Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Carême : Les Chrétiens ont-ils la même prégnance que les Musulmans auprès (...)

Carême : Les Chrétiens ont-ils la même prégnance que les Musulmans auprès des médias ?


Le temps de Carême est très important pour nous les chrétiens, il s’agit de manifester à Dieu (ainsi qu’à son fils Jésus) la faim de leur présence miséricordieuse pour le monde et pour soi, et que par conséquent, la prière en est inséparable.

Cet article est rédigé dans l’optique de souligner notre entrée dans la période pascale et de se questionner sur les agissements des médias. Pourquoi faut-il que les médias, tous confondus dans leur ensemble ne parle pas de cet événement important pour les chrétiens alors qu’ils se seraient agités pour les musulmans ?

En temps de ramadan, les médias français en font des tonnes quelques jours avant l’entrée des musulmans en période de carême. Or pour les chrétiens, ils évitent de parler de cette phase importante pour tous les chrétiens.
Le Carême est un temps de préparation aux fêtes pascales. Il nous prépare ou il contribue à l’introduction de la célébration des mystères les plus saints du christianisme qui commémorent la passion, la mort et la résurrection du Christ Sauveur. Pendant cette période, je pense comme toute personne qui croit en Dieu, il faut veiller à ce que son âme, temple vivant du Saint-Esprit (faisant partie de la Trinité pour les catholiques), soit purifiée de toute tache (ce qui porte atteinte à l’honneur : faute) et embellie des plus riches vertus. Les fêtes pascales qui sont plus qu’une simple commémoraison, nous introduisent à l’intérieur même du mystère du Christ mort et ressuscité.

Il ne faut pas restreindre le temps de Carême au jeûne et à la prière, il faut y inclure la notion de charité envers le prochain que je définirais comme l’aumône. Donc Carême rime avec jeûne, prière et aumône. Pourquoi faut-il que les médias se taisent au lieu d’en parler comme celui des musulmans ? Je crois qu’il y a un statut quo sur ce silence entretenu. Les médias craignent probablement d’être assimilée à des institutions qui font de la publicité ou de la propagande pour les chrétiens. Vu qu’ils n’encourent rien lorsqu’ils parlent du carême des musulmans, ils devraient faire pareil pour celui des autres religions, or ce n’en est pas le cas et c’est loin de l’être. Jésus nous demande d’offrir aux autres ce qu’on a mis de côté grâce à notre jeûne. La charité doit déterminer notre vie chrétienne. Il faut révérer le jeûne
Pourquoi les médias sont-ils indifférents à notre Carême ? Que nous reprochent-ils ? Pourquoi n’y a-t-il pas d’égalité entre les religions actuellement ?
 
On parle de laïcité à tout bout de champ en France, alors que ce n’est vraiment pas respecté partout et qu’il n’y a pas d’équité. On finirait par croire que la laïcité se restreint à l’Eglise, alors qu’elle devrait englober également l’Islam et le judaïsme (la Torah). N’empêche que toutes ces religions découlent du judaïsme. C’est un système de sanctification selon lequel tout doit dépendre de Dieu, à l’image de modèles révélés d’ordre cosmique et de justice. Le christianisme est issu d’un courant idéologique juif de la Palestine du 1er siècle après Jésus-Christ et la religion musulmane (basée sur la soumission à la volonté et de Dieu) se fonda en grande partie sur des sources juives. Je ne tiens pas à dresser une discussion sur les origines des religions, mon propos remet en cause l’honnêteté intellectuelle des médias et leur hypocrisie.

Pendant ce temps de jeûne où l’on va se mettre à jeûner ou apprendre à le faire, nous devons nous remettre en question, faire la charité et prier, car la prière est bonne pour l’esprit. Il est dit dans le second épître de saint Clément que : " L’aumône est excellente comme pénitence du péché ; la charité couvre la multitude des péchés, et la prière qui vient d’une bonne conscience délivre de la mort.
En conclusion, les médias qui ont des spécialistes divers dans les domaines : politique, économie, sciences, développement durable, …etc, devraient se doter de spécialistes en religion qui traiteraient des questions de religions. L’analyse de leur travail sur ce point devrait permettre à tout point de vue de comprendre au moins les événements religieux de façon sereine.

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

153 réactions à cet article    


  • Leila Leila 18 février 2010 11:18

    Je pense comme vous.

    Les journalistes ne voient que le visible. La religion musulmane, comme la juive, attache la plus grande importance aux signes extérieurs, les seuls qui intéressent les médias. Le christianisme est différent. Jésus a dit : « Quand tu veux prier, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père dans le secret, et ton Père qui voit dans le secret te le rendra. » (Matth. 6:6).

    Mon troisième article sur AV, en janvier 2008, parlait du carême.

    • Henri François 18 février 2010 11:44

      Vous avez tout faux, Leila. Si les médias en remmettent à chaque fois une « couche » sur les religions juive et musulmane, c’est uniquement pour les stigmatiser dans un pays en grande partie catholique. En agissant ainsi ils attirent sur elles désapprobations et même la haine (surtout sur l’islam).
      Je vous signale d’autre part que le carême des chrétiens comme celui des juifs (le Grand Pardon pour ceux-ci) n’a rien à voir, question durée, avec le ramadan des musulmans qui s’étend sur tout un mois.
      Enfin je crois savoir que dans chacune des trois religions monothéistes il est dit que la prière est affaire individuelle et que les deux religions que vous incriminez (... elles attachent une grande importanceaux signes extérieurs..) sont beaucoup plus discrètes dans le registre de la piété que le christianisme et ses mises en scène d’un autre temps.
      Amicalement à vous.


    • italiasempre 18 février 2010 11:48

      Euh, « Henry François », le Carême c’est 40 jours...


    • italiasempre 18 février 2010 11:54

      Salut papy

      surtout quand on lit des conneries... smiley

    • Salsabil 18 février 2010 11:56

      Henri François,

      Non seulement le carême dure 40 jours chez les chrétiens,

      Mais en islam la prière à la mosquée est indiquée au moins tous les vendredis, et est considérée comme « meilleure » lorsqu’elle a lieu en groupe, même à la maison...

      Quant aux signes de piété, on en voit dans toutes les religions !

      Vous avez perdu une occasion de vous taire....


    • Leila Leila 18 février 2010 12:19

      Merci Papy. Voici le bon lien : Le carême et le ramadan


    • Leila Leila 18 février 2010 12:24

      Merci pour le « vous avez tout faux » Sympa !

      Les juifs n’ont rien de comparable au ramadan. Et le carême dure 40 jours, soit 12 jours en moyenne que le mois lunaire, durée du ramadan. Vous n’avez pas « tout juste ».

    • Jean 18 février 2010 12:32

      Plus discret les musulmans ? je ne m’ intéresse pas à Le Pen, mis voyez tout de même cette vidéo, et ne me dites pas qu’ il faut construire une mosquée, si la prière doit être intime.... avec Dieu...
      http://www.dailymotion.com/video/xb3s0j_face-a-marine-le-pen-ramzy-hammadi_news


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 18 février 2010 13:19

      La pratique de l’islam ce veut en effet direct entre dieu et l’homme mais cela n’empêche pas cette religion d’encourager comme d’autre la priere à plusieurs,outil parfait dans la recherche de communion présent dans la plupart des religions


    • Lucien Denfer Lucien Denfer 19 février 2010 10:25

      S’il est bien une chose qui mérite d’être visible aux yeux de tous c’est les millions d’enfants qui meurent de faim chaque année...


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 19 février 2010 20:12

      Leila, comme tu dis : c’est impressionnant les agitations constatées en cette période. J’imagine en Laponie, au mois d’août 2010 lorsqu’ils vont entre en Ramadan. J’espère que ce ne sera pas l’hiver pour eux.


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 19 février 2010 20:37

      Dis papy, pq tu parles de la durée, le carême débute tous les ans le mercredi des Cendres.))


    • Gasty Gasty 18 février 2010 11:35

      Ca me hérisse le poil.

      - C’est un système de sanctification selon lequel tout doit dépendre de Dieu (du pouvoir), à l’image de modèles révélés d’ordre cosmique et de justice.

      - Jésus nous demande d’offrir aux autres (ceux qui ont le pouvoir) ce qu’on a mis de côté grâce à notre jeûne (misère).

      - L’aumône est excellente comme pénitence du péché ; la charité ( l’enfumage du pouvoir) couvre la multitude des péchés (vols).

      Moi je lutte tous les jours pour la liberté, la fraternité,l’égalité , la justice et la laïcité.


      • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 19 février 2010 20:13

        La laicité doit-elle laisser faire n’importe quoi ? Je ne crois pas.


      • MCM 18 février 2010 12:07

        Carême signifie jeûne nous précise l’auteur avant de le comparer au « carême » musulman, le ramadan.

        Mais comment peut on appeler carême ou jeûne le ramadan qui consiste à inverser l’horaire des repas, substituant aux repas diurnes des ripailles nocturnes qui correspondent à un pic record des ventes de produits alimentaires ?

        Triste époque où même les prétendus disciples du verbe envoyé sur terre dévoient le sens des mots pour aboutir au plus parfait des contre-sens.


        • Leila Leila 18 février 2010 12:33

          Il faut bien reconnaître que le ramadan impose pendant la journée une privation que l’on s’empresse de compenser pendant la nuit. Question d’organisation. Je connais des musulmanes qui sont fières de l’exploit mais qui n’ont pas le sentiment d’une pénitence.

          Et puis le ramadan est supportable en Arabie, où les nuits sont assez longues, mais comment faire en Laponie quand le ramadan tombe pendant l’été ?

        • MCM 18 février 2010 12:59

          Leila ( remarquez que je n’ai pas mis de tréma smiley ),

          J’avais déjà pensé à un exil en Laponie malheureusement impossible pour moi maghrébin qui supporte mal le froid.

          J’ai en souvenir le témoignage d’une femme souffrant d’obésité qui déplorait que ces efforts diurnes soient détruits par ses visites nocturnes aux frigidaires au point que son état avait empiré.

          Heureusement elle est revenu à une alimentation moins décalée qui faute de lui donner des formes divines n’aggravait pas son état. Comme quoi les gens sont plus avisés pour les choses matérielles que pour celle spirituelles.


        • Shaytan666 Shaytan666 18 février 2010 16:39

          Et puis le ramadan est supportable en Arabie, où les nuits sont assez longues, mais comment faire en Laponie quand le ramadan tombe pendant l’été ?

          Je m’étais également posé la question et j’avais trouvé la réponse sur un site mais je sais plus où.


        • Shaytan666 Shaytan666 18 février 2010 18:22

          Au lieu de vous étriper pour des « quenelles » essayez d’abord de me prouver que dieu existe.
          Quand vous aurez prouvez cela il sera toujours temps de discuter pour savoir qui a raison ou tort.
          Qu’est-ce qui est le plus idiot, croire que Jésus est né d’une vierge et du saint esprit ou croire que dieu a révélé via un ange un bouquin ?
          Dieu n’existe pas point barre .


        • ELCHETORIX 18 février 2010 22:19

          ben oui shaytan , quand on possède un château , on ne croît qu’aux biens matériels , le « paradis sur terre » quoi , pas besoin de « dôgme » ou de spiritualité , des lingots qui brillent et après-moi le déluge 
          elle est pas belle la vie le nouvel « aristo » !
          RA .


        • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 19 février 2010 11:32

          Il est plus facile d’etayer l’existence de dieu que sa non existence,essayez vous verrez.


        • Shaytan666 Shaytan666 19 février 2010 18:32

          12 « preuves » de l’inexistence de dieu !


        • Gabriel 21 février 2010 20:21

           Bonjour,

          Je vous conseilles de lire Maurice Bucaille, La bible, le coran et la science (The Bible, the Qur’an, and Science : The Holy Scriptures Examined in the Light of Modern Knowledge).

          Salutations...

          Gabriel


        • bj33 18 février 2010 12:11

          Trouvez un fast food qui ne serve que du poisson le vendredi et pendant le carême et vous ferez parler de vous.

          Pour le reste, je crois que les discussions de Monsieur Ratzinger, ancien patron de l’organisme qui a pris la suite de l’Inquisition, avce les évêques Irlandais mériteraient effectivement plus de publicité.

          pour le reste, je suis d’accord avce Gasty


          • sharize sharize 18 février 2010 12:19

            Bonjour Antoine,


            Votre article est fort intéressant car il soulève un problème épineux celui de la parité des religions.
            Il est vrai que les médias parlent de l’islam et des fêtes religieuses (ramadan, AÏd), cependant ils n’ont jamais passé le plus important : le film qui parle de l’Islam : Le message, 
            qui explique l’histoire et le déroulement de cette religion, alors que le Judaïsme, le Christianisme et même le bouddhisme se sont vus à l’affiche de nombreuses chaînes de télévision à grande heure d’écoute.

            Et oui, je trouve dommage que les fêtes religieuses chrétiennes se restreignent à Noël au niveau des médias alors que les fêtes que vous avez précitées sont pleines de réflexion et de méditation sur la vie, sur les valeurs chrétiennes...

            Je pense que pour ce qui concerne l’Islam, ce n’est ni plus, ni moins une stratégie de plus afin de commercialiser la religion et la détourner de sa réelle finalité, car en effet, il faut voir les dépenses des Musulmans en période de ramadan, alors que ce mois doit être au contraire restriction et pénitence

            Lorsque on parle à 20h00 d’une information dans l’esprit collectif ça revêt une importance celle d’être reconnus et ça marche, puisque la consommation des ménages musulmans explose en cette période.

            Pour comprendre les médias, il faut parler leur langage et lire entre les lignes pour n’y trouver qu’une stratégie de plus, pour pousser à la consommation, et là, égalité parfaite quelque soit la religion...

            Il existe des chaînes cependant qui sont consacrées à la religion, par exemple le jour du seigneur où les 3 religions ont la parole.


             



            • ZEN ZEN 18 février 2010 12:30

              J’aime assez « faire jeune » à mon âge
              Bon pour le moral ! smiley

              Le jeûne me rappelle le hareng obligatoire dans les années 50
              Beurk !


              • Jean 18 février 2010 12:49

                J’ adore le hareng, ......et je ne vois pas où Jésus jeûne dans l’ évangile, au contraire il est toujours en train de bouffer, quand y a pas assez il multiplie les pains et le poisson, il transforme l’ eau en vin, le repas devient un vrai rite en soi (il ne fait que parler du jeûne, mais s’ il pratique parfois (?) c’ est extrêmement discret) ; la faim est la forme la plus primitive de l’ amour (Jésus donne sa chair à manger)... puis vient la sexualité, puis l’ amour inconditionnel.
                Manger est bon, le jeûne ne signifie que « modération » mais pas abstinence, tout comme pour les fantasmes sexuels, et même l’ amour inconditionnel pour l’ autre qui demande une certaine distance.... sens profond ?


              • Jean 18 février 2010 13:40

                Ca c’ est au début d’ accord, après l’ épreuve de « notre » solitude existentielle, il VIT et bien ; quant au message suivant appronfondissez votre pensée, si vous pouvez !


              • Jean 18 février 2010 14:32

                Merci Papy, pourquoi provoc. ? on n’ a pas le droit de donner son avis ? lisez mes commentaires plus loin si ça vous dit. Je ne fais pas de théologie et pas celle de wikipédia ou autre mais la mienne (c’ est mon droit sauf à me faire tuer par un intégriste croyant ou athée), « Dieu » c’ est tout ce qui est et c’ est nos propres « tripes », rien de plus compliqué dans ma tête, et c’ est le coeur qui compte, la théologie je m’ en fous.
                Pour revenir à Jésus vous avez raison, il expérimente la solitude existentielle (la nôtre), tout comme le Bouddha qui jeûne lui aussi et s’ isole, il maigrit. Mais une fois éveillé le voyez-vous maigre ? non, toujours représenté bedonnant, plutôt bon vivant : voix du juste milieu, l’ Homme est d’ abord seul mais quelque chose d’ heureux est à trouver dans cette vie (?)... une intériorité enrichie ?


              • Jean 18 février 2010 15:13

                Papy,
                A ma connaissance, je n’ ai que deux pseudos et ceci parce que le site m’ interdisait avec le premier d’ intervenir sur les vidéos (pourquoi ?), d’ autre part c’ est le même pseudo « Jean » avec un numéro qui change ! je sais très bien que le Christ n’ est pas à manger au sens littéral ou alors vous me prenez pour un benêt (pourquoi pas ?) ; « Dieu » est « tout ce qui est », donc même la matière et la chair (végétale ou animale) que nous mangeons, à cet égard « Dieu » (« Tout ce qui est ») se donne à manger, puis vient la sexualité, et le désir de l’ autre, sensuel (l’ altérité au sens sexuel, l’ « autre » qui doit être « autre » pour l’ amour physique, l’ est donc d’ abord physiquement, c’ est le sens profond pour moi de l’ apparition des sexes dans la nature, l’ autre est « autre » physiquement donc pour l’ amour physique ; et l’ autre tout simplement « autre » pour l’ amour au sens élargi et le sexe n’ a plus d’ importance, il reste à son degré d’ existence....)
                « Ce qui est » semble s’ éthérer de plus en plus : matière, vie, pensée, amour brûlant ? c’ est l’ affaire de chacun et la vôtre aussi, mais on doit en finir avec les doctrines, religions, lois, dogmes, obligations, assujétissements : tout produit du mental donc d’ un degré moindre que l’ « intelligence du coeur ». A bas les religions pour l’ Homme qui « saisit ». Jésus, en réalité, libère et Bouddha ne définit plus rien (âme, Dieu, .....) la définition n’ étant que produit du mental, l’ Etre est indéfinissable.
                Ceci n’ est que mon opinion.
                Excusez les quelques fautes qui traînent j’ écris vite (voix au lieu de voie quelque part par ex.)


              • le naif le naif 18 février 2010 12:43

                Ces questions me semblent totalement déplacées pour ne pas dire oiseuses.

                Toute les grandes religions prônent peu ou prou les mêmes préceptes et leurs plus fidèles zélateurs de tout temps ont été les premiers à les fouler aux pieds.
                Pour illustrer mon propos, je ne prendrais qu’un seul précepte à peu près universel : Tu ne tuera point
                Imaginez ce que serait le monde si, ne serait-ce que celui-ci était respecté, quelle transformation profonde, quel pas en avant pour l’humanité ce serait...... (tous ces budgets militaires et cette intelligence mise au service de la mort qui pourrait s’exprimer dans des domaines autrement plus utiles à l’humanité)
                Mais que voyons nous, des affrontements sans fin au prétexte que mon dieu est meilleur que celui du voisin.... nous ne sommes encore que des primates.

                C’est très déprimant.


                • Jean 18 février 2010 13:03

                  Bien vu, nous ne sommes que des primates, et les Hommes ne vivent qu’ avec leur tête, et « font » de la religion avec leurs pensées, tout devient doctrine, dogme, rituels, ce que dénonce justement le Christ historique qui insulte les prêtres à ce sujet, et... qui « marche sur l’ eau » symbolisant l’ Homme libre, qui n’ a plus besoin d’ appui, de doctrine ; l’ Homme est recouvert de strates de pensées, d’ opinions, de certitudes etc., et de croyances : mental débile et emprisonné sous ce fatras et qui ne laisse aucune place (ou peu) à l’ intelligence du coeur... L’ Homme est fait pour le libre en lui, et le « mal » disparait, il n’ a plus de raison d’ être : dans combien de siècles l’ « union du ciel (coeur -le »royaume des cieux« est en nous, dixit le Christ-) et de la terre (cerveau et son fonctionnement) » ?


                • samir 18 février 2010 13:50

                  euh Jean tu crois pas que t’exageres ?

                  parce que Jesus dans l’evangile de Matthieu dit bien que « la loi ne sera pas abolie »
                  (la loi judaique = circonsision, interdiction du porc etc tous les interdits)

                  la cesure avec le monde juif aura lieu plus tard durant un concile ou Paul de Tarse prendra le dessus sur Jacques et Pierre les « legalistes » (comment incorporer les « gentils » dans la nouvelle religion : doivent ils se faire circonsire etc...). S’ensuivra une qurelle doctrinaire entre Paul et barnabé ( a qui on attribue un mysterieux evangile)

                  Le christianisme romain/occidental n’est qu’un deviance du vrai monotheisme apporté par Jesus, cette deviance s’est accentuée a chaque concile (Nicée , constantinople anatheme sur l’arianisme, sur l’Islam etc...)
                  interesse toi donc a Origene, Arianus (arianisme) , les nestoriens monophysites etc...

                  alors utiliser Jesus pour appuyer tes desirs de libertés (manger du porc etc ) c’est un peu contradictoire


                • Leila Leila 18 février 2010 14:07

                  samir

                  Un bémol : « alors utiliser Jesus pour appuyer tes desirs de libertés (manger du porc etc ) c’est un peu contradictoire ». Non, car Jésus s’adressait aux Juifs, pas aux Gentils.

                • Jean 18 février 2010 14:12

                  Merci Samir, mais tous les textes sont sujet au doute, et on sait bien que les évangiles (et tout autre texte) ont pu déformer l’ histoire réelle, et le voeu réel du Christ qui est de supprimer tout assujétissement de l’ Homme. Aussi je suis très prudent avec des écrits vieux, maintenant de milliers d’ années ; ceci dit il est donc vrai que c’ est ma façon personnelle de penser et si le port du voile, ou ne pas manger de cochon ou jeûner était bénéfique à l’ humanité-enfant, celle-ci doit grandir et cesser tout assujétissement source de mal et de conflits, l’ Homme VRAIMENT libre dans sa tête est bon !

                  Et on ne voit que trop de gens respectueux de dogmes, de rites, de croyances, de certitudes, ...., prêts à tuer, à la haine, pour le Dieu qu’ ils se fabriquent dans leur tête alors que le Christ nous dit qu’ Il est en nous (la matière du cosmos devient vivante puis pensante puis aimante -Il est dans nos « tripes », pour qui saisit et je n’ y puis rien... !


                • le naif le naif 18 février 2010 14:55

                  Belle démonstration, on part d’un précepte simple compréhensible de tous :Tu ne tueras point et nous voici déjà avec quatre posts « d’exégètes »....... CQFD


                • MCM 18 février 2010 15:58

                  S’ensuivra une qurelle doctrinaire entre Paul et barnabé ( a qui on attribue un mysterieux evangile)

                  Admirons au passage la culture de Samir qui ignore que l’évangile de Barnabé est un faux évangile qui date du 16ème siècle truffée d’anachronisme et vraisemblablement écrit par un faussaire mahométan.


                • samir 18 février 2010 17:26

                  Mcm tu sais tres bien que je sais beaucoup plus de choses que toi je te l’ai prouvé a maintes reprises tu as toujours fui

                  tu crois que j’ignores que cet evangile emerge a 16eme siecle ?

                  d’ailleurs tu va me dire qu’il a été ecrit par un musulman mais alors pourquoi contredit il le Coran sur bien des points tres importants : ce sont des choses que tu ignores (comme tant d’autres tu me diras)


                • manusan 18 février 2010 12:47

                  C’est le moment de demander à Quick un fish-burger le vendredi.

                  Quelque soit sa religion, tout le monde à le droit de bouffer de la m...

                  « je mange mal ? rahh oui, mais halal ! »


                  • vivien françoise 18 février 2010 13:09

                    Si toutes les religions pouvaient prier en silence, on n’aurait nul besoin d’en parler.
                    Si tous les religieux de chaque religion connaissaient leurs pratiques, on n’aurait nul besoin d’en parler dans les médias.
                    Et une dernière, la religion est affaire privée, donc, inutile de rameuter le voisinage.
                    Dieu et Jésus devraient tenir leur fichier de fidèles à jour et leur envoyer un Seumeusseu en temps et en heure.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès