Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Vote de confiance au Gouvernement Valls 2 (?)

Vote de confiance au Gouvernement Valls 2 (?)

Au fil des décennies, le PS s’est taillé une brioche ou la perdait pour paraître candidate aux Présidentielles plus présentable, se prétendant toujours être le parti politique le plus représentatif de la gauche, comme il l’entend au point de ne même plus arriver à la faire exister sa gauche qu’en la faisant disparaître !…

Valls fait du Hollande qui demandent tous deux à tous les socialistes et plus largement à tous les Français de faire de même pour les faire patienter d’un changement qui tarde à venir. Derrière ses conditions, faudrait-il encore faire confiance au Parti Socialiste ?… Il y a souvent été question d’y mettre le cap à gauche pourtant !… Si il n’y est toujours pas parvenu, on ne devrait logiquement plus avoir besoin de ce PS !… On ne change pas de système en le gardant ou en le croyant gardé par de futurs prétendants à la succession présentés comme des dissidents à la ligne « général-global » en frondeurs moitiés bourrés d’une dynamique attractive qu’ils venaient d’insuffler à la vie future de leur parti au bord de l’émiettement, relançant de manière inespérée son accroche au coup d’État médiatique permanent duquel sa présence s’effilochait dans l’anonymat des semaines estivales… Et c’était bien dans l’optique de dénoncer un tel immobilisme que ne parviendra pas même a débloquer cette illusoire effervescence du débat d’idées que Nicolas Hulot avait clairement affiché qu’il ne voterait pas Hollande mais Mélenchon parce qu’il ne croyait pas que la politique issue d’un parti « major » puisse y parvenir… Mais pour sauver la planète, il faudra pourtant bien en changer de système !

La gauche au pouvoir sera toujours la même à gouverner avec le patronat et les sphères de la haute finance… Là-dessus, il ne peut plus y avoir d’illusions… Arnaud Montebourg n’y aurait pas été mieux que François Hollande, ni à Bruxelles, ni à un sommet de l’OTAN sur l’Ukraine et le Moyent-Orient… Alors on peut toujours courir derrière l’espérance du retour d’une gauche plurielle qui accorderait encore un minimum de reconnaissance aux minorités politiques qui assuraient leur règne social-démocrate sans jamais oser vraiment prétendre y arriver, même si ce devait être un retour en arrière… Les Verts en sont revenus pour y avoir été, les Radicaux sont mitigés et le Front de Gauche n’y a pas encore été et n’a pas l’intention d’y aller sur une base politique « François Hollande (?) ». D’autres préfèreront simplement jouer àFlip et Flop qui bouclent un été mi–figue mi–raisin… Entendez Valls et Hollande ou inversement quoi qu’il n’est pas prouvé qui de l’un ou de l’autre flippe ou d’où vient le flop ! Si les plus optimistes restent convaincus qu’on peut aller de la gauche qu’on a à la gauche qu’on veut, toujours est-il que l’automne risque d’être à nos yeux ce que la feuille de route de F. Hollande fera de nos droits sociaux… un tas de feuilles mortes ! Et ils voudraient essayer de nous faire croire que Montebourg prendrait le maquis ?… captivante manière de préparer l’avenir avec méthode !… Et si le « changement » c’étaient eux… Montebourg, Filippetti, Hamon et Taubira ?

- il faudra remettre ça en 2017 !… avec eux !

- mais pourquoi pas tout de suite ?

 

Alors c’est là, dans l’hémicycle où se votera la confiance à la politique du Gouvernement que nous verrons enfin si nos Députés se prennent aussi pour des patrons ou s’ils sont vraiment des « hommes politiques » ! Malheureusement il n’y a plus rien a espérer des programmes présidentiels présentés au fil des élections passées et même à-venir mais il resterait tout à gagner pour peu qu’on s’inspirerait légèrement d’un confédéralisme démocratique qu’appliquent les Communautés Unifiées du Kurdistan qui n’ont jamais laissées leur destin se laisser dicter par une autorité administrative extérieure, aussi bien politique qu’économique, autre à leurs propres Assemblées (Syrie, Turquie, Irak, pour l’Iran c’est moins évident et pourtant une certaine « autonomie » est accordée aux régions kurdes)


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • goc goc 15 septembre 2014 17:55

    Je me demande si on aurait un peu rapidement oublié une frange de l’échiquier politique, à savoir le centre. Ou plus précisément, je ne comprends pas bien encore pourquoi le centre n’essaye pas de se fédéraliser, afin d’apporter un choix autre que le couple « sarko-mlp ». Et surtout pourquoi Juppé ne se positionne-t-il pas en chef d’un clan qui irait du gaullisme au centre gauche

    si je fais ce genre de questionnement, ce n’est pas parce que je le souhaite, mais simplement parce que je ne vois pas actuellement d’autre issue raisonnable. Mais ceci dit, je préfèrerais une bonne insurrection de type « Maïdan » plutôt que de continuer toute cette mascarade


    • anomail 15 septembre 2014 19:08

      Le centre ?

      C’est une blague ? Elle est où la caméra ? smiley

      Le PS est de droite, l’UMP d’extrême-droite.

      Vous placez où un centre là dedans ?

      Je pense que si on devait définir un centre dans ce bazar, il serait au milieu du vide sidéral qui sépare le PS du Front de Gauche, mais il ne s’agirait certainement pas du polichinelle qui prêche à tout va l’austérité et les réformes nécessaires


    • laurentgantner laurentgantner 15 septembre 2014 19:16

      C’est ce qui devrait les pousser vers la gauche !


    • Pyrathome Pyrathome 16 septembre 2014 14:47

      FN = Droite fasciste raciste et anti démocratique

      UMP = Droite populiste conservatrice et réactionnaire

      Le centre = ancienne droite complexée mais éduquée

      Le PS = droite non réactionnaire


    • laurentgantner laurentgantner 15 septembre 2014 18:33

      Le « centre » ?... c’est un peu comme « le peuple »... c’est tellement vague et flou (?)


      • claude-michel claude-michel 16 septembre 2014 07:37

        Politique spectacle..la confiance sera voté...On vous enfume brave gens..On vous prend pour des couillons.. !


        • zygzornifle zygzornifle 16 septembre 2014 08:03

          bien sur qu’il y aura un vote de con fiance les députés frondeurs mous du style Chamallow, avides d’argent facile et de belle retraite ne vont pas se passer de leurs magnifiques salaires et se retrouver sans mandats .....


          • ETTORE ETTORE 16 septembre 2014 11:55

            C’est à l’UMP qu’il faudrait demander un vote de confiance pour Hollande !

            La réponse semble pourtant toute faite, puisque le BLING BLING tonitruan« D » est déjà dans la cage aux lévriers ;
            juste une question pourtant avant que le grand barnum des promesses ne débute :

            Hollande a été élu en critiquant Sarko [ C’est vrai que le bilan le permettait, les doigts dans le nez]
            Nous l’avons, et nous constatons jours après jours le puits sans fond de son incompétence [donc un « MOINS » ]

            RE BLING BLING va lancer sa campagne en promettant le nirvana au peuple et surtout faire mieux que son successeur.[ qu’il espère prédécesseur ] et expliquer ce qu’il faut faire alors qu’il n’as pas été foutu de le faire quand il était aux manettes.[ donc un« MOINS »]

            En additionnant les «  MOINS » comment pouvons nous espérer un résultat en « PLUS » ,,,, ?????

            • soi même 16 septembre 2014 15:29
              Valls à mille temps un peut trop, le dernier à eu un bal qui a mal fini à Berlin !

              https://www.youtube.com/watch?v=lSSp6DyTFW4


              • smilodon smilodon 16 septembre 2014 16:49

                L’immigration est une « chance » !!!.... Bordel, allez au bout de vos convictions cher Mr VALLS !.... Virez tous les « français de souche » et remplacez-les donc par des « algériens », marocains, ou autres peuples de ces pays si « beaux » à vos yeux !.... Eux l’ont fait après 1962, ils l’ont fait !... Le contraire !... Et tout va si bien de nos jours, dans ces merveilleux pays !... Tout va tellement mieux en Algérie, par exemple !.... Pourtant il n’y a plus que des « algériens » là-bas, non ??... Faites donc de ce pays une « algérie-bis » , puisque tel est votre rêve, depuis si longtemps !....... Faites-donc !... Les « peuplades originelles » ou ce qu’il en reste ne valent pas la corde pour les pendre !.... Faites-donc !...... Non, l’immigration telle que vous la concevez n’est pas une chance !...... NON !... Pauvre abruti !.......Adishatz.


                • ETTORE ETTORE 16 septembre 2014 19:08

                  En fait, les politiques n’arrêtent pas de nous dire que le monde à changé et que si nous ne voulons pas être à la traîne [de qui déjà ?] il est nécessaire de réformer. même si nous devons grincer des dents, c’est pour notre bien.

                  Ce qu’ils oublient de dire, c’est que eux mêmes, se placent de fait ,hors champ.
                  Car il faut bien admettre, années après années, affaires après affaires, un président plus inopérant de mandat en mandat......est bien la preuve que cette institution politique archaïque a fait son temps.
                  Il est plus que grand temps de passer à autre chose.
                  Si le système est grippé, c’est en grande partie par la faute de ces instances , sensées représenter le peuple et qui ne représentent plus que ses propres intérêts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès