par des maires qui détournent sans vergogne les lois sur la laïcité ? vous faites quoi ?
          (baux emphytéotiques, crédits de la mairie gratuits ou presque...) »

          baux emphytéotiques, crédits presque gratuits : c’est légal.
          Là où il y a baleine sous gravillon, c’est sur l’ajout d’une partie culturelle à ces lieux de culte, afin de pouvoir bénéficier d’une subvention.

          "Vous croyez vraiment que la principale menace de la laïcité vient de manifestations folkloriques régionales, toutes plus ou moins imprégnées du christianisme qui les a vu naître ?"

          Ce n’est pas une question de manifestation folklorique, mais une question de financement (et en ce sens je suis d’accord avec vous que la loi est biaisée concernant la construction de mosquées), après c’est une question de luttes (comme toujours).


        • CN46400 CN46400 21 février 2013 17:28

          @ cassandre

          Vous avez raison Delanoé, comme d’autres maires, pourrait facilement régler le pb mosquée en réaffectant les églises et lieu de prière catholiques non utilisés à la religion musulmane !


        • cassandre cassandre 21 février 2013 19:28

          L’auteur est-il sérieux quand il parle de victoire de la laïcité, ou est-ce un canular ?
          La laïcité en France ne se connait-elle pas d’ennemis plus sérieux que la folklore limougeot ?

          Mes liens n’ont pas fonctionné alors je les remets : ici, et.

          Comme vous pouvez le constater, c’est sur le site de la ville de Paris lui-même que l’on précise qu’il s’agit d’un centre culturel ET cultuel. Honte rien.

          Dans le même temps 200 mosquées sont en construction dans toute la France, aux frais (camouflés : baux emphytéotiques, terrains à prix dérisoires, etc...) du contribuable
          .
          Dont une à Limoge. Mais que font les joyeux laïcs de l’auteur ?

          Partout dans le monde la construction de mosquées s’accompagne de la montée de l’islamisme et de la destruction de la laïcité. Partout elles en sont les principaux foyers.
          Partout sauf en France, bien sûr. Ah ! cette sacrée exception française !


        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 22 février 2013 10:42

          Les laïques et la Libre-Pensée s’appliquent à faire respecter la loi de 1905 qui n’est que l’application de notre laïcité constitutionnelle. Ils s’opposent à toute subvention accordée à des actions cultuelles, quelle que soit la religion concernée. Ce procès a été intenté il y a plusieurs années. Les appels successifs ont été une lourde charge pour les plaignants et, malheureusement, il n’est pas possible de multiplier les plaintes. Aussi, si vous souhaitez que cette association puisse ester en justice plus souvent, je vous propose de faire un don à la Libre pensée.


        • eric 21 février 2013 10:57

          C’est effectivement une excellente nouvelle. Au prix d’efforts considérables, risquant une bonne partie de leurs subventions en frais juridique, les dites associations ont réussi, si je comprends bien, a compromettre une importante manifestation touristique traditionnelle depuis le 10 eme siecle. En un temps ou grace a un système éducatif particulièrement performant, les populations n’ont que des idées assez vagues sur ce qu’est une relique, une procession, une ostentation, le combat méritait bien d’être mené. Et pour attirer le chaland dans une région menacée par la désindustrialisation, et bien il n’y a qu’a organiser une gay pride, une nouvel an chinois, ou une semaine du cinéma progressiste Ouzbeck. Cela coute plus cher, mais c’est moins dangereux idéologiquement...
          On pourrait penser aussi a un défilé des bougnats rapellant l’exploitation seculaire des masses auvergnates....


          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 21 février 2013 10:59

            La décision du tribunal administratif de Limoges devrait réjouir les vrais cathos : les « ostensions » ne sont pas considérées comme du folklore mais comme de vrais manifestations religieuses !



            • cassandre cassandre 21 février 2013 15:23


              Par contre, elle va attrister les vrais Limougeots, dont on étrangle en douceur le patrimoine culturel et touristique vieux de plus de 1000 ans...

              Dans le même temps une nouvelle mosquée est en construction à Limoges ( ICI ).
              Tout un symbole...de la victoire des laïcs...
              Avec vraisemblablement la même complicité qu’ailleurs des pouvoirs publics (baux emphytéotiques, terrain à prix dérisoire, crédits gratuits ou presque, etc...).
              Sans doute un détail qui aura échappé à l’association des laïques triomphants de l’auteur ...


            • hunter hunter 21 février 2013 12:40

              Oh là là que cest grave tout ça !
              Ils n’ont pas autre chose à foutre, les laïcs ?

              C’est vrai que les attitudes des banksters, et leurs conséquences sur la Grèce et bientôt chez nous, c’est pas intéressant ça bien entendu !

              Vaut mieux bouffer du curé, comme en 1930 , c’est vachement plus productif !!!!!

              Bon allez, moi qui n’aie pas de religions et lutte contre elles, je dois ajouter une nouvelle religion à ma liste : la laïcité d’origine franc-maçonne !

              Vous ne me facilitez pas la vie Chalot ! Au fait vous appartenez à quelle loge ?

              H /


              • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 03:02

                Les franc-maçons ont bon dos. Arrêtez de reporter vos propres échecs sur le dos des autres.


              • hunter hunter 21 février 2013 13:39

                Comme vous dîtes Julius, « pauvres gens » !

                Et j’ajouterai : que d’ignorance !

                Le système a bien fait son travail de programmation et de conditionnement !

                Ce sont des enfoirés ces satanistes, mais faut bien reconnaître qu’ils sont très forts !

                Be seeing you .

                H/


                • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 02:58

                  @hunter : si tu savais comme Satan m’habite !


                • cassandre cassandre 21 février 2013 14:37

                  Dites-moi, ces ostensions limousines, se sont bien ces fêtes traditionnelles, en costumes d’époque, du diocèse de Limoges ?
                  Se sont ces manifestations profondément ancrées dans le folklore de leur région que vous voulez combattez au nom de la laïcité ???

                  Vous n’avez pas réussi à trouver de « sujets » plus urgents, mettant la laïcité en danger de manière plus flagrante ?

                  Vieilles de plus de 1000 ans, elles participent à l’identité de tout un terroir qui ne veut pas mourir.
                  Elles permettent à une région de continuer à faire vivre son histoire, une histoire, ne vous en déplaise, intimement liée au christianisme.
                  Elles sont à ce titre candidates à l’inscription sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité.
                  Elles possèdent une dimension religieuse, mais plus encore patrimoniale et conviviale indéniable...sans compter leur intérêt touristique dans une région qui en a bien besoin !
                  sources : ICI et LA

                  Au fait, en Camargue, ils baptisent les taureaux.
                  D’un point de vue religieux, ça n’a pas beaucoup de sens, mais c’est là aussi un point fort du folklore local.
                  Votre prochain cheval de bataille pour sauver la laïcité, sans doute ?


                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 21 février 2013 17:09

                    La question n’est pas la tenue de la manif mais sa subvention.


                  • doslu doslu 21 février 2013 14:44

                    Putain la religion ca rend vraiment CON


                    • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 02:56

                      j’suis pas sûr.

                      C’est peut-être parce qu’il y a beaucoup de cons qu’il y a des religions.

                      Bref, de la poule ou de l’œuf ...


                    • Robert GIL ROBERT GIL 21 février 2013 15:31

                      faudrait demander a Vercingetorix se qu’il pense de nos racines chretiennes ?


                      • CN46400 CN46400 21 février 2013 17:35

                        @ robert Gil

                        Surtout si on se souvient des moyens utilisés pour « convertir » nos ancêtres (St bartélémy....etc.)


                      • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 02:52

                        A priori, les arvernes étaient druidistes (celtes oblige), mais il n’est pas exlus qu’ils aient eu un culte pour Mercure (et là les chrétiens nous sortirons que Mercure était une représentation du Christ, ou une autre foutaise du même acabit).


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 février 2013 15:43

                        La léssive St Marx néttoie tout , y compris les plus vieilles traditions !
                        En vente dans tous les « bons » tribunaux !


                        • hunter hunter 21 février 2013 18:20

                          « Le dieu des laiques c’est sûr s’appelle Internet »

                          Non, c’est le grand maître de la loge qu’ils fréquentent, et par transitivité, le pouvoir et l’argent, valeurs essentielles des frères la truelle !

                          H/


                          • miilenduit miilenduit 21 février 2013 18:58

                            Le pouvoir et l’argent, on savait déjà, mais en plus, ILS MANGENT LES PETITS ENFANTS ! Où s’arrêteront-ils ?


                          • hunter hunter 21 février 2013 23:05

                            Ah en voilà u qui est payée par sa loge, mais bob les méthodes sont éculées :« il mangent les p’tits enfants », genre je tente de décrédibiliser par la d, alorsérision.
                            Je ne peux pas argumenter ( normal, dans la loge je ne suis pas là pour penser, d’autres le font à ma place), alors j’applique bêtement ce qu’on répète dans la loge !

                            Allez frérot trois points, retourne en formation t’es mauvais !

                            Si tu savais ce que tes pontes de loge font avec des petits enfants..pas tous bien entendu, mais c’est plein de gros pourris pas clairs dans ta sale secte !

                            Heureusement qu’il y a des gens qui les combattent, et ce combat dure depuis quelques siècles ! certes on a pas encore gagné, mais vous non plus !

                            Allez, bien le bonjour aux copains de la loge, lors de vos prochaines simagrées !

                            H/


                          • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 02:40

                            Allez, au risque de prendre un point godwin,

                            A. Hitler, ce formidable humaniste, combattait farouchement les franc-mac.

                            Honorez le.

                            PS : plus sérieusement, votre fixette sur la franc-maçonnerie, ne vaut pas plus qu’une paranoïa sur un club de tir à l’arc, ou sur un cercle philosophique. Des VIP y sont ? et alors , jaloux ? Va te plaindre à François Baroin ou à Alain Bauer.


                          • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 02:29

                            « la franc maçonnerie... qui est l’avatar dégénérée de toute pensée spirituelle... »

                            « les idiots utiles du Systèmes mondialistes »

                            2 mots-clef dans un même post (insultant qui plus est).

                            ça veut tout dire mais comme on est sur Avox j’imagine que votre poste n’est qu’un simple troll.

                            La laïcité n’a pas attendu la franc-maçonnerie pour exister. De même la laïcité n’a absolument aucun rapport avec la mondialisation (qui est faite, pour la plupart par des non laïcs).

                            Si tu veux incriminer les réseaux d’influence, tu ferais mieux d’incriminer les clubs de pétanque de Marseille, là du réseau tu en trouveras (dans les milieux les plus mafieux).


                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 22 février 2013 10:53

                            Vous écrivez vraiment n’importe quoi. On peut défendre la laïcité et également s’opposer aux méfaits de la finance internationale. L’un n’empêche pas l’autre. Je connais assez l’auteur pour savoir qu’il combat en même temps la politique de soumission aux banquiers et financiers, mais aussi le cléricalisme.


                          • soi même 21 février 2013 22:23

                            Chalot , je souhaite de vivre suffisamment vieux pour voir cette réalité à l’œuvre.
                            http://fr.ejpress.org/article/43437


                            • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 03:29

                              Le pseudo parlement juif européen

                              Une belle fumisterie qui n’a absolument rien de légitime.

                              (vous aussi, louez une salle ressemblant à un semblant de parlement !)

                              Ne vous faites pas berner par ce genre d’intox.


                            • soi même 21 février 2013 22:47

                              J’espère que ta la même critique pour les Francons !


                              • K-Trunc K-Trunc 22 février 2013 03:31

                                Un francon c’est quoi ? Un con de français ? un français con ? un franc con (autrement dit un vrai con) ? autre chose ? (merci de préciser)


                              • soi même 22 février 2013 23:12

                                un fils de la veuve


                              • Henri Diacono alias Henri François 22 février 2013 04:56
                                • Un Francon c’est celui - benêt la plupart du temps quoique étant intelligent quelquefois- qui a raté sa vie et qui en rend responsable tout ce qui se passe près de lui ou ailleurs, s’écrit ou se lit et surtout qui n’a jamais appris à se regarder avec FRANCHISE dans son miroir. Même en se rasant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès