Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > VAS-Y VICTORIN !

VAS-Y VICTORIN !

Avanie et framboise... "Je vous demande de vous arrêter !"

Tiens bon, Victorin !

Certes nous t’avons taquiné mais en tant que représentant de l’Outre-mer qui se bouge beaucoup plus qu’une palanquée de prédécesseurs, seconds couteaux, aspirants au titre de ministre pour leur ego, pour service rendu au clan politique, pour des avantages personnels et si peu de respect pour les populations concernées, contre ce magma de parasites cyniques, méprisants, malfaisants, vendus à la finance, servis par une caste de journalistes affidés, Victorin, nous te soutenons ! Pour le droit d’émettre un avis en démocratie, nous te soutenons, en vertu du 

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » faussement attribué à Voltaire. 

Comparer Chavez à Blum et à de Gaulle, oser que le monde gagnerait à avoir de tels dictateurs si Chavez en est un, avec des arguments puisque c’est de cela qu’il s’agit, peut sembler idiot, exagéré, incongru, ridicule, déplaisant mais ne justifie pas l’indignation, le haro d’une France moisie parce que seulement frustrée de ne plus être aux affaires. Et si on se dit que l’autre France est aussi blette que rastaquouère et que les deux sont interchangeables, je vous laisse deviner ce qu’il adviendra de nous, au centre de leurs préoccupations seulement quand notre bulletin pourrait compter ! 

Ils nous donnent la nausée, ces menteurs professionnels de la politique, de l’économie intéressée et des informations formatées, mais au risque d’en vomir, restons conscients qu’ils nous font avaler des couleuvres ! Ne nous coupons pas de ce monde qui est le nôtre. On n’a que ce qu’on mérite, dit-on... 

Dépassant le dégoût, réservons leur notre fiel en espérant la purge, demain, demain, à force !

Les rastaquouères, sauf Victorin, restent cois, les moisis y vont de leur venin.

Parisot parle de déshonneur, fustige le populisme, la démagogie d’un dictateur. Venant de celle qui représente ceux qui ont volé 10 points de PIB au salariat en 20 ans, venant de celle qui aspire à un pronunciamento sur le patronat, j’ai eu un haut-le-cœur, la pestilence sans doute de la merdef... Oui, je sais, c’est n’importe quoi, l’argent n’a pas d’odeur ! Mais pas un renvoi de la part du journaliste ! Une de ses consœurs, Valérie Expert (en quoi, on se le demande), elle au moins a éructé... contre l’invité qui défendait Chavez. On se demande qui fait quoi sur ces plateaux racoleurs !

Mais dans ce flot de bile peu ragoûtante alors que Victorin a dit une vérité qui se défend, notons en conclusion un commentaire avanie et framboise, pas si moisi que cela : « Je demande à mes camarades d'arrêter de polémiquer vainement pour leur conseiller de méditer ce proverbe africain : "Quand on grimpe au cocotier, il faut s'assurer d'avoir les fesses propres…" »


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 mars 2013 10:01

    avec l’esprit d’AIME CESAIRE

     REVOLTONS NOUS AVEC VICTORIN sinon nous en reviendrons a l’ESCLAVAGE

    MONDIAL....faute de travail....nous serons payés par un « bol de riz » par jour


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 10:53

      C’est un point de vue mais je préfère dépasser le dangereux concept esclavage - Césaire. Un auteur n’a-t-il pas récemment titré sur la « férocité blanche » ? Les valeurs de justice portées par Aimé Césaire restent universelles et concernent l’intégralité de notre espèce humaine. 


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 16 mars 2013 07:23

      Salut l’Ecureuil Rouge. Je suis très sensible à la sincérité des convictions exprimées sur ta fiche et tu as tout mon soutien pour les indignations que je partage.
      L’idée de ton article sur le rachat de crédits est intéressante mais tu devrais en étoffer la synthèse trop rapide. Sûr qu’elle cristalliserait bien des commentaires : j’ai moi-même été victime de la rapacité du Crédit Foncier avec l’aval du gouvernement Mitterand (un soi-disant « prêt aidé par l’Etat »). 


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 16 mars 2013 07:30

      Je ne t’ai pas trouvé sur la toile mais toi tu peux me trouver facilement. A bientôt pour plus d’échanges.


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 16:34

      Bien sûr qu’il vous est permis d’exposer des opinions.

      Encore faut-il que vous les assumiez. Assimiler l’histoire du Vénezuela, de Bolivar, de l’Amérique Latine à une pantalonnade, dire d’un ministre que ses propos sont ceux « d’un adulescent post-boutonneux » (sic), déraper en confondant couleur et propreté, juger « stupide » la transposition d’un proverbe alors que tout a été copié depuis 4 millions d’années me laisse malheureusement penser que vous exprimez à tout le moins un ethnocentrisme exacerbé.

      Dommage que la culture vous ait ainsi orienté.

      Je demande au site de replier votre commentaire  


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 17:05

      Je suis tombé sur celle-ci aujourd’hui :
      « Il faut vivre comme on pense faute d’en arriver à penser comme on vit. »
      A noter d’autant plus qu’une de mes préférées est « Rêver sa vie et vivre ses rêves. »


    • jef88 jef88 13 mars 2013 18:04

      « Le problème avec toutes les citations que nous pouvons trouver à droite ou à gauche sur internet c’est que nous ne pouvons jamais avoir la certitude qu’elles soient vraies ou attribuées au bon auteur ! » Abraham Lincoln  

      Il a dit ça Lincoln ?????
      Il connaissait internet ??????
      BEN MERDALOR  ! ! !


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 19:07

      @fatale. En comprenant le choix de votre pseudo, je suis confus de tant de gentillesse dans ce monde de brutes.
      « La vérité et l’amour l’ont emporté sur la haine et le mensonge » V. Havel.
      Cordialement. 


    • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 19:11

      @jeff bravo d’avoir su lire attentivement les paroles d’Abraham.
      @fatale bravo pour l’honnête mystification.


    • Prudence Gayant Prudence Gayant 13 mars 2013 14:50

      Que l’homme ou la femme politique droite ou gauche qui n’a jamais dit d’inepties lui jette la première pierre.


      • bigglop bigglop 13 mars 2013 17:29

        Merci à l’auteur pour ce billet.

        Le problème est la manipulation de l’information par les médias et les politiques.
        Dans le cas de Victorin Lurel, il n’a été retenu qu’une partie de son propos, savamment découpé aux ciseaux de brodeuse par les ’’indignés’’ de la bien-pensance.

        Son propos originel :
        ’’On peut ne pas être d’accord avec telle ou telle action de Hugo Chavez mais les gens sont fiers de ce qui a été fait en 14 ans" de présidence. Et d’enchaîner : "Toute chose égale par ailleurs, Chavez c’est de Gaulle plus Léon Blum. De Gaulle parce qu’il a changé fondamentalement les institutions et puis Léon Blum, c’est-à-dire le Front populaire, parce qu’il lutte contre les injustices.
        Moi je dis, et ça pourra m’être reproché, (...) que le monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Hugo Chavez puisqu’on prétend que c’est un dictateur. Il a pendant ces 14 ans respecté les droits de l’Homme"

        Et tout ce texte a été résumé en ’’le monde gagnerait à avoir plus de dictateurs comme Chavez’’ (article ACRIMED)


        • Fergus Fergus 13 mars 2013 18:16

          Bonjour, Bigglop.

          Le fait est que les propos de Lurel n’ont rien de choquant, et qu’à l’échelle du Vénézuéla, Chavez a bien été De Gaulle et Blum pour les raisons évoquées par Lurel.

          Il n’en demeure pas moins qu’une faute a été commise : si le gouvernement ne voulait pas que de tels propos soient tenus, il ne fallait pas envoyer Lurel. Qui plus est, la personnalité de Chavez et son importance en Amérique du Sud aurait dû justifier de la part d’un gouvernement qui se prétend de gauche au minimum un ministre à part entière, en l’occurence Fabius.

          Cordialement.


        • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 18:47

          Tonimarus, si j’ai fait comme « acrimed », vous, vous l’êtes vraiment acrimonieux. Au revoir.


        • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 18:53

          @ Fergus.
          Je vous suis sauf que pour moi, Lurel est l’exception et toute la gauche aux commandes en faute pour être incapable justement de tenir un discours de gauche alors que toute la campagne s’est faite sur ces valeurs-là.


        • Fergus Fergus 13 mars 2013 23:19

          @ Jean-François.

          D’accord avec vous. Je voulais simplement souligner que le gouvernement se retrouve dans la situation de l’arroseur arrosé. Et cela ne m’attriste évidemment pas.

          Bonne nuit.


        • bigglop bigglop 13 mars 2013 19:50

          Bonsoir à tous,

          En contrepoint de mon commentaire, je vous propose l’analyse par Acrimed de l’intervention scandaleuse de F. Olivier-Giesberg sur LCP (la vidéo ici) à propos du Vénézuela et de Chavez.

          Là, il fait aussi fort que BHL le toxique, sinon plus.


          • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 13 mars 2013 20:25

            @bigglop. merci pour vos apports constructifs. Je vais aller lire.

            Pour tout vous dire, le FOG, cela fait des années que je lui en veux d’avoir dénigré Wikipedia sous prétexte que le site faisait circuler beaucoup d’erreurs. Taper sur une encyclopédie ouverte et populaire vous situe l’individu quant à ses penchants idéologiques...

            Laissez-moi le moquer avec délectation car dans son émission mensuelle sur la 3 je crois, le FOG a dit « une planisphère ». On dit « un planisphère » Franz O ! Qu’il ouvre donc un dictionnaire s’il est fâché avec Wiki !

            Quel plaisir ce coup de pied de l’âne... pardon, ce coup de pied de la mule du pape... FOG commentera peut-être puisque François Ier, le nouveau pape, est argentin !

             


          • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 14 mars 2013 04:44

            Encore heureux que ce ne soit pas Franz Ier !


          • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 14 mars 2013 05:17

            Oui, Bigglop, le FOG il fait comme la Valérie Experte !

            Important néanmoins : l’émission date du 6 juin 2012 et les mesquineries, les dérapages primaires n’ont pas le même impact que pour le décès.
            En démocratie, s’il est fondamental d’avoir la liberté de critiquer, de ne pas être d’accord, s’acharner sur un cadavre, pour la forme et en fait dans le but de servir une idéologie inégalitaire, serait odieux et disons-le, dégueulasse ! 

            Quant à savoir ce qu’en dira Franz Ier, finalement on s’en fout, surtout de la part de quelqu’un qui juxtapose son enfance d’enfant battu et son idéologie. Pourtant, un papa yankee et « alcolo » auraient pu équilibrer sa vision du monde...

            Et si moi aussi, je suis dégueulasse d’en arriver là, serait-ce le cas si ce monsieur n’avait pas étalé sa vie privée et même intime pour faire du fric, notion clé de sa vision du monde...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès