Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Islam : nulle contrainte en religion ?

Islam : nulle contrainte en religion ?

Beaucoup connaissent la fameuse déclaration du Coran selon laquelle il n’y a “Nulle contrainte en religion !”(v. 256). Les porte parole de l’Islam dans les pays occidentaux citent souvent ce verset pour réfuter l’argument selon lequel l’Islam se répand par l’épée, ou même pour affirmer que l’Islam est une religion de paix.

Selon l’un des premiers musulmans, Mujahid ibn Jabr, ce verset fut abrogé par le verset du Coran 9:29, dans lequel les musulmans sont commandés de combattre les gens du Livre . D’autres, toutefois, selon l’historien islamique Tabari, disent que 2:256 n’a jamais été abrogé, mais a été révélé précisément en référence aux gens du Livre. Ils ne sont pas obligés de pratiquer l’Islam , mais peuvent pratiquer leur religion tant qu’ils paient le jizya (impôt) et “s’humilient” (9:29). Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. 

Beaucoup voient le v. 256 comme contredisant le commandement du Jihad contre les mécréants, mais en fait il n’y a pas de contradiction car le but du Jihad n’est pas la conversion forcée des non-musulmans, mais leur soumission au sein de l’ordre du système social islamique. Asad écrit “Tous les juristes islamiques (fuqahd’), sans exception, s’accordent à dire que toute conversion forcée est nulle et sans valeur, et que toute tentative de forcer un incroyant à accepter la foi islamique est un péché. Le choix, présenté par  Mahomet lui-même, est la conversion, la soumission en tant que dhimmis, ou l’épée. Qutb renie le fait que v. 256 contredit le commandement de combattre jusqu’à ce que “la religion soit pour Allah” (v. 193), en disant que l’ “Islam n’a pas utilisé la force pour répandre sa croyance.” L’objectif principal du Jihad a plutôt été d’établir une société stable dans laquelle les citoyens, y compris les fidèles des autres credos religieux, puissent vivre en paix et en sécurité. “– bien que sans égalité de droits, comme 9:29 le souligne. Pour Qutb, cette société stable est “l’ordre social islamique”, dont l’instauration est un objectif majeur du Jihad.

A la lumière de ces versets 256 et 193 vont ensemble sans problème. Les musulmans doivent combattre jusqu’à ce que “toute religion appartienne à Allah”, mais ils ne forcent personne à accepter la religion d’Allah. Ils soumettent ceux qui refusent de se convertir, de sorte que nombreux sont ceux qui par la suite se convertissent pour échapper à l’humiliation et aux lois discriminantes de la dhimmitude – mais quand ils se convertissent, ils le font librement. Seulement à la fin des temps, Jesus, le Prophète de l’Islam, reviendra pour islamiser le monde, abolissant le Christianisme et donc en cela le jizya qui est payé par les dhimmis. La religion sera alors “pour Allah,” et il n’aura plus besoin du jihad.

Ici, vous trouverez une version en ligne du Coran en français pour vérifier toutes ces références.

Texte original en anglais écrit par Robert Spencer, sur le site www.jihadwatch.org le 16 Juillet 2007

Traduit en français et adapté pour le public francophone par Antoine Martin.( Aka avraidire.) pour le site www.avraidire.eu le 20Avril2010 pour la série "bloguer le Coran", qui vous invite à une lecture intégrale du Coran et à une analyse critique détaillée.


Moyenne des avis sur cet article :  2.15/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

224 réactions à cet article    


  • Pierre HENRY 10 mai 2010 10:13

    nulle contrainte ???

    le statut de dhimmi est une contrainte dû à l’islam.
    décidément quand ça veut pas ça veut pas.

    au fait, le grand mahomet c’est bien ce type qui a plagié le judaisme, assassiné, volé, colonisé, soumis...et pratiqué la pédophilie ? 


    • Arno_ Arno_ 10 mai 2010 10:26

      Coran, Bible, Torah... des livres de dogmes et de vérités révélées, tous prévus pour asservir l’Homme et le soustraire a l’exercice de la pensée rationnelle, objective, critique.

      Ça fait des siècles que des intellectuels, tous plus érudits les uns que les autres, font l’exégèse de ces bouquins de merde... avec autant d’interprétations différentes, autant d’arrangements possibles avec le contenu, avec ou sans mise en contexte. Tous ont raison en même temps sans être jamais d’accord. Pas surprenant quand on voit que les religions n’ont jamais été rien d’autre qu’un instrument de pouvoir et d’influence jouant sur les peurs et les questions légitimes des hommes.

      On s’en fout : les religions, c’est de la merde en branche, l’aliénation et l’asservissement et de l’Homme.

      Les seules « valeurs » recevables des religions sont celles, originelles, de l’Humanisme, un humanisme qui n’a nul besoin des mystifications et des dogmes créés par la suite pour mener des guerres et asservir les Hommes.

      Et quel est le but de cet article, écrit par une grenouille de bénitier pentecôtiste (tiens, les chrétiens aussi n’arrive pas a se mettre d’accord sur le message divin - pas si limpide que ça) si ce n’est, une fois de plus, de montrer qu’il faut se méfier de l’Islam. Mais vous êtes tous pareils : des illuminés qui pensez détenir LA vérité.


      • Rounga le mythique Roungalashinga 10 mai 2010 10:50

        Les seules « valeurs » recevables des religions sont celles, originelles, de l’Humanisme

        Je voudrais savoir quel sens vous donnez à « originelles » dans cette phrase. Dites-vous que ces valeurs existaient et étaient reconnues avant l’apparition des religions, ou alors sous-entendez-vous que ces valeurs étaient préexistantes et que ce sont les religions qui les ont rendues manifestes et reconnues ? Ou alors vouliez-vous dire autre chose ?

        un humanisme qui n’a nul besoin des mystifications et des dogmes créés par la suite pour mener des guerres et asservir les Hommes.

        De même dans cette phrase, entendez-vous que les guerres sont le but des religions ? Et quand vous dites « asservissement », vous parlez d’asservissement à quoi ?


      • Arno_ Arno_ 10 mai 2010 11:36

        « Originelles » : qui remonte a l’origine.
        Je pense qu’il y avait a l’origine, dans la plupart des religions, un besoin de formaliser, de rendre manifeste, les règles simples de vie en communauté, de respect de l’autre - que j’appelle « humanisme ». Faire preuve d’empathie, reconnaitre a l’autre les même droit qu’a soit etc... (d’ou : ne pas voler, ne pas tuer, etc...). Ce message humaniste n’avait nul besoin d’etre pollue par l’invention d’une source divine. La raison et l’objectivité aurait amené aux mêmes conclusions.

        Les mystifications qui ont suivi (la vie, les actes et paroles supposées des différents prophètes, créant ensuite une hiérarchie entre les peuples, élus ou non, entre les religions et finalement entre les hommes) avec le support d’une source de vérité ultime et non-critiquable (la voix de Dieu), en dehors de leurs aspects totalement irrationnels, n’ont été que sources de problème.

        « Les guerres sont le but des religions » : non, vous avez raison, je me suis mal exprimé. Elles ne sont pas le « but », mais la conséquence évidente de ces textes qui laissent tous de grande marge d’interprétation. Il fallait lire « [...]dogmes utilisés par la suite pour [...] »

        « asservissement » : quand on pretend retirer a l’homme la possibilité de reflechir par lui même (les textes ne se discutent pas), de découvrir par l’exercice du doute, par l’expérimentation et l’usage de la raison critique le monde qui l’entoure, j’appelle cela une forme d’asservissement.

        Bref, je pense que vous avez parfaitement compris mon propos : honnies soient les religions.


      • papaxx 10 mai 2010 21:51

        tout à fait d’accord !


      • Maindo00 21 juin 2012 15:43

        J’ai exactement le meme point de vue que toi sur le sujet !


      • Wazix23 10 mai 2010 10:54

        Qu’on nous fiche la paix avec cette secte !


        • Cogno2 10 mai 2010 11:11

          Ca va troller sévère...

          Je commence.
          L’article montre que les religions ne sont pas Dieu.

          - Si les religions sont vraies, parmi les trois, il y en a forcément deux qui se trompent et qui ont tout faux.
          - Si l’on considère que les trois prient le même dieu, alors on vois bien que les religions n’ont aucun sens, leur règles diffèrent, les interdits sont différents, etc. Ce qui prouve à mon sens, la débilité de tout ce carcan religieux.


          • Rounga le mythique Roungalashinga 10 mai 2010 11:19

            Bon sang, mais c’est bien sûr !
            Bigre ! Comment les croyants n’y ont-ils pas songé plus tôt ?! Il faut se dépécher de leur dire.


          • Martin D 10 mai 2010 12:07

            les 3 sont vrai...je m’explique :

            Dieu, a envoyé Ses prophètes avec un message simple à comprendre par tous : il n’y a de Dieu que Dieu...cependant, les hommes par la suite ont changé le message originelle de Dieu transmis par les prophètes Moise et Jésus (Paix sur eux)...

            Avec le prophète Muhammad (saws), Dieu a protégé son message et l’a expliqué.


          • Cogno2 10 mai 2010 12:18

            Bon sang, mais c’est bien sûr !
            Bigre ! Comment les croyants n’y ont-ils pas songé plus tôt ?! Il faut se dépécher de leur dire.

            C’est tout ?
            bon tant pis.


          • Cogno2 10 mai 2010 12:23

            @ Martin

            Je vois, donc les deux premières ont faux, et la dernière a bon, c’est bien ça ?
            Donc avec le même dieu, 3 façon de régenter le vie des croyants différentes.

            Franchement, j’ai pitié pour les croyants, faut arrêter de croire aux contes de fées les gens, vous n’avez plus 4 ans.


          • LeGus LeGus 10 mai 2010 11:25

            @l’auteur,

            Sur le néologisme « dhimmitude » :
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Dhimmi#Dhimmitude.2C_un_n.C3.A9ologisme_politique
            Néologisme popularisé par Giselle Littman alias Bat Ye’or dont il faut lire la fiche wikipedia :
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Bat_Ye%27or
            Ensuite vous êtes pentecôtiste ? Entendons nous bien vous avez parfaitement le droit de faire ce que vous voulez de votre culte, le mien m’appartient, mais j’aimerais savoir si vous êtes partisan de la doctrine de l’inerrance biblique ?
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Inerrance_biblique
            Vous pensez que la bible ne comporte aucune erreur, et vous dissertez du bouquin d’en face ?


            • AVRAIDIRE 10 mai 2010 12:00

              Vous avez vu juste, en effet, nous affirmons que la Bible est la parole de Dieu et qu’elle ne comporte aucune erreur. Le relativisme affirme que la verite peut se trouver en plusieurs endroits et qu’au bout du compte toute verite se vaut. Je crois qu’il est bon de faire un travail critique prealable et de se pencher sur ce que les differentes religions et philosophies affirment avant de juger. L’ouverture d’esprit veut que dans la recherche de la verite nous ne negligions aucune possibilite. Je vous encourage a comparer ce que disent les differents livres saints. Je ne fais pas de proselytisme car je sais que je ne peux pas (et je ne veux pas) imposer ma foi aux autres. C’est a chacun de faire sa propre demarche. Ce que j’essaie de faire sur mon site c’est de faire reflechir les gens sur certains sujets, car il ne faut pas croire tout ce qu’on lit dans la presse. Il est bon de dissiper certains malentendus au sujet de la foi chretienne et de l’Islam. Ensuite, vous etes libre de croire ce que vous voulez.


            • Cogno2 10 mai 2010 12:26

              nous affirmons que la Bible est la parole de Dieu et qu’elle ne comporte aucune erreur

              Et moi j’affirme que le père noël existe, que je suis le fils d’un extraterrestre, et que je couche avec cendrillon.
              Pitoyable.


            • LeGus LeGus 10 mai 2010 14:04

              Dont acte pour l’inerrance biblique.

              Sinon Bat Ye’or, un commentaire concernant le concept politiquement orienté de « dhimmitude » ?

              Mais si vous préférez parler doctrine religieuse, pas de soucis, j’ai de l’humour.
              -Quand est il de votre connaissances de la langue des anges ?
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Glossolalie
              Houuouuuu comme dans l’exorciste !
              -Et vous faites guérisseur par imposition des mains aussi ?
              http://fr.wikipedia.org/wiki/Pentec%C3%B4tisme#Imposition_des_mains_.2F_Gu.C3.A9rison
              Trop cool

              Super chrétien va niquer les muslims à coups de Bible.
              Amen.


            • Arno_ Arno_ 10 mai 2010 14:15

              « nous affirmons que la Bible est la parole de Dieu et qu’elle ne comporte aucune erreur »

              Et sur quelle base pouvez vous affirmez cela ? Toute déclaration extraordinaire requiert des preuves tout aussi extraordinaires. Vous ne pouvez pas affirmer une chose et décréter que cette chose est vraie tant qu’on n’a pas prouvé le contraire (charge de la preuve).
              Moi j’affirme que vous êtes une vache dans un pré en train de rêver votre vie et le monde dans lequel vous vivez. Prouvez moi le contraire.

              « L’ouverture d’esprit veut que dans la recherche de la vérité nous ne négligions aucune possibilité »

              Mais vous ne prétendez pas « chercher » la vérité mais l’avoir trouvée. Et cette vérité ne souffre désormais aucune contradiction. En matière d’ouverture d’esprit il est vrai que les différentes religion sont des exemples.

              Un jour peut-être comprendrez vous la différence entre axiomatique et dogmatisme.

              En dehors des religions et des églises, qui ne sont que ce que certains hommes ont créé comme instruments de pouvoir jouant sur les peurs existentielles , je trouve l’idée d’un créateur au mieux amusante, au pire absurde...car c’est en réalité un concept « non-nécessaire » a la compréhension du monde ou a son explication.
              Ce concept ne fait que reculer le problème d’un cran et nie la possibilité d’un infini avant nous (si tant est que la notion de temps ait la moindre valeur dans certaine condition).


            • Cogno2 10 mai 2010 15:06

              Super chrétien va niquer les muslims à coups de Bible

              Ca pourrait faire un méga blockbuster Hollywoodien, les supermans et autres spidermans pourraient aller se rhabiller.


            • docdory docdory 10 mai 2010 16:15

              @ Avraidire

               « La Bible est la parole de dieu et ne comporte aucune erreur » , proclamez-vous fort imprudemment ? 

              Ah bon, alors citons quelques erreurs :

              - La bible dit que l’univers a été crée en 6 jours . Première erreur : le big bang a eu lieu il y a environ treize ou quatorze milliards d’années

              -la bible dit que le premier homme a été créé en un seul jour par dieu . Erreur : l’homme a évolué en plusieurs millions d’années à partir de primates pré-humains . Il n’y a donc pas de « premier homme »

              - la bible dit que les juifs persécutés ont quitté l’Egypte pour suivre le pharaon. Erreur historique : il n’existe aucune espèce de document prouvant cette affirmation .

              - les évangiles comportent quatre versions différentes : comme elles ne disent pas la même chose , c’est forcément que une ou plusieurs , ou toutes , sont erronées !


            • Rounga le mythique Roungalashinga 10 mai 2010 16:32

              - La bible dit que l’univers a été crée en 6 jours . Première erreur : le big bang a eu lieu il y a environ treize ou quatorze milliards d’années

              Il est certain que la Bible ne parle pas de jours de 24 heures. Autrement, comment pourrait-il y avoir des jours alors que le soleil n’était pas créé ?


            • docdory docdory 10 mai 2010 17:05

              @ Roungalashinga 


              Dès l’instant ou la Terre était « créée » ( le « troisième » jour si mes souvenirs sont justes ) , on était en présence de jours de 24 heures . Je ne pense pas que les écrivains de la bible aient pensé à des jours de 2 milliards d’années !
              J’oubliais une autre erreur : il n’y a pas et il n’y a jamais eu de serpents qui parlent : encore une erreur de la bible !
              Sans compter , évidemment , que « l’histoire sainte » est essentiellement une histoire fausse !
              Donc le texte biblique est quasiment en totalité un texte mythologique , comme l’Odyssée ou l’épopée de Gilgamesh ...


            • Rounga le mythique Roungalashinga 10 mai 2010 17:12

              Il semble également (mais je n’ai pas eu confirmation), que le mot hébreux traduit par « jour » signifie également « période », « ère ».
              Autre chose qui met la puce à l’oreille : il n’y a pas de soleil, mais « il y eut un soir et il y eut un matin ». C’est donc qu’il y a un autre sens à chercher.


            • docdory docdory 10 mai 2010 17:34

              @ Roungalashinga 


              Quelle que soit l’interprétation que l’on en donne , la bible reste un texte purement mythologique, n’ayant ni plus ni moins de valeur que les textes mythologiques qui l’ont précédé ou que ceux qui lui ont succédé .

            • Immyr Immyr 10 mai 2010 12:19

              "Millions of dead motherfuckers, all because they gave the wrong answer to the god question. Do you believe in God ? No. Boom ! Dead. Do you believe in God ? Yes. Do you believe in my God ? No. Boom ! Dead. My god has a bigger dick than your god !" (George Carlin)

               Pour les non-anglophones :

              « Des millions de fils de pute morts pour avoir donné la mauvaise réponse à la question de dieu. Crois-tu en Dieu ? Non. Boom ! Mort. Crois-tu en Dieu ? Oui. Crois-tu en Mon Dieu à Moi ? Non. Boom ! Mort. Mon Dieu a une plus grosse bite que la tienne ! » (George Carlin, 1937-2008, grand humoriste américain)


              • cmoy patou 10 mai 2010 12:38

                NIETZSCHE a dit que tout était permis si Dieu n’existait pas, et moi je réponds que c’est justement à cause et au nom de Dieu que tout a été permis et justifié, surtout le pire, surtout le plus horrible et le plus cruel. Pendant des siècles, l’Inquisition, comme aujourd’hui les talibans, était une organisation terroriste qui s’acharnait à pervertir des textes sacrés qui devraient mériter le respect de ceux-là mêmes qui prétendaient y croire, un monstrueux pacte conjugal entre la religion et l’État contre la liberté de conscience et contre le plus humain des droits : le droit de dire « non », le droit à l’hérésie, le droit de choisir, puisque c’est tout ce que le mot hérésie signifie.

                L’esprit humain ne manque pas d’ennemis, mais celui-là est l’un des plus obstinés et corrosifs. Comme cela vient d’être démontré et comme, malheureusement, cela risque de l’être encore.

                José SARAMAGO, écrivain, Prix Nobel de littérature 1998

                Toutes les religions obligent leurs ouailles a des contraintes dont la première est de croire en leur dieu uniquement.

                @ l’auteur,
                Pourquoi avoir mis en tête de votre article Islam, pour attirer le chaland ?


                • AVRAIDIRE 10 mai 2010 12:50

                  @ Patou

                  Pour vous repondre, voici un article que j’ai publie sur mon blog il y a quelque temps, il s’intitule DIEU DETESTE LA RELIGION

                  Ca vous surprend ? Dieu a horreur de la Religion, c’est un fait.

                  Matthieu 23
                  1 Alors Jésus, s’adressant à la foule et à ses disciples, dit :

                  2 —Les *spécialistes de la Loi et les *pharisiens sont chargés d’enseigner la *Loi transmise par *Moïse.

                  3 Faites donc tout ce qu’ils vous disent, et réglez votre conduite sur leur enseignement. Mais gardez-vous de prendre modèle sur leurs actes, car ils parlent d’une manière et agissent d’une autre.

                  4 Ils lient de pesants fardeaux et les placent sur les épaules des hommes ; mais ils ne bougeraient même pas le petit doigt pour les déplacer.

                  5 Dans tout ce qu’ils font, ils agissent pour être vus des hommes. Ainsi, les petits coffrets à versets qu’ils portent pendant la prière sont plus grands que ceux des autres, et les franges de leurs manteaux plus longues[a].

                  6 Ils affectionnent les meilleures places dans les banquets et les sièges d’honneur dans les *synagogues.

                  7 Ils aiment qu’on les salue sur les places publiques et qu’on les appelle « Maître ».

                  8 Mais vous, ne vous faites pas appeler « Maître », car pour vous, il n’y a qu’un seul Maître, et vous êtes tous frères.

                  9 Ne donnez pas non plus à quelqu’un, ici-bas, le titre de « Père », car pour vous, il n’y a qu’un seul Père : le Père céleste.

                  10 Ne vous faites pas non plus appeler chefs[b], car un seul est votre Chef : le Christ.

                  11 Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

                  12 Car celui qui s’élève sera abaissé ; et celui qui s’abaisse lui-même sera élevé.

                  13 —Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Parce que vous barrez aux autres l’accès au *royaume des cieux. Non seulement vous n’y entrez pas vous-mêmes, mais vous empêchez d’entrer ceux qui voudraient le faire.

                  14 [Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites, car vous dépouillez les veuves de leurs biens, tout en faisant de longues prières pour l’apparence. C’est pourquoi votre condamnation n’en sera que plus sévère[c].]

                  15 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Vous parcourez terre et mer pour amener ne fût-ce qu’un seul païen à votre religion, et quand vous l’avez gagné, vous lui faites mériter l’enfer deux fois plus que vous.

                  16 Malheur à vous, guides aveugles ! En effet, vous dites : Si quelqu’un jure « par le *Temple », il n’est pas tenu par son serment, mais s’il jure « par l’or du Temple », il doit tenir son serment.

                  17 Insensés et aveugles que vous êtes ! Qu’est-ce qui est plus important : l’or ou le Temple qui rend cet or sacré ?

                  18 Ou bien vous dites : Si quelqu’un jure « par l’autel », il n’est pas tenu par son serment ; mais s’il jure « par l’offrande qui est sur l’autel », il doit tenir son serment.

                  19 Aveugles que vous êtes ! Qu’est-ce qui est plus important : l’offrande ou l’autel qui rend cette offrande sacrée ?

                  20 En fait, celui qui jure « par l’autel », jure à la fois par l’autel et par tout ce qui est dessus.

                  21 Celui qui jure « par le Temple », jure à la fois par le Temple et par celui qui y habite.

                  22 Celui qui jure « par le ciel », jure à la fois par le trône de Dieu et par celui qui y siège.

                  23 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Vous vous acquittez scrupuleusement de la dîme sur la menthe, l’anis et le cumin, mais vous laissez de côté ce qu’il y a de plus important dans la *Loi, c’est-à-dire la justice, la bonté et la fidélité[d]. Voilà ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger le reste.

                  24 Guides aveugles que vous êtes ! Vous avez soin de filtrer vos boissons pour éliminer le moindre moucheron, et vous avalez le chameau tout entier.

                  25 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Vous nettoyez soigneusement l’extérieur de vos coupes et de vos assiettes, mais vous les remplissez du produit de vos vols et de ce que vos désirs incontrôlés convoitent.

                  26 Pharisien aveugle, commence donc par purifier l’intérieur de la coupe et de l’assiette, alors l’extérieur lui-même sera pur.

                  27 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Vous êtes comme ces tombeaux crépis de blanc[e], qui sont beaux au-dehors. Mais à l’intérieur, il n’y a qu’ossements de cadavres et pourriture.

                  28 Vous de même, à l’extérieur, vous avez l’air de justes aux yeux des hommes, mais, à l’intérieur, il n’y a qu’hypocrisie et désobéissance à Dieu.

                  29 Malheur à vous, spécialistes de la Loi et pharisiens hypocrites ! Vous édifiez de somptueux tombeaux aux *prophètes, vous couvrez d’ornements ceux des justes.

                  30 Vous dites : Si nous avions vécu du temps de nos ancêtres, nous ne nous serions pas associés à eux pour tuer les prophètes.

                  31 En disant cela, vous attestez vous-mêmes que vous êtes bien les descendants de ceux qui ont fait périr les prophètes.

                  32 Eh bien, ce que vos pères ont commencé, portez-le à son comble !

                  33 Serpents, race de vipères ! Comment pouvez-vous penser que vous éviterez le châtiment de l’enfer ?”
                  Dans ce passage on voit Jesus exprimer ce qui est sur le coeur du Pere, une haine de l’hypocrisie religieuse. Le texte parle de lui-meme, donc je ne vais pas en faire l’analyse. Je veux juste que vous en compreniez l’essence. Qui furent dans le ministere de Jesus sur Terre ses pires ennemis ? Reponse : les chefs religieux.
                  Qu’entend-on par religion ? C’est un effort humain afin d’etre accepte par Dieu. En d’autres termes une religion serait l’ensemble des bonnes oeuvres qui nous qualifient pour recevoir l’approbation divine. En general ces oeuvres consistent en rituels, ceremonies, prieres, bonnes actions, jeunes, etc…
                  Et bien laissez moi vous dire une chose, ce que l’on juge par nos propres standards comme juste, pur et bon est repugnant pour Dieu. Il nous est impossible de lui plaire meme avec nos efforts les plus extremes. La Religion, en ce qui concerne le Salut, est sans effet. Et je veux dire par la toute religion, que ce soit l’Islam, le Bouddhisme, l’Hindouisme ou meme le Christianisme, qu’il soit protestant, Catholique ou meme Evangelique.
                  Cela peut sembler etrange venant d’un chretien, mais comprenez que si l’on entend par chretien un individu qui pratique la “religion chretienne”, alors oui, on peut s’interroger sur l’authenticite de son Salut.
                  Seulement Jesus sauve, et il le dit lui-meme dans Jean 14 : 6 -”Le chemin, répondit Jésus, c’est moi, parce que je suis la vérité et la vie. Personne ne va au Père sans passer par moi.”
                  Ephesiens 2.8 Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu ;

                  9 ce n’est pas le fruit d’œoeuvres que vous auriez accomplies. Personne n’a donc de raison de se vanter.

                  Le salut vient par la Foi, et de la Grace de Dieu. Lorsqu’on est un Chretien, on est une personne qui a une relation intime avec une autre personne, la personne de Christ. Pas une religion, mais une relation, personnelle. Les religions sont steriles, inutiles, dangereuses. Elles causent les guerres, la haine, l’intolerance, le rejet des autres. Une relation avec le Christ ressuscite est la cle d’une vie abondante. Quand nous croyons en lui, il nous pardonne nos peches, nous restaure notre dignite, cree en nous un esprit nouveau qui fait de nous des etres regeneres, nes a nouveau, une nouvelle creation,
                  Galates 6:15 Peu importe d’être circoncis ou non. Ce qui compte, c’est d’être une nouvelle créature.
                  2Corinthiens 5:17 Ainsi, celui qui est uni au Christ est une nouvelle créature : ce qui est ancien a disparu, voici : ce qui est nouveau est déjà là.
                  Si seulement ceux qui rejettent Jesus pouvaient prendre le temps de le connaitre un peu mieux. Le Dieu de la Bible est Amour, il est Lumiere. Il est si simple de l’approcher et pourtant nombreux sont ceux qui le manquent.
                  Si vous croyez dans votre coeur que Jesus est Seigneur et que vous confessez de vos levres qu’il est ressuscite le troisieme jour alors vous serez sauve, c’est aussi simple que cela et pourtant cette simplicite est une occasion de chute pour beaucoup. Jesus est la voie, le chemin, et il est le seul chemin possible pour le Salut, c’est lui-meme qui le dit.
                  3 possibilites :
                  1) Jesus etait fou – personne n’ose affirmer cela, meme les musulmans le voient comme un prophete et un grand chef religieux.
                  2) Jesus etait mauvais : assez mal intentionne pour inventer une fable a son sujet et manipuler ses disciples- une fois de plus personne ne porte un tel jugement sur la personne du Christ
                  3) Jesus est Dieu : derniere hypothese, mais jugez-en par vous-memes, la plus probable.
                   
                  (Pourquoi mettre en tete de mon article Islam ; parce que mon article est une analyse de certains versets du Coran, c’est tout)



                  • cmoy patou 10 mai 2010 13:17

                    Merci de votre réponse,

                    Je ne sais s’il existe une entité supérieure mais ce que je peux vous dire c’est que celle ci si elle est aura interêt a avoir une bonne excuse parceque j’aurai quelques comptes a lui demander et pas seulement en mon nom au nom de toutes les victimes innoçentes de tous les peuples.


                  • Immyr Immyr 10 mai 2010 13:18


                     Si je comprends bien, dans la grande tradition protestante, vous préconisez d’aller au texte, soi-disant révélé (que ce soit par Mahomet ou Jésus ou Moïse ou autre), et de nous faire nous même notre opinion. Exactement ce que font les intégristes musulmans qui prennent le texte et les diktats dans le sens litéral du terme.

                     Comme je l’ai dit dans un autre de mes commentaires, le problème avec le texte dit révélé, c’est justement la source dont il prend son origine : un dieu. Dieu est infaillible donc le texte est infaillible. Et si nous disions tout simplement que ce sont des textes provenant de la réflexion et de la synthèse de quelques bonhommes illuminés. C’est d’autant plus vrai pour les 4 évangiles canoniques qui sont des textes choisis beaucoup plus tard, en laissant de côté les évangiles apocryphes. Par ailleurs, aucun des évangélistes, si je ne m’abuse, n’ont connu, personnellement le Jésus. Le Torah, a beaucoup pompé sur le livre des morts des anciens égyptiens. On peut retrouver les 10 commandements dans le livre en question. Le coran est un manuel de synthèse (d’autres religions) et de savoir vivre pour les populations du désert de son époque. Bref. Ce sont tous des manuels de philosophie datés. On peut s’en servir aussi bien qu’on peut se servir des Lettres à Lucillius de Sénèque, des pensées de Marc-Aurèle, du Gai-savoir de Nietzsche, des Essais de Montaigne....
                     
                     Je ne dénigre point la portée intellectuelle des philosophies que peuvent être les religions (dans le sens de ce qui relie les hommes) mais juste leur origine. Texte des hommes, pensée des hommes, pensée faillible comme toute pensée. Pensée qu’on peut attaquer, dénigrer, corriger ou accepter.


                  • samir 10 mai 2010 13:50

                    ah oui les guerres c’est a cause des religions c’est ca le refrain ?

                    Vision infantile de l’histoire inculquée a des generations entieres en occident qui ne font que repeter ce qu’on leur a martelé...

                    Dieu est responsable des massacres sur Terre voila ce que disent les athées et anti-religions (qui vous noterez au passage n’y croient pas en temps normal mais quand il faut trouver un coupable on accuse le concept) refusant de voir que le seul responsable de tout cela est et restera a jamais l’HOMME

                    alors que le christianisme a totalement reculé en occident , les USA et consorts continuent d’apporter progres et democratie en Irak et en Afghanistan...et la ca n’est pas un coup de la religion mais des HOMMES


                  • Immyr Immyr 10 mai 2010 13:59

                    @Samir

                     Et ben non. Le responsable de toute la misère au monde n’est justement pas dieu mais les hommes. Voilà quelque chose dont on peut être tout à fait d’accord.

                     Et j’extrapole. Une partie des misères passées et probablement futures est et sera due aux religions. Donc toujours due aux mêmes hommes. Non, les athées ne détournent pas la responsabilité des hommes vers dieu car pour un athée, il n’y en a pas un.


                  • samir 10 mai 2010 14:19

                    accuser les religions des maux de la Terre est une fainéantise intellectuelle crasse dans la mesure ou l’on observe tous aujourd’hui la continuité des maux sans forcement qu’il y ait une intervention religieuse en cause

                    accuser les religions c’est deresponsabiliser les hommes


                  • Cogno2 10 mai 2010 15:11

                    accuser les religions c’est deresponsabiliser les hommes

                    Toujours cette confusion entre un éventuel dieu et les religions.
                    Mais oui, les religions déresponsabilisent, puisque c’est censé être la « volonté supérieure ».
                    Dieu est censé nous avoir donné le libre arbitre, mais les religions se sont empressées de le reprendre.
                    S’il y a vraiment libre arbitre, il n’y a vraiment « nulle contrainte », et alors, on porte ce qu’on veut, on mange ce qu’on veut, on « prie » comme on veut.
                    Chacun sait que la religion, c’est loin d’être ça.


                  • Cogno2 10 mai 2010 15:25

                    ah oui les guerres c’est a cause des religions c’est ca le refrain ?

                    Vision infantile de l’histoire inculquée a des generations entieres en occident qui ne font que repeter ce qu’on leur a martelé...

                    Dieu est responsable des massacres sur Terre voila ce que disent les athées et anti-religions (qui vous noterez au passage n’y croient pas en temps normal mais quand il faut trouver un coupable on accuse le concept) refusant de voir que le seul responsable de tout cela est et restera a jamais l’HOMME

                    Tu vois à quel genre d’ineptie et de non sens te mène le fait de refuser d’admettre que Dieu n’est pas la religion ?

                    Navré pour toi que tu t’entêtes dans cette voie ou tu finis par t’exciter tout seul, alors que tu n’as tout simplement pas compris.


                  • samir 10 mai 2010 15:34

                    je ne m’excite pas tout seul j’ai pour habitude de gratter dessous le vernis et je sais que par la puissance du libre arbitre l’homme est le seul responsable des guerres et massacres

                    c’est tout


                  • samir 10 mai 2010 15:35

                    « S’il y a vraiment libre arbitre, il n’y a vraiment »nulle contrainte", et alors, on porte ce qu’on veut, on mange ce qu’on veut, on « prie » comme on veut.« 

                    encore un expert de l’Islam

                    que veux dire »nulle contrainte en religion " selon toi ?


                  • Cogno2 10 mai 2010 16:18

                    encore un expert de l’Islam

                    Alors ça, tu penses ce que tu veux, je n’ai jamais dit ça, j’ai même dit le contraire, encore navré pour toi.

                    que veux dire « nulle contrainte en religion » selon toi ?

                    Ben, nulle contrainte, ça veut dire pas de contrainte... non ?
                    En clair, je crois si je veux, comme je veux, je pratique si je veux comme je veux, et la religion ne m’impose pas de contrainte, ni alimentaire, ni vestimentaire, ni rien du tout.
                    Si tu veux donner un autre sens aux mots « nulle contrainte », c’est ton problème.


                  • Cogno2 10 mai 2010 16:20

                    je ne m’excite pas tout seul j’ai pour habitude de gratter dessous le vernis et je sais que par la puissance du libre arbitre l’homme est le seul responsable des guerres et massacres

                    Oui, et les religions sont des édifices humains, bâtis par des humains, gérés par des humains.
                    Ou est dieu dans une religion ?
                    Nulle part.


                  • samir 10 mai 2010 16:38

                    "Ben, nulle contrainte, ça veut dire pas de contrainte... non ?
                    En clair, je crois si je veux, comme je veux, je pratique si je veux comme je veux, et la religion ne m’impose pas de contrainte, ni alimentaire, ni vestimentaire, ni rien du tout.
                    Si tu veux donner un autre sens aux mots « nulle contrainte », c’est ton problème.« 

                    nan la ce que tu racontes c’est n’importe quoi et ca ne correspond a rien en Islam,

                    (peut etre fais tu reference a Rabelais et son abbaye de thelema et son slogan
                     »fais ce que tu veux« repris par Crowley a la limite ca peut le faire mais sinon ce n’est pas cela ou alors aux sabbataistes »Beni soit le tout puissant qui autorise ce qui est interdit« )

                     »Nulle contrainte en religion"

                    est un ordre (et une constatation) donné aux musulmans que l’on peut reformuler comme ceci : aucun musulman ne peut contraindre une autre personne a croire en Allah----> non seulement Dieu interdit les conversions forcées a l’Islam mais dans la meme tournure il est signifié qu’elles seront de toute facon vouées a l’echec

                    tu m’etonnes que tu critiques l’Islam t’es pas foutu de comprendre la moitié des versets correctement

                    nulle contrainte en religion est l’affirmation clair et sans concession du libre arbitre et de la liberté de pensée et de croire de l’individu


                  • Cogno2 10 mai 2010 17:09

                    tu m’etonnes que tu critiques l’Islam t’es pas foutu de comprendre la moitié des versets correctement

                    Ben d’un coté, vous non plus hein.
                    Suffit de voir le nombre de courant, d’interprétation qui en sont faites, on trouve tout et son contraire comme interprétation, comme je l’ai déjà dit.
                    Donc ton argument est faiblard, tu me donnes ton interprétation, je t’ai donné la mienne.
                    La mienne a l’avantage d’être basée sur les mots employés, la tienne peut être aussi, mais je en comprends pas la langue originale.
                    Ca renforce encore l’impossibilité d’en saisir une seule et unique vérité, même si toi tu prétends l’avoir interprété de la seule et bonne façon.

                    aucun musulman ne peut contraindre une autre personne a croire en Allah

                    Et comment vous traitez le mécréant ?
                    Voyant comment sont considérés les infidèles, je n’ose imaginer le sort des mécréant.
                    Sinon ta phrase est bien, belle idée, bisounours, amour, paix, gloire et beauté.
                    Comme disait Immyr, de la pure philo, si plus ni moins, ce qui veut dire que dans les faits, ce n’est pas comme ça.


                  • Cogno2 10 mai 2010 17:10

                    nulle contrainte en religion est l’affirmation clair et sans concession du libre arbitre et de la liberté de pensée et de croire de l’individu

                    Oses me dire que les religions respectent ça ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès