Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > L’Église mormone refuse désormais de baptiser les enfants de couples (...)

L’Église mormone refuse désormais de baptiser les enfants de couples gays : scandaleux !

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours – plus communément appelée « Église mormone » – vient de décider de ne plus baptiser les enfants dont les parents sont homosexuels. Dans son manuel mis à jour récemment, elle considère également que les membres gays de l'Église qui sont mariés sont considérés comme apostats. Un procédé particulièrement scandaleux et discriminatoire qui cause un sérieux malaise aux États-Unis. Pas très chrétien tout ça...

 

 

 

L'Église mormone a été fondée aux États-Unis, en 1830, par Joseph Smith. Il a eu 34 épouses. La polygamie a été abandonnée par les mormons en 1889. Son siège se trouve à Salt Lake City, dans l'Utah. Il s'agit de la quatrième plus grande confession chrétienne des États-Unis (environ 6 millions de fidèles). Elle revendique près de 16 millions de membres à travers le monde, dont 58 000 en France. Un chiffre en constante augmentation. Elle est une des religions à plus forte croissance dans le monde, en particulier grâce à son réseau très organisé de missionnaires. 

Le nouveau manuel – modifié suite à l'ouverture du mariage pour les couples de même sexe partout aux États-Unis en juin dernier – édicte de nouvelles règles strictes quant au baptême d'enfants dont les parents sont homosexuels : « Un enfant naturel ou adopté d'un parent vivant dans un couple de même sexe, si le couple est marié ou vivant en concubinage, ne peut recevoir un nom et une bénédiction. »

Le porte-parole de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a confirmé ce changement de position en précisant : « Ces enfants ne peuvent être baptisés une fois qu'ils atteignent l'âge de 18 ans et qu'ils ont désavoué le mariage gay et arrêter de vivre avec leurs parents, bien que ce serait encore nécessiter l'approbation de la Première Présidence, l'organe le plus haut de l'Église. » Une belle leçon de christianisme (sic)... Un enfant, pour être baptisé à sa majorité, doit donc renier – c'est le mot qu'il convient d'utiliser – ses parents qui l'ont élevé et apporté de l'amour pendant de nombreuses années et quitter leur toit. Et encore, il faut qu'il ait l'autorisation de la plus haute instance de l'Église. Les mormons ne sont pas particulièrement connus pour leur ouverture d'esprit mais là, ça dépasse vraiment l'entendement ! Contrairement à ce qu'on pouvait croire, il y a quelques mois, les mormons n'ont pas évolué sur le sujet brûlant de l'homosexualité. Bien au contraire !

 

 

En tant que chrétien, ça me choque profondément. D'autant plus que je connais bien l'Église mormone puisque j'en ai été membre pendant plusieurs années, à un moment de ma vie où je remettais en question mon appartenance à l'Église catholique. C'était sous le pontificat du pape Benoît XVI que je n'appréciais pas du tout. Je le confesse tout de suite : je n'ai jamais révélé que j'étais homosexuel. Un pieux mensonge. J'ai le sentiment intime que Jésus-Christ se moque éperdument que je sois homosexuel. D'ailleurs, il n'a jamais condamné l'homosexualité. 

Pour être baptisé dans l'Église mormone, il faut répondre à un questionnaire préalable très strict. L'homosexualité est abordée, bien entendu. Si un candidat au baptême déclare qu'il est homosexuel, il est systématiquement écarté. La personne qui pose les questions – un membre de l'Église qui a été ordonné dans la prêtrise de Melchisédek – est guidé par « l'Esprit » pour juger de la sincérité ou non des réponses qui lui sont données. Visiblement, ça ne marche pas à tous les coups... Lors de cet entretien, j'ai déclaré ne pas être homosexuel et c'est passé comme une lettre à la poste. Quelques mois plus tard, j'ai été ordonné à la prêtrise d'Aaron – avec l'office de prêtre – et nommé bibliothécaire de la paroisse que je fréquentais. Il m'est arrivé de bénir la Sainte-Cène à plusieurs reprises.

Je me suis rendu compte que l'Église mormone était vraiment beaucoup plus intolérante que l'Église catholique. Il convient de rappeler également que les Noirs ont été autorisés à accéder à la prêtrise qu'en 1978. J'ai donc décidé de mettre un terme à mon appartenance à l'Église mormone.

Aujourd'hui, je suis désormais à nouveau catholique pratiquant. Je me suis réconcilié avec l'Église catholique après l'élection du pape François, en 2013, même si je savais très bien qu'elle n'était pas - et qu'elle ne l'est toujours pas - très ouverte sur la question de l'homosexualité. Un sujet particulièrement tabou, comme nous avons pu le constater ces dernières années, en particulier depuis que de plus en plus de pays ouvrent le mariage aux couples de même sexe.

Avec les nouvelles règles discriminatoires qui viennent d'être établies par l'Église mormone sur le baptême, je me rends compte que j'avais vu juste. L'Église catholique n'est pas parfaite. C'est un fait. Mais il ne lui viendrait jamais à l'idée de refuser le baptême à des enfants à cause de l'homosexualité de leurs parents. Ce serait un véritable scandale, à juste titre ! 

Le pape François a même déclaré, l'année dernière, qu'il « baptiserait des Martiens » pour mettre en garde, avec humour, les prêtres qui seraient tentés de refuser le baptême aux enfants dont les parents ne sont pas dans une situation régulière vis-à-vis de l'Église catholique. Ce qui est, hélas, le cas des homosexuels, entres autres. 


Moyenne des avis sur cet article :  1.78/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • njama njama 7 novembre 2015 12:44

    Comme ils baptisent aussi les morts, ils vont avoir des difficultés pour reconnaître qui était gay, qui ne l’était pas
    https://www.mormon.org/fra/faq/bapt%C3%AAme-pour-les-morts
     smiley


    • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 7 novembre 2015 12:50

      @njama

      J’ai également pensé à ça smiley . Tout le monde, après sa mort, est baptisé par l’Eglise mormone. C’est la raison pour laquelle elle est une source incontournable pour les généalogistes.

    • 65beve 7 novembre 2015 21:37

      @gros macho, bonsoir.

      « Où est le problème ? »

      Le problème , c’est qu’on parle des mormons et non des catholiques.

      cdlt.


    • 65beve 7 novembre 2015 21:56

      @gros macho
      Bonsoir,
      Et donc les mormons refusent de baptiser les enfants d’un couple gay.
      Pas les catholiques.
      cdlt.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 7 novembre 2015 23:30

      @njama


      Les dogmes de toutes les religions étant à leure face même des absurdités, je ne vois pas l’intérêt de discuter de la pertinence de baptiser ou non lies homosexuels.. Il y’a une bonne raison d’en parler ?

      PJCA. 

    • Ouallonsnous ? 8 novembre 2015 22:45

      @gros macho

      Effectivement, ils voient clairs, en dehors du fait que vivre d’après une croyance est complétement anachronique et obsolète à notre époque, on peut le constater tous les jours !!!


    • Et hop ! Et hop ! 9 novembre 2015 23:22

      @Ouallonsnous ?


      Vous dites «  vivre d’après une croyance est complétement anachronique et obsolète à notre époque »

      Vous connaissez des gens qui ne vivent pas d’après des croyances ?

      Vous croyez que l’athéisme, le positivisme, le scientisme, le progressisme, le libéralisme, le socialisme, l’hédonisme, et même le nihilisme, ça ne repose pas sur des croyances ?

      Vous ne croyez pas que l’amour, l’esthétique, la science, la logique, les arts, la mode, le langage, reposent sur des croyance ?

      Vous croyez que vous, tout ce que vous faites, vous pensez, vous éprouvez, ça ne repose pas sur des croyances ?

      C’est une croyance, de croire ça.


    • troletbuse troletbuse 7 novembre 2015 12:51

      Pourquoi ? Ils arrivent à se reproduire ? Incroyable


      • bnosec bnosec 9 novembre 2015 11:14

        @troletbuse
        Je me suis fait exactement la même réflexion en lisant « les enfants de couples gay » !
        Et les cigognes et les choux dans tout çà ???!!!


      • sarcastelle 7 novembre 2015 12:53

        Les notions de scandale et de discrimination ont quelque chose de bien malaisé à saisir lorsqu’elles s’appliquent à l’ordre des choses indémontrables. 


        • César Castique César Castique 7 novembre 2015 12:54

          Si, à l’instar de Brigham Young, vous avez envie d’avoir vingt-sept conjoints, il vous reste l’Islam...


          • foufouille foufouille 7 novembre 2015 12:59

            faut faire un nouveau livre sein qui accepte les homos.
            techniquement, c’est une religion qui ne dépend pas de l’état.
            elle fait ce qu’elle veut.


            • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 7 novembre 2015 13:03
              Il ne reste plus aux mormons homosexuels (qui ne peuvent sans doute pas se marier, d’ailleurs ?) qu’à adopter des enfants déjà baptisés en tant que mormons, ou à renoncer à être mormons, ce qui serait la manifestation d’une prémisse de discernement...

              • Ben Schott 7 novembre 2015 13:10

                 
                On touche le fond. Il me semblait que depuis l’avènement des « Lumières » la société s’était lentement affranchie des préceptes religieux, à tel point que l’Église elle-même, pour ne pas perdre ses ouailles, avait dû « évoluer » avec pour conséquence Vatican II. Être homosexuel, et en tant que tel se marier et adopter des enfants, sont admis aujourd’hui par la société laïque.
                Mais ce n’est pas suffisant apparemment... On voudrait, aujourd’hui, avoir la bénédiction de l’Église. On voudrait, après avoir explosé tous les dogmes afin que chacun puisse vivre sa vie sans tabou, recevoir en plus le sacrement de l’autorité morale suprême dont on s’était pourtant affranchi.
                 
                Cet article reflète bien la confusion mentale et morale de notre époque.
                 


                • Robert Lavigue Robert Lavigue 7 novembre 2015 19:32

                  @Ben Schott

                  Cet article reflète bien la confusion mentale et morale de notre époque.

                  De notre époque, je ne sais pas.
                  De l’auteur, très certainement !


                • Et hop ! Et hop ! 9 novembre 2015 23:28

                  @Ben Schott


                  Depuis les Lumières on se serait affranchi des préceptes religieux ?

                  Mais le matérialisme, le socialisme, le communisme, le freudisme, le libéralisme, le progressisme, ce sont des religions avec des préceptes.

                  Le politiquement correct, l’antiracisme, le mondialisme, ce sont autant des religions que le boudhisme ou le catholicisme.

                  Mais comme ce sont des religions qui se présente comme n’étant pas des religions relevant des croyances et des opinions, mais des vérités universelles, absolues et indiscutables, ce sont des religions totalitaires

                  • tf1Groupie 7 novembre 2015 13:12

                    Moi ce qui me choque c’est que l’auteur se déclare encore chrétien.


                    • Garance 7 novembre 2015 13:33

                      « même si je savais très bien qu’elle n’était pas - et qu’elle ne l’est toujours pas - très ouverte sur la question de l’homosexualité »


                      Outre que vous avez menti en cachant votre homosexualité pour devenir prêtre : 10 Pater et 30 Avé ( pour demain sans faute ) : voilà que vous devenez salace : 

                      Quelle abomination mon fils... !!!!!!.....je double votre peine ..... !!!!!!

                      • marmor 7 novembre 2015 13:33

                        les enfants des couples gay n’existent pas, ce n’est donc pas le bon dieu qui va légitimer une vue de l’esprit. Mon pauvre, après avoir fustigé les cathos anti mariage, vous vous tournez vers les mormons pour absoudre vos turpitudes ! Essayez l’islam, vous serez sûrement bien reçus . Decidement rien ne vous arrête ! Il ne reste plus qu’à votre pape français Bergé, de prendre la tiare, lui vous bénira, mais dépêchez vous.....


                        • oncle archibald 7 novembre 2015 14:28

                          @marmor : « les enfants des couples gay n’existent pas, ce n’est donc pas le bon dieu qui va légitimer une vue de l’esprit. »


                          Oui, c’est vrai les « enfants de pédés » n’existent pas mais les enfants élevés par un couple homosexuel eux existent bel et bien. Ils sont le fruit de la rencontre d’un spermatozoïde et d’un ovule, comme tous les autres, bel et bien « enfants du genre humain » comme tous les autres. 

                          Pour ce que je connais de la doctrine chrétienne il n’y a pas de limites à la « filiation divine », tout homme est « fils de Dieu » pour un Chrétien. Mieux encore comment Dieu qui est Amour sans limites pourrait-il reprocher à l’une de ses créatures d’avoir été élevée par l’effet du pur hasard dans une famille non conventionnelle quelle qu’elle soit. 

                          Cerise sur le gâteau, le pape en exercice, François, qui est complètement décidé à un « retour aux essentiels » dans l’église Catholique, a dit lui même sans aucune ambiguïté « qui suis-je pour les juger ? » en parlant non pas d’enfants qui n’ont pas choisis leur famille adoptive, mais des homosexuels en général, donc y compris ceux qui élèvent des enfants. 

                          Refuser le baptême à un enfant qui n’est pour rien dans son historique est donc à mes yeux une monstruosité. Sur ce point là et bien d’autres les mormons marchent à coté de leurs pompes.

                        • marmor 7 novembre 2015 14:52


                          @oncle archibald
                          Oui, c’est vrai les « enfants de pédés » n’existent pas

                          Ils sont le fruit de la rencontre d’un spermatozoïde et d’un ovule, comme tous les autres


                          Refuser le baptême à un enfant qui n’est pour rien dans son historique

                          Vous parlez juste, Oncle Archibald


                        • JL JL 7 novembre 2015 15:07

                          @oncle archibald,


                          ’’ Refuser le baptême à un enfant qui n’est pour rien dans son historique est donc (...) une monstruosité’
                          Je suppose donc en toute logique, qu’à vos yeux, ne pas baptiser un enfant est une monstruosité ?

                        • oncle archibald 7 novembre 2015 17:23

                          @JL : il faut lire correctement ce qui est écrit. C’est REFUSER de baptiser un enfant au motif qu’il est élevé par des homosexuels qui est une monstruosité.


                        • JL JL 7 novembre 2015 18:08

                          @oncle archibald,

                           
                          bah ! si ce n’est pas pour vos convictions mais contre celles des Mormons que vous condamnez ce refus de baptême, alors, il semble alors que vous soyez aussi intolérant qu(eux.



                        • oncle archibald 7 novembre 2015 19:19

                          @JL : ah c’est vous JL .... Je ne vous reconnaissais pas mais c’est vous qui étiez Charlie au bras du Cheik avec provisions d’Arabie saoudite, son fouet ou son sabre sous l’autre bras, j’ai pas bien vu il y avait tellement de monde, en train de défiler à coté de François Hollande pour la « liberté d’expression ».... Vive le PSG !


                        • JL JL 7 novembre 2015 20:45

                          @oncle archibald,


                          vous n’avez pas de pot, ou plutôt, pas de bon sens : sur ce coup-là, charlie, vous vous plantez magistralement.

                        • tf1Groupie 7 novembre 2015 21:35

                          @oncle archibald

                          « Refuser le baptême à un enfant [....] est donc à mes yeux une monstruosité. »

                          N’ayons pas peur des mots ! ... mais de beaucoup d’autres choses.

                          C’est sûr l’enfant va être handicapé à vie.


                        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 7 novembre 2015 23:37

                          @JL


                          Monstruosité ? Je dirai simplement « une bêtise ». La circoncision, si, est une monstruosité J’attends avec impatience le recours collectif de circoncis mécontents contre ceux qui ont pris sur eux de les faire circoncire....

                          PJCA

                        • JL JL 8 novembre 2015 09:28

                          @Pierre JC Allard, ,



                          nous sommes bien sur la même idée.

                          cdt.

                        • oncle archibald 8 novembre 2015 12:26

                          @tf1Groupie : même pas capable de comprendre ce qui est écrit très clairement ..... 


                          N’ayons pas peur des mots, bien sûr, les mots ont une signification claire et précise, mais ayons peur plutôt de ceux qui ne comprennent pas ce qu’ils lisent ou ce qu’ils entendent.

                        • fred.foyn Le p’tit Charles 7 novembre 2015 13:59

                          et tes rots...ça va merci.. !


                          • fred.foyn Le p’tit Charles 7 novembre 2015 15:32

                            @Porcu Nustrale...mais non..vous ne l’êtes pas tant que ça...


                          • penajouir penajouir 7 novembre 2015 15:45

                            @Porcu Nustrale
                            C’est vrai qu’il est très con ce p’tit Charles.


                          • colere48 colere48 7 novembre 2015 14:12

                            Certain dirait « on s’en branle » des mormons,
                            mais compte tenu du sujet, c’est peut-être mal venu  smiley

                            Pour les « catho » c’est dans le tube, surtout depuis François
                            Pour les français, aussi d’ailleurs, c’est dans le tube depuis François (l’autre...)

                            On vois bien que l’en-tubage est une tendance lourde désormais !


                            • tf1Groupie 7 novembre 2015 14:19

                              L’article est moyen mais la file de commentaires tient la route.

                              Avec les mormons on ne s’ennuie pas smiley


                              • Osis Oxi gene. 7 novembre 2015 14:31

                                Pas besoin de tomber la vulgarité pour dire que les mormons ne sont gais.


                                • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 novembre 2015 14:37

                                  Il ne manque plus qu’un article sur le sexe des anges pour savoir si certains ont le droit d’être gais.


                                  • Loatse Loatse 7 novembre 2015 15:31

                                    La situation est complexe.. lors d’une cérémonie de baptême même chez les mormons j’imagine qu’est notifié sur l’acte la filiation de l’enfant..(. fils ou fille de...).or l’église (quelle soit mormone, ou autre) ne reconnait pas le mariage gay et continue à condamner la pratique de l’homosexualité se référant aux textes suivant : lévitique 18:22 /20:13 - Romains 1 : 26-27


                                    Cette cérémonie peut donc amener l’église à se mettre en porte à faux avec ce qu’elle professe.. en légitimant ainsi par le biais de ces enfants l’union de ceux qui les élèvent, leur statut de « parents... » (ce qui est biologiquement en l’occurence et surtout théologiquement impossible)

                                    L’église ne condamne pas la personne aux penchants homosexuels,rappelons le, mais considère toujours la pratique homosexuelle comme un pêché... Ce qui implique par exemple que pour recevoir la communion, il faille confesser le dit pêché et s’engager à y renoncer...

                                    Maintenant la question peut se poser ainsi : est ce l’église qui met ces enfants dans une situation difficile ou ceux qui pousse l’église à accepter/reconnaitre ce modèle familial non compatible théologiquement parlant... (sauf à tordre les écritures et à inverser ses valeurs auquel cas, c’est la porte ouverte à toutes les « fenêtres »)

                                    Est ce l’Eglise qui fabrique des orphelins de naissance,..(gpa) pour satisfaire les égoismes d’adultes qui ne pensent qu’à leur satisfaction personnelle transformant ainsi ces pauvres mômes en enfants- objet ?

                                    Entrer quelque part (que ce soit une église, une synagogue, une mosquée, un club, une association) en toute connaissance de cause des régles établies et crier ensuite au scandale quand elles ne vous plaisent pas, et qu’on ne veut pas les changer pour vous par sentimentalisme, c’est un peu fort de café, je trouve...

                                    qui instrumentalise ces enfants ? 




                                    • WakeUp 7 novembre 2015 15:54

                                      Bonjour,

                                      Je ne vois pas vraiment le problème. On ne peut pas passer son temps à vouloir que la religion reste dans la sphère privée, qu’elle n’influe pas sur le politique ou les lois et en même temps lui reprocher de vouloir conserver ses dogmes.
                                      Il me semble que vous serez exclu d’un groupe de végétaliens militants si vous organisez un barbecue merguez.

                                      A partir du moment où l’adhésion à une idéologie est un choix personnel, la contradiction ne ce situe pas au niveau de l’idéologie mais bien chez la personne, en l’occurrence que font des gays chez les mormons ???
                                      Cela n’empêche pas certains mormons de vouloir changer leur dogme de l’intérieur, mais l’indignation d’une personne extérieure n’est qu’une posture politiquement correcte.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès