Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Contrôler le chaos, émergence de « l’homme nouveau »

Contrôler le chaos, émergence de « l’homme nouveau »

Certaines personnes quand on leur parle du projet « ordo ab chao » ont du mal à le croire et ceci est compréhensible. Ils ne peuvent concevoir que le but d’une certaine élite est de détruire l’ancien monde pour en recréer un nouveau où elles seront les maîtres absolus sans aucune forme de contestation possible. Parce que même dans les films produits par l’élite ça se termine souvent mal pour les élites qui voient des rebelles remettre en cause leur domination. Des films comme « V comme Vendetta » (http://realinfos.wordpress.com/2011/08/25/les-illuminati-inspectent-chaque-script-dhollywood/) ou plus récemment « Elysium » (http://stopmensonges.com/le-combat-du-bien-contre-le-mal-tourne-lavantage-du-bien-chez-hollywood/) ! Mais cependant on remarque que dans ces films il y a parfois un humain qui a tout du surhumain qui vient sauver les humains et cela m’a toujours intrigué.

Quel meilleur moyen pour contrôler les humains que la religion et la foi ? Leur faire croire en un monde meilleur s’ils sont prêts à se sacrifier pour certaines causes. Ainsi on peut envoyer des légions de jeunes pour une « cause supérieure ». Inutile d’accuser les arabes, les amerloques font la même chose voir pire. On se rappelle de ces saintes croisades contre le communiste pour lesquelles on a envoyé des jeunes étasuniens crever au Vietnam par exemple, ceci étant bien présenté dans l’excellent « né un 4 juillet » (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=5455.html) d’Oliver Stone. On a encore manipulé les jeunes pour les envoyer en Irak et en Afghanistan ! L’élite sait très bien utiliser la religion quand nécessaire pour galvaniser les idiots utiles qui sont potentiellement très très nombreux. Donc dans des films comme ceux cités plus haut auxquels je peux ajouter un film comme « Equilibrium » (http://www.arbredespossibles.com/SF/Equilibrium.html), on a un « superhéros » doté de capacités supérieures à la normale qui aide les humains à se « libérer » d’une dictature. Des héros qui ont parfois quelque chose de christique et qui vont jusqu’à donner leur vie pour atteindre leurs objectifs comme les héros de « V comme Vendetta » ou « Elysium ». Pour moi on introduit insidieusement l’idée qu’un superhéros donc émergera et libérera l’humanité d’un odieux système dictatorial. Je vois ce superhéros dans un personnage comme Superman (http://mobile.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/superman-149381) dont la dimension « messianique » est plus que manifeste. Un surhumain libérateur de l’humanité, il n’en faut pas plus pour que certains y voient l’antéchrist et je ne peux en tant que croyant leur donner tort. Mais je me dis qu’il est fort probable que l’élite crée une situation intenable et fasse ensuite apparaître un surhumain qui mette une forme d’ordre et lance « un nouvel âge ». Pour le coup ce serait la manipulation « suprême ».

Car je le pense nous allons vers une situation grave et je crois que les élites apparentes qui pour moi ne sont qu’une façade porteront la responsabilité du chaos. Je ne serais pas surpris qu’elles soient sacrifiées au moment du « passage au monde nouveau » en tant que « leaders de l’ancien monde » lequel aura lamentablement échoué. Et qu’un homme hors du commun émerge et se fasse passer vraiment pour la personne qui va ramener l’ordre sur terre. Certaines de mes connaissances voient d’ailleurs en Poutine cet homme là. Car il est brillant, intelligent et passe quasiment pour un homme de paix. Mais d’autres (dont moi) voient un personnage encore inconnu qui aura un charisme hors du commun et qui se fera passer pour l’ami des déshérités de la terre. Un homme dont le charisme et les capacités de séduction seront sans commune mesure avec ce que l’on a connu et face auxquels Obama, Hitler et tant d’autres leaders feront pâle figure. Il faudra aussi que ce soit un humain qui soit accepté par beaucoup notamment par des musulmans, des chrétiens, des juifs ou même des athées. Difficile de mon point de vue de trouver un tel homme à moins que le projet Blue Beam (https://www.youtube.com/watch?v=IeLfr9843Ks) dont a parlé une personne comme feu le journaliste « complotiste » Serge Monast (https://www.youtube.com/watch?v=l3d4WTspo6A) soit une réalité ! Je suis une personne particulièrement ouverte donc ce genre d’idées ne m’effraie absolument pas. Et d’ailleurs au vu de ce qui se passe dans le monde actuellement, je ne vois pas quel genre d’idées pourrait m’effrayer. Je pense que le fait que l’élite ait planifié l’émergence d’un « surhomme » est tout à fait plausible. L’idée du surhomme bien sûr n’étant pas nouvelle comme on le sait. Et un nouvel homme pour un nouveau monde quoi de plus « naturel » ?

Qu’est-ce qui me prouve que le rôle des politiciens actuels (qui ne sont pour moi que des pions interchangeables) n’est pas de décrédibiliser la politique « traditionnelle » ? Et qu’est-ce qui me prouve que le but des « religieux » comme ceux de Da’esh (notamment le calife) n’est pas de décrédibiliser les religions ? Et ensuite faire comprendre aux gens que les religions et les politiciens sont la cause du chaos ? Ainsi « l’homme nouveau » mettra fin à ces anciens pouvoirs et proposera quelque chose « de nouveau ». Parce que ce que l’on voit est bien trop caricatural pour ne pas être « forcé ». Tout ceci pour moi ressemble à un jeu macabre qui vise à dégoûter les gens des politiciens et des religieux actuels. Les gens écœurés voudront autre chose et à ce moment là, un surhomme à la « superman », à la « V » ou autre émergera et se présentera comme l’homme du changement. Il faudra que cet homme soit radicalement différent pour qu’il ne soit pas rejeté. Je ne sais pas si c’est un plan qui est en marche mais je le ressens fortement. Et je crois que ces différents films où un providentiel se manifeste sont une programmation mentale qui prépare à cela. Donc pour moi le plan est simple, créer le chaos, jetter l'anathème sur les leaders actuels qui seront considérés comme odieux et incompétents puis faire émerger un sauveur paré de nombreuses vertus et prêt à se sacrifier pour libérer l'humanité. Heureusement nous sommes dans le domaine de la spéculation pure, heureusement ! Donc libres aux gens de croire que je délire….


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 6 septembre 2014 11:13

    « ...faire émerger un sauveur paré de nombreuses vertus et prêt à se sacrifier pour libérer l’humanité... »



    Son tout premier don sera de parler une langue inouïe que tout le monde, les Wolofs et les Picunches, les Lapons et les Moïs, les Bretons et les Darrani, les Penans et les Bochimans, les Yanomamis et les Basques, les Bavarois et les Ibans, les Nenetses et les Potawatomis, les Toulambis et les cagots des Pyrénées, les Rapanuis et les Valaques, que tout le monde, disais-je, comprendra sans jamais l’avoir apprise.

    • trevize trevize 6 septembre 2014 11:22

      Haha bien vu ! Vous êtes sur la bonne voie, même si il est clair que vous vous posez encore des questions. Quand vous aurez compris, il se passera deux choses :
      -vous serez rassuré, on ne craint que ce qu’on ne comprend pas, ce qu’on ne connaît pas
      -vous ne saurez plus par quel bout prendre ce joyeux foutoir pour l’expliquer à nos contemporains. Rappelez vous simplement que le monde réel n’est pas aussi caricatural que les belles histoires que l’humain plaît à se raconter depuis des siècles.


      • klendatu2 6 septembre 2014 15:42

        Il y a en effet une telle pente au discrédit du politique et du religieux que l’on pourrait effectivement croire que c’est fait a dessein. Quelle déconvenue pour le quidam lorsqu’il réalise que l’inversion des valeurs fait son chemin chez des gens naguère considérés comme étant au dessus de tout soupçon.
        Quand aux mythologies du « surhomme », de l’« homme nouveau », on aimerait bien se rassurer en se disant que leur place est depuis longtemps dans les poubelles de l’Histoire, mais il n’en est probablement pas ainsi. D’ailleurs, du « nouveau » est proposé en la matière, tant et si bien que les vieilles lunes du conditionnement idéologique précoce ressurgissent sous une forme nouvelle.


        • le moine du côté obscur 6 septembre 2014 22:59

          Comme dit le dicton il n’y a rien de nouveau de soleil et une voix intérieure me dit qu’ils vont nous ressortir le mythe du « surhomme » capable de résoudre pas mal de choses. J’ai été intrigué par la manière dont Obama fut présenté quand il était candidat ! La célèbre Oprah Winfrey est allée jusqu’à lui demander s’il n’était pas « l’élu » ! Que dire alors de cette odieuse couverture (http://www.johnlocke.org/site-docs/lockerroom/newsweekobamagod.jpg). Je crois qu’ils vont essayer de nous refourguer après la période de chaos un « dieu » capable de « miracles » (qu’ils soient vrais ou faux peu importe du moment qu’ils donnent l’illusion comme un mirage) qui embobinera beaucoup de gens. Je crois qu’une personne comme Obama était un brouillon grossier de ce « sauveur » que certains espèrent tant ! D’où son infâme succès...


        • soi même 6 septembre 2014 18:34

          Quand le chaos vient, il en devient incontrôlable, car derrière ce chaos humains , il y a des forces en actions qui domisme les hommes !

          Quand à l’homme nouveaux, un mythe, une idéologie, un cauchemar qui prendra bien forme pour le plus grand malheur de ses géniteurs humains !

          En attend ce jour, si l’on est pas armé d’une pensé claire, le chant des sirènes nous ensorcelle et nous envoutes ce qui étaient illicites devient licites. Nous pouvons voir déjà les premiers ravages de tous cela, le monde tien à un fil !
           


          • Xenozoid Xenozoid 6 septembre 2014 18:46

            moi je suis pour le chaos,car ce n’est que comme cela que l’ordre refondra ce qui’il a perdu,chaos oui, et ce nést pas la faute du pouvoir,,,ttttt la faute est dans l’illusion du même pouvoir,le pouvoir le sait,il n’y a plus de décore a par une illusion,laisser le,embrassez le, combattez le,líllusion tombera


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 6 septembre 2014 20:21

              @ le moine du côté obscur

              Je suis toujours là à exhiber le côté clair des choses humaines que vous ne voulez pas regarder ...

              rappel : Voir mes commentaires suite à vos articles ici :
              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-enfants-d-icare-156255#forum4113056
              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-connerie-humaine-une-plaie-155884#forum4105252

              Aujourd’hui vous dites : «  »Quel meilleur moyen pour contrôler les humains que la religion et la foi ? Leur faire croire en un monde meilleur s’ils sont prêts à se sacrifier pour certaines causes. Ainsi on peut envoyer des légions de jeunes pour une « cause supérieure »«  ».

              Quelle maladresse « le moine » vraiment obscur, quittez le cinéma !!! La première guerre et la seconde guerre toutes deux européennes n’ont pas été (à priori) des guerres religieuses et pourtant elles ont enseveli des dizaines de millions d’hommes et de femmes ! Le but de ces guerre et de toutes les guerres était aussi « contrôler les humains », non ?

              Ce qui est à la mode aujourd’hui (ou ce qui a resurgi) est cette idéologie qui consiste à chercher un bouc émissaire pour lui endosser tous les péchés... Jamais les textes religieux, d’aucune religion ne comportent à l’origine une idée de la violence. Mettre aujourd’hui le terrorisme idéologique, scientifique, politique et stratégique sur le dos des religions relève du summum de l’hypocrisie et affiche toute la volonté de nuire au genre humain !

              Quand on est assez lâche et incapable de s’opposer aux responsables complaisants, complices, corrompus et corrupteurs, on se rabat alors facilement sur les prophètes et sur les religions : Est-ce que les les milliardaires malades qui stockent dans leus caves et dans leurs comptes 70 pour cent de l’argent public sont tous des évêques et des imams ? La religion empêche t-elle le respect des lois, autorise t-elle la racaille à accaparer les richesses nationales ? Les chefs d’États de tous les pays sont-ils tous en Gandoura, avec des chéchias, des chasubles et des calotte sur la tête ? Qui refuse la justice sociale et la paix entre les individus et entre les peuples  ?

              L’humanité est foncièrement lâche, vous avez bien raison de souligner la volonté du sacrifice des plus crédules pour certaines causes les plus basses !

              Ecce homo !!! Mais où est-il, cet ubermensch somnolent, « l »homme planétaire« de toutes les Casbahs, »l’homme unidimensionnel« perdu dans sa quatrième dimension , »le « petit homme » qui n’écoute plus, « l’homme nouveau » plus qu’archaïque ... ?

              Sortez du cinéma « le moine obscur » et regardez la clarté du jour.


              • Alex Alex 6 septembre 2014 20:50

                @Madjour

                Je réponds ici puisque vous avez mis ce lien dans mon article sur L’Inventeur de la guerre sainte.

                Vous ne manquez pas de culot en écrivant « Jamais les textes religieux, d’aucune religion ne comportent à l’origine une idée de la violence » après que j’ai rappelé avec suffisamment de détails son origine et les citations issues de la Torah.
                Je suis sûr que cette histoire divine était une excuse pour donner un aspect plus moral au massacre des Cananéens, et plus d’enthousiasme aux exécutants. J’avais aussi précisé en tout début que la religion n’était pas nécessaire pour massacrer son prochain.
                Mais pourriez-vous nous dire quel livre brandit le jeune armé de sa kalach : une BD ? le dernier roman à la mode ? Même question pour les barbus devant le tank.


              • foufouille foufouille 6 septembre 2014 20:51

                comme dèjà dit, les gens apprennent à survivre dans la société qui est agressive. sauf à vivre dans une « secte » fermée (communauté).

                les gens s’adaptent à leur environnement donc ils sont mytho car la société prétend que tout le monde peut tout faire et tout comprendre ( ce serait cool )

                violent car la société est compétitive.

                etc.

                « Pourquoi l’autre nous attire ? »

                tout dépend du sentiment : moutonnerie ou autre


              • le moine du côté obscur 6 septembre 2014 23:10

                Concernant Poutine, j’ai une réaction de méfiance instinctive. Comme je le dis souvent on doit choisir entre le mauvais et le pire, et de ce que je perçois Poutine est le mauvais et les autres sont « le pire ». Mais quand je monte à un autre niveau de réflexion je repense à ces créatures mythiques de la mythologie grecque Charybde et Scylla dans l’odissée d’Ulysse. Que tout ceci soit une mise en scène pour que l’on fuit un groupe pour se réfugier chez le vrai démon. Et comme dit la bible : "Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.« 
                Donc je suis en mode méfiance permanente car je me dis que ce monde est faux et rien n’est digne de confiance.

                Concernant le fait d’écrire les articles je crois que bientôt j’aurai fait le tour de la question. Probablement qu’en 2015 je n’écrirai plus d’article car je serai occupé à autre chose. D’ailleurs je ne sais pas ce qui se passera d’ici fin 2014 et j’avoue que je suis assez inquiet. D’un autre côté je crois que notre système ne peut que s’écrouler et je m’attends à cet écroulement à moyen terme (et encore là je suis optimiste). Mais gardons la foi, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ! Je prépare doucement mais sûrement mon retrait du »monde moderne" qui à mon avis n’en a plus pour très longtemps !


              • foufouille foufouille 7 septembre 2014 10:44

                cet hiver sera très froid lorsque le robinet de gaz russe sera fermé.


              • le moine du côté obscur 7 septembre 2014 17:48

                Oh vous savez moi je ne crois pas à l’homme providentiel. Je pense même que l’imposteur que je pressens venir, il est même possible qu’ils soient plusieurs pourraient ressembler à des « images » que les gens ont du sauveur. Par exemple pour le christ il est sûr que si un sauveur venait ressemblant fortement au christ dont on voit les images dans les églises, il en abuserait plusieurs. Il est vrai que ce « Jésus » ressemble curieusement au portrait de Cesare Borgia (http://skeptics.stackexchange.com/questions/19723/is-the-popular-western-depiction-of-jesus-based-off-of-cesare-borgia), mais bon... Donc je crois que les élites conditionnent les gens à attendre l’homme providentiel. D’ailleurs quand je vois la propagande faite par les pro-Maitreya (http://www.partageinternational.org/decouvrir/10_1-presentation-emergence.php), je me dis que cela fait partie du conditionnement. Mais même si je ne crois pas en cet homme providentiel, je crois en Dieu et en mieux dans un monde plus heureux. J’ai donc de l’espoir pas forcément pour cette vie là, mais je me dis qu’il doit exister un monde où l’amour véritable règne et où une vraie justice est rendue.


              • foufouille foufouille 7 septembre 2014 20:39

                vous êtes bien pessimiste.on verra pas de dictature avant longtemps


              • robin 6 septembre 2014 20:47

                A l’auteur, 


                Votre vision est assez raccord avec les interprétations bibliques les plus partagées : 

                - Satan passe son temps à se déguiser en ange de lumière (2 Corinthiens 11-14) 
                - Dieu mettra au coeur des peuples de ce monde de se retourner contre la grande babylone (révélation 17-16) c’est à dire contre le système actuel ,
                - et enfin Satan placera un homme à lui ou lui même matérialisé sur le trône de Dieu (Probablement le temple de Salomon sur le dôme du rocher à Jérusalem, c’est pour ça que les Israéliens tiennent absolument à s’en emparer en ce moment) et c’est en rapport avec 2 Thessaloniciens chap 2 versets 3 à 5

                • le moine du côté obscur 6 septembre 2014 23:14

                  Mais il est normal pour un moine (surnom donné par des amis je vous laisse deviner pourquoi) d’être souvent en accord avec les interprétations bibliques. Car en vérité j’aime lire la bible qui est sans aucun doute un des livres que j’étudie beaucoup avec notamment les livres apocryphes que certains chrétiens rejettent mais que moi je trouve fort intéressants.
                  Oui je crains que Satan, l’adversaire ne nous sorte un de ces tours tordus dont il en a le secret et qu’il séduise les gens d’une manière surprenante. Lui capable de se déguiser en « ange de lumière », un illusionniste probablement plus doué qu’Houdini nous prépare sans doute une apothéose digne de sa perfidie ! De ce que j’observe et je perçois je vois venir un grand séducteur aux capacités étonnantes et qui prétendra rétablir « le bien ».


                • ELAA 6 septembre 2014 23:08

                  Bonsoir,


                  le jour où l’être humain cessera d’attendre qu’un « surhomme » vienne résoudre ses problèmes, l’humanité aura atteint un niveau de développement supérieur. L’homme sera véritablement un « homme nouveau ».

                  Le véritable « complot » ancestral est de faire croire à l’humain que cet « élu » est extérieur à lui-même. 

                  Symboliquement, les textes de sagesse (y compris Nietzsche) ne nous disent qu’une chose : chaque être humain a le potentiel du surhomme en lui, nous sommes tous potentiellement cet être supérieur « au service du bien commun ». A chacun d’y travailler activement.

                  Attendre qu’un autre fasse le travail à notre place, c’est psychologiquement immature et de nos jours, dangereux.

                  C’est bel et bien l’état de dépendance dans lequel nous maintiennent les politiques et les médias = nous sommes et serons toujours irresponsables, mineurs, et donc manipulables à leurs yeux (pour notre plus grand bien, évidemment).

                  • le moine du côté obscur 6 septembre 2014 23:19

                    Je pense que si nous nous attachons à des choses positives comme l’amour véritable nous pouvons faire des miracles. Je ne vois dans la plupart des problèmes humains que des égrégores nés de notre malveillance. Fukushima, Tchernobyl, la marée noire de BP etc.. ne sont que des conséquences de la bêtise humaine. Si nous utilisions toute notre inventivité et nos dons pour faire de belles choses, mon Dieu, quel monde incroyable nous pourrions avoir ! Je crois que nous avons le pouvoir et le potentiel de faire de ce monde un monde incroyablement meilleur. Mais je pense que pour x ou y raisons nous n’en avons pas la volonté. Mais il n’y pas de fumée sans feu et quand on ne pense qu’au mal, ça ne peut que finir mal !


                  • marauder 7 septembre 2014 13:54

                    On attend encore le sauveur ?
                    L’homme providentiel ? (tiens, pas une femme ?)

                    Le sauveur, c’est vous meme.
                    Votre christ ne l’a-t-il pas dit lui-meme ?

                    C’est fou ce que les religieux oublient les précèptes de base les plus inteligents qui aie pu etre formulés dans ces livres.

                    Y’en a plein des comme ca :
                    « aime ton prochain comme toi meme »
                    « partage »
                    « l’argent saymal »
                    « tuer saymal aussi »
                    « pardonner »
                    « renver les tables des marchands du temple »
                    « ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrait qu’on te fasse »

                    etc ...

                    Nan au lieu de ca, ils ne se souviennent que de la partie « magique », ou pire, ne pensent qu’a sodome et ghomorre, le peché, la culpabilité et autre stupidités ajoutées par la suite.


                    • gogoRat gogoRat 14 septembre 2014 23:19

                      J. Robert Oppenheimer -
                      Si ... on s’abuse aujourd’hui, c’est en espérant trop de connaissances de l’individu et trop de synthèse de la société.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès