Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Des dizaines de jeunes irakiens lapidés à mort pour leur look punk (...)

Des dizaines de jeunes irakiens lapidés à mort pour leur look punk ?

J'ai ajouté un point d'interrogation au titre tant la nouvelle me semble énorme, mais elle est en principe correctement sourcée, venant à l'origine du journal en ligne Al Arabiya News (relayé par Poste de Veille) : des dizaines d'adolescents irakiens auraient été lapidés à mort par la police religieuse pour avoir arboré une tenue vestimentaire "emo" (l'emo étant un sous-genre du punk "hardcore", merci Wikipedia).

Al Arabiya cite elle-même comme source des activistes qui se seraient adressés au journal Al Akhbar, basé au Caire. Nous avons également retrouvé l'article sur l'édition du 9 mars du site Al Akhbar English, qui parait être différent du journal cairote Al Akhbar et qui est basé au Liban d'après sa page About us.

Peu de jours plus tôt, Poste de Veille, qui a traduit l'article en Français, avait fait état d'une vague d'assassinats ciblés touchant des homosexuels, principalement dans les quartiers chiites de Bagdad et de Bassorah.

JPEG - 140.4 ko

Les faits allégués

Voici l'article d'Al Arabiya, traduit par Poste de Veille :

Des activistes irakiens ont sonné l’alerte : des dizaines d’adolescents ont été exécutés par la police religieuse à cause de leur coupe de cheveux « emo ».

Les activistes ont dit au quotidien al-Akhbar basé au Caire qu'au moins 90 adolescents irakiens au look « emo » avaient été lapidés par la police des mœurs le mois dernier. La violente répression contre les adolescents irakiens « emo » est intervenue après que le ministre de l’Intérieur les a qualifiés d'« adorateurs du diable ».

Une déclaration du ministre de l’Intérieur affirme que « "le phénomène emo", ou adoration du diable, est investigué par la police des mœurs qui a l’autorisation de l’éliminer dès que possible car il représente une menace et a des répercussions négatives sur la société. Ils portent des vêtements étranges et ajustés décorés avec des photos de crânes et ils utilisent de la papeterie en forme de crânes. Ils portent aussi des anneaux au nez et sur la langue et se livrent à d’autres activités bizarres ». La déclaration précise que le ministère de l’Éducation a autorisé la Police des mœurs à entrer dans les écoles de Bagdad et à pointer les étudiants ayant un look occidental.

Les activistes ont dit au journal qu'un groupe d'hommes armés habillés en civil ont conduit les adolescents dans des endroits isolés il y a quelques jours, ils les ont lapidés à mort et ont jeté leurs corps dans des bennes à ordures à travers la capitale, Bagdad. « Ils commencent par jeter des blocs de béton sur les bras des garçons, puis sur leurs jambes, avant de donner un coup final sur la tête. S’il n’est pas mort, ils recommencent », a déclaré au journal une personne qui a réussi à s’échapper.

Le nombre exact de morts reste inconnu, mais Hana Al-Bayaty du Tribunal de Bruxelles, une ONG qui s'occupe des questions irakiennes, a déclaré que les chiffres actuels se situent « entre 90 et 100 ». Les activistes affirment que des tracts distribués à Bagdad avisent les adolescents d’éviter le style « emo », et que dans certaines régions, des adolescents homosexuels ont été tués à coups de blocs de béton sur la tête.

Discussion

D'où vient l'info ?

Le site Al Arabiya News est lié à la chaîne de télévision Al Arabiya. En tous cas, lorsqu'on va sur Wikipedia en anglais, à l'article consacré à la chaîne Al Arabiya, et qu'on clique, dans les External links, sur Official Website, English, on aboutit sur Al Arabiya News. Il y a donc bien en principe identité entre le site Al Arabiya News et Al Arabiya, grande chaîne de télévision panarabe, de capitaux saoudiens, basée à Dubaï, grande rivale d'Al-Jazira.

Le journal égyptien Al Akhbar est présenté par Wikipédia comme "state-owned" et "semi-official".

Le site Al Akbar du Liban, qui a aussi publié l'article est difficile à classer. Un article du New York Times lui est consacré. Il nous décrit un site très paradoxal, à la fois sympathisant du Hezbollah, mais qui fait également paraître des articles défendant les femmes et les homosexuels. Le site a également publié des dépêches mises en ligne par Wikileaks, et a subi ensuite une attaque de hackers.


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Serpico Serpico 10 mars 2012 16:29

    Lg :« Oui oui on sait l’Islam est une religion de tolérance... Demande à Charlie Hebdo ! »

    *****************

    Oui, Charlie Merdo, le journal qui fait la p... sur commande. La belle référence !


  • TAxx 10 mars 2012 23:54

    @100% Troll

    Ce qui est ennuyeux, c’est que dans l’histoire de l’Islam, ce sont toujours les plus extrémistes (c’est-à-dire lecteur directs du Coran) qui l’ont emporté sur les courants modérés qui prennent leur distance avec le texte... 

  • easy easy 10 mars 2012 11:45

    Je trouve que le style Emo est un mix entre punk originel et manga.

    Si l’on pose que jacobin signifie attaché à l’Etat fort donc unitaire, il y aura toujours eu un risque fort pour tous ceux qui affichent une décontraction, une ouverture, une communauté séparée, non embrigadée, non disponible à l’enrôlement, au poliçage, d’être bastonnés par les jacobins.

    Chaque fois qu’il y a eu, en France comme ailleurs, des jeunes affichant une tendance anti conformiste, comportant des détails « contraires » ou « contrariants », (ne serait-ce que le port de la casquette à l’envers) ils ont provoqué des réflexions en « Tout fout le camp » de la part des jacobins.

    Pendant la guerre du Vietnam qui se passait mal pour les EU et alors que la Maison Blanche hystérisait de réussir à contrer l’expansion Rouge, ceux qui dans la rue affichaient une allure beatnik renforcée de logos peace & love et arc-en-ciel ainsi que des cheveux longs, qui semblaient plus préoccupés à faire de la musique qu’à faire la guerre, qui consommaient plus de l’afghan que du Ford, étaient très mal vus par les jacobins et ils en ont bavé de coups de bâton. (Cf Easy Rider, Hair...)

    Après les attentats du WTC, a été promulgué le Patriot Act et des Américains habillés de manière arabe traditionnelle se sont fait harceler et lyncher. Ne pas arborer le drapeau étoilé, ne pas crier « My God » à tout propos est très mal vu par les Jacobins américians.




    Sans aucun doute, dans tout pays où plane un risque de grand renversement, les hystérisés passent jacobins et deviennent fous à la vue de ceux qui leurs semblent insouciants, ouverts, perméables, accueillants envers ce qui vient de l’étranger.

    Et comme ce jacobinisme est généralement ce qui soutient le pouvoir, ses représailles sont fatales

    Il me semble qu’il y a eu une exception à cette répression.
    Juste après la mort de Robespierre, des jeunes se sont mis à arborer une allure incroyable et à refuser de prononcer le R de Révolution. Alors que la République était en danger vis-à-vis des monarchies voisines et qu’il existait donc des motils d’hystérisation, il n’y avait pas eu de répression contre les Incoyables et Merveilleuses. 
    Peut-être était-ce parce que contrairement à d’habitude, le pouvoir était alors entre les mains de gens qui doutaient de leur utopie.

    On n’était pas dans la situation ordinaire où c’est un vieux système qui hystérise de peur d’être renversé. On était au contraire dans le cas plus rare d’un nouveau système qui hésitait encore largement, pas trop sûr qu’il soit bon de se passer de roi.

    Cette facilité extraordinaire dont ont bénéficié les Incoyables nous indique qu’en 1794, la très grande majorité de la population restait profondément hésitante, peu convaincue d’une république sans roi. Du reste, il y a eu plusieurs retours à la monarchie par la suite.

    Inversement, les révolutions rouges ont été portées par des gens nettement convaincus qu’il était possible de se passer de la bourgeoisie et elles ont été infiniment plus répressives envers les décontractés.


    En Iran, si une partie importante de la population est contre la théocratie, elle la rejoint automatiquement lorsque des signaux d’attaque étrangère imminente apparaissent. Surtout si cette menace vient d’Israël. Dans ce climat naturellement tendu et nationaliste, afficher sa décontraction, voire son ouverture aux modes étrangères ressort très provocateur et vaut certainement mise à mort.

    Ce qui arrive à ces jeunes Emo est atroce et fait honte de plus à l’Humanité mais c’était inéluctable.


    • Antenor Antenor 10 mars 2012 12:04

      Shareef don’t like it... Rock the Casbah

      Les contestataires, on les préfère toujours chez le voisin.


      • Constant danslayreur 10 mars 2012 12:25

        Et encore vous n’avez rien vu, j’en connais qui ont eu une main coupée pour avoir volé un bisou à leur moitié.
        J’en connais même qui ont été privés de dessert pour avoir consommé une charolaise étourdie c’est dire...


        • gordon71 gordon71 10 mars 2012 14:14

          étourdir les charollaises ?


          c’est pas bien hallal tout çà

        • volt volt 10 mars 2012 14:29

          oui...
          et vous pouvez ajouter encore quelques points d’interrogation,
          c’est vraiment trop farfelu,
          en tous cas rien ici : http://www.facebook.com/AlakhbarEnglish
          et pour les arabophones, rien ici non plus : http://www.al-akhbar.com/
          c’est une preuve suffisante -
          car en général, al-akhbar ne rate pas d’une seconde ce genre d’« infos ».


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 11 mars 2012 06:31

            @ Complot tout est complot


            Quand ai-je toléré le million de morts irakiens, ou approuvé les aventures en Afghanistan et ailleurs ?

            Sur ces sujets, je suis sur la ligne classique du Front National : pas d’engagement militaire là où la France n’a aucun intérêt propre à défendre ; on n’a pas à jouer les supplétifs des Américains, ni de tout autre pays étranger.

            Si tu veux que les aventures en Lybie et autres s’arrêtent, tu votes Marine.

            Sinon, tu ne viens pas te plaindre.

            Et tu ne viens pas m’imputer des morts dans lesquelles je ne suis pour rien.


          • OMAR 10 mars 2012 16:24

            Omar 33

            La Saugrenue : la police religieuse....

            Tiens, mais ce n’est pas l’Occident qui a chassé El Qaida d’Irak pour installer la démocratie ?

            Et dernière nouvelle, il y a une police religieuse en Irak !!!!!!

            Vous devez confondre avec l’Arabie Saoudite....
            Mais vous avez les chocottes pour parler des dérives religieuses de ce pays au service des causes diaboliques.

            Et puis, vous décevez, car votre niveau baisse, au fur et à mesure que C. Gueant, Fillon et Sarko vous piquent vos sujets islamophobes...

            Ca vous dit rien de reprendre le dossier « Sakina et la lapidation » ?


            • OMAR 10 mars 2012 16:59

              Omar 33

              Et si on parlait plutôt des jeunes de banlieues, qui n’ont pas droit à un emploi parce que blacks ou s’appelant Kadour ou Leila, hein LG  ?

              http://www.journaldunet.com/management/0703/0703179-racisme-embauche.shtml

              Si on parlait de ces jeunes qui se font contrôler plusieurs fois par jour, à cause de leur faciès ?

              http://www.youtube.com/watch?v=QbZQqgufyq4

              Si on parlait de la chasse aux femmes portant un simple foulard ?

              http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/un-licenciement-pour-port-de-voile-dans-une-creche-valide-13-12-2010-1274648_240.php

              Et des problèmes similaires sont légion en France.

              Mais vous faites comme la Saugrenue, vous préférez aller voir ailleurs, au lieu de traiter les problèmes sociaux-économiques des français...


            • Loatse Loatse 10 mars 2012 16:51

              Bonjour Catherine,

              Il y a de quoi être choqué quand on voit de plus en plus dans les pays musulmans les droits humains réduits comme peau de chagrin et la soumission se mettre en place par le moyen de la terreur....

              Un ado est par définition rebelle.. même si cette rébellion ne va pas plus loin que le besoin de se singulariser par le vêtement, la coiffure, les tatouages, etc.... Porter des chemises ou des baskets avec ces petits cranes qui étaient très à la mode en occident il y a de cela quelques années ne fait pas d’un gamin un « suppot de satan », ni un look emo, un homosexuel (et quand bien même ?)...

              Dans toute chose on trouve la part d’ombre et celle de la lumière... il semble que ces dernières décennies ce soit la part obscure qui prend le dessus... le discernement et le libre arbitre étant considérés comme illicites, le sort de ces populations a de quoi susciter l’inquiétude...

              Même rue 89 qui a toujours été très silencieux sur l’islam radical commence à ouvrir les yeux...

              http://www.rue89.com/2012/03/08/tunis-des-islamistes-envahissent-la-fac-de-la-manouba-230011






              • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 mars 2012 17:11

                En effet, Loatse, là un pas a été franchi dans la folie.


                Comme vous le dites, se singulariser par le style de vêtements, c’est presque une phase obligée de l’adolescence. Et cela suffit à se faire lapider.


              • volt volt 10 mars 2012 17:40

                C’est l’heure ou une relecture s’impose...

                « Considérations sur le malheur arabe » de feu Samir Kassir, le grand journaliste martyr ; il ne manquait d’y rappeler qu’avant les années 80, quasiment pas une femme à Damas, à Beyrouth ou au Caire n’était voilée...
                Que s’est-il donc passé ? smiley

                L’hypothèse de Samir, c’est que malheureusement, le « fric arabe » a déferlé sur les zones les plus incultes du monde arabe : chez ceux qui n’avaient jamais connu la grande « nahda » du XIXe, c’est-à-dire dans le golfe...

                Je ne suis pas pro ou anti-foulards, tchadors ou autres burkas, conneries ! ce n’est pas la question ; c’est juste à tenir pour « signes », sans plus - mais quand l’Islam a tant besoin d’en passer par les signes justement, c’est peut-être qu’il a perdu le vrai et salutaire rapport au Verbe... à Son verbe ?
                Dommage, et mille fois dommage, pour une religion dont le Livre commence bien par le commandement... de la Lecture. smiley

                En réponse au credo techno-médiatique ambiant, dont le règne totalitaire semble imparable, les anciens credos religieux n’ont-ils comme solution que de se faire sur des modes nettement plus hurleurs ?
                Je n’en sais rien... toujours est-il que des blogueuses égyptiennes nous rappellent (heureusement ?) que la caravane passe.


                • volt volt 10 mars 2012 18:06

                  ps de taille : qui était Kassir ? pourquoi Kassir ?...
                  Parce que des centaines de millions de gens emploient, aujourd’hui, une expression dont il fut, lui, l’Inventeur - puisque Samir fut bien le premier, le tout premier, dès 2002-2003, à parler de « printemps arabe » à venir, et à le théoriser.


                • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 mars 2012 17:43

                  Non, décidément, la nouvelle n’est pas un fake et j’ai été trop pusillanime avec mon point d’interogation dans le titre.


                  Je la lis maintenant :



                  Sans compter les blogs.

                  Rien sur mainstream, bien évidemment. Ceux-là, ils sont toujours premiers sur l’info.


                    • volt volt 10 mars 2012 20:30

                       smiley...
                      Le détail que c’est une zone chiite change absolument tout : Ce n’est plus une affaire de mœurs vraiment un peu trop poussée, mais c’est désormais bel et bien d’un acte politique qu’il s’agit, un vrai message de la mainmise des mollahs sur le bled... Et bien timée en plus, pile après le retrait des amerlos - bref, une toute autre dimension... Traduire : « Si désormais nous osons cela, c’est pour bien vous signifier à quel point nous sommes là, et pour un moment, et à fond, partout », etc.


                    • volt volt 10 mars 2012 20:33

                      Ce qui expliquerait au passage le silence d’Al-Akhbar, si proche du Hezbollah à ses heures...


                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 11 mars 2012 08:44

                      Oui, c’est une affaire politique.


                      C’est aussi pour cela que j’ai essayé de tracer le profil des journaux qui ont sorti l’affaire.

                      Ce qui est assez dingue, c’est qu’Al Arabiya, chaine proche des pétro-monarchies, ait joué un rôle pour dénoncer ces crimes. On n’a pas l’habitude de voir ces gens là à la pointe des combats humanistes.

                      A mon avis, il y a une guerre médiatique sunnites vs shiites derrière cette révélation.

                      C’est aussi pour ça que j’avais mis un point d’interrogation dans mon titre, car je ne fais pas trop confiance à ces gens là.

                      Mais bon ... s’ils dénoncent mutuellement leurs violations des droits de l’homme, il en résultera peut-être à terme quelque progrès.


                    • volt volt 11 mars 2012 11:57

                      C’est exactement ça, cette chaîne basée à Dubaï ou Abou-Dhabi arrive à faire encore pire qu’Al-Jazira en ce moment (où les démissions se succèdent... et se ressemblent), mais beaucoup de spectateurs qui étaient dupes assez longtemps ont fini par se rendre compte que ce n’est plus désormais qu’un instrument de guerre de pointe, très militant, et cherchent à zapper.

                      Sur le versant d’en face vous trouvez le « Al-Manar » du Hezbollah qui focalise sur le Bahreïn dont nul ne parle ailleurs, mais par contre, nous propose un black out total sur les événements syriens - cette schize, à part d’être carrément tragi-comique ne présage rien de bon...

                      Et puisque vous semblez allergique aux dits « hadiths » du Prophète, sachez qu’il en a plusieurs sur une fitna terrible qui viendrait à « la fin des temps » et dont le coeur serait à Damas... Il ajoute : « A ce moment-là, prenez garde à ne pas insulter les gens de Damas, mais seulement les plus sauvages d’entre eux... »


                    • Yohan Yohan 10 mars 2012 20:13

                      Nous avons nos Youssouf Fofana chez nous qui narguent l’Etat français naïf et faible de leur cellule. C’est la même engeance, des gens endoctrinés et manipulés par l’arabie saoudite, des malades qui ne supportent pas la liberté et la différence et qui veulent asservir plutôt qu’éduquer 


                      • agent orange agent orange 11 mars 2012 09:48

                        Les responsables étasuniens veulent faire de l’Irak un « modèle » pour la Libye et la Syrie... Ça promet !

                        Une question à l’auteure : Etiez-vous pour ou contre l’invasion de l’Irak en 2003 ?
                        Doit on rappeler qu’en dépit de la nature tyrannique du régime de Sadam Hussein, l’Irak était l’un des rares pays laïc et multi-confessionnel dans le monde arabe ?


                        • Catherine Segurane Catherine Segurane 11 mars 2012 13:55

                          J’étais contre l’invasion de l’Irak en 2003 ; j’étais et je suis contre toutes les aventures dans lesquelles la France n’a aucun intérêt propre à défendre : Afghanistan, Lybie, etc ...


                          Plus important : Marine Le Pen est contre toutes ces aventures elle aussi.



                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 mars 2012 10:57


                          Moi, ce qui m’inquiète le plus c’est la complicité dont l’islam, radical ou pas, benéficie, ici en France

                          A ce propos, parce que le modérateur de France Inter est débordé et qu’il n’a toujours pas eu le temps d’examiner mon commentaire du 9 mars concernant la Matinale spéciale "8 mars 8 femmes", je voudrais lui éviter de trop se fatiguer.

                          Et je dépose donc ce commentaire ici :

                          "Eh bien voilà, le 8 mars est passé et vous avez bien affiché votre solidarité avec les femmes arabes. Vous avez même osé évoquer le rôle de l’islam dans leur situation.

                          C’était très bien. Mais nous sommes maintenant le 9 mars.

                          Vous pouvez donc, à France Inter et au Monde et partout ailleurs, recommencer, comme vous le faites tous les jours depuis des années, à combattre fermement, ici en France, ceux qui refusent l’islamisation du pays.

                          Vous aurez avec vous, demain comme hier, le gouvernement sarkozien, de nombreux intellectuels et de nombreux juges, et les hypocrites « laïcs » de la « Gauche ». C’est donc la preuve qu’il s’agit d’un très noble combat.

                          Un combat très efficace pour aider les femmes arabes méprisées dans leurs pays  ?"

                          Je n’avais pas encore lu le présent article de Catherine Ségurane quand j’écrivais cela. Sinon j’aurais évidemment ajouté, toujours avec un point d’interrogation  :

                          "Un combat très efficace, aussi, pour sauver les jeunes irakiens au look très incorrect ?"

                          En parlant, bien entendu, des jeunes en question qui n’ont pas encore été « punis » par les sympathiques agents d’Allah chargés de veiller à la belle allure de la jeunesse en pays islamisé.


                          • Catherine Segurane Catherine Segurane 11 mars 2012 13:57

                            @ Pierre Régnier,


                            Malheureusement, pour les jeunes gens objet de mon article, il n’est plus temps de faire quelque chose.

                            Peut-être pour d’autres ados.


                          • raymond 14 mars 2012 18:39

                            Cette horribe photo , n’est t’elle pas celle de jeune Lybiens bombardés par Humanisme ????


                            • legrind legrind 26 mars 2012 17:18

                              Bizarrement les médias, les associations.. sont très discrets sur ces atrocités, sans doute pour ne pas stigmatiser.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès