Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Gregorius Nekschot : un blogueur arrêté aux Pays-Bas pour délit de (...)

Gregorius Nekschot : un blogueur arrêté aux Pays-Bas pour délit de caricatures !

Les Pays-Bas, qui, à l’époque de Voltaire, faisaient office de refuge pour tous les Européens victimes de persécutions politiques et religieuses, sont en train de devenir un pays en pointe en ce qui concerne le rétablissement des persécutions religieuses et du délit de blasphème, avec l’arrestation honteuse d’un caricaturiste. Examinons les faits :

L’affaire débute en 2005 avec la plainte déposée par un imam, Abdul Jabar van de Ven, contre un blogueur caricaturiste dont le pseudonyme est Gregorius Nekschot (ce qui peut se traduire par "tir d’une balle dans la nuque"), qui était un proche du réalisateur Théo Van Gogh, lequel avait été rituellement massacré par un musulman. Le blog de Neckshot est consultable ici :

http://www.gregoriusnekschot.nl/blog/

Cet imam Van de Ven qui a porté plainte, hollandais "de souche" converti à l’islam à l’âge de 14 ans, s’était "illustré" dernièrement par des propos se réjouissant de la mort de Théo van Gogh, souhaitant la mort de Geert Wilders, et pour avoir de plus soutenu la thèse selon laquelle il est interdit à une femme musulmane de serrer la main d’un homme :

http://www.jihadwatch.org/dhimmiwatch/archives/004040.php

Le caricaturiste a été arrêté sur la charge de "publication de caricatures discriminant l’islam et injures racistes". Sa maison a été perquisitionnée, son ordinateur, ses téléphones portables, carnets d’adresse et agendas, ses clés USB et de nombreux dessins ont été saisis.

Selon la porte-parole de son éditeur (Xtra), il a été arrêté avec un grand déploiement de forces (environ dix policiers). Cette porte-parole a demandé à rester anonyme car l’auteur et l’éditeur ont déjà reçu des menaces de mort.

Nekschot a déclaré au journal Het Parol que les officiers de police lui ont déclaré "ce que tu dessines est pire que ce qu’ils ont fait au Danemark. Est-ce que tu réalises ce qui peut t’arriver si ton identité est dévoilée ?" Le dessinateur craint pour sa vie : "comme auteur de ces caricatures, ma vie est en danger en prison".

Neckschot a été libéré deux jours plus tard, mais reste menacé de poursuites.

Dans une interview au journal De Volksrant, Nekschot explique : "Aux Pays-Bas, on muselle les artistes et les caricaturistes, au Danemark, ils protègent les caricaturistes, aux Pays-Bas, on les arrête".

Selon le procureur, Nekschot "fait sa profession de dessiner des caricatures de nature insultante et discriminante". Selon Ernst Hirsch Ballin, ministre de la Justice chrétien démocrate, la police a mis trois ans à découvrir sa véritable identité derrière son pseudonyme.

L’association Reporters sans frontières s’est indignée de cette arrestation arbitraire dans une déclaration qu’on peut consulter ici :

http://www.rsf.org/article.php3?id_article=27072

Les réactions aux Pays- Bas ont été virulentes. Le ministre de la Justice sus-mentionné a été critiqué par une grande partie du parlement au sujet de cette arrestation, dont les modalités ont été jugées "disproportionnées". Un des membres de droite du Parlement, s’exprimant dans De Telegraaf, a parlé de pratiques comparables à celles de l’ancienne Allemagne de l’Est, tandis que le parlementaire De Wit suggérait que le ministre de la Justice avait essayé par cette arrestation de se venger de l’opposition récente du Parlement à une nouvelle législation sur les injures blasphématoires. Un autre parlementaire, Fred Teeven, a parlé d’une arrestation politique. De nombreux journaux ont défendu Gregorius Nekschot en publiant ses caricatures. De nombreux dessinateurs de presse ont fait des caricatures de soutien.

Que penser de cette affaire ?

Ecartons d’abord l’accusation fantaisiste de racisme. Le plaignant est bien entendu non fondé à porter plainte pour racisme. En effet, si l’on admet l’existence de "races", ce qui pour un biologiste est un non-sens, il s’avère que le plaignant, hollandais dit "de souche" est, dans ce cas, de la même "race" que le dessinateur, et qui plus est de la même nationalité, sauf à ce que cet imam affirme, contre tout bon sens, que son changement de religion à l’âge de 14 ans aurait également constitué en un "changement de race", ce qui n’a bien entendu guère de chance d’être admis par les tribunaux. Une caricature, même virulente, d’une religion n’est donc pas une attaque contre une "race".

Dans les récits de la presse néerlandaise, personne n’a pu attribuer avec certitude un quelconque caractère délictueux ou punissable aux caricatures incriminées dont l’analyse détaillée peut être retrouvée ici :

http://en.wikipedia.org/wiki/Gregorius_Nekschot#Cartoons_described

La vérité est que les Pays-Bas, qui étaient le haut-lieu de la liberté d’expression, ne le sont plus actuellement. Dans une interview donnée au journal De Volkskrant, Gregorius Neksschot explique que c’est la première fois en 800 ans d’histoire de la satire aux Pays-Bas qu’un artiste est mis en prison.

A l’époque de la guerre froide, on parlait de "finlandisation" lorsqu’un petit pays devenait neutre afin de ne pas subir les foudres d’un puissant voisin (l’URSS, en l’occurrence).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Finlandisation

On pourrait maintenant parler de "hollandisation" lorsqu’un pays renonce à une partie de ses valeurs et de ses libertés pour satisfaire les exigences d’une religion devenue menaçante par son expansion dans certaines parties de son territoire.

La hollandisation n’est d’ailleurs pas l’apanage des Pays-Bas. On l’observe également, par exemple, dans certains Etats des Etats-Unis quand on renonce, entre autres, à enseigner l’évolution sous la pression de lobbies bibliques et créationnistes. On l’observe aussi au Canada, avec des politiques "d’accommodements raisonnables" qui ont failli aboutir à l’instauration de la charia dans un des Etats constituant ce pays.

Néanmoins, c’est aux Pays -Bas que le phénomène de la hollandisation s’observe de la façon la plus complète :

- des personnalités publiques sont assassinées pour raisons religieuses (Pym Fortuyn, Théo Van Gogh) d’autres sont menacées et doivent s’exiler (Aayan hirsi Ali) ;

- des complices objectifs des religieux, se prétendant militants anti-racistes, se livrent à de honteuses manipulations pour faire croire au racisme de leurs concitoyens :

http://www.ripostelaique.com/Quand-de-pretendus-antiracistes-se.html

- le gouvernement prend peur et essaye par tous les moyens de censurer Geert Wilders, avec la complicité de l’ONU :

http://www.ripostelaique.com/Fitna-l-ONU-veut-etablir-une.html

On en arrive enfin, avec cette honteuse arrestation, au renoncement total à la tradition de liberté d’expression qui était un des plus grands apports des Pays-Bas à la civilisation.

Bien entendu, le grand prétexte de ce renoncement est la lutte contre "l’islamophobie" (peur de l’islam). Mais qui a peur de l’islam dans cette affaire ? Des personnes qui se font tuer, exiler, censurer, confisquer, arrêter pour avoir courageusement défendu leurs opinions ? Ou bien un gouvernement qui a tellement peur de l’islam qu’il préfère renoncer aux valeurs ancestrales de son peuple, en un geste abject de soumission au fanatisme, plutôt que de risquer un conflit opposant la raison et la liberté aux forces de l’obscurantisme ?

Or, partout en Europe, des demandes de plus en plus exorbitantes se font jour de la part de l’islam :

- en Belgique, dans la ville de Dendermonde, la police doit protéger une œuvre sculptée du XVIIe siècle, réalisée à la suite de la bataille de Vienne, dont on pense qu’elle représenterait Mahomet et le Coran écrasé par des "anges". Un journal turc (Yenicaq) s’est livré à une diatribe contre cette statue, qui a ensuite fait l’objet de menaces ;

- en Italie, des musulmans extrémistes demandent la destruction d’une fresque du début de la Renaissance, dans l’église San Petronio à Bologne sous le prétexte qu’elle représente Mahomet torturé en "enfer" !

http://www.brusselsjournal.com/node/3249

http://www.snappedshot.com/archives/2085-For-Yenicag-A-Gift.html

Non seulement il faudrait, pour complaire au fanatisme, renoncer à la liberté d’expression actuelle, mais encore effacer de la surface de la planète toute œuvre d’art contraire aux intérêts de l’islam, comme les talibans l’ont déjà fait pour les bouddhas géants en Afghanistan !

Le soutien de tous les êtres humains épris de liberté à Gregorius Nekschot doit donc être total et sans restrictions, si l’on ne veut pas voir disparaître dans un avenir proche nos libertés et nos droits.

Sources :

http://www.brusselsjournal.com/node/3257

http://www.brusselsjournal.com/node/3249

http://www.snappedshot.com/archives/2085-For-Yenicag-A-Gift.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Gregorius_Nekschot

http://www.dailymail.com/News/200805160245

http://www.rsf.org/article.php3?id_article=27072

http://blaise.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=634366


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Bulgroz 27 mai 2008 11:59

    Je salue Docdory dans son salutaire rappel de ce quoi être notre combat contre les obscurantismes et pour la préservation de nos droits de libre expression.

    La liberté religieuse, partie intégrante de la liberté d’opinion, est un droit fondamental de l’homme.

    Ce droit implique la liberté de quitter une religion ou de choisir de n’en avoir aucune.Et de pouvoir critiquer une religion, comme on peut critiquer une thèse de philosophie ou une doctrine politique.

    C’est le socle de notre civilisation, conquis de haute lutte !

    Je suis sidéré de constater que l’islam(et je me réfère au coran) comporte des dispositions très dures,voire violentes,vis a vis des chrétiens(et des juifs) mais qu’ilserait pratiquement interdit à un citoyen Européen de critiquer l’islam.

    Ce sens unique est révoltant. Quand on attaque le christianisme,on use de la (légitime) liberté d’expression.

    Quand on émet des critiques,mêmes solidement argumentées, à l’égard de l’islam, on vous accuse d’insulter les musulmans ou même les arabes (un comble quand on sait que tous les musulmans ne sont pas arabes, l’exemple cité par Docdory le démontre bien).

    On vous traîne dans la boue. En attendant le tribunal pour islamophobie ! En, Hollande déjà peut être ?

    Manifestement, pour beaucoup, user de cette liberté d’expression n’est qu’un moyen de saper à leur guise les valeurs qui ont fait notre civilisation. En excluant qu’elle puisse servir à les défendre !


    • Philippe D Philippe D 27 mai 2008 12:20

      C’est confirmé depuis longtemps, la connerie humaine est soluble dans la foi religieuse, quelle qu’elle soit.

      La connerie humaine de type islamique n’est qu’une souche d’un virus qui a frappé de tous les côtés.

      La connerie humaine frappe aussi les sociétés civiles lorsqu’elles cessent de lutter contre le fléau. Et même si ce combat semble perdu d’avance il reste impératif de mettre à l’isolement et sans faiblir tous les porteurs les plus manifestes du virus. La hollandisation ne doit pas passer.


      • Philippe D Philippe D 27 mai 2008 12:28

        Bon Ap Blondinette, méfie-toi des cons !


      • faxtronic faxtronic 27 mai 2008 13:16

        Oh si, c’est possible en France, infiniment possible.


      • docdory docdory 27 mai 2008 15:12

         

         @ faxtronic 

        Oui , c’est possible . Les pays européens vont de compromissions en compromissions : cf la ministre des affaires étrangères suisse , Micheline Calmy Rey , qui s’était voilée en Iran devant Ahmadinedjad pour décrocher un contrat gazier ( j’avais commencé un article à ce sujet , mais n’ai jamais eu le tempss de le finir , malheureusement .)

        http://www.cyberpresse.ca/article/20080319/CPMONDE/80319133/-1/CPMONDE

         


      • Bulgroz 27 mai 2008 14:15

        La semaine dernière, "une votation citoyenne" pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, référendum symbolique auquel participait la Ville de Paris, a recueilli 94,95 % de oui auprès de 32 205 votants. (à Paris, aux dernières élections, il y avait 1,2 millions d’inscrits)

        Aujourd’hui, lmardi 27 mai, le conseil de Paris s’est prononcé pour le droit de vote et d’éligibilité des étranger « non communautaires » aux élections locales. L’ensemble de la majorité (PS et PRG, Verts, PCF et MRC) a voté pour.

        Ce vote parle de non communaitaires, en effet, les communautaires peuvent déjà participer (et se faire élire) aux élections municipales et Européennes.

        A qui pense Delanoe en souhaitant faire voter les « non communautaires ? »

        D’où vient de danger ?


        • docdory docdory 27 mai 2008 18:21

           @ Bulgroz 

          Oui , cette affaire de vote des immigrés aux élections locales est désespérante pour les républicains . Cette lubie fait perdre un grand nombre de voix à la gauche à chaque élection . Moi qui suis plutôt un électeur de gauche , ça m’est de plus en plus difficile de voter pour elle ...

          Un des arguments que j’ai vu employer par la gauche est le suivant : puisque des retraités anglais peuvent voter pour leur maire lorsqu’ils habitent en Dordogne , pourquoi des immigrés extra-européens qui travaillent depuis quinze ans en France ne peuvent-ils pas le faire ? 

          Cet argument est le type même du sophisme . D’une part il suppose que l’on soit d’accord avec le fait que des membres de l’UE non français votent en France ,ce qui , en ce qui me concerne , n’est pas le cas . Je regrette d’ailleurs que l’on ait pas demandé l’avis du peuple français par référendum pour une question d’une telle importance . D’autre part , parmi les européens qui sont installés en France , il n’y a pas que des retraités . Beaucoup d’entre eux travaillent ( et peut être plus en proportion que les émigrés extra-européens ) . Et enfin , il y a une réciprocité de droit de vote . Les français installés à Londres ont pu contribuer à blackbouler le très islamophile Ken Livingstone pour un candidat plus laïque ! Bien entendu , la réciprocité du droit de vote des étrangers n’existe pas hors UE : à supposer que Delanoë , une fois président , accorde ( sans référrendum , bien sûr ... ) le droit de vote aux élections locales pour les algériens , chinois , turcs etc ... , ont voit mal Bouteflika , Hu jin tao ou Erdogan accorder le même droit pour les français vivant dans leur pays ...

          Cette demande du droit de vote des immigrés est une mauvaise solution à un vrai problème : comment donner à bon escient la nationalité française , et donc le droit de vote . D’après mon expérience , c’est totalement arbitraire .

          Je prends pour exemple deux couples parmi mes patients . Le premier , que je suis depuis quinze ans , ni le mari ni la femme n’ont fait le moindre progrès en français ,( 300 mots maximum . ) Leur enfant , trois ans , ne parle pas un mot de français , ils regardent à la télé une chaîne satellitaire de leur pays d’origine , dans leur langue d’origine , la femme n’a jamais travaillé et touche une allocation , le mari travaille occasionnellement . Tous deux ont obtenu la nationalité française sans problème . Ils vont en vacance dans leur pays d’origine , et seraient bien incapables de comprendre ce qui est écrit sur le tract électoral d’un candidat . L’autre couple , d’un autre pays . Les deux parlent un français impeccable pratiquement sans accent , l’un est prof de sciences et travaille , l’autre fait une thèse de maths . Ils n’ont jamais pu obtenir la nationalité française et ont failli se faire expulser l’an dernier ! Cherchez l’erreur .

          Pendant la révolution , un décret de 1793 stipulait que devenait d’office français quelqu’un qui avait sauvé un français au péril de sa vie , ou qui avait pris en charge la subsistance d’un vieillard . Je pense que le problème du droit de vote des immigrés ne se poserait pas s’il y avait des critères objectifs d’obtention de la nationalité , et pas simplement des critères de durée de séjour , de mariage, ou autres critères opaques et peu pertinents . 


        • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 14:27

          Cet histoire fait penser au sous-préfet français virer de ses fonctions pour avoir critiqué israel, l’extrémisme est partout, on ne peut plus émettre un avis sur quoi que ce soit sans etre aussitot menacé.


          • Philippe D Philippe D 27 mai 2008 14:38

            Là je suis désolé mais je ne vois pas trop le rapport. Un citoyen est libre de s’exprimer, un préfet a un devoir de réserve. Et c’est compréhensible car si ils se mettaient tous à dire n’importe quoi dans n’importe quelle direction, 1 n’importe quoi emplifié par le côté officiel de la fonction, ça risquerait vite devenir une cacophonie totale.


          • Philippe D Philippe D 27 mai 2008 14:46

            ... knocking on Heaven’s Door !

            And man created God !

            Dear lady, can you hear the wind blow, and did you know,
            Your stairway lies on the whispering wind....


          • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 14:56

            Si ce blogueur a été arreté c’est que la loi ne permet pas d’insulter ou d’avoir un comportement raciste envers quelque communauté que ce soit, il en aurait été de meme si il avait produit des caricatures envers la communauté juive par exemple.

            La loi a peut-etre fait son boulot tout simplement.


            • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 15:00

              Dieudonné en france à subit lui aussi les foudres d’une communauté sur son sketche jugé diffamatoire. Il a été trainé en procés.

              Il me parait donc normal qu’il soit interdit pour un individu d’inciter à la haine raciale.


            • Philippe D Philippe D 27 mai 2008 15:00

              Ouais, c’est vrai au Maroc si tu fais un Myspace au nom du Roi.

              Ou en Chine, pour plein de raisons. Ou encore ailleurs,

              Mais là, c’est aux Pays-Bas !!! Autant dire chez nous quoi !


            • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 15:03

              Vos propos racistes sont une honte ! C’est à cause d’individus comme vous que l’extremisme trouve le terrain ou prosperer.


            • Philippe D Philippe D 27 mai 2008 15:07

               ??? Z’êtes souffrant ???

              Je parle de blogueurs mis en prison et ce sont les deux derniers exemples que j’ai entendus.


            • docdory docdory 27 mai 2008 18:36

               @ Mr Mimose 

              Personnellement , je pense que les gens qui s’estiment insultés par un sketch ou des caricatures devraient réagir autrement que devant les tribunaux . Ils peuvent toujours réagir par voie de presse ou , pourquoi pas , en écrivant un article sur agoravox ! Ils peuvent demander un droit de réponse , ou être reçus dans des talk sows genre Ruquier où leurs jérémiades occuperont bien une heure d’antenne et trouveront des oreilles complaisantes ... . Les tribunaux ont bien des problèmes sérieux à résoudre et sont déjà surchargés et ne devraient pas être encombrés d’absurdes litiges ( on se croirait dans une classe de sixième : le juge remplace le prof et un élève lève le doigt en criant " M’sieur M’sieur ! Untel y m’a traité ! ) . Cette manie de tout judiciariser est une régression infantile .


            • Gasty Gasty 27 mai 2008 19:22

              Il faudrait en finir avec cette violente intolérance du droit de liberté d’expression. Je pense qu’elle dépasse le cadre des religions. Vous etes aujourd’hui suceptible d’etre dans n’importe quel acte de votre vie immédiatement poursuivi en justice, la loi du plus fort , du plus fortuné ou du plus influent. A se demander si avocat n’est pas devenue une profession mafieuse spécialisé dans l’agitation des esprits.

              Une parole, un écrit, une caricature, un blog, un regard et vous etes mal.


            • DACH 27 mai 2008 14:58

              Bonjour à l’auteur et bravo pour son enquête. Petites histoires déjà anciennes pour sourire.

              Allah est grand et manomètre est son prophète....

              Mahomet est assis sur un banc, vocifère à l’infini "Allah Akbar" en brandissant le Coran comme une épée.Un pieux musulman passe, l’entend et le voit et lui dit : "tu crois que cela sert à quelquechose de vociférer, tu crois que Allah est sourd ? C’est Lui qui t’a demandé de brandir le saint Coran comme une épée ?" Mahomet, toujours aussi agité, répond " Non ce n’est pas Allah, c’est parkinson"....

              Vous vous souvenez dudessin danois représentant une soi disante tête de Mahomet enturbannée d’une bombinette ? Vous prenez ce dessin et le faite suivre du dessin suivant : unchinois complètement hilare qui tient à la main un masque qu’il vient de s’enlever et qui représente le dessin précédent. Légencde :" bande d’imbéciles, vous n’avez pas été foutu de me reconnaître, je peux partir au Tibet comme cela on n’accusera pas les chinois..."

              Savez vous quel est le ministère français qui s’est converti à l’Islam ? Réponse le ministère de l’éducation nationale. Pourquoi : parce que tous les professeurs appartiennent au """corps enseignant"""....

              Sur le fond mais très brièvement donc sommairement.

              L’Islam a-t-il une légitimité en tant que modèle de société ? Oui. Raisons nombreuses et cohérentes. En tant que religion ? On peut répondfre non, car cette religion n’a pas été fondée par un saint homme, mais selon les historiens par un guerrier courageux qui a aussi été exterminateur, pédophile, violeur, voleur et intolérant envers ses ennemis. Comme modèle spirituel il y a donc mieux.

              Cette religion favorise-t-elle l’épanouissement individuel de chaque être humain ? Quand on interroge par exemple les convertis musulmans vers d’autres religions, la réponse devient à postériori non pour des raisons universelles, dont celle ci : l’Islam impose une soumission indéfinie à des dogmes qu’il est interdit de remettre en question pour leur bien fondé. Avec la caractéristique d’une secte au regard de la loi française : facile d’y entrer, interdit d’en sortir. Les mususlmans interrogés sont dans la problématique suivante : "on est enfin sorti de l’école maternelle, on ne peut d’ailleurs y rester toute sa vie". Mais la plupart des musulmans sont comme nous tous, peu se sont engagés dans cette névrose compulsionnelle de la guere aux mécréants. Il est simplement regrettable que les autorités musulmanes ne condamnnet pas tout ce qu’il y aà condammner. Exemple : lla mosquée de Paris d’obédience algérienne qui réclame des droits pour les musulmans en france ne condamne pas ce que les autorités algériennes infligent aux non musulmans en Algérie. Les exeples passés et récents sont dans la presse et sur les radios.

              Au-delà de la liberté d’ex^pression, il y a en jeu une confrontation des valeuirs. Pour ne rester qu’Hollandais, Ayaan Hirsi Ali a écrit des choses courageuses et généreuses que je vous invite à faire connaître autour de vous.

              Bien cordialement. Namasté. DACh

               

               


              • Senatus populusque (Courouve) Courouve 27 mai 2008 15:21

                Il est temps que les incroyants arrêtent de se laisser faire au nom d’un anti-racisme dévoyé.

                À cet égard, le succès du livre de Richard Dawkins "Pour en finir avec Dieu" ("The God Delusion") est encourageant. À la différence de Michel Onfray dans son "Traité d’athéologie", Richard Dawkins ne se borne pas à critiquer la foi religieuse d’un point de vue politique.


                • Senatus populusque (Courouve) Courouve 27 mai 2008 15:35

                  On trouvera un résumé (en anglais) de l’ouvrage de Richard Dawkins à l’adresse suivante :

                  http://en.wikipedia.org/wiki/The_God_Delusion

                   


                • docdory docdory 27 mai 2008 18:48

                   @ Courouve 

                  Ca a l’air extrêmement intéressant , , je vais essayer de le trouver . 


                • Olga Olga 27 mai 2008 18:57

                  Dites-moi, les religions, ça ramollirait pas le cerveau, par hasard ?

                  Est-ce que les religions ont rendu les hommes plus intelligents, plus sages, plus pacifiques, plus généreux, depuis qu’elles existent ? Avec le recul sur des religions multimillénaires, j’ai plutôt l’impression du contraire.

                  Est-ce que les religions ont fait autre chose, que d’appeler à l’intolérance et exacerber les haines, au cours des siècles ?

                  Que ceux qui veulent croire en un Dieu, quel qu’il soit, gardent leurs convictions privées. Nul besoin d’une religion pour faire de bonnes actions, pour vivre honnêtement, pour respecter son prochain...

                  Si un Dieu omnipotent, omniscient, omniprésent , existe, aucun homme sur terre ne devrait parler en son nom.

                  "Parce que Dieu le veut" : Putain, qui sait ce que Dieu veut ? PERSONNE .

                  "Il y a une vie après la mort" : Putain, qui a été voir pour nous raconter ça ? PERSONNE.

                  Vous pouvez faire du Soleil votre Dieu, par exemple. Sans lui, pas d’humains sur terre...

                  Et le premier individu qui viendra nous parler au nom du Soleil, en nous disant comment se comporter, quoi manger ou comment s’habiller ( et qui aura besoin d’argent pour mieux nous expliquer...), on lui dira gentiment :

                  "Le Soleil : je n’ai pas besoin de son avis, j’ai juste besoin qu’il fasse pousser mes salades".


                • TiBo 27 mai 2008 20:54

                  @ Olga : pourquoi être intolérante pour critiquer l’intolérance ???

                  "Que ceux qui veulent croire en un Dieu, quel qu’il soit, gardent leurs convictions privées. Nul besoin d’une religion pour faire de bonnes actions, pour vivre honnêtement, pour respecter son prochain...

                  Si un Dieu omnipotent, omniscient, omniprésent , existe, aucun homme sur terre ne devrait parler en son nom."

                  Vous faites un bel amalgame, plutôt ethnocentriste, mais bon, c’est habituel... Sachez que la religion n’est pas croire en un "dieu omnipotent, omniprésent"... Il n’y a en notre bas monde que TROIS religions monothéistes, de plus dérivant l’une de l’autre : l’Islam dérive du Christianisme qui dérive du Judaisme... Peut être vous basez vous sur le nombre de croyants pour généraliser ? les monothéistes représentent moins de 53% de la population mondiale... C’est plus de 50%, mais ça casse pas trois pates à un canard non plus.

                  Vous critiquez les "parce-que Dieux le veut", mais je suis sûr que vous êtes dans le premiers à sortir comme argument final "c’est prouvé scientifiquement" (ce qui ne signifie pas plus que cela soit vrai que la volonté divine...).

                  Pour finir, exactement, personne ne m’a jamais prouvé une quelcqonque vie après la mort... Mais personne n’a jamais non plus me prouver l’abscence de vie après la mort. Mais si la croyance en une vie après la mort m’apporte plus d’espoir que la croyance en le néant, pourquoi pas ???

                  Bref, arrêtons de critiquer ainsi des choses que l’on ne connait pas (et je tiens à présciser que les personnes travaillant avec les mourrants rapportent que les personnes ayant eu une pratique spirituelle tout au long de leur vie ou à la fin de celle-ci abordent la mort avec bien plus de sérénité et d’acceptation... Et j’oserais affirmer que la mort est le moment le plus important de la vie...)


                • Olga Olga 27 mai 2008 22:52

                  Tibo, Tibo, Tibo,

                  ne pas tout prendre au 1er degré tu devras.

                  J’ai bien pris soin de séparer mes phrases afin d’éviter les amalgames, c’est prouvé scientifiquement...

                  Ok, j’aurai du préciser que je parlais des trois religions monothéistes. Maintenant, si on reprend chaque phrase, en étant de bonne foi, je n’y vois pas grand chose à redire.

                  _ _ _ _ _ _

                  Est-ce que les religions ont rendu les hommes plus intelligents, plus sages, plus pacifiques, plus généreux, depuis qu’elles existent ? Avec le recul sur des religions multimillénaires, j’ai plutôt l’impression du contraire.

                  Tu n’es pas d’accord avec ça ? Si les religions étaient bénéfiques, il ne devrait plus y avoir de guerres depuis longtemps. La traite des noirs n’aurait jamais du exister non plus. Tous les hommes devraient s’aimer...

                  Est-ce que les religions ont fait autre chose, que d’appeler à l’intolérance et exacerber les haines, au cours des siècles ?

                  Les guerres de religions, les fatwas, l’Inquisition, etc, c’est le fruit des religions, non ?

                  Nul besoin d’une religion pour faire de bonnes actions, pour vivre honnêtement, pour respecter son prochain...

                  Tu ne vas pas me dire que seule une personne croyante peut faire le bien et vivre honnêtement ?

                  Si un Dieu omnipotent, omniscient, omniprésent , existe, aucun homme sur terre ne devrait parler en son nom.

                  Oserais-tu dire qu’un tel Dieu pourrait se réduire à une quelconque codification religieuse ? Quel homme peut se revendiquer d’un tel Dieu pour imposer des règles à d’autres hommes ?

                  "Parce que Dieu le veut" : Putain, qui sait ce que Dieu veut ? PERSONNE .

                  J’attends tes arguments qui me montreraient que quelqu’un connaît la volonté de Dieu.

                  _ _ _ _ _ _ _

                  "Mais si la croyance en une vie après la mort m’apporte plus d’espoir que la croyance en le néant, pourquoi pas ? ? ?"

                  Quel besoin d’avoir une religion pour envisager sereinement la mort ?

                  "Bref, arrêtons de critiquer ainsi des choses que l’on ne connait pas"

                  Ok, ne critiquons pas ce que l’on ne connait pas. Mais pourquoi les religions peuvent enseigner des choses qu’elles ne connaissent pas (en poussant parfois au meurtre de ceux qui ne croient pas la même chose) ?


                • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 15:26

                  Il y a toujours eu des extrémistes, je me souviens de quelques abrutis qui allaient profaner les cimetières juifs, cependant ce n’est qu’une infime partie de la population, la plupart des gens ne sont pas extrémistes, qu’ils soient musulmans ou chrétiens.

                  Cependant les médias font passer l’idée que nous sommes envahis par des hordes de barbares fanatisés. Quel est le but de tout ça ? Faut-ils vous rappeller qu’hitler a deja utilisé à son époque cette propagande à l’encontre des juifs.

                  On nous montent les uns contres les autres, c’est de la manipulation pour justifier toutes sortes de guerres, de mesures anti-démocratiques envers les citoyens.


                  • Paul Villach Paul Villach 27 mai 2008 16:06

                    Cher Docdory,

                    comme d’habitude, votre scalpel est toujours bien acéré pour tenter de débrider l’abcès !

                    Où allons-nous ? Très cordialement, Paul Villach.


                    • ZEN ZEN 27 mai 2008 16:21

                      Article bien utile, Doc. Merci.

                      Toutes  les formes d’intégrisme sont des périls pour nos démocraties


                      • TiBo 27 mai 2008 16:33

                        www.pulpmovies.com/gagwatch/2008/05/the-nekschot-cartoons/

                         

                        Je vous conseille à tous d’aller voir ces caricatures. Ce ne sont pas la gentille caricature de Charlie Hebdo avec Mahomet regrettant d’être aimé par ces "cons" d’extrémistes... Elles sont clairement offensantes et racistes (Un "blanc hollandais" portant un homme noir comme un fardeau...).

                        Je suis d’accord qu’il ne faut pas tomber dans l’excès de tolérer les extrémismes sous prétexte de tolérance, mais tolérer l’attaque gratuite et offensante est aussi un travers grave. La réaction du gouvernement hollandais et des extrémistes est aussi démesurée que l’attitude du caricaturiste.

                        Et je trouve aussi honteux l’extrémisme athéiste, sous prétexte de "défense" de la laicité (qui est la liberté de culte, et non l’insulte des religions). En même temps, cela ne m’étonne que peu de quelqu’un qui se vante d’être "rationaliste"... Encore un extrémisme, un dogmatisme.

                        Au plaisir.


                        • faxtronic faxtronic 27 mai 2008 17:07

                          Il n’empeche, la prison c’est un peu fort pour des dessins non ?


                        • TiBo 27 mai 2008 17:35

                          Oui, la prison c’est excessif, et je l’ai dit, relisez : " La réaction du gouvernement hollandais et des extrémistes est aussi démesurée que l’attitude du caricaturiste."

                          Par gouvernement je voulais bien sûr dire aussi justice...

                           

                          Mais ça m’énerve aussi de voir que quelqu’un de criticable devient un martyr de la lutte pour la laicité dès qu’il est attaqué par des extrémistes... Posez vous la question : aurais-je eu le même jugement avant cette attaque ? Quand on jette de l’huile sur le feu, faut pas s’étonner que ça nous pête à la gueule. Et ces levées de boucliers transforment la lutte pour la laicité, noble et légitime, en un extrémisme de plus. Et ça, ça m’énerve.

                          En espérant avoir été plus clair.


                        • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 18:41

                          Oui Tibo, je comprend très bien ce que vous dites et suis d’accord avec vous, comment les autres peuvent-ils etre aussi aveugle ?


                        • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 17:09

                          @L’auteur

                          Je ne suis pas d’accord avec votre article qui reprend les poncifs des médias occidentaux qui veulent nous faire croire à un péril musulman en occident, alors que ces affaires ne sont que le fait d’individus extrémistes déjanté et ne viennent pas d’une communauté qui n’aspire qu’a vivre en paix, et qui ne mélange pas foi et laicité.

                          Ces individus sont rejeté par les communautés musulmanes, cependant les médias pour faire du chiffre d’affaire et aussi par idéologie font "monter la sauce" et transforme un fait divers en un article qui fera la première page en jouant sur la peur, en essayant d’opposer les communauté religieuse entre elles.

                          La preuve "cet islamiste" est hollandais de souche ! Cette "affaire" devrait faire la page avec la rubrique des chiens écrasés ou comment un psychopate à été arreté est conduit dans un hopital.

                          Ne vous laisser pas manipuler.


                          • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 17:19

                            Le traitement de cette histoire me parait disproportionnée par rapport au fait, tout le monde s’y met, journaliste, politique, RSF, communauté internationnale, cela ne fait que de pousser encore l’extrémisme un peu plus loin.

                            Cette histoire ridicule n’aurait meme pas du faire la rubrique chiens écrasés du plus mauvais journal possible.


                          • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 17:21

                            Je suis étonné de voir Zen tomber dans le panneau, lui qui à toujours des avis que j’écoute attentivement.


                          • ZEN ZEN 27 mai 2008 18:48

                            Mimose

                            Il est possible qu’il y ait eu surmédiatisation orientée. Je n’ai pas eu le temps de remonter tout le fil de l’histoire que je découvre ici.

                            Seulement, je soutiens fermement les principes laïcs défendus par Doc. J’ai précisé :"Tous"les intégrismes...


                          • Bulgroz 27 mai 2008 17:40

                            Pour Zen, son commentaire, c’est service minimum.

                            C’est pas étonnant quand on sait que ses références, Zen les trouve dans Contrinfo.info, qui est l’exemple parfait du ver dans le fruit et site officiel de l’enfilage des perles islamistes.(taper Islam ou Musulman dans la fonction de recherche de ce site).

                            D’ailleurs, Zen dit non à TOUTES les formes d’intégrismes, c’est bien commode quand il nous cache qu’il y en a une seule qu’il respecte et tolère, celle de l’Islam.

                            Contrinfo est le porte parole de Hassan Nasrallah, de la Syrie et de l’Iran et de la guerre contre Israel.

                            Sur contreinfo du 26 Mai 2008, on trouve :

                            Rappel : Outre la Cisjordanie Palestinienne, Israël occupe illégalement le plateau du Golan Syrien et la zone des fermes de Chebaa qui appartient au Liban.

                            Tant que cette portion du territoire national n’aura pas été recouvrée, le Liban ne peut que rester en état de belligérance avec Israël.

                            Le Hezbollah, qui est né dans la lutte pour libérer le Liban sud de l’invasion israélienne, ne transigera jamais sur ces deux points qui marquent pour lui l’aboutissement du combat entamé en 1982.

                            La stabilité du pays ne sera pas acquise tant que ces derniers territoires n’auront pas été restitués et que les derniers prisonniers de guerre retenus par Israël ne soient libérés.

                            On est également informé ce même jour de la récente Fatwa émise par le Grand Ayatollah Ali Sistani of Naja d’Iran concernant l’interdiction de vendre des produits alimentaires aux armées d’occupation. Tout cela sans aucune remise en question. Une superbe nouvelle !!!

                            C’est également sur ce site qu’on peut trouver que "Ahmadinejad n’a jamais dit « Israël doit être rayé de la carte »"

                            Contreinfo défend bien entendu reopen et également les positions de l’Iran sur le nucléaire. Ses communiqués sont traduits directement bruts de fonderie sans aucune critique via la maison mère à San Francisco qui elle même a parlé d’Holocauste Américain en Irak" avec plus de 1,2 million de morts.

                            Zen est un de ces illuminés du net chargés de nous vendre la soupe islamiste.

                            http://contreinfo.info/rubrique.php3?id_rubrique=50


                            • ZEN ZEN 27 mai 2008 18:10

                              @ Bul groz, plein d’intelligence et de sagesse

                              Zen n’a pas de soupe à vendre

                              Le gars Bulgroz doit confondre contrinfo et alterinfo Il n’a pas remarqué, myope comme il est , que contreinfo rassemble des articles de tous horizons et que l’on trouve difficilement ou pas du tout ailleurs : W.Post, Haaretz, La Croix, aujourd’hui : Guardian et Parlement européen, par exemple :

                              http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2010

                              Bonne lecture, vous avez encore beaucoup à apprendre...

                              Ce qui est excessif est insignifiant...


                            • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 18:38

                              Je crois que l’illuminé c’est toi Bulgroz, tu vois des terroristes partout pret à faire exploser des bombes, si ça se trouve le seul arabe que tu connais c’est le marchand en bas de chez toi, bien gentil qui te vend ta bouteille de rouge le soir, quand tout les autres commerces sont fermés.


                            • Bulgroz 27 mai 2008 19:17

                              Zen,

                              Vous me prenez pour une bille et vous êtes d’une icnroyable mauvaise foi.

                              Les lecteurs pourront revenir sur mon premier post pour constater que je n’ai rien confondu et que je n’ai rien à retirer.

                              Je vous ai donné le lien de contreinfo et vous me contredisez en donnant un lien de contreinfo ???

                              J’ai cité et donné en lien « le radar du 26 Mai » de contreinfo.

                              Tout ce que j’ai cité vient de contreinfo.info (appui au nucléaire Iranien et contre Israel, nouvelle farwa de Sistani) et l’Histoire de l’holocauste en Irak avec 1,2 million de mort vient de son associé alternet.org. (son nom apparaît bien sur la home page de contreinfo)


                            • Mr Mimose Mr Mimose 27 mai 2008 20:32

                              Si je comprend bien bulgroz, d’après vous il n’y a pas de guerre, ni mort en irak !

                              Vous doutez pas un instant qu’une tour (le wtc 7) s’effondre toute seule comme par miracle, mais 1.2 millions de mort en irak vous n’y croyez pas ! Les américains plantent des paquerettes la-bas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès