Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Espagne : à Lérida, l’islamisme menace chiens et humains

Espagne : à Lérida, l’islamisme menace chiens et humains

A Lerida, dans le Nord-Est de l'Espagne, des chiens sont empoisonnés, et les soupçons se portent vers deux associations musulmanes qui demandent depuis plusieurs mois que les chiens, animaux "impurs" soient tenus à l'écart de l'espace public pour ne pas offenser les musulmans. En sens inverse, des milices se sont constituées et des Espagnols font des rondes pour accompagner les promeneurs et leurs animaux.

L'islamisme salafiste est particulièrement implanté en Catalogne, où le parti indépendantiste a favorisé une immigration non hispanophone. Des actes de violence se sont multipliés récemment, dirigés aussi contre des humains.

Cette obsession anti-chiens n'est pas spécifique aux extrémistes musulmans d'Espagne. Elle s'est aussi observée en Angleterre, et n'épargne même pas les chiens-guides d'aveugles.

A Lerida, dans les quartiers populaires, les meurtres de chiens se produisent depuis plusieurs années, et une vague d'empoisonnements (15 en deux semaines) a eu lieu en septembre (sources 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7). Les habitants soupçonnent des musulmans ; ils organisent maintenant des rondes et escortent les promeneurs. Ces citoyens patrouilleurs, qui dénoncent la chute des effectifs de police, sont organisés en deux groupes (source) et photographient les comportements inciviques.

Ces empoisonnements surviennent alors que des campagnes anti-chiens ont eu lieu sur plusieurs blogs musulmans, et que des habitants de Lerida ont été harcelés à plusieurs reprises par des anti-chiens. 

De plus, en juillet (source), deux groupes islamistes basés à Lerida ont demandé à la municipalité de réglementer la présence des chiens dans les espaces publics, et en particulier dans les autobus, "pour qu'ils n'offensent pas les musulmans". Il s'agit des mêmes associations qui protestent contre un règlement municipal interdisant la burqa. Ces associations considèrent que la présence de ces "animaux impurs" viole leur liberté religieuse, et qu'on les empêche de vivre selon les préceptes de leur loi en leur faisant cotoyer des chiens. Ils réclament l'interdiction des chiens dans les autobus. A une question concernant les chiens-guides d'aveugles, il a été répondu : "Un chien est un chien".

Le journal en ligne Hudson New York a analysé les différentes manifestations de l'islamisme en Catalogne, et ses liens avec l'indépendantisme : à Lérida, 29 000 musulmans constituent environ 20 % de la population ; ils ont été encouragés à venir par des politiciens indépendantistes qui pensaient promouvoir l'identité catalane en favorisant une immigration non hispanophone. Deux mosquées cherchent à se construire (la municipalité a été priée de fournir un terrain), l'une sous l'égide marocaine, l'autre sous l'action d'un salafi saoudien, qui appelle à voter pour les indépendantistes catalans.

Cette obsession des chiens n'est pas la seule manifestation de l'islamisme en Espagne, et en particulier dans la région de Lérida. A la base, l'islam extrémiste considère qu'une terre qui a été musulmane doit le rester et voudrait revenir sur la Reconquista. Une association islamiste a, sans succès, attaqué devant la Cour suprème de Catalogne la loi d'interdiction de la burqa, accusée de violer la liberté religieuse.

Des tribunaux islamiques fonctionnent en Catalogne, "jugeant" aussi bien les musulmans pratiquants que les non-pratiquants. Une police des moeurs religieuses parcourt des rues de Lérida, et d'autres villes de la région, harcelant les musulmans dont la conduite ne leur parait pas conforme.

Une jeune femme a été enlevée par un commando de neuf islamistes, jugée selon la charia et condamnée à mort (source). Elle a toutefois réussi à s'enfuir jusqu'au poste de police.

Autre exemple à Tarragone : un imam salafiste a été arrêté pour avoir obligé une jeune femme à porter le hijab. Il l'a menacée de brûler sa maison, la traitant d'infidèle parce qu'elle travaille, conduit une automobile et fréquente des non-musulmans. 

En six mois seulement, le gouvernement régional a du agir pour éviter 14 mariages forcés  et 24 mutilations génitales de fillettes.


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • GLANDU 8 octobre 2011 11:42

    tous ceux qui pensent que l’islam est soluble dans la démocratie en prennent pour leur grade (les Chalot et autres laics « ouverts »)
    ils sont les alliés objectifs du fascisme que représente cette idéologie.
    l’islam est anti démocratique, anti laique...il veut le pouvoir pour imposer son ordre.
    Que les Catalans foutent tous ces fascistes dehors avant qu’il ne soit trop tard pour eux et que les Français réfléchissent un peu plus avant sous couvert de tolérance, respect et que sais-je encore de tomber de très haut. 


    • Farniente 8 octobre 2011 16:34

      Et pendant ce temps,au Canada,des juifs hassidiques,totalement solubles dans la démocratie,font interdire la tondeuse à gazon à Hamstead,au nom de la religion.

      Des abrutis et des extrémistes,il y en a partout.Votre obsession va vous coller un ulcère.


    • GLANDU 8 octobre 2011 17:43

      pareil pour ces cons Farniente...pareil !
      les chrétiens en Israel devraient demander le dimanche chômé pour tous les israéliens


    • GLANDU 8 octobre 2011 12:13

      Chalot et... perseus qui lui tolère l’empoisement des chiens au nom d’allah...s’il ne fait pas la différence entre le foi gras et la lapidation, entre la tauromachie et l’islamisation... c’est soit qu’il est complice soit stupide


    • impertinent3 impertinent3 8 octobre 2011 19:34

      Ce qui m’épate chez Segurane et Glandu, c’est leur totale incohérence. Ils veulent combattre l’islamisme et ils nous parlent du FN.

      Quel était le fond de commerce de Le Pen à l’origine ? L’Algérie française !

      Si on l’avait écouté, la France compterait maintenant près de 40 millions de musulmans et serait non seulement la fille aînée des cathos mais également la fille aînée de la Mecque ! Heureusement que pratiquement personne n’a écouté Le Pen !

      Personnellement, la religion est de la sphère privée et doit le rester. Les manifestations religieuses publiques m’insupportent d’où qu’elles viennent : les musulmans et leurs prières dans la rue, les épouvantails à moineaux vêtus de burquas, mais aussi les processions cathos, les cloches des églises le dimanche, les témoins de Jéhovah qui viennent sonner à ma porte*, les mormons et autres cinglés, les juifs et leur petit chapeau, etc. Les religions, elles se valent toutes dans l’ignominie, sont coupables de tellement de morts et de souffrances que je ne les supporte pas.
      Je sais que je vais être moinsé par les culs-bénis de tout poil, mais je m’en moque totalement.

      Comment un être équilibré peut-il croire à ces sornettes, et, en plus, croire que lui seul détient la vérité ?

      * Enfin, ils ne viennent plus trop, je dois être sur une liste noire depuis qu’en réponse à leur « nous venons vous parler de Dieu » je leur ai dit : « qui vous a autorisé à parler de moi, agenouillez-vous et demandez-moi pardon ». me prenant pour un fou furieux, ils ont déguerpi et depuis me foutent la paix.


    • Vent d'est Vent d’est 8 octobre 2011 23:19

      Perseùs converti toi puisque tu l’aime tant cette religion (enfin si ce n’est pas déjà fait...) et pars en Afghanistan mais ne nous casse plus les couilles à défendre tes amis schizophrènes qui emmerdent leurs monde au nom de leur pote imaginaire allah....


    • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 octobre 2011 21:46

      @ Alain Colignon


      Bien dit.


    • Vent d'est Vent d’est 11 octobre 2011 23:53

      Perseus, je ne suis pas d’extrême droite, je suis tout simplement un athée radical qui n’a pas envi de connaitre un obscurantisme musulman en France. A l’origine je suis largement à gauche mais vu que la gauche est inefficace sur ce point là....

      Après si lo’bscurantisme religieux ne te dérange pas... viens vivre dans les quartiers nord de Marseille tu en aura déjà un bon apperçu.


    • colombe rouge colombe rouge 8 octobre 2011 12:41

      c ça mou du gland
      Vaux mieux être stupide que de lire ta haine. Crois moi !!
      Si je comprend bien la chasse est ouvert,vite faux vite rejoindre le FN on est plus en sécurité ces musulman vont nous convertir.mon pauvre si tu en dort plus va en Israël là tu te sentira supérieur et tu pourra cassé du musulman sans problème et


      • GLANDU 8 octobre 2011 12:57

        casser du muzz en israel alors qu’ils se reproduisent plus vite qu’ailleurs ? smiley et pour cause, ils sont bien là bas...avec des élus, des droits, la liberté qu’ils n’ont pas ailleurs smiley ils ne sont pas si fous que cela...pas de printemps palestinien en palestine...le printemps ne porte pas de barbe smiley


      • focalix focalix 8 octobre 2011 12:43

        Embarras gastriques ? constipation ? Hémorroïdes ? Vite, Marine !


        • OMAR 8 octobre 2011 19:13

          Omar 33

          Juluch ; Comment voulez vous faire intégrer de tels gens avec des moeurs aussi différentes dans nos pays.....

          Parlons-en de ces moeurs : 60 000 animaux sont abandonnés chaque année en France.

          http://www.linternaute.com/nature-animaux/interviews/animaux/associations/30-millions-d-amis/reha-hutin.shtml
          Et quand on sait qu’un animal abandonné est un animal condamné..

          Alors, Juluch, si la Saugrenue commence à balayer en France avant d’aller en Espagne, cela serait plus crédible, plus correcte..

          Mais qu’attendre d’une fausse bouddhiste mais d’une vraie islamophobe... 


        • OMAR 9 octobre 2011 19:07

          Omar 33

          Juliutch (c’est la Saugrenue qui écrit votre avatar ainsi), des animaux sont empoisonnés en Espagne.
          Et cette Saugrenue qui suggère que c’est le fait de musulmans..

          Moi, je n’ai fait que signaler qu’ici en France, des milliers d’animaux sont condamnés, dans leur majorité, à une mort certaine, car abandonnés.

          Et je n’ai jamais suggéré que c’est le fait de catholiques, protestants, musulmans, juifs ou laics.

          Et pourtant....


        • focalix focalix 8 octobre 2011 14:31

          Evidemment, chacun est tenu de croire sans examen ni recoupement à cette information (?) qui circule majoritairement sur les sites « identitaires ».

          Résumé : des musulmans en Catalogne sont accusés d’avoir empoisonné des chiens.
          Conclusion : il faut virer tous les musulmans de France.

          Décidément, la haine embrouille singulièrement les esprits...


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 14:46

            L’article est hyper-sourcé.


            Il est facile de suivre les liens vers les sources primaires et de voir que l’information vient de la presse locale espagnole mainstream.


          • Scual 8 octobre 2011 14:47

            Oui sauvons les chiens. Et aussi je tiens à dénoncer ces salops qui s’en prennent à mes mouches de compagnie parce que ça nuit à leur confort !

            Ma grosse Rosita... elle était si belle ! Irisée comme la nacre et pourtant noire comme l’ébène. Qui a bien pu l’empoisonner ? Surement un Chrétien, évidement ! Faut organiser des rondes armées pour tabasser quiconque tuera une mouche. Qu’est ce qui peut bien les déranger chez mes mouches chéries ? C’est quoi cette culture barbare qui ne tolère pas ces animaux qui ne leur ont rien fait ! C’est pas des moustique, ça pique pas !


            • Scual 8 octobre 2011 14:56

              Alors vous voyez qu’on peut très bien avoir des raisons culturelles à détester et vouloir la morts de certains animaux...

              Bien sur je ne dis pas qu’il faut tuer des chiens. Il faut sévir, évidement.

              Le truc c’est que quand l’Espagne garanti à ses immigrés qu’ils pourront y vivre comme au pays, il faut pas s’étonner après.

              La France n’a pas cette politique et demande à quiconque de respecter la loi Française. Pas d’histoire de liberté religieuse ou de communauté, laïcité et intégration.

              Cette histoire ne nous regarde donc pas. A part peut-être pour donner des leçons ! Après s’être tellement fait prendre de haut par ce modèle communautariste à l’anglo-saxonne, on se rend compte que c’est pas mieux, loin de là.


            • lsga lsga 8 octobre 2011 15:02

              Je connais extrêmement bien la région et ses habitants. J’y ai habité une bonne partie de mon enfance.

              Je peux vous dire que les catalans n’ont pas besoin des islamistes pour empoisonner les chiens et les chats. 


              En catalogne, il y a de nombreuses décharges à ciel ouvert où vivent un très grand nombre de chiens sauvages. Les coeurs des villages sont remplis de bandes de chats sauvages (issus de la tradition : avant chaque porte était dotée d’une chatière pour laisser les chats venir chasser les rats). 
              Autant être clair : Les catalans détestent tous ces animaux qu’ils considèrent comme des nuisibles. Il s’agit d’un monde rurale, ce qui explique d’ailleurs la présence de très nombreux arabes qui viennent travailler dans les champs et dans les granges. Je n’avais pas 10ans que les habitants de mon village chassaient déjà les chiens au fusil de chasse et empoisonnait les chats. Les campagnes d’empoisonnement, très fréquentes, n’épargnaient jamais les animaux domestiques. Dans ces villages aux coutumes un peu rudes, on en profitait même souvent pour tuer le chien du voisin avec qui il y avait un différent. Un de mes très bon amis d’enfance a par exemple retrouvé son chien pendu dans un des champs d’olivier de son père : Ses amis lui avait fait ’une blague’.

              Bref : des campagnes d’empoisenemt à Lleida ? à Mora del Ebre ? à Alcañiz ? à Reus ? Rien de neuf sous le soleil... Cela fait des décennies que c’est comme cela.

              Après, en Catalogne, faire porter le chapeau au voisin est un sport national. D’autre part, l’islamophobie du FN fait pâle figure comparée au racisme anti-Arabe sur place (il faut dire que la participation des soldats turques pendant la guerre civile n’a pas aidé). Que les catalans cherchent à faire porter le chapeau aux arabes... cela ne m’étonne pas. 



              • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 15:08

                Il ne s’agit pas de soupçons gratuits.


                Il y a deux associations islamistes qui ont demandé officiellement aux pouvoirs publics de réguler la présence des chiens dans l’espace public et dans les bus.



              • lsga lsga 8 octobre 2011 15:20

                Je vous le répète j’ai passé la moitié de mon enfance dans la région.

                Avec ma mère, on nourrissait tous les soirs les chats sauvages qui crevaient de faim sous le regard réprobateurs des voisins. Ceux-ci mettaient en place régulièrement des campagnes d’ empoisonnement. 80% des chats mourraient dans des conditions affreuses : ceux qui survivaient restaient à moitié aveugles et boitaient.


                Idem avec les chiens. Encore une fois, ceux qui avaient des animaux domestiques étaient mal vu. On pouvait avoir des chiens à la grange : mais certainement pas au Village. Les habitants trouvaient ça sale. Résultat, comme la mésaventure de mon ami, tous ceux qui possédaient des chats ou des chiens finissaient par les retrouver écrasés (une de mes amis à vu un son voisin de 13ans sauter à pied joints sur son chat jusqu’à ce qu’il meurt avec les autres petits camarades qui la tenaient par les bras pour la forcer à regarder), empoisonnés, pendus, etc.... En général de manière particulièrement violente (monde rurale... La plupart d’entre eux savaient égorger mouton, poulet, cochon, vachettes, ou dépioter un lapin,etc...)

                Je vous parle de ça il y a plus de 20ans. Cela ne faisait pas la une des journaux parce que tout le monde trouvait ça normal. Les vieux catalans n’aiment pas les animaux de compagnies. Peut-être que les musulmans non plus, je n’en sais rien. En tout cas, les campagnes d’empoisonnement ne datent pas d’hier. 

              • Strawman Strawman 8 octobre 2011 15:22

                @ Isda
                Les mariages forcés et excisions de fillettes, je suppose que ce sont aussi des traditions catalanes ? Dire que l’on accuse injustement tous ces gentils musulmans...


              • lsga lsga 8 octobre 2011 15:27

                Je vous parle de ce que j’ai vécu et vu de mes propres yeux. Point barre. 

                Les campagnes d’empoisonnement font vraiment partie de mes ’traumatismes’ d’enfances. 
                Bordel, ces chats moi je les aimais. 

              • Scual 9 octobre 2011 13:54

                C’est pas seulement en Catalogne que ça se passe comme ça, mais dans toute l’Espagne. Je peux confirmer.

                Mais de toute façon c’est juste un choix raciste orienté racialement que ce sujet.

                Les chrétiens peuvent bien génocider tout les chiens du monde, qu’aucun article de Segurane ne parlera de ça. Pour elle le crime c’est pas de tuer le chien, pour elle le crime c’est le musulman.


              • baska 8 octobre 2011 17:09

                A l’équipe d’av, avez-vous vérifié les sources de cet article ? Si oui, ça veut dire que vous cautionnez les sites sales dont se réfère l’auteur. Ai-je loupé un épisode ou vous avez changé la ligne éditoriale de ce média ? La charte d’agoravox ne stipule-t-elle pas que la fausse information et la diffamation volontaire ou involontaire sont proscrites. Alors pourquoi avez-vous publié un article basé sur des informations volontairement erronées ? N’avez-vous pas remarqué ce torchon est un copié-collé d’une déjection parue sur le site de hudson new york, site rattaché à l’hudson institute qui est une officine dirigée par des faucons usraeliens et des anciens du mossad et qui se consacre à « consolider l’atlantisme dans l’union européenne et lutter contre l’islam ». Morice a consacré plusieurs séries à la mouvance islamophobe en général et à l’hudson institute en particulier, motamment les séries 4, 11, 22.

                L’article de hudson new york s’appuie sur un fait-divers paru dans le journal espagnol « el paîs » qui relate l’empoisonnement des chiens. Voici le compte rendu de ce fait-divers tel que raconté par el paîs :
                Los propietarios de perros del barrio leridano de La Bordeta, en las afueras de la ciudad, están preocupados porque en las últimas semanas han muerto 15 animales por un supuesto envenenamiento que hasta el momento no ha sido denunciado por los afectados ni ante los Mossos d’Esquadra ni ante el Servicio de Potección de la Naturaleza (Seprona) de la Guardia Civil.

                La voz de alarma se ha corrido a través de las redes sociales y de la página web de la protectoraAmics dels Animals del Segrià, donde se pide colaboración para desenmascarar a los posibles culpables.

                Los veterinarios que atendieron a algunos perros enfermos han confirmado que el envenenamiento fue la causa de su muerte. La mayoría de los animales pertenecían a vecinos que residen en casas y torres cercanas a la avenida de Artesa y de las calles Amposta y Juneda. Precisamente en esa misma zona ya se produjo hace unos años otro caso de envenenamiento masivo de canes.

                Los vecinos afectados han iniciado una recogida de firmas en el barrio para instar a las autoridades a iniciar una investigación que logre identificar a la persona que esparce cebos envenenados por los descampados de la zona.

                http://www.elpais.com/articulo/sociedad/Alarma/Lleida/caso/perros/envenenad os/elpepuespcat/20110908elpepusoc_10/Tes

                El paîs parle de l’empoisonnement de 15 chiens, il ne vous a pas échappé que l’entre-filet ne fait aucunement mention de l’islam ou d’un quelconque musulman qui serait derrière cet acte.

                 

                La source dite crédible de l’auteur n’est donc qu’une manipulation honteuse d’un fait-divers, une propagande nauséabonde fabriquée de toutes pièces par une officine extrémiste. Et en publiant ce torchon, l’équipe d’’av banalise non seulement le discours islamophobe mais aussi participe à la propagande haineuse de ces apologistes du clash des civilisations. Est-il nécessaire de rappeler que le tueur d’Oslo adhérait aux théories fumeuses de cette mouvance.



                • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 17:21

                  « . Est-il nécessaire de rappeler que le tueur d’Oslo adhérait aux théories fumeuses de cette mouvance. »


                  _____

                  Ces propos sont insultants et diffamatoires.

                  On a le droit de faire paraître un article qui vous déplait sans se faire comparer à un assassin !



                • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 17:23

                  Ce n’est pas dans mes habitudes de signaler les abus à la rédaction en chef, mais là je l’ai fait.


                  Passe encore de se faire traiter de raciste, de facho, etc ..., pour avoir simplement dénoncé les abus de la charia ; mais d’assassin, non, il y a une limite !


                • baska 8 octobre 2011 18:00

                  Si mes propos seraient insultants et diffamatoires comme vous le dites, je me demande comment qualifiez-vous votre article basé sur une fausse information, une histoire fabriquée de toutes pièces par votre source dite crédible, l’hudson institute, qui est en réalité une officine islamophobe (Morice l’a maintes fois démontré sur ce média). 

                  Que l’équipe d’agora retire immédiatement ce torchon d’av, sinon ce média risque de perdre définitivement sa crédibilité ! 

                • OMAR 8 octobre 2011 19:20

                  Omar 33

                  LaSaugrenue, Ben Ladin est ressucité, mais il ne veut plus quitter son nouvel élément : la mer.

                  Mais voila, il s’adonne au massacre des baleines...

                  Vite un torchon sur lui...

                  Quoi ? C’est pas possible ?

                  Les Scandinaves ?

                  http://www.vsd.fr/contenu-editorial/l-actualite/les-indiscrets/1024-massacre-de-baleines-aux-iles-feroe

                  Alors, chutttttttt...


                • Scual 10 octobre 2011 13:19

                  J’ai bien lu les commentaire repliés et ils ne violent en aucun cas aucune charte.

                  J’approuve à 100% à la virgule près.


                • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 octobre 2011 17:45

                  Menaces et insultes ne sont pas conformes à la charte.


                  J’aurais du replier bien plus que je ne l’ai fait. A l’avenir, il est possible que j’adopte une politique de tolérance zéro.

                  En même temps, je laisse visible pas mal d’éructations staliniennes pour montrer aux lecteurs jusqu’où les vôtres sont tombés.


                • Scual 10 octobre 2011 20:42

                  Allons, je sais que vous savez lire puisque vous écrivez... relisez donc. Il n’y a ni insulte ni menace dans le post de baska.

                  Quand au « stalinien », j’ai cherché dans le dictionnaire pour être certain et je peux donc confirmer que vous vous êtes une fois de plus trompé de diagnostique. C’est décidément une constante chez vous.


                • Richard Schneider Richard Schneider 8 octobre 2011 17:16

                  C’est quand même étonnant : dès qu’on se permet de dénoncer les abus inqualifiables d’une religion, immédiatement on est taxé soit de « laïcard » attardé, d’intolérant (un comble !), soit - s’il s’agit de l’Islam - de xénophobe, de raciste ou de frontiste ! Juste une remarque : lorsqu’on se réclame de la « laïcité à la française », n’en déplaise à aux islamo-gauchistes ou aux libéraux-libertaires, on défend une valeur fondamentale de la République Française.

                  Les musulmans sont trop souvent « guidés » par des imams plus ou moins fanatiques. Rares sont parmi ces derniers de doux soufistes ! Beaucoup de ces guides ont une stratégie qui est de faire des territoires où ils vivent des « terres musulmanes ». Ils veulent imposer par la diplomatie et la négociation, dans un premier temps (en France et en Allemagne, par ex.), puis par l’intimidation quand ils sont en nombre suffisant, leurs conceptions de la vie en commun. Quand ils ont obtenu ce qu’ils cherchaient, c’est le cas en Angleterre, ils imposent en toute légalité aux Croyants de la communauté la charia. Ce qui veut dire que les musulmans en Grande-Bretagne peuvent être jugés par des tribunaux islamistes !
                  Pour être objecti, il faut quand même rappeler que dans nos campagnes, il n’y a pas si longtemps (j’en ai été témoin, c’était après la guerre de 39-45), on crucifiait sur des portes de bâtiments agricoles des chouettes pour conjurer le mauvais sort. Cette coutume barbare a disparu depuis une cinquantaine d’années de nos villages de l’est de la France.
                  Demain, je participerai aux primaires socialistes. Je regrette, qu’à part Baylet, aucun candidat socialiste n’ait parlé de laïcité pendant les débats à la télé. Aussi, comme Élisabeth Badinter, suis-je en droit de m’interroger : la laïcité est-elle encore une valeur de Gauche - in Le Monde du 29.09.11) ?

                  • GLANDU 8 octobre 2011 17:51

                    La gauche abandonne tous les jours un peu plus les valeurs progressistes. Elle fait le choix de l’électoralisme et a choisi son électorat. Elle va tomber de haut dans quelques années. Les barbus se passeront d’elle une fois utilisée.
                     


                  • baska 8 octobre 2011 18:09

                    La « bouddhiste » ayant replié mon post, je le remets :


                    A l’équipe d’av, avez-vous vérifié les sources de cet article ? Si oui, ça veut dire que vous cautionnez les sites sales dont se réfère l’auteur. Ai-je loupé un épisode ou vous avez changé la ligne éditoriale de ce média ? La charte d’agoravox ne stipule-t-elle pas que la fausse information et la diffamation volontaire ou involontaire sont proscrites. Alors pourquoi avez-vous publié un article basé sur des informations volontairement erronées ? N’avez-vous pas remarqué ce torchon est un copié-collé d’une déjection parue sur le site de hudson new york, site rattaché à l’hudson institute qui est une officine dirigée par des faucons usraeliens et des anciens du mossad et qui se consacre à « consolider l’atlantisme dans l’union européenne et lutter contre l’islam ». Morice a consacré plusieurs séries à la mouvance islamophobe en général et à l’hudson institute en particulier, motamment les séries 4, 11, 22.

                    L’article de hudson new york s’appuie sur un fait-divers paru dans le journal espagnol « el paîs » qui relate l’empoisonnement des chiens. Voici le compte rendu de ce fait-divers tel que raconté par el paîs :
                    Los propietarios de perros del barrio leridano de La Bordeta, en las afueras de la ciudad, están preocupados porque en las últimas semanas han muerto 15 animales por un supuesto envenenamiento que hasta el momento no ha sido denunciado por los afectados ni ante los Mossos d’Esquadra ni ante el Servicio de Potección de la Naturaleza (Seprona) de la Guardia Civil.

                    La voz de alarma se ha corrido a través de las redes sociales y de la página web de la protectoraAmics dels Animals del Segrià, donde se pide colaboración para desenmascarar a los posibles culpables.

                    Los veterinarios que atendieron a algunos perros enfermos han confirmado que el envenenamiento fue la causa de su muerte. La mayoría de los animales pertenecían a vecinos que residen en casas y torres cercanas a la avenida de Artesa y de las calles Amposta y Juneda. Precisamente en esa misma zona ya se produjo hace unos años otro caso de envenenamiento masivo de canes.

                    Los vecinos afectados han iniciado una recogida de firmas en el barrio para instar a las autoridades a iniciar una investigación que logre identificar a la persona que esparce cebos envenenados por los descampados de la zona.

                    http://www.elpais.com/articulo/sociedad/Alarma/Lleida/caso/perros/envenenad os/elpepuespcat/20110908elpepusoc_10/Tes

                    El paîs parle de l’empoisonnement de 15 chiens, il ne vous a pas échappé que l’entre-filet ne fait aucunement mention de l’islam ou d’un quelconque musulman qui serait derrière cet acte.

                    La source dite crédible de l’auteur n’est donc qu’une manipulation honteuse d’un fait-divers, une propagande nauséabonde fabriquée de toutes pièces par une officine extrémiste. Et en publiant ce torchon, l’équipe d’’av banalise non seulement le discours islamophobe mais aussi participe à la propagande haineuse de ces apologistes du clash des civilisations.
                    Etant donné que l’article de la « bouddhiste » soit basé sur une fausse information, ce qui est contraire à la charte de ce média, le minimum serait que l’équipe d’av retire ce torchon haineux. A bon enteudeur !

                     

                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 18:25

                      Parmi les sources, en voici une que j’avais déjà donnée, mais je la remets :



                      On peut voir que :

                      1 il s’agit d’un media espagnol et non pas du Hudson New York
                      2 il parle bien d’une demande faite par deux associations islamistes à la mairie, demande tendant à chasser les chiens de l’espace public et des autobus

                      Dans ces conditions, ce n’est pas gratuitement que des islamistes sont soupçonnés (j’ai bien dit soupçonnés) par la population des empoisonnements de chiens.

                      Vous n’êtes donc absolument pas en droit de parler de fausse information, sans parler de toutes vos autres insultes.

                      La liberté d’expression, ça existe. On a le droit d’écrire un article sur un sujet qui vous gêne. Je n’ai aucune permission à vous demander. Vous n’avez pas d’imprimatur à donner. 


                    • baska 8 octobre 2011 19:07

                      L’hudson de new york est un lien que vous donnez vous même et votre article reprend mot à près l’intox de cette officine. Sur le lien de votre post, il est question de l’interdiction des chiens en lieu public et de la mairie de Lleida qui projette de « réglementer la présence des chiens en public et dans certaines installations municipales ». En France, les chiens sont aussi interdits dans les transports publics, à l’exception des chiens guides d’aveugles.

                      Dans aucun des liens que vous citez, à part ceux des sites sales, on ne parle des « musulmans empoisonneurs » ou d’un arabe massacreur de chiens. Vous ne vous contentez plus de votre anecdotisme essentialisant (en utilisant notamment une anecdote pour jeter le discrédit sur tous), désormais vous travestissez délibérément les faits en accusant des gens sur la base d’une fausse histoire et d’une manipulation éhontée. 
                      Libre à vous de haîr qui vous voulez, mais épargnez-nous de votre propagande honteuse et scandaleuse !

                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 19:41

                      J’ajoute que le Hudson Institute, qui m’a fourni une source importante, est un « think tank » américain, atlantiste et conservateur, mais a priori respectable. Les accusations d’être lié au Mossad ou à d’autres barbouzeries sont gratuites.


                      Dans sa page About, le site Hudson New York écrit :

                      « Your generosity to the Hudson New York Briefing Council enables :

                      Human Rights Activists, Moderate Muslims and Expert Investigative Reporters to ... »

                      On aura remarqué l’expression : « moderate muslims » : le Hudson Institute distingue entre islam radical et islam modéré, et se présente comme soutenant ce dernier.




                    • baska 8 octobre 2011 20:03

                      Et l’accusation des gens sur la base d’infos fabriquées et volontairement erronées n’est-elle pas gratuite ?

                      Arrêtez de faire diversion et répondez clairement à une question simple : les musulmans de Lleira ont-ils oui ou non empoisonnés des chiens ? Si oui avez-vous une source crédible étayant cette affirmation ?Dans le cas contraire, présentez vos excuses aux lecteurs d’av et demandez à la modération de retirer sur le champ votre article.

                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 20:04

                      Le Hudson Institute est un des think-tanks les plus célèbres.


                      Voici une page de son site web avec, colonne de droite (http://www.hudson.org/invest/index.cfm?fuseaction=invest) , une liste de phrases de compliments écrites par des personnalités.

                      Ont ainsi complimenté le Hudson Institute : Henry Kissinger, John Mc Cain, Margaret Thatcher.

                      Bon, ce n’est pas exactement mes idées.

                      N’empêche que vous ne pouvez pas dire qu’un article ayant pour source le Hudson Institute est n’importe quoi disant n’importe quoi et émanant d’une source inavouable.



                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 octobre 2011 20:09

                      J’ajoute, Baska, que ce n’est pas à vous que je réponds, mais, au dessus de votre tête, au lecteur cherchant à s’informer.


                      Votre ton est inadmissible, vos accusations insultantes et gratuites, vos aboiements vous ridiculisent. De quelle autorité disposez vous pour me demander de présenter des excuses ou autres absurdités ?

                      Mon article est parfaitement sourcé : Hudson Institute et presse locale mainstream.

                      Il n’est pas le premier à relater un fait divers dont l’enquête est en cours.

                      Ce serait à vous de me présenter des excuses pour vos aboiements dont des chiens auraient honte.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès