Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Verts ? De quelle couleur ?

Verts ? De quelle couleur ?

Au nom de l’écologie,  ils ont approuvés la constitution européenne, et acceptent l’économie de marché. Ils ne veulent pas remettre en cause le système et préfèrent promouvoir un capitalisme repeint en vert afin que rien ne change. C’est vrai que certain d’entre eux ont des accointances très prononcées avec de gros groupes industriels ou financiers.

Hulot est un génie de la communication, il a réussi à faire de l'écologie un dogme ultralibéral ! Quand on voit la liste des multinationales qui le ou qui l'ont financé : E. Leclerc, L’Oréal, Bouygues, TF1 ou Rhône Poulenc, on peut douter de sa fibre écolo. En faisant de la politique fiction, on pourrait imaginer que sous l'œil bienveillant de Sarkozy, il se présente au premier tour de la prochaine élection présidentielle, pour jeter le trouble et la confusion dans l’électorat de gauche ... .

Bové, après avoir renié son engagement pour le non à la constitution est prêt à toutes les compromissions pour un avenir politique ; Cela lui réussi, il a été élu député européen sur la liste Europe Écologie. Depuis qu'il a retourné sa veste il présente ses contradicteurs comme des extrémistes sectaires. Il est fin prêt pour un secrétariat d'état ou pour tourner une pub pour Mac Do.

Cohn-Bendit, pense que de nombreux services publics comme celui de l'énergie doivent être privatisés. Il est très à l’aise avec les patrons de la finance et autres industriels qui le trouvent gentil garçon. Danny prône une « croissance verte », et une « écologie de marché », normal, dans ses déclarations on apprend qu'il est pour le capitalisme avec tout ce qui va avec, du travail le dimanche aux délocalisations.

Y.A Bertrand en plus de ses sponsors comme les industries du luxe, BNP Paribas et Air France, se dit prêt à travailler avec Total ou Coca Cola : en matière d'écologie, on fait mieux ! Tous ces financement lui interdisent de dénoncer dans ses films que la crise écologique vient d'abord de notre système économique. Le capitalisme ne supporte aucune contrainte, surtout pas d'ordre écologique !

Bové et Cohn-Bendit sont des opportunistes, libéraux, qui veulent se faire une place dans le monde politique, leurs prises de position ne laissent aucun doute sur leur idéologie. Hulot et Y.A.B sont des chefs d'entreprises qui surfent sur la vague écolo, leurs affaires sont florissantes et ils n'ont aucunement l'intention de remettre en cause le système qui les nourrit. La phrase type de ces « écotartuffes » est : « nous sommes tous responsables », comme si le smicard, l'artisan ou le SDF étaient responsables à égalité en matière de pollution avec le PDG de Total, d'Arcelor, ou de messieurs Dassault, ou Lagardére. Ce sont aussi les champions du « nous sommes trop nombreux sur terre », phrase choc qui légitimise les guerres en supprimant non pas la pauvreté mais les pauvres !

Les intérêts d'une multinationale ne seront jamais ceux de la nature et de l'humanité. Lorsqu'ils nous parlent de diminuer notre empreinte écologique il s'agit de diminuer nos revenus. Plutôt que réfléchir à un partage des richesses, ils surfent sur la vague écolo et nous culpabilisent de ne pas trier nos déchets. Pour nous manipuler ils se servent de l'écologie comme d'autre se servent de l'insécurité !!!

Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • bluerage 21 décembre 2010 12:57

    a l’auteur, ce parti prétendument écolo n’est en fait qu’un rassemblement de bobos bisounours qui n’en a rien à faire de la planète, mais est prêt à continuer à polluer encore plus pour supprimer l’industrie nucléaire (un mal nécessaire helas vu la consommation) , ce sont des utopistes d’extrême gauche quant à leurs positions politiques, on écoute le Mamère et on en pleure de consternation avec ses propos sur l’ immigration, les sans papiers, l’islam etc

    Comme le Cohn Bendit, « les suisses doivent revoter », pareil pour le traité de Lisbonne, dès que le peuple a le malheur d’exprimer une opinion contraire à ces gens là, il est bon pour les camps de rééducation.


    • Frabri 21 décembre 2010 13:59

      Pour celles et ceux qui voudraient voir ou revoir Stéphane Guillon et Nicolas Hulot

      http://www.dailymotion.com/video/xapuzj_nicolas-hulot-eco-tartuffe_news#from=embed

      Pour celles et ceux qui voudraient signer le « pacte contre Hulot », l’écolo de droite, ancien conseiller de Jacques Chirac.

      http://www.pacte-contre-hulot.org/

      Pour celles et ceux qui voudraient mieux connaître le centriste Daniel Cohn Bendit

      http://www.dailymotion.com/video/x9ltga_le-vrai-visage-de-daniel-cohnbendit_news

      Pour celles et ceux qui voudraient mieux connaître la centriste Eva Joly qui a découvert l’écologie en 2008

       http://fr.wikipedia.org/wiki/Eva_Joly


      • Alpo47 Alpo47 21 décembre 2010 14:02

        Il faudra intégrer l’idée que tous ces partis, organisations, critiques ... sont les différents masques du « Système » en place.
        Pour se maintenir, ce dernier, doit présenter différentes options, y compris supposément « contestataires », afin que les masses se croient représentées et ne réfléchissent pas par elles même pour prendre leur destin en main ;
        Ainsi vont un « facteur-contestataire » qui critique, dans les limites fixées, des syndicats qui gèrent la contestation, pour mieux l’étouffer, des guignols qui servent d’exutoire, différentes personnalités qui critiquent, mais prennent bien soin de s’inscrire dans le système en place.

        C’est le prix de leur survie : Ne jamais remettre en cause l’ordre établi, demeurer dans le système en place.


        • LE CHAT LE CHAT 21 décembre 2010 15:29

          ceux qui ont la fibre écolo doivent voter pour les écolos indépendants , ceux là sont des baltringues show-bizz !


          • Papybom Papybom 21 décembre 2010 16:29

            Bonjour Robert Gil.

             

            Pour répondre à votre titre, je vous propose Vert Pomme.

            Les Verts, c’est eux. Les Pommes, c’est nous.

            N’ayons pas d’illusions, ils ne sont pas Vertueux. Plutôt Versatiles dans leurs choix. Je ne partage pas cet uni vert.

             

            Cordialement.


            • Clojea Clojea 21 décembre 2010 17:50

              Les verts sont dans les fruits........... Fuyons le Cohn-Bandit, le Nicolas Nulot et les autres bobos soit disant écolos. Du grand bidouillage mais qui paye. Hulot sponsorisé par EDF ne bougera pas son petit doigt contre le nucléaire, Bendit est un spécialiste de la chanson de Dutronc (je retourne ma veste, toujours du bon côté), Bové je ne sais pas trop, et pour le reste, que de la récupération démagogique et politique. Député européen, le pied, bon salaire, bonne bouffe, et pas trop surmené.
              A remanier tout ça, dans un peu plus d’équité et de programmes réels qui vont faire avancer les choses, pas des éco-tartufes comme le souligne l’auteur.
              Merci pour l’article


              • armand armand 21 décembre 2010 19:24

                Ils n’ont pas intégré que la nation française et son patrimoine sont tout aussi dignes d’être choyés et défendus que la faune et la flore. Et sur les questions d’immigration on les verrait même plus à gauche que Besancenot et ses potes.
                Ceux qui tiennent les rênes de cette formation (je ne parle pas de la sensibilité écologiste dans le sens propre du mot) ne sont que des gauchistes. Et encore, on ne les voit pas beaucoup manifester pour des questions sociales qui intéressent les Français.


                • Abou Antoun Abou Antoun 25 décembre 2010 18:15

                  Ceux qui tiennent les rênes de cette formation (je ne parle pas de la sensibilité écologiste dans le sens propre du mot) ne sont que des gauchistes.
                  Exactement !
                  D’anciens communistes durs, maoïstes, trotskistes, bref des fils de bourgeois traitant de réacs les fils d’ouvriers qui militaient tout bonnement au P.C.F. (rappelez vous ’la maladie sénile’ ...).
                  Ces enfants gâtés donc, alors que l’URSS et la Chine ayant viré leur cuti, ces idéaux ne sont plus très ’porteurs’ enfourchent le cheval vert. Un ralliement direct au capitalisme est en effet difficile (les places sont prises...) mais on négocie, on négocie, finalement le ’système’ n’est pas si mauvais.
                  Enfin bref, ils ne sont pas les seuls à avoir dérivé. souvenons nous de ce bon petit Rocard, ce n’était pas un tendre du temps du PSU, de Charléty et puis on l’a soudain revu transfiguré à la droite de Tonton (où il faut dire il ne restait pas beaucoup de place) et maintenant entrain de concocter une nouvelle taxe pour Sarko. Il y a aussi ce bon vieux July qui donne maintenant l’accolade à notre président pendant les diners du ’siècle’. En voilà deux qui ont manqué le ’virage vert’, plus efficaces ils ont négocié le ’virage bleu’ tout de suite, retournant d’un coup la veste et le pantalon. Vieillissants, en fin de carrière ils préfèrent ramasser les miettes que de ne rien avoir. Écœurant !
                  Quant à nos rouges-roses aujourd’hui verdoyants ils n’ont pas perdu l’habitude de faire des leçons de morale. C’est plus fort qu’eux.

                   


                  • Abou Antoun Abou Antoun 21 décembre 2010 22:36

                    Effectivement ces prétendus ’verts’ sont souvent des ’rouges’ reconvertis, et de quelle manière... ’Dany le Rouge’ est devenu ’Dany le vert’ chantre du capitalisme.
                    A coup sûr des bobos, mais surtout des idiots, à par la mouvance de Waechter aucun des leaders verts ne pose les vrais problèmes.
                    Quelle type société voulons-nous ?
                    De quels éléments de confort souhaitons nous profiter ?
                    Combien pouvons-nous être sur la planète ?
                    Quelle quantité d’énergie et de matières premières faut-il pour permettre d’offrir à tous ce confort ?
                    Devons nous militer pour un contrôle de la démographie ? Comment ?
                    Comment produire l’énergie dont nous avons besoin ?
                    Quelle quantité de nourriture saine une agriculture biologique peut produire ? etc ...
                    Tous ces abrutis essaieront de vous convaincre qu’il suffit d’acheter des ampoules basse consommation et d’éteindre la veille de votre télé pour régler tous les problèmes de la planète.
                    Ils lèveront des taxes à n’en plus finir à commencer par la taxe carbone, taxe bagnole, taxe chauffage, taxe ci taxe ça ... Ils essaieront de vous forcer à aller faire vos courses comme eux en velib quand vous habitez en zone rurale à plus de20 km d’un centre commercial.
                    Pendant ce temps, fort de leur puissance industrielle naissante 1400000 chinois se déplaceront en automobile (au nom de quoi s’en priveraient-ils ?), je ne parle pas des indiens qui ne voudront pas être en reste.
                    Pour raisons idéologiques nos verts liquideront les derniers secteurs d’activité industrielle ou notre pays possède encore une compétence technologique (aéronautique, nucléaire, ..).
                    Je comprends que nos concitoyens déçus de alternance, soient prêts à se jeter dans la gueule d’un autre loup.
                    Certains pensent que ça ne peut être pire.
                    C’est faux ! Cela peut toujours être pire. On ne sait jamais en politique quand on touche le fond. Avec les verts nous descendrons plus bas et plus vite, en deux temps : retour au moyen-âge, puis retour à la préhistoire.

                     


                    • Abou Antoun Abou Antoun 21 décembre 2010 23:38

                      Erratum : Pour le nombre des chinois il manque 3 zéros. Mais dans un premier temps ils se contenteront peut-être d’une voiture pour 4....


                      • docdory docdory 21 décembre 2010 23:54

                        @Robert Gil

                        Les Verts sont surtout de la couleur vert-islam. On peut dire que le parti vert est la branche politique des frères musulmans en France.
                        Il suffit de regarder les voeux de bonne année 1432 des Verts aux habitants de Grigny !!!

                        • Yakaa Yakaa 22 décembre 2010 11:39

                          ça fait des années qe le journal « la décroissance » dénonce inlassablement ces tartufes.
                          Ces guignols on malheureusement vendus l’écologie aux multinationales et aux amis de Sarko.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès