Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Créationnisme : arnaque ou réalité ? (4eme article)

Créationnisme : arnaque ou réalité ? (4eme article)

Dans mon 3eme article (*), je disais qu’un élément de réponse importante était livré par la croyance hébraïque, quant à la date de la Création du monde et de l’homme. Quel est donc cet élément si important, et apparemment méconnu de beaucoup ?

 
 Chaque année, le monde qui porte la croyance révélée par la Bible hébraïque, commémore la Création de l’univers et celle d’Adam.
 
Oui, l’Adam de la Torah, de l’Ancien testament et du Coran. En fait, le premier homme, tant pour les créationnistes que pour tous les croyants monothéistes, sans exception. Le compagnon d’Eve, la première femme de l’univers monothéiste juif, chrétien et musulman.
 
Cette fête, cette commémoration, c’est celle de Rosh Ha-Shana.
 
Pourtant, encore aujourd’hui, beaucoup de personnes, non juives l’ignorent totalement. Pourquoi ?
 
Peut-être parce que la croyance hébraïque est la seule des croyances monothéistes à ne pas se développer à travers un prosélytisme. Donc sans aucune publicité, depuis 3 millénaires !
 
En fait, dans le calendrier hébraïque, Rosh Ha-Shana, c’est le 1er tishri. Le premier jour de la nouvelle année civile dans le calendrier hébraïque.
 
Le 1er tishri est un jour qui est positionné 3 761 ans avant le début de l’ère chrétienne, appelée "ère commune" dans la croyance des juifs.
 
Ainsi, si on ajoute, dès maintenant, 2 009 ans à 3 761 ans, on obtient 5 770 ans. C’est-à-dire le nombre d’années qui nous sépare de la fameuse Création divine.
 
Les créationnistes, souvent chrétiens évangéliques baptistes, auraient donc raison ? La thèse de ses chrétiens semble être confirmée par la fête juive.
 
Les sceptiques diront qu’il ne faut absolument pas confondre calendrier grégorien et calendrier hébraïque, car ce dernier est "lunaire et solaire". Exact, mais, dans leur grande sagesse et intelligence, les croyants de la Torah ont fait le nécessaire pour une lecture contemporaine et directe de leur calendrier. Ainsi, il y 5 770 ans, before present (avant aujourd’hui), Adam, avec le Monde, étaient créés par le Dieu d’Abraham.
 
Jamais aucun théologien monothéiste n’a, semble-t-il remis en cause cette date. Ni chrétiens, ni musulmans. Pourquoi ?
 
Peut-être parce qu’ils font tous les deux référence au Dieu de l’hébreu Abraham ? Leur propre Dieu. Et, dire aujourd’hui, que cela est faux, pourrait sûrement remettre en cause tout ce qu’ils ont dit durant des siècles et des siècles.
 
Ou peut-être, parce qu’ils n’ont pas les mêmes objectifs ?
 
En effet, l’objectif de la Bible chrétienne est semble-t-il avant tout, et par construction, d’être l’instrument de fondement et de développement du christianisme. Son principal but n’est pas de valider la date de la Création divine, ni celle d’Adam comme le fait la croyance hébraïque mais, d’annoncer la venue du Messie, le Christ en personne, comme semble le dire le verset d’Isaïe (7-14) à la fin de l’Ancien testament, la Bible hébraïque. Et ensuite, de promouvoir cette venue grâce au Nouveau testament et principalement à travers les quatre Evangiles.
 
Il en va de même pour le Coran. Lui, il n’attend pas non plus un messie, car il sait que le Dieu d’Abraham a choisi Muhammad pour lui révéler le Coran, parler en son nom et développer ses enseignements par le prosélytisme, comme le font les chrétiens.
 
Alors, troublés, plusieurs d’entre vous peuvent se dire que cette date, celle de 5 770 ans, n’a aucun fondement. Que c’est du bidon, inventé par les juifs. Et puis, d’où sort-elle d’ailleurs ?
 
Vérifier ce nombre est simple, il s’agit d’additionner les différents âges des différents personnages listés dans les deux Bibles et souvent mentionnés dans le Coran.
 
Quoi dire de plus objectif ? Faisons le travail, comme promis ! Qui plus est, on a en face de nous des textes qui, selon les croyances, sont authentiques et ont tous été créés par révélation, par leur Dieu. Toujours le même, celui d’Abraham.
 
Donc, pour revenir au fond de notre sujet, si la datation du Monde doit être faite en prenant appui sur la Bible, comme c’est notre intention, nous devons aller rechercher l’information non pas dans l’instrument du prosélytisme chrétien qu’est le Nouveau testament, mais uniquement dans l’Ancien testament, la Bible hébraïque, et, principalement dans sa partie Torah, appelée aussi Pentateuque.
 
Pour cela, nous travaillerons sur l’analyse de la descendance généalogique complète d’Adam, premier humain dans la Création divine, jusqu’à Joseph "père adoptif" de Jésus, à quelques décennies de "notre" ère.
 
A suivre lundi : "vérification des 3 761 ans qui sépareraient la création d’Adam et du Monde, du début de l’ère commune, dite ère chrétienne"
 
 

Documents joints à cet article

Créationnisme : arnaque ou réalité ? (4eme article)

Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 12 décembre 2009 10:39

    Retour pour la nième fois à cette émission


    • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 12 décembre 2009 11:30

      Texte parodique qui me met en joie !


      • Arcane 12 décembre 2009 15:11


        Exact, excellente parodie !


      • ZEN ZEN 12 décembre 2009 11:43

        C’est rigolo, en effet
        Moi, j’ai compté 3765 ans. Erreur de calcul ? smiley
        La suite, la suite... !


        • K K 12 décembre 2009 12:13

          une sacrée bouffonnerie pour bouffons sacrés.. Je suis mort de rire et j’attends la suite avec impatience. Ah le rire est le propre de l’homme selon certains !


          • Jojo 12 décembre 2009 12:39

            Une question. Comment il sait qu’il va être publié lundi lui ? Ne me dites pas qu’AV a recruté ... heuh... le Monsieur là-haut là ?


            • Arcane 12 décembre 2009 15:40


              Jojo,

              Les desseins du seigneur sont impénétrables ... smiley


            • aladin aladin 12 décembre 2009 12:40

              Je n’ai pas bien saisi, là !
              la création remonte a environ 6OOO ans !!! invraisembable, lorsqu’on on retrouve des fossiles agés de millions d’années et lorsqu’on sait qu’un prophète comme NOE aurait vécu a lui seul 95O ans, soit le 1/1O ème pour lui tout seul ?



              • Markoff 12 décembre 2009 12:50

                Si les 3761 ans ( ou 3765...excusez si j’hésite... ) sont calculés en additionnant les âges de tous les vénérables descendants du mangeur de pomme, alors, on a tout faux, car ces messieurs n’ont pas eu leurs rejetons le jour de leur mort. Donc, il faudrait savoir à quel âge ils les ont eus... Et là, petite difficulté, car certains étant morts à 700 ou 800 ans
                ( d’aprés la célèbre bande dessinnée sans images qu’on appelle Bible ) et ça risque de faire une sacrée ( forcément sacrée ) marge d’erreur !!!

                Comment notre exégète va t-il surmonter l’obstacle ? Vivement lundi !


                • PhilVite PhilVite 12 décembre 2009 13:07

                  Purée, quand je pense que j’ai raté les trois premiers numéros !!


                  • Radix Radix 12 décembre 2009 14:27

                    Bonjour Philippe

                    Je pense que l’auteur n’est ni payé à la ligne ni aux mots car sinon ses articles seraient plus longs.

                    Eugène Sue et Ponson du Terrail les pauvres devaient galérer pour boucler leurs fins de mois et pisser de la ligne pour survivre lui il doit-être payé au « post » car comment décrire autrement ses « articles » !

                    Radix


                  • j-p. bédol 12 décembre 2009 15:45

                    Et vous ? vos articles font combien de lignes, tous les jours ? la critique est facile. Comme d’hab !


                  • Radix Radix 12 décembre 2009 16:50

                    Bonjour Mr Bédol

                    Je ne sais à qui votre réponse s’adresse, votre style lapidaire prêtant à confusion (j’espére que vous êtes plus précis quand vous branchez vos tuyaux : l’eau dans le gaz cela fait désordre !).

                    Donc dans le doute je vais vous répondre.

                    Je n’ai pas encore écris d’article car le temps me manque pour faire un travail sérieux et je vous engage à faire de même !

                    Radix


                  • j-p. bédol 12 décembre 2009 17:01

                    Est-ce vraiment le temps qui vous manque ?

                    si c’est le cas, que faites-vous ICI ? chacun de nous sait le temps que cela prend d’être sur le NET !


                  • Radix Radix 12 décembre 2009 17:12

                    Monsieur Bédol c’est votre jour de chance aujourd’hui car comme mon micro est situé juste à coté du sapin que moi et mes filles décorons en ce moment, j’ai le temps de jeter un oeil de temps en temps sur l’écran.

                    Vous conviendrez que ce n’est pas la meilleure façon d’écrire un article... mais pour répondre à un plombier !

                    Radix

                    Au fait n’y voyez aucun mépris pour les plombiers, mon père en était un et j’ai bossé dix ans avec lui !


                  • j-p. bédol 12 décembre 2009 18:24

                    A RADIX.

                    Joyeuses fêtes de fin d’année. Be quiet !


                  • claude claude 12 décembre 2009 14:22

                    je remets mon post d’hier :

                    @ l’auteur,

                    je ne comprends pas votre démarche.

                    vous vous dites non croyant, et pourtant vous vous lancez dans une exégèse de la bible,
                    et d’un claquement de doigts vous pensez avoir tout compris.

                    comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire dans d’autres posts, vous vous accrochez à une interprétation scolaire et littérale de la bilble.
                    ces livres ont été écrits sur des siècles, avec les connaissances et l’interprétation de l’époque. ils reprennnent aussi des traditions religieuse antérieures pratiquées dans cette région du monde.

                    il serait intéressant de comparer ces textes avec ceux des autres civilisations évoluées de l’époque : les chinois et les amérindiens pré-colombiens, ainsi que les traditions des peuples d’amérique du nord.


                    je ne pense pas que vous ayez les connaissances suffisantes pour vous lancer dans un tel exercice. les théologiens font plusieurs années d’études avant de le pratiquer. et d’après ce que j’ai lu, vous êtes à cent lieues de l’interprétation moderne des textes.


                    jésus n’est pas né il y a 2009 ans. il serait né avant... en plus en été, d’après les documents sur le recencement qui aurait eu lieu à l’époque. 
                    la fête de noël a été placée en hiver pour faire disparaitre les fêtes païennes du solstice d’hiver.

                    il aurait préférable que vous vous dégagiez de cette imagerie religieuse, pour analyser rationnellement les textes que vous citez. cela vous aurait évité de grossières erreurs.


                    • Markoff 12 décembre 2009 15:03

                       Hé ! y’a pas que les théologiens qui ont fait des années d’études ! Et nous alors ?

                      De toute façon, le plus marrant, c’est bien de lire la bible au premier degré. Aprés, c’est des questions d’interprétations qui posent des problèmes...d’interprétation qui posent des problèmes.... etc etc.


                    • j-p. bédol 12 décembre 2009 15:51

                      Vous, vous êtes rationnel, mais pas les autres.

                      Qu’importe si Jésus est né il y 2009 ans ou 2100 ans. QU’est-ce que cela change ? Sommes-nous à cent ans, voire à 1 mds d’années près dans cette histoire de création ?


                    • claude claude 12 décembre 2009 15:51

                      @ markoff,

                      les théologiens étudient les textes sacrés, c’est leur job...il étudient toute leur vie pour ça.
                       
                      j’ai du mal m’exprimer. car nous, nous n’avons d’autres clés que nos connaissances propres, notre culture, voire notre érudition, nos croyances, notre foi (et pas forcément judéo-chrétienne ou musulmanne) ou notre athéisme, et notre expérience de vie...
                      nous ne sommes pas des pros de l’exégèse.

                      la bible au 1° dégré est un magnifique livre de contes.

                      ce qui m’interpelle, c’est que’ l’on s’arrête à ce stade... et qu’au XXI° siècle il existe encore des ravis qui s’accrochent à une image de dieu « maitre d’école » qui puni les méchants élèves, les athées et mécréants et récompensera ceux qui ont « la vraie foi »...
                      ils nient ainsi des pans entiers de l’humanité et ainsi qu’un important courant théologique s’ attachant plus au fond qu’à la forme, qui s’est développé au XX° siècle.

                      c’est agaçant cette arrogante ignorance...


                    • claude claude 12 décembre 2009 16:56

                      euh, ici cela a toute son importance...

                      votre manque de rigueur et l’absence de repères dans la rédaction de vos articles, en fausse la lecture.

                      quel est votre but ?
                      la dérision ?
                      l’étude comparative entre les connaissances de l’époque de la rédaction de la genèse et du nouveau testament et les connaissances actuelles, scientifiques et théologiques ?
                      une comparaison entre les différentes créations religieuses ?
                      le dézingage des fondamentalistes créationnistes ? des chrétiens et de leur foi ?
                      ou l’explication de texte d’un joli conte ?

                      aucune des propositions n’est complète, d’où le flou artistique qui règne sur les fils de vos articles. dommage car les acahnges auraient pu être intéressant entre croyants (de toutes religions et confessions), athées, agnostiques...

                      nous avons de la chance aujourd’hui, les fous furieux de dieu sont à la messe ou à la mosquée...


                    • claude claude 12 décembre 2009 16:58

                      oups !
                      le post ci-dessus est à destination de l’auteur


                    • claude claude 12 décembre 2009 14:26

                      @ l’auteur,

                      au lieu de vous lancer dans une périlleuse dissection des textes sacrés, pourquoi ne mettez-vous pas votre plume au service de la magnifique région que vous habitez ?
                      ou alors à rédiger un petit guide des trucs et astuces du plombier ?


                      • j-p. bédol 12 décembre 2009 15:47

                        C’est déjà fait !


                      • Arcane 12 décembre 2009 15:08


                        A Bourre-pif,

                        Ah, mais voila un challenge que je relève !

                        L’auteur, en tant que scientifique et historien (spécialité plomberie) a raison. Ce sont nos paléontologues qui se trompent !

                        J’en veux pour preuve cette gravure de l’époque ; qui est restée dans l’ombre à cause de l’infâme complot post-darwinien qui, comme chacun sait, à la main-mise sur les médias et les facs d’histoire.


                      • j-p. bédol 12 décembre 2009 16:06

                        Et vous, quel est votre cursus ? Beau parleur.


                      • claude claude 12 décembre 2009 16:44

                        c’est qui le beau parleur ?


                      • Arcane 12 décembre 2009 17:13


                        A l’auteur,

                        Je ne sais pas si la question m’était destinée ; mais voici à tout hasard, mon cursus :


                      • j-p. bédol 12 décembre 2009 17:56

                        A RENEVE.

                        Pourrait-on vraiment se passer de Smith, de Ricardo et de Keynes ... ? De plombiers, oui, car tous le monde est un peu plombier. Mais, de A. Smith, D Ricardo et JM Keynes, QUI ???


                      • plancherDesVaches 12 décembre 2009 18:15

                        Excellent tableau, Arcane.
                        Ca permet de mieux re-situer mon arrière-grand-père.

                        Quelqu’un pourrait-il par ailleurs me donner la date de décès de Zeus. Je suis en train de faire l’arbre généalogique...


                      • Markoff 12 décembre 2009 19:03

                        Arcane Je confirme que homo érectus toujours bien présent parmi nous.


                      • Arcane 13 décembre 2009 15:12


                         smiley

                        Oui , et l’homo sapionce au fait qu’il dorme tout le temps !


                      • L’Artiste 12 décembre 2009 15:47

                        Non merci, mais voici quand même.

                        Aussi curieux que cela paraisse, le nombre d’année de 3,761 avant notre ère, proposé par le calendrier hébraïque, nous ramène directement à la source de la première civilisation sumérienne. C’est à dire la culture d’Obeid.

                        Sachant que la culture sumérienne est la source de la genèse biblique qui se termine par l’histoire d’Abraham originaire de Ur en Chaldée (c’est à dire qu’il est sumérien), la coïncidence m’étonne beaucoup.

                        Si nous étudions la mythologie sumérienne, on découvre que ceux-ci croyaient en l’existence « d’êtres supérieurs aux hommes » qu’ils appelaient : « Les Puissants ».

                        Ce serait ces « Puissants » qui auraient apporté la civilisation à l’humanité.

                        En fait, ce n’est pas ce qu’ils voulaient faire, mais les circonstances les y auraient obligé. Selon la tradition sumérienne, ils durent trafiquer la « nature » d’un animal bipède existant à cette époque pour en faire un « serviteur » assez intelligent qui lui permettrait de faire les travaux qu’on exigeait de lui. Ils en firent plusieurs « copies », semble-t-il.

                        Le parallèle entre cette tradition sumérienne d’augmentation de l’intelligence d’un animal bipède et l’Adam et Eve, « serviteur » d’Élohim qui vivaient nus sans s’en rendre compte, auquels le « serpent » enseigne la science du Bonheur et du Malheur (autrement dit rend plus connaissant) est certainement plus que fortuite.

                        Autre détail : Le nom Elohim est un pluriel de El.
                         El signifie : Puissant
                         Elohim serait donc : Les Puissants.
                        Ceci confirme l’exactitude de l’emploi, dans la Genèse, de l’expression...« comme l’un de nous » pour décrire l’évolution de l’homme et surtout le nombre de « Je » pour produire le « Nous » qui est employé dans le texte biblique. Ils y avait plusieurs Puissants de signifiés par le mot Élohim. Le « Seigneur » Biblique, n’était pas seul de sa troupe et il n’était pas « Dieu » non plus. Il était supérieur à la technologie humaine de l’époque.

                        Malheureusement, à cause de notre propre culture, nos archéologues n’ont jamais hésité de traduire le mot sumérien, dont la signification réelle est « Puissant », par le mot, issu de nos préjugés culturels, c’est à dire le mot : « dieu » ; qui, pour nous, représente « un être supérieur aux hommes ». De là vient toute l’erreur d’interprétation de la tradition sumérienne.

                        Notre tendance à nommer tout ce qui est qualifié se « supérieur », par les anciennes civilisations, par le mot dieu, déforme complètement notre interprétation de ces traditions.

                        Le même processus se présente en égyptologie avec le nom Horus. Ce mot signifie : « Celui qui est supérieur » et « Celui qui est lointain ». et nom « dieu » comme il est traduit habituellement. « Supérieur » et « lointain » sont également des qualificatifs qui s’appliquent au mot sumérien signifiant « Puissants ». Les Horus seraient donc, des « Puissants » venus de Sumer envahir l’Égypte vers 3,500 avant notre ère, selon le tableau de Sethy Ier qui serait alors plus exact que celui de Manéthon. (Ce qui serait tout à fait normal puisque manéthon vécu beaucoup plus tard que l’époque de Sethy Ier)

                        Je crois donc que l’auteur de l’article, ici, aborde un sujet délicat, mais qu’il a parfaitement raison de le faire, et démontre ainsi, une érudition très louable qui est souvent tournée en ridicule par ceux qui ne maîtrisent pas ces informations de pointe. C’est malheureux que l’érudition ne soit plus un but pour chacun des individus. Il y a aujourd’hui, les tenants de la « Culture » et les tenants de la « culture populaire » qui n’en est pas une, quoi qu’on en dise.

                        Amicalement

                        André Lefebvre


                        • claude claude 12 décembre 2009 16:43


                          merci pour cette belle leçon d’histoire.

                          certes l’auteur est cultivé, mais ses articles, faute de références solides parmi les théologiens modernes, ( tels que ceux qui ont travaillé à la tenue du concile de vatican II, ceux qui ont été les artisans de la théologie de la libération), prêtent le flanc à l’expression d’un créationnisme pur et dur.

                          le sujet est très épineux, et l’on a vu l’article de zen se faire descendre en flammes par les tenants du créationnisme primaire, alors que la question religieuse n’était même pas abordée. on a vu certains auteurs menacer d’autres de l’enfer, parce qu’ils ne possédaient pas « la vraie foi » ou étaient athées. on croit rêver !

                          il aurait été interessant que l’auteur encadre plus sa démonstration, puisqu’il se dit non croyant, donc pour lui le récit de la genèse n’est qu’une histoire, voire même une arnaque, puisque le sens religieux qui s’y rattache, n’existe plus.
                          les dés sont pipés d’entrée.

                          l’émission d’arte « Le monde a-t-il été créé en sept jours ?  » reprend avec intelligence le récit de la genèse et l’examine, avec l’aide d’hommes de dieu, à la lumière des connaissances actuelles, sans prendre partie, ni prononcer les mots « arnaque, mensonge, fable... » il en ressort un questionnement intéressant pouvant conduire à un débat intelligent.

                           ici, par manque de rigueur, le débat est faussé jusqu’à la caricature, entre les fondamentalistes d’une part et les croyants d’autres traditions, ou n’adhérant pas aux dogmes, ainsi que les athées, d’autre part.


                        • j-p. bédol 12 décembre 2009 17:09

                          A Claude.

                          Pourquoi faire appelle à un théologien ? Et puis, si c’est le cas, de quelle religion ?

                          Il faut juste savoir lire. De plus, les textes, révélés par un DIEU, quel qu’il soit, n’ont pas besoin d’intermédiaires. Afin, semble-t-il ? Ou alors, ce ne sont plus de textes faits pour tout humain normal qui ressort du Dieu en question.

                          Les textes de Pythagore, de Thalès, d’Arcilmède ....... bcp plus vieux que les textes chrétiens et mulsumans, ont-ils eu besoin d’interpretes ? Non parce qu’ils sont clairs !

                          Alors idem pour les Bibles et le Coran. Leurs mots sont clairs, très très clairs.


                        • Philou017 Philou017 12 décembre 2009 21:57

                          Merci pour votre intéressant commentaire, venant après les grasses pitreries des athéistes bornés, qui se croient plus intelligents parce qu’athées, alors qu’ils ne sont que sots.

                          Moi je trouve intéressant d’essayer de voir d’où ca vient ces 3900 ou 6000 ans.


                        • claude claude 12 décembre 2009 23:17

                          « Pourquoi faire appelle à un théologien ? Et puis, si c’est le cas, de quelle religion ? »

                          euh, moi-même, bien que possédant le savoir universel, il m’arrive de me tourner vers les specialistes d’une question quand je veux en saisir la substantifique moelle...
                           car il m’arrive d’oublier certains aspects du sujet...

                          on parle ici de genèse, d’ancien testament, de bible : donc, on fait appel aux théologiens des 3 religions du livre qui passent quand même au moins 7 ans à étudier les textes pour les re-situer dans le contexte de l’époque, en y incorporant les données historiques, philosophiques, antropologiques, scientifiques...

                          « Les textes de Pythagore, de Thalès, d’Arcilmède ....... bcp plus vieux que les textes chrétiens et mulsumans, ont-ils eu besoin d’interpretes ? Non parce qu’ils sont clairs ! »

                          d’après les spécialistes ...
                          oh pis zut !

                          en résumé vous mélangez tout et son contraire...

                          et surtout vous manquez d’humilité, car on ne s’improvise pas docteur de l’église parce qu’on le désire et qu’on pense en avoir les capacités.

                          l’exégèse critique des textes sacrés demande une putain d’érudition, parce qu’on peut heurter la sensibilité des croyants. ce, quelque soit la religion.
                          je ne permettrais pas de dire aux aborigènes que leurs croyances sont fausses,que leurs textes sont des fables merveilleuses, comme pour les hindouistes, les membres de la secte zen, ou les fidèles du Rastafarisme.

                          la religion ne peut être attaquée que si elle empiète sur la vie publique et les lois de la république. on ne peut attaquer la sincérité de la foi, ce, quelque soit la foi.
                          en revanche, on doit combattre le fanatisme et l’extremisme religieux. mais cela doit être posé en tant que préalable avant toute discussion.


                          toutefois vous n’avez pas répondu à mes questions, et surtout, à la principale : quel est votre objectif ?


                        • claude claude 12 décembre 2009 23:18

                          @ philou

                          l’auteur est athée !


                        • j-p. bédol 13 décembre 2009 00:47

                          A Claude.

                          Mon objectif est dans le titre : Créationnisme : arnaque ou vérité ?


                        • Arcane 13 décembre 2009 00:55


                          On dirait un thème d’émission de Jean-Luc Delarue. smiley

                          Allez, j’me lance : Arnaque ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès