Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Croyance commode

Croyance commode

La position du Pape concernant la laïcité au Canada (et ailleurs) :


Le pape Benoît XVI a estimé samedi que le bas taux de natalité au Canada était dû à "un laïcisme envahissant" et il a enjoint les évêques du pays à contrer cette tendance en prêchant "avec passion" la vérité du Christ.
...
"Comme plusieurs pays, le Canada souffre aujourd’hui des effets d’un laïcisme envahissant, a déclaré le pape en anglais. En voulant promouvoir une vision de l’humanité séparée de la transcendance de l’ordre divin et sans être guidé par la lumière apportée par le Christ, on enlève l’expérience d’un espoir véritable aux hommes et aux femmes ordinaires. L’un des plus dramatiques symptômes de cette mentalité, clairement visible dans votre région, c’est la chute vertigineuse du taux de natalité."

Dimanche dernier, un prêtre français était attaqué à l’arme blanche en Turquie. Une attaque impardonnable et répréhensible. Mais voici la position du Cardinal Walter Kasper, « président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens » :

En Turquie il manque un « vrai Etat laïque qui garantisse la liberté religieuse » fondamentale et typique de l’Europe, estime le cardinal Kasper pour qui la Turquie n’est donc pas « mûre » pour l’entrée dans l’Union européenne.

C’est commode. Quand les Canadiens - et les pays industrialisés, blancs - n’ont pas d’enfants, c’est la faute de la laïcité, contre laquelle il faut défendre la religion. Quand il s’agit des gens du tiers-monde, il faut les exclure de l’Europe blanche car ils ne sont pas assez laïques.


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (96 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Rocla (---.---.126.164) 7 juillet 2006 11:21

    Article pénétrant.

    Une étude de Johnsonn-Bohington,démontre que pour accroître de taux de natalité,la position du missionnaire serait pourtant une des plus fécondes.

    Rocla


    • claude (---.---.137.18) 7 juillet 2006 13:09

      ben Rocla tu vas sévir sur tous les articles orientés galipettes ?

      Article pénétrant : faut voir ou essayer, comment on fait ?

      on copie-colle sur une page word, on imprime et on met au bon endroit ?

      pour la position du missionnaire tout faux : le plus fécondant c’est la position du poirier ça évite les fuites dans la première heure, vitale pour la perpétuation de notre espèce, mais quelle compagne acceptera de rester une heure sur la tête ?


    • Rocla (---.---.126.164) 7 juillet 2006 14:46

      Gagné,Claude,

      Il existe une variété de poire « bon chrétien »,

      qui allie l’élévation spirituelle à ce qui se fait de si fécond,aussitôt dit,tôt si fait on.

      Rocla


    • faxtronic (---.---.183.158) 7 juillet 2006 21:54

      Oui, mais pour obtenir des poires...


    • Mahamat Seid Abazène Seid (---.---.56.54) 7 juillet 2006 11:49

      Si vous pouviez voir comment j’ai rigolé en lisant l’article. On ne peut pas prétendre que la Turquie n’est pas laïque comparativement à l’Europe quand on connait le genre de laïcité qu’elle a adopté et pour lequel elle a été présentée comme l’Etat le plus moderne du monde musulman.

      La laïcité canadienne est-elle contre la lioberté de croyance ? Je ne connais pas le Canada mais les informations que j’ai sur son système indiquent qu’il est de loin le plus large en matière de liberté religieuse.

      Un prêtre a été attaqué par un turque, cela n’a rien d’illaïque (excusez moi ce terme barbare) mais bien un résultat du laïcisme intolérant (excusez le pléonasme) adopté par le kémalisme. En tout cas, la violence du laïcisme n’épargne personne.Les musulmans en ont été les premières victimes.


      • Akira (---.---.27.61) 7 juillet 2006 12:04

        Un gros +1. Arrêtons l’hypocrisie...


      • (---.---.110.3) 12 juillet 2006 12:03

        Oui arrêtons l’hypocrisie :

        les curés, les imams et les rabins ont toujouors su envoyer des hommes et des femmes au suplice : lapidation, crucifixion, bûcher.

        Il est juste qu’un jour ce soit eux qui y passent.

        Le dieu mort est une abomination de l’intelligence, il faudra bien un jour complétement s’en débarrasser. Et ce jour-là...


      • Alfre...D (---.---.79.42) 21 août 2006 17:44

        Ca c’est murement réfléchi dis moi !!!

        T’a volé un bonbec à mon ancêtre y 300 ben moi j’en pique un maintenant !!! très intelligent tout ça et très laïciste de surcroit.

        Heureusement chez nous (Chrétiens) le pardon existe !!! Aller va c’est pas méchant je te pardonne pour ce petit exces de zèle de ta profonde intolérance.

        A bon entendeur Alfr...D


      • Dani (---.---.103.74) 7 juillet 2006 13:30

        L’auteur n’a rien compris.

        Ces deux positions n’ont rien de contradictoires.

        D’un côté (Canada), il s’agit de la baisse de la foi chrétienne et de la pratique de cette religion parmi les chrétiens ; le Pape ne remet pas en cause la laïcité de l’Etat canadien.

        D’un autre côté, la Turquie n’est justement plus un état laïque, officiellement oui, mais en pratique non. L’islam y progresse de façon foudroyante et s’infiltre partout : généralisation du voile (l’Université résiste encore mais pour combien de temps ?), de plus en plus de condamnations d’intellectuels, de journalistes et d’historiens indépendants, pressions de plus en plus fortes pour refaire de la Turquie un pays islamique.

        L’assassinat du prètre dans son églis n’est pas le résultat de la politique kémaliste laïque, bien au contraire ! Il a été assassiné par un fanatique musulman.

        Donc aller chercher une mauvaise intention de la part du Pape en disant que ce qui serait bon pour les blancs ne le serait pas pour le tiers-monde et vice-versa c’est de la paranoÏa. De toute façon on ne peut pas comparer les situations du tiers-monde à celui du monde occidental sur ce plan-là : le premier souffre de surnatalité et de surpeuplement, le second de dénatalité et de dépeuplement.


        • Mahamat Seid Abazène Seid (---.---.56.86) 7 juillet 2006 14:17

          Cher collègue,

          comment l’auteur n’a-t-il rien compris ? Il est pourtant bien clair. Je ne pense pas que le fait d’avoir eu un gouvernement islamiste empêche la Turquie d’être laïque à moins que vous donniez une définition qui l’expliquerait. En tout cas tel ne serait pas l’avis du Canada qui, dans l’affaire du voile, a été on ne peut plus lucide. Le fait que les universités l’interdisent n’a rien de laïque mais plutôt arbitraire. Pensez vous que la Turquie serait plus laïque en imposant à sa population des lois qui contredisent leur conviction ? Ce sera alors une autre critique que vous auriez pu relever : elle ne serait pas démocratique en voulant justement imposer une laïcité par la force qui sera ainsi transformée en laïcisme, comme je le disais une fois, démentiel.


        • Adolphos (---.---.59.170) 7 juillet 2006 13:31

          Article idiot, qui mélange laicisme, et laicité, qui n’est pas du tout la même chose.

          Quand à la turquie, elle n’est évidement pas laique, ses iman étant des fonctionnaires de l’Etat..


          • STA (---.---.132.26) 7 juillet 2006 14:04

            La Turquie est laïque étant donné le contexte du Moyen-Orient. Contrairement à l’Iran, par exemple, la législation Turque ne se base pas sur les lois Islamiques.

            Le laïcisme est en effet différent de la laïcité. Mais j’aimerais attirer votre attention sur la phrase même où le mot laïcisme apparaît. Le journaliste que j’ai cité était prudent et a bien dit que le pape parlait en anglais. Votre distinction entre laïcisme et laïcité - traduit en anglais dans le cadre de Secularism - ne fonctionne pas.


          • Nadine (---.---.141.33) 7 juillet 2006 14:44

            @STA

            Cessez d’adopter cette position officielle. Elle ne l’est plus que sur le papier.

            En Turquie, les chrétiens sont des cibles (encore un prêtre agressé cette semaine).


          • STA (---.---.125.192) 7 juillet 2006 15:38

            La Turquie a en effet des problèmes de stabilité politique - moins que les autres mais c’est considérable. Les Kurdes sont encore plus ciblés que les Chrétiens, par exemple. Je ne renie pas ces problèmes ; mais là n’est pas la question de l’article.


          • Antoine Diederick (---.---.169.194) 7 juillet 2006 23:14

            Article pas idiot du tout, quelle est cette prétention ?


          • Adolphos (---.---.59.170) 8 juillet 2006 07:28

            « Votre distinction entre laïcisme et laïcité - traduit en anglais dans le cadre de Secularism - ne fonctionne pas. »

            Ou est le texte anglais ?


          • Sam (---.---.79.42) 21 août 2006 17:50

            Trois croix gammées sur une Mosquée à Roubaix font la une du 20h !

            Un prêtre assassiné se contente de la colonne des faits divers du Parisien !

            En France les religions ne sont égales devant l’information !!!


          • Quentin (---.---.56.128) 7 juillet 2006 13:49

            Le laïcisme est un état d’esprit ; la laïcité est un statut public et privé. Ça n’est pas forcément évident pour un Moyen Oriental qui vit aux Etats-Unis, alors soyez gentils avec sta.


            • Amazone (---.---.4.4) 7 juillet 2006 14:50

              Je ne pense pas que la natalité soit lié à une quelconque religion, mais plutot au niveau et mode de vie des populations. Une étude a démontré que plus la population d’un pays était pauvre, plus elle passait de temps à faire des momes...

              Et puis, n’oublions pas... la femme a aujourd’hui autre chose à faire que d’élever des enfants : elle doit aller travailler. Fini le role de la poule pondeuse et de la ménagère assidue...


              • louÿse (---.---.137.18) 7 juillet 2006 16:19

                amazone de par son pseudo comprend bien les femmes actuelles,

                des hommes auraient, semble-t-il, le fantasme de piquer cette aptitude féminine afin d’assumer la gestation et je les soutiens de toutes mes forces dans l’accomplissement de cet objectif

                qu’ils apprennent les délices de la double journée avec le port de deux douzaines de casquettes sur une journée de 15 heures


              • L'enfoiré L’enfoiré 7 juillet 2006 19:37

                @amazone Vous avez raison. Une population pauvre a des progénitures plus nombreuses. C’est une loi de la nature qui résoudra le problème de « qualité » par la « quantité ». Avec « qualité » je veux évidemment parler de possibilités d’avoir une longévité suffisante pour assumer la continuation de l’espèce. Certains animaux s’autorégulent pour ajuster au mieux cet équilibre. Et oui, la gente féminine, dans les pays de haute technicité choisit de plus en plus le travail au bureau. L’Allemagne est un exemple notoire et son gouvernement ne pousse pas à la charrette pour contrecarrer le mouvement. Quant au discours du Pape, s’il l’a prononcé ainsi, il y a vraiment des combles d’ingérence qui s’ignorent. Se mettre en porte à faux en refusant le mariage des prêtres, c’est un peu du « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ». A part cela, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, n’est-il pas ? A+


              • Antoine Diederick (---.---.169.194) 7 juillet 2006 23:19

                le niveau de vie et la pratique culturelle explique en grande partie la dénatalité occidentale, en effet...

                Mais comme occidental, je suis en droit de me demander pkoi nous n’assumons plus l’avenir en faisant des enfants ?

                Sont ils trop chers à nourrir ?

                Bien à vous Monsieur l’Enfoiré.


              • claude (---.---.137.18) 8 juillet 2006 10:28

                «  » Mais comme occidental, je suis en droit de me demander pkoi nous n’assumons plus l’avenir en faisant des enfants ? «  »

                - tout simplement parce que les dérives de la société engendrées par des politiques gouvernementales tordues, issues des esprits de vieux beaufs ( ou vieux barbons , à votre choix ) de deux ou trois politoquards et tous ceux de leur entourage ont conduit la population française dans un état de déliquescence morale qui ne laisse que peu de place en la foi en l’avenir.

                Il est unanimement reconnu que les individus ont besoin de limites pour pouvoir se construire et s’orienter à l’intérieur de celles-ci.

                Les limites de notre société sont sans arrêt fluctuantes, au gré des humeurs ou des pulsions de nos gouvernants, si vous aimez les enfants, si vous avez des enfants les mettriez-vous à marcher dans des sables mouvants ?

                Il serait souhaitable que les citoyens français se sentent un peu plus français ( cela fait bien à une semaine de notre fête nationale ) . Quand je vois qu’un gouvernement, au nom de la « liberté d’expression » ou de la « création artistique » permet la diffusion et la vente de certaines productions prônant le racisme, l’intolérance, la violence ; qu’il autorise cette atteinte à la sécurité interne du pays et des français pour des raisons commerciales donc de fric, non cela n’est pas fait pour donner une vision optimiste de l’avenir et l’envie de faire des gosses ; et croyez bien que je suis loin d’être le seul à raisonner ainsi.

                Je me demande si quelques uns de nos politoquards actuels viennent lire les propos échangés sur ce site et au fond je me demande bien s’ils seraient assez intelligents pour agir en conséquence et redresser la barre, LA RÉPONSE EST NON, car seule compte leur AVIDITÉ DE POUVOIR ET D’ARGENT, peu leur importe les conséquences. je suis persuadée qu’il n’y a PAS UN SEUL HOMME POLITIQUE ANIMÉ D’UN DÉSIR SINCÈRE D’OEUVRER POUR LE BIEN DE LA SOCIÉTÉ FRANçAISE, ILS SONT TOUS CORROMPUS ET PAS FORCÉMENT PAR L’ARGENT MAIS PAR LEURS VAINES AMBITIONS.

                Si tous les soirs les différents journeaux TV, après l’étalage de toutes les violences et saloperies du monde se terminaient par l’information d’un fait-divers humain positif où seraient mis en évidence le courage, l’honneur, la probité ,alors peut-être que les français, pour ne parler que de nous, auraient le moral donc l’envie de faire des enfants.

                La foi en Dieu ne nous est d’aucune utilité, C’EST DE LA FOI EN L’HOMME DONT NOUS AVONS BESOIN et, dans cette période de Coupe du Monde, pour quelques jours c’est ce que nous a donné l’équipe de France de football : un sentiment d’ unité, au delà des couleurs de peaux, un sentiment de dignité.

                Ce que je retiendrai de cet évènement sportif c’est l’image télévisé de tout un groupe de supporters français, pour un bref moment unis dans un élan de fraternité et de citoyenneté entonnant la Marseillaise, vêtus d’un maillot bleu comme l’était naguerre le ciel de de france qui est depuis trop longtemps chappé du plomb de la désespérance


              • Adolphos (---.---.59.170) 9 juillet 2006 12:41

                « LA RÉPONSE EST NON, car seule compte leur AVIDITÉ DE POUVOIR ET D’ARGENT, peu leur importe les conséquences »

                Pas comme les fonctionnaires et les syndicalistes, les electeurs du PS (il est vrai que c’est la même chose, le PS étant le parti des fonctionnaires), et d’extréme gauche, donc, qui ne s’interressent pas du tout à l’argent, nottement celui des autres, peu leur importe les conséquences.


              • Maximilien FRICHE (---.---.193.52) 7 juillet 2006 15:42

                Cet article mélange tout. Le laïcisme dénoncé par notre Pape est l’idéologie moderne qui tend, dans une fuite en avant, à détruire la famille. Il s’agit de dénoncer tout ce qui s’oppose à la création en marche, à la vie. Le relativisme absolu qui s’abat outre atlantique vaut le notre et dissout, par lavage de cerveau au libéralisme, ce qu’il restait de conscience d’être créé mortel. Il est tout à fait logique, au regard de l’ambition de salut de tout homme, que le pape nourrit, qu’il dénonce le modernisme qui tend à vider l’homme de son âme, à le transformer en producteur de morale sur mesure et en consommateur de culture (lui même.)Quant à la Turquie, elle est laïque, si vous le voulez, si ça fait plaisir à certains par comparaison à l’Iran, mais c’est un fait de toute façon que les Chrétiens y sont persécutés.


                • louÿse (---.---.137.18) 7 juillet 2006 20:03

                  «  » le pape...dénonce le modernisme qui tend à vider l’homme de son âme, à le transformer en producteur de morale sur mesure et en consommateur de culture «  »

                  vous devriez dire « le matérialisme » et non pas modernisme car chaque époque, de par les évolutions qu’elle engendre peut être qualifiée de moderne au regard de celle qui la précède ;

                  Ceci rectifié des millions de personnes ne sont pas de religion chrétienne et sont tout aussi en quête de valeurs humaines qu’elles arrivent d’ailleurs à trouver dans d’autres systèmes que le prêt-à-penser de la religion.

                  En fonction de vos croyances et du formatage religieux vous pensez que les humains doivent obligatoirement assumer un rôle dans « la création en marche ».

                  Mais pour ceux qui ne croient pas en un quelconque Dieu et qui donc ne font pas des enfants pour la marche de la vie certains choisissent de ne pas se reproduirent parce qu’ils veulent vivre pour eux, parce que quelque chose ou quelqu’un leur a donné une vision différente de la vie. Chacun a son propre cheminement et procréer n’est pas une obligation inéluctable.

                  Dans ce qui peut paraître un égoïsme de vie il y a plus de respect et de responsabilité à s’abstenir de faire des enfants si l’on n’est pas prêt à les accueillir et à les assumer tout autant qu’il y a un monstrueux égoïsme à les faire pour des raisons aussi niaises que celle qui consiste à obéir à une personne fut elle un responsable religieux.

                  la maternité et la paternité doivent être assumées de façon consciente et responsable car dans les moments difficiles ce n’est pas le pape qui viendra prendre les rênes.

                  Je prendrai les exhortations à ne pas craindre de faire des enfants quand ce sera un hommes marié et père de famille qui sera à la tête de l’église catholique, car là on saura qu’il est bien conscient de ce dont il parle par un réel vécu. ( je ne plaide pas pour moi car j’ai trois enfants )

                  quant à parler de salut cet argument ne vaut que pour ceux qui y croit ;, personnellement ne pas croire que je pourrais vivre éternellement ne me rend pas malheureuse bien au contraire. Cela me donne un espace de liberté de réflexion et de choix que je ne pourrais avoir avec des contraintes religieuses ; cela ne fait pas de moi une personne immorale ni même amorale pour autant.

                  Je connais beaucoup de personnes qui se disent croyantes et que j’ai pu voir trahir leurs engagements de mariage qu’ils appellent « sacrement », communiant le matin du « corps sacré de leur Jésus » et aller l’après-midi chez leur maîtresse ou leur giton, d’autres calomnier et bafouer leur entourage jusqu’à pousser une personne esseulée au bord du suicide, d’autres voler leurs clients en rigolant de leur habilité ;

                  non monsieur, une religion incapable de de donner une force morale certaine à ses pratiquants pour moi ce n’est qu’une bouffonnerie spirituelle et donc il n’y a aucun interêt à y accorder crédit


                • Antoine Diederick (---.---.169.194) 7 juillet 2006 23:36

                  C’est vous qui êtes drôlatiquement bouffon sur la chute de votre article alors que tout son contenu ne serait pas désavoué par un évèque <]:0))


                • louÿse (---.---.137.18) 8 juillet 2006 10:47

                  alors si moi, athée, je tiens des propos que n’aurait pas désavoués un évêque que les évêques de France et de Navare se mettent au boulot.

                  Quand je constate de mes yeux les comportements énoncés dans mon intervention d’hier et que les malfaisants sont toujours admis à aller souiller ce que la religion prône de plus sacré, ce qu’ils appellent les sacrements de communion et de mariage, non cela ne risque pas de m’inciter à croire en un quelconque idéal religieux.

                  on interdit le mariage des prêtres, et cela n’est qu’un dogme humain basé sur aucune véracité scripturaire biblique, au mépris de l’exhortation première « croissez et multipliez » après que « Dieu » eût constaté qu’ " il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une compagne.. ( je souligne ceci pour ceux qui professent croire en la Bible ) et l’on permet la profanation de tout ce qui est considéré comme sacré.

                  Religieux viendrait de religare ( unir ), je n’ai aucune envie de me sentir « religieuse » dans le sens large du terme, « unie » à des bouffons ; c’est effectivement là que je pourrais me sentir « pleinement bouffonne » et non pas « relativement bouffon » puisque je suis une femme.

                  En fin de compte la politique et la religion c’est kif-kif : de l’opportunisme.


                • Alfre..D (---.---.79.42) 4 août 2006 11:15

                  louise,

                  Excusez moi de vous dire ça mais vous parlez de choses que vous de maîtrisez pas du tout. Une petite lecture de la Bible vous ferait du bien, car vous vous lancer dans une recette compliquée sans savoir quels ingrédients utilisés.

                  je ne vais pas détaillé tous les points que vous avez développé mais plusieurs m’ont particulièrement fait sourire. Sachez seulement que la religion catholique apporte des valeurs d’amour, de respect de l’autre dont vous vous réclamez surement. Mais surtout (Christ a bien insisté la dessus) l’Homme est maître de son destin, il a le libre arbitre de sa vie.

                  Bref, documentez vous, ça pourra faire avancé le débat contrairement à votre contribution. Si vous voulez plus de détails, n’hésitez pas !!!


                • Alfre..D (---.---.79.42) 4 août 2006 11:27

                  Louise

                  Un dernier truc : Le catholique ou le juif etc... n’est pas un homme parfait, c’est un homme qui veut tendre vers la perfection. Nuance non négligeable, n’est ce pas ??

                  Alors oui l’erreur est humaine, mais à l’image de Christ nous devons pardonner (Cette qualité est peu développée chez les agnostiques apparemment)


                • Antoine Diederick (---.---.169.194) 7 juillet 2006 23:09

                  L’enfant divin qui est en nous devrait nous inspirer.

                  Un de mes maître, un sociologue dominicain en rupture de bans aurait dit :« L’enfant c’est la télévision du pauvre ».

                  Voilà donc une belle formule de cynisme. Il n’en pensait rien bien sûr. Réfléchissons.


                  • Antoine Diederick (---.---.169.194) 8 juillet 2006 00:18

                    Je donne à cet article 6/10, le thème mérite un développement plus précis.

                    Le thème à déjà été traité sur AVOX avec une autre ampleur mais éclairage nouveau serait bienvenu.


                    • Bertrand (---.---.173.122) 8 juillet 2006 11:01

                      Je ne veux pas faire le garde chiourme mais attention de ne pas nourrir le troll...


                      • CAMBRONNE (---.---.126.16) 8 juillet 2006 11:11

                        NE MELANGEONS PAS TOUT !

                        Quand le Pape ( Catholique sauf erreur )s’adresse à des catholiques et qu’il fait des recommandations , il est dans son rôle .

                        Quand une autorité religieuse émet un avis sur la politique qui doit être suivie par l’Europe vis à vis de la Turquie , il est également dans son rôle . Il ne demande rien aux Turcs qui seraient parfaitement en droit de l’envoyer se faire voir chez les Grecs .

                        La réaction de Turcs sur ce fil , est d’ailleurs trés claire . Ils sont islamistes laïques ... c’est nouveau , ça vient de sortir .

                        Pour moi les Turcs peuvent parfaitement imposer le port du Tchador à toutes leurs femmes et se radicaliser en république islamique , je m’en bats l’oeil . L’essentiel est qu’ils ne mettent pas les pieds dans la Communauté Européenne . Nous avons déja nos musulmans avec qui nous devons mettre en place un modus vivendi pour apprendre à vivre ensemble selon les régles de la République .

                        Vive la République quand même .


                        • Tanvalacruchalo (---.---.35.146) 8 juillet 2006 11:44

                          Concevoir des enfants n’est certainement pas un service à leur rendre, et ça je crois ne pas être seul à le penser...


                          • pierrot (---.---.141.25) 8 juillet 2006 12:51

                            Je ne vois pas l’opportunité de cet article. On fait un parallèle concernant deux affirmations, provenant de deux personnes différentes, dans deux contextes différents. Même si tous deux font partis de l’Eglise catholique, quel est le problème ?

                            Et tout cela pour conclure : quoi ? : finalement l’Eglise catholique est opportuniste et est prête à se servir de tout et n’importe quoi.

                            Même si cela n’est pas écrit tel quel c’est la conclusion sous jacente.


                            • (---.---.236.61) 8 juillet 2006 13:49

                              « l’Europe blanche », « Quand les Canadiens - et les pays industrialisés, blancs ».

                              Pourquoi mettre le qualificatif « blanc » pour définir chaque ces pays là ? La couleur de la peau aurait un impacte sur la laïcité ou ...... ?


                              • Rocla, (---.---.179.104) 8 juillet 2006 19:38

                                Le pape fait son Benoît,avec sa mitre , son sceptre,et quand il parle avec effervescence,fait des bulles qui pétent au l’ oint.

                                Rocla


                              • (---.---.215.140) 8 juillet 2006 22:28

                                Et bien, il semble normal qu’en France la natalité soit plus importante puisqu’il parait que la quantité est liée à la pauvreté, vu la politique actuelle la croissance de notre natalité a de beaux jours à venir.

                                Et il est clair à la lecture de certains que le quantitatif relègue le qualitatif au second plan.


                              • Adolphos (---.---.59.170) 9 juillet 2006 12:44

                                Effectivement, la natalité « française » est en fait celle des immigrés. D’ailleur on prévoit bientôt 30% d’enfant d’origine immigrés, puis 50, etc.. Si bien qu’en 2050, d’aprés les projection, 90% des français sera de parent immigrés. Evidement, sur si long terme..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès