Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Véritomètre : Sarkozy champion des chiffres erronés

Véritomètre : Sarkozy champion des chiffres erronés

Le véritomètre fait référence à des pratiques journalistiques qui consistent à passer au crible les discours des candidats, confronter leurs chiffres et leurs affirmations à des sources chiffrées fiables afin de leur attribuer un niveau de crédibilité. L’on parle alors de Fact-checking (vérification des faits) et de journalisme de données.

Pendant la première partie de la campagne, une opération véritomètre a été lancée entre i-télé et le site OWNI, qui publie le Véritomètre 2012, un bilan en forme d’analyse de la crédibilité des candidats dans leurs affirmations dès lors qu’elles s’appuient sur des chiffres

Selon le site OWNI.fr, l’application web de “fact-checking” politique (vérification des faits) a permis aux cinq journalistes de données d’examiner un total de 1 191 déclarations chiffrées des six principaux candidats à l’élection présidentielle. OWNI précise que son équipe de journalistes a vérifié entre 20 et 23 interventions par candidat. L’on peut évidemment se demander si la méthodologie est fiable et se poser la question du biais que peut apporter l’orientation politique des journalistes. Cependant, l’on peut noter que le barême utilisé est strict, classant les déclarations des candidats selon trois critères (correct, imprécis et incorrect) et que les sources des données ayant servi à la vérification sont fournies intégralement, permettant le débat citoyen.

L’ambition de ce véritomètre est grande et vise à « mettre en œuvre une vérification citoyenne et participative des données  » (citation owni.fr).

Examinons de près ce véritomètre au travers de deux exemples.

Exemple 1 : Verdict du véritomètre sur la première partie de la campagne

Le site Owni propose une ventilation des déclarations des candidats selon les trois critères : Correct, incorrect, imprécis.

L’on remarque que Sarkozy est celui qui fournit le plus grand nombre d’affirmations fausses ou imprécises. Après Bayrou, précisons-le. L’on constate qu’Eva Joly est la championne des déclarations correctes. En challenger rudoyé, aurait-elle étudié ses chiffres plus que les autres, afin de ne pas prêter le flanc à des critiques supplémentaires ?

Vient ensuite Jean-Luc Mélenchon avec 62,1 % de déclarations correctes.

Les champions des déclarations incorrectes sont : Nicolas Sarkozy et François Bayrou.

Le bilan global fait ressortir une crédibilité de 43,6% pour Sarkozy contre 55% pour Hollande. Sarkozy est le mauvais élève du bilan, surpassé par Marine Le Pen.

Capture d'écran du site owni.fr

Bilan complet ici : http://owni.fr/2012/04/20/une-presidentielle-en-donnees/

Exemple 2 : Le discours de François Hollande à Quimper

Le véritomètre conclut à une crédibilité globale de 85% de son discours.
Prenons deux déclarations que le « fact-checking » a vérifiées (l'une favorable et l'autre non). Ce qui suit est extrait de Owni.fr.

Déclaration de François Hollande : "Aujourd’hui, il y a 30 000 régularisations chaque année."

Vérification :

D'après le rapport au Parlement sur les orientations de la politique de l'immigration et de l'intégration publié en mars 2011, 31 755 titres de séjour après entrée irrégulière sur le territoire ont été délivrés en France en 2009, contre 30 300 en 2008 ou 27 827 en 2007. La moyenne des "régularisations" se situant à 29 961 pour les années 2007, 2008 et 2009, les propos de François Hollande sont donc corrects.

Verdict : Correct.

Liens :

rapport au Parlement sur les orientations de la politique de l'immigration et de l'intégration publié en mars 2011,

FH : « La Gauche est à son plus haut niveau depuis très longtemps, 44 %."

Vérification :

Le Conseil Constitutionnel qui fournit les résultats des élections depuis 1958 permet de voir que la Gauche réunie n'a pas fait de score au-dessus de 44% depuis 1988 (cf. tous les résultats de la Gauche au premier tour des élections présidentielles depuis 1958). Pour le premier tour de l'élection présidentielle 2012, le Ministère de l'Intérieur indique les résultats suivants pour la Gauche : François Hollande (28,63%), Jean-Luc Mélenchon (11,10%), Nathalie Arthaud (0,56%), Philippe Poutou (1,15%) et Eva Joly (2,31%). La Gauche réunie remporte ainsi 43,75% des suffrages exprimés. Sur ce dernier point il tient donc des propos corrects à 0,6% près, mais en utilisant la formule "depuis très longtemps", ses propos sont imprécis puisqu'ils sont démentis entre 1974 et 1988.

 Liens :

 Résultat de la Gauche à la présidentielle depuis 1958 ; Conseil Constitutionnel, résultats des élections présidentielles Ministère de l'Intérieur, résultats de l'élection présidentielle 2002 et 2007 

Verdict : Imprécis

Bilan complet : http://itele.owni.fr/intervention/discours-de-francois-hollande-a-quimper-le-23-avril-2012/

Bilan de toutes les interventions de François Hollande durant la première partie de la campagne


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • lsga lsga 25 avril 2012 13:06

    Les menteurs sont à droite !


    très clair sur votre graph.... 

    • appoline appoline 25 avril 2012 19:36

      Et votre stupidité, vous la situez à gauche ou à droite de votre encéphale ?




    • Carida 25 avril 2012 19:49

      Quand une personne se fie à un graphique pour conclure qu’effectivement les menteurs sont à droite, on a toujours un partisan du FN qui, haineux (constante d’intégration au parti de Marion et Jean-Marie), insulte gratuitement ladite personne.

      Une habitude récurrente dans le parti que je trouve bien malheureuse. Comment de telles personnes peuvent-elles prétendre servir le peuple alors qu’elles sont d’une agressivité et d’une intolérance exacerbées ? ( Et pas uniquement vis-à-vis des étrangers, mais aussi vis-à-vis de ceux qui auraient le malheur de ne pas partager leur avis )


    • Voltaire Voltaire 25 avril 2012 14:04

      Il faut parfois se méfier de ce type d’outil non validé. Car hélas ce véritomètre comporte lui-aussi des erreurs grossières.

      Ainsi, Bayrou apparait sur ce site comme l’un de ceux qui aurait cité le plus de faits inexacts. En vérifiant les données exactes, on constate que beacoup des éléments considérés par ce site comme inexacts sont en réalité des approximations réalistes (les ordres de grandeurs sont exacts mais pas les chiffres précis, mais cela ne change rien à l’exactitude de l’analyse), voire que le site a fait une grosse erreur d’interprétation (par exemple, Bayrou indique que la France est le pays qui a le plus gros deficit en Europe : OWNI indique cette affirmation comme fausse en se basant sur les % de déficits par rapport au PIB des pays, mais en chiffre absolu, Bayrou a tout a fait raison, la France a bien le déficit le plus important).
      OWNI a donc interprété un certain nombre de déclaration de certains candidats (en général ceux de droite et du centre) de façon défavorable, tandis que les interprétations les plus favorables étaient portées au crédit d’autres candidats (de gauche...). C’est regrettable car un tel outil aurait plu faire beaucoup de bien à une campagn s’il avait été objectif et bien conçu.
      A l’inverse, les intox/désintox de Libé par exemple, bien que ce journal ait été très orienté, ont été généralement bien réalisés et sans erreur factuelles.

      Cela étant, il est exact que N Sarkozy demeure champion dans les déclarations contradictoires et souvent « inventives »...


      • ecophonie ecophonie 25 avril 2012 14:06

        Vérification citoyenne et participative...


        • lsga lsga 25 avril 2012 14:35

          il faut dire, les électeurs de droite se moquent pas mal du programme annoncé.

          Pour les modérés, ce qui compte, c’est de faire perdre les socialistes.
          Pour les FN, ce qui compte, c’est de casser de l’arabe.

          Ainsi, les électeurs FN vont majoritairement voter pour Nicolas Sarközy de Nagy Bosca, c’est à dire pour un immigré de première génération, d’origine juive, ultra-libéral, au service des banques, diminuant les services publiques et notamment les services de police et de justice.

          C’est à dire que 60% des électeurs du FN vont voter en total contradiction avec l’ensemble du discours de Marine Lepen.

          En conséquence, le report de voix vers Sarközy de Nagy Bosca va clairement démontrer que le score du Front National correspond à un vote coup de gueule, et pas à un vote d’adhésion.

          Bref : pas étonant qu’ils puissent raconter n’importe quoi.


          • leypanou 25 avril 2012 15:35

            De toute façon, si NS est réélu, ce sera grâce à une partie d’électeurs de MLP. Donc, ils peuvent raconter ce qu’ils veulent, si jamais cela arrive, ils pourront toujours s’enterrer à 10 000 lieues sous la terre de honte.

            Quoique, la dignité et certaines personnes, cela fait deux, donc je n’ai rien dit !


          • JC (Exether) 25 avril 2012 14:36

            L’exercice est intéressant, mais il faudrait s’appliquer à faire des vérifications plus qualitatives et notamment faire la distinction entre exagéré (pour aller dans le sens de l’argumentation) ou franchement incorrect (mensonge pur et simple).

            Exemple : Quand Bayrou dit que « Dans un très grand nombre de régions allemandes, il n’y a plus de chômage », le fait que certaines régions soit au taux enviable de 3,6% et un peu plus constitue quand même un élément de vérité, même si l’affirmation est exagérée.

            La connaissance complète des chiffres exacts est un exercice de bachotage un peu inutile, l’important est d’avoir des ordres de grandeur.

            Mais il est vrai qu’en ajoutant du qualitatif, on ouvre la porte à la subjectivité.
            Exercice difficile ...


            • leypanou 25 avril 2012 15:41

              De toute façon, on n’a pas besoin de fact-checking, il n’y a qu’à re-diffuser les prises de position sur lesquelles chaque politicien est s’est renié, par exemple la retraite à 60 ans.

              Si les journalistes font leur travail correctement, à chaque fois qu’un politicien se renie ou dit des contre-vérités, ils devraient les reprendre pour les acculer. Mais en France, on est habitué à avoir une majorité de journalistes qui servent de crachoir aux politiciens. Donc, pour du journalisme pour éclairer le citoyen, on peut attendre !

              Si des journalistes ont obtenu la laisse d’or, ce n’est pas pour rien et l’un de ceux qui l’ont eue, je pense qu’il le mérite vraiment.


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 avril 2012 16:38

                Ce véritomètre est un outil bien cruel pour Sarkozy.

                 smiley


                • kali 25 avril 2012 17:49

                  @Peachy

                  Et donc, vive le véritomètre smiley)


                • appoline appoline 25 avril 2012 19:42

                  Si ça vous flatte l’ego, ce n’est déjà pas si mal car pour la véracité, heureusement qu’on ne se fie pas à ça


                • Lou Lou 26 avril 2012 01:50

                  Faudrait faire attention à l’ explosion du véritomètre avec le nabot ...


                • Thucydide Thucydide 25 avril 2012 18:50

                  Il n’est pas cruel que pour Sarkozy mais aussi hélas pour l’électorat, dont les votes ont confirmé qu’auront été retenus sur le podium final les candidats parmi les plus menteurs, c’est-à-dire les moins fiables.

                  Seule exception, le déplorable Bayrou mais qui très manifestement s’était fourvoyé par effraction dans ce scrutin ou sa candidature ne signifiait plus rien


                  • BARTH 26 avril 2012 10:01

                    Tout à fait d’accord, le bilan est très cruel pour l’électorat.

                    Il y a longtemps que sarko a fait l’analyse, il peut dire tout et son contraaire, les veaux ne retiennent que ce qu’ils ont envie d’entendre.

                    Aussi, pourquoi se géner ?

                    Les 3 dernières :

                    - Je n’ai jamais que j’étais pour le vote des immigrés !

                    - Je n’ai jamais parlé du « vrai travail » !

                    - Je n’ai jamais dit que mlp était compatible avec la démocratie !

                    Et, ... ça va marcher sans problème.

                     


                  • le poulpe entartré 25 avril 2012 22:00

                    Le programme de l’ U M P en version disco :

                    http://www.youtube.com/watch?v=EuuG_R8E7zM

                    enjoy


                    • Tipol 25 avril 2012 22:32

                      Les résultats des votes ne prouvent qu’une chose, une monstrueuse fraude.
                      Le résultat publié de Sarkozy est tout simplement impossible ; il est évident que les Français n’ont pas pu voter en masse pour lui comme la première fois. Il ne peut pas exister autant de Français aussi maléfiques.
                      Les résultats qui transitent par une société privée américaine avant d’être diffusés publiquement ne ne fait que renforcer la croyance en la volonté de frauder, et l’appartenance de tout le système corrompu au nouvel ordre.


                      • mortelune mortelune 26 avril 2012 10:09

                        Si j’en crois le sondage sur ce site :

                        - 56,9 % vont voter Hollande
                        - 8,7 % vont voter Sarko
                        - 26,5% ne vont pas voter ou voter blanc
                        Bref ! Je ne voulais pas voter ni au premier ni au second tour parce que le système mis en place n’est pas démocratique et que l’oligarchie ne m’inspire pas du tout. Réflexions faites j’y suis allée quand même et j’ai donné mon bulletin à Melenchon pour l’idée de la 6e république.
                        J’y retournerai pour donner mon bulletin à Hollande parce que l’occasion est vraiment belle de le mettre dehors.
                        L’histoire ne retiendra de cet homme qu’il a été le plus petit président de la France. Il a été élu sur un malentendu et peut-être sur des chiffres douteux (... ?) (level 3 communication qui gèrerait le système intranet ? ). Hollande est sans aucun doute moins menteur que Sarko. Comment faire confiance à cet homme qui serre la main à Kadhafi et qui aide à sa mort moins d’un an après. Quand je le vois serrer les mains dans les ’bains de foule ’ j’y pense à chaque fois et j’ai peur pour les français. 
                        Aidez-moi à le sortir je vous en supplie.



                        • tropiques64 28 avril 2012 06:41

                          les francais non pas besoin d’un « véritomètre » pour voir que sarkozy est un menteur pathologique ! s’en est à ce point écoeurant et pathétique !!
                          pathétique d’autant, la surenchère dans le mensonge et l’hypocrisie aussi , que le spectacle offert par les adorateurs du monarque-président, lamentables valets, encore prêts à accepter sans honneur ni fierté toutes les rebuffades et vivicitudes de celui-ci !
                          allez, dehors !!...et que la justice fasse son travail ensuite et enfin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès