• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Vaccin H1N1 : la circulaire Hortefeux/Bachelot préconise 30 vaccinations à (...)

Vaccin H1N1 : la circulaire Hortefeux/Bachelot préconise 30 vaccinations à l’heure !

Au suivant !
 
C’est ce que l’on risque d’entendre si l’on souhaite se faire vacciner contre la grippe A. En effet, une circulaire daté du 21 août 2009, cosignée par les ministres Brice HORTEFEUX et Roselyne BACHELOT précise les modalités de la vaccination en masse celle-ci : "30 injection par heure et par agent vaccinateur".
 
L’acte d’injection sera découpé entre trois personnes (étudiants en médecine ou élèves infirmiers supervisés par une infirmière) : une qui prépare les injections, soit 2 flacons à mélanger pour préparer 10 seringues, une qui fait l’injection, une autre qui assure la "traçabilité", le produit des deux injections nécessaires au vaccin doit venir du même labo et le numéro du lot est essentiel si des patients souffrent d’effets secondaires.
 
Pour Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI CFE-CGC) "on est totalement hors des clous. Selon les bonnes pratiques, c’est la même personne qui doit préparer, injecter et noter ce qu’elle fait."
 
Les français sont-ils du bétail ? notre zélé Ministre de l’intérieur et sa collègue de la santé en donnent l’impression.

Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • jako jako 16 septembre 2009 10:34

    Merci, ce sera sans moi. « il ne passera pas par moi »


    • Nicole 16 septembre 2009 10:58

      Il y a une vidéo très intéressante de Jane Burgermeister faite à partir de cette directive et d’un entretien avec Philippe Marsais, Directeur des Services du Cabinet de la Préfète des Hautes Pyrénées. Pas la moindre hésitation dans la voix de cet homme là en dépit des signaux d’alerte envoyés de toutes parts contre le vaccin !


    • ObjectifObjectif 16 septembre 2009 14:49

      Bonjour,

      Vous souvenez-vous de l’affaire du sang contaminé ? Si vous acceptez que l’on vous l’injecte, c’est pour votre pomme...

      Ici pas de médecin qui vous conseille ce vaccin en engageant sa responsabilité : selon la directive publiée, des étudiants qui n’ont peut-être pas tout compris de la responsabilité qui leur incombe si cela tourne mal.

      En plus, le découpage de la tâche est bien mis en avant : encore moins de responsabilité. On est tout à fait dans les conditions de l’expérimentation universitaire sur la torture : « je dois vous donner un choc électrique parce que vous avez mal répondu à la question, on m’a demandé de vous le faire, et c’est pour votre bien »....

      Par ailleurs, être malade pendant 1 semaine n’est pas vraiment un problème, cela arrive tous les ans et on n’en fait pas tout un fromage. Et si cela coûte à l’économie, pas grave, les gouvernements trouvent bien des milliards pour sauver les banques : comment une grippe pourrait couter plus que les 1,5 milliards déjà dépensés pour les vaccins ? Quelle belle subvention aux laboratoires...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 septembre 2009 03:22

      @ Objectif : Je me souviens. Ce scandale, qui a pris au Canada une allure différente, a èté le point tournant de la politique canadienne : c’est depuis cette affaire qu’une majorité de la population ne fait plus confiance aux hommes politiques. On va inéxorablement vers la conclusion de cette perte de confiance.




      Pierre JC Allard

    • JL JL 16 septembre 2009 10:44

      Madame Bachelot, il n’y a que les ilmbéciles qui ne changent pas d’avis. SVP, jetez les ces vaccins ! On vous pardonnera d’en avoir commandé autant « par précaution ».

      Vous savez bien qu’un vaccin se mesure en terme de rapport statistique bénéfice / effets secondaires. Vu qu’il ne s’agit que d’une gripette, le bénéfice apporté par un vaccin prévu pour un virus beaucoup plus virulent sera de toute évidence négatif.


      • Wrong Orwell Wrong Orwell 16 septembre 2009 11:03

        Bénéfice,c’est çà. Les membres de la commission (encore une, faut des petits fours et une prime pour les copains aussi) qui la composent travaillent ou sont tous « consultants » pour un labo pharmaceutique. Inutile de chercher plus loin.


      • JL JL 16 septembre 2009 11:15

        « L’indépendance d’un expert est le gage de son incompétence : voilà le credo repris en chœur par les pouvoirs publics. » (« Les médicamenteurs » Arte 9/6/9)

        De fait, un expert indépendant est aussi rare qu’un imbécile libre penseur.


      • caramico 16 septembre 2009 10:47

        voyez plutôt ce qu’en pensent les infirmiers :

        http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccination-H1N1-mefiance-des.html


        • 1984 16 septembre 2009 13:11

          Merci Caramico pour la source que pour le coup les moutons ne pourront pas traiter de conspirationniste.


        • Vilain petit canard Vilain petit canard 16 septembre 2009 11:55

          C’est normal ! On nous prépare tout doucement à l’Etat d’Exception Permanent, qui autorisera toutes les entorses (temporaires, bien sûr, mais permanentes au bout du compte) à la sécurité, au droit du travail, au droit des personnes, etc.


          • jako jako 16 septembre 2009 12:09

            De plus, ce mode d’injection par trois personnes ne cache t’il pas une volonté de compliquer voire rendre impossible toutes poursuites ?


            • LE CHAT LE CHAT 16 septembre 2009 12:49

              même pas en rêve !


              • Lee Lee 16 septembre 2009 13:21

                Je ne me ferai pas vacciner.


                • fredleborgne fredleborgne 16 septembre 2009 13:33

                  Je suis rarement d’accord avec ce gouvernement, mais je suis pour la vaccination.
                  Bien sûr que cette grippe est un leurre.
                  Mais il y a une autre réalité.
                  Chaque année, la grippe coûte cher à la sécu et au pays car trop de personnes tombent malades et ne sont pas remplacées. Combien coûte une journée de travail face au prix d’un vaccin : que dalle. N’oublions pas qu’une journée d’activité, c’est 2 milliards pour l’état (voila pourquoi on nous a volé un jour férié). Une grippe, c’est 7 jours de perduspour 20 ù de la population. Alors, le compte est vite fait.
                  l’effet d’aubaine de cette grippe, c’est la panique qu’elle aurait pu susciter si elle avait été vraiment dangereuse.
                  Car les gens ont peur de se faire vacciner. Il faut donc que la peur de ne pas l’être soit la plus forte. Tant que le vaccin ne sera pas un simple cachet à avaler, il y aura toujours un million d’excuse pour essayer d’éviter l’aiguille.
                  Moi, j’irai me faire vacciner. Parce que j’attrape rarement la grippe, mais que lorsque elle me chope, j’ai mal à toutes mes articulations et à la tête. Alors, 10 minutes de queue, en espérant que les infirmières soient mignonnes et douces, et 30 secondes d’injection, ca vaut le coup pour éviter ces désagréments.


                  • Login Login 16 septembre 2009 13:48

                     Frend, la grande majorité d’entre nous à la tete sur les epaules. Oublions un instant toutes
                     les questions et explications pour n’en poser qu’une : Pensez-vous que le vaccin soit sur ? 
                     qui appelle une question complementaire : Quelle urgence justifierait d’utiliser un vaccin
                     qui ne soit pas sur ? 

                  • Login Login 16 septembre 2009 13:42

                      Aucune manipulation ne pourra faire oublier aux francais qu’ils auront volontairement
                      agi. 

                    • Pacalvotan Pacalvotan 16 septembre 2009 14:01

                      @ Fredleborgne :

                      Le vaccin pour la grippe « normale » existe depuis longtemps et n’a strictement rien à voir avec le vaccin contre le H1N1 ! Mais faites vous vacciner au mercure et au squalène après tout, c’est votre droit. Je m’étais fait vacciné petit contre l’hépatite B comme tous les gosses de la fin des années 90. On sait toutes les complications qui ont suivies. J’ai eu de la chance de ne rien avoir cette fois là et je ne prendrais pas un autre risque. Ils peuvent se le coller où je pense leur vaccin tueur, qui, aussi incroyable que cela puisse paraître, n’a pas été testé sur l’être humain. Quand on connait l’historique du groupe pharmaceutique Baxter...


                      • docdory docdory 16 septembre 2009 15:26

                        @  Pacalvotan


                        Parler de complications pour le vaccin contre l’hépatite B , c’est de la désinformation pure et simple . Il n’y a eu aucun cas de complication prouvée sérieusement documenté . Toutes les études ayant recherché une augmentation post vaccinales du taux de sclérose en plaque ont démontré que le vaccin n’avait aucune incidence sur la survenue de cette maladie .
                        Je vaccine chaque année des centaines de personnes contre l’hépatite B depuis que je suis installé ( 1986 ) , je n’ai jamais vu le moindre effet secondaire. Par contre j’ai vu un certain nombre de malades mourir des conséquences d’une hépatite B , faute d’avoir été vaccinées...

                      • VICTOR31 16 septembre 2009 14:32

                        Bonjour, le jour de cette vaccination, faire remplir le document joint, cela m’a été transmis ce matin... 

                        ATTESTATION d’INNOCUITE VACCINALE

                        à demander au médecin traitant ou à celui chargé de la vaccination

                        Je soussigné Dr ……………………………………………, reconnais que le vaccin que je m’apprête à faire à ………………………………… ne contient pas de substances toxiques

                        (j’en ai communiqué et expliqué la composition intégrale à l’intéressé[e]), autres que :

                        ………………………………………………………………………………………………

                        ………………………………………………………

                        qu’il est sans danger ni effets secondaires indésirables, autres que ceux signalés ci-après. J’engage personnellement ma responsabilité pénale et civile en vaccinant

                        ………………………………… avec le vaccin ………………………………… du

                        laboratoire ………………………………… et dont le n° de lot est le ……………………

                        Je m’engage donc à assumer la responsabilité pleine et entière* de toutes réactions physiologiques et psychologiques, de toutes atteintes génétiques pouvant être transmise ou non, même à très long terme et quelle qu’en soit l’importance, autres que celles signalées, à savoir :

                        …………………………………………………………………………………………………

                        …………………………………………………………………………………………………


                        *Charge à moi de me retourner contre le fabricant, le cas échéant.

                        Fait à………………………… le ………………………

                        Signature du médecin Cachet professionnel



                        Code Civil, Article 371-1
                        L’autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant.
                        Elle appartient aux père et mère jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne.

                        Autre argument fondé sur la jurisprudence :
                        Le caractère obligatoire des vaccins risque d’être considéré par la justice, si l’on se réfère à l’arrêt du 2 mai 2001 de la 14e Chambre civile de la Cour d’Appel de Versailles, comme
                        « tentative d’administration par personne faisant autorité de substances toxiques mettant en danger la vie d’autrui ». Ces vaccins étant dans ce cas considérés comme des produits défectueux causant un danger pour les personnes en n’offrant pas la sécurité à laquelle on pourrait légitimement s’attendre.


                        Il faut également constamment réagir aux irrégularités, parfois aux actes illégaux, des responsables de collectivités (directeurs d’écoles, de colos, etc.) qui vous demandent le carnet de santé de votre enfant. Ce document est la propriété exclusive des parents, il est confidentiel et ne peut être consulté que par un médecin (en cas d’intervention sur l’enfant).


                        • JL JL 16 septembre 2009 19:51

                          « Je soussigné Dr ……………………………………………, reconnais que le vaccin que je m’apprête à faire à ………………………………… ne contient pas de substances toxiques »

                          Non, pas « reconnais » : « soutiens », nuance !

                          Reconnaitre signifie qu’il croit, avec son patient, que ce vaccin ne contient pas de substances toxiques, et donc le libère de toute responsabilité. « Soutiens » signifie que peut-être il sait qu’il y a des substances toxiques, ce qui je crois correspoind davantage à la vérité.


                        • BA 16 septembre 2009 14:53

                          Didier Raoult est spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital de la Timone à Marseille.

                           

                          Le Monde.fr  : La France vient d’enregistrer son premier décès d’un porteur du virus H1N1 sans antécédent médical. Doit-on s’inquiéter ?

                           

                          Didier Raoult : Une chose est sûre, il ne s’agit pas d’une « grippette ». Cette grippe est unique, elle suit un schéma particulier jamais vu jusqu’à présent. Je rentre tout juste d’un congrès international sur la grippe aux Etats-Unis. Les travaux présentés ont mis en évidence que deux Américains décédés de la grippe A étaient porteurs d’une mutation. Cette mutation n’explique peut-être pas tous les morts sans antécédents médicaux, mais il faut prendre cette éventualité en compte.

                          http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/15/deux-approches-d-experts-face-a-la-grippe-a_1240688_3244.html


                          • PierreLe+ 16 septembre 2009 16:15

                            Si je comprends bien et on est d’accord que les virus de la grippe ont une gentille habitude de muter régulièrement, le fameux vaccin n’a que peu de chances de prévenir ces cas mortels.
                            Une raison de plus pour douter de l’efficacité de ce « vaccin ».


                          • docdory docdory 16 septembre 2009 15:19

                            @ Tous 


                            Pour le vaccin , de toutes façons , c’est pratiquement trop tard , je vois déjà entre une et quatre grippes typiques par jour , dans quinze jours ou un mois , nous serons probablement au pic de l’épidémie ! 
                            Sachant qu’il faut quinze jours pour développer des anticorps après vaccination , la proportion de gens efficacement vaccinés avant la fin de l’épidémie a de bonnes probabilités d’être dérisoire ....
                            Moi , je l’ai eu début août , alors je ne me ferai pas vacciner .

                            • JL JL 16 septembre 2009 19:56

                              Je crois quant à moi qu’ils ne s’embarrasseront pas de cela et qu’ils vaccineront tous ceux qu’ils pourront vacciner, déjà grippés ou non. Pourquoi ne dit-on pas aux gens qui ont la grippe de se faire faire un certificat pour ne pas se faire vacciner ? D’une part il vous répondra qu’il ne sait pas quel virus vous avez, d’autre part que, tant que le vaccin n’est pas obligatoire, vous n’avez que faire d’un certificat. Comme on le voit c’est obscurantisme sur toute la ligne. Et je ne suis pas antisémite ! smiley
                               


                            • BA 16 septembre 2009 18:47

                              On nous avait dit  : «  Ne vous inquiétez pas. La grippe A (H1N1) ne tuera que les personnes ayant déjà des pathologies lourdes.  »

                              Dans la réalité, quatre Français sont morts de la grippe A alors qu’ils n’avaient aucune pathologie (deux en Nouvelle-Calédonie, deux en France métropolitaine). Ils avaient entre 26 et 40 ans. Ils étaient jeunes et en bonne santé.

                              On nous avait dit  : «  Ne vous inquiétez pas. Le virus de la grippe A (H1N1) ne mutera pas.  »

                              Dans la réalité, on vient d’apprendre qu’aux Etats-Unis, deux Américains décédés de la grippe A étaient porteurs d’une mutation.

                              En clair  : aux Etats-Unis, le virus vient de muter.

                              http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/15/deux-approches-d-experts-face-a-la-grippe-a_1240688_3244.html


                              • MKT 16 septembre 2009 19:41

                                @ BA

                                Be afraid !


                              • ALIS ALIS 16 septembre 2009 19:48

                                Approuvé et mis au point par nos technocrates, la mise en pratique de la vaccination de masse est calquée sur l’organisation scientifique du travail pour obtenir un rendement optimal. Autrement dit pour les vaccinateurs, ce sera similaire au «  travail à la chaine » tel qu’il a été conçu par Henri Ford sur les chaines de montages.
                                La personne humaine est de la sorte réduite à un simple numéro, une chose, qui n’aura pas connaissance de la marque de fabrique du vaccin qu’on lui injectera : Baxter, Novartis...l’une des 4 firmes qui ont contracté avec l’Etat pour la production du vaccin ; Cette même personne saura encore moins ce que contiendra le vaccin qu’on lui injectera ( le contenu en adjuvants, en particulier, divergera selon les labos industriels des 4 grandes firmes). 


                                • ALIS ALIS 16 septembre 2009 19:54

                                  Ajoutons qu’en revanche, l’Etat saura très exactement la teneur du vaccin qu’il injectera aux vaccinéspar la tenue d’un registre de traçabilité. Cependant les effets secondaires pourront varier d’une industrie pharmaceutique à une autre, il sera donc plus difficle encore de prouver la responsabilité du vaccin pour une éventuelle indemnisation à cause de séquelles. 


                                  • liebe liebe 16 septembre 2009 22:48

                                    @ dortory :

                                    vous avez le nom de doctory mais ne serait-ce pas un doctory de pacotille ?
                                    Même le VIDAL reconnait les effets indésirables graves de la vaccination hépatite B .
                                    Je suis infirmière diplomée d’Etat, je suis atteinte d’une SEP suite à cette vaccination. Cela a été reconnu par le médecin chef de la commission de réforme de la DDASS.
                                    Donc, vous prétendez que vous êtes plus fort que lui et que vous savez davantage que les autres ce que la vaccination hépatite b peut faire ?

                                    Juste pour information, en général un médecin traitat reçoit dix fois plus de cas de SEP que d’hépatite B .
                                    Même certainshépatologues dénoncent la vaccination massive, et certains ne sont même pas vaccinés alors qu’ils sont en contact permanent avec des malades de l’hépatite b.

                                    Connaissez vous les compositions de ces vaccins ?

                                    Ma fois, vous allez devoir relever la manche bientôt pour vous faire vacciner cher doctory...


                                    • docdory docdory 17 septembre 2009 11:15

                                      @ Liebe


                                      J’avais vu il y a quelques années un jeune homme qui avait débuté quelques mois auparavant une sclérose en plaque . Je lui posai la question , rituelle à l’époque , de savoir s’il avait été vacciné contre l’hépatite B avant sa maladie . Il me répondit par la négative . 
                                      Je lui demandai alors ce qu’il aurait pensé s’il avait été vacciné quinze jours avant sa maladie .
                                      Il me répondit : « évidemment , j’aurais cru dans ce cas que la maladie était du au vaccin »
                                      . Il réfléchit un peu et me déclara : « évidemment , j’aurais eu tort ! » 

                                      Ce n’est pas parce qu’une maladie survient après un vaccin qu’elle est due à ce vaccin . Il y a des gens qui attrapent la sclérose en plaque quinze jours après avoir passé le baccalauréat , cela ne leur viendrait pas à l’idée de quiconque d’incriminer l’Education nationale . D’autres ont la sclérose en plaque quinze jours après avoir mangé des moules au restaurant , rien ne prouve que le restaurateur soit en cause . 
                                      l’argument « post hoc , ergo procter hoc » ( après cela , donc à cause de cela ) n’est pas un argument scientifiquement recevable .
                                      Les statistiques n’ont démontré aucune corrélation entre la vaccination contre l’hépatite B et la sclérose en plaque . A noter que cette théorie bien française est tournée en ridicule dans les autres pays du monde !



                                    • liebe liebe 16 septembre 2009 22:56

                                      Pourquoi ne tiennent il pas compte du role du Tamiflu dans les décés ? Par contre, ils signalent juste que les patients étaient simples porteurs du virus et non pas décédés du virus.. Nuance....
                                      Pourtant la revue prescrire a signalé l’inefficacité et les effets secondaires redoutables de ce médicament :

                                      Oseltamivir (Tamiflu°) dans la grippe :
                                      troubles neuropsychiatriques

                                      Les observations de troubles neuropsychiatriques graves et parfois mortels liés à l’oseltamivir sont de plus en plus nombreuses, en particulier chez les enfants et les adolescents : comportements suicidaires, hallucinations, convulsions, délire, troubles extrapyramidaux, etc.

                                      En mars 2007, le résumé des caractéristiques (RCP) européen de l’oseltamivir, un antiviral utilisé dans la grippe, a été modifié pour y ajouter des effets indésirables neuropsychiatriques chez des enfants et des adolescents (1,2). Ces effets s’ajoutent aux effets cutanés graves déjà listés (3).
                                      Comportements suicidaires et défenestrations mortelles
                                      En 2005 déjà, 32 cas de troubles neuropsychiatriques chez des enfants avaient été analysés par la Food and Drug Administration (FDA) étatsunienne et mentionnés dans le RCP étatsunien. Il s’agissait de délires, hallucinations, convulsions, et troubles du comportement (3).
                                      Fin 2006, la FDA faisait état de 103 notifications d’effets indésirables neuropsychiatriques dont 3 décès. 95 cas provenaient du Japon. L’âge médian des patients était de 12 ans (4).
                                      Depuis, des données japonaises ont été rendues publiques : depuis 2004, au moins 15 adolescents ont eu un comportement suicidaire pendant le traitement par oseltamivir, et se sont brusquement jetés par une fenêtre ; 4 sont morts (5). L’emploi de l’oseltamivir chez les adolescents a ensuite été restreint au Japon (6).
                                      En 2007, l’Agence française des produits de santé (Afssaps) a brièvement informé de quelques notifications d’effets indésirables en France (1). Ce sont 4 observations de troubles digestifs ou cutanés chez des enfants de 3 ans à 9 ans et 3 observations de troubles neuropsychiatriques chez des adultes, comportant un syndrome extrapyramidal, une somnolence, une anxiété et des hallucinations.
                                      En pratique : ne pas compter sur l’oseltamivir en cas de grippe
                                      En pratique, après l’amantadine, l’oseltamivir est donc un antiviral à considérer comme ayant aussi des effets psychotropes. Étant donné son efficacité clinique antigrippale modeste, en particulier en l’absence de preuves d’une réduction des complications grippales, et l’apparition de résistances virales, sa balance bénéfices-risques en tant qu’antigrippal est de plus en plus incertaine (3,7).
                                      ©La revue Prescrire 1er juin 2007
                                      Rev Prescrire 2007 ; 27 (284) : 435.
                                      _________
                                      Références
                                      1- Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé « Modification des caractéristiques du produit Tamiflu° » 23 mars 2007. Site internet http://afssaps.sante.fr consulté le 24 mars 2007 : 2 pages.
                                      2- European Medicines Agency « Press release. European Medicines Agency statement on safety of Tamiflu° » 23 mars 2007. Site internet http://www.emea.eu.int consulté le 26 mars 2007 : 1 page.
                                      3- Prescrire Rédaction « Oseltamivir : effets indésirables neurologiques et cutanés chez des enfants » Rev Prescrire 2006 ; 26 (273) : 432-433.
                                      4- Food and Drug Administration « Post-marketing adverse event reports review of central nervous system/psychiatric disorders associated with the use of Tamiflu° » 20 septembre 2006. Site internet http://www.fda.gov consulté le 24 mars 2007 : 23 pages.
                                      5- AFP « Le Japon va mener une étude plus poussée sur les effets du Tamiflu° » 23 mars 2007 : 2 pages.
                                      6- Health Canada « Changes to Canadian labelling of Tamiflu° » March 27, 2007 Site internet http://www.hc-sc.gc.ca consulté le 27 avril 2007 : 2 pages.
                                      7- Prescrire Rédaction « Oseltamivir-Tamiflu°. Prévention de la grippe chez les enfants à risque : la vaccination avant tout » Rev Prescrire 2006 ; 26 (276) : 649 (version complète sur le site www.prescrire.org).

                                      • fonzibrain fonzibrain 16 septembre 2009 23:33

                                        OMS FLAGRANT DÉLIT DE PROPAGANDE DE LA PEUR,ELLE NOUS ANNONCE AVEC PERTE ET FRACAS QUE 40% DES DÉCÈS SONT DES PERSONNES EN BONNE SANTÉ ALORS QUE LA DASS DIT HUMBLEMENT QUE 1 DÉCÈS SUR 2 DE LA GRIPPE SAISONNIÈRE SONT DES PATIENTS EN BONNE SANTÉ ! c’est incroyable comme ils se foutent de nous !septembre 16, 2009 par fonzibrain

                                        Je remercie le journaliste de Ouest france pour avoir diffuser cette nouvelle,maintenant la mascarade est démasquée,le foutage de gueule,la volonté de faire peur afin de manipuler les gens pour se faire vacciner est mis à jour.
                                        En plus grâce à l’emission dégénérée du dégénéré ruquier ruquier,nous avons appris que ” des représentants en excercice de deux géants du vaccin Novartis et GlaxoSmithKline faisaient partie du comité d’expert qui a décidé du passage à l’alerte pandémique.”

                                        Enfin bref,voila l’article :

                                        Un homme de 26 ans est décédé, dimanche, à Saint-Étienne. Une autopsie devrait confirmer, aujourd’hui,qu’il ne souffrait d’aucune autre affection. Ce serait le premier cas de ce type en France métropolitaine.

                                        Il s’est présenté samedi, vers 18 h, aux urgences du CHU de Saint-Étienne (Loire), avec « des symptômes grippaux et de grosses difficultés respiratoires ». Il est tombé dans le coma, deux heures après son admission. Malgré un traitement au Tamiflu et aux antibiotiques, et « des prises en charge lourdes de suppléance respiratoire », il est décédé, dimanche, au service de réanimation. Il avait 26 ans, habitait Saint-Étienne et n’avait pas d’autres maladies connues.

                                        « Sous réserve des résultats d’examens bactériologiques et d’une autopsie actuellement en cours », il s’agit du « premier cas enregistré en France métropolitaine d’un patient décédé atteint par la grippe H1N1 qui ne souffrait pas, par ailleurs, d’une affection associée », a déclaré le directeur de la Ddass de la Loire, Gilles May-Carles. Les quatre précédents décès en France métropolitaine étaient associés à des pathologies graves, selon l’Institut national de veille sanitaire (InVS). Sur l’ensemble du territoire national, le dernier bilan fait état de onze décès.

                                        3 205 décès dans le monde

                                        Il ne s’agit pas d’une situation exceptionnelle, ajoute toutefois la Ddass, « dans la mesure où les cas mortels de grippe saisonnière touchent près d’une fois sur deux des patients en bonne santé ».

                                        Jusqu’au 11 septembre dernier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait recensé, dans le monde, « au moins 3 205 décès » depuis l’apparition du virus H1N1 en mars-avril dernier. « 40% des cas de maladie les plus graves, ainsi que des cas mortels frappent des personnes qui sont considérées comme généralement en bonne santé », explique Sin Lun Tam, un expert de l’OMS.
                                        Ouest france

                                        SERIEUSEMENT,C’EST PAS DÉLIRANT DE LIRE çA ” Il ne s’agit pas d’une situation exceptionnelle, ajoute toutefois la Ddass, « dans la mesure où les cas mortels de grippe saisonnière touchent près d’une fois sur deux des patients en bonne santé »,quand l’OMS nous dit la même chose comme si c’était super grave.

                                        Ils veulent vacciner les gens en bonne santé,super comme ça après on sera tous en mauvaise santé !

                                        En fait c’est pas marrant,ça craint énormément,on fait peur aux gens pour rien,puisque la grippe est la même,d’ailleurs dans l’emission de ruquier,le docteur député Debré a dit qu’il y aura moins de mort par la grippe A que les 5 à 7000 mort de la grippe saisonnière !

                                        Ils veulent nous vacciner,tout est fait pour faire peur aux gens,si vraiment une vaccination sur toute la population est exigée,cela devra être perçu comme une agression contre notre intégrité physique,puisque cette vaccination n’est en aucun cas nécessaire.

                                        Honnêtement,je ne vois vraiment pas comment la vaccination pourra être obligatoire,il semblerait que la contestation active soit passée d’internet vers les médias traditionnels,que ce soit france 5 ,france 24,france deux,canal,et surement ailleurs sans que je n’ai pas vu

                                        regardez bien le manipulateur de la fin ou cet homme que je ne connais pas dit “on aime avoir peur,on aime le catastrophisme,on demande des choses comme ça “

                                        Regardez comme on fait passer la responsabilité de l’état,qui a un intérêt à avoir une population affolée,ayant peur,et qui soit facile à manipuler(lire la doctrine du choc de naomi klein),vers l’individu,c’est incroyable comme manipulation,je ne sais pas si il fait exprès,ou si il est lui même conditionné et répète ce qu’il a déja entendu,mais soyez certain que le message est passé,des millions de gens vont accepter cette idée sans la déconstruire et tenter de comprendre ce que cela signifie,et ils vont s’appropier cette idée ;la répéter et l’intégrer interieurement,ils diront ” je pense ” lol,je vous jure,beaucoup sont comme des animaux,et encore,je pense qu’il y a plus d’entraide chez les animaux que chez certains humains.Mais ils ne faut pas les mépriser,ce n’est pas uniquement de leurs fautes,tout est fait pour les rendre stupide,c’est une gigantesque entreprise de manipulation mentale via tout les médias,mais aussi un empoisonnement physique avec le fluor dans l’eau,les chemtrails les ondes wi fi,les vaccins et que sais-je encore.

                                        Il faut clairement expliquer aux gens,leurs donner les faits,les sources,tout est la devant nous,une fois de plus.Mais aujourd’hui c’est tellement dingue le bordel qu’ils font avec cette grippe,qu’il faut tout faire pour les contrer et sans violence puisque toutes les preuves existent.

                                        L’oms ment ou fait du sensationnalisme pour rien,cette grippe est comme les autres,il n’est donc pas nécessaire de se faire vacciner.Basta,il n’y a rien à ajouter.Et toute action étatique ou mondiale obligeant à vacciner les populations sera ressenti comme une déclaration de guerre au peuple.(insoumission non violente)
                                        Nous resterons en quarantaine chez nous,mais nous ne nous ferons pas vacciner.

                                        Regardez par exemple comment le figaro reprend la campagne de peur de l’OMS,c’est pitoyable et criminel,pas une seule fois ils disent que la grippe saisonnière et la grippe A ont les mêmes taux de mortalité des patients en bonne santé.



                                        • BA 17 septembre 2009 06:50

                                          De toute façon, la vaccination est aujourd’hui inutile. Les vaccins qui ont été fabriqués ne sont plus du tout efficaces. Aux Etats-Unis, le virus de la grippe A vient de muter. Deux Américains décédés de la grippe A étaient porteurs d’une mutation. Ce n’est donc plus le même virus. A la poubelle, les 94 millions de doses du vaccin !

                                           

                                          http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/15/deux-approches-d-experts-face-a-la-grippe-a_1240688_3244.html


                                          • Wrong Orwell Wrong Orwell 17 septembre 2009 19:01

                                            Cette pandémie me rappelle étrangement le rapport de Kissinger en 1974 (et l’occasion de se faire du beurre dessus) : le NSSM 200 « prônant la réduction de la population mondiale pour contrôler leurs ressources ».
                                            Théorie du complot ? pourquoi pas ? Nixon et Kissinger y avaient bien pensé !
                                            Les médecins britanniques refusent de se faire vacciner, sans compter une réunion d’information était organisée au Canada le samedi 12 septembre, de 9 heures à 22 heures (heure de Montréal).Cà fait beaucoup de paranoïaques pour une simple théorie...
                                            En gros, une autre façon de résoudre la crise d’autant plus que le cours de bourse des différents labos n’arrête pas de flamber,
                                            une manière de se refaire pour les banques et les traders et on sait que les mêmes se retrouvent aux conseils d’administration des grands groupes.
                                            Espérons qu’ils se trompent. Mais si çà n’est pas le cas,le « monstre » se retourne toujours contre son auteur. « Frankenstein » est une fable comme celles de Lafontaine. Mais en plus trash. Si la « bête » mute, elle deviendra redoutable. Ils pourront toujours la rebaptiser.
                                            Pourquoi pas H1N666 ?...


                                            • Wrong Orwell Wrong Orwell 17 septembre 2009 20:04

                                              Comme on n’a aucune alerte mail à nos commentaires,laissez lui le temps de se reconnecter et de prendre acte. A moins que vous ne lui ayez clouer le bec.
                                              « Forfaiture » sonne mieux que « forfaiterie » à moins que la réforme de l’orthographe ait définitivement défigurée notre langue.


                                            • Wrong Orwell Wrong Orwell 17 septembre 2009 23:46

                                              défiguré,bien sûr ! ma vue baisse ;mes nuits sont courtes et mes facultés s’estompent..Toutes mes excuses à ceux qui ont votés pour mes remarques, pas toujours pertinentes mais toujours avec une pointe d’humour (même si je me marre tout seul,y en a au moins un qui rigole,non ?).


                                            • Wrong Orwell Wrong Orwell 17 septembre 2009 22:49

                                              « PART LUI MÊME DE VOTRE FORFANTERIE ! » « par » ! çà ne vous empêche pas de faire des fautes...Prenez donc un valium ou toute autre drogue légale.


                                            • Wrong Orwell Wrong Orwell 17 septembre 2009 22:54

                                              J’aimerais dire que j’ai ajouté la négation, au cas où çà n’était pas le cas.Je ne vois vraiment pas pourquoi s’énerver pour si peu. Si ce n’est pas le vaccin qui vous emporte, ce sera sûrement vos nerfs.


                                              • Wrong Orwell Wrong Orwell 18 septembre 2009 23:30

                                                Toutes à base d’oppiacées (opium mais je ne vous appends rien !).D’ailleurs, notre dealer s’appelle Bayer !


                                              • Wrong Orwell Wrong Orwell 19 septembre 2009 20:57

                                                Je ne suis pas de mauvaise foi (c’est un caractère de droite et je suis de gauche) je sais reconnaitre mes fautes.Et je suis d’accord avec vous : je sais que c’est un poison,leur vaccin ! un tiers des médecins refusent la vaccination. A croire que le reste a copié sur son voisin à l’examen.Je peux l’affirmer : malgré les pubs sur les antibiotiques, j’étais atteint d’un virus et ce « charlatan » m’a prescrit des antibiotiques ! Le pharmacien m’a conseillé de changer de médecin traitant...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès