Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Dieu, sa vie, son oeuvre

Dieu, sa vie, son oeuvre

La plaisanterie originelle

Dieu, ineffable farceur s’il en est, n’a jamais offert aux humains la preuve ultime, incontestable, irréfutable de son existence . Manquerait plus qu’il n’existe pas. Combien de bouilles rabougries de ces faces contre terre-culs en l’air, de ces barbus psalmodiant des versets, mais zigouillant à tour de bras les infidèles au nom du Miséricordieux , combien de grenouilles de bénitiers, le crucifix entre les jambes, dépitées d’avoir conservé intacte leur toison pourtant défraîchie par les années, combien de messages inutiles glissés dans les interstices du mur des lamentations

Science et religion incompatibles ?

Examinons les pièces du dossier …….quelques hominidés semblent être apparues en Afrique (n’en déplaise au Ku Klux Klan et à Sarkozy qui croit que l’homme africain n’est pas encore rentré dans l’histoire alors qu’il en est l’essence) il y a environ 2 millions d’années (une paille en rapport avec la création de notre planète , 4,5 milliards d’années) et, en dépit ou à cause de changements climatiques, passant de la forêt à la savane , contraint à la station debout, leur cerveau aurait grossi leur curiosité aussi, ils auraient essaimé à travers le monde , blanchissant ou jaunissant en fonction des conditions, et finalement colonisé la planète , asservissant désormais tout autre forme de vie.

Selon les créationnistes (chrétiens, musulmans, juifs, tous les tenants des religions du Livre) , Dieu aurait créé l’univers en 7 jours , chacun avec sa mégalomanie particulière , les juifs se croyant le peuple élu, les chrétiens que Dieu nous a créé à son image et les musulmans nous affirmant que Dieu ne parle qu’en arabe. Les Ecritures, bien qu’imprécises, nous laisse quelques dates, on situe Abraham (le tronc commun des monothéistes)en c.1800-1850 av.JC. L'Ancien Testament date la création d'Adam et ,Eve en c.3700-3750 av.JC, donc 6000 ans à tout casser ….Dieu se serait donc réveillé du néant que très récemment . Comparé au Big Bang daté à plus de 14 milliards d’années, il aurait bien , vraiment bien réfléchi avant de nous créer, il était moins une, minuit moins une .

La science ennemie des religions

Alors, la science en contradiction avec les livres. Pas si sûr. Si la preuve scientifique balaye allégrement les fadaises et autres contes à dormir debout de la Torah, la Bible et le Coran , elle ne remet en aucun cas l’existence d’une intelligence supérieure créatrice. On peut quand même douter et se demander si ce n’est pas l’homme , en proie à une angoisse mortifère, qui a créé Dieu à son image, c'est-à-dire créateur de tout, responsable de rien.

Car ce qui caractérise Dieu, c’est bien qu’il n’a pas de comptes à rendre. Omniscient et omnipotent, il n’a guère de scrupules à envoyer ta petite âme inexpérimentée dans le corps d’une petite fille africaine et il ne lèvera pas le petit doigt lorsqu’une main cruelle pratiquera, commettra l’irréparable excision…. mais si tu es dans ses petits papiers, tu naîtras avec un petit robinet sous ta bedaine, et au sein d’une famille aisée de Manhattan

Les compteurs remis à zéro

Les promesses n’engageant que les crédules, les derniers deviendront les premiers au jour du jugement dernier. Dieu viendra faire le ménage et réglera ton compte pour l’éternité, alors tout rentrera dans l’ordre. Parlons en de l’ Eternité, c’est un peu comme l’infini, ou l’immortalité, une notion tout à fait difficile à appréhender pour un cerveau humain…..c ‘est vachement long, surtout vers la fin.

Le Paradis sur terre, çà me botte

Alors pourquoi les hommes croient ils en Dieu ? uniquement dans la perspective d’une vie future, d’une survie post mortem, vaincre la mort quoi

Et voilà que des médecins nous promettent prochainement une vie longue, très longue, plusieurs siècles , un renouvellement des cellules qui nous gardera jeune, un élixir de jouvence à portée de main, tout en gardant notre existence terrestre , car reconnaissons le, la vie sur terre n’a pas que des inconvénients, je lui concède même quelques aspects inégalables

Y aura-t-il au Paradis de la bière belge faite par des moines trappistes en bouteilles de 33 cl, du crottin de chèvre, des coquilles st Jacques aux perles de Caspienne, du filet de canard au poivre vert ? Y aura-t-il de longues soirées où, au coin d’une cheminée, accompagné de quelques amis, nous pourrons refaire le monde , évoquer avec nostalgie un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ? Y aura-t-il cette béatitude innée à faire l’amour avec l’être aimé, l’alliance de la fusion spirituelle et physique ?

J’avoue ma préférence pour une réincarnation immédiate, même avec des rhumatismes, des rhumes, des allergies, des chagrins d’amour , des collègues désagréables, des serrures récalcitrantes . Errer dans les limbes du Paradis, surveillé par le patron ou ses sbires, cela ne m’enthousiasme que très modérément. Sinon, pourquoi m’ avoir fait goûter au Vin de Bordeaux, au Miroir aux 3 chocolats, m’ avoir fait ressentir un amour sacrificiel pour mes deux filles, m’avoir émerveillé devant un coucher de soleil au Grand Canyon, devant les couleurs flamboyantes d’un peintre d’Ubud à Bali, ou encore celles des ciels flamands de ma région lilloise

Existe, existe pas ?

On peut aussi envisager que Dieu existe, mais qu’il n’ait plus rien à nous dire, pas de Paradis….je vous ai créé mais pas de perspective d’avancement, comme dirait un supérieur hiérarchique. Je crois alors que les âmes se détourneraient de lui et chercheraient d’autres idoles, histoire de dépasser le désespoir.

Ultime hypothèse, Dieu n’existe pas, nous ne sommes qu’un amas d’atomes, de neurones mal assemblés, vociférant dans l’espace comme si nous en étions les maîtres.

Conclusion

Les religions restent l 'opium des peuples, la clef de voûte d'un dogme insidieux qui appuie son pouvoir temporel sur la spiritualité craintive et crédule de mortels assoiffés d'éternité . Elles anesthésient la curiosité instinctive, la capacité d’indignation et l’esprit critique.

L'hypothèse de Dieu n’est pas un fait scientifique, sa non existence est tout aussi invérifiable. Dieu devrait être une passion, il n’est qu’une excuse. Le pauvre pêcheur jette l’éponge et démissionne devant le noble dessein d’inventer son destin, délivré de la tutelle de son créateur.

Croire, ce n’est pas monnayer son salut, ânonnant prières insipides, répétitives et incantatoires , mais trouver l’inspiration divine dans le sens du collectif , du partage, de la probité , de la simplicité , de l’humilité. L’amour est une intuition de l’âme qui se gorge de compassion . Il nous grandit , se nourrit de petits riens qui s’égrènent en pétales de bonheur, nous prépare à l’envers du décor, à passer de l’autre côté du miroir, sans promesse ni appréhension

Dieu est une réalité introspective si personnelle qu’il est inquiétant de la confier à des curés, imams et rabbins dont l’ambition concentrique est de perpétuer la sujétion à Dieu, présentant en permanence la Miséricorde et le Châtiment comme les deux mamelles du choix de notre existence. Ils appuient le dogme sur la parole de prophètes , réceptacles de la volonté divine , dépositaires de livres sacrés , décrétant l’intangibilité intemporelle des saintes écritures. La crainte engendrée assied leur pouvoir , mais créent des brebis plus apeurées que convaincues . Puisons plutôt notre force dans le compromis sans la compromission, la compassion sans la passion .

Trop d’ énergie se gaspille dans l’angoisse du jugement dernier. La camarde s’invitera de toute façon. Tuer Dieu , entité omnipotente et omnisciente , le ressusciter au travers de chacun, se pénétrer de l'idée : tout grain de sable est essentiel au fonctionnement de l'ensemble , l'humain en tant que tel est un avatar insignifiant d'une arrogance surannée

Délivrée du carcan égocentrique, la mort désamorce la bombe à retardement d'une apocalypse infernale, mais devient la fin annoncée, la passage obligé et naturel vers l'oubli du moi.


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 5 novembre 2012 10:52

    Si vous estimez que Dieu est une entité distincte du monde et de vous-même, alors je suis d’accord avec vous : une telle entité n’existe pas !


    • gaijin gaijin 5 novembre 2012 15:45

      joliment formulé !


    • mic0741 mic0741 6 novembre 2012 17:01

      Et dans le cas contraire ?


    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 6 novembre 2012 17:51

      Vous existez ? Alors, tirez vous-même les deux conclusions qui s’imposent. smiley

      Le tétragramme lui-même est un manifeste du panthéisme.


    • ZEN ZEN 5 novembre 2012 10:55

      Dieu n’est qu’un amateur assez facétieux
      Le problème, c’est l’homme...


      • Archie Archie 5 novembre 2012 11:05

        « L’hypothèse de Dieu n’est pas un fait scientifique, sa non existence est tout aussi invérifiable. Dieu devrait être une passion, il n’est qu’une excuse »


        Si je vous affirme que notre univers est un atome perdu dans un univers qui lui-même, etc... C’est invérifiable bien entendu. Notre compréhension du monde évolue avec nos connaissances. Certains sont attachés à un imaginaire sclérosé, croire est une paresse de l’esprit !



        • Rounga Roungalashinga 5 novembre 2012 11:05

          Dieu est une réalité introspective si personnelle qu’il est inquiétant de la confier à des curés, imams et rabbins dont l’ambition concentrique est de perpétuer la sujétion à Dieu

          Cette phrase exprime parfaitement tout le mensonge athée. Les athées et les agnostiques ont beau jeu de nous dire, comme s’ils nous l’apprenaient, que la religion, la spiritualité, Dieu, sont du ressort de l’intimité de l’esprit, simultanément de l’introspection extrême et de l’extrospection, que Dieu n’est pas un bonhomme à barbe blanche, mais quelque chose qui dépasse la conception que l’on peut en avoir, et qu’on devrait redouter d’appeler Dieu, de peur de le figer, de le réduire, de le limiter, et qu’en dernière instance il ne faut pas lui attribuer des intentions humaines. Ils disent cela, mais ils n’en pensent pas une miette, car s’ils le pensaient vraiment, alors ils seraient forcés d’admettre que les textes sacrés disent la même chose bien plus profondément qu’ils ne savent le penser, et qu’ils sont incontournables à toute personne qui cherche sincèrement. Le voilà, l’athéisme imbécile, celui qui accepte de réfléchir sur le divin, mais qui dénie toute pertinence à la Bible, au Coran, aux Soutras, au Baghavad Gita, au Tao te King. Se rendent-ils compte, ces athées, que le reproche principal qu’ils pourraient faire aux croyants, celui de se complaire dans une représentation limitée et figée de Dieu, c’est à eux qu’il faudrait leur faire, à eux qui ont une idée telle de Dieu que d’après eux il se sentirait à l’étroit dans des dogmes ? Pourquoi ne se rendent-ils pas compte que les dogmes ne limitent pas la conception du divin qu’on peut avoir, mais l’orientent ? Pourquoi arrêtent-ils leur apophatisme (dire ce que Dieu n’est pas) à la déclaration que les dogmes religieux sont des fadaises, alors que des religieux sont allés beaucoup plus loin dans cette voie ? Sont-ils sûrs que les religieux ne se rendent pas mieux compte qu’eux du vide au-dessus duquel nos existences sont suspendues ?


          • cogno4 5 novembre 2012 11:20

            blablablabla


          • Gasty Gasty 5 novembre 2012 11:27

            « Pourquoi ne se rendent-ils pas compte que les dogmes ne limitent pas la conception du divin qu’on peut avoir, mais l’orientent ? »

            C’est bien le problème...suffit de constater ce que ça peut donner.


          • Archie Archie 5 novembre 2012 11:27

            Le voilà, l’athéisme imbécile


            Roungalashinga

            Bien entendu, comme vous êtes un croyant très intelligent, dites-moi pourquoi votre dieu n’est pas un incompétent ou un salaud d’avoir conçu un monde aussi brutal et injuste.

          • cardom325 cardom325 5 novembre 2012 11:53

            Vraiment , il fait pas bon de nos jours se poser des questions, je ne dis pas que les 3 livres sacrés sont des fadaises d’un point de vue spirituel tout au moins, reconnaissez quand même que limiter l’existence de l’humain à 6000 ans est une thèse difficilement défendable
            Ai je affirmé à aucun moment que j’étais athée. Pour cela, dois je gober dans leur ensemble les supposées paroles divines, passées au tamis de multiples intermédiaires , mes amis musulmans me le reprochent d’ailleurs souvent , je n’ai pas lu le bon verset, ou la traduction est mauvaise, ou je l’ai mal compris
            Statistiquement parlant, j’entame vraisemblablement le dernier tiers de mon existence, je n’ai pas peur , mais ai je le droit de divaguer sur Agoravox sans susciter l’anathème, ai je commis un blasphème ? ai je le droit de dire que le paradis tel qu’il est promis dans les Saintes Ecritures ne m’enthousiasme pas . J’essaye de susciter un débat et votre post est loin d’être inintéressant, mais cessez de vous prie de me prendre pour un imbécile . Soyez un peu charitable, contentez vous de m’expliquer votre position, Dieu vous le rendra
            Bien cordialement


          • BlackMatter 5 novembre 2012 12:46

            Le paradis, c’est l’enfer :


            - Pas d’amour, pas de sexe : pourquoi faire puisqu’on n’a pas besoin de s’y reproduire.
            - Pas de bons petits plats : au paradis, on n’a plus la nécessité de manger.
            - Pas de vins, pas de bière : plus besoin de boire non plus.

            Pas de cul, pas de bouffe et pas d’alcool pour l’éternité. Vous appelez ça le paradis, vous ?

          • Rounga Roungalashinga 5 novembre 2012 13:06

            blablablabla

            cogno4, je reconnais bien là ta manière d’argumenter, toujours aussi subtile, profonde et réfléchie.

            Bien entendu, comme vous êtes un croyant très intelligent, dites-moi pourquoi votre dieu n’est pas un incompétent ou un salaud d’avoir conçu un monde aussi brutal et injuste.

            Eh bien vous savez que pour la plupart des religions, ce monde-ci est un monde d’épreuves ou d’illusion, un monde déchu dans lequel nous nous sommes fourrés tout seuls. Dieu n’est qu’un arbitre, qui n’intervient qu’exceptionnellement et qui a laissé une porte de secours ouverte.


          • Rounga Roungalashinga 5 novembre 2012 13:14

            reconnaissez quand même que limiter l’existence de l’humain à 6000 ans est une thèse difficilement défendable

            C’est un point tout à fait accessoire.

            Ai je affirmé à aucun moment que j’étais athée.

            Eh bien je définis l’athéisme, ou l’une des formes de l’athéisme, comme le fait d’accepter, intellectuellement qu’il y ait une chose qu’on puisse appeler Dieu, mais de refuser d’admettre que les textes sacrés en parlent d’une manière profonde. Spinoza, lui, n’était pas tombé dans le piège.

            ai je le droit de divaguer sur Agoravox sans susciter l’anathème, ai je commis un blasphème ? ai je le droit de dire que le paradis tel qu’il est promis dans les Saintes Ecritures ne m’enthousiasme pas .

            Je ne comprends pas pourquoi vous posez ces question. Oui, vous avez le droit de le dire, et personne ne veut vous l’enlever. Pourquoi, de nos jours, situe-t-on toujours les conversations au niveau du droit ?

            Soyez un peu charitable

            Mais mon message était plein de charité.


          • robin 5 novembre 2012 13:29

            Par Archie (xxx.xxx.xxx.195) 5 novembre 11:27

            Le voilà, l’athéisme imbécile

            Roungalashinga
            Bien entendu, comme vous êtes un croyant très intelligent, dites-moi pourquoi votre dieu n’est pas un incompétent ou un salaud d’avoir conçu un monde aussi brutal et injuste.
             -----------------------------------------------
            Tout simplement parce que l’homme a voulu exercer son libre arbitre tout simplement !
            Il n’a quà donc l’assumer ! 
             smiley

          • BlackMatter 5 novembre 2012 15:11

            « parce que l’homme a voulu exercer son libre arbitre »


            Ca reste à démontrer.

          • curieux curieux 6 novembre 2012 00:54

            @ Blackmatter
            Surtout que toutes les bouteilles ont un trou et les femmes n’en ont pas !


          • mic0741 mic0741 6 novembre 2012 17:11
            @BlackMatter
            Ah ! non, les kamikazes musulmans auront 100 vierges à leur disposition au paradis, leur promet leurs imams incitateurs de suicides, parait-il.
            Il faut croire d’ailleurs qu’ils sont drôlement coincés ici-bas !

          • Robert GIL ROBERT GIL 5 novembre 2012 11:11

            si un jour Jesus reveint pour confirmer l’existence de Dieu, les plus emmerdés ne seront pas ceux auxquels ont pense...

            voir :
            http://2ccr.unblog.fr/2012/01/30/attention-jesus-revient/


            • Gabriel Gabriel 5 novembre 2012 11:46

              On ne lutte pas contre une légende encore moins contre une utopie. Croire l’incroyable, concevoir l’inconcevable, tout cela n’est pas prouvable à l’échelle humaine et scientifiquement irréalisable. Aussi reste t-il le rêve, le ressenti, peut-être est ce cela qui fait aujourd’hui cruellement défaut… 


              • ardeur ardeur 5 novembre 2012 11:50

                Oui, bla bla bla...


                • JL JL 5 novembre 2012 11:51

                  « Dieu, ineffable farceur s’il en est, n’a jamais offert aux humains la preuve ultime, incontestable, irréfutable de son existence »

                  Mais évidemment ! Par définition, dieu est improuvable. Ce n’est que le concept ultime : celui qui n’a aucune base pouvant donner lieu à une réfutation. C’est une anti-théorie, la définition même d’un dogme.

                  De la même façon, le libéralisme économique qui est le discours du capitalisme, ne donne prise à aucune réfutation : le capitalisme est un non-système, son discours est une non-pensée ; le capitalisme se nourrit de ses contradictions, le libéralisme métabolise ses apories (c’est la novlangue).

                  De la même façon, les croyants disposent de la réponse ultime : « les voies de la Providence sont impénétrables », formule magique qui réfute définitivement tout discours rationnel.

                  Je n’ai rien contre les dogmes, mais je ne supporte pas les dogmatiques qui prétendent nous expliquer le monde rationnel et diriger nos vies.


                  • robin 5 novembre 2012 13:25

                    Et encore un nième article pour bouffer du croyant ça devient lassant à la fin !

                    A l’auteur :

                    Si vous foutiez la paix aux croyants ça serait pas mieux ?

                    La vérité c’est que comme de plus en plus de gens vous vous apercevez que l’apocalypse n’est puet être pas tant que ça un délire de religieux. Mais si vous insultez l’avenir vous vous y prenez vachement mal.... smiley


                    • mic0741 mic0741 6 novembre 2012 17:23

                      Encore un commentaire pour bouffer de l’incroyant !


                      Vous avez choisi de suivre les calembredaines dictées par votre religion, très bien. Moi qui suis incroyant, je me fout complètement de l’apocalypse, de la survie de mon âme (qui n’a aucun sens pour moi), et je suis libre, heureux, bon vivant comme vous ne pouvez certainement pas le comprendre.

                    • robin 5 novembre 2012 13:39

                      « Dieu, ineffable farceur s’il en est, n’a jamais offert aux humains la preuve ultime, incontestable, irréfutable de son existence . »

                      Pas plus que l’homme n’est capable l’ineffable farceur de démontrer comment un paquet aveugle de molécules d« acides aminés peuvent devenir une cellule, ça aussi c’est de la croyance.

                      Une horloge se construit -elle toute seule ? idem pour la nature

                      Romains 1-20 : »car ses qualités invisibles se voient clairement depuis la création du monde parce qu’elles sont perçues par les choses faites, par sa puissance éternelle de sorte qu’ils sont inexcusables"




                      • Ruut Ruut 6 novembre 2012 10:46

                        C’est le magnétisme.
                        Le plus attirant le moins.


                      • mic0741 mic0741 6 novembre 2012 17:33

                        Pas plus que l’homme n’est capable l’ineffable farceur de démontrer comment un paquet aveugle de molécules d"acides aminés peuvent devenir une cellule, ça aussi c’est de la croyance.

                        Mais non, ce n’est pas de la croyance. Certains n’ont pas besoin d’explication à ce qu’ils ne comprennent pas, ils attendent patiemment que la science leur apporte une réponse.
                        Pourquoi la plupart des hommes veulent absolument que ce qu’ils ne comprennent pas soit le fait de dieu, alors que chaque jour, la science nous apporte une réponse à ce qu’on ne comprenait pas hier ?

                      • cardom325 cardom325 5 novembre 2012 13:49

                        Robin

                        Merci de me conseiller de foutre la paix aux croyants ......je ne vois pas où j’ai pu offenser les croyants , vous avez le droit de dire que j’ai tort , je vous le concède , mais je suis un peu comme Thomas, vous savez le sceptique qui est devenu un saint, Jésus ne semble donc pas lui avoir tenu rigueur de douter

                        Au fait, votre cv, mon cher Robin , 0 article publié, 1969 commentaires, donc 1969 fois l’occasion pour vous de foutre la paix aux pauvres pêcheurs avec qui vous n’êtes pas d’accord

                        j’attends votre premier article avec impatience


                        • robin 5 novembre 2012 16:46

                          Je n’ai pas pour ma part la prétention d’asséner des vérités que bon nombre refuseraient de toutes façon à tort ou à raison.


                        • filo... 5 novembre 2012 14:02

                          J’ai une très importante annonce à vous faire :

                          Le Dieu c’est moi !

                          Pour moi.


                          • chmoll chmoll 5 novembre 2012 14:20

                            j’ répète l’bidule en slip sur une croix a pleine vue c de l’incitation à la débauche
                            il n’a jamais existé ,mais n’empèche
                            ou alors si a existé la marie (mère célibataire) c fait tringlée , par halla, boudha, krichna ...............
                            é bé ça du ètre un garage a bites la meuf


                            • flesh flesh 5 novembre 2012 16:22

                              Agoravox est bien divisé sur ce texte très (trop) bien écrit on dirait.. Etant athée (plutôt agnostique en fait, façon Einstein) j’évite personnellement de rentrer dans cette polémique, ne voulant pas blesser les croyants qui ne me blessent pas dans mes convictions ou ne veulent pas m’imposer leur mode de vie - souvent alliés sur d’autres sujets par ailleurs. Ancien bouffeur de curé passionné, je préfère aujourd’hui dépenser mon énergie dans la lutte contre d’autres croyances bien plus grave à mon goût comme :« nous vivons en démocratie », « Ben Laden a attaqué l’Amérique »,« Ben Laden a été enterré en mer », « toutes ces traînées dans le ciel c’est tout à fait normal », « nous avons sauvé le peuple libyen », etc.. 


                              • cardom325 cardom325 5 novembre 2012 16:22

                                Grandgil

                                Un commentateur qui redécouvre l’eau froide un Teilhard de Chardin à la petite semaine, sans le style de Pierre hélas et qui écrit un commentaire qui est au fond une anti vacherie mais une vacherie quand même.
                                Moi qui suis croyant mais qui doute , il n’y a aucune preuve de l’existence de Dieu, aucune certitude, rien de tangible, rien, c’est d’ailleurs pour ça que l’on parle de foi, par définition.
                                Que tout dans les écritures est remis en cause, bien sûr, que ce soit l’Evangile, le Coran, le Talmud, évidemment..
                                Le commentateur comme beaucoup donne comme excuse à la sottise intrinséque de l’auteur le fait qu ’il s’interroge , mais non, cette sottise s’auto engendre, l’auteur n’a pas besoin de Dieu pour ça.
                                le commentateur croit que l’auteur a du mépris au fond pour les petites gens qui ont parfois des croyances lui paraissant naïves, mais celui ci se place plutôt au niveau des manipulateurs qui opèrent un lavage de cerveau des petites gens , il le démontre même sans votre  aide...
                                Lui rappellerais-je également qu’un commentaire dans ce genre reste aussi un acte de foi...


                                • Romain Desbois 5 novembre 2012 16:25

                                  Aucun dieu n’a informé les hommes de choses qu’ils ne connaissaient pas.

                                  Si ce n’est pas la preuve que les dieux ont été inventés par les humains.

                                  Rahan au secours l’obscurantisme revient !


                                  • Rounga Roungalashinga 5 novembre 2012 16:38

                                    Aucun dieu n’a informé les hommes de choses qu’ils ne connaissaient pas

                                    Vous auriez voulu que Dieu dise aux prophètes que E=mc2 ? Vous ne pensez pas qu’il avait plus important à dire ?


                                  • Romain Desbois 6 novembre 2012 00:52

                                    vous fréquentez monsieur des lieux que je ne fréquente pas.


                                  • non667 5 novembre 2012 17:48

                                    à cardom
                                    n’a jamais offert aux humains la preuve ultime, incontestable, irréfutable de son existence

                                    pas de preuves ??????????????

                                    chaque brin d’herbe est une preuve vivante démontrée par la science statistique !
                                    il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !


                                    • Soi même Soi même 5 novembre 2012 23:27

                                      Et c’est très bien comme cela, c’est aven tous, c’est devenue une affaire personnelle !
                                      Et au lieu de te glosé, il n’est pas inintéressante de lire certain écrit, car c’est visible que tu as beaucoup de chemin à faire pour polir ton arrogance !


                                      • ykpaiha ykpaiha 6 novembre 2012 01:46

                                        Une petite phrase toute perso qui me vient aux oreilles en lisant votre prose.

                                        Dieu créa l’homme a son mage .....
                                        Quand t’a vu la tete du premier homme tu n’as pas trop envie de voir celle du créateur....

                                        Maintenant a creer une polémique sur le principe de simplicité ou rasoir d’ockham c’est un peu facile.Mais bon, reste l’écriture.

                                        Au commencement était le verbe disait le sourd
                                        L’aveugle lui répondit
                                        le singe montre la lune et l’idiot regarde le doigt
                                        Le sage pensa
                                        Oui mais la lune se rapproche du doigt.


                                        • Palinurus Palinurus 6 novembre 2012 10:02
                                          • Un petit effort optique et la lune tiens sur le bout du doigt. Le doigt et la lune c’est pour les trous du cul
                                          • Effectivement après nous avoir crée a son image il compris et s’est mis a déprimer 
                                          • Alors il s’est mis aux messages écrits, quand il a vu ce que les hommes en faisait  !!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès