Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Villepinte : mauvais scénario, mauvais film

Villepinte : mauvais scénario, mauvais film

Qu’elles étaient belles ces images du meeting de Villepinte, ces jeunes agitant des drapeaux et hurlant « Nicolas, Nicolas », masquant les vieux assis derrière et que l’on voyait de temps en temps par les aléas du cadrage pourtant très travaillé.

Qu’elle était belle cette image de la sortie du candidat Sarkozy, accompagné des derniers des soutiens du show bizz, Gérard Depardieu, accréditant la thèse du petit village gaulois assiégé par les étrangers et Christian Clavier.

Astérix et Obélix, c’est bien à cela que j’ai pensé, à la promo d’un film nul, un remake de la vérité si je mens : la première version était bonne, mais la seconde, vous allez voir ce que vous allez voir ! Tout ce que vous n’avez pas vu dans la saison 1, je vous le promets dans la saison 2.

Sauf que la production ne suit plus, elle demande que le passage trop long sur l’immigration soit diminué, voire supprimé : pas assez vendeur coco ! On a déjà donné et à force d’en parler on en arrive à copier le film des autres.

Elle demande également, la production, un peu de télé réalité, c'est-à-dire des images sur le mal logement, sur les figurants qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, à remplir le réservoir de la voiture, et à ne pas se faire couper l’électricité pour un impayé pour cause de chômage, sur les usines qui ferment parce que les fonds de pensions se sont déjà gavés et qu’ils veulent partir presser le citron ailleurs.

Elle demande aussi, la production, des travelling sur la justice fiscale, la lutte contre l’évasion fiscale, contre les paradis fiscaux, contre les rémunérations exorbitantes des patrons, le cynisme des rentiers, des porteurs de rolex ou de Patek Philippe

Elle ne demande pas une super production européenne qui va tout régler, ni de grandes envolées menaçantes sur un repli sur soi si l’Europe n’est pas capable de protectionnisme comme nos amis américains dans leurs superproductions.

Bien sûr il y a quelques séquences sur le rejet des élites et des penseurs (succès assuré) et des 35 heures (mais cela fait un peu redif), quelques envolées sur la sidérurgie, le nucléaire (le jour de la commémoration du tsunami et des dégâts irréversibles occasionnés à Fukushima…), sur la burka, sur la rénovation des quartiers (à coups de Karcher ?).

La production, ce sont aujourd’hui des millions de spectateurs qui payent et qui rejettent la mise en scène Sarkozienne éculée, ceux qui payent leurs impôts en particulier la TVA qui va augmenter, un peu comme dans les salles de ciné où on projette des films en relief et où on vous fait payer les lunettes ad hoc en plus, tout cela pour un résultat décevant.

Ils veulent voir des films dans lesquels ils se reconnaissent, dans lesquels les valeurs qui les animent sont mises en avant, par exemple celles de la solidarité et du multiculturalisme, comme dans « Intouchables » par exemple.

Il ne suffit pas au scénariste de dire « aidez-moi » pour que le film fasse des entrées, qu’il convoque tous les seconds rôles qui ont déjà figuré à l’affiche de tant de navets ces dernières années, ni même la guest star féminine à contre emploi dans un rôle populaire. Le box office sera impitoyable et le film sera relégué au rang des accidents industriels.

Tout cela pour dire que le meeting de Villepinte aura été inutile, que la mise en scène trop travaillée n’aura pas su masquer le vide du scénario proposé et que les dialogues, trop empesés et déclamés avec trop d’emphase ne sauront jamais être à la hauteur du film muet qui a ramené récemment tant de récompenses au cinéma français.

Adieu l’artiste !


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (103 votes)



Réagissez à l'article

102 réactions à cet article


  • Taverne Taverne 12 mars 2012 10:14

    Maintenant que Sarkozy est allé à Villepinte, on s’attend à ce que Villepin aille à Sarkozyte. La droite ultra libérale toute unie derrière l’homme qui fait perdre la France.


    • Furax Furax 12 mars 2012 15:47

      Meunon !!!
      Un mauvais remake d’Astérix.
      On pourrait l’intituler : « Tullius Détritus veut le pouvoir »
      Avec aux premiers rangs Axtérix, Obélix et le barde Popopotix


    • spartacus1 spartacus1 12 mars 2012 10:31

      Bizarre, le candidat protecteur à besoin d’être aidé par ceux qu’il prétend protéger ?


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 mars 2012 12:00

      Il fallait comprendre « Sauvez-moi ».


    • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 12 mars 2012 13:39

      Un show à l’américaine. Normal pour un Sarkozy qui crache sur la France.


    • lagabe 12 mars 2012 14:58

      La , ou ça me fait le plus rire , c’est la presse qui a toujours était de son coté , se déchaine contre lui
      exemple

      UE : Sarkozy, « conservateur britannique » dans le figaro par exemple etc

      sur news.google.fr


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 mars 2012 15:22

      J’adore la pudeur des médias qui font tout pour évacuer le triste spectacle de leur chouchou. Plutôt que de reconnaître le plantage de Sarko ils ont décidé d’en parler le moins possible. Hier soir, au 20h, même le journaliste politique de TF1avait l’air embarrassé.

      Je me marre.

       smiley


    • bigglop bigglop 12 mars 2012 17:10

      Bonjour à tous,
      J’ai regardé « l’appel de Villepinte » ce matin, car j’ai préféré passer une bonne soirée avec quelques ami(e)s sans télé.
      Il refait le coup de 2007 du « Protecteur du Peuple », mais il se comporte comme un maquereau qui encaisse le produit de la vente des charmes de sa gagneuse, la pauvre Marianne.
      Il continue dans sa stratégie d’une idée par jour : aujourd’hui, renégocier les accords Schengen pour contrôler les flux migratoires aux frontières de l’Union et françaises.
      La lutte contre les paradis fiscaux, alors qu’il avait annoncé, à la fin d’un G20, qu’ils allaient disparaître, en fait on a fait que pousser la poussière sous le tapis, car malgré le prétendu « succès » du PSI grec, les « CDS » qui se négocient par le « shadow banking » et les paradis fiscaux ont été activés par l’ISDA.
      Il annonce nombre de décisions qu’ils aurait pu prendre, sans problème, au cours de son quinquennat : fraude fiscale des particuliers et des entreprises, limitation des rémunérations indécentes, des dividendes de 15 à 25% exigés par les fonds de pensions (transfert de richesse de 15% du travail vers la rente)
      Il continue à « invoquer » le Mal des 35 heures, alors que depuis 2007, il a, avec ardeur, « détricoté » la loi ainsi que le droit du travail avec des accords d’entreprise qui remplaceraient les conventions collectives, donc un changement complet de la hiérarchie des normes.
      Au final, une absence criante d’analyse de son bilan 2007-2012, aucune proposition cohérente sur un programme, mais seulement des coups de com’ bien relayés par « les nouveaux chiens de garde » et analysés, commentés suivant la ligne du Parti de la Pensée Unique.
      Ce grand démocrate nous a imposé, en 2008, le Traité de Lisbonne, avec l’aide du Parti Socialiste, le Traité MES en février et signé le TSCG (Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance économique et monétaire européenne).
      Grâce à la modification de l’article 48 du TFUE, le Conseil et la Commission peuvent faire passer un texte « mineur » comme le MES ou le TSCG par le vote parlementaire et non plus par un référendum.
      J’ai posté un article en modération sur le bilan de l’opération de restructuration de la dette grecque :
      La dette grecque « passera » à fin 2012 à 161% du PIB contre 164% fin 2011 !!!
      Quoique disent les médias, on a encore « sauvé » les banques, par la recapitalisation des banques grecques et limitant les pertes des autres banques privées, lesquelles avaient anticipé en diminuant leur exposition à la dette grecque par des ventes sur le marché secondaire.
      L’ISDA, dans un premier temps, avait annoncé que la mise en oeuvre du PSI (Private Sector Involvement« n’était pas un évènement de crédit, a changé sa position après l’annonce des résultats provisoires et l’utilisation de la clause d’action collective, permettant aux détenteurs de CDS (Credit Default Swap) de les mettre en oeuvre et récupérer presque 100% du nominal.
      Par cet avis l’ISDA confirme la »légitimité" des autres CDS créés sur les obligations, bons du trésor émis par les autres états européens, ce qui peut à terme un phénomène de contagion sur risque de PSI sur les dettes irlandaises, portugaises, espagnoles, italiennes.
      Comme d’habitude, on a transféré de la dette privée aux états donc aux contribuables.
      D’ores et déjà, la dette grecque est irremboursable , après 7 plans de sauvetage, des réformes structurelles en quelques années, avec une décroissance du PIB (-7,5% fin 2011) et une prévision (optimiste) pour 2012 entre -4 et 5%.
      La crise de la dette et des banques continue


    • lagabe 12 mars 2012 17:15

      tu as regardé TF1 ? ^^
      citation J’adore la pudeur des médias qui font tout pour évacuer le triste spectacle de leur chouchou. Plutôt que de reconnaître le plantage de Sarko ils ont décidé d’en parler le moins possible. Hier soir, au 20h, même le journaliste politique de TF1avait l’air embarrassé.


    • Carida 12 mars 2012 22:26

      Je suis le seul à être mort de peur ?
      J’entends partout dans les médias que ce meeting a été une grandiose réussite, malgré les quelques éléments qui vont à l’encontre de Sarkozy et qui nous font croire que les médias le lynchent.
      Mais bientôt on va nous balancer des sondages qui montrent que Sarko rattrape Hollande « car son meeting était génial ». Auquel cas la réélection frauduleuse de Nicolas sera mieux avalée par les français qui, en se fiant aux sondages, seront d’accord sur le fait que miraculeusement pendant la semaine de son meeting il a subitement pris la tête des sondages. ( Si seulement il ne prenait la tête qu’aux sondages, d’ailleurs ).
      En plus, si MLP n’arrive pas à avoir ses signatures, les médias seraient bien capables de justifier davantage la réélection du président sortant par le fait que les sympathisants du FN se seront alors rabattus sur l’UMP.

      Ca sent le coup d’état.


    • Jean_R Jean_R 19 mars 2012 00:44

      Qu’il se sauve. Vite, et loin !!


    • SNOOP 12 mars 2012 10:19

      la production ne suit plus, elle demande que le passage trop long sur l’immigration soit diminué, voire supprimé 

      l’immigration extra Européenne pèse sur notre société...sur notre civilisation 
      elle est ferment de communautarisme, de division, de cassure de notre Nation
      ce sujet n’est pas tabou
      soyons clairs, oui l’immigration musulmane pose question
      nous avons le devoir de réfléchir à « long terme »...
      nous avons en exemple les grandes civilisations Egyptienne et Perse...avant et après l’islamisation.


      • Punkonfou Punkonfou 12 mars 2012 11:07

        Ben tiens !! L’immigration source de tous les mots de la nation...Un peu plus de respect pour ces gens qui sont le socle de notre république...alors arrêter de faire vos facho sous couvert d’islamophobie !! Quand je ne connais pas quelqu’un ou quelques choses je l’interroge, je m’interroge et après je juge !! Pour l’instant le sujet de l’islam n’est qu’un leurre pour noyer d’autres sujets de premier ordre comme le chômage, le pouvoir d’achat, la baisse des salaires, la précarité, la dette odieuse de la France, cette campagne ridicule qui ne veut que placer les intérêts de politique à la solde de la finance... Tenez un petit lien car c’est vrai l’IMMIGRATION, Y’EN A MARRE !
        Sinon merci à l’auteur pour l’article !!


      • colza 12 mars 2012 12:55

        Arrêtez vos conneries, Snoop et réfléchissez 1 minute...

        Loin de moi la pensée de seulement y penser, mais si vous fichez tous les immigrés dehors, ainsi si j’ai bien compris tous les français de religion musulmane, dites moi qui va construire nos routes, nos immeubles, qui va vider les poubelle, faire le ménage, la vaisselle dans les restos, bref tout le sale boulot que les français sont trop fiers pour faire eux-mêmes et, certainement, vous le premier.
        Les immigrés travaillent, payent des charges sociales (lorsqu’ils ne sont pas employés au noir par un patron bien de droite et bien français), payent des impôts et participent à la richesse nationale.
        Pas besoin d’appeler à l’aide les grandes civilisations des temps très anciens, sans rapport avec la réalité d’aujourd’hui.


      • fred74 fred74 12 mars 2012 16:05

        Bonjour,,,,COLSA,,,,,

        Je m’étonne toujours quand je lis des posts comme le votre,,,,,,oui,,,,vous savez celui qui se donne des airs supérieurs ,,,,,celui qui donne des leçons de moral aux autres.

        C’est vrais que la société souffre de multiple maux,,,,,,,ne serait -il pas sage de voir se qui pourrait être fait,,,,,,,,,,,pour en venir à bout,,,,

        Bien,,,,,,que je doute maintenant que l’on puisse y faire quoi que se soit,,,,,,Hollande qui pointe le bout de son nez,,,,,,,,,,,,et un scrutin qui semble couru d’avance,,,,,
        Et un peuple divisé qui se crache dessus,,,,,,,,elle est belle cette société.
        On truande les parrainages,,,,,,,,,pire certain trouve normal que d’autre ne puisse pas être présent,,,,,,,,,
        Belle,,,,belle,,,,belle,,,,,,notre belle France,,,,,,, oouuuppsss sacré peuple de gaulois,,,,,ce sont les étrangers qui en parlent le mieux


      • wesson wesson 12 mars 2012 11:02

        bonjour l’auteur,
        j’ai vraiment eu de la peine pour Sarkozy et sa pathétique prestation de Villepinte.

        Il avait annoncé au micro de France Inter il y a quelques jours que son programme complet serait disponible après ce meeting, et on attends toujours.

        Et pour cause : uniquement 2 mesures annoncées - l’une pour faire plaisir aux électeurs du FN, et l’autre, annoncée en Anglais dans le texte pour une campagne à la présidence Française.

        Et le plus beau : c’est pour dans 1 an, pas avant. D’ici là Française, Français, serrez-vous la ceinture et on change rien !

        Franchement, c’est un naufrage sans nom !


        • wesson wesson 12 mars 2012 11:41

          la salle (reportage de patrick artinian pour mediapart)


        • Txotxock Txotxock 12 mars 2012 12:56

          C’est surtout la France de ceux qui ont besoin d’un Dieu pour croire. Et on retrouve ceux là aussi à gauche ou ...sur Agoravox.

          Il faut se méfier aussi de ce genre de phrase définitive. Où on case tous les vieux dans la même boite. Dans ce genre de raout on doit pouvoir choisir dans les larbins la catégorie qu’on veut afficher puisque ce n’est qu’un spectacle pour passer à la télé. Et si Sarko & Co avait voulu des jeunes il n’y aurait eu que des jeunes.


        • colza 12 mars 2012 12:59

          Pathétique, c’est le mot...

          On allait voir ce que l’on allait voir... bon, ben rien à déclarer.
          J’ai l’impression qu’il a griffonné ses deux mesurettes inapplicables sur un coin de nappe en papier devant un café, à la buvette de Villepinte, juste avant de rentrer, comme le cancre qu’il est.
          Juste bon à jeter.

        • bigglop bigglop 13 mars 2012 00:09

          La France Forte, version Alzheimer

          http://www.youtube.com/watch?v=lvWTXNRcBNI


        • Roubachoff 12 mars 2012 11:16

          Personne n’a été frappé par l’hystérie collective qui se dégageait de tout ça ? Sur France24, par exemple, la « politologue » invitée a pratiquement eu un orgasme en direct. C’était gênant, angoissant et puant. Un peu comme si l’UMP bunkérisée se payait un fantasme vaguement inspiré des plus grandes heures de Nuremberg. Et ce ridicule diable boîteux qui s’en prenait à l’immigration, faute d’avoir autre chose à dire. Bien sûr, on sait que ça marche (voir l’immonde post d’un certain SNOOP, ci-dessus), mais quand même... Cette fois, ça aurait pu ne pas être un sujet, et voilà qu’ils nous y ramènent, la fille Le Pen (revenue se vautrer dans son auge après un début de campagne incompréhensiblement intelligent) et le fils d’immigré qui croit s’acheter un pedigrée en tapant sur les plus immigrés que lui.

          Sarkozy et sa bande souillent la France comme jamais personne n’a osé le faire. En trichant éhontément (car cette semaine d’hyper-campagne qui n’en est pas une est une forfaiture dont le monde médiatique tout entier est complice) le Nain finit de saloper la fonction présidentielle.

          Bonne journée à tous


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 mars 2012 15:52

            Dans ce pays, et il faut le reconnaître, il existe une minorité de fanatique qui serait prêt à suivre Sarkozy jusqu’en enfer (selon l’INSEE, essentiellement des très riches, généralement rentiers, ou des plus de 77 ans, souvent très peu instruits). Essayez donc de parler avec l’un des fans du nabot, juste pour voir. Comme leur maître ils deviennent méchant et agressif à la moindre amorce de critique. Son socle électoral de 22-25%, c’est eux.

            Le problème de Sarkozy, et notre chance, c’est que cette bande de salopards assoiffée d’outrance n’est rejointe par personne -ou presque- au second tour de la présidentielle (39% selon certains sondages). Les caciques de l’UMP savent d’ailleurs très bien qu’il est impossible de remporter une élection au scrutin majoritaire en s’appuyant sur un groupuscule d’illuminés ; d’où leurs mines déconfites hier à Villepinte.


          • kssard 12 mars 2012 17:11
            @Roubacoff,

            Oui, Villepinte avait quelque chose d’irréel : un peu comme une armée de témoins de Jéhovah shootée au LSD. J’image bien aussi l’ordre du temple solaire sentant la fin proche et qui déploie le grand happening en direct devant les caméras en surjouant la scène avec les pupilles dilatées. Sublime forcément sublime.....

          • L’image « forte » de ce meeting qui est restée ancrée dans ma mémoire a été celle de l’énorme Depardieu n’arrivant pas à caser son « arrière main » (arrière train en langage chevalin) dans le fauteuil trop étroit qui lui avait été réservé à côté d’une Mme Chirac Bernadette, apparue plus menue encore qu’elle ne l’est vraiment.
            Tout les reste s’est effacé. Je ne me souviens de rien d’autre de ce méga-spectacle film bien médiocre.


            • arobase 12 mars 2012 12:39

              les sondeurs vont annoncer dès aujourd’hui que sarko est passé devant hollande. c’’est faux mais indispensable pour ne pas créer la panique à l’UMP. mais le résultat sera le même.

              la blague a coûté 3 millions d’euros au contribuable : !! il a « changé » ? il s’est pris pour César !! le bling bling plus que jamais !! 
              et les ânes de secouer leurs drapeaux !! et payer en sortant ! tout ça pour écouter une succession de phrases creuses écrites par les conseillers !! il pourrait même se servir d’un générateur automatique de discours, il y en a plein sur internet.

              adieu mon petit, la fête est finie, il était temps !

              • Taverne Taverne 12 mars 2012 15:46

                Ce n’est même plus de l’écriture automatique comme la pratiquaient les surréalistes autour d’André Breton, c’est de la pensée automatique. Les décérébrés s’y pressent. Ils applaudissent de toutes leurs mains, pleines de doigts crochus recroquevillés sur leur magot prêt à partir en Suisse.

                La démocratie mérite mieux que cela.


              • arobase 12 mars 2012 12:42

                en voilà un discours fait par l’ordinateur :

                Mesdames, Messieurs, l’aspiration plus que légitime de chacun au progrès social entraîne une mission somme toute des plus exaltantes pour moi : l’élaboration d’un processus allant vers plus d’égalité.

                 Mesdames, Messieurs, la situation d’exclusion que certains d’entre vous connaissent a pour conséquence obligatoire l’urgente nécessité d’un avenir s’orientant vers plus de progrès et plus de justice. 
                Et ce n’est certainement pas vous, mes chers compatriotes, qui me contredirez si je vous dis que l’acuité des problèmes de la vie quotidienne oblige à la prise en compte encore plus effective d’une valorisation sans concession de nos caractères spécifiques.

                 Je reste fondamentalement persuadé que l’acuité des problèmes de la vie quotidienne oblige à la prise en compte encore plus effective de solutions rapides correspondant aux grands axes sociaux prioritaires. 

                Et ce n’est certainement pas vous, mes chers compatriotes, qui me contredirez si je vous dis que l’acuité des problèmes de la vie quotidienne a pour conséquence obligatoire l’urgente nécessité d’un avenir s’orientant vers plus de progrès et plus de justice. 

                • Soi Même 12 mars 2012 12:46

                  Ce qui est emmerdent avec les militants, c’est qu’ils ne réfléchissent pas, ils approuvent !


                  • Txotxock Txotxock 12 mars 2012 12:59

                    Si il n’y avait que les militants...


                  • Soi Même 12 mars 2012 13:54

                    A mon post, j’ai eu droit à l’erreur 404, bizarre bizarre qui a dit bizarre !


                  • Bulgroz 12 mars 2012 12:50

                    Ca va dire être dur d’expliquer en Mai pourquoi Sarkozy aura été élu.

                    Une erreur dans les bulletins de vote sans doute.


                    • chantecler chantecler 12 mars 2012 12:52

                      Ben oui, mais en 2007 c’était un peu pareil : des vieux friqués qui ont peur pour leur magot .
                      Plus la peur et l’insécurité .
                      Et tout ça a fait une majorité pour élire un NS qui ne compte pas s’en aller , pas plus que l’UMP a l’intention de perdre le pouvoir .
                      Et encore c’est la face visible de l’iceberg ....
                      Parce qu’à mon avis les soutiens occultes et en tout genre à NS se cramponnent .
                      Sans parler de la propagande qui bat son plein ....
                      Et d’une gauche déchirée .
                      Naufrage il y aura mais bien malin qui peut affirmer de qui .
                      Bon appétit .


                      • Hijack Hijack 12 mars 2012 12:56

                        Aïe ... meeting du désespoir ! ça sent la soritie ...

                         


                        • Hijack Hijack 12 mars 2012 13:03

                           ...sorie ........


                        • Hijack Hijack 12 mars 2012 14:22

                          Aïe ... meeting du désespoir ! ça sent la sortie ...


                        • Blé 12 mars 2012 13:03

                          Le « Petit » a une sacré dose de mépris pour les populations françaises, reprendre une partie de l’ idéologie du FN et vendre cette marchandise rance pour du neuf, il faut oser. Mais depuis 5 ans, nous avons compris qu’il ose tout même le plus vulgaire. L’intérêt général, il connait pas, le bien commun, il connait pas.

                          Pendant son meeting, il y a surement plus d’un-e salarié-e en France qui ont pensés aux « affaires », aux lois liberticides, aux augmentations de taxes et à la dégradation de plus en plus rapide des conditions de travail pour les salariés du public et du privé.


                          • Bulgroz 12 mars 2012 13:20

                            Ils étaient 70 000 à Villepinte, 70 000 pour partager ensemble le plus grand rassemblement de la campagne.

                            Que d’ enthousiasme, de courage, d’énergie, autour d’une famille toujours rassemblée. L’élan est là, la France est en mouvement et le jour du choix proche.

                            Pendant cinq ans, Nicolas Sarkozy n’a eu d’autre combat que de protéger la France et les Français face à la crise la plus violente depuis la Seconde guerre mondiale.

                            Et la France a résisté parce que Nicolas Sarkozy a eu le courage d’entreprendre les réformes au moment où il fallait les faire.

                            Aujourd’hui, un nouveau monde est en train de naître et nous devons conserver la maîtrise de notre destin en poursuivant les réformes dont notre pays a besoin.

                            C’est avec Nicolas Sarkozy que nous pouvons bâtir et faire grandir cette France forte de demain. 

                            Nous aurons droit à de belles surprises dans deux mois car cette campagne, car Nicolas Sakozy va conduire le peuple de France à la victoire.  

                            Construisons la France forte, faisons triompher nos idées, nos valeurs, notre idéal !

                            La France forte est en mouvement, La France forte, c’est nous

                            Ajouter une réaction

                            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                            FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès