Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Grenoble : après la prière, l’émeute

Grenoble : après la prière, l’émeute

 Ce n’est ni Fdesouche.com ni Bivouac ID qui l’a dit en premier. C’est Le Point  : 
 
"La soirée avait débuté calmement dans ce quartier jusqu’à une prière au mort récitée par un imam, écouté en silence par une cinquantaine de jeunes rassemblés dans un parc."
 
Cet article du Point, qui titre avec culot "Braqueur tué par la police à Grenoble, jets de lacrymogènes contre les jeunes", minimise d’ailleurs autant que faire ce peu le rôle des "jeunes" , qualifié de simple attroupement. Faut-il les plaindre pour avoir reçu des gaz lacrymogènes ?
 
Sur place, le Dauphiné a été moins aveugle. Certes, celui qui ne lit que les titres apprendra seulement qu’il y a eu des "tensions dans le quartier de la Villeneuve", mais, dans le corps de l’article, on peut lire :
 
" Pendant près de trois heures, la situation était, selon nos informations, digne d’une émeute."
 
Et aussi :
 
"Selon nos informations, des menaces de mort auraient clairement été proférées à l’encontre des services de police à la suite du décès de Karim Boudouda."
 
Ce matin, un autre article du Point est plus complet, et daigne enfin voir de Violents incidents après la mort d’un braqueur tué par la police.
 
Cet article écrit :
 
"Tirs entre manifestants et forces de l’ordre, voitures et commerces incendiés : de violents incidents ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi, à Grenoble, après la mort d’un braqueur de casino tué la nuit précédente lors d’un échange de tirs avec la police. Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, doit se rendre samedi sur place. L’heure du déplacement du ministre n’a pas été précisée. 

Vers 2 h 30, un homme manifestant au sein d’un groupe d’une quarantaine de personnes a sorti une arme de poing et tiré en direction des forces de l’ordre. Celles-ci ont été mobilisées en grand nombre toute la nuit, notamment des CRS, dans le quartier de la Villeneuve, d’où était originaire le braqueur tué. Les policiers ont alors ouvert le feu afin de disperser la foule et d’"assurer leur sécurité". Entre "50 et 60 voitures" ont été brûlées, et deux jeunes, dont un mineur, ont été arrêtés dans la nuit, selon un bilan définitif de la police pour la nuit. "

Il réitère l’information selon laquelle c’est après une prière que la situation a dégénéré :

"C’est après une prière au mort récitée dans la soirée par un imam, écoutée en silence par une cinquantaine de jeunes rassemblés dans un parc, que la situation a dégénéré. De petits groupes de casseurs s’en sont pris à coups de battes à des abribus et à un tramway, et des gaz lacrymogènes ont été tirés, a constaté une journaliste de l’AFP, qui a vu plusieurs incendies, notamment dans un garage, un centre de contrôle technique et une salle de musculation."

D’après un reportage de France Info, relayé par Bivouac-ID, des policiers déclarent avoir été victimes de tirs à l’arme de poing.

Ce reportage est relayé par Bivouac-ID dans un article intitulé Emeutes à Grenoble : "Tout ce qui est européen, on va tirer dessus".


Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

186 réactions à cet article    


  • courageux_anonyme 17 juillet 2010 16:31

    Présentée par M. Damien MESLOT : La nationalité ne traduit pas seulement l’existence d’un lien juridique entre la nation et l’individu ; elle est et doit être aussi l’expression d’un sentiment de filiation entre les deux. Sans la volonté de « vivre ensemble » les valeurs de la République, la nationalité est vidée de sa substance.

    En l’état actuel du droit, la déchéance de la nationalité française relève du pouvoir réglementaire. (…) Cette sanction vise des cas limitativement énumérés, à savoir les atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation, les actes de terrorisme, les atteintes aux institutions de la République ou à l’intégrité du territoire national, la soustraction aux obligations du code du service national et l’intelligence avec un État étranger préjudiciable aux intérêts de la France.

    De fait, il ressort que cette procédure reposant sur la voie réglementaire est très peu mise en œuvre. (…) En outre, dans le cadre de l’article 25 du code civil, cette déchéance est trop limitée. Il apparaît opportun d’étendre la sanction à un nombre beaucoup plus large d’infractions.

    Parce que tout acte de délinquance est l’expression d’un rejet des règles et des valeurs de la France, il est proposé que tout étranger ayant acquis la nationalité française pourra être déchu de celle-ci en cas de condamnation à une peine d’emprisonnement ferme d’une durée supérieure à trois mois. Cette déchéance se produira dans les dix ans qui suivent l’acquisition de la nationalité.

    http://www.fdesouche.com/125590-proposition-de-loi-la-decheance-de-la-nationalite-francaise-pour-les-delinquants

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion2742.asp


    • courageux_anonyme 17 juillet 2010 16:57

      PS : c’est encore trop peu, il devrait y avoir un alinéa pour bi-nationaux de 2ème ou 3ème génération multirécidivistes, mais c’est un début.
      Et cette proposition de loi aura le mérite de faire parler de la déchéance de la nationalité.
      Ce qui n’était qu’une idée en l’air commence à se concrétiser.


    • raymond 17 juillet 2010 17:40

      Hélas Perseus, mais il reste chez zézete de la mauresque smiley


    • L'écrevisse L’écrevisse 17 juillet 2010 17:04

      Effectivement, je suis surpris par la pullulation croissante d’articles et de commentateurs extrémistes sur ce site.
      Je ne nie absolument pas la nécessité qu’a l’électorat d’extrême-droite (comme tous les autres) à pouvoir exprimer librement ses idées, mais à mon sens l’intérêt d’AgoraVox est davantage d’offrir la possibilité d’ouvrir des débats nuancés et instructifs, et non d’offrir une tribune à l’expiation péremptoire et binaire de sentiments subjectifs et sociopathes, par essence inaptes à l’information.
      Service.


      • Claude Rochet Jules Dupont 17 juillet 2010 17:44

        « débat nuancé et instructif » : le voyou qui s’est fait, à b on escient, descendre, l’était sans aucun doute.

        Faut-il être « d’extrême droite » pour se réjouir de la punition des coupables et condamner la prétention de bandes criminelles à imposer leurs lois sur celles de la République ?

      • L'écrevisse L’écrevisse 17 juillet 2010 18:13

        J’oubliais l’art de décaler le débat. Où as-tu vu dans mon commentaire que je justifiais les délits commis, que j’absolvais un délinquant ?
        Dans ce cas précis, c’est le caractère éminemment orienté de l’article que je critique. L’indignation sans analyse objective n’explique rien, donc n’informe pas. Ce n’est que l’expiation passionnée d’une pulsion, et ça ne devrait pas avoir sa place sur un site d’information et de débat.
        Te concernant, le « à bon escient » révèle une position passéiste et violente, apanage récurrent des extrêmes. Et justifier la peine de mort dans ce cas renvoie davantage à la Loi de la rue qu’à celles de la République, qui te sont si chères.
        Service.


      • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 juillet 2010 19:30

        L’écrevisse :

        «  L’indignation sans analyse objective n’explique rien, donc n’informe pas. »
        ____

        Tout à fait d’accord.

        C’est pourquoi je me suis interessée à la succession dans le temps des événements (prière, puis émeutes).

        Il n’y a pas plus d’éléments explicatifs disponibles pour le moment, je ne vais pas les inventer.

        C’est à la police et à la justice de s’interesser au rôle éventuel de l’imam.


      • Yann Amare 18 juillet 2010 14:02

        (censuré)

        Ça y est la pétasse FN de service sur AV a trouvé un beau et tout nouveau nonosse à ronger. Elle ne s’est bien sûr pas fatiguée beaucoup à l’écrire puisqu’elle n’a fait que citer les canards débiles comme le Daubé (le Dauphiné libéré) le Point et autres torchons réactionnaires vendus au grand capital...

        Donc sans avoir fait la moindre enquête sur place, juste en reprenant quelques sites qui ont dit il parait que...Hop elle a des certitudes, bien sûr elle savait tout presque par avance, c’est le prêche de l’imam qui a mis le feu aux poudres...C’est donc bien sûr la faute au complot islamiste mondial, Alkaïkaïda et toute la smallah... Au trou les bougnoules, Saint Georges Debliou Bush t-avais bien raison !!!... C’est ça ???. smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


      • L'écrevisse L’écrevisse 19 juillet 2010 00:19

        Catherine,

        Ma critique est autre. Je m’explique. Deux hypothèses :

        Soit l’imam n’a pas appelé aux émeutes, et dans ce cas ces jeunes, au delà de leurs croyances et de leur pratiques, sont simplement et uniquement des délinquants. Et le moindre avocat commis d’office n’aurait aucun mal à leur trouver les circonstances atténuantes que l’on connait. Circonstances à peine évoquées dans ton article, alors qu’elles permettent justement une lecture plus objective de la situation.
        Soit l’imam a effectivement appelé à « casser du flic ». Dans ce cas, cet imam s’écarte ostensiblement des principes fondamentaux de sa religion, et est lui à considérer avant tout comme délinquant.
        Bref, ce que je trouve subjectif, partisan et donc dangereux dans ton article, c’est qu’il assimile ouvertement la délinquance à la pratique religieuse d’une communauté, plutôt qu’à une escalade violente et chaotique de l’historique confrontation policiers-bandits.

        Service.


      • jaja jaja 17 juillet 2010 17:10

        Là ça devient grave Catherine... S’il faut faire sa prière avant une émeute comment vont faire les athées pour y participer ?...


        • LE CHAT LE CHAT 17 juillet 2010 17:53

          c’est pas en Afghanistan qu’il faut envoyer les paras faire des cartons , c’est contre cette racaille !


          • LE CHAT LE CHAT 17 juillet 2010 18:08

            @Perséus

            excellente suggestion , ça se passe pas comme ça en Iran ?


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 juillet 2010 18:19

            « C’est fou ce que l’article de Catherine S. , bouddhiste laïque et non-violente mais sympathisante F.Haine, génère comme commentaires pacifistes .. »

            _______

            Ce n’est pas moi qui génère de tels commentaires, ce sont les émeutes de Grenoble.


          • jaja jaja 17 juillet 2010 18:28

            Sainte Nitouche en plus.... Tous les jours tu déverses ta haine sur Avox rameutant ta bande de racistes qu’ils soient sionistes ou même antisémites, le tout allié pour cracher sur les habitants des banlieues qui eux commencent à en avoir plein le cul des conditions de vie qui leur sont faites...

            Ton thème est toujours le même Madame la bouddhiste, laïque, de gauche et du FN de mes deux.... Et c’est le bon vieux racisme de l’extrême droite classique qui suinte de chacune de tes lignes...


          • jaja jaja 17 juillet 2010 18:40

            Eh oui elle est de gauche.... la facho  smiley


          • amipb amipb 18 juillet 2010 00:14

            Jaja, Perseûs,

            Mme Segurane se déclare bouddhiste car elle est certainement capable d’acheter à la FNAC et de lire toute les collections parlant du sujet. Quand à appliquer les règles nécessaires, il faudrait voir à ne pas trop en demander...

            Toutefois, je ne pesne pas que tomber dans l’insulte fasse avancer le débat.


          • amipb amipb 18 juillet 2010 14:07

            De votre part, aucune il est vrai. Mon post s’adressait donc plus à Jaja.

            Mea culpa.


          • jaja jaja 18 juillet 2010 14:27

            Je viens de lire votre post. Je sais bien que Catherine est autant bouddhiste que je suis évêque. Si je vous ai indirectement blessé je m’en excuse car si bien sûr je ne partage pas votre foi vous avez tout à fait le droit de croire en cette religion sans être insulté.

            Par contre la campagne raciste de Catherine est ignoble et elle se permet tous les amalgames entre délinquance et religion musulmane. Stigmatisant ainsi des populations entières. Avec ces gens là il est difficile d’argumenter sereinement, surtout au vu des épithètes imagés lancés par ses partisans à mon égard, comme d’ailleurs vis-à-vis des autres opposants à son système de pensée...


          • amipb amipb 19 juillet 2010 10:47

            Ne vous inquiétez pas, Jaja, vous ne m’avez aucunement blessé.

            Ma remarque était juste destinée au respect mutuel. Catherine est effectivement la reine des amalgames, mais je doute que si l’on tombe dans l’insulte notre message ait une quelconque portée.

            Au plaisir de vous lire...


          • le-Joker le-Joker 17 juillet 2010 17:55

            C’est assez amusant, tous ceux qui viennent critiquer cet article et son auteur sont à peu près les mêmes qui nous bassinent à longueur d’année avec Gaza et qui là ne trouvent absolument pas anormal que soit relayé les informations à ce sujet.
            Par contre quand cela touche la France où les banlieues sont aux mains des musulmans de plus en plus radicaux entrainant avec eux toutes les racailles possibles et imaginables là ils ne trouvent rien à dire.
            Pas un pour dire que ce genre d’émeute, de comportements violents de destructions sont des actes répressibles et qu’ils les condamnent.
            Pas un pour s’alarmer d’une situation qui dégénère de plus en plus et qui met en péril la sécurité des biens et des personnes.
            Pas un pour s’interroger sur le fait qu’après une prière prononcée par un Imam la situation dégénère.
            Je ne sais pas vous mais en ce qui me concerne le sais voir quand j’ai affaire à des complices qui ne trouvent aucun mot pour condamner de telles choses.
            C’est ceux-là qui mériteraient que leurs gosses se retrouvent face à ces groupes et se prennent une raclée là on les entendrait au moins nous faire une sérénade dont ils ont le secret quand il s’agit de Gaza.


            • LE CHAT LE CHAT 17 juillet 2010 18:07

              salut Joker ,
              il manque plus que Morice pour nous dire qu’on jette de l’huile sur le feu , cette huile dont il voudrait qu’on se lubrifie le rectum devant les hordes islamistes !
              faut appeler un chat un chat , des types qui brûlent des voitures et tirent sur les forces de l’ordre en soutien à un casseur justement descendu par la BAC ne sont que des barbares qui n’ont rien à faire sur le territoire national , ceux qui portent des armes à feu doivent être tirés à vue par nos excellents snippers et les autres expulsés !


            • le-Joker le-Joker 17 juillet 2010 18:36

              Salut Le Chat,

              Je suis effaré des réactions, entre ceux qui parlent de propagande pour l’extrême droite et ceux qui ferment les yeux, j’ai l’impression d’être entouré de couilles molles.
              Ils vont nous dire bientôt que c’est l’extrême droite qui provoque ces situations. Il est temps d’employer les grands moyens dans ces banlieues qui échappent à tout contrôle, qui sont le terreau du fondamentalisme islamique et des racailles qui les accompagnent.
              A ce stade je considère qu’il faut tirer à vue.


            • jaja jaja 17 juillet 2010 18:42

              Vous êtes complètement malade....


            • jaja jaja 17 juillet 2010 18:44

              Pour le Joker bien sûr qui veut « tirer à vue ». L’aviation aussi peut-être comme en Palestine ?


            • le-Joker le-Joker 17 juillet 2010 18:56

              Dis Jaja t’as autre chose en tête que la Palestine ?
              Tu sais des bombardements il y en a eu en Europe et des bien plus violents que Gaza.
              Tu te relis des fois :
              Sainte Nitouche en plus.... Tous les jours tu déverses ta haine sur Avox rameutant ta bande de racistes qu’ils soient sionistes ou même antisémites, le tout allié pour cracher sur les habitants des banlieues qui eux commencent à en avoir plein le cul des conditions de vie qui leur sont faites...

              Des conditions de vie qui leur sont faites ??

              Il est vrai que braquer un casino, faire des courses poursuites sur les routes, monter dans les tramways pour tout casser, dégrader des magasins, tirer sur la police, insulter tout ce qui est français ce sont des conditions qui leur sont faites !

              Pauvre abruti.


            • jaja jaja 17 juillet 2010 20:25

              Etre traité d’abruti par un apprenti néo-nazi est un honneur....


            • Duralex Duralex 17 juillet 2010 21:19

              Combien sont-ils les habitants de banlieue qui « braquent les casinos, font des courses poursuites sur les routes, montent dans les tramways pour tout casser, dégradent des magasins, tirent sur la police, insultent tout ce qui est français » ?

              A vous lire on croirait que ces pratiques sont entrées dans les moeurs de la banlieue !
               


               


            • le-Joker le-Joker 17 juillet 2010 22:28

              Duralex, je vous dis cela sans agressivité puisque nous n’avons encore jamais échangé quelques opinions que ce soit ensemble, mais les banlieues sont en train de devenir des no man’s land où règnent les lois des caïds, où ce qui est français est bafoué, insulté. J’ai beau porter un regard critique sur mon pays je ne me résous pas à accepter l’intolérable quand la vie, le travail de gens comme vous et moi sont détruits, violentés et quand parfois des vies basculent comme cette triste histoire de l’autoroute A13. J’ai toujours considéré que le seul moyen d’aider des personnes en difficulté consistait à les tirer vers le haut et surement pas à justifier leurs actes.
              Les banlieues deviennent aujourd’hui des lieux dangereux où les habitant se terrent et vivent dans la peur, je ne pense pas que cela soit acceptable et en aucun cas je ne cautionnerais ces actes là.
              Ces actes là dont nous parlons peuvent conduire des êtres au pire et jamais je ne les accepterais. J’attends mieux des hommes.


            • Satournenkare 18 juillet 2010 13:04

              @ le joker

              Ce commentaire est aussi extrémiste que ce qu’il est supposé dénoncé.
              Je trouve inadmissible le mépris du droit international qu’affiche l’état d’Israel et ce qui se passe à Gaza, ainsi que le laisser faire de la communauté internationale occidentale vis à vis de cela.
              Autant je trouve inadmissible que la mort d’un braqueur ayant tiré sur la police provoque une rébellion.
              Si une personne estime que les lois de son dieu sont, sur cette terre, au-dessus des lois du pays où il vit, il n’a rien à faire dans ce pays si ce n’est en prison.
              De plus cette affaire n’a rien à voir avec la religion et si des FANATIQUES reprennent ca sous couvert de religion, la république doit être ferme les sanctionner et ensuite les expulser, car ses personnes sont un danger pour notre démocratie.
              Le vrai problème n’est pas les fanatiques de tout bord mais
              Comment ce fait il que l’on n’applique pas la loi ?


            • Satournenkare 18 juillet 2010 13:04

              PS : cela est valable aussi hors pretexte religieux


            • VORAN58 19 juillet 2010 10:25

              bRAVO jOCKER  !
              Entièrement de ton avis.
              Il n’y a effectivement que les couilles molles qui emploient EN PERMANENCE les mots magiques racisme ou faschisme. Ces mots ils s’en servent de bouclier  !!
              Lorsque les niktameres nous traitent de sale race c’est normal peut être  ?


            • VORAN58 19 juillet 2010 10:27

              Comment se fait il que la loi ne soit pas appliquée  ?
              Demandez aux juges  !!
              Ils mènent un véritable combat contre le pouvoir....


            • Mark Mallow 19 juillet 2010 10:29

              Racisme et fascisme n’ont rien à voir avec tout ça.

              C’est une guerre de territoire qui se fout des couleurs de peaux, qui s’exerce contre les habitants même et contre un état en faillite.



            • Bulgroz 17 juillet 2010 17:55

              « Vous avez tué un des nôtres. De toutes les manières, vous êtes une sale race, on va vous tuer aussi », raconte un policier déployé à la Villeneuve, confirmant la haine de la police exprimée par de nombreux jeunes du quartier. « Tout ce qui est européen, on va tirer dessus », dit-il avoir également entendu.

              http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/2010-07/vous-avez-tue-un-des-notres-on-va-vous-tuer-aussi-5928406.html


              • Duralex Duralex 17 juillet 2010 21:10

                Parquer les immigrés et leurs descendants dans des quartiers HLM délabrés qui leur sont réservés
                Leur interdire tout accès aux emplois qualifiés, et même aux emplois tout court.
                Les soumettre -et eux seuls- en permanence au contrôle de la police.
                Leur dénier la nationalité française, même quand ils sont français depuis la naissance en vertu de nos propres lois
                Les insulter à longueur de journée comme vous le faites ici ce jour.

                Ce doit être notre « idée commune du vivre ensemble » je suppose ?

                Quant aux « valeurs européennes » dont vous parlez, si elles consistent à revenir aux pratiques judiciaires du XiX siècle, vous pouvez vous les mettre où vous savez.


              • Satournenkare 18 juillet 2010 13:11

                @ Duralex

                n’êtes vous pas en train de « mélanger les torchons et les serviettes » ?
                Vous avez raison, il y a un problème de « gethoïsation », cela justifie t il le fait que l’on s’en prenne aux forces de l’ordre parce qu’un braqueur est mort lors d’un fusillade avec les forces de l’ordre ? Et de mettre en avant sa religion ? Ca change quoi qu’il soit musulman, juif, bouddhiste, athée, etc ?


              • Lucien Denfer Lucien Denfer 19 juillet 2010 00:07

                Il n’y aura pas de guerre civile en France. 

                Les valeurs européennes cela ne veut rien dire ou alors peut-être faites vous allusion aux valeurs de vonrampouille et barroso auxquelles le peuple à clairement dit non. 

                De plus rien ne sera fait, puisque on est dans la phase de montée en mayonnaise avant la phase de récupération politique. Donc plus c’est la merde plus le flicage est justifié. Les jeunes sauvageons, les délinquants, les victimes, les racailles ou les karcherisables, quelque soit le vocable ne verront pas la situation changer pour eux puisque ils sont d’ors et déjà fliqués de près et ce depuis belle lurette. 

                Les naïfs qui ne perçoivent pas que c’est l’extension de ce flicage à tous les citoyens qui est l’enjeu des provocations policières ne sont que les complices involontaires de leurs bourreaux. Ils se réveilleront un jour avec un collier électronique ou autre dispositif et n’auront d’alternatives qu’entre aboyer et faire le beau. 

                Autrement, je ne vois pas comment on pourrait calmer une vraie émeute massive de tous les citoyens quand le système se cassera la gueule et que les gens se mettront à crever de faim pour de vrai, sans le filet des aides sociales. 

              • LE CHAT LE CHAT 17 juillet 2010 18:14

                @JACOB

                on peut faire aussi un charter avec les casseurs du Bétar pour Tel Aviv !  smiley


              • wesson wesson 17 juillet 2010 23:35

                Bonjour Thierry Jacob « gillou »,

                « il a cassé quoi le BETAR ??? »

                Il a cassé ça ...


              • Ouallonsnous ? 18 juillet 2010 17:56

                a @kronfi, qu’ils respectent d’abord les valeurs françaises, celles de l’UE dont vous parlez sont à définir, hormis la loi du plus fort économiquement !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès