Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Envoyez vos petites culottes roses à la tête des intégristes

Envoyez vos petites culottes roses à la tête des intégristes

Il faut parfois user d’intelligence pour contrer la brutalité des intégristes religieux qui entendent modifier les mœurs de leurs concitoyens en bafouant toute liberté individuelle. En Inde où la fracture sociale et culturelle ne cesse de s’accroitre, les conflits entre communautés vont grandissant. Au cœur du pays, dans les zones plus traditionnalistes et surtout plus rurales où la régulation des naissances demeure difficile à imposer, le sentiment religieux n’a pas encore cédé le pas. Bien au contraire, et c’est d’ailleurs ce qui conduit à des affrontements violents avec ces jeunes Indiens qui vivent à l’occidentale et profitent du boom économique des nouvelles technologies pour s’émanciper.

Au grand dam des mouvements religieux, les échanges commerciaux et intellectuels entre l’Inde et l’Occident ont conduit les populations cultivées à pratiquer la Saint-Valentin. Simple fête commerciale dans la plupart des pays, le V-Day (Valentine-Day) constitue un moyen de se libérer du poids des traditions séculaires. Mais les extrémistes n’ont pas perçu d’un très bon œil cette libéralisation des mœurs qui conduit de surcroît les femmes à s’affranchir de la vie traditionnelle familiale pour vivre une vie de célibataire autonome grâce au travail. Ainsi, des Hindouistes fanatiques appartenant au groupe du Sri Ram Sena (SRS) ont pris récemment à partie des femmes qui buvaient dans un bar avant de les brutaliser. Après ce brillant fait d’armes, le groupe extrémiste menaça de s’en prendre à tous ceux qui fêteraient la Saint-Valentin.

Mais la réaction de notre jeunesse Hi-Tech ne s’est pas fait attendre, puisqu’à l’aide du réseau Facebook, elle a mobilisé un nombre incroyable de personnes pour envoyer au siège du mouvement religieux des milliers de petites culottes roses. L’initiative a pris une telle ampleur qu’un site Internet relaie désormais l’actualité de la nouvelle association de défense pour le « Pubgoing loose and forward Women » afin de combattre par le biais des réseaux informatiques ces religieux qui veulent marier de force toutes les jeunes Indiennes et leur interdire le droit de choisir leur conjoint.

Laurent Monserrat


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Olga Olga 20 février 2009 10:43

    Malheureusement la connerie (et la haine, souvent envers les femmes smiley ) des extrémistes religieux n’est plus à démontrer... smiley 
    Est-ce qu’il est possible d’envoyer une culotte d’une autre couleur que le rose ? Je dois avoir toutes les couleurs possibles sauf du rose : bleu, noir, jaune, rouge.... smiley 


    • Olga Olga 20 février 2009 12:23

      Ah si, finalement j’ai du rose, mais c’est trop beau pour des intégristes... smiley 


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 20 février 2009 12:25

      Moui...
      D’un autre coté, sur ce sujet comme sur d’autres, je me suis toujours plus interessé au contenu qu’au contenant...
      On ne se refait pas.
      Mais comment jetter le contenu à la téte des censeurs, pour les faire changer d’avis ?


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 20 février 2009 13:11

      Ah finalement si, j’ai trouvé.
      Monolecte, dans son infinie sagesse, nous souffle la réponse ici :

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=39633


    • zelectron zelectron 22 février 2009 14:09

      @Olga
      ...avec un bon lest(e) (humour) de plomb ou d’uranium apprauvri


    • LE CHAT LE CHAT 20 février 2009 10:44

      on devrait faire la même chose en France, noyer Jacques Segala sous un flot de vieilles montres à deux balles ! smiley


      • faxtronic faxtronic 20 février 2009 14:54

        oh oui oh oui oh oui


      • mcm 20 février 2009 10:56

        Dommage que l’article ne s’en prenne qu’à un seul groupe de sectaires :

        L’Arabie saoudite considère la Saint-Valentin comme une « fête chrétienne païenne » en vertu d’une « fatwa » (décret religieux) lancée il y a sept ans.

        Cette « rébellion » commence même à se faire sentir au Koweït voisin où les islamistes ont haussé le ton cette année et à Dubaï, de loin la ville la plus tolérante et la plus occidentalisée de la région.
        En 2003, en Inde et au Pakistan, la Saint-Valentin avait été clouée au piloris : insulte à l’Islam et à l’Hindouisme, jour de honte et de luxure, tentative de corruption de la jeunesse, attraction aux fins uniquement commerciales, risque pour l’identité des nations... Les mêmes arguments que ceux utilisés pour dénoncer la mondialisation dans son ensemble.

        http://www.acdefi.com/index.php?pid=319

        • Laurent Monserrat 20 février 2009 11:38

          Bonjour et merci pour votre commentaire,

          Vous avez parfaitement raison de préciser que ce type d’affaire se décline malheureusement avec d’autres religions. D’un côté, il n’y a rien d’étonnant à ce que les extrémistes se rejoignent. On retrouve des obsessions similaires.

          Bien à vous,

          Laurent


        • mcm 20 février 2009 11:58

          Pas grave Laurent, l’oubli étant réparé. smiley

          Merci pour cet article rafraichissant.


        • dom y loulou dom 20 février 2009 13:22

          mcm

          vous serez gentil de ne pas mettre tous les opposants à la globalisation ou plus judicieusement appelée "prison-planet" dans le panier musulman ou religieux intégriste.


        • mcm 20 février 2009 13:45

          Dom, ce n’est mon texte mais un copier-coller avec le lien sur la source fourni.


        • R.F 20 février 2009 11:16

          A tous les intégristes...

          la diablesse


          • docdory docdory 20 février 2009 11:53

             @ Laurent Montserrat

            Voilà une nouvelle et sympathique révolution dans laquelle les " sans culottes " jouent un grand rôle !


            • Thomas11 Thomas11 20 février 2009 13:10

              Comment un commentaire digne de la plus etrême des extrêmes droite puisse ne pas être modérée, ou plutot, car je suis contre la censure, pourquoi est-ce qu’il n’y a aucun commentaire.... ?


            • Fergus fergus 20 février 2009 13:02

              J’aime bien ce type de réaction. Après les godasses sur les politiciens abrutis, voici venu le temps des calbuts sur les intégristes !

              Personnellement, je commence une collection des deux pour être armé le moment venu. 


              • maxim maxim 20 février 2009 13:29

                pour la modo ..

                il y a un bémol ,pouvez vous virer mon premier commentaire ?


              • maxim maxim 20 février 2009 13:26

                ha .....la petite qui hulotte !......

                si j’étais une nana ,j’enverrai des tampons usagés à ces abrutis de frustrés d’intégristes


                • mcm 20 février 2009 13:47

                  Surtout pas Maxim, ces vampires seraient capables d’en faire une infusion.


                • Mouche-zélée 20 février 2009 13:26

                  Disons que nous avons un intégriste au gouvernement qui a même écrit des livres sur le sujet "la politique, les religions et l’espêrance"

                  Les propos de Sarkozy intégriste de la religion du pognon :

                  - "La vie spirituelle constitue généralement le support d’engagements humains et philosophiques que la république ne peut pas offrir, elle qui ignore le bien ou le mal".

                  - "Le besoin spirituel, l’espérance, ne sont pas satisfaits par l’idéal républicain "

                  - "Dans la transmission des valeurs et l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé".

                  - "Je suis convaincu qu’un esprit religieux et la pratique religieuse peuvent contribuer et réguler une société de libertés" .

                  - "Comme Benoït XVI , je considère qu’une nation qui ignore l’héritage éthique, religieux, spirituel de son histoire commet un crime"


                  • Vinrouge 20 février 2009 13:53

                    On vous parle de l’Inde et vous en revenez à Sarkozy : à croire qu’il s’agit d’une obsession smiley)
                    Alors, maintenant, parlons du fond et des phrases que vous retranscrivez : en quoi sont-elles choquantes (à part que c’est Sarkozy qui les a dites smiley) ? N’y voyez pas là une provocation, mais une tentative de comprendre sur le fond ce qui est si gênant dans ces phrases plutôt banales (dire que les idéaux religieux et républicains sont différents est tellement évident que ça n’apporte rien à rien). Selon moi, la seule qui puisse faire lieu d’un débat (je dis bien débat et non éructations fantasmatiques) est celle concernant les instituteurs qui ne sont pas privés d’enseigner le bien et le mal, notamment sous la IIIème république, comme on le voit par exemple dans Topaze... Merci de vos réponses constructives, m’insulter ne servira à rien smiley))


                  • Mouche-zélée 20 février 2009 14:48

                    Vinrouge

                    C’est vrai que mon commentaire est presque hors sujet .
                    Il semblerai que le XXi ème siècle sera religieux ou ne sera pas, d’après les experts .

                    Si vous ne voyez pas ce qu’il y a de choquant dans SES propos, le danger de la montée de la religion, c’est que vous avez zappé tout ce que la religion a pu servir de prétextes aux hommes dans l’histoire ...  smiley
                    C’est vrai que c’est un moindre mal après avoir refuser de classifier la scientologie dans les organisations sectaires, après avoir reçu à l’élysée le VRP scientologue ....

                    Le contexte géopolitique actuel est pourtant clair, regardez donc les résultats des élections de "la terre promise" .
                    Si vous pensez que certaines interventions militaires de ces dernières années n’étaient pas vêtues de religion de "l’axe du bien", voici de quoi vous éclairer à défaut de vous illuminer smiley


                  • Gasty Gasty 20 février 2009 17:28

                    Surtout que Sarkosy , c’est un integral pas un intégriste.

                    Integral : Petit infinitésimal qui cherche la fonction impérial pour diriger.



                  • Vinrouge 20 février 2009 17:46

                    Plusieurs points :

                    - la scientologie figure bien dans la liste des organisations sectaires établie par une commission d’enquêtes de l’Assemblée Nationale en 1995 (donc pas grand chose à voir avec la rencontre de 2004 de Sarkozy avec Tom Cruise, au ministère des FInances et non à l’Elysée soit dit en passant smiley). Le "problème" est que figurer sur la liste ne comporte pas de conséquences systématiques ! En ce qui concerne cette organisation, les questions que l’on se pose actuellement sont relatives au fait de la garder sur la liste des sectes ou non !


                    - le XXIème siècle sera religieux etc. n’est pas une conception d’experts, mais une formule prêtée à André Malraux, qui a contesté l’avoir énoncé ainsi...


                    - concernant le débat sur les religions, je dirais d’abord, qu’à l’instar de toutes les "oeuvres" de l’humanité, les religions ont un Ying et un Yang, un aspect "lumineux" et un aspect "ténébreux". Je considère pour ma part que la religion devient un problème quand ellecherche à prendre la place du législateur ou de l’exécutif. SI elle se contente de son rôle spirituel, elle ne me pose aucun problème. En cela, elle est justement un problème dans les pays arabes - car l’islam vise bien à remplacer toute forme de code civil par la charia. Quant au fait que les Etats-Unis sont très marqués par la religion, c’est certain, et ça n’est pas nouveau (pensez par exemple qu’on garde à l’esprit que Kennedy était le 1er président catholique du pays !). Mais , en l’occurence, le parallèle avec les Etats-Unis ne me semble pas justifié : ce pays a toujours été religieux, la religion n’y a jamais occupé la place qu’elle a eu en France, et n’a du coup jamais connu d’épisodes d’anticléricalisme aussi prononcés qu’en France. J’ai entendu ou lu récemment que pour la 1ère fois, le nombre de Français croyants est inférieur à 50% de la population... Le danger de voir nos compatriotes récupérés par une religion ou une autre à des fins de domination me semble donc très mince !

                    Quant au contexte géopolitique, il ne me semble pas clair du tout. En tout cas, le restreindre à des aspects religieux me semble incomplet. Quid de l’influence grandissante de la Chine ? Doit-on considérer Al Qaïda est ses amis uniquement comme des organisations cultuelles ? La définition de l’"axe du bien" est-elle purement religieuse ?


                  • Pierrot Pierrot 22 février 2009 20:21

                    à @ mouche zélée,

                    merci de nous rappeler les inepties de notre nain de jardin, incapable de lire un livre, sauf BD, gout de plouc, gosse gaté, perpétellement excité sans prendre de recul sur un évènement.

                    Le plus stupide des présidents, risée du monde entier.
                    Pauvre France.


                  • Vinrouge 20 février 2009 14:08

                    Les intégristes religieux ne sont pas les seuls à sévir en Inde, avec ce genre d’idéologie. Les discussions que je peux avoir avec mes nombreux collègues indiens (vivant en Inde) montrent qu’il y a comme souvent 2 sortes de populations : les "Anciens" et les "Modernes". Tous mes collègues sont des jeunes technophiles, issus pour la plupart des classes sociales les plus favorisées, ayant pour la plupart travaillé dans des grandes entreprises indiennes de services informatiques : les "Modernes" sont très occidentalisés, et les "Anciens" nettement moins, sont souvent mariés avec un conjoint qu’ils n’ont pas choisi - mais sont visiblement heureux ainsi -, mais très très rares sont ceux qui y mèlent de la religion.
                    En revanche, ils sont tous très patriotes, avec des expressions différentes de ce patriotisme : les Modernes voient l’Inde concurrencer les Etats-Unis sur ses propres terrains (par ex. l’innovation technologique), et souhaitent, pour certains, abandonner les traditions, en acceptant de perdre leurs spécificités culturelles pour mieux adopter celles des Etats-Unis. Les Anciens en revanche, ont assez peur de l’avenir, n’y voient que des menaces (l’intégrisme musulman étant la principale, avant même les attentats de Bombay), et préfèrent, comme c’est le cas dans toutes les sociétés, se recroquviller sur ce qu’ils connaissent, et ce qui a fonctionné pendant des millénaires ! Les mouvements religieux de tout poil ne font que surfer sur cette peur ! Le seul Etat de l’Inde qui y échappe est le Bangale (à l’extrême Est de l’Inde) où les religieux ont moins la voix au chapitre qu’un syndicat communiste armé (dont le nom m’échappe) dont les méthodes sont comparables aux Brigades Rouges Italiennes, mais qui est (ou a été jusqu’à l’année dernière) le parti au pouvoir !!!


                    • Bois-Guisbert 20 février 2009 14:36

                      Pourriez-vous nous dire ce que les "Modernes" pensent du système des castes ? 

                      Parce qu’à mon avis, si un jour, il est effectivement abandonné, le pays explose en une myriade de communautés... C’est pourquoi il m’intéresserait de connaître leur perception de cette singularité.


                    • Vinrouge 20 février 2009 16:03

                      le système de castes est lié à l’hindouïsme. Sur ce point les Anciens et les Modernes hindous se "rejoignent" : face à un occidental, ils disent tous que le système de castes n’existe plus vraiment (ce qui à l’observation est faux : exemple entre autres, les castes supérieures n’acceptent pas la réussite économique et l’enrichissement des castes inférieures dont certains émigrent pour accéder à la classe supérieure (d’un autre pays du coup...) ; le système ducatif est censé être égalitaire, mais il y a pourtant des collèges pour castes élevées, permettant ensuite aux bons élèves de faire des études supérieures, et des collèges pour castes inférieures dont les élèves sortent en sachant à peine lire l’anglais, nécessaire bien sûr aux études...).
                      Ce qui semble paradoxal aux occidentaux est que les castes inférieures ne sont pas majoritairement pour le renversement de ce système qu’ils considèrent comme un ordre divin, bien qu’ils en combattent les nouveaux méfaits socio-économiques : ils revendiquent à juste titre leur part de la phénoménale croissance indienne, mais ne souhaitent pas une mise à bas du système des castes que tous placent au-dessus de l’économie !

                      En revanche, ceux qui ne sont pas hindous sont très durs à propos de ce système, dont ils considèrent que sa perpétuation met l’Inde face à un danger mortel : en particulier, celui de l’islamisation radicale (aujourd’hui à l’oeuvre notamment dans le sud du pays) des dalits (nom "officiel" des intouchables). Certains m’ont expliqué qu’il existe cependant des moyens de contourner le système des castes : l’un de mes collègues m’a avoué entre 4 yeux qu’il est issu d’une famille de dalits (tout en me faisant jurer cracher de ne pas le répeter), et que ses parents, pour lui permettre de faire des bonnes études, l’ont "converti" au catholicisme, pour qu’il puisse suivre l’enseignement catholique, qui est de très bon niveau...


                    • Trashon Trashon 20 février 2009 16:22

                      Si telle est la punition, je me fais intégriste sur le champ smiley

                      Si de surcroît les culottes ont déjà été portées je con sent à me faire religieux religieux illico presto smiley


                      • Annie 20 février 2009 16:50

                        Bois-Guisbert, vous avez été le seul à aborder le vrai problème social en Inde, à savoir le problème des castes qui pour cet incroyable pays, vibrant, démocratique, ingénieux, entreprenant est un véritable fléau qui maintient une partie importante de la population dans une pauvreté et une exclusion abjecte. Je suis sure que vous avez entendu parler des Dalit, dits intouchables chez nous ? Une construction totalement sociale, sans base ethnique, raciale etc.. De quoi faire réfléchir. 


                        • moebius 20 février 2009 20:42

                          Envoyer des culotte roses ne fera que conforter ces imbéciles que vous étes des imbéciles


                          • moebius 20 février 2009 22:34

                            les intégristes préferrent les culottes en dentelle avec des jarettelles qui mettent bien en valeur le pubis


                            • chmoll chmoll 21 février 2009 08:34

                              faut raser les églises, (repère des pervers) construire des parking


                              • la_gata la_gata 11 mars 2009 18:13

                                je ne connais pas trop d’adresses d’integristes .. mais peut etre :
                                M. Benoit 16
                                Place Saint Pierre s/n
                                Le Vatican

                                :D :D

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès