Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Voulez-vous Vallser Macron ?

Voulez-vous Vallser Macron ?

La mobilisation du 9 mars commence à faire quelques vagues, et Hollande, laissant courir le bruit qu’il pourrait bien ne plus être candidat à sa propre succession, aiguise les appétits de Valls, mais aussi de Macron.

Mais l’électeur devant ce choix plus que limité, ne voudra-t-il pas chercher une autre solution ?

Même si aujourd’hui à la tête du gouvernement, on assure que la loi du travail a été restreinte, on voit bien que la mobilisation de 500 000 manifestants dans les rues de notre pays commence à inquiéter, d’autant que les sujets de mécontentement se multiplient bien au-delà de cette « loi Khomri ».

Hollande essaye de calmer le jeu, craignant que le mouvement ne prenne de l’ampleur le 17 mars prochain, alors il à réétudié ce projet de loi, avec l’intention de le rendre « plus acceptable »... proposant un compromis.

Mais cela peut-il changer quelque chose, puisqu’un récent sondage nous apprenait que 8 français sur 10 sont hostiles à cette loi ? lien

Les « 18/24 » et les milieux populaires sont ceux qui rejettent le plus massivement cette réforme par peur légitime d’une précarité encore plus grande que celle qu’ils subissent déjà…même les cadres sont critiques, et 61% d’entre eux en voulaient une réécriture.

Le 14 mars, cette nouvelle mouture a été proposée, et a reçu l’aval de quelques syndicats, mais la grogne persiste.

Le plafonnement des dommages et intérêts accordés aux prud’hommes en cas de licenciements abusifs est abandonné, tout comme les astreintes et forfait-jour…

Quelques modifications ont été faites sur le licenciement économique, sur la modulation du temps de travail, et quelques autres points mineur, mais cela est-il de nature à faire tomber la mobilisation ? lien

Hollande ne peut pas avoir oublié l’énorme mobilisation qui avait obligé en son temps Juppé de faire machine arrière toute lors de la mobilisation finale de 2 millions de français qui ont dit NON à son plan de réforme de la sécurité sociale. lien

Tout alors avait commencé début novembre, et grèves et manifs s’étaient succédé prenant de plus en plus d’ampleur, d’autant que les étudiants étaient de la partie, protestant contre le manque de moyen des universités… et dans le courant du mois de décembre, Juppé avait fini par jeter l’éponge.

Au-delà de Hollande qui fait planer un doute sur sa candidature en 2017, Valls, qui voit peut-être une occasion de se placer fait savoir, par ministre interposé que sa propre démission du gouvernement ne serait que des bruits de chiottes. lien

Des internautes taquins affirment qu’il n’y aurait alors plus qu’à tirer la chasse…

Mais au-delà de ce désastre, François Hollande qui est en train de faire éclater son parti, après avoir déçu une grande majorité de ses électeurs, alors qu’une voie royale s’ouvrait devant lui, on peut se demander ce qui a bien pu se passer pour qu’il change complètement de direction ?

Qu’avait-il à y gagner ?

On finit par imaginer que s’il se présentait aux primaires des « républicains », il pourrait l’emporter devant Sarközi, Juppé, et les autres, tant son programme est devenu un programme de droite.

Eddy Mitchell ne s’y est pas trompé, assurant dans une interview récente : « si Hollande et Valls sont de gauche, moi, je suis curé ». lien

Hollande qui avait assuré que sa préoccupation majeure était « la jeunesse » a finalement réussi à en dresser la plus grosse majorité contre lui.

« Rose promise chomdu » disaient les étudiants lors des manifs du 9 mars.

Certains affirment que les clivages gauche/droite ont disparu, ceux de 1789 ou s’opposaient finalement Montagnards et Girondins. lien

Ce fut au début la question du véto du roi qui avait divisé l’assemblée, regroupant à droite du roi ceux qui étaient pour ce véto, et à gauche, les autres…

On sait comment tout ça a fini… puisque Robespierre, Danton, et d’autres y ont perdu la tête… et de république en république, le pouvoir quasi monarchique s’est finalement maintenu, jusqu’à aujourd’hui.

Quid alors du clivage gauche/droite aujourd’hui ?

De Gaulle disait : « la France, mais pas la gauche  » et ajoutait : « la France mais pas la droite  »…et au-delà du discours opportuniste, pour De Gaulle, finalement la France c’était peut être d’abord Lui. lien

On s'interroge aussi sur ces voix qui quittent le camp communiste pour s’en aller vers le FN…

Le FN serait-il devenu un parti de gauche ?

Récemment, Marion Maréchal a déclaré soutenir le milliardaire raciste américain, Donald Trump, lequel veut chasser tous les musulmans de son pays, quitte à l’entourer de miradors et barbelés pour les empêcher de revenir, et l’exclusion, le racisme, n’ont jamais été des valeurs défendues par la gauche. lien

Le FN est donc lui aussi une solution illusoire, d’autant que chacun sait qu’il y a loin entre le discours et la réalité, lorsque le prétendant(e) est finalement élu.

Mais revenons à la « loi Khomri ».

Devant le fiasco à venir, Valls et Macron sont en train de se demander si finalement, ils ne devraient pas postuler pour 2017 ?

Mais s’il est vrai qu’au début de son mandat, Valls était populaire, sa cote a largement baissé depuis…lien

Et puis il s’est mis à dos le mouvement des MJS (mouvement des jeunes socialistes), allant jusqu’à réclamer la dissolution de leur groupe, les traitant de petits cons, et a décidé de les affronter. lien

Quand à Macron, réel instigateur du projet de la loi sur le travail, transformant les Khomeries en Macroneries, même s’il fait porter le chapeau à sa ministre, il aura beaucoup à faire pour redorer son blason, même si un groupe de jeunes socialistes, appelé « la gauche libre » s’est crée pour le soutenir. lien

Sa cote n’est pas des meilleures, elle ne faisait que 33% en décembre 2015, et elle va probablement baisser encore suite aux effets de la loi Khomri. lien

Derrière tout ça, les sociologues pensent aujourd’hui que cet échec politique, tant de la gauche que de la droite, vient d’une totale incompréhension du monde tel qu’il est devenu aujourd’hui.

C’est en tout cas ce que l’on pouvait découvrir en écoutant France inter, le 12 mars dernier.

Le monde a changé, sauf nos politiques, ils sont largués, largement déconnectés de la réalité.

Monique Dagnaux, chercheuse à l’EHESS, (école des hautes études en sciences sociales) spécialiste des cyber-cultures jeunes, ne dit pas autre chose et a clairement décrypté la situation. lien

Rappelant que « la jeunesse capte souvent l’esprit du temps » elle affirme : « alors que les gouvernements désiraient que la jeunesse s’insère dans la société, mais cette société n’est pas celle que veulent les jeunes dans leur grande majorité », puis elle continue sur la question de l’identité numérique : « les jeunes savent mieux capter ce nouveau monde dans lequel nous entrons, utilisant le pouvoir que nous donne Internet et les outils numériques, et dans une situation qui leur est plutôt défavorable, ils ont su utiliser au mieux ces nouveaux outils ».

La dernière pétition sur la loi Khomri en est la preuve éclatante en réunissant plus d’un million de pétitionnaires en 15 jours, d'autant qu'elle va récolter sous peu les 1,5 millions de signatures. lien

Il s’agirait donc moins, pour les jeunes, de s’insérer dans cette société dont ils ont tourné la page, que pour nos élus de tourner la page à leur tour.

Rappelant que les indignés sont des jeunes qui se veulent en dehors des partis, d’autant qu’ils ont été exclus pour leur grande majorité du marché du travail, évoquant le gout qu’ils ont pour l’économie du gratuit, pour le vivre ensemble, pour des modes de consommation qui sont très différents de ceux que notre génération a pu connaitre, Monique Dagnaux rappelle que le monde numérique est plutôt en prolongement de la vie réelle, et que les jeunes ne sont jamais autant sortis, jamais autant fréquentés lien

L’une des preuves de cette rupture entre l’ancien monde et celui-ci, est l’émergence de « l’appel de mongo », lequel se veut « un porte-voix collectif de la Révolution du 3ème millénaire exhortant à l’essor du nouveau paradigme par un activisme citoyen humaniste  ». lien

Si l’on ajoute à la colère actuelle des étudiants, celle des autres, qu’ils soient ouvriers, agriculteurs, cadres… on peut difficilement imaginer comment ce gouvernement pourrait sortir de cette crise…et surtout quel autre parti pourrait résoudre l’équation posée par ce peuple en rupture.

Le 17 mars prochain, malgré les changements du projet de loi, ils remettent ça, en en réclamant le retrait pur et simple. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « si perçante que soit la vue, on ne se voit jamais de dos ».

L’image illustrant l’article vient de linternaute.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

 

Olivier Cabanel

Articles anciens

Faut arrêter les khomri

Des tas d’urgences, à l’état d’urgence

T’as pas mille balles ?

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

L’un promet, l’autre agit

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

De Coluche à Grillo

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • Julien30 Julien30 15 mars 09:46

    « Récemment, Marion Maréchal a déclaré soutenir le milliardaire raciste américain, Donald Trump, lequel veut chasser tous les musulmans de son pays, quitte à l’entourer de miradors et barbelés pour les empêcher de revenir, et l’exclusion, le racisme, n’ont jamais été des valeurs défendues par la gauche. »


    Que de mensonges et/ou erreurs en juste quatre lignes. Jamais Trump n’a dit vouloir chasser tous les musulmans du pays, par ailleurs être musulman n’est pas appartenir à une race, pour le racisme n’étant pas une valeur de gauche, rappelons le racisme crasse de nombre de penseurs des « Lumières », ainsi que celui de leurs héritiers de Ferry à Mélenchon en passant par Jaurés et beaucoup d’autres. Bref du Cabanel habituel ...

    • César Castique César Castique 15 mars 10:07

      @Julien30

      Soyons bons, Julien30, avec le doyen des journalistes-citoyens, il a confondu Marion Maréchal-Le Pen, avec Jean-Marie Le Pen. Passé un certain âge, ça peut arriver à n’importe qui. Voici ce qu’a déclaré la surdouée de la famille, au micro de Patrick Cohen sur France-Inter  : 

      « Trump a au moins quelque chose d’intéressant : sa politique internationale, (avec) le retour à l’isolationnisme américain, le refus de l’ingérence intempestive et de l’interventionnisme à tout crin, le fait qu’il veuille travailler avec la Russie, avec un certain nombre de pays comme l’Iran »* 

      Avant d’ajouter, à propos du mur à la frontière mexicaine et de l’interdiction de l’entrée des musulmans sur le territoire américain, qu’elle se méfie des médias français que si Donald Trump « était à ce point idiot et scandaleux, (il ne) serait peut-être pas là où il est quand même ».


      * Il n’est pas impossible que Cabanel soit d’accord, sur le fond, avec cette analyse... smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:11

      @Julien30
      je sais que les déclarations de Trump peuvent choquer, mais je n’ai rien inventé.

      un article parmi tant d’autres le prouve... ici
      bref du julien habituel
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:17

      @César Castique
      comme le dit ce journaliste, elle le soutient à demi mot

      on voit qu’elle fait des progrès en matière de langue de bois.
       smiley

    • Julien30 Julien30 15 mars 10:26

      @Cabanel

      Vous confirmez, malgré vous, que Trump n’a jamais déclaré vouloir chasser les musulmans des Etats-Unis, au moins vous ne pourrez plus venir nous dire que le Figaro n’est pas selon vous une source fiable...

      @César,
      Oui le meilleur c’est que Cabanel serait en effet sans doute d’accord avec le positionnement de Trump et de MMLP sur le sujet mais bon la rigueur intellectuelle et lui... il a beau se prendre pour un esprit libre, il fait là où la grande presse lui dit de faire :« Trump pas bien ! »

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:45

      @Julien30
      seriez vous d’une parfaite mauvaise foi ?

      si trump ne veut pas de musulmans aux USA, ne pensez vous pas qu’il songe à chasser ceux qui sont déjà là ?
      vous voulez découvrir la vrai nature de trump ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:52

      @Julien30
      j’ajoute que le patriarche du fn soutient lui aussi trump, et on sait les liens qui l’attachent à sa petite fille...marion maréchal.


    • César Castique César Castique 15 mars 11:11

      @cabanel

      « ...comme le dit ce journaliste, elle le soutient à demi mot »


      Ah ben, évidemment, si c’est un Journaliste qui le dit... 

      En français, ça s’appelle un procès d’intention.

      « Ils » avaient déjà fait le coup à propos de l’eunuque Tsipras, en prétendant que le FN le soutenait, alors qu’il ne faisait que souhaiter sa victoire - pour le souk qu’elle était censée foutre dans l’U.E. -, avant de savoir qu’il avait subi une ablation irréversible.

    • César Castique César Castique 15 mars 11:14

      @olivier cabanel

      « j’ajoute que le patriarche du fn soutient lui aussi trump, et on sait les liens qui l’attachent à sa petite fille...marion maréchal. »


      C’est de pire en pire... On sait ce qu’il faut penser de ceux qui osent tout, mais Audiard ne nous a rien laissé à propos ceux qui osent tout de chez tout !

      Pauvre vieux smiley 

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 12:51

      @César Castique
      non !

      écoutez la vidéo, et qui pourrait affirmer qu’elle ne le soutient pas à demi-mot ?
      quand a Tsipras, je ne comprend pas ce que vous écrivez ?
      « le fn le soutenait, alors qu’il ne faisait que souhaiter sa victoire »...
      vous semblez opposer deux éléments de langage qui disent la même chose...
      un abus de produit illicites ?
       smiley

    • César Castique César Castique 15 mars 16:08

      @olivier cabanel

      « …écoutez la vidéo, et qui pourrait affirmer qu’elle ne le soutient pas à demi-mot ? »

      Ta vidéo, ce sont vingt-cinq mots extraits de leur contexte, que la vidéo de l’Huffington Post restituait honnêtement. Pour le lien, voir mon intervention de 10 :07, où je reproduisais une partie des propos de Marion Maréchel-Le Pen.

      Et t’as pas plus de chance avec le français qu’avec les médias électroniques, ce qui est étonnant de la part d’un type qui se targue de taquiner la muse…

      Allons dinc voir ce qu’il en est du côté du Centre de Recherches Inter-langues sur la Signification en COntexte (CRISCO) de l’Université de Caen et de son excellent Dictionnaire électronique des synonymes

      Soutenir, 107 synonymes : « accorer, accoter, adosser, affirmer, aider (…) secourir, servir, souffrir, sous-tendre, stimuler, subir… »

      Souhaiter, 34 synonymes : « ambitionner, appeler, appéter, arrêter (...) rêver, solliciter, soupirer, tenir à, viser... »

      Rendons-nous maintenant du côté du non moins excellent dictionnaire du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNTRL), en quête de définitions :

      Soutenir « Œuvrer de manière que quelque chose ou quelqu’un puisse réussir à s’imposer, à avoir le dessus. Synon. défendre ; »

      Souhaiter « Désirer pour soi-même ou pour quelqu’un d’autre la possession, l’usage, la présence de quelque chose, l’accomplissement d’un événement. »

      D’où il appert que soutenir n’est pas plus synonyme de souhaiter qu’oeuvrer ne l’est de désirer.

      T’as quelque chose à ajouter, à propos de produits illicites ?


    • César Castique César Castique 15 mars 16:27

      @Julien30

      « ...mais bon la rigueur intellectuelle et lui... »

       

      Je me permettrais d’ajouter l’honnêteté de même métal. 


      On attend toujours qu’il présente ses excuses à ses lecteurs pour avoir, en d’autres temps, fait la promotion des délires des deux timbrés notoires que sont Jane Burgermeister et Mike Adams :


      « (Jane Burgermeister) a les preuves que ces vaccins seront volontairement contaminés pour provoquer à dessein des maladies mortelles. » dans H1N1 : un scénario épouvantable


      « (Mike Adams) apporte des preuves médico légales que la super bactérie Escherichia coli (souche O104) serait produite par génie génétique pour tuer la population. » dans Le concombre masquerait une autre vérité ?

      Ça jette quand même une singulière lumière sur le bonhomme...


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 17:48

      @César Castique
      vous êtes tellement prévisible...

      chaque fois que dans un article, on égratigne quelque peu un membre du front national vous arrivez, tel un chevalier blanc, tenter d’embrouiller le lecteur...
      trop marrant
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 19:41

      @César Castique
      l’âge c’est dans la tête.

       smiley

    • César Castique César Castique 15 mars 22:47

      @olivier cabanel

      « l’âge c’est dans la tête. »



      Une heure et cinquante-trois minutes pour accoucher de ça, on sent que ça a dû phosphorer...


      Demain, ce sera poisson à déjeûner et à dîner

    • olivier cabanel olivier cabanel 16 mars 07:33

      @César Castique
      n’imaginez pas que je suis devant mon écran 24 h sur 24...

       smiley

    • JL JL 15 mars 09:52

      Les chefs d’Etats européens ne sont plus que des dirigeants d’entreprises engagés pour mettre en oeuvre la feuille de route établie lors des séances du Conseil d’administration des actionnaires de l’UE : Davos etc.

       
      En Amérique du Sud, ceux qui ne respectent pas l’ordre imposé par les actionnaires du continent, il leur arrive de drôles de trucs.
       
      « Nous irons vers un nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer ». Nicolas Sarkozy, un ex président qui n’a pas dit que des conneries.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:19

        @JL
        oui, il nous avait bien prévenus... mais nombreux d’entre nous ne pouvaient le croire...

        et pourtant !


      • JL JL 15 mars 18:58

        ’’Un cadre dirigeant d’une grande organisation patronale, qui souhaite rester anonyme, avait attiré notre attention en marge d’un forum économique alors qu’il souhaitait, à mots couverts, la réélection de François Hollande. Sa logique est simple : ce qu’a fait la gauche, la droite ne le ferait pas aussi facilement. Il tire pour nous le bilan du socialisme au pouvoir, désignant on ne peut mieux nos ennemis de classe.’’



      • tonimarus45 15 mars 23:19

        @olivier cabanel—bonjour—«  »« Le plafonnement des dommages et intérêts accordés aux prud’hommes en cas de licenciements abusifs est abandonné, … »«  » dites vous ;;EN fait ce n’est pas tout a fait cela, c’est un peu plus vicieux


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:42

        @ tous

        découvrez qui est donald trump

        • ecophilopat 16 mars 11:02

          @olivier cabanel

          Que voulez vous démontrer avec cette video ?
          Qu’y voyez vous ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 mars 18:27

          @ecophilopat
          les images parlent d’elles même non ?


        • ecophilopat 17 mars 17:45

          @olivier cabanel

          Ce que j’aimerais savoir c’est, en 2 mots, ce que vous y voyez, car j’ai l’impression qu’elle ne me dise pas la même chose qu’à vous


        • Jelena 15 mars 10:48

          Votez à gauche qu’ils disaient....
           
          Même les sarkozystes n’auraient pas osé pondre une telle loi.


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:54

            @Jelena
            oui, c’est un vrai naufrage.

            cette gauche qui est a droite, est pourtant maladroite.
             smiley

          • Etbendidon 15 mars 10:52

            OUI POUR MACRON

            - Il est jeune (39 ans), il est beau et il est intelligent. Citez donc des politiciens qui réunissent ces 3 qualités !

            Beau mais pas « lisse et propret » comme un certain Bruno Lemaire. Macron a du charisme, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

             

            - Il est sympathique. Ce type est toujours souriant et décontracté, il n’est pas suffisant et encore moins prétentieux. C’est le genre d’individu avec qui on doit avoir plaisir de discuter devant une tasse de café.

             

            - Ce type n’est pas SECTAIRE comme le sont beaucoup de politiciens de tous bords. Il ne pratique pas la langue de bois et encore moins l’invective comme en est coutumier un de ses collègues de gauche dont le nom finit aussi en ON ; - )

             

            - On n’imagine pas un instant ce monsieur devenir un dictateur. Lui dessiner des moustaches à la Hitler sous son nez serait d’un rendu ridicule. Il n’est aussi pas du genre à faire des effets de menton comme son ministre de tutelle.

             

            - Il n’est pas « tordu » et semble sincère dans ses propos. Il n’hésite pas à aborder les questions qui fâchent pour faire avancer les choses. RIEN A VOIR avec le roi des menteurs (un certain S) et le roi des enfumeurs (un certain H).

             

            - Il vient d’un milieu très aisé (parents médecins) et c’est un AVANTAGE. Le pouvoir ne le corrompra pas à l’inverse de ces politiciens issus de milieux modestes et qui une fois élus s’empressent de mettre les doigts dans le pot de confiture pour compenser le manque et la frustration qu’ils ont connus dans leur jeunesse.

             

            - Il n’est pas du genre va-t-en-guerre. Peu de risques avec lui d’aller faire une guéguerre en Lybie ou en Syrie pour se la jouer grand chef de guerre comme certains. Il lui faudra néanmoins « muscler son jeu » avant les présidentielles. Un petit stage de coaching sous la houlette de Nadine Morano lui fera le plus grand bien.

             smiley

            Comme dit mon vieux singe africain : « Dans le MACRON tout est BON »

             smiley

             


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:58

              @Etbendidon
              je ne partage pas votre enthousiasme...

              tenez, un exemple au hasard, dans la nouvelle mouture, il est écrit que le plafonnement des indemnités prud’homales est passé aux oubliettes...
              et que dit Macron ?
              juste le contraire. ici
              il semble donc avoir une étrange approche de la démocratie, non ?
              il assure aussi qu’il n’y a dans la posture actuelle du gouvernement « aucun recul »
              amusant non ?
               smiley


            • flourens flourens 15 mars 12:11

              @Etbendidon
              choisir quelqu’un parce qu’il est beau, le degré zéro de la politique, de la citoyenneté et du civisme


            • Etbendidon 15 mars 15:23

              @flourens
              C’est vrai que chez les cocos marxiens ils sont tous môches extérieurement et intérieurement
              Acariatres, frustrés, envieux, sectaires, jaloux et tout et tout
               smiley
              Et pi j’ai écrit JEUNE, BEAU et .... INTELLIGENT
              Rien à voir avec Pierre laurent l’endormeur


            • tonimarus45 15 mars 23:22

              @Etbendidon— ah flute seriez vous de droite, moi qui n’ai jamais cache mes opinions j’en suis tout surpris ?????


            • Pyrathome Pyrathome 16 mars 00:21

              @tonimarus45
              Etdenbidon,
              c’est juste un troll qui fait son stupide job de bolosse......
              Et bien payé, parait-il, pas facile de jouer les schizos mythomanes ! smiley


            • ecophilopat 16 mars 11:08

              @Etbendidon
              Ben ca si c’est pas de l’amour je ne m’y connait pas.


            • Auxi 20 mars 20:38

              @Etbendidon
              Il nous vient de chez Rotschild, c’est dire qu’il connaît la vie ! Ce petit merdeux à tronche de premier de la classe plaît à la droite solférinienne, au grand dam de la droite sarkozyste qui se voit couper l’herbe sous le pied.


            • fred.foyn Le p’tit Charles 15 mars 10:55

              Valls/Macron...deux traitres à la nation...Ils veulent la mort du peuple.. !


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 mars 10:59

                @Le p’tit Charles
                pas mieux.

                je partage.
                merci

              • fred.foyn Le p’tit Charles 15 mars 16:31

                @trouduku puduku...Vous n’êtes qu’un étron inutile...Allez consulter ça urge.. !


              • olivier cabanel olivier cabanel 16 mars 13:18

                @trouduku puduku
                il serait temps que vous retourniez à vos chères études primaires, en cm1...ces endroits ou on parle encore de caca et de pipi

                 smiley

              • hérican (---.---.97.213) 15 mars 12:08

                Valls, Macron un pédalo de droite dans une mare aux canards.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès