Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Vigilance et mobilisation des laïques !

Vigilance et mobilisation des laïques !

Les écoles privées poursuivent leur offensive.

Non contentes de disposer de fonds publics et de ne pas être soumises aux contraintes des écoles publiques quant aux conditions d'ouverture, les écoles privées voudraient en plus pouvoir à loisir utiliser des structures ou dispositifs culturels qui ont été bâtis par les laïques et qui relèvent de l'initiative associative.

La Fédération Nationale de la Libre pensée dénonce une campagne éhontée menée par le quotidien « objectif » Ouest France contre la laïcité :

« Unification de l’École publique et de l’enseignement privé : le lobby catholique à l’offensive

Le journal Ouest-France a organisé une vaste campagne à la veille des élections présidentielles contre le Conservatoire de l’École publique à Rennes.

Dans le plus pur style de la reconquête cléricale, les plumitifs de ces journaux ont accusé le Conservatoire de l’École publique de discrimination. Ils ont monté en épingle les propos d’une institutrice de l’école privée St-Joseph qui n’en était pas à son coup d’essai.

Quels sont les faits ?

Cette institutrice de l’école St-Joseph dénonce le fait que la visite du Conservatoire ait été refusée à son école catholique. Le Conservatoire n’est pas un musée, ce n’est pas une institution ou un service public de l’État, du Conseil général ou régional. C’est une association loi de 1901 créée par l’Union départementale des délégués départementaux de l’Éducation nationale d’Ille-et-Vilaine (DDEN 35)

Les DDEN ont leur origine sous la Convention. C’est une association de bénévoles, même si les DDEN sont nommés par les Inspecteurs d’Académie. Leur but est d’ouvrer pour l’École publique, l’École de la République, la laïcité.

Cette association a des statuts qui fixent ses principes et ses buts, son mode d’organisation. Dans ces conditions, c’est elle qui décide de son programme d’activité comme toutes les associations régies par la loi de 1901 qui existent dans notre pays. Il est donc normal que cette association définisse librement le public auquel elle s’adresse.

L’enseignement privé confessionnel à 97% catholique est une école à sujet propre, particulariste. Son projet pédagogique est basé sur la reconnaissance de textes religieux comme l’Évangile. L’enseignement privé n’est donc pas un service public de l’État.

C’est la loi Debré de 1959 (après la législation pétainiste) qui finance les écoles privées confessionnelles qu’on appelle "sous contrat".

Pourquoi une telle campagne à la veille des élections présidentielles menée par un journal qui tire à 700.000 exemplaires et dont les orientations politico-religieuses sont connues ?

Cette campagne haineuse accuse le Conservatoire de l’École publique de sectarisme, de discrimination. Ce n’est pas nouveau ! Les mêmes plumitifs n’ont-ils pas accusé les militants laïques d’être intolérants, voire des fanatiques intégristes ?

Dans leur vaste entreprise de reconquête, les cléricaux veulent toujours plus

Il est vrai que les capitulations, les soumissions, et l’ensemble des lois antilaïques (23 depuis la loi Debré) adoptées par les gouvernements successifs de la V° République, ne peuvent que les encourager.

Pour la Libre Pensée, la décision du Conservatoire de l’École publique de Rennes de refuser la visite à une institution catholique est tout à fait légitime.

La Libre Pensée apporte son soutien à cette association créée par les DDEN 35.

Pour la Libre Pensée, la seule École de la République, c’est l’École laïque qui accueille tous les enfants sans distinction.

C'est pourquoi – fidèle au principe républicain "fonds publics à l’École publique, fonds privés à l’école privée" – la Fédération nationale de la Libre Pensée agit pour l’abrogation de la loi Debré, qui reconnaît une mission de service public à l’enseignement confessionnel et permet le financement chaque année de plus de 7 milliards d’euros pour l’enseignement privé confessionnel au détriment de l’École publique qui manque cruellement de moyens. »

 

D'autres campagnes de ce type sont en préparation.

Les laïques ne doivent pas désarmer, ils doivent poursuivre le combat en défense de l'école publique et pour l'abrogation des lois anti laïques.

Dès maintenant le gouvernement doit s'engager à abroger la loi Carle et interdire tous les financements non obligatoires des collectivités territoriales aux établissements privés.


 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 24 mai 2012 10:37

    argent public aux etablissements publics !


    • Rounga Roungalashinga 24 mai 2012 11:17

      Cette histoire est du plus parfait ridicule. Contrairement à ce qu’écrit votre « Fédération Nationale de la Libre pensée » (vous avez bien fait de laisser « pensée » en minuscule), l’enseignement dans les écoles confessionnelles privées est le même que dans les écoles publiques. Il comporte un enseignement religieux, la plupart du temps assez minimaliste, mais le reste du programme pédagogique suit le programme de l’Education Nationale. Contrairement à ce que votre bande de haineux semble croire, on enseigne également les sciences, le français, le sport, l’Histoire dans le privé (incroyable, non ?). Le refus du Conservatoire de participer à un projet pédagogique sous prétexte que celui-ci émane d’une école confessionnelle privée, même s’il est parfaitement légal, est une discrimination de fait. Cette institutrice a raison de le dire.

      On remarque avec tristesse que la laïcité, qui était un principe de fonctionnement censé éviter les guerres de religion dans la Cité, sert maintenant à entretenir les haines et les rancœurs, et à pousser à la guerre de tous contre tous. On peut raisonnablement se demander si cette laïcité ne mérite pas d’être repensée.


      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 mai 2012 16:33

        Quand Savary, dans les années 80, a présenté son projet d’unification du système éducatif, il a eu toute la droite et la calotte contre lui. Tonton l’a lâché et il a démissionné. Les bonnes âmes qui se plaignent du sectarisme des laïques d’aujourd’hui ne voulaient pas se retrouver sous la même loi que le tout venant des élèves. Qu’ils ne se plaignent pas maintenant d’être ostracisés ! 


        Je rappelle d’ailleurs que les mots d’ordre des plus laïques des laïques était naguère : « Une seule école libre : l’école laïque » et « Nationalisation laïque de l’enseignement ». L’heure n’étant plus aux nationalisations, ils ont depuis mis beaucoup d’eau dans leur vin alors que les cléricaux arrosent de moins en moins leur vin de messe !

        La laïcité, ce n’est pas le dualisme scolaire. Ceux qui ne veulent pas se mêler au tout venant scolaire n’ont qu’à créer sur leurs fonds propres les structures externes qu’ils souhaitent et que l’Etat ne leur offre pas !



      • CHALOT CHALOT 24 mai 2012 11:25

        Roungalashinga !
        lisez l’article avant d’écrire : Nous dénonçons la campagne orchestrée par Ouest France
        Le Conservatoire est créeé et animée par une association laïque qui est libre de l’ouvrir à qui elle veut !


        • focalix focalix 24 mai 2012 13:14

          Salut Chalot et aux zotres ossi,

          « ... libre de l’ouvrir à qui elle veut »

          Aux Morvandiaux aussi ?

          Virer les enfants des écoles privées d’une institution publique n’est pas ce que les responsables du Conservatoire ont fait de plus malin. C’est là pain bénit que tu donnes à la Calotte, et s’ils te refilent l’auréole tu l’auras bien mérité !

          Gaffe à ne pas bouffer de curés trop gras qui pourraient faire exploser ton taux de cholestérol !

          Très cordialement, et très laïquement à toi.


        • plancherDesVaches 24 mai 2012 13:35

          Mouich... Focalix.

          Mais ce qui gène fortement est leur jeu sur les deux tableaux.
          Et de surfer à fond sur la vague de privation actuelle.

          Si l’école n’est plus gratuite, laïque et obligatoire, c’est un des fondements de la République qui vole en éclat.


        • focalix focalix 24 mai 2012 14:17

          D’accord sur le fond avec Chalot et avec plancherDesVaches.
          Sur l’action, si l’on veut défendre la laïcité, en s’adressant uniquement aux personnes déjà convaincues on n’avance pas !


        • balao 24 mai 2012 17:36

          « Unification de l’École publique et de l’enseignement privé"

          Encore le mariage homosexuel !


        • tikhomir 24 mai 2012 11:49

          C’est vieux ça comme histoire ! Sectes laïcistes, intolérants, calotins et cléricaux de la république (pour ne pas dire la gueuse ^^) et autres intégristes de la laïcité, on vous aime bien quand même, malgré vos agressions à répétition. Et puis ça a l’avantage d’être distrayant.


          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 mai 2012 16:34

            Qui agresse qui ?


          • jef88 jef88 24 mai 2012 12:08

            Vive la féminisation !!!
            Les femmes sont donc les seules concernées ???
            Laîcs ou laîques ??? LOL


            • tikhomir 24 mai 2012 12:15

              non, l’explication est simple.

              Laïcs = ceux qui n’appartiennent pas au clergé
              Laïques = personnes ayant pour religion la laïcité, personne de confession laïque


            • focalix focalix 24 mai 2012 13:26

              « Laïques = personnes ayant pour religion la laïcité, personne de confession laïque »
              Non.
              Voudrais-tu refaire le lexique ?
              http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-laicite-pour-les-nuls-110676


            • tikhomir 24 mai 2012 13:37

              Je n’adhère pas à l’article que vous mentionnez et qui n’est pas une référence. Par contre, j’apprécierais qu’on se vouvoie, merci.


            • focalix focalix 24 mai 2012 14:09

              Je voulais simplement relever que présenter la laïcité comme une religion est de la désinformation.
              N’ayant plus rien à vous dire, je vous promets de ne plus vous tutoyer.


            • tikhomir 24 mai 2012 14:35

              Je ne le présenterai plus comme ça quand ces personnes n’en feront plus une croyance déiste et quand les comportements religieux des laïques cesseront.

              Du reste, merci beaucoup.


            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 mai 2012 16:39

              laïc= celui qui n’est pas clerc, qui n’appartient pas au clergé

              laïque= partisan de la laïcité de l’école et de l’état. Ce n’est pas une religion mais une a-religion ! Le renvoi de la religion dans la sphère privée. L’Espagne de Franco ou de Salazar, le Vatican, l’Arabie saoudite, l’Iran... ne sont pas des états laïques . La Tunisie de Bourguiba et la Turquie de Mustafa Kemal l’étaient.

            • jef88 jef88 24 mai 2012 18:28

              laïc= nom masculin celui qui n’est pas clerc, qui n’appartient pas au clergé

              laïque= adjectif qualificatif

              définition fausse : partisan de la laïcité de l’école et de l’état. Ce n’est pas une religion mais une a-religion ! Le renvoi de la religion dans la sphère privée. L’Espagne de Franco ou de Salazar, le Vatican, l’Arabie saoudite, l’Iran... ne sont pas des états laïques . La Tunisie de Bourguiba et la Turquie de Mustafa Kemal l’étaient.

              définition exacte : qui appartient au peuple ; qui n’est ni ecclésiastique ni religieux

              NB

              j’ai appris cela à l’école laïque

            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 mai 2012 19:03

              Extrait de mon dictionnaire :

              "1. Le nom de laïque fut inventé pour distinguer l’homme qui n’étoit pas engagé dans les ordres du corps général du clergé. Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 368.

              Emploi subst. L’ardeur des choses divines est plus grande dans les laïques que dans les hommes du clergé (Vigny, Journal poète,1843, p. 1199)."


            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 mai 2012 19:18

              Extrait du petit Robert :

              "LAÏQUE [laik] adj., LAÏC, LAÏQUE [laik] n. - 1437 ; lat. ecclés. laïcus —>-1. lai  !• Qui ne fait pas partie du clergé, eSPÉCIALT Qui n’a pas reçu les ordres de cléricature, en parlant d’un chrétien baptisé. Tribunal, juridiction laïque.

              =séculier. <> N. Un laïc, un laïque ; une laïque. L’ordre des laïcs,des laïques. 0 PAR EXT. La société laïque, par opposition au clergé. Rendre qqn à la vie laïque. ==> laïciser, séculariser.

              Habit laïque. 2 » FIG. (avec un subst. désignant normalement un religieux) « Nous sommes des missionnaires laïques » (Volt.). « Un saint laïque » (Pasteur, à propos de Littré). 3. Qui est indépendant de toute confession religieuse (=>• laïcité).

              L’État laïque. L’enseignement laïque (opposé à confessionnel). École primaire laïque. M. f. FAM. et VIEILLI La laïque. « En détestation de la laïque, il disait son chapelet » (Aragon). CONTR. Clerc,ecclésiastique. Religieux. "                ;


            • Le Yeti Le Yeti 24 mai 2012 12:24

              Au même titre que la télévision, l’enseignement ne fait pas partie des fonctions régaliennes ...

              A voir : Altermanuel d’histoire - ce que nos enfants n’apprennent plus à l’école.
              Et un exemple canadien où l’Eglise n’a rien à voir : Apologie des OGM à l’école.
               
               
              Savaryyyyy, si tu savaiiiiiis
              Ta réforme, ta réforme.
              Savaryyyyy, si tu savaiiiiiis
              Ta réforme où on s’la met !


              • tikhomir 24 mai 2012 16:07

                « Refuser l’intégrisme est une oeuvre de salubrité publique. »

                "Il faut mettre en prison tous ceux qui se revendiquent ancore de ces religions puantes que sont le judaïsme, le christianisme et l’Islam !"

                MWHAHAHAHA !


              • Rounga Roungalashinga 24 mai 2012 17:16

                Il faut éradiquer les religieux, source de tous les maux depuis 3000ans...

                Vous n’y allez pas avec le dos de la main morte, vous !


              • balao 24 mai 2012 17:34

                Et éradiquer les cons non ?
                Comme dirait De Gaulle : « On va manquer de munitions ! »


              • balao 24 mai 2012 17:40

                Profil du « chirurgien » Colignon :
                « ce que je respecte le plus : l’opinion d’autrui y compris la foi ! »
                 smiley


              • jef88 jef88 24 mai 2012 18:31

                donc mettre environ 20 millions de citoyens en taule ....

                Le BTP va approuver ! Du taf en perspective !!!


              • gordon71 gordon71 25 mai 2012 09:25

                bonjour Mr Chalot

                souhaitons longue vie à l’Eglise catholique ...

                source inépuisable d’ inspiration pour vos articles

                et sans laquelle vous ne sauriez sur quoi défoulez vos petits poings rageurs


                • CHALOT CHALOT 25 mai 2012 09:27

                  Cela permet à ses derniers défenseurs de la défendre !


                  • oncle archibald 26 mai 2012 19:01

                    Pauvre couillon ! Quand ton syndicat aura 20 siècles derrièrre lui on pourra parler de longévité ...


                  • Cigogne67 25 mai 2012 09:43

                    tempête dans un verre d’eau...et pendant ce temps ...observons


                    • eric 25 mai 2012 11:14

                      Ils en sont vraiment à ce point !
                      C’est une instit d’école catho qui veut montrer une reconstitution de salle de classe ancienne de l’époque de Jules Ferry a ses élèves.
                      1) Il s’agît d’enfant, interdits parce qu’ils ne sont pas de la « bonne école.... »
                      2) C’est parfaitement anti laïque. Un droit ou une interdiction fondé sur des motifs liés à la religion...
                      3) C’est très con : quand ces gamins auront ils une autre occasion de voir ce qui fût la gloire de l’école de la troisième république.
                      Il est bon que les médias montre le niveau intellectuel de ces gens. Bravo ouest France.
                      Chalot, vous devriez vous en réjouir. Cette campagne fait une pub insensée à une poignée de vieux imbéciles pour lesquels leurs visions sectaires sont plus importantes que l’accès d’enfant à un patrimoine culturel. Or, ces comportement sont très populaires, voir jugé exemplaires dans vos milieux.


                      • CHALOT CHALOT 25 mai 2012 11:21

                        Pendant des décennies l’école privée a pu bénéficier des largesses des collectivités territoriales et de l’Etat alors qu’elle a un caractère propre, confessionnelle pour 93% des cas et en plus il faudrait que les associations laïques qui se sont battus pour construire des entités éducatives et des oeuvres devraient ouvrir leurs portes :« en disant, mais oui ! On en redemande, venez profiter du fruit de nos luttes ! »
                        Eric, soyez sérieux  !


                        • focalix focalix 25 mai 2012 13:22

                          Pourquoi priver les enfants des écoles du Bon Dieu de la pub pour les écoles du Diable ?


                        • eric 25 mai 2012 14:59

                          Focalix, c’est exactement cela !
                          Et on punit les gosses d’un choix qui est celui de leurs parents et qui en général est lui même le fruit d’une fuite devant des établissement public en dessous de tout plus que d’un engagement religieux.

                          Chalot, il faut vous ressourcer, l’école laïque a été crée sur le modèle de l’école Alsacienne, première école laïque, et laïque parce que fondamentalement protestante. http://www.ecole-alsacienne.org/spip/L-Ecole-Alsacienne.html et sous l’impulsion d’une masse de protestant ( dont Ferdinand Buisson par exemple)
                          Vous avez complètement trahi l’idéal qui était le notre en le transformant en un dogmatisme.
                          Notre école n’a plus de laïque que le nom. La bêtise vous égare. Est ce que vous demandez aux enfants qui viennent profiter d’un soutien scolaire ou au femme qui viennent pour de l’alphabétisation leur religion pour les virer des cours de vote association sous prétexte qu’elle est le fruit d’un combat laïc ?


                        • gordon71 gordon71 25 mai 2012 17:45

                          Chalot 


                          ben voyons 

                          dites plutôt que l’école républicaine comme un coucou s’est mis dans les pantoufles toutes prêtes des écoles confessionnelles qui avaient depuis longtemps pris en charge l’éducation des enfants 

                          Jules ferry ne fait qu’arracher avec toute la violence dont les républicains sont coutumiers une oeuvre séculaire bâtie par les congrégations 

                          comme l’essentiel de ce que revendiquent les républicains ils l’ont volé à l’église 

                        • gordon71 gordon71 25 mai 2012 17:46

                          le vol et le viol républicain dans toute sa splendeur 





                        • eric 25 mai 2012 17:37

                          Quelques liens pour en savoir plus.
                          http://lagauchecivique.wordpress.com/2012/04/19/laique-mais-severe-des-eleves-du-prive-interdits-de-visite-a-lecole-dautrefois/
                          http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Rennes.-Le-musee-de-l-ecole-publique-refuse-d-accueillir-des-eleves-du-prive_40823-2067686------35238-aud_actu.Htm
                          http://cyrilleemery.wordpress.com/2012/04/19/polemique-le-conservatoire-de-lecole-publique-interdit-aux-eleves-du-prive/
                          Notamment sur ce lien : ne telle discrimination est un scandale, qui révèle que l’intolérance n’a pas disparu. Il faut lutter avec force et vigueur contre ces dérives sectaires qui appartiennent à une autre époque. Pour rappel, la République française déclare qu’est interdit tout traitement inégal fondé sur :

                          • l’origine, le sexe, la race, l’âge, les caractéristiques génétiques,
                          • le handicap, l’état de santé, l’état de grossesse ou de maternité,
                          • la religion, les convictions politiques ou activités syndicales,
                          • l’orientation sexuelle, les mœurs, la situation de famille,
                          • le patronyme ou l’apparence physique.

                          La discrimination peut s’exercer dans différents domaines :

                          • au travail : accès à l’emploi, à la formation professionnelle, aux organisations professionnelles ou syndicales, dans la détermination des conditions de travail ou de promotion professionnelle, …
                          • dans l’Éducation : conditions d’inscription, d’accès, d’admission, d’évaluation, …
                          • dans le domaine de la protection sociale, santé, avantages sociaux,
                          • pour l’accès et la fourniture de biens et services : accès au logement, conditions de bail, de crédit, de souscription d’assurance.

                          L’association de droit privé de la DDEN 35 à partir de laquelle a été créé le conservatoire de l’école publique est subventionnée par des collectivités territoriales. A ce titre, le contrat de subventionnement lui impose nécessairement des sujétions particulières dans l’intérêt général.

                          Constituant un délit si elle est démontrée, la discrimination relève du tribunal correctionnel. Les auteurs de discrimination directe, indirecte ou ordonnant l’exécution d’actes discriminants encourent une peine de 3 ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende.

                          J’espère que quelqu’un attaquera et que cette officine sectaire sera privée de subventions publiques.

                          Intéressant aussi la ligne de défense hypocrite du PRG http://www.prg-rennes.info/?p=626

                          Pas assez de moyens....pour laisser visiter !

                          Peut être le plus comique, SUD http://www.sudeducation35.fr/spip.php?article188 avec sa longue digression sur l’avortement pour tenter de justifier qu’on foute des gamins de CM1 a la porte...


                          • CHALOT CHALOT 25 mai 2012 17:44

                            « L’association de droit privé de la DDEN 35 à partir de laquelle a été créé le conservatoire de l’école publique est subventionnée par des collectivités territoriales. A ce titre, le contrat de subventionnement lui impose nécessairement des sujétions particulières dans l’intérêt général. »

                            Pas d’ouvrir ses portes à des structures privées !
                            Quant à votre conception de la laïcté, Eric elle est fausse...


                            • eric 25 mai 2012 18:08

                              Et si, car sinon c’est de la discrimination. D’autant plus que c’est prévu.... Gratuit pour les enfants de l’école laïque, 2 euros pour les autres.... Leurs actes semblent clairement contraire à la loi et a la déclaration des droits de l’homme.

                              Maintenant, il est très positif de votre part de faire connaître ce cas de discrimination stigmatisante ,vraisemblablement illégale et un par ailleurs ridicule ( exclure des gamins... !) qui a mon avis n’avait pas été beaucoup rélayé par les médias....

                              Non c’est votre conception de la laïcité qui est fausse ! ( Pour rester à votre niveau d’argument)

                              Les laïques ont copié un modèle protestant sans le comprendre vraiment. Il l’ont transformé en un cléricalisme. Car votre anticléricalisme est clérical. Il y a du reste quelque chose de l’affaire Calas dans cette histoire. Dans la façon d’impliquer les enfants.

                              Mais la lutte continue. La vraie laïcité vaincra.... !


                              • oncle archibald 25 mai 2012 18:34

                                La laïcité elle a été promue dans les évangiles qui rapportent qu’à la question d’un pharisien au sujet de l’impôt du aux romains Jésus répondit en demandant ce qui était figuré sur les pièces de monnaie ayant cours en Judée . Or sur ces pièces figuraient la tête de César ... Et Jésus conclut : « rends à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » ...

                                La laïcité telle qu’on l’entend depuis la fin du XIX eme c’est la neutralité de l’état qui garantit à chacun la liberté de culte ... La laïcité de Monsieur CHALOT c’est une espèce de chasse aux sorcières, la perpétuation des tensions entre l’église et l’état auxquelles pourtant la loi de 1905 aurait du mettre un terme.

                                Et en ce qui concerne plus précisément l’école libre sous contrat Monsieur CHALOT devrait se demander pourquoi les écoles publiques, qui offraient il y a peu un niveau d’enseignement très supérieur à celui de l’école privée, à laquelle elle laissait le soin de s’occuper des cancres, n’est plus sauf quelques trop rares exceptions, dans cette situation ??? 

                                Pourquoi, à quelques exceptions près c’est maintenant le contraire ?? Réfléchissez bien Monsieur CHALOT, la réponse n’est pas très compliquée, vous devriez trouver ..

                                Signé : Un ancien élève du Lycée Pierre de Fermat à Toulouse, années 56/62, 33/35 élèves par classe de la troisième jusqu’en en terminale .. on entendait quand même les mouches voler et les cours duraient 55 minutes bien pleines ... Les cancres et les fouteurs de merde ils étaient au Caousou ou à Sainte Barbe ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès