Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Fête de L’Assomption, une célébration religieuse discutable

Fête de L’Assomption, une célébration religieuse discutable

Marie-assomption-artComme je le disais ailleurs, on l’oublie souvent mais l’assomption est le jour où Marie, mère de Jésus-Christ monte au ciel.

Rien absolument rien dans la Bible ne spécifie quoi que ce soit sur sa fin de vie mais un peu plus de six siècles après sa mort, le souverain de Constantinople instaure une journée de fête pour célébrer le supposé événement. Et puis au cours des siècles d’autres lui emboitent le pas. Au XVIIe siècle, Louis XIII désirant une fille décida d’officialiser aussi la fête des fois que... En résumé on est tout de même dans une fête plus portée tradition populaire que réellement avec un fondement religieux.

Et puis en 1854, le Pape de l’époque décide que Marie non seulement était vierge au moment de concevoir Jésus, chose couramment admise depuis le début, mais qu’en plus Marie elle-même est de conception pure et de nature divine également...Du coup le rôle de Marie est encore renforcé en catholicisme.

La chose, très discutable sur un plan théologique nous donne une belle fête des lumières le 8 décembre. Mais la décision bien surpris la petite femme de Nazareth, pourtant volontairement choisie par Dieu dans les gens simples et sans particularité spéciale.

Le culte de Marie, qu’on prie, qu’on vénère, qu’on célèbre est un point de clivage fort entre protestants et catholiques.

Pour les protestants, le christianisme est une religion dans lequel on on ne prie que Dieu et uniquement, sous ses différentes formes. A Dieu seul la gloire ! pour résumer. Les saints, Marie, tout cela sont des gens honorables mais qui ne sont pas à mettre sur le même plan ou presque que le Pére, le Fils ou le Saint- Holly-marie-combs Esprit. Prier Marie, Jacques ou Paul, c’est prier des être humains, pas Dieu.

Pour les catholiques, la Vierge, outre qu’elle donne sans nul doute une touche de féminité au total, comporte en quelque sorte une essence divine. Lui sont donc consacrés prières, messes, prénoms (Marie est un   prénom identitaire catholique très fréquent, il y a même des "Saint-Marie" comme l’actrice Holy Mary Combs ici à droite) temples églises, médailles et donc l’assomption, trop souvent résumée à la semaine la moins active de l’année.

Mais quoi de plus logique pour fête qui a au départ une essence plus populaire que religieuse ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.24/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • marcel et yvette marcel et yvette 16 août 2010 10:20

    il y avait tellement de nuages qu’on n’a pas vu la Vierge Marie monter au ciel ,c’était foireux comme spectacle....on demande à être remboursés !


    • birdy 16 août 2010 10:28

      L’auteur qui vient de publier un article sur le ramadan une fête musulmane, nous publie un article sur l’assomption une fête catholique. 


      Mais comme par hasard, il fait de la lèche à la fête musulmane et conspue celle catholique.

      Normal, c’est un élu socialiste !

      Comme quoi PS ne veut plus Parti Socialiste, mais Prophète des Sourates. 

      • Waldgänger 16 août 2010 10:51

        Salut Birdy, c’est une illustration de ce que vous disiez pas plus tard que hier soir. Au fait , est-ce blasphémer que de dire que Mahomet vivait sous des latitudes bien plus basses que les nôtres et que les écarts de durée du jour en fonction des saisons y étaient donc plus faibles, ce qui rend aberrant de tels horaires passés sans boire ni manger, où est-ce que toute volonté de contextualisation et de relativisation du Coran est par nature blasphématoire ?
         
        Et le jour où il y aura des cosmonautes musulmans pendant le ramadan comment feront-ils ? Ils auront une version personnelle, c’est à dire que pendant les brefs passages où ils n’auront pas le Soleil en vue, ils auront le droit de manger et boire, soit il me semble une quinzaine de ruptures du jeune par jour. Après, s’ils ont envie de faire des galipettes dans les stations, ils ont intérêt à être rapides.


      • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:04

        Birdy, j’ai aussi dénoncé les attaques contre les chrétiens au Pakistan comme quoi vous êtes un peu sélectif dans vos arguments...mais surtout vous devriez plutôt faire attention à un autre détail sur moi que mon étiquette politique : mon étiquette religieuse : Je suis protestant. D’où mon probléme avec cette fête.


      • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:06

        Birdy, j’ai aussi dénoncé les attaques contre les chrétiens au Pakistan comme quoi vous êtes un peu sélectif dans vos arguments...mais surtout vous devriez plutôt faire attention à un autre détail sur moi que mon étiquette politique : mon étiquette religieuse : Je suis protestant. D’où mon probléme avec cette fête.


      • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:06

        Birdy, j’ai aussi dénoncé les attaques contre les chrétiens au Pakistan comme quoi vous êtes un peu sélectif dans vos arguments...mais surtout vous devriez plutôt faire attention à un autre détail sur moi que mon étiquette politique : mon étiquette religieuse : Je suis protestant. D’où mon probléme avec cette fête.


      • jullien 16 août 2010 11:14

        @Waldganger
        Des Malais ont été invités (en 2008 me semble-il) sur la station spatiale internationale pendant le mois du Ramadan. Des imans (restés sur Terre) les autorisèrent à respecter le cycle « jour/nuit » selon des cycles de 3 heures.


      • danielle 16 août 2010 13:54

        tout à fait d’accord birdy
        le ps qui depuis bien longtemps ne peut plus prendre les français de base pour des gogos se cherche un nouvel électorat auprès des immigrés notamment musulmans et sont prêts à tout pour se constituer une clientèle


      • Céphale Céphale 16 août 2010 14:19

        Le seul but d’un troll, c’est de foutre la merde


      • romain blachier romainblachier 16 août 2010 15:57

        Bon B irdy vous avez juste envie de foutre la merde. Je ne savais pas qu’il était interdit aux élus de croire., qu’ils étaient des sous-citoyens. J’imagine que j’aurais été FN et que j’aurais dit du bien des commandos anti-avotrtements vous auriez trouvé ça très bien. Bon allez je vous laisse troller.


      • Melchior Griset-Labûche 16 août 2010 18:52

        à Jullien : je croyais les voyageurs dispensés de jeûne.



      • anti-oligarchie anti-oligarchie 16 août 2010 10:45

        les talibans de la culture/civilisation catholique sont de retour...
        Quand on se fait chier dans la vie, on dynamite les restes de culture. Nous avons eu encore la preuve avec le travail le dimanche...

        Tu ferais mieux de t’inquièter de la maladie dont les Français souffre :
        -N°1 Consommation drogue douce
        -N°1 conso alcool
        -N°1 consommation médicaments anti-dépresseur

        etc etc etc


        • Céphale Céphale 16 août 2010 10:46

          C’est le pape Pie IX qui a imposé le dogme de l’immaculée conception en 1854. C’est l’une des raisons de sa « béatification » en 2000 par Jean-Paul II. Acte grave, lourd de conséquences pour le rapprochement entre catholiques et protestants. Un pape ne devrait pas avoir le droit d’imposer à l’église catholique une croyance qui ne se trouve pas dans la Bible.


          • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:08

            Je suis on ne peut plus d’accord avec vous.


          • Rounga Roungalashinga 16 août 2010 11:48

            Un pape ne devrait pas avoir le droit d’imposer à l’église catholique une croyance qui ne se trouve pas dans la Bible.

            Pourquoi l’Eglise a-t-elle ajouté des dogmes qui n’existaient pas aux débuts du christianisme ?
            La personne de Jésus a eu une influence considérable sur la spiritualité de ceux qui l’ont côtoyé. La dynamique de leur foi était inspirée par la vie même du Christ et par sa personnalité. Après la mort de Jésus il fallait bien qu’ils transmettent l’expérience qu’ils avaient reçu. Mais comment faire en sorte que le feu de leur foi reste attisé après que des générations ont séparé les pratiquants du fondateur ?
            Il est illusoire de penser qu’on peut pratiquer le même christianisme que celui des apôtres. Afin que l’Esprit continue de fluer, et que la spiritualité reste authentique malgré la non-contemporanéité, il a bien fallu que le socle dogmatique sur lequel reposait le christianisme évolue également. L’ajout de dogmes sert à cela.
            L’erreur est d’oublier qu’une religion n’est jamais statique, mais a toujours une vie organique.


          • romain blachier romainblachier 16 août 2010 12:04

            Roungalashinga bien sûr,sauf que sur ce point c’est quand même problématique de changer d’avis : Marie n’a pas changé de mort ! Pour le reste, oui, lbien d’accord, l’Eglise doit sans cesse évoluer.


          • Céphale Céphale 16 août 2010 16:44

            Roungalas

            Je n’ai pas une vision aussi angélique des dogmes de l’église catholique romaine. Le dogme de l’infaillibilité pontificale qui a été voté en 1869 au cours d’un concile réuni par Pie IX est un acte politique, pas un acte religieux. Il est scandaleux qu’un pape puisse imposer à tous les fidèles sa propre vision de la foi catholique. On voit bien que les papes n’ont jamais cessé de faire de la politique.

          • goc goc 16 août 2010 10:56

            @ l’auteur

            Et puis en 1854, le Pape de l’époque décide que Marie non seulement était vierge au moment de concevoir Jésus, chose couramment admise depuis le début

            ... mais aussi vierge après avoir donné naissance au petit jésus

            pétard, celle-là, même woerth n’y aurait pas pensé !!!
            comme quoi, il a encore de la marge


            • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:30

              C’est fort de café en effet !


            • Melchior Griset-Labûche 16 août 2010 18:58

              Bah, le fantasme de la vierge-mère est antérieur au christianisme, il me semble qu’on le trouve déjà chez Virgile. Et que ne donnerait-on pas pour le vers de François Villon :


              « Oui, ou tout vif aller ès cieux. »

            • Melchior Griset-Labûche 16 août 2010 19:08

              Bah, le fantasme de la vierge-mère est antérieur au christianisme, il me semble qu’on le trouve déjà chez Virgile. Et que ne donnerait-on pas pour le vers de François Villon :


              « Oui, ou tout vif aller ès cieux. »

            • Lapa Lapa 16 août 2010 10:58

              avant d’essayer d’écrire un article sur une fête religieuse il faudrait au minimum donner l’impression de s’y connaître. On dirait une composition d’élève de collège.

              ne même pas citer le nom du pape à l’origine (trop compliquer à rechercher), ne même pas utiliser le mot dogme à propos de cette fête est déjà en soit la preuve que ce texte est une vaste blague de remplissage.

              Bon vous n’y connaissez rien en histoire religieuse, ce n’est pas une tare, mais de grâce, n’écrivez alors pas d’article sur le sujet !


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:05

                Au lieu de donner des leçons, vous devriez éviter de faire des erreurs : C’est l’immaculée conception qui est un dogme, pas cette fête. Merci de vous renseigner et d’éviter d’insulter autrui en faisant des erreurs lourdes.


              • jullien 16 août 2010 11:07

                @l’auteur
                Pas de chance pour vous mais Lapa a raison : l’Assomption fait partie du dogme catholique.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:10

                Chance ? Je ne savais pas qu’on jouait à Euromillion.

                Qu’il fasse ou non partie du dogme catholique m’importe peu. La bureaucratie vaticanaise très peu pour moi, le sujet du billet est la justification ou non de cette fête sur un plan religieux.

                 Mais je vous le redis, il y a erreur : C’est l’immaculée conception qui est le dogme, l’assomption ne lui a été qu’adjointe.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:15

                Pour compléter : le dogme concernant la vierge marie et sa venue au ciel n’est survenu par le Pape que pour compléter tardivement l’Immaculée Conception et justifier une vieille tradition survenue bien plus tot.

                Après, encore une fois je ne vois pas l’intérêt de le mentionner ou pas dans mon billet, me posant la question de la justification ou pas de cette fête sur un plan chrétien. Les décisions du Vatican n’étant justement pas forcément toujours indiscutables pour moi (normal je suis protestant)


              • Lapa Lapa 16 août 2010 11:15

                merci Jullien.

                @l’auteur :

                pouriez-vous également me traduire en français cette phrase ? :

                La chose, très discutable sur un plan théologique nous donne une belle fête des lumières le 8 décembre. Mais la décision bien surpris la petite femme de Nazareth, pourtant volontairement choisie par Dieu dans les gens simples et sans particularité spéciale.

                j’avoue ne pas avoir compris le sens de ce paragraphe incongru.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:19

                Je dis que l’Immaculée Conception et son dogme auraient bien surpris la petite dame modeste de Nazareth qu’était Marie.


              • Lapa Lapa 16 août 2010 11:20

                La non mort de Marie par l’assomption et la non putréfaction de son corps est un dogme catholique.
                Que vous soyez protestant ne vous empêche nullement dans un article sur le sujet d’utiliser la terminologie adaptée et d’indiquer le nom du pape à l’origine de cette croyance. d’autant que le dogme est un point fondamental de séparation entre protestants et catholiques, étrange de ne pas le citer !

                Votre sujet est donc bien traité par dessus la jambe ; appelez ça insulte si vous voulez.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:20

                Pour le reste, de grâce, que vous ne soyez pas d’accord avec moi c’est votre droit, que vous vous mettiez en colére à chaque commentaire c’est un peu troublant.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:22

                Je ne vois pas ce que le fait de ne pas citer le nom du Pape change au fond du billet. Pour moi le christianisme c’est pas un truc people. Je préfére la bible à Gala


              • Lapa Lapa 16 août 2010 11:30

                ce qui reste troublant c’est le manque de volonté affiché de votre part de faire un article qui ne soit pas superficiel et de réfuter toute critique sur ses manques.

                bonne journée quand même.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 11:33

                J’accepte les critiques : ok, le protestant que je suis n’a pas as utilisé toute la terminologie catholique, ok je n’ai pas cité tous les papes concernés.

                Maintenant pourrions nous revenir au sujet ? parler un peu théologie et de la justification ou non sur un plan religieux de l’Assomption ?


              • Céphale Céphale 16 août 2010 11:48

                Lapa

                Permettez-moi d’intervenir en tant que catholique. Je ne crois pas que l’assomption (la montée au ciel du corps de la vierge Marie après sa mort) est un dogme. Il faudrait vérifier. C’est une croyance enracinée chez les catholiques et les orthodoxes, mais je crois qu’elle n’est pas « obligatoire » comme celle de l’immaculée conception. 

              • Jean 16 août 2010 15:50

                D’ autant plus un protestant qui vient se mêler d’ histoires de catholiques, est-ce que j’ empêche les musulmans de faire ramadan moi ?

                Que cherche donc l’ auteur ? qu’ il laisse les catholiques en paix, moi je fais des grillades.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 15:58

                Moi j’aime les grillades...et faire des billets parce que j’aime le débat religieux.


              • Jean 16 août 2010 18:34

                À l’ auteur, vous devriez prêcher l’ Amour du prochain au lieu de débats stériles ?

                (Quel est le sexe des anges ?)

                Au fait on n’ a pas eu de réponse à cette question : le capitaine Haddock dort-il la barbe au-dessus ou sous sa couverture ? (coke en stock)

                Je vais écrire un article là-dessus et provoquer un débat constructif.


              • romain blachier romainblachier 16 août 2010 18:38

                Pourquoi stérile ? Détaillez...


              • Jean 16 août 2010 19:06

                Dommage que vous me posiez cette question.

                Vous ne saisissez donc pas que la doctrine du Christ est une promotion du coeur, qui doit supplanter le mental, que tout débat est stérile, que les prêtres avec leurs dogmes nous endorment, et que vous, en parlant et en débattant, de mentaux contre mentaux vous nous endormez aussi ; ...et avivez une polémique entre idiots, incapables.

                (Une amis protestante en lisant Da Vinci code était heureuse d’ avoir en fin la preuve que Jésus avait une descendance !!!) la belle affaire !

                Le pire ennemi du Christ était les prêtres, dogmatiques, docteurs de la loi, des gens qui discutent comme vous : blablablabla

                ...Comme vous catholiques et protestants, orthodoxes, musulmans, ... le « grand nombre »

                Vous discutez de « petites choses », de dogmes, de croyances, de choses invérifiables, les mentaux en ebullition

                ...et le coeur endormi !

                « Malheur à cette engeance »


              • Jean 16 août 2010 19:09

                excuse pour les fautes, « amie » et « enfin » .... pas essentiel

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès