• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Vers la démocratie ?

Vers la démocratie ?

Je n’avais pas prévu d’aller voter en 2017…

Je n’avais pas prévu d’aller voter en 2017, et pourtant je ne me désintéresse pas de la politique, bien au contraire. Comme tous les cinq ans, il nous est proposé d’élire le prochain Président de la République. Ce faisant, on nous martèle à tout bout de champs qu’il faut « aller voter », car c’est là l’expression ultime de la « démocratie » et que des gens sont « morts pour que nous ayons ce droit » !

Mystification absolue. La « démocratie représentative » n’a de démocratie que le nom. La démocratie, c’est le pouvoir du peuple, pas le « pouvoir » du peuple de donner son pouvoir à ses « représentants », pas le perpétuel balancier « droite » / « gauche ».

Je suis abstentionniste, comme nombre de mes concitoyens. Je suis abstentionniste car notre régime politique nous ment. Il se prétend démocratique alors que nous subissons passivement la loi des partis politiques. Je ne veux pas donner ma voix — mon pouvoir — à des hommes qui auront, eux — et pas moi — le pouvoir de proposer et de voter les lois.

Deux solutions s’offrent à nous pour instaurer une véritable démocratie. La première s’appelle Révolution. Peut-être viendra-t-elle un jour, peut-être pas. La seconde serait une évolution progressive de notre régime politique vers plus de démocratie.

Et, aujourd’hui, le programme politique d’un candidat m’interpelle car il me semble y voir une ouverture en cette direction-là.

On peut lire dans le programme de M. Mélenchon des propositions comme : nouvelle République, possible révocation des élus par les électeurs, référendum d’initiative citoyenne (notées en encadré, plus bas)… Ces quelques réformes, sans amener de véritable révolution dans notre régime politique, y apportent néanmoins une petite pierre véritablement démocratique.

Certaines propositions de M. Mélenchon me parlent ; d’autres, moins. Je ne veux pas détailler les pour et les contre. Je ne veux pas discuter de ses propositions économiques, écologiques, sociales… Tout cela ne pourrait se faire vraiment que si nous avions le pouvoir de voter les lois. Mon propos n’est pas là. Mon propos concerne exclusivement ce qui touche à la démocratie, c’est-à-dire à la restauration — même partielle, même insuffisante — de notre pouvoir politique.

Son programme est bien loin encore de l’établissement d’une véritable démocratie. Cependant, par la mise en application de quelques mesures, c’est un petit pas en avant que nous ferons. Pour ces raisons seules, je voterai pour lui au premier tour de l’élection présidentielle de 2017.

Peut-être pensez-vous que, comme les autres, c’est un corrompu, un voleur, un tricheur, un menteur. Peut-être le trouvez-vous trop agressif ou pas assez mesuré dans ses propos. Peut-être n’êtes-vous pas en accord avec nombre de ses propositions.

Sans doute, même.

Je ne vous demande pas de faire abstraction de tout cela, je ne vous demande pas de juger un homme, je vous invite seulement à vous concentrer sur l’idée essentielle de son programme : le pouvoir au peuple.

Ces propositions sont un tout petit pas vers la démocratie. Sortons de notre inertie et votons précisément pour ces mesures-là.

Ce sera loin d’être suffisant, mais ce sera peut-être le déclic qui fera changer la donne.

Je ne suis pas un membre actif du parti de M. Mélenchon. Je ne suis membre d’aucun parti politique. Je n’ai pas voté pour lui en 2012. Je n’avais pas prévu d’aller voter en 2017.

Ces mesures-là m’ont fait changer d’avis.

Le 23 avril, je vote pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Et pour les législatives, je n’oublierai pas de le soutenir encore, sans quoi mon action n’aura servi à rien.

À tous les abstentionnistes, les déçus de la politique, les je-m’en-foutistes, les lucides, les cons, les riches, les pauvres, les Blancs, les Noirs, les Arabes et les autres, à tous les droitards, les gauchos, les racistes, les anars, les fachos, les antifas, à tous les complotistes, les révisionnistes, les fous, les délateurs, les saints, les génies, à tous les mecs fidèles et infidèles, à tous les libertins, les puceaux, les coincés, les autistes et les hystériques, à tous les hommes, les femmes, les trans, les hétéros, les lesbiennes, les pédés, à tous les mecs normaux et les anormaux, à tous les nains, les aveugles, les sourds, les muets, les lâches, les courageux, à tous les jeunes et à tous les vieux, à tout le monde, en fait, ce message vous est adressé.

Réfléchissez bien et faites votre choix en conscience.

Voici les propositions qui m’interpellent et qui doivent vous interpeler :

— Dans « 1. Réunir une Assemblée constituante » :

● « Convoquer un référendum (article 11 de la Constitution) pour engager le processus constituant (modalités de la composition de l’Assemblée constituante – mode de scrutin, parité, tirage au sort et incompatibilités ; modalités de la délibération ; association des citoyens aux travaux…) »

● « Aucun parlementaire des anciennes assemblées de la 5e République ne pourra siéger dans cette Assemblée constituante. Les délégués à l’Assemblée constituante ne pourront être candidats aux élections suivant l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution »

● « Le projet de Constitution proposé par l’Assemblée constituante sera soumis à un référendum d’approbation »

— Dans « 3. Une République permettant l’intervention populaire » :

● « Créer un droit de révoquer un élu en cours de mandat, par référendum, sur demande d’une partie du corps électoral »

● « Instaurer le référendum d’initiative citoyenne et le droit des citoyens de proposer une loi »

● « Rendre obligatoire le recours au référendum pour réviser la Constitution ou ratifier tout nouveau traité européen et garantir le respect de la décision populaire »

« La démocratie, c’est la souveraineté du dèmos, du peuple, et être souverain c’est l’être vingt-quatre heures sur vingt-quatre. »

« La population n’a pas le pouvoir : elle ne gouverne ni ne contrôle le gouvernement ; elle ne fait ni la loi ni les lois ; elle ne juge pas. Elle peut périodiquement sanctionner la partie apparente — émergée — des gouvernants par les élections, mais pour ramener au pouvoir d’autres de la même farine. »

« L’espace public, l’agora, tels qu’ils existaient à Athènes, étaient portés par l’intérêt actif des citoyens, indissociable de ce que ces mêmes citoyens allaient avoir à décider, le lendemain, de telle ou telle loi, telle ou telle construction publique, telle ou telle politique étrangère, de la paix et de la guerre qu’ils auraient à faire eux-mêmes. Ce n’est que moyennant un tel espace public, non gratuit, que les procédures de discussion, de confrontation, de contrôle et finalement de délibération prennent leur sens. Cette délibération, qui a lieu dans l’ekklèsia, vaut parce qu’il y a l’agora et la discussion incessante des affaires communes. Et, inversement, c’est parce qu’ils savent qu’il y aura délibération, et la veulent, que les Athéniens discutent sérieusement de ces affaires. La condition intermédiaire ici, en fait cruciale, c’est la démocratie directe. On discute avec passion des affaires publiques, parce que l’on aura à en décider soi-même. Il n’y a aucun sens à en discuter, avec ou sans passion, si c’est pour élire des “représentants” qui, une fois élus, pourront faire — et font régulièrement — n’importe quoi. La démocratie “représentative”, en fait négation de la démocratie, est la grande mystification des temps modernes. La démocratie “représentative” est une contradiction dans les termes, qui cache une tromperie fondamentale. Et de pair avec cette mystification va la mystification des élections. Les élections ne sont pas une institution ou une procédure démocratique. »

Citations de C. Castoriadis.

Bien à vous,

N. C.


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 6 avril 09:32

    Salut

    pour moi la démocratie c’est de demander à chacun ce qu’il veut pour lui à Noël, tout en ayant l’intention de ne pas donner le cadeau...pourquoi ? parce que on transforme le mouvement naturel de la vie ou tout est relié en un mouvement qui est tout pour ma gueule si je peux...pourquoi ?
    ben comment voulez vous que 80% des gens se laissent donc voler leur travail, toujours collectif. ??

    c’est un piège à con fabuleux du maître....ça marche bien..aujourd’hui toutes les guerres sont l’œuvre directe ou cachée de la démocratie 

    oh je n’invente rien et ce n’est pas nouveau voyons ce qu’en disait E de la Boétie en 1550..

    Il y a trois sortes de tyrans. Les uns règnent par l’élection du peuple, les autres par la force des armes, les derniers par succession de race.

    PS : de grâce ne sautons pas de suite dans la réaction bête et stupide face à ce propos..en voir la vérité il faut..


    • Hecetuye howahkan howahkan 6 avril 11:39

      @howahkan

      Ou alors ceci : nous votons, ok sur quelles bases ? sur ce que je veux, désire, pour moi qui est mis en avant par le maître..désirs parfaitement incompris quand à leur raison d’être et à ce qu’ils sont réellement..cela ne fut pas toujours le cas des humains, de très vieux textes prouvent cela.

      qu’est ce qui a disparu dans un tel concept ?

      le collectif !! la coopération, le partage, la paix etc etc

      ce que je veux moi va être en opposition avec tous les autres qui ne peut pas être ce que moi je veux..

      ceci crée immédiatement un combat entre tous, suivez , prenez des notes enfin c’est vous qui voyez, car le maître lui sait ce que je vous dis là..

      A L’Origine le maître était juste un voleur-truand donc parasites des humains qui œuvrent dans le concret...des fainéants donc..

      Ses débuts furent difficile car au début les humains étaient encore intelligents et donc unis et coopéraient...un groupe uni par ce qui est « bon » pour tous, et plus encore ne se laisse JAMAIS faire...

      Le truand-voleur compris alors une chose et se dit alors : « nous , nous devons nous unir et eux les peuples on doit les désunir sinon on n’y arrivera jamais ....pour cela il suffisait de trouver un moyen de faire passer au premier plan ce qui jusqu’à là était au second plan parfaitement intégré dans le premier , en clair pour celui qui suit, salut ami smiley , il suffisait juste de faire croire à chacun son immense importance galactique, ce qui lui faisait perdre de vue le rôle vital pacifique du collectif uni et soudé pour survivre en paix et avec art..laissant le temps et l’espace à tous d’ y amener son propre talent..donné gratis par même nature ...le corbeau et le renard est la pièce que le voleur maître nous joue encore à l’heure actuelle ....j’aimerais bien savoir ou Jean de la Fontaine à piqué cette fable..qui est un très très ancien style littéraire hermético-allégorique.. ??

      c’est à partir de ce plan là que l’on peut entre autre comprendre aujourd’hui...

      ceci a une incidence sur le monde extérieur...mais encore pire il en a une totalement destructrice sur le monde disons »intérieure de chacun....car en ce faisant nous avons perdu le lien sacré avec L’Origine..donc le sens...etc..


    • Hecetuye howahkan howahkan 6 avril 14:29

      @jesuispascontent

      salut ,

      une phrase correcte de mon point de vue aurait pu être de ce genre :

      je trouve que c’est le bordel dans votre tête....

      dans un cas comme dans l’autre je n’ai rien à dire...ton avis sur moi n’a aucun intérêt pour moi..

       comme la majorité tu passes ta vie à essayer de voir la paille qui est dans l’œil des autres sans je suppose voir la poutre qui est dans le tien car charité bien ordonnée commence par soi même..

      ce que je n’essaye pas de savoir...tellement ton propos ne dit rien du tout..

      Ce fut notre premier et dernière rencontre...elle fut passionnante , non je rigole ..quoique si limitée..


    • dobertou 6 avril 21:55

      @howahkan
      Chouette, je peux demander au père Noël de gagner au loto pour mon prochain Noël


    • Hecetuye howahkan howahkan 6 avril 22:45

      @dobertou

      salut désolé je ne fais pas le niveau garderie....


    • Leonard Leonard 6 avril 09:33

      Donc si je comprends bien les mecs qui votent pour Mélenchon mettent leurs idéaux dans la poche pour acheter programme de FI sur papier pour 3 € (vive l’écologie et la lutte contre le grand capital....)

      Mais en fait les Français... Ils méritent d’être dans la merde honnêtement..


      • Kumo 6 avril 10:32

        @Leonard
        Sinon le programme est en ligne et ils le consultent gratuitement, comme moi.


      • Kumo 6 avril 11:18

        @Leonard
        Merci de rester courtois.
        Voici le programme :
        https://laec.fr/sommaire

        Et je l’ai aussi trouvé en ebook quelque part, mais je me souviens que ç’avait été un peu plus compliqué à chercher.

        Voilà, je le redis : gratuit.


      • Sparker Sparker 6 avril 12:05

        @Leonard
        Jamais t’en a marre, si tu peus rien pour les autres alors laisse les tranquilles et va verser ta bile d’incompréhension ailleurs.
        Tu devient sacrément poluant...


      • Gorg Gorg 6 avril 12:26

        @Kumo

        Merci pour votre article ainsi que pour le lien.

        Une info : P’tit Leo... nous affirmait mordicus, il y a quelques mois que c’était ridicule d’aller voter... lien.
        Mais aujourd’hui, ayant rencontré Tartarin au détour d’un buisson ardent et ce dernier lui ayant transformé le fondement en Vésuve, il nous raconte le contraire...
        Ah, il a de la constance dans les idées le p’tit Leo... Depuis Mardi, les trolls UPR en sont réduits à un combat d’arrière garde... Ils sont marrants.... Leur gourou ayant fait pschitt...
        On a même un p’tit nouveau qui est venu éructer... Palgo... Tempête sous un crâne...

        Cdlt


      • Leonard Leonard 6 avril 12:36

        @Sparker

        Tu sais la liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres et ce sont les plus gênés qui s’en vont, donc après toi, il n’y aura pas de grande perte vu la qualité de tes interventions et de tes articles qui n’existent pas...


      • Sparker Sparker 6 avril 12:52

        @LeConard
        Certes, d’ailleurs je vais moins intervenir, je suis ton conseil. Je te laisse toute la place, tu la mérites bien.


      • Sparker Sparker 6 avril 12:53

        @Leonard
        "Mais je vais pas rester courtois avec un soumis qui dors debout et qui comprends rien à ce qui se passe autour de lui quand même !"

        Ben si.


      • foufouille foufouille 6 avril 12:57

        @Sparker
        il est de l’UPR, donc non li peut pas arrêter.
        si tu veut, tu as la boutique UPR chinoise car les français sont trop cher.
        écrit en bas à droite de leur site.


      • Leonard Leonard 6 avril 12:59

        @foufouille

        Tu crois qu’on peut racheter des jambes ou un cerveau sur le site de l’UPR foufouille ?


      • foufouille foufouille 6 avril 13:08

        @Leonard
        c’est pas en vente mais tu as deux produits français donc si ton dieu était élu, et si il gère cette boutique, il baissera le smic car trop cher pouR UPQR, LE PARTI DES FAUX CULS.


      • Leonard Leonard 6 avril 13:16

        @foufouille

        Je t’ai dis que tu ne seras pas élu, que c’est toi mon dieu qui égaille mes journées par tes inepties...


      • foufouille foufouille 6 avril 14:40

        @Leonard
        pas compris ton délire.
        tu es comme le gars dans la vidéo car ton maître prédit l’avenir ?
        c’est faux ce qui écrit sur la page internet de la boutique upr ?
        plus mytho que toi est impossible.


      • Leonard Leonard 6 avril 17:16

        @foufouille

        Quand je te lis, je suis nostalgique de la 2nd guerre mondiale...


      • mikawasa mikawasa 6 avril 18:48

        @Leonard
        Honnêtement les français sont peut-être dans la merde ou c’est le monde qui est dans la merde ?
        C’est quoi le modèle les Etats-unis, l’allemagne ?
        L’humanité va droit dans le mur, les chiffres, les faits sont là.
        Et toi ton truc c’est de dire que les francais méritent d’etre dans la merde, c’est petit....


      • Etbendidon 6 avril 09:59

        Bonjour militant de la Force Insoumise
         smiley
        Jusqu’à la 18ème ligne je me demandais comment cet article sans sel avait pu passer la censuration ?
        Et pi j’ai compris à la ligne suivante (voir article de Patrice Gibertie à ce sujet)
         smiley
        Bon le niveau est très bas sur ce site mais faut quand meme pas nous prendre pour des truffes !
        Quand on est abstentionniste on ne rédige pas un article documenté comme celui-ci en faveur d’un candidat
        421 sors de ce corps
        Non C pas le 421 lui s’exprime dans la lumière
        bon ben moi j’hésite encore entre Mélangeons et Achelinot
         smiley
        Quoique un bon dictateur pour le pays ça ferait pas de mal ?
        Parceque la vraie démocrachie c’est les flemmards au pouvoir
        hein Poupou
         smiley


        • dobertou 6 avril 22:02

          @Etbendidon
          Mais on est déjà en dictature, nous deovns être transparent pour nos administrations, par contre nos politiques doivent être opaques. on devrait demander combien on des off-shore dans les paradis fiscaux. C’est pour ça que les politiques veulent l’europe sans frontière. smiley


        • leypanou 6 avril 10:14

          À tous les abstentionnistes, les déçus de la politique, les je-m’en-foutistes, les lucides, les cons, les riches, les pauvres, les Blancs, les Noirs, les Arabes et les autres, à tous les droitards, les gauchos, les racistes, les anars, les fachos, les antifas, ..., les trans, les hétéros, les lesbiennes, les pédés, à tous les mecs normaux et les anormaux, ... à tout le monde, en fait, ce message vous est adressé. : attention, la LGBT, qui a des représentants -très hauts placés même des fois- dans tous les partis importants, va porter contre vous pour moquerie.


          • Jeekes Jeekes 6 avril 15:09

            @leypanou
             
            Bah, c’est juste largement pompé sur Coluche quand il a lancé sa « campagne électorale »...

            Aucune originalité, donc.


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 avril 10:17

            Nos « démocraties » ne sont que des multinationales de la bureaucratie et de la finance, se comportant comme tout système pyramidal qui leurre ses victimes (les peuples) au seul profit d’une caste (l’oligarchie). Système illégal et interdit au demeurant.
            Or, en prenant les outils proposés par ce système, il est impossible d’en sortir.


            • Kumo 6 avril 10:31

              @bouffon(s) du roi
              Il n’y a pas de fatalité, je crois... Et, pour une fois, on a peut-être une petite (très petite, certes) ouverture vers autre chose. Je ne veux pas sombrer dans le pessimisme.


            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 avril 10:58

              @Kumo

              Ce n’est pas du pessimisme mais du réalisme. Si on ne définit pas les choses correctement, et qu’on ne met pas à jour la tromperie, comment s’en « échapper », s’en « émanciper » ?

              En nous proposant le vote, le système nous hypnotise. Et si, un homme ou une femme providentiel-le se présente -ce que le peuple espère- et arrive à la tête du pouvoir - par un heureux hasard, et « pouvoir » bien relatif-, croyez-vous qu’il ou elle pourrait changer fondamentalement ce dit système et le rendre plus harmonieux ou coopératif (en opposition au système pyramidal) ?


            • Kumo 6 avril 11:06

              @bouffon(s) du roi
              Je ne pense pas très différemment de vous. Simplement, voilà il me semble un premier pas vers un tout petit peu de démocratie, et c’est mieux que rien, me semble-t-il. Il y a encore quelques semaines, je pensais que je ne voterais pas. Réfléchissez bien à ces quelques mesures, tout de même.


            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 avril 18:18

              @Kumo

              J’y croyais avant le referendum de 2005, mais déjà « instinctivement », quelque chose me chiffonnait.
              Depuis, j’ai observé, lu, analysé, et mon verdict est sans retour, bien que j’admets pouvoir me tromper.


            • Hecetuye howahkan howahkan 6 avril 22:49

              @bouffon(s) du roi

              salut ami.....en juste colère..je rejoins ton ressentiment...

              mitakuye oyasim ..c’est du sioux lakota.


            • Palgo Palgo 6 avril 10:23

              Sortons des slogans adressé au consommateur de politique...https://youtu.be/c2Dm-ahWqOs


              • zygzornifle zygzornifle 6 avril 11:04

                la vrai démocratie est une vue de l’esprit qui fait chier le monde politique .......


                • gogoRat gogoRat 6 avril 14:01

                   Au XX1e siècle, en France, il n’est plus tolérable d’être sommés de suivre les prétendues ’Lumières’ de tant de gens qui n’ont pas encore compris le b a ba du concept d’après-guerre baptisé ’analyse de la valeur’ : en gros, prétendre répondre à un besoin en ne se fondant que sur une (voire des) ’solutions’ toutes faites pré-établies. Ce n’est que faire preuve d’une capacité limitée et inculte à élaborer les réponses nécessaires.
                   
                   Au besoin : démocratie, qui va encore croire (avec crédulité smiley ) aux réponses toutes faites du genre : vote, (ou pire : désignation d’incarneurs), référendum, constituante ?
                   (cf Octave Mirbeau )

                  bis repetita :

                  la démocratie n’est pas affaire de programmes , (ni même de vote , et encore moins de désignation d’incarneurs de peuples ) ,
                   il s’agit de pouvoir du peuple, par le peuple, et pour le peuple.
                   
                   Or le pouvoir (et ses voix) se fonde par la parole officielle. 
                  ( Image pour faire court : le dictateur est celui qui dicte Sa parole officielle)
                   Les scrutins particuliers auxquels nous sommes malheureusement habitués (cf habitude de La Boetie) ne sont jamais qu’une technique ... au demeurant fort perfectible. Et les Français ne peuvent continuer sans se parjurer d’ignorer une autre technique de partage du pouvoir passant par la parole officielle : la technique des cahiers de doléances officiels !  : un citoyen, une voix , un même pouvoir de parole officiel et permanent !
                   
                  (eh oui seule cette humilité démocratique peut nous éviter les scléroses bien connues et répertoriées des régimes aristocratiques - au sens étymologique : pouvoir des ’meilleurs’)
                   
                   Pas besoin d’attendre un quelconque tour de scrutin ni un quelconque adoubement d’incarneur :
                   même après la présidentielle, s’il existe vraiment en France des démocrates dignes de ce nom la mise en place d’une technique qui ne soit plus une mascarade éhontée reste possible et accessible au plus grand nombre !


                  • gogoRat gogoRat 7 avril 23:45
                    • « Certains voient les choses comme elles sont et se disent « Pourquoi ? ».
                       Moi, je les vois telles qu’elles n’ont jamais été, et je me dis « Pourquoi pas ? » »
                    citation de : Georges Bernard Shaw

                  • Xenozoid Xenozoid 6 avril 18:45

                    n’est pas alimenté uniquement par des mensonges, même si bien sûr les mensonges sont là en abondances et absurdes. il est alimenté par les mythes, nos mythes, les mythes que nous absorbons nous-mêmes pour dormir. Ce nouveau fascisme est en vérité un fascisme élémentaire, qui renaît aujourd’hui par une confluence d’événements ; le zèle des rares, en combinaison avec la passivité du plus grand nombre, ont donné un signal

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Kumo


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès