Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Islamiste public numéro 1

Islamiste public numéro 1

L’entreprise du mouvement Gülen est gigantesque, mais son envergure est aussi inconnue que ses moyens de financement. A part les responsables en vitrine, le fait d’être membre reste secret, comme tout le reste.
 
Le génie géopolitique américain a monté une machine autonome. Une fois en marche, elle génère sa propre énergie pour se développer. Je ne suis plus sûr que ses ingénieurs même, puissent définir les contours de cette nébuleuse, devenue globale avec plusieurs milliers d’écoles, des sociétés anonymes, des PME, chaînes de télé, de radios, presse écrite, maisons d’éditions dans le monde.
 
Et sa performance étonne parfois même les Américains ! C’est le cas des éditeurs du célèbre magazine Foreign Policy, quand ses lecteurs ont élu Fethullah Gülen, “intellectuel public n°1”, parmi les 100 meilleurs intellectuels du monde en 2009. Le Maître de la confrérie, un imam d’origine turc, avait recueilli 500.000 voix à travers le monde !

David Goohart, éditeur de Prospect, le pendant de Foreign Policy, voit dans cette sélection qui a surpris ses propres organisateurs, “une orientation politique claire pour La Turquie”. Et il ajoute : “La victoire de Fethullah Gülen attire l’attention sur le plus important conflit en Europe qui se joue en Turquie, entre les nationalistes laïcs et les démocrates musulmans.” (www.ActuaLitte.com)

Je ne sais pas qui soutient les nationalistes laïcs turcs et ce qu’ils valent. Mais les “démocrates musulmans” de Gülen sont soutenus ouvertement par “Evangelical Lutheran Church in America”, “Catholic Théological Union”, Le Vatican, l’Église Protestante Allemande, le mouvement “Freunde Abrahams”, les Missionnaires d’Afrique Pères Blancs, l’Université Ludwig Maximilliams de Munich, le mouvement “Pax Christi”, etc.
 
Aussi la CIA ne cache même pas ses émissaires George Fidas (Joint Military İntelligence), Graham Fuller (Rand Corporation), Morton Abramowitz (ancien ambassadeur EU en Turquie) et bien d’autres, auprès du Maître Gülen... Ça veut tout dire.

Pourquoi David Goohart estime que le plus important conflit en Europe se joue en Turquie ? Enlevez de sa phrase les mots “nationalistes” et “démocrates”, son raisonnement apparaîtra dans son horrible simplicité : le conflit est entre laïcs et musulmans, il se joue en Turquie qui fait partie de l’Europe.

Mais la Turquie n’est pas un pays européen, dirait Sarkozy et certains, et bien loin, diraient d’autres. Pourtant Eurostat (institut de statistiques européens) considère que la nationalité turque forme la plus nombreuse communauté étrangère en UE, sans compter les ex-ottomans comme les 1 million de Bulgares,150 milles grecs musulmans. Sans oublier non plus d’autres ex-ottomans comme les Bosniaques, les Kosovars etc. qui ne sont pas encore les européens de l’Union. 
  
Je vous cite ces chiffres pour réaliser la zone d’influence islamique, sur laquelle peut exercer les gagnants du conflit entre laïques et musulmans, en Turquie. Donc ce conflit devrait intéresser vivement l’Europe.

Pas La France, bien sur. La base européenne du mouvement Gülen est l’Allemagne, mais Sarkozy décida que la Turquie n’est pas en Europe et suffisamment loin.  

Pourtant ce pays est membre du Conseil Européen, mais pas de l’UE. La Turquie se fit la seule émule de la laïcité française et définit son “état laïc” de par sa constitution, en 1924. Il faut ajouter qu’elle réussit aussi à instaurer, certes avec des soubresauts, une certaine démocratie libérale qu’aucun autre pays musulman n’a pu entamer jusqu’à nos jours.

Rassembler ce qui reste d’un empire, chef lieu de l’Islam, et le transformer en une république laïque ne fut pas chose facile. Il y a eu beaucoup de sang versé, y compris pour la démocratie.

Si le peuple turc, pragmatique, avait goûté au plaisir du suffrage universel, la Republique fut “l’œuvre de Satan” pour les nostalgiques du Califat Ottoman et de la Charia islamique, et la laïcité “bête noire” des confréries religieuses qu’elle interdit, dès le départ. 
 
Mais la véritable menace, l’implaccable ennemi de cette laïcité fragile était plutôt de type “transatlantique”. Qu’un grand pays - 2ème armée en effectifs - membre de l’Otan, situé à un carrefour si hautement stratégique, puisse complètement se désintéresser de son leaderchip historique auprès du monde musulman, et y sème ainsi la pagaille des chefs autoproclamés à des courants aussi prolifiques qu’incontrôlables, n’arrangeait pas du tout la géopolitique américaine.

Alors Washington décida de rendre à la Turquie, son rôle historique avec un Calife et une organisation islamiste “Made in USA”. Mais la laïcité était incompatible avec ce projet, donc il fallait l’abolir.

Avec un second mandat en 2007, le pouvoir AKP a eu une assise assez solide. Le déblayage du terrain débuta, par la neutralisation des laïcs influents.
 
Écoutes téléphoniques, harcèlement fiscal, calomnie, discréditation, arrestation arbitraire, emprisonnement sans chef d’accusation sont actuellement le lot des centaines de procureurs de la République, juges, avocats, journalistes, auteurs, pdg, universitaires, médecins, ingénieurs, chercheurs... Qui ne sont pas plus nationalistes que les autres ne soient démocrates.

Bref, la terreur règne sur une large moitié de la population qui est toujours attachée à cette laïcité turque. Toute la presse indépendante est censurée, par pression fiscale...
 
Pendant que des journalistes “démocrates musulmans”, à la solde de Fethullah Gülen, savourent leur heure de victoire et font l’apogée du gouvernement AKP qui serre les vis un peu plus chaque jour.

Pourtant La Turquie est candidate à l’Union, pourquoi l’Europe se tait  ?

Les Européens s’arrangeraient d’une Turquie islamiste et totalitaire ? Ou bien le gouvernement AKP et la confrérie Gülen distribuent des “bakchichs” à certains ?  
A suivre...
 
Crédit photo : diyalogcu
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • kayhan 4 mai 2010 11:35

    Berkay Williams n’est autre qu’un arménien déguisé et qui a la haine des turcs. Il n’est rien de ce qu’il pourrait nous faire croire :
    Berkay WILLIAMS 57 ans, anglais côte père, turc côte mère, marié à une française, ayant ainsi la nationalité double. Je vis en France mais suis amené à réaliser des missions à l’étranger ce qui me permet de voyager.

    Ah ces arméniens, ils sont entrain de mourir de faim dans leur pays en plein désastre économique et politique. Vous feriez mieux d’essayer de sortir votre peuple de ce désarroi et arrêter de jouer les jeux qu’on vous dicte. Ces personnes que vous écoutez vous ont fait tant de promesse dans le passé et vous ont laissé mourir par la suite de famine, et de guerre... L’histoire ne fera que se répéter.


    • samir 4 mai 2010 13:31

      Surtout que beaucoup disent desormais que les jeunesses turques responsables du massacre des armeniens etaient composées de sabbataistes (donme) e non de turcs musulmans


    • anti-oligarchie anti-oligarchie 4 mai 2010 13:54

      c’est la franc maçonnerie qui est derrière Samir.
      Tape « jeunesse turc ».Financé par le grand orient tout ça...


    • SysATI 4 mai 2010 23:39

      Désolé, mais quand on a un pseudo turc comme le tien on lit _vraiment_ un texte avant de dire n’importe quoi...

      Berkay ne dit rien qui ne soit vrai... et surtout il ne critique en rien la Turquie !

      Il critique un type dangereux, équivalent d’un Tarik Ramadan, mais d’une toute autre envergure et avec des soutiens politiques et financiers infiniments plus importants.

      J’ai plus ou moins le même profil que lui, et quand j’étais môme en Turquie, il n’y avait _aucun_ problème religieux. Les croyants étaient modérés et parfaitement contents du pays dans lequel ils vivaient. Ma grand mère était croyante, pieuse et ne grimpait pas aux rideaux par ce que sa belle fille était une mécréante buveuse de bière. Aujourd’hui la Turquie n’est plus laïque et comme partout ailleurs, la tolérance a complètement disparu...

      Depuis 40 ans, grace à F.Güllen, à des fonds en provenance d’Arabie Saoudite et certainement encore bien d’autres endroits, on a construit de plus en plus de belles mosquées et surtout de medreses en Turquie. 

      Les turcs, pas tous aisés, ont été ravis de pouvoir envoyer leurs gamains dans des écoles, coraniques d’accord, mais surtout gratuites.

      Aujourd’hui ces gamins sont adultes et ils foutent la merde en Turquie.

      Ce n’est pas critiquer la Turquie que de constater que des problèmes qui n’existaient pas il y a 30 ou 40 ans minent le pays aujourd’hui. Et si les soutiens de Güllen sont de façon claire les Etats Unis, ou est le problème si on le dit ?

      A moins bien sur que tu ne fasse partie de ces jeunes qui ne savent pas à quoi ressemblait le pays avant leur naissance, qui sont persuadés que les arméniens ont tous des cornes et des pieds fourchus et qui bien entendu prient 5 fois par jour à la gloire d’Allah le très miséricordieux... Et ensuite crache sur la mémoire d’Atatürk... En général ça va ensemble...

      Si je peux te donner un petit conseil, lis.... 
      Lis _beaucoup_ et surtout ne parle plus... 
      Enfin, pas avant quelques 10aines d’années et certainement pas avant d’avoir compris ce qu’est vraiment la religion, à quoi et surtout à qui elle sert...

      Si tu as également l’occasion au passage de réaliser qu’il y a bien eu un « petit » problème avec les arméniens au début du siècle, ça t’évitera de réagir comme un imébécile à chaque fois que quelqu’un prononcera le mot « Turquie » devant toi...

    • kayhan 5 mai 2010 15:24

      Votre arrogance est à la hauteur de votre incapacité intellectuelle. vous êtes méprisant, ignoble, vous vomissez votre haine avec une dangerosité raciste. Vous mélangez tout dans votre tête, et Monsieur Williams, éviter d’avoir plusieurs pseudo afin de renforcer votre légitimité sur le site, à part polluer l’espace vous n’apportez rien de précis et de cohérent.

      Tout ce dont vous affirmez n’est que calomnie, de la diffamation, pour détruite un homme, un pays. Juste je vous rappelle qu’il n’y a pas d’école à Malte, et que Monsieur Fethullah Gulen est un intellectuel qui ne construit pas des mosquées mais des écoles et qui apporte de façon incontestable des solutions aux problèmes de société d’aujourd’hui.

      Au lieu de vous cachez derrière des pseudos fictifs, imaginaire et de vous donnez des airs de moi_je_sais_tout, montrez nous qu’avez vous fait, et construit dans votre vie. Parce que à part écrire des mensonges sur la turquie depuis trois mois pour défendre je ne sais quel intérêt, monsieur Berkay Williams est un vulgaire inconnu au bataillon !


    • Martin D 4 mai 2010 15:55

      pfff...les musulmans ne considèrent pas la Turquie comme pays musulman, alors pourquoi l’occident considère cette dernière comme musulmane ????


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 4 mai 2010 16:38

        L’auteur, dont ce n’est pas le premier article sur ce sujet,attire l’attention sur un personnage et un mouvement qui semblent jouer un rôle important. A partir de là, je ne sais rien de plus que ce qu’il en dit . Je voudrais entendre ça aussi d’une autre source, en stereo.


        Je suis un peu méfiant, car sens ici tous les éléments d’un plan dont sa dénonciation peut n’être qu’une des facettes. Je ne sais pas qui nous manipule ici, ni pourquoi, ni qui est sincère ou provocateur. J’aimerais bien lire un article de Taïké Eilée sur cette affaire... Et Morice serait ici bien plus utile qu’a rompre des lances avec la brigade légère de ses détracteurs .


        • Martin D 4 mai 2010 18:14

          il y a des millions de musulmans qui vivent partout sur cette terre : usa, canada, europe, asie, afrique, amérique latine (en pleine croissance actuellement !), japon, chine

          ils n’éprouvent aucun pb à vivre là où ils vivent. ils sont heureux là où ils sont pourvu juste qu’on ne les agresse pas à cause de leur religion....


        • SysATI 5 mai 2010 00:20

          Tu as tord JC...

          Non seulement c’est vrai qu’il y a des millions de musulmans parfaitement intégrés dans des pas de culture judéo-chrétienne (même si certains - peu nombreux - y foutent effectivement la m...)

          Mais de plus la Turquie est justement l’exemple de ce que peut (enfin, pouvait) donner un pays musulman à 99% tout en étant laïc et démocrate.

          Et crois moi, les turcs laïcs sont d’une autre trempe que leur équivalents français ou canadiens.

          J’en suis le parfait représentant : démocrate et laïc intégriste :)

          Pour redevenir un tout petit peu sérieux, en fait tu n’as pas tout à fait tord... La pratique de n’importe quelle religion est incompatible avec un état démocratique. 

          A partir du moment ou ce ne sont pas les lois de la république qui priment pour toi, mais celles qui te sont soufflées par un mec avec un tuban, une robe de bure ou des rouflaquettes tu ne peux évidement pas vivre en société et accepter que d’autres puissent avorter et forniquer dans tous les coins...

          Le grand tord des occidentaux, c’est de croire que la religion musulmane est différente des autres. Elle ne l’est absolument pas. C’est exactement la même merde que le reste. Sauf que le reste on est né dedans, on a l’habitude de se faire pincer les fesses pendant le cathéchisme et cela ne nous surprend pas outre mesure. Alors qu’une nana avec un drap sur la tête dans la rue on trouve ça franchement bizarre...

          Ne pas oublier non plus un autre petit détail. Les musulmans sont pauvres. Sous développés économiquement et par conséquent culturellement. Ils sont donc bien plus croyants que les occidentaux riches, cultivés et qui ont depuis longtemps remisé le bon dieu et ses saints la ou se doivent de rester : dans leurs églises. (*)

          Dans quelques décénies, les afghans et ls irakiens seront certainement toujours croyants, mais pas un seul beur français n’aura l’idée saugrenue d’aller se marier devant un imam... Enfin, si on continue toujours à se marier à cette époque la...

          (*) Plus on est cultivé, moins on croit en dieu et vice versa... 
          http://www.stephenjaygould.org/ctrl/news/file002.html

        • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 4 mai 2010 18:26

          .

          ll a été posé comme condition par Chirac que la Turquie devrait reconnaitre le génocide des arméniens avant de pouvoir prétendre rentrer dans la communauté européenne.  

          D’un autre coté, les USA violent les principes de la laïcité en soutenant les musulmans turques pour alimenter un conflit religieux en Europe..... pour contrer ce danger, il faudrait que les Français prennent conscience qu’ils doivent renoncer à l’Europe et quitter l’OTAN et s’équiper en armement conventionnel le plus rapidement possible car nous allons vers un conflit religieux comme hélas la France en a connu dans le passé.

          La bombe atomique ne nous protègera pas car elle n’est que dissuasive. Je veux dire que le concept de notre propre bombe atomique nous dissuade de l’utiliser en premier. Difficile à comprendre ça ???? Réfléchissez donc un peu. Il suffit de 4 bombes atomiques pour détruire la France. Une sur Paris et sa banlieue, une autre sur Lyon, Grenoble, Vienne, Saint Etienne qui n’est pas loin. Une autre sur Marseille et ses environs et la dernière sur Toulouse. Vous pourriez me rétorquer que les bombes atomiques ne sont pas assez puissantes pour détruire Grenoble, Lyon et Saint Etienne en même temps. Détrompez vous, ce sont des bombes H. Elles exploseront dans le ciel et il n’y a pas de limites à leurs puissances. Sachez donc qu’un seul missile peut transporter plusieurs bombes dans un seul tir. Donc avec le tir de 4 missiles à têtes multiples, la France est détruite parce que nous sommes un petit pays. Maintenant comparez la grandeur des USA ou de la Russie ou de la Chine. Combien de missile vous faudra-t-il ? C’est possible puisse qu’un sous-marin stratégique peut transporter une dizaine de missile. Combien de sous-marins ? Etc...

          Donc la guerre ne pourra pas être nucléaire car les nations qui l’engageraient, seraient détruites en représailles même celles qui tireraient la première. Donc de ce coté pas de victoire possible, c’est la dissuasion.

          Si la guerre ne peut pas se faire avec un armement atomique, elle se fera avec des moyens conventionnels. Peut on écraser une mouche avec une masse ? Non. C’est ainsi que notre bombe atomique ne nous protègera pas de fanatiques religieux organisée en milice....

          L’auteur a donc raison de nous alarmer à ce sujet. Il faut restaurer en France le service militaire pour assurer notre défense nationnale.


          • SysATI 5 mai 2010 00:43
            Excuses-moi, mais tes reflexions sont à l’inverse de celles de l’autre taré anti-arménien, mais exactement du même niveau...

            « Non. C’est ainsi que notre bombe atomique ne nous protègera pas de fanatiques religieux organisée en milice.... »

            Tu en as déjà vue une seule toi de milice musulmane organisée ? Ou même entendu parler d’une à la radio ou la télé ?

            Non bien entendu puisqu’elles n’existent que dans la tête de JM le Pen...

            Les musulmans européens, sont en europe _par ce qu’on est venu les chercher chez eux par chaters entiers_ ! A une époque ou on avait trop de boulot et pas assez de bras. 

            Jamais un musulman n’a eu l’idée géniale de venir f.... la m... en europe par plaisir. Ils sont chez nous par ce qu’ils crèvent de faim chez eux et ils ne demandent pas mieux que de se faire tout petit et qu’on les laisse tranquilles.

            Mais certains cons, histoire de grapiller quelques voix d’extrème droite, vont monter en épingles des histoires ridicules et essayer de dresser les gens les uns contre les autres. Et tant qu’on parle de ça, eh bien les vraies questions personne ne les pose...

            Cela dit, toutes les armées du monde n’ont jamais rien pu faire contre la démographie.

            On ne craint rien dans notre pays avec les musulmans qui y sont déjà. Mais si on laisse crever à petit feu les pays du tiers monde, il faudra penser à élever des murs très très hauts tout autour de la France par ce qu’on pourra pas tous les arréter...

            S’ils crèvent de faim chez eux, il feront tout pour pouvoir venir nourrir leur gosses chez nous. C’est normal, c’est humain, c’est imparable et aucune protection juridique ne pourra jamais rien faire contre ça.

          • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 5 mai 2010 01:53

            SysATI (xxx.xxx.xxx.175) 5 mai 00:43

            .

            Je ne veux pas être méchant avec toi qui veut défendre les travailleurs émigrés d’origine musulmane.

            Tout le temps qu’ils respecteront la laïcité, il n’y aura pas de problèmes. Tout le temps qu’ils respecteront le Coran, il n’y en aura pas non plus puisque Mahomet avait enseigné que pour les musulmans qui devaient vivre à l’étranger, il n’y avait pas de péchés s’ils ne pouvaient effectuer leurs devoirs religieux. Donc le Coran demande aux croyants de s’adapter aux lois du pays dans lequel ils vivent.

            Il faut savoir aussi que le taux d’athéisme dans la population musulmane est aussi élevé que celle dans la population chrétienne.

            Maintenant pour répondre à ta question où tu me demandes si j’ai déjà vu une milice musulmane organisée pour déstabiliser un état. La réponse est affirmative. En ex-Yougoslavie, en Bosnie où ce sont les musulmans qui ont provoqué la guerre avec des assassinats ciblés. Le Kosovo était peuplé à l’origine de Serbes et de Kosovars musulmans qui vivaient en bonne intelligence avant que la guerre n’éclate. Qui donc a été chassé du pays ? Les musulmans où les Serbes ? Ce sont les Serbes qui ont dû quitter le pays avec la bénédiction de Kouchner qui a été administrateur du Kosovo pour l’OTAN. Toutes ses milices musulmanes étaient soutenues et manipulées par les Américains au nom de la liberté religieuse. En manipulant la population musulmane en Europe, les Américains ont de quoi pouvoir nous faire mal.

            Le scénario est simple. Des terroristes commettent des attentats les uns à la suite des autres pour provoquer dans la population un sentiment de défense et de riposte. Il suffit donc que la puissance étrangère manipulatrice arme les protagonistes des deux coté de manière à ce qu’une guerre civile éclate avec son cortège d’atrocités bien visibles. Ensuite on ordonne au nom des droits de l’homme une intervention de l’OTAN comme ce fut le cas en ex-Yougoslavie.

            Tu vois ce n’était pas difficile de répondre. Il suffit d’avoir en mémoires quelques évènements passés pour comprendre qu’avec 9% de musulmans dans la population, la France risque.... quoi ? Une guerre de religion ? Ou des troubles  ? Cette population musulmane n’est présente en France que depuis les années 60 et encore plutôt depuis les années 70. Ils n’ont pas encore pu planter profondément leurs racines.


          • SysATI 5 mai 2010 18:53
            « Je ne veux pas être méchant avec toi qui veut défendre les travailleurs émigrés d’origine musulmane. »

            Je ne veux pas gentil ou méchant avec tel ou tel groupe de la population.
            Je rappele juste que ces immigrés, ils ne sont pas venus tous seul par hasard.
            On est allé les chercher nous même et on les a supplier de venir bosser chez nous jusque dans les années 70.
            Ensuite, le minimum que l’on puisse faire si on a 2 sous de respect pour soit même et de conscience c’est de s’en occuper. Donc c’est vrai que le discours « les sales étrangers qui volent le français des français me fait un peu gerber »...

            Les suisses ont adopté une autre methode qui leur coutait plus cher, mais qui au long terme a été plus intelligente. Les visas de travail n’étaient délivrés que pour un an. du coup il n’y a pas de problème d’immigration/d’intégration en Suisse tout simplement par ce qu’ils ne l’ont jamais autorisé et ce dès le départ.

            « Il faut savoir aussi que le taux d’athéisme dans la population musulmane est aussi élevé que celle dans la population chrétienne. »

            Excuse-moi mais j’en doute TRES fort... L’athéïsme est directement lié au niveau d’éducation d’une société et inversement. Plus tu es pauvre, plus tu dépends des autres plus tu a tendance à croire en une force supérieure qui va te sortir de ta m.... Qui sont les joueurs de loto, de rapido, de pmu qui remplissent les cafés ? Les bourgeois du 16eme ? Non... les ouvriers qui ont à peine les moyens de se nourrir correctement...
            Les pays musulmans étant bien moins développés que les pays chrétiens/occidentaux, ils doivent certainement être bien plus croyants/fanatiques...

            « Maintenant pour répondre à ta question où tu me demandes si j’ai déjà vu une milice musulmane organisée pour déstabiliser un état. La réponse est affirmative. En ex-Yougoslavie, en Bosnie où ce sont les musulmans qui ont provoqué la guerre avec des assassinats ciblés. »

            Je ne connais pas assez l’histoire exacte du conflit pour m’avancer à critiquer ce que tu avances. Cela dit, les condamnés/jugés pour « nettoyage ethnique » au tribunal international sont les serbes non ? 

            Mais c’est la guerre et prendre cela comme exemple de milices n’est à mon avis pas du tout approprié. Dans ta bouche on a l’impression qu’on a en face de nous, ou plutôt « infiltrés » chez nous, une armée de fanatiques musulmans avec un but clairement religieux et voulant dominer l’europe.

            Pour avoir bossé comme « assistante sociale » je peux t’assurer que les travailleurs émigrés ce n’est pas du tout du tout ça mais des pauvres types, souvent incultes, venant du fin fond de leur pays (s’ils avaient pu réussir chez eux, ils n’auraient pas eu besoin de venir chez nous pour gagner leur vie) et qui ne demandent qu’une chose, c’est de gagner trois sous pour pouvoir les envoyer à leur gosses restés au pays. Ensuite que le regroupement familial se fasse, que la seconde génération soit plus ou moins bien intégrée et qu’elle se sente mal dans sa peau, qu’on les traites comme des sous-hommes et qu’ils réagissent mal c’est normal mais pas vraiment de leur faute.

            Mais à force de les voir à travers ce prisme déformant c’est sur qu’on en fera bien des milices armées, ce que je répète elles ne sont absolument pas au départ...

            Mais si les ricains, JMLP, Sarko, la droite comme la gauche poussent dans le même sens et ne parlent que de femmes voilées au lieu d’intégration sociale, de chomage et de malheur. Si on fait tout pour dresser les gens les uns contre les autres, si ceux qui paient et ceux qui s’en mettent plein les poches sont toujours les mêmes, alors la, oui, on va forcément y arriver un jour ou l’autre :(

            L’autre solution serait de leur foutre la paix, les stigmatiser un peu moins que ces derniers mois et dans pas bien longtemps, ils seront exactement comme tous les ritals, les polacks et les portos qui sont arrivés avant eux et qui aujourd’hui ne sont pour la plupart même plus conscients que il y a quelques générations, leurs ancètres ne vivaient pas en France...

            PS : je suis persuadé que la très grande majorités des immigrés en France sont tel que je le décris. Par contre il est certaiement tout aussi vrai qu’il doit y avoir des exceptions qui considèrent que « Monsieur F.Güllen » est un mec bien qui fait tout pour que le monde aille mieux. Quitte pour cela à décimer les chrétien qui ne veulent pas se convertir volontairement à l’islam. Mais même si certains se sont infiltrés ici, « Allaha sükür », ils sont peu nombreux et pas dangereux... 


          • Ardant 4 mai 2010 23:03

            OK Viking, Mais déjà commençons à nous protéger juridiquement, pour ne pas nous laisser nous envahir par des millions de musulmans qui veulent nous intégrer à l’islam.
            Ca sera déjà un bon début défensif.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès