Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Caricature du prophète par Charlie Hebdo : Dissipons les passions (...)

Caricature du prophète par Charlie Hebdo : Dissipons les passions !

Le siège du journal « Charlie Hebdo » a été détruit dans la nuit du mardi 2 novembre par un incendie criminel. La quasi-totalité des locaux de l’hebdomadaire satirique ont été détruits. Les dirigeants de la rédaction accusent des « intégristes musulmans », alors que le journal publie, ce mercredi, un numéro spécial, baptisé « Charia Hebdo », avec le prophète de l’islam* en rédacteur en chef exceptionnel.

Cela nous rappelle tristement les incidents survenus lors de la publication par ce même journal des caricatures danoises.

Dans son ensemble, la réaction musulmane avait été à l’époque disciplinée et digne. Toutefois, des drapeaux avaient été brûlés, des ambassades avaient été incendiées et des menaces de violence de différentes sortes avaient été reçues par les auteurs des dessins satiriques ;

Ces faits récents et passés sont inacceptables. En tant que musulmane je déplore personnellement ces actions. A mon humble avis, toutes les protestations violentes dans le cadre de cette affaire méritent une condamnation la plus vive.

Bien que l’identité des auteurs n’est à ce jours pas encore connue , il y a de fortes raisons de croire que ce sont des personnes de confession musulmane qui auraient agis au nom de leur religion, en réaction à la publication de la caricature du prophète Mohamed * par le journal Charlie Hebdo.

Ainsi cet article aura but de démontrer que les actions de ce genre ne sont en rien soutenues par les vrais enseignements islamiques. Il s’agira de démontrer que l’islam enseigne aussi des valeurs de liberté, dont la liberté d’expression, et il sera relaté des anecdotes intéressantes du temps du prophète * à ce sujet, qui permettra dans ce cadre tendu , une nouvelle vision et lecture des faits.


La valeur de liberté en islam

Il est clair en effet que la liberté de presse comme nous la connaissons aujourd’hui, n’existait pas à l’époque du prophète*, mais la conception générale de la liberté en Islam montre la position de la religion musulmane sur la question.

Dans le Coran , nous trouvons :

« "Quiconque le veut, qu'il croie, et quiconque le veut, qu'il mécroie" (Coran 18:29).

"Pas de contrainte en religion ! Car le bon chemin se distingue de l'errance..."(al-Baqarah, la Vache 2 : 256)

« Eh bien, rappelle ! Tu n'es là que pour rappeler. Tu n'as sur eux aucun pouvoir despotique. » (al-Ghachiyah, l'Enveloppante 88 : 21-22)  »

« Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle au sentier de ton Seigneur" Les Abeilles, v. 125

« Nous savons mieux que toi tout ce qu'ils disent et tu n'es nullement là pour les contraindre (à croire) par force. » (Caf, 50 : 45)

A la lecture de ces versets, il est clair et incontestable que la liberté d’expression, d’opinion, et de culte est permise en Islam. L’Islam garantit la liberté de vie et interdit l’oppression et la contrainte.

Ainsi, chaque être humain a le droit de penser comme il le veut et aucun être ne peut le contraindre à avoir telle ou telle opinion : Nous faisons ici référence à la liberté de culte « Pas de contrainte en religion » (coran)

L’on voit bien qu’en Islam, on peut dialoguer, partager ses points de vues , ainsi il est dit dans ce verset coranique « Et discute avec eux de la meilleure façon.] Sourate An-Nahl 16/125. Mais en aucun cas, on ne peut contraindre qui que ce soit et les musulmans n’ont pas pour rôle de dominer les autres. Chacun a le droit de penser et de pratiquer comme il le veut, les hommes ne sont pas à même de juger, ce pouvoir n’appartient qu’à Dieu.

Ainsi, l’on voit bien que la tolérance est une valeur tout comme la liberté, très importante en Islam.

L’Islam préserve, garantit et sacralise la liberté de conscience. « Dis : ‹Ô vous les dénégateurs ! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion›. » S109

Ca en est ainsi, par une déclaration explicite : Vous, vous êtes libres dans votre choix et moi, je suis libre dans le mien. Y a-t-il plus grande liberté ?

De plus, il n’est pas simplement question de liberté d’expression ou de culte, l’Islam désencourage fortement aussi ceux qui s’attaquent à des personnes qui ont des pratiques qui ne sont pas islamiques : le Coran l’indique bien : "Tu n'es là que pour rappeler. Tu n'as sur eux aucun pouvoir despotique. »(88.21-22)

Nous avons dans l’histoire des prophètes un merveilleux exemple de comportement et de sagesse :

Au sujet de Pharaon, Dieu dit au prophète Moussa (Moïse) « [Et parlez-lui d’une manière douce peut-être se rappellera-il ou craindra-il (Allah).] »

A ceux qui s’adonnaient à l’homosexualité, Lot ne s’est contenté que de rappeler et jamais il ne les a insulter, attaquer ou essayer de faire appliquer son message par la violence. Ainsi, les actions homophobes sont tout à fait condamnables même si l'islam n'approuve pas l'homosexualité .

Maintes exemples comme ceux-ci nous sont rapportés par le Coran, montrant qu’en tant que musulmans, nous nous devons de faire preuve de tolérance et d’ouverture d’esprit : chacun pense, agit et pratique comme il le veut et réciproquement, mais le respect doit primer.

Le respect des sensibilités : une composante de la liberté d’expression

Dans la définition de la liberté, nous avons aussi :« La liberté est la possibilité de pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d'un système politique ou social, dans la mesure où l'on ne porte pas atteinte aux droits des autres et à la sécurité publique. »

En Islam, la non atteinte aux droits des autres et à la sécurité publique est aussi reconnue , nous en venons à traiter de la notion de liberté et de la morale.

On peut être libre mais sans notre conscience , notre liberté n’en n’est plus une et l’on s’oriente vers une destruction individuelle et collective.

Ainsi nous avons à maintes reprises dans le Coran :

Le Coran [16:90]

Certes, Dieu commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez.

Le Coran [5:8]

Ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Dieu et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Dieu. Car Dieu est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Ainsi, il est clair qu’en Islam, mon propre intérêt n’a pas de valeur si je ne pense pas aussi aux autres.

Ces versets nous le montrent très clairement que nous sommes libres d’agir, de penser mais islamiquement tout comme dans la démocratie, notre liberté ne doit pas nuire à celle des autres.

En fait, l'islam reconnaît le droit à la liberté de pensée et d'expression pour tous les citoyens d'un état islamique, à condition qu'elle soit utilisée pour propager la vérité et la vertu, et non pour répandre la méchanceté et le mal. Le concept islamique de liberté d'expression est donc bien supérieur à celui qui prévaut en Occident.

En effet, l'Islam ne permettra en aucune circonstance la propagation de la méchanceté et du mal. Il interdit à quiconque d'utiliser un langage offensant ou injurieux sous prétexte de critique.

Or il est vrai que par certains aspects, le journal Charli Hebdo abuse de la liberté d’expression pour dénigrer une religion et une communauté toute entière. Le respect des sensibilités communes, bien que légiféré en France, n’est pas respecté, et la liberté d’expression de la presse prime sur cette notion.

Mais il faut aussi prendre en considération que dans le passé de notre pays et de l’Europe, la censure fut utilisée comme une arme, et que cette liberté d’expression, bien que utilisée abusivement parfois, est le garant d’une séparation entre le pouvoir et les médias, bien que cette séparation est aujourd’hui discutable , des journalistes admettent eux même parfois s’auto-censurer mais c’est un autre sujet.

Face aux éventuels abus de cette liberté d’expression, les personnes se sentant bafouées, sont en droit de déposer une plainte devant les tribunaux. C’est un droit qui peut être une réponse respectueuse , légale et surtout PACIFIQUE.

En 2006, deux des principales fédérations de mosquées du Conseil français du culte musulman, La Fédération de la Grande Mosquée de Paris (GMP) et l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) avait porté plainte ensemble au pénal dans l’affaire des caricatures Danoises publié par Charlie Hebdo. Le tribunal avait d’ailleurs jugé recevable la plainte , le journal avaient été par la suite dépénalisé.

Mais le dépôt de plainte reste un moyen de marquer tout de même sa désapprobation et de rappeler qu’aucune liberté n’est absolue et que son exercice doit être tempéré par le respect mutuel et l’égard pour les autres.

Nous pouvons relevé ce fait datant de 2005. Le Prince Harry d’Angleterre fut réprimandé pour avoir porté un uniforme nazi à un bal costumé. S’il est vrai qu’en le portant il ne faisait qu’user de sa liberté d’ expression, il est aussi vrai que par cet acte il blessait les sentiments de millions de personnes, qui elles-mêmes, ou dont les proches, avaient souffert des nazis. On lui exigea donc des excuses. Il faut faire remarquer à son honneur qu’il le fit volontier.

De même, s’il est vrai que les journaux et la presse en général font usage de leur liberté de parole pour publier des caricatures sujettes à controverse, il est aussi vrai que le résultat n’est autre que les sentiments de plusieurs milliards de personnes en sont blessés, des personnes pour lesquelles la cible des caricatures est un être très cher et extrêmement respecté.

L’exemple du prophète Mohamed Face à la calomnie

Mais revenons sur l’incendie criminel qui a touché les locaux du magazine Charlie Hebdo. Parmi les différentes réactions dans les journaux télévisés, j’ai relevé parfois de la part de certains musulmans, une sorte d’agrément de ces actes, finalement : « Ils l ‘ont bien cherché … » par exemple.

En surfant sur le net, je vois aussi des réactions de colère, des vociférations, des insultes envers les auteurs des caricatures.

Ces attitudes sont pourtant loin de celles adoptées par le prophète Mohamed * ou ses compagnons du temps de l’avènement de l’islam. Je perçois à regret beaucoup d’ignorance à ce sujet. Beaucoup se soucie d’imiter le Messager * dans sa manière de manger ou de se vêtir, et parallèlement agisse à l’encontre de ses enseignements, dans ce qui est du comportement à avoir avec autrui par exemple.

Pourtant il serait utile d’énumérer un certains nombre de faits . Chacun y verra une leçon à en tirer je l’espère.

Il faut savoir que lorsque le prophète * reçu la révélation du Coran, et commença le prêche, la plupart des habitants de la Mecque ont recouru à la voie de la persécution contre les musulmans. Le Prophète Mohamed * fut leur cible de moqueries et de harcèlement, notamment lorsqu'il se rendait à la prière auprès de la Ka` ba (le 1er édifice qui fut construit une 1ère fois par Adam , sur ordre divin, puis successivement par Noé, et Abraham).

Une fois, Abû Jahl (un des oncle du messager*) tenta de casser le crâne du prophète* lorsqu'il était prosterné .Le prophète* ne réagie pas.

`Uqba ibn Abî Mu`ay , un habitant de la Mecque, devait quand à lui, guetter le moment de la prosternation du Prophète en prière,  pour lui jeter sur le dos, les entrailles d'une chamelle. Ce fut d’ailleurs fait. Aucun musulman n'osa alors en débarrasser le Prophète * jusqu'à l'arrivée de sa fille Fâtima qui s'empressa de mettre les déchets de côté. Le prophète* ne se vengea pas de cette humiliation , il n’eu pour seule réaction de relever la tête et de dire par trois fois : « Seigneur, préserve-moi des Qouraichites ».(c’est à dire, les habitants de la mecques)

Une autre fois, alors que le Prophète * priait dans l'Enceinte de la Ka`ba vint `Uqba ibn Abî Mu`ayt, ce dernier enroula son vêtement autour du cou du Prophète * et le lui serra rudement pour l'étouffer. Aussitôt, Abû Bakr As-Siddîq , (un des compagnon et ami du prophète * ) arriva et repoussa l'homme loin du Prophète* en citant ce verset :

« Tuez-vous un homme parce qu'il dit : "Mon Seigneur est Allah ?" Alors qu'il est venu à vous avec les preuves évidentes de la part de votre Seigneur » (Ghâfir Pardonneur 40 : 28)

Quant à Abu Lahab, un autre oncle de Mohammed *, il était le plus enclin au mal. Il accusait de menteur le prophète*. Il traînait derrière lui, dans les marchés, pour le contredire.

Il était également le voisin du Prophète. Il déversait devant sa porte toute sortes d’immondices et de pourritures. Toutes les fois qu'on lui jetait cette saleté, le Messager * la prenait à l'aide d'un bâton puis la jetait dans la rue. Il disait ensuite : « Ô fils de ‘Abdel Mouttaleb !(C'est à dire Abu Lahab) Quelle sorte de voisinage est-ce là ? ».

La femme d’Abu Lahab, Umm Jamil, écrivait des poèmes satiriques sur Mohammed * qu’elle chantait au grand public. Elle forgeait des mensonges et des intrigues à son égard.

La réaction du prophète * face à cela fut toujours pacifique.

Ce que nous venons de voir est une image très réduite de ce que le Prophète* rencontrait comme injustice, humiliation et agression quotidienne. Les musulmans dans les premiers temps de la prophétie de Mohamed *, supportèrent nombres de tourments, en particuliers les plus pauvres et les plus isolés, comme les persécutions, le meurtre , les tortures, et les actes de barbarie.

Les réactions furent toujours pacifiques, enclins au dialogue et à la conciliation. Quelques années années plus tard, alors que Mohamed * avait acquis assez de force pour contester les Qurayshites (les habitants de la Mecque) et, éventuellement, les vaincre et prendre leur ville ; il préféra conclure une entente avec eux, avec ceux la même qui les avaient tant tourmenté. Appelé " traité de Hudaybiya" , du nom de la ville où il fut signé, il était une sorte de pacte de paix. Il ne fut par la suite pas respecté par la partie adverse.

Ainsi par l’énumération des ces faits, l’on remarque le caractère pacifique du prophète* face aux nombreuses injures dont il était victime. C’est une leçon d’humanisme et c’est cette aspect qui devrait être retenu par les musulmans, dans leur souci d’imiter le prophète * et cette aspect là qui devait être encouragé et montré comme véritable image de l’islam, cet islam respectueux et tolérant, trahi bien souvent par ses propres adeptes.

Conclusion

En conclusion, je répéterais encore une fois mon obfuscation face à l’incendie criminel des locaux du journal Charlie hebdo. S'il s’avère que ce sont véritablement des êrsonnes de confession musulmanbe, qui en sont les responsables, ils auraient par la-même trahi le véritable message de l’islam et salit l’honneur des musulmans. Nombre d’exemples en effet, montrent que face à la moquerie , le prophète réagissait toujours pacifiquement.

La liberté d’expression est un droit universel. Néanmoins cette liberté ne devrait pas être employée dans le but de blesser certaines sensibilités.

De simples paroles suffisent pour expliquer cela et en aucun cas , la destruction du bien d’autrui ne devrait être employée comme moyen de montrer une désapprobation, mais il serait plutôt un acte des plus archaïques, et barbares. Les auteurs méritent donc une peine sévère, et les victimes , devront être indemnisées. Quand aux musulmans se sentant blessés par la publications de certaines caricatures, ils sont en droit de se défendre et de déposer une plainte devant les tribunaux .

Laura Asma


* : Que la paix soit sur le prophète Mohammed ainsi que sur tous les prophètes et messagers


Moyenne des avis sur cet article :  2.21/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Constant danslayreur 4 novembre 2011 08:46

    Avissse à la populationnne, il fût un temps où je croyais que Laura Asma était bien ce qu’elle disait être, une gentille française convertie à l’Islam. J’ai même visité à plusieurs reprises son blog aux 7 milliards et demi de visiteurs... ‘Oukti Asma’ qu’il s’appelle ‘ma sœur Asma’ ben voyons.

    D’abord il y a eu plusieurs vies en une vie qu’elle raconte sur son blog, avec sa famille après sa conversion, puis avec son musulman de mari qui la battait… au delà des contradictions dans les
    récits, c’était un poil trop théâtral à mon goût.

    Ensuite, il y a surtout eu, des censures totalement anormales au vu du contenu de mes coms quand d’autres coms qui s’en prenaient à l’Islam et aux musulmans étaient eux, laissés bien en évidence.

    Les 2 premières fois j’ai cru que j’étais tombé sur l’idiot du groupe (le blog est censé être tenu par un collectif de … frères et de sœurs)

    Mais au bout de la cinquième ou sixième censure, j’ai compris que ces gens là étaient musulmans comme je suis animiste.

    Alors barbouzerie ? officine politique ? site de veille ? Que devais-je faire me suis-je demandé ? Ben rien du tout banane, ils ne seront ni les premiers ni les derniers faux nez de la toile, tant pis pour tous leurs lecteurs qui se feraient gruger.

    Par contre qu’ils osent encore venir sur AV, ça j’avoue que je ne m’y attendais pas.

    Vous êtes prévenus vous autres, bonne lecture et bon débat smiley

    Top chrono.


    • penajouir penajouir 4 novembre 2011 09:09

      Et oui cher constant, Allah est grand, nous sommes tout petit et le monde est bien fait, tu parles Charles ! Le con et la conne religieuse ça ose tout et ça persiste, jusqu’à faire sa pub sur la toile ! 


    • Patrick Samba Patrick Samba 4 novembre 2011 15:47

      A Constant danslayreur :

      Évidemment je n’ai pas les moyens de savoir si ce que vous affirmez est exact. Néanmoins dès le début de ma lecture de l’article, j’avais été troublé par ça :

      " Bien que l’identité des auteurs n’est à ce jours pas encore connue , il y a de fortes raisons de croire que ce sont des personnes de confession musulmane qui auraient agis au nom de « leur » religion (...) « . Et non pas : » notre " ...

      Bon certes ça pourrait être une façon de se distancier, mais quand même...
      Mais quand en plus c’est une musulmane qui n’hésite pas à écrire un article supplémentaire (et il ne va pas en manquer) pour ... alimenter la suspicion vers des musulmans comme auteurs de l’attentat....

      Pourtant on ne peut exclure aucune hypothèse concernant les auteurs, dont celle évidemment d’intégristes musulmans. Mais il y en a d’autres.
      Qui par exemple pourrait avoir intérêt à masquer certains grands évènements de l’actualité qu’ils veulent rendre invisibles aux peuples, en déclenchant une grave polémique, sachant qu’il était prévisible qu’une affaire de cet ordre enflammerait les passions ?

      Alors manipulation ? Pas manipulation ? Manipulations multiples ? Pas manipulations multiples ?
      Attendons l’arrestation des auteurs. Il devait bien y avoir quelques policiers à proximité du siège de Charlie Hebdo, sachant qu’ils avaient annoncé la sortie prochaine de ce fameux numéro, non ?


    • Yvance77 4 novembre 2011 09:20

      Salut,

      Bon faudrait juste cesser de nous gonfler le mou avec les extraits du Coran, du il nous aime, on s’aime niquez-vous et tout le tremblement.

      Le constat est simple pourtant, dans notre pays qui se veut une démocratie avec la liberté de parole il est impossible d’adresser la moindre critiques vis-à-vis de la bande à Momo et de celle de Torah.

      Maintenant tout est possible concernant ceux qui ont commis cet acte, ils peuvent se trouver du côté de l’islam, mais pas nécessairement. Du côté de Sion, ils savent fomenter ce genre de saloperies aussi, sans oublier nos cathos purs et durs.


      • Gabriel Gabriel 4 novembre 2011 09:27

        Rêvons d’un monde où l’appartenance et les croyances religieuses seront d’autant plus respectables et respectées qu’elles appartiendront au domaine de la vie privée. Rien ne se fera tant qu’une religion voudra imposer un mode de vie à l’ensemble d’une population. La France a légué au monde le merveilleux cadeau de la laïcité, ultime garante d’une véritable liberté. Les musulmans, chrétiens, juifs, bouddhistes, hindouistes, athées, agnostiques du monde entier, doivent faire du combat pour la séparation des cultes et des états leur absolue priorité, s’ils préfèrent vraiment leur vie à la mort, la démocratie à la dictature, et l’épanouissement à la servitude. A.B 


        • ma pomme 4 novembre 2011 09:54

          c’est vrai que le momo il a beaucoup d’humour. smiley

          http://www.leprogres.fr/france-monde 


          • caius 4 novembre 2011 09:55

            @ Laura Asma
            Vous citez des versets prononcés par Mahomet quand il n’avait aucun pouvoir mais dès qu’il est devenu puissant il n’a plus eu besoin de " d’avoir de bonnes paroles avec les gens" ou de leur demander d’être tolérants envers lui et de le laisser pratiquer sa religion.

            Alors son ton a changé et il n’a plus prononcé que des versets violents comme ces derniers : "combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah« (2 : 193), » Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants."(3 : 85).

            Le coran est plein de ces contradictions et anomalies. Chacun peut y sélectionner et choisir ce qu’il souhaite. Vous ne voyez que de bonnes choses dans le coran, alors qu’un tueur peut également trouver la justification de ses massacres dans ce livre.

            Durant les 23 années de sa carrière de prophète, Mahomet, de prédicateur patient s’est transformé en despote sanguinaire. Il n’avait plus de « bonnes paroles avec les gens » ou n’endurait plus "ce qu’ils disaient« (73 : 10), mais appelait au massacre et réclamait du sang. Sur la fin de sa vie il appelait ses sectateurs à ça » Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous" (9 : 123).


            • ma pomme 4 novembre 2011 10:02

              c’est vrai que sur la fin il partait en vrille le vieux momo smiley


            • Deneb Deneb 4 novembre 2011 12:02

              C’est comme les chiens, quand ils sont vieux, ils deviennent méchants et imprévisibles ...


            • baska 4 novembre 2011 22:45

              Deneb, vous faites allusion à la déclaration de Moshe Dayan : « israel doit être comme un chien enragé, trop dangereux pour qu’on le contrôle » ou l’illuminé martin van crevel, un pseudo spécialiste de la stratégie de guerre et accessoirement prof à l’université de la palestine occupée, qui se définit comme un « chien enragé » ? Ce dernier qui est un adepte du transfert des palestiniens hors d’erezt israel a tenu ce discours hallucinant :

              "Dans le cas où les Européens s’opposeraient à une déportation [des Palestiniens], Tel-Aviv n’aura d’autre choix pour survivre que de détruire des capitales européennes sous le feu atomique, étant entendu que les Européens ne pourront pas riposter sans tuer leurs amis Palestiniens.«  Source »la Transformation de la guerre", Editions du Rocher, 1998. Shalom !


            • Deneb Deneb 4 novembre 2011 10:10

              Préchi-précha indigeste qui alourdit l’atmosphère déjà pesante. Et pourtant, l’offensive de(s) hacker(s) islamo-fachiste(s) n’est pas encore commencée pour moinsser à fond tout ceux qui oseraient défendre la liberté d’expression.

              J’ai donc décidé à boycotter le vote sur ce forum. Si j’apprécie un commentaire, je ne le plusse plus, mais je poste directement mon approbation dans un micro commentaire. J’ai malheureusement trop souvent remarqué un décalage net entre la tendance des votes et le sens des commentaires. Je propose aussi à tous les gens raisonnables de ne plus voter, mais d’exprimer directement leur (des)approbation.


              • Ronald Thatcher rienafoutiste 4 novembre 2011 15:15

                il y aura beaucoup moins de monde un vendredi évidemment, à moins que l’escadrille de dhimmis s’exécute...


              • ma pomme 4 novembre 2011 10:32

                ma meilleure sourate ???
                -ma femme smiley

                quel humour ce momo ! 


                • eratosthène 4 novembre 2011 12:56

                  L’Islam est une religion de tolérance et de paix à la base, on a souvent tendance à l’oublier en raison de l’instrumentalisation par certains intégristes qui ne représentent encore une fois qu’une minorité.

                  Malheureusement, beaucoup de gens font l’amalgame en réduisant l’Islam à ces intégristes et Charlie Hebdo en fait partie.

                  • Deneb Deneb 4 novembre 2011 13:56

                    La Religion de l’Amour, Paix et Tolérance : RAPT


                  • caius 4 novembre 2011 14:05

                    Que cela vous plaise ou non Mahomet fut le premier terroriste islamiste et son idéologie encourage et justifie les discriminations, le mensonge, la torture, les mutilations et le meurtre.


                  • desmotscratie 4 novembre 2011 14:11

                    Tenons-nous en à ce que l’on sait pour (à peu près sûr) : un engin incendiaire aurait été jetté dans les locaux de Charie Hebdo en vu de provoquer un incendie. Le reste n’est que porte ouverte à tous les vents des commentaires ... qui arrangent les commentateurs.

                    La seconde chose que l’on sait pour sûre c’est qu’en choisissant cette date, les responsables de ce sinistre prétendument attentatoire à la liberté de la presse ont fait un sacré coup de pub gratuite au n° 1011 du canard en question. Ou comment faire monter la tension et faire prendre la mayonnaise autour d’un sujet sensible socio-politiquement dont personne n’aurait entendu parler sans cela ! Chapeau l’artiste. Et oui, eut-il eu l’intelligence de différer son forfait qu’il serait parvenu au même résultat sans en plus faire parler du numéro honni censé avoir provoqué l’ire destructrice à l’origine du prétendu acte criminel.

                    Mais encore une fois, la prudence est de la plus extrême rigueur à notre époque. Une chose est certaine encore une fois : c’est que les locaux du canard sont partis en fumée dans le bon timing ! Selon le point de vue on concluera que le commanditaire était soit idiot, soit machiavélique :)


                    • storm storm 4 novembre 2011 20:17

                      yop,

                      l’enquête n’ayant même pas démarré, on nous psalmodiait déja sur les ondes que l’&cta étaitr surement du à des mususlmans, et tout l’monde y va de son couplet accusateur, y compris ’musulmans modérés’ qui prient leur grand Dieu qu’Ahlla n’encourage pas la violence et que les coupables ont mal lu le coran ! ..

                      Les coupables ? Mais qui est coupable ?

                      D’où la culpabilité d’un muslman (même violent est égaré) est-elle prouvée ?

                      ps : après la diffusion d’un documentaire sur arte concernant l’accession au poouvoir d’Hitler et les cours d’Histoire ( à mon époque), à l’école concernant l’indendie du reichstag (attribué aux communistes sans autre forme de proçès), je ne peux que me désoler (et pas m’étonner ...) que tous les doigts se pointent vers le ’coupable idéal’...

                      ( ’surement un taliban gardien d’moutons qu’a fait l’coup....)

                      777

                      . . .

                       . .
                       


                    • storm storm 4 novembre 2011 20:19

                      sorry pour les fôtes smiley


                    • docdory docdory 4 novembre 2011 22:19

                      @ storm

                      Oui, les nazis accusèrent à l’époque les communistes d’avoir mis le feu au reichstag, alors qu’ils l’avaient mis eux même,
                      De nos jours, les musulmans laissent sous-entendent depuis deux jours que des comploteurs islamophobes ont mis le feu au local de « Charlie hebdo », alors que ce sont manifestement des fanatiques religieux musulmans qui sont les responsables de cet incendie,
                      Depuis 10 ans, des sympathisants islamistes ont créé une théorie complotiste accusent la CIA , le gouvernement américain et les juifs d’avoir été à l’origine des attentats du 11 septembre, alors que ces attentats ont été perpétrés par 19 musulmans.
                      Effectivement, l’histoire se répète !

                    • Yohan Yohan 4 novembre 2011 22:32

                      exact Doctory
                      La méthode est toujours la même, immuable discours, pointer vers israel, les US, la CIA, la haute finance, les neocons, qui doivent porter le chapeau (qu’ils ont large), pour mieux masquer l’avancée du dessein islamiste qui lui ne souffe pas d’être freiné en chemin


                    • baska 4 novembre 2011 22:34
                      « ce sont manifestement des fanatiques religieux musulmans qui sont les responsables de cet incendie » écrit le doryphore. Une fois de plus, cet individu accuse sans preuve des gens. Les auteurs de l’incendie ont-ils été appréhendés ? Non ! Rien n’indique que les incendiaires soient de confession musulmane. Il s’agit d’une accusation gratuite et mensongère, de la diffamation pure et simple. Le doryphore n’est pas sans ignorer que ses propos diffamatoires tombent sous le coup de la loi. En effet, selon l’article 29 de la loi qui régit la diffamation, est considérée comme diffamation « toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’homme ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé ». 

                    • Yohan Yohan 4 novembre 2011 23:21

                      Belle leçon de droit de Baska qu’il devrait s’appliquer à lui-même, lui qui accuse Israel de tous les péchés du monde


                    •  Le Doc a dit : …Effectivement, l’histoire se répète !

                       Okay Doc, Sheikh Babad est on-ne-peut-plus very much d’accord !

                       Et si on jouait à Doc-et-ses-copines-ont-dit et les Nazis-ont-dit ? Ohhhh…ça va être supermégaFUN, on va godwiniser à gogo !!!….Allez hop, put replay sur la Zistoire avec un grand Z...

                       1. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       L’islamophobie n’est pas de l’incitation à la haine ni raciale, ni religieuse, ni walou…C’est la critique légitime d’une idéoloblablalogie théoglobopoliticofachonazinaliste (ou zun truc du genre)…on a la haine contre le nazislam pas contre les « muzz »… (question : comment qu’on zéradique le nazislam sans zéradiquer les dits « muzz » ?...hmmmm…en voilà une bonne « questionmusulmane » qui mériterait bien une solution …) 

                       1. les-Nazis-ont-dit :

                       Julius Streicher , fuhrer-éditeur-en-chef de Der Stürmer (soit l’Attaqueur plutôt que le « riposteur » niak niak...)-paru entre 1923/1945- ( une sorte de Riposte Nazique juste-un-peu judenophobe mais qui zavait rien contre les « croyants » : Julius il-a-juré !), leader local du NASPD  Nuremberg (et occasionnellement destructeur de synagogues….il devait pas aimer leur archi, ou leurs minarets…à moins que ce soit la vue des kippas…qui sait ?) : jugé et exécuté en 1946…pourtant Julius il se sentait bien innozent, même qu’il-a-dit :

                        “Permettez-moi d’ajouter que c’est là ma profonde conviction que le contenu de Der Sturmer n’en était pas en soi (de l’incitation à la zéluphobie). Pendant toutes ces 20 années, Je n’ai jamais écrit « brûlez les maisons des juifs », « frappez les à mort ». Jamais, une telle incitation n’est apparue dans Der Sturmer

                      éke pourkoi on l’a buté le zentil Julius ? Ben, on continue et on va comprendre…

                       2. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       L’islam a pour projet de soumettre l’ensemble du monde (de gré, ou de force) à la loi d’Allah, c’est là la mission des croyants.

                       2. les-Nazis-ont-dit :

                       Julius Streicher dans son ’ti nazimag “Savez-vous que le Dieu de l’Ancien Testament ordonne aux Juifs de subjuguer et d’asservir les nations du monde ?

                       3. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       Les gôchos, les bobos, et tous les autres qui-pensent-pas-comme-nous : tous des collabo-dhimmis, alliés aux shariaddictés, dans leur grand projet eurabien d’instaurer le Global Kalifat et de lapider Lady Gaga…

                       3. les-Nazis-ont-dit :

                       Julius Streicher  : "les communistes pavent le chemin pour lui (c.à.d : le Juif)"

                       4. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       Les politiques (c.à.d les « tradis » genre UMPS selon la terminolochie con-venue) ne font rien pour lutter contre la nazislamisation shariaxponentielle de notre doux Frankreich, alors que les Français (well, les vré of souche™ : pas les multicultés ou métèques) attendent que la question « muzz » soit traitée…

                       4. les-Nazis-ont-dit :

                        Toujours et encore Julius “le Gouvernement laisse le Juif faire comme il l’entend. Le Peuple lui attend que des mesures soient prises."

                       5. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       Le « muzz » pratique le double-langage, tout « muzz » même « modéré » est un taqqiya-iste en puissance : concluchion lozik : on ne peut croire le « muzz » : il est fourbe, déloyal (c’est même sa religion qui lui autorise cela !), et ce qu’il dit aux vré of souche™ est à l’opposé de ce qu’il blablate avec ses potes « muzz » allogèneux.

                       5. les-Nazis-ont-dit :

                       Julius Streicher, en plus d’éditer Der Stürmer  écrivait aussi des livres pour enfants (ben ouais, fallé bien penchier aux ’ti nazillons à venir !) et donc dans Der Giftpilz (soit le champignon vénéneuneu ou amanita muscaria : charmant titre pour un livre pour bambins) écrit :

                       "Nous pouvons mentir (aux) et tromper les Gentils. Dans le Talmud, il est écrit : il est permis de tromper les Gentils."

                       6.Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       Il n’y a pas de différence entre « islam » et « islamisme » , pas plus qu’il n’y a d’islam « modéré » : un « bon » musulman pour la RF est un « mauvais » musulman selon la sharia-doxa nazislamiyya et blablablabla…déloukoumement pragmaticologique : de facto, comme on ne peut pas faire le distingo entre un alqaïdaïste et un « muzz » réglo genre « métro-boulot-dodo-mé-pas-de- bistro » : ben les « muzz » sont tous potentiellement al’kamikacidaires ou halalofachos…

                       6. les-Nazis-ont-dit :

                       Encore dans son mignon-touplein book pour gamins, le pédagogue Julius écrivait : "tout comme il est souvent difficile de faire la différence entre un champignon vénéneux et un champignon comestible, aussi souvent il est très difficile de reconnaître le Juif (implicitement : pour-ce-qu’il-est) comme un escroc et un criminel."

                       7.Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       La source du MA(-hala-)L est le livre saint des « muzz » OU il n’y a aucune incitation à-la-zaine à toujours citer les mêmes et mêmes versets (décontextualisés) et autres hadiths (occultant les versets appelant à la paix, tolérance, etc… ET en faisant fi de toutes les explications, lectures, etc… que les « muzz » –premiers concernés- pourraient en faire, autant que de toutes les différentes tendances de l’islam : ben ouais, y’a que le nazislam qui existe) et en user pour fournir là l’explication à/de tout acte, partout over-the-big-world, commis par un « muzz »…

                       7. les-Nazis-ont-dit :

                       Allez, encore Julius (qu’est-ce qu’il pouvait parler !) "Dans Der Sturmer, aucun édito n’est apparu, écrit par moi ou écrit par un de mes collaborateurs, où je n’ai pas inclus des références (c.à.d : extraits, passages, etc…) de l’histoire juive, de l’Ancien Testament, ou d’écrits juifs historiques ou récents."

                       Bref, il était aussi honnête qu’un riposteux post-moderne, le Julius…il « sourçait » toujours le Julius…

                       8. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       Les « muzz » n’ont d’autre choix, niveau relations avec les kafirs, que de les buter, les sododhimmiser ou les convertir : no over way : c’est le nazislam qui le veut. (pas la peine de poster à nouveau les habituels hadiths ou versets pour supporter cette perception « monolithique » de l’islam ET de l’Islam (c.à.d x « islams » ; y cultures « islamiques », z siècles d’Histoire, quelques centaines de millions de « muzz », etc…)

                       8. les-Nazis-ont-dit :

                       Ce bon Julius qui avait la même perception non-hainincitatoire envers les Juifs aimait rappeler –sans arrière-penchiée aucune- dans son ’ti mag dédié au « vivre-ensemble dans le Reich » : le Deutéronome 7:2 : sous cette version "…et quand Dieu te les auras livrés et que tu les auras battus, alors tu devras les détruire complètement : ne pactises pas avec eux, ne leur témoigne aucune merci…"  genre que les zélus, ben, c’était un peu comme des « muzz » mais avec la Torah…quoi, j’ai pas con-pris ?

                       9. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       L’islam ne connaît aucune version de « aime tes ennemis » ou « tend l’autre joue… » so tous les « muzz » sont tous des pzykos associaux (zo, on les parque ?on les envoie sur la Lune ? Ou on les interne tous en HP ? Bahhh…ça côute trop cher…j’ai bien une idée…mais ça risque de shoahquer du monde…) : à la différence par exemple des gentils yankeegélistes avec qui nombre de prophètes de nos islamofôbeux zooropéens aiment à fricoter…(bon il y a ôssi des talmudaddictés hardcore dans le zoocial network de nos « croisés de la Laïcité » : bizarrement pas de zimams, ni de zoulémas…)

                       9. les-Nazis-ont-dit :

                       Tiens, c’est marrant Julius pensait exactement la même chose des Juifs : "le Juif n’est pas éduqué, comme nous le sommes, avec des paroles comme « aime ton prochain… », ou "tend l’autre joue« … »

                       hmmm…décidémment, je sais plus si c’est les zuifs à Julius y ressemblaient pâ mal aux muzz des fôbeux, ou si c’est Julius qui ressemblait aux fôbiques riposteux et inversement vize-versa…

                       10. Doc-et-ses-copines-ont-dit :

                       Le nazislam a le monopole de la violence : tous les autres sont des mignon-tout-plein, qui zont fait leur nanajourmento : OU à la différence des autres relichions, le nazislam est la seule idéo-théo-totalitanazi-ligion « hégémonique » ayant développé toute une doctrine de la "guerre sainte" perpétuelle à l’égard des pas-muzz, jusqu’à Allah règne sur tout ce bô monde…

                       10. les-Nazis-ont-dit :

                       Quoi encore Julius ? Ok, on t’écoute : "aucun autre peuple au monde n’a de telles prophéties. Aucun autre peuple n’oserait dire qu’il a été choisi pour tuer et détruire les autres peuples et voler leurs biens." ..ouais, Julius, un peu comme les muzz qui trafiquent avec la CAF…

                       Allez pour finir, rappelons le motto du ’ti nazimag à Julius : « Die Juden sind unser Unglück ! » soit « les Juifs sont notre malheur (malchance) » : c’est marrant ça me fait penchier au motto des fôbeux : les « CPF » responsables ET de la WAR dans le McWorld, ET du chômage massif, ET du trou de la Sé-Q et de celui de la couche de zozone, ET des zimpôts tro-hô, ET de la perte-de-zidentité hexagonale ET des coupures EDF (ben ouais, avec le zobscurantisme, y’a plus de light…je sais, je sais léger..ok !) ET de la défaite du XV de France, ET de l’infarctus à Papi ET …ET…ET…ET…ETCCC…bref Die Muzz sind unser Unglück ! 

                       Mais aléluiareusement, comme le ’ti nazimag à Julius "Deutsches Wochenblatt zum Kampfe um die Wahrheit" (soit Hebdomadaire Allemand pour le Combat pour la Vérité), aujourd’hui on za touplein d’assocs, de sites, de blogs, de zexperts, de blablateurs, de fôbeux etc… tout dévotés au CON-bat (ou zà la riposte za dépend) pour la Véritude contre la Pa-véritude (ou le manque de rayonnement UV..well, un truc du genre)…zo, un peu comme les shariaddictés, sôf que c’est une ôtre vérité selon les zuns ou les zôtres : mé tous sont d’accord pour l’opzion « global fight club »… 

                       ZINON, Sheikh Babad va pas être inzuste : car comme l’a si bien dit Julius pour sa défense, en effet, il n’a jamais inciter à la Zaine : ni relichieuse, ni raziale, ni walou …il a juste aiguillé pendant des années, jour après jour, les « bons » Allemands (patriotes, défenseurs des valeurs eurochrétiennes, blablabla…) avec des ’ti extraits -nazi-ici, nazi-par-là- sur la bonne voie…hmmmm…

                       so, le Doc il a raison, on dirait bien que : "…Effectivement, l’histoire se répète !"

                       ZO : on peut et on DOIT défendre ET la Laïcité ET la Démocratie ET les Droits de l’Homme ET la Liberté etc… sans pour autant se mettre à ressembler à ceux qui la vomissent ou vomiraient…

                       un fuhrer latinofasciste antique, connu sous le nom de Marc-Aurèle, écrivit : "Veille à ne jamais traiter les ennemis de l’Humanité comme les ennemis de l’Humanité traitent les hommes." (et c’était pas un tendre le Marco !)…

                       quand on invoque la Grèce, Rome, les Lumières, l’Humanisme, etc…le minimum est de tenir un discours conforme à ces invocations (question de standing)…sinon ce n’est que de la poudre aux yeux qui ne cache rien du véritable message des autoproclamés défenseurs –en vrac- de la Laïcité, de la Liberté, de la Démocratie, etc…, qui se font juges des autres (collabos, dhimmis, traitres et autres joyeusetés…) : well, pour le coup, pas de grosse dif entre les riposteux laïzistes et les shariaddictés qui chacun de leur côté décrètent qui sont les « bons » et qui sont les « kafirs » de leur camp supposé, suivant chacun leur sharia-à-eux…

                       Ainsi a parlé Sheikh Babad…Lumière de la Bovitude, Puits de Chience, Ampoule de Sachiesse !

                       

                      p.z (1) : pour ceux qui seraient tenté de la jouer à « ouais mais on peut pâaa comparer… » SI on peut : ici, on parle de la rhétorique employée, du discours tenu, etc… et zavant les actes, y a le Verbêuhhhh…demandez à ABB…et pour pas faire de jalouses : oh, il est pas con le Sheikh, je sais très bien que les shariaddictés jihadocideurs donnent dans la même rhétorique : c’est d’ailleurs là le problème : l’idée au début, c’était pas que eux zé les barbares et les zôtres les zivilisés ? Hmmm…

                      p.z (2) : pour ceux qui seraient tenté de la jouer à « ouais mais pour l’instant, y’ a que les shariaddictés qui sont  »actifs« … » ben non pas de mais (et le principe de précau(na)zion ?), les nazis faisaient que papoter au début, pi’ en plus, c’est pas comme si il n’y avait pas jurisprudence en Zoorope, niveau ré-solution finale de telle ou telle question de pâ-zooropéens : et ça avant et après les Lumières…car encore, avant les zactes, il y a le Verbeûhhh…connaissez-pas : « Au commencement était le Verbe… »  ?

                      p.z (3) : zistoire d’être clair comme de l’eau de souche© : ze chie ET sur les nazis, ET sur les fôbeux, ET sur les zlamistes ET sur un paquet d’ôtres d’ailleurs…zo, zaime pâ grand monde… 

                      allé, zalâm ô lokoum !


                    • docdory docdory 5 novembre 2011 09:40

                      @ Baska 

                      Comme vous êtes logique avec vous même, j’attends que vous accusiez de diffamation tous les complotistes du 11 septembre,hélas majoritaires sur agoravox, qui accusent, sans le moindre embryon de preuve, le gouvernement des états unis ( et parfois Israël ) d’avoir organisé ces attentats contre son propre peuple ...

                    • Constant danslayreur 5 novembre 2011 10:23

                      « responsables ET de la WAR dans le McWorld, ET du chômage massif, ET du trou de la Sé-Q et de celui de la couche de zozone, ET des zimpôts tro-hô, ET de la perte-de-zidentité hexagonale ET des coupures EDF (ben ouais, avec le zobscurantisme, y’a plus de light…je sais, je sais léger..ok !) ET de la défaite du XV de France, ET de l’infarctus à Papi ET …ET…ET…ET…ETCCC…bref Die Muzz sind unser Unglück ! »

                      Bon ok ok j’avoue tout pardon. Cela dit le Tsunami sur l’Indonésie ce n’était pas prémédité hein, enfin si, mais ce que je veux dire c’est que je ne voulais pas qu’il y ait des morts moi, je voulais juste mettre en scène l’endroit pour prendre quelques clichés utiles au business, plutôt réussi non ?

                      http://ef.img.v4.skyrock.net/ef9/algeroidu93/pics/593921112.jpg

                      http://www.halalmagazine.com/wp-content/uploads/2010/10/mosque-tsunami.jpg

                      Fukushima ce n’est pas moi, c’est le conseil hyperfatwique de muzulmabad, voyez ça avec eux.

                      La canicule de 2003 et vos pauvres vieux, terrible méprise et saleté d’électronique made in Taiwan, en fait la cible au départ c’étaient nos belles mères… Il faudra qu’on vous chipe une de vos bombes « intelligentes » parce qu’elles sont bien parties pour nous enterrer celles-là.

                      Kathrina pure diffamation, ce n’était pas nous

                      De même que je nie catégoriquement pour JFK et je nie encore plus énergiquement être le père noël, vous n’avez qu’à rouvrir le dossier et bosser un peu …

                      Sheikh, avant vous Gazi Borat s’est fait traiter d’islamiste pour avoir notamment et à plusieurs reprises mis le nez de certains dans le même type de … bilan qui pue.

                      Je crois savoir que même vous, avez été « démasqué » par un génie au QI de poule comme étant un islamiste aussi.

                      Bref, que même après ça, vous n’hésitiez pas à dire simplement ce qui est… (en sus de fricoter dangereusement avec les intouchables du genre de Bibi), ça ne peut plus être que du courage à ce niveau là, vous ne seriez pas un peu maso sur les bords ?

                      Sinon comme j’ai un peu ma dose d’AV et que c’est mon dernier post avant un bon moment, je dis ce que je veux et j’emm… quiquine mon monde : « C’est pour la vérité que Dieu fit le génie.  » Merci Monsieur.


                    • docdory docdory 7 novembre 2011 09:46

                      @ Sheikh Babad etc ...

                      Avant de vous lancer dans des comparaisons foireuses en essayant , dans votre style à prétention humoristique, de nazifier tous ceux qui font preuve d’islamo-vigilance , essayez donc de regarder un peu l’actualité récente : 
                      Alors, qui se comporte comme des nazis : les membres de la « religion de paix » ou bien ceux qui s’en méfient de la même façon que les démocrates allemands se méfiaient de l’ascension de Hitler dans les années 30 ?
                      Qui brûle une entreprise de presse et piratent son site internet : vos copains islamistes ou bien ceux qui s’en méfient ?

                    •  Sheikh Babad, sera toujours imprechioné par les « lumières » qui blablatent sur AV (bon, ok pas des lumières, disons de spotlightiques intellichiences : mais crise oblige : ok pour les ampouleux à économie d’énergie)…

                       So avant de répondre au riposteux spotlight Doc : posons A+B= C (C = Sheikh Babad)

                       Proposition A (émise par l’émineux judenovigilant desperadoprim) : Sheikh Babad est un citoyen zionien, et accessoirement agent hasbourique

                      Proposition B (émise par l’émineux bédouenvigilant docdory) : Sheikh Babad est un nazislamolâtre collabodhimmi

                      Nous avons donc ici avec (et par) A+B la démonstrachion de ce à quoi conduit le binarisme monobsessionnel de mes très cons-temporains :

                       Ayant posé : A+B= C : nous avons donc Sheikh Babad (donc MOI) qui serait un zioniste slamolucide nazislamolâtre collabodhimmi : bref aussi épris de Zion , de Geert Wilders, du Likud que du Hamas, Hezbollah, Frère Tarik, etc…une sorte de mutant, quoi...

                       BRAVO aux lumineux agoravocides…votre intellichience m’imprechionera toujours !

                       Soit…

                       Docdory écrit :

                       Alors, qui se comporte comme des nazis : les membres de la " religion de paix " ou bien ceux qui s’en méfient de la même façon que les démocrates allemands se méfiaient de l’ascension de Hitler dans les années 30 ?

                        Ai-je écrit « Doc-et-ses copines- ont FAIT » ou « Doc-et-ses-copines-ont DIT » ? ai-je renvoyé à Goebbels ou à Streicher (pas choisi au hasard car il ne fut jamais convaincu d’aucune participation active à l’Holocauste mais d’incitation permanente pendant 20 ans (bon, il a détruit la grande synagogue de Nuremberg, mais pas par haine anti-religieuse (a-t-il juré ce bon Julius), juste parce qu’il aimait pas le design...un peu comme les islamovigilants qui zaiment pas le style mauresque...)) ? Depuis quand dire et faire sont-ils synonymes, Doc ? Par contre généralement, quand on est aussi convaincu que vous, on aspire à faire ce que l’on dit…well, si on est cohérent avec soi-même…

                       Vous auriez du me lire avec plus de précision : le propos était le fait que votre rhétorique/discours était du copy&pasté d’un discours trop bien connu ! De la même façon, ai-je précisé que cela était aussi valable pour les « nazislamistes » que vous, ô noblissime islamovigile, dénonchiait chaque jour que la Laïcité fait ! N’ai-je pas aussi préciser que oui, les shariaddictés étaient bien ACTIFS (ici, vous noterez que « actifs » renvoie à « agir », « acte » et pas simplement à « dire ») ! MAIS ai-je aussi précisé que Streicher a débuté bien avant l’ascension de Hitler au pouvoir…

                       Quant à …les démocrates allemands se méfiaient de l’ascension de Hitler dans les années 30 ? certes, certes…mais il y aurait-il présentement un Halal-NASPD pouvant objectivement accéder au pouvoir en Zoorope, ou en Hexagone ? NON…par contre, il existe bien un de vos prophètes (Wilders) qui n’hésite pas à évoquer la déportation des euromusulmans (70% selon lui, au moins…) et cela ne vous choque point…pas plus que votre « héros », défenseur de la Light vs le Zobscurantisme n’a aucun problème à s’associer avec des yankeegélistes (qui on le sait très bien sont aussi gayophiles et « liberals » que Wilders…qui parlait de taqiyyaisme bilangagier selon le côté de l’Atlantique ?) …si vous ne vous rendez pas compte de la réelle teneur de votre discours (ou de ses possibles voir probables implications/conséquences à court/moyen terme) : cela est votre problème : quant à moi, j’ai le DROIT inaliénable de vous mettre face à vos responsabilités…à moins que la liberté d’expression soit pour vous à géométrie variable : je dois avaler vos saloperies nazi-oïdes et fermer ma gueule ? Alors que vous agitez la menace de « dhimmisation des Européens » (Streicher ne tenait pas un autre discours : « nous serons les esclaves du Juif »), vous annoncez le règne de l’Obscurantisme et la menace « existentielle » représenté par l’islam/musulmans (et non l’islamisme, les islamistes : vous usez indifféremment de islamistes ou musulmans (synonymes ? N’est-ce pas Doc ?) : ce qu’un Streicher ou un autre disait…

                       "Nous connaissons aussi notre responsabilité historique. 2000 ans de civilisation occidentale sont en danger. Personne ne peut surestimer le danger… Les choses sont allées si loin en Europe que plus personne ne peut appeler un danger, un danger, quand il est causé par les musulmans" ça sonne comme de l’islamovigilant speech ? well pas de bol, c’est un extrait du Discours du Sportpalaste de Goebbels en 1943 : le seul mot qui a été changé est « musulmans » : dans la V.O : c’était « juifs »

                       Donc mon cher Doc, je vous nazifierai aussi souvent que je vous le voudrai, tant que UN : votre discours sera du copy&paste de celui des antisémites d’hier (et d’aujourd’hui d’ailleurs aussi…) et que DEUX vous collabodhimmiserai à gogo ceux qui n’ont pas les mêmes fantasmes morbides que vous...

                       

                       Ainsi a parlé Sheikh Babad…Lumière de la Bovitude, Puits de Chience, Ampoule de Sachiesse !

                       


                    • docdory docdory 7 novembre 2011 13:18

                      @ Sheik Babad etc....

                      Vous dites , je vous cite «   Vous auriez du me lire avec plus de précision ... »
                      Pour être lu avec précision, encore faudrait-il que vous vous exprimiez dans un langage clairement compréhensible, et non pas dans ce sabir que vous devez trouver drôle mais qui est peu lisible et peu compréhensible. Ce qui se conçoit bien s’exprime clairement et intelligiblement.
                      Vous me critiquez de ne pas faire de distinction entre islam et islamisme. Il ne sert à rien de multiplier inutilement les catégories. Il n’y a pas plus de raison de distinguer l’islam de l’islamisme qu’il n’y a de raison de distinguer le capitalisme du « capitalicisme », les chrétiens des « christianistes », le stalinisme du « stalinicisme » ou le communistme d’un éventuel « communicisme », 
                      Je vous recommande la lecture de l’excellent ouvrage « libres de le dire », co-écrit par Caroline Fourest et Taslima Nasreen. Si les deux auteurs ont de nombreux points d’accord, elles sont néanmoins en désaccord entre elles sur la distinction que vous faites entre l’islam et l’islamisme.
                      Si Caroline Fourest estime que cette distinction est justifiée, Taslima Nasreen démontre clairement qu’il s’agit d’une vue de l’esprit qui n’existe que dans les pays non-musulmans.
                      Il n’y a pas la moindre différence entre l’analyse que je fais de l’islam et celle que fait Taslima Nasreen ou d’autres apostats de l’islam.
                      Geert Wilders, que vous dénigrez injustement, partage exactement la même opinion sur l’islam que celle exprimée par Ayaan Hirsi Ali, Taslima Nasreen, Wafa Sultan et autres transfuges de l’islam.
                      Mais évidemment, je suppose qu’avec votre grille de lecture ultra-primaire, pour vous, Taslima Nasreen est une nazie...

                    • Pour être lu avec précision, encore faudrait-il que vous vous exprimiez dans un langage clairement compréhensible, et non pas dans ce sabir que vous devez trouver drôle mais qui est peu lisible et peu compréhensible. Ce qui se conçoit bien s’exprime clairement et intelligiblement.

                       Je me dois de constater, cher Doc, que bien que cela vous soit (apparemment) peu lisible et peu compréhensible, cela ne vous a en rien empêché d’en tirer un jugement définitif sur ma sheikhique personne…à savoir mes affinités avec mes « copains islamistes », autant que mon suivi des actualités de par notre vaste monde…comment expliquez-vous cette contradiction ? Moi, pas de souci : je l’explique d’une manière aussi simple qu’efficace et maintes fois démontrée ici même sur AV : la pratique rigoriste du binarisme radical…

                       Vous me critiquez de ne pas faire de distinction entre islam et islamisme. Il ne sert à rien de multiplier inutilement les catégories.

                       Très intéressant jugement : en effet, je n’ai aucun doute que dés lors qu’on adopte une position (à moins que ce ne soit là qu’une posture) extrémiste la multiplication des catégories s’avèrera bien inutile : l’amalgame et les jugements-décrets définitifs étant bien ce que vous partagez autant avec les nazis qu’avec les dits islamistes et nombre d’autres …or voilà une belle contradiction pour ceux qui se prétendent les défenseurs des Lumières, du règne de la Raison, etc…cette inutile multiplication, selon vous, des catégories mon cher Doc, est ce qu’il y a de plus raisonnable mais aussi juste à faire : enfermer des individus dans une catégorie, ignorer nuances, tendances, courants et surtout différences et proposer une vision manichéenne du monde (ainsi que puérile du monde) avec les « bons » d’un côté et les « méchants vilains » de l’autre me semblent peu conformes avec votre pseudo-défense perpétuelle aux valeurs occidentales…mais bon, vous n’en êtes pas à une contradiction prés…je vous concède que cela est un jugement peu nuancé de ma part, mais vous-même m’avez conseillé d’éviter la multiplication inutile des catégories..

                       Il n’y a pas la moindre différence entre l’analyse que je fais de l’islam et celle que fait Taslima Nasreen ou d’autres apostats de l’islam.

                       Hmmm…que ce soit votre jugement ou celui de Taslima Nasreen, nous sommes dans le domaine du subjectif : lié pour cette dernière à son expérience personnelle, quant à vous à moins que vous n’ayez été et musulman, et bangladais puis apostat mais toujours bangladais : j’aurai peine à considérer votre dite « analyse » comme objectivement valide et relevant d’autre chose que la pure opinion ; et ainsi donc qu’il n’y ait aucune différence entre l’analyse que vous faites et celle de Taslima Nasreen ne changera rien à l’affaire : vous prenez l’avis d’une personne : j’ai de mon côté le droit non seulement de considérer mon expérience personnelle autant que l’avis que ce soit de musulmans ou non-musulmans qui se livrent à une « inutile » multiplication des catégories… 

                       Geert Wilders, que vous dénigrez injustement, partage exactement la même opinion sur l’islam que celle exprimée par Ayaan Hirsi Ali, Taslima Nasreen, Wafa Sultan et autres transfuges de l’islam.

                      Je ne dénigre pas injustement Geert Wilders, je dis ce qu’il en est : je dis qu’un politicien européen démocratiquement élu n’a aucun problème à envisager la déportation « future » (mais nécessaire selon lui) d’individus (dont j’imagine nombreux sont/seront ressortissants européens) sur la base de leur confession religieuse ; je ne dénigre pas injustement Geert Wilders quand j’évoque ses speech (très apocalyptiques : if Jerusalem falls…ça, ça parle direct à une audience millénariste) dans des méga-churches US tenues par des courants évangéliques intégristes (à qui il a oublié semble-t-il de faire part de sa défense des gays, autant que de son côté « liberal » : est-ce selon vous de la taqiyya ? Considérant que les yankeegélistes ne connaissent que le Lévitique en matière de "cause gay« et qu’ils vomissent les »liberals" encore plus que les musulmans) : je me montre simplement cohérent par contre, vous, je ne sais pas trop comment vous arriver à conjuguer défense de la Laïcité, vénération de Wilders et les étranges amours de la grande famille islamophobe avec des obscurantistes d’un autre poil certes, mais tout aussi fanatiques…

                       Mais évidemment, je suppose qu’avec votre grille de lecture ultra-primaire, pour vous, Taslima Nasreen est une nazie...

                       Non désolé, mon cher Doc, le seul ici qui ait une grille de lecture « ultra-primaire » est vous : les « bons » et les « méchants »…que vous ne vous en rendiez pas compte : à nouveau est votre problème…quant à Taslima Nasreen, je ne la considère ni comme une nazie, ni comme une « traitre » ou quoique ce soit d’approchant : je prend acte de son discours, et du récit de son expérience personnelle, et de ce qu’elle en a déduit, par contre je ne peux que me désoler qu’il soit repris, récupéré par des haineux…mais j’estime que si j’entends le discours d’une « transfuge » (pour reprendre vos mots) : je peux aussi considérer les x discours de non-transfuges qui me permettent objectivement de faire le distingo entre islam et islamisme…

                       Sur ce, continuez à « prosélyter » pour votre cause, je continuerai à vous nazifier quand je le jugerai nécessaire, vous dénoncerai quand je le jugerai nécessaire, ou débattrai quand je le jugerai possible…de votre côté, rassurez-vous, collabodhimmisez moi, autant que vous le voudrez, je n’en ai absolument rien à faire…

                       

                       p.s. : quant à mon « style » particulier et son potentiel « humoristique », d’un c’est un choix certes particulier mais réfléchi : de deux, il me semble qu’avec l’affaire CH, on peut constater que niveau humour ou provoc : tous les goûts sont dans la nature... 

                       


                    • Radix Radix 4 novembre 2011 21:41

                      Bonsoir

                      Il me parait nécessaire, ainsi qu’à quelques intervenants, d’expliquer que l’on ne connaît pas les auteurs de l’incendie de ce journal.

                      Plusieurs hypothèses sont envisageables :

                      L’attentat commit par des imbéciles qui prennent le Coran au pied de la lettre.
                      L’attentat de cathos extrémistes, histoire d’évacuer la mauvaise presse récente sur leurs actions.
                      L’attentat des services secrets turcs qui en veulent à Sarko de les avoir grillés en Lybie.
                      L’attentat des services secrets israélien, vu qu’actuellement ils sont un tantinet sur la défensive.
                      Ou bien une manip, histoire d’allumer une nouvelle guerre de religion ?

                      Désolé, mais quand on n’en connaît aussi peu sur les raisons d’un évènement : on ne s’engueule pas, attendez d’en savoir plus !

                      Radix


                      • docdory docdory 4 novembre 2011 22:08

                        @ Radix 

                        La probabilité que la police retrouve les auteurs de l’attentat est quasiment nulle : le matériel pour fabriquer un cocktail molotov existe dans toutes les drogueries, et se trouve dans quasiment toutes les maisons..
                        Par conséquent , il n’y aura pas d’autre solution que d’estimer au pifomètre les probabilités concernant les auteurs de l’attentat, sachant que,selon toute vraisemblance, ils sont les alliés de ceux qui ont piraté le site internet de « charlie hebdo » et ont envoyé des messages de menaces.
                        Donc au pifomètre 
                        Probabilité que les auteurs de l’attentat appartiennent à la RATP ( religion d’amour de tolérance et de paix ) : 99,99 %
                        Probabilité que les auteurs de l’attentat n’appartiennent pas à cette religion : 0.01 %

                      • Yohan Yohan 4 novembre 2011 23:20


                        Pour Radix, un islamiste qui commet un attentat est un imbécile et un catho qui fait la même chose est un extrémiste...comme c’est bizarre !!!


                      • docdory docdory 4 novembre 2011 22:00

                        @ Laura Asma

                        Non mais vous vous croyez où ? Au catéchisme dans sa version mahométane ?
                        Les articles publicitaires sont interdits sur Agoravox, et qu’est ce que vous venez faire ci ? De la publicité pour votre religion et votre site internet, que j’ai parcouru et qui est d’une bigoterie à mourir de rire tellement il est d’une idéologie moyen-âgeuse ! 
                        Franchement , venir faire de la propagande pour la religion mahométane après cet incendie criminel, alors qu’il est quasiment certain que les auteurs de cet attentat liberticide contre la presse appartiennent à votre religion, il ne faut pas avoir honte .... Vous feriez mieux de vous cacher !

                        • Yohan Yohan 4 novembre 2011 23:28

                          Lara Asma,
                          Belle tentative de faire votre pub sur vos croyances débiles, mais j’ai bien rit quand même. Tant de niaiserise, ça se déguste comme un whisky 20 ans d’âge smiley smiley


                          • Ossian Ossian 5 novembre 2011 17:35

                            Par S.Ô.I Sheykh BAbÂD Aboo GuRu Nur Al Kufr

                            Magistral ton commentaire ! On s’est roué par terre les potes et moi ! Vraiment chapeau ! smiley smiley smiley

                            Tu nous permets de le publier ailleurs ? Bien évidemment en mentionnant ton pseudo  smiley


                            •  Walalakoum !

                               le Conseil Hyperfatwique de la Jamaa’t al Babadiyya®, après mûre réflechion, a walidé votre requête…le con-muniqué précisant que : toute penchiée de Sheikh Babad appartenait au Patrimoine de la Bovitude et ne sôrait être limitée par l’al copyrightisme radiKal ! (mais zun ’ti versement zakatoire sur le compte de Sheikh Babad zé pâ interdit)…

                               allé zalamoloukoum !

                               p.s. : Sheikh Babad, dans sa toute sublimique sachiesse, vous con-seille d’éviter les lapchius du type « on s’est roué par terre avec les potes » : les fôbeux pourraient y voir là une incitachion nazislamiste au rouage groupal !

                               

                               

                               


                            • Ossian Ossian 5 novembre 2011 17:37

                              rouléééé par rouééé smiley


                              • Ossian Ossian 6 novembre 2011 14:15

                                Un grand merci à toi Ô sublimique sachiesse d’avoir accéder à notre requête. Ok aussi pour le PS ;-


                                 smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

...


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès