Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Benoit XVI ou un désastre médiatique

Benoit XVI ou un désastre médiatique

Le pape enchaine depuis quelque temps les maladresses médiatiques. Après la réintégration dans l’Église de l’évêque négationniste Richard Williamson, Benoit XVI a déclaré en italien dans l’avion qui le conduisait au Cameroun que «  s’il n’y a pas l’âme, si les Africains ne s’aident pas, on ne peut le résoudre (le problème du sida) en distribuant des préservatifs. Au contraire, ils augmentent le problème. », provocant un tollé général, notamment en France.

JPEG - 17.5 ko
Le pape Benoît XVI à côté du père Federico Lombardi (2eD) dans l’avion qui le mène au Cameroun, le 17 mars 2009/Christophe Simon AFP
Pour être complet, la réponse du souverain pontife à la question d’un journalisme concernant le sida a tout d’abord porté sur le rôle de l’Église catholique quant à la prise en charge des malades et de la lutte contre la maladie. La solution, selon lui, de la lutte contre l’expansion de la maladie est « un double engagement : le premier, dans une humanisation de la sexualité, c’est-à-dire un renouveau spirituel et humain qui implique une nouvelle façon de se comporter l’un envers l’autre, et le second, une amitié vraie, surtout envers ceux qui souffrent, la disponibilité à être avec les malades, au prix de sacrifices et de renoncement personnels. ».

Si l’implication de l’Église dans la lutte contre le sida en Afrique est louable, celle-ci est gâchée par la petite phrase « au contraire, ils augmentent le problème », déclaration qui est une contre-vérité scientifique extrêmement dangereuse qui laisse à penser que le préservatif est inefficace contre la transmission de la maladie. Que le pape encourage la fidélité et le l’abstinence, il est tout à fait dans son rôle de leader spirituel et religieux, gardien de la morale. Que celui-ci explique que les préservatifs augmentent le problème du sida, il devient alors responsable de la vie de millions de personnes.

Benoit XVI est-il maladroit ? Si la fameuse question avait été impromptue, s’il avait improvisé une réponse, on se serait dit qu’il avait eu un mot malheureux, une maladresse verbale. Mais sachant que les questions lui avaient été soumises quelques jours plus tôt, la réponse avait été préparée, réfléchie. Qui sont dont ses conseillers qui lui autorisent de tels actes et déclarations déclenchant à chaque fois un cataclysme mondial ? Comment peut-on oublier d’informer le Saint Père des déclarations antisémites de Mgr Williamson ? Comment peut-on laisser passer une telle réponse sur l’utilisation des préservatifs ? Comment ne peut-on pas anticiper le tollé planétaire que celle-ci déclenchera ? Je m’interroge…

Nous savons Benoit XVI traditionnaliste, mais il ne doit pas oublier qu’il faut vivre avec son temps et prendre en compte les dures réalités actuelles. S’il n’est pas dans son rôle en encourageant l’utilisation des préservatifs, leur condamnation et la mise en doute de leur efficacité est tout simplement hors de propos et inappropriée. La réalité est là, des centaines de contaminations ont lieu chaque jour, des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes meurent. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » est le fondement même de la chrétienneté. Il est temps de mettre en pratique ce commandement et de faire preuve d’un peu de compassion et de tolérance.

Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Le péripate Le péripate 1er avril 2009 13:46

     Non ? Ce n’est pas vrai ! Et moi qui ne savais pas ! Il faut dire que personne ne me dit jamais rien.
    En tout cas, bravo pour ce point de vue original. Si si.


    • stephanemot stephanemot 2 avril 2009 11:08

      toujours la meme erreur : considerer les maladresses de Benoit XVI comme des maladresses alors qu’il s’agit d’une strategie non seulement deliberee mais efficace.


    • Jim 1er avril 2009 13:52

      Bravo, pour cet article engagé, qui met en lumière le vrai danger de ce pape. Et puis pendant ce temps là, on évite de parler du G20, de l’OTAN, de Mayotte, de la monnaie unique mondiale qui se met en place, après tout, ce ne sont que des détails.


      • bob 1er avril 2009 14:07

        Encore un article qui stigmatise le pape.

        En depit du fait qu’une grande partie de ses propos soient tronques ou ressortis de leur contexte, on assiste a une lapidation mediatique systematique du chef de l’eglise catholique.
        Qui en est l’heureux beneficiaire ?

        Tout d’abord les sectes : la joyeuse panoplie d’escrocs en tout genre pret a vous deouiller de votre argent pour faire avancer le gourou ou le groupe de gourous ( certaines sectes s’organisent comme une entreprise). Personne n’est choque de la generalisation d’actes criminels au sein de ces organisations maffieuses ( pedophilie, escroquerie, meurtre, racket...) mais chacun jette l’opprobe sur l’Eglise des qu’un ragot porte sur un membre de cette religion.

        Vient ensuite d’autres religions plus officielles qui trouveront bien commode de couler une organisation concurrente et plus efficiente : des eglises evangeliques au comportement quelque fois trouble ( quelle est leurs positions sur le preservatifs, la sexualite, la guerre...) aux religions qui permettent de detourner le regard de leur conflit geopolitique.

        Enfin, viennent les organisations qui sans etre des sectes, cultivent le secret et se lovent honorablement dans la societe. Celles-ci souhaitent engloutir les prerogatives de l’Eglise en pretendant lutter contre l’obscurantisme alors qu’elles-meme se veulent secretes et dominatrices ( avec a la cle un rite d’entree risible s’il ne s’agissait pas de personnes possedant un certain pouvoir). Il s’agit bien evidemment d’un combat d’arriere garde qui n’a plus besoin d’etre mais le dogme veut que pour etre reconnu, il faut etre considere comme un rebelle.


        • Pierrot Pierrot 2 avril 2009 10:52

          Bonjour,

          C’est vrai que les nombreuses inexatitudes du Pape profite aux autres religions et sectes.

          Mais la faute à qui ?

          Au Pape, bien sûr, qui sans aucun diplome ni connaissance médicale ou technique professe des grosses erreurs, heureusement rectifiées par les médecins du Monde entier.
          Ces erreurs dans le domaine du préservatif qui laisserait passer les spermatozoïdes est presque criminelle.

          Je ne veux pas tirer sur l’ambulance, mais je pense qu’il est un peu autiste et ne consulte pas assez ses conseillers, à moins qu’il les ait mal choisis.
          Lui même reconnait du bout des lèvres cette légèreté !


        • Kalki Kalki 1er avril 2009 14:21

          Un représentant d’une idéologie est un représentant d’une idéologie : il n’y a pas de question de désastre.

          L’Enseignement catholique vend du rêve pour recruter. Gare au réveil !
          A tous ceux qui veulent que le Pape ne soit plus catholique

          Québec : un nombre record de demandes d’apostasie Pas trop dur de faire face à la réalité après avoir cru au mensonges ?

          Rapports tendus. (paroles )

          Le curé qui voulait baiser

          CHanson en l’honneur de notre grandeur, notre sarkozy premier (et ca clique, et pour les autres ratés) :

          Tape des nains (tapez du nain avec moi !)(second degrè)

          • Massaliote 1er avril 2009 15:09

            Encore une voix qui se joint à la meute déchaînée. La déclaration du pape a été tronquée sciemment par les merdias afin de ressembler à ce qu’ils voulaient entendre. L’auteur devrait se renseigner.

            Après tout l’essentiel n’est il pas de charger le bouc émissaire de tous les péchés du monde ?

            Benoît XVI cible façile pour les zélateurs de la Pensée Unique. Pas de risque de fatwa, même les "progressistes" donnent de la voix. Qu’attend donc l’ Eglise pour progresser davantage ?

            On pourrait organiser des raves à Notre Dame, faire une soirée dégustation de "H" ou en faire une méga-boîte gay. Un peu de modernité que diable !

            Au lieu de ça on promeut le sida ! Mais si, mais si... Méchant pape !


            • Kalki Kalki 1er avril 2009 15:17

              Oui mais cela reste de l’idéologie.


            • Pierrot Pierrot 2 avril 2009 10:58

              Non, les journalistes ont dit la vérité sur les paroles du Pape (voir les vidéos).

              C’est ensuite que le Vatican, géné a retransmis un message "officiel" de ses paroles en gommant les parties les plus inexactes et absurdes.

              Il me semble que le Pape est un idéologue qui fait passer son idéologie avant les faits et la raison.
              C’est le contraire de ses affirmations stupides au congès de Ratisbonne.

              Il conviendrait qu’il soit mieux conseillé.
              Mais je n’y peu rien !

              Bonne journée


            • Kalki Kalki 2 avril 2009 11:09

              Tout le monde est sain et personne n’a d’intention caché et personne ne veut manipuler inconsciemment ou non pour vous.

              Vous voyez le monde d’une manière merveilleuse.

               smiley


            • LE CHAT LE CHAT 1er avril 2009 15:53

              Faudra bientôt faire un clip pour les inoubliables de benoît !  smiley pire que les pires de la nouvelle Star ! smiley


              • vallentijn 1er avril 2009 16:33

                Selon Edward C. Green, chercheur à Harvard, spécialiste de la lutte contre le SIDA, de sensibilité de gauche, les propos du pape par rapport à l’utilisation du préservatif en Afrique ne sont pas loin de la vérité :

                Ci-dessous son article dans le Washington Post du dimanche dernier 29 mars 2009 : 

                http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2009/03/27/AR2009032702825.html


                • Kalki Kalki 1er avril 2009 20:33

                  y a pas de gauche aux usa et il y a 90% de croyant : donc pas très révélateur d’une pensé rationnelle comme vous voulez laisser croire.


                • Chromino Chromino 1er avril 2009 22:25

                  Encore une fois, j’ai le sentiment, qu’on prend les "grands" de ce monde pour des bredins...
                  Benoit, dit le 16°, n’a certainement pas dit les choses au hasard, je n’y crois pas.
                  Certainement, conscient qu’il choquerait les pensées libertaines de l’Europe occidentale, il allait faire mouche auprès de 60% de son fond de commerce, les croyants, très croyants, qui occupent l’Amérique du Nord et du Sud , ainsi que l’Afrique... Pour l’Europe, il sera toujours temps, d’organiser un JMJ pour redorer son image.


                  • souklaye souklaye 2 avril 2009 07:50

                     Si j’étais le Pape Benoît XVI, je serais à la fois garant du plus grand contingent de lobotomisés volontaires ou évangélisés et responsable de la pérennisation de l’image marque d’une entreprise vendant de l’amour masochiste depuis 2000 ans…

                    … et quelques années après le 11 septembre qui a permis au triumvirat du secteur de la croyance d’engranger des bénéfices sans précédent dans ce cycle d’hérésie libertaire et de pop stars canonisées de leur vivant.
                    … et ce malgré le progressisme criminel des droits des femmes et leur shopping list de doléances aussi égalitaristes que prosélytes.
                    … et en dépit du plagiat manifeste des principes fondateurs du marketing de l’Eglise par les sectes qui ont réussi à réunir religion et politique sous le même toit.

                    La suite ici :

                    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/18/le-subjectif-au-conditionnel-si-j’etais-le-pape-benoit-xvi/


                    • Marcheg Arvor Marcheg Arvor 2 avril 2009 12:33

                      ...et original par les temps qui courent
                      Primo : "Après la réintégration dans l’Église de l’évêque négationniste Richard Williamson" je précise que le Saint Père (et je vous em...bête) n’a jamais réintégré qui que ce soit mais a levé une excommunication qui ne tenait pas la route juridiquement. Absolument rien à voir avec la choucroute
                      Secundo : Quoi que dise Benoît XVI, les hyènes seront là. "Il fait froid aujourd’hui" "Comment, c’est un scandale, le pape nie le réchauffement climatique !".
                      Tertio : Le pape est le chef des catholiques romains ; donc ceux qui ne sont pas contents, qu’ils dégagent, chez certains protestants par exemple où leur morale sexuelle ne sera pas confrontée à toutes cette somme d’interdits. Est-ce que je m’indigne quand les rabbins militaires Israëliens expliquent doctement que tuer un Arabe n’est pas un péché ?


                      • 9thermidor 11 avril 2009 16:22

                        il est dit dans l’ Evangile :

                        « je vous envoie comme des brebis parmi les loups
                         »ils vous persécuteront ..."

                        toujours d’ actualité

                        après Néron , Dioclétien, la presse maçonnique


                        • Bon20 12 avril 2009 00:32

                          Il faut bien voir que les valeurs de l’eglise ne changent pas,cette derniere reste et restera toujours profondement retrograde.

                          La seule chose qui change c’est notre volonté de l’affronter ou non.

                          On a crée la « laicité positive » pour ne pas perdre la face mais en verité c’est une vraie trahison.

                          Il n’y a qu’une seule vraie laicité et il faut se battre pour la conserver.

                          Est ce qu’on en entend souvent de nos jours des discours comme celui de Combes ?
                          http://lesgrandsdiscours.blogspot.com/2009/04/discours-de-m-combes-1904.html

                          Il est grand temps de revenir à une laicité de combat.


                          • 9thermidor 12 avril 2009 14:17

                            la laïcité de combat du petit père Combes : c’est la guerre à outrance au catholicisme.
                            pour achever son oeuvre elle a voulu la guerre mondiale :
                            c’est elle qui a envoyé la jeunesse fançaise aux abatoirs inutiles de la guerre de 14 ,
                            c’est encore elle qui a défié Hitler , avec le succès qu’on connaît trop bien.

                            gloire à cette bande de minables qui mène la France à la ruine.

                            tout cela finira dans le sang .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès