Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Villepin, Sarkozy, et le « vieux pays »

Villepin, Sarkozy, et le « vieux pays »

C’est le 14 février 2003 que Dominique de Villepin, alors ministre des Affaires étrangères, est entré définitivement dans l’Histoire. Ce jour-là, au siège des Nations Unies, devant les représentants de centaines de pays, il prononça un discours enflammé et mesuré à la fois, un discours d’avertissement comme de conciliation – un discours qui résonnera dans les tympans de l’Humanité sans être entendu par ceux à qui il s’adressait pourtant en priorité, les Etats-Unis de l’administration Bush.

Villepin Onu.jpg
Des mots qu’il choisit ce jour-là, quelques-uns marquèrent plus que d’autres. En effet, face au Nouveau Monde et à son hyper puissance sur le point de fondre sur l’Irak de Saddam Hussein, c’est au poids de l’histoire, à la légitimité des civilisations millénaires que Dominique de Villepin fit référence avec force :
 
« Dans ce temple des Nations Unies, nous sommes les gardiens d’un idéal, nous sommes les gardiens d’une conscience. La lourde responsabilité et l’immense honneur qui sont les nôtres doivent nous conduire à donner la priorité au désarmement dans la paix.
Et c’est un vieux pays, la France, d’un vieux continent comme le mien, l’Europe, qui vous le dit aujourd’hui, qui a connu les guerres, l’occupation, la barbarie. Un pays qui n’oublie pas et qui sait tout ce qu’il doit aux combattants de la liberté venus d’Amérique et d’ailleurs. Et qui pourtant n’a cessé de se tenir debout face à l’Histoire et devant les hommes. Fidèle à ses valeurs, il veut agir résolument avec tous les membres de la communauté internationale. Il croit en notre capacité à construire ensemble un monde meilleur. »
Plus de six ans plus tard, l’Irak est libre mais dévasté, et les Etats-Unis d’Obama cherchent la moins pire des manières de se sortir du bourbier irakien, ravivant ainsi les douloureux souvenirs de la guerre du Viêt-Nam qu’une étrange amnésie historique leur avait permis d’occulter. Jacques Chirac n’est plus Président et continue à se caricaturer lui-même, Nicolas Sarkozy a revêtu la fonction suprême en prêchant la rupture, et Dominique de Villepin, exilé dans un rôle de meilleur ennemi, s’apprête à franchir un Rubicon dont les eaux sont trop calmes pour être inoffensives. 
 
C’est dans ce contexte que se profilait il y a quelques semaines - le 22 juin exactement - l’intervention de Nicolas Sarkozy devant les députés et sénateurs réunis en Congrès à Versailles. Or ce jour-là, Dominique de Villepin participait à l’émission de LCI « Vous avez un message » dont la vidéo fut mise en ligne sur lci.fr avant 15h, c’est-à-dire avant l’intervention de Nicolas Sarkozy. Interrogé sur son éventuelle acceptation d’un portefeuille ministériel lors d’un remaniement qui ne faisait plus aucun doute, Villepin décline, s’en explique, et conclut par ces mots évocateurs : 
 
« Je crois que nous avons la chance d’avoir toujours un vieux et grand pays à défendre, et ceci nous oblige, et ceci nous fixe aussi quelques règles par rapport à cet univers médiatique. » 
Le « vieux pays », symbole d’une résistance française du XXIème siècle, revient ainsi à la charge dans un contexte national cette fois : face à la politique sarkozyste et à la volonté de changement forcenée qu’elle met en œuvre, l’ancien Premier ministre se veut opposer une volonté politique plus mesurée, plus ancrée dans l’histoire, plus fidèle aux repères et jalons des siècles passés. Et pourtant… Quelques minutes plus tard seulement, c’est bien à ce même «  vieux pays » que fera allusion Nicolas Sarkozy devant l’ensemble des représentants du peuple français, dans un pastiche assumé du moment de gloire le plus évident de son opposant acharné : 
 
«  Nous sommes un vieux pays, sur un vieux continent, avec une vieille civilisation. L’Histoire nous a beaucoup appris. Retournons-nous un instant. C’est quand la France s’est convaincue que tout était possible qu’elle a été la plus grande. C’est quand elle a épousé l’avenir qu’elle a été la plus forte. » 
A quelques minutes d’intervalle, les mots s’entrechoquent, sans qu’il soit possible qu’aucun des deux protagonistes n’ait eu la connaissance préalable de leur emploi par son rival ce jour-là. Or c’est évidemment de la part de Nicolas Sarkozy que ce détour historique est le plus étonnant : s’agit-il pour lui d’un ralliement à la vision villepino-chiraquienne du monde, voire d’un ralliement caché à leur action diplomatique ? Le retour récent de la France dans le commandement de l’OTAN permet d’en douter. C’est même au service d’une thèse symétrique que Nicolas Sarkozy utilise ces mots : quand Villepin évoque au travers d’un « vieux pays » l’expérience des guerres passées, le devoir de mémoire et la mise en perspective historique de l’actualité, c’est au contraire à une forme de perpétuelle foi dans le futur que Nicolas Sarkozy réduit l’histoire du même « vieux pays », la résumant à d’éternelles fiançailles aboutissant à un seul devoir, celui d’ «  épouser l’avenir ». Ce faisant, il égratigne son rival, reprenant à son compte ses mots les plus emblématiques en les vidant de leur sens profond – mais lui exprimant publiquement par là-même dans le même temps une reconnaissance particulière au sein du duel qui les oppose. 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Bois-Guisbert 6 juillet 2009 15:45

    il prononça un discours enflammé et mesuré à la fois, un discours d’avertissement comme de conciliation – un discours qui résonnera dans les tympans de l’Humanité sans être entendu par ceux à qui il s’adressait pourtant en priorité, les Etats-Unis de l’administration Bush.

    Une belle connerie, ouais !!! Si Saddam ne s’était pas estimé soutenu, donc protégé, par la Russie et la France, il aurait ramassé ses milliards et sa smala, pour aller se réfugier dans un pays frère où il coulerait des jours paisibles en attendant de rejoindre son Allah de créateur.

    La Russie et la France sont responsables d’une guerre qui aurait pu être évitée si ces deux pays s’étaient joints aux pression qui étaient exercées sur le dictateur irakien... Cela ne s’est pas fait, il reste à se demander à qui profite le crime.


    • minidou 6 juillet 2009 17:09

      Drôle de point de vue, c’est en soutenant une guerre qu’on l’évite ??? La logique neo-con a parfois une profondeur insondable...


    • Bois-Guisbert 6 juillet 2009 23:27

      Drôle de point de vue, c’est en soutenant une guerre qu’on l’évite ???

      Je rediffuse vu que tu n’as pas l’air fute-fute... :

      Si Saddam ne s’était pas estimé soutenu, donc protégé, par la Russie et la France, il aurait ramassé ses milliards et sa smala, pour aller se réfugier dans un pays frère où il coulerait des jours paisibles en attendant de rejoindre son Allah de créateur.

      Dire à Saddam qu’il devrait abandonner le pouvoir, parce qu’on ne fera rien pour l’aider, ce n’est pas soutenir une guerre, c’est essayer de l’éviter. Tu mords la différence ? Sinon, tant pis, laisse tomber smiley smiley smiley


    • bobbygre bobbygre 7 juillet 2009 14:43

      Si Saddam ne s’était pas estimé soutenu, donc protégé, par la Russie et la France, il aurait ramassé ses milliards et sa smala, pour aller se réfugier dans un pays frère où il coulerait des jours paisibles en attendant de rejoindre son Allah de créateur.

      Ridicule de mauvaise foi !


    • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 7 juillet 2009 17:23

      Bois Guibert, vous êtes un traitre.

      Un traitre à l’humanité.
      Un traitre à l’Europe.
      Un traitre à la France.
      Un traitre à la conscience universelle.

      En 1944, au détour du crépuscule d’août, les types comme vous, on les aurait exécuté sommairement, et leurs noms auraient été, encore aujourd’hui, frappé d’une infamie bien méritée.


    • dom y loulou dom 10 juillet 2009 11:16

      bois guibert... décidément pour un aveugle vous faites une paire à vous tout seul.

      La russie et la France responsables... ???

      vous n’avez plus de celulles grises ? plus de mémoire ? ou vous aimez laisser courir des bouchers comme Rumsfeld et attribuer leur responsabilité à vos compatriotes ?

      C’est Rumsfeld qui avait mis Saddam au pourvoir en Irak, comme Cheney s’es arrangé pour faire des moujahiddins afghans des talibans décomplexés... et finalement les envoyer au pakistan pour qu’ils y fomentent de nouveaux actes sanglants.
      Aujourd’hui on pillone le pakistan comme si de rien n’était... c’est parfaitement normal disent des type comme vous qui hurlent au turban quand ils voient le Taj Mahal !!

      avec des tyoes comme vous pas étonant que le monde soit rempli de criminels.

      C’est de l’autoflagellation sans doute.

      Mais vos blablas français anti-fran4ais, devrait connaitre un fait de la plus haute importance tant vous aussi avez besoin de liberté d’expression ne serait-ce que pour insulter vos contradicteurs n’est-ce pas ?

      Dans tout ce brouhaha, du show messianique du roi de la pop et des beaux discours d’Oblabla qui racontre aux turcs et aux russes leur propre histoire... (! !) ...et tenir des discours complètement déconnectés de la réalité.

      Qui va se demander ce que sinifie cette nouvelle loi, déjà existante au Canada et introduite maintenantaux USA, cette semaine doit-elle entrer en vigueur ou être rejetée par les sénateurs... les maîtres du monde... excuses... de wall street... ont tellement peur qu’ils ont inventé une loi appelé « le crime de haine ».

      parce que eux c’est avec plein d’amour qu’ils produisent vaccins assassins et torpilles et bombes nucléaires, la larme à l’oeil.

      De rire sans doute.

      loi de « crime de haine » :

      IL EST DéROMAIS INTERDIT DE PARLER, DE TOUT ET DE RIEN, INTERDIT DE CRITIQUER QUI QUE SE SOIT, SURTOUT S’ILS SONT DéVIANTS. iNTERDIT DE CRITIQUER LE SIONISME, C’EST UN CRIME EN SOI... INTERDIT DE CRITIQUER LES HOMOSEXUELS, INTERDIT DE CRIIUER LA REINE D’ANGLETERRE, ON POURRAIT LA CHAGRINER OU D’INSULTER rOCKEFELLER PUR TOUS SES CRIMES. INTERDIT DE S’OPPOSER A LA VERSION OFFICIELLE DU 11 SEPTEMBRE, INTERDIT D’ANALYSER LES DISCOURS DU GOUVERNEMENT, ILS SONT SACRO-SAINTS, INTERDIT DE CRITIQUER L’OPUS DEI PUISQUE C’EST LA SAINTETE ABSOILUE EN CE MONDE, INTERDIT MEME DE PETER DEVANT oBAMA, C’EST UN CRIME D’EXPRESSION.


      ALLO«  !!! Il est temps de se réveiller si vous ne vulez pas tous vivre dans une camisolle de force sous une telle loi e déjà la dénoncer avec force contre ce gvt de faux et d’acteurs déguisés en agneaux... leurs dents sont plus longues que celles des T-rex !!!


      La loi dite du »crime de haine« BAFOUE toutes les loibertés d’expression, rendra les occidentaux aussi avachis que des bovins ruminants sous couvercle de stasi et de surveillance jusque au fond de leur cuvette de WC rivées !!!.
       
      Les élites de la jeunesse Obama vont se transformer en nouveaux SS et vous... continuez à taper, taper, taper, sur votre propre pays, sur tout ce qui pourrait vous aider et que , dans votre maladie raciste, vous prenez pour le diable en personne.

      Ni la Russie ni la France ont achevé la démocratie comme l’a fait le gvt Bush et ce que fait l’administration Obama est MILLE FOIS PIRE parce que en plus cela prétend être autre chose qu’une bande de fascistes sans imagination aucune !! Mais pour reprendre TOUTES les ficelles des nazis allemands, pas de problème, c^’est exactement ce qu’ils font.
      .

      Mais c’est toute la liberté de parole de l’occident qui est mise en cause chez nos cousins d’amerique et s’il y a un sujet qui devrait vous préoccuper c’est ceui-là, parce qu’une telle loi vous empêcherait de déblatérer comme vous le faites.

      mais continuez à voir le mal dans le bien et le bien dans le mal, bouffez donc du mercure puisque les médias americains disent aux gens que c’est bon pour leur santé.

      allez, avalez encore de l’aspartame et du fluoride, c’est bon pour le cancer. 

      et puis allez donc vous promener un peu en campagne, vous verrez, on y chope la grippe en été comme autrefois en plein hiver tandis qu’on y admire ces centaines de lignes aériennes pleines de toxiques.

      C’est pas beau les grands efforts de Rockefeller et de Rothschild pour se prouver qu’ils peuvent changer tous les équilibres de la vie ? Et surtout vous pucer et vous museller commedes chiens ? Et vous les aidez avec vos paroles suicidaires ?


      Quand vous français cesserez de vous tirer dans les pattes vous pourrez enfin parler d’une voix, la vôtre, celle qui est respectée partout. Mais continuez à vous taper dans les jambes entre vous comme je vous vois toujours faire et vous assisterez au naufrage de tout ce que vous aimez.

      L’heure est bien plus grave que ce que vous supposez et qui vous donne la possibilité de croire que vous avez l’éternité pour cracher du venin.

      Ce n’est pas le cas, bientôt, si aucune mobilisation ne voit le jour très vite, nous vivrons en pays muselés sous un carcan de fer aussi en europe.

      Qui pourrait croire cela alors que le festival d’Avignon bat son plein, n’est-ce pas ?


      Le manège des consomateurs leur voilent le fait que leur supermarché n’est qu’une vaste prison qui se rétrécit tous les jours.

      Bientôt il ne reste que quatre murs et des bareaux.

      Mais on pourra toujours s’échanger des banalités par écrans interposés, comme »fait beau hein ?« ou t’as vu »Californication ?"

      Et puis vous attribuez la responsabilité de la guerre d’Irak à la France pour dénoncer les marchands d’armes sans doute... mais les marchands d’armes, sous la houlette de Evelyn Rothschild n’ont par essence pas de nationalités, sont au-dessus du lot voyons, des saigneurs qui ricanent d’arriver si bien à enfermer les gens dans des identités créées de toutes pièces pour eux.

      Ces longues mémoires de crimes sans nom qu’on appelle l’histoire officielle. Avec leurs milliards qu’ils ne peuvent même plus compter ... juste pour enculer des types comme vous qui leur cirez les bottes sans arrêt en vus adonant à vos mauvais penchants séparateurs.

      Mais qu’est-ce qui peut vous rassurer quand vous produisez cela, c’est ce que je me demande intensément.. 

      Unissez-vous contre les bourreaux au nom du ciel au lieu de continuer à déblatérer !! 


    • curieux curieux 7 juillet 2009 07:27

      La mauvaise foi n’a pas de limites à moins que ce ne soit que de l’imbécilité


      • bluelight 7 juillet 2009 15:37

        C’est l’hallucination totale .
        Villepin est un histrion dont le discours à l’ONU n’est que théâtre pathétique pour gogos .
        De même que la famille Bush était proche de la famille Ben Laden, Chirac était proche de Saddam Hussein .
        Villepin a copié le discours de l’aristocrate anglais du film de James Ivory ’Les vestiges du jour’ .
        Villepin = collabo du statu quo d’un tyran, représentant du consensus LCR- UMPS- MoDem-FN .
        Chirac aujourd’hui mendie à un libanais à la fortune douteuse un logement de luxe à Paris parce qu’il n’a pas les moyens, avec € 30000 de retraite pour avoir creusé la dette publique française de centaine de milliards d’euros, de se payer un logement décent .
        Eva Joly a expliqué comment le ’gaulliste’ Villepin vendait comme un Kouchner ses services aux puisances étrangères cherchant à améliorer leur image .
        Villepin et Chirac sont responsables d’avoir relancé la carrière du politicien vulgaire bling bling qui usurpe la présidence de la République .
        Villepin a l’arrogance d’évoquer la Révolution alors que la tête de cet aristocrate de particule si ce n’est de valeur serait une des premières à tomber en cas de révolution .
        Villepin a l’arrogance de penser que les français pourraient considérer ses envolées ampoulées autrement que comme marque d’une incompétence totale .
        Villepin = aucune compétence économique, aucune compétence scientifique, pas plus que les trois derniers médiocres présidents élus depuis 1981 .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès