Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > L’Etat islamique est mort… Enfin !

L’Etat islamique est mort… Enfin !

 Consternantes certaines sorties d’intellectuels et journalistes français concernant les mouvements qui secouent aujourd’hui les régimes arabes. Préjugés et clichés à la pelle, distribués en guise d’analyses politiques, considérant consciemment ou inconsciemment cette partie du monde comme partie isolée du monde. Comme si les arabes et les berbères et autres composantes ethniques… n’avaient jamais entendu parler ni de la démocratie, ni des droits de l’homme, ni de la liberté. Comme si les vents de la mondialisation n’avaient jamais soufflé sur l’autre rive de la méditerranée, toute proche. Comme si ces humains n’avaient pas d’autres dimensions culturelles hormis l’islam. Certains habitués des plateaux de télévision parisiens croient encore naïvement que l’arabe peut se satisfaire d’un morceau de pain non complet et d’une djellaba usée. Et avec un ton colonialiste, ils ne cessent de marteler : « La démocratie ne vient pas facilement comme ça, la démocratie est un long processus, le monde arabe est-il prêt ? … »

 Captent-ils vraiment l’air du temps ?

La peur du vide a envahi les esprits après la chute des deux despotes de Tunis et du Caire, vus hypocritement comme remparts contre ‘l’islamisme’. La majorité des commentateurs ont exprimé leur crainte face à une alternative fondamentaliste, les ‘frères musulmans’ en Egypte, les islamistes du Mouvement Al Nahda en Tunisie.

Quelle farce ? Comment tomber aussi facilement dans le piège tendu par des régimes arabes antidémocratiques, se présentant comme alliés de L’Occident, luttant contre l’instauration d’un pouvoir religieux dans leur pays, au moment où eux-mêmes alimentent l’intégrisme islamique et instaurent en catimini l’Etat islamique ?

Et même si ce mensonge était crédible, la crainte des islamistes resterait-elle le seul programme politique valable dans le monde arabe ? Devrons-nous nous contenter d’un pouvoir despotique, incompétent, corrompu pour apaiser les peurs de Finkielkraut ou Glucksmann ou autre Alain Gérard Slama ? Les arabes devraient-ils accepter une dictature effective par peur d’une charia islamique en puissance, virtuelle ?

C’est le régime de Moubarek lui-même qui a poussé les égyptiens vers le fanatisme, après avoir tout verrouillé, culturellement, économiquement et politiquement. Par incompétence et ruse, il n’a pu offrir aux citoyens que des moquées pour psalmodier et des imams ignorants pour quémander avec eux la miséricorde d’Allah, et se fabriquer des solutions magiques aux problèmes créés par ce même régime. C’est ce même pouvoir qui ne cesse de provoquer des tensions entre les coptes et les musulmans, pour jouer le pompier ensuite. Quant à notre ami Benali, il a tout essayé pour faciliter la prolifération du chiisme en Tunisie sunnite, non par amour de la liberté religieuse, mais pour troubler la cohérence religieuse des tunisiens et particulièrement pour frapper Al Nahda par le biais de l’idéologie des mollahs iraniens.

Contrairement à une illusion fabriquée par les régimes arabes en place, c’est l’Etat qui islamise la société et non pas la société qui essaye d’islamiser l’Etat. Les gouvernants ont emprisonné des millions de gens dans une aliénation religieuse. Les écoles, les universités le mass-média… ont fabriqué de toute pièce un Etat islamique idéal.

Mais les tunisiens et les égyptiens n’ont pas mis à terre que le pouvoir, ils ont assassiné L’Etat islamique illusoire susceptible d’être son alternative. Cette illusion qui lui génère des islamistes, un réservoir de militants à matraquer, qui lui assurent une légitimité vis-à-vis des occidentaux. L’islamisme est un épouvantail, élevé pour empêcher l’avènement d’un Etat séculier et démocratique. La société arabe est depuis janvier 2011 dans une période inédite : les temps post islamiques sont arrivés. L’idée de ‘l’Etat islamique’ a volé en éclat, sous les coups de masses sorties combattre pour l’égalité, la liberté de conscience, les élections, l’égalité entre les sexes, la citoyenneté, la liberté philosophique et religieuse… En un mot tout ce qui est ni Etat islamique, ni Islam. 

Tous les manifestants revendiquent un Etat de droit, ni militaire, ni religieux. Un Etat qui gère la vie et non pas l’au-delà, un Etat de citoyen, pas de croyants. Cela représente un progrès qualitatif, un acquis historique, intouchable. Aucun mouvement islamiste n’oserait le remettre en cause quelle que soit sa force quantitative. Et même si les islamistes pourraient accéder un jour démocratiquement au pouvoir, ils ne pourront jamais changer la nature de l’Etat. Dorénavant, il y a un avant et un après janvier 2011. La rue arabe a constitué un cordon sanitaire autour des valeurs universelles de liberté. Celui qui a gouté le jasmin de la liberté, respiré l’air pur de la place Tahrir, accepterait-il de vivre un jour dans la cage des Mollahs ou le trou de Hamas, ou dans les ténèbres saoudiens ?

L’Etat islamique est derrière nous, nous avons changé de logiciel, les esprits sont en voie de désislamisation, l’individu est né, l’islam est mort. 


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • edzez edzez 4 avril 2011 10:37

    c’est quoi ce torchon.

    le pouvoir au peuple grace à l’Islam.


    • Emmanuel Aguéra LeManu 4 avril 2011 15:58

      Déroutant, hein le bon sens, Edzez....


    • Aafrit Aafrit 4 avril 2011 17:12

      edzez
      Fidèle à tes habitudes, crétin !
      De quoi tu parles ?


    • Emmanuel Aguéra LeManu 4 avril 2011 21:15

      C’est pas un crétin. c’est un provocateur qui est sûrement aussi français et blanc que moi en hiver. Faut comprendre, on lui casse le fond de commerce !
      Ne pas répondre sauf bonne idée, et même plusser jusqu’à l’endormissement du spécimen.


    • leypanou 4 avril 2011 11:06

      Je souhaite que vous avez raison mais l’individu est complexe et donc son comportement imprévisible. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment en 2011 quelqu’un s’habille d’une certaine manière parce quelqu’un qui aurait vécu ou a vécu peu importe il y a 2000ans a écrit qu’il faut s’habiller d’une certaine manière ou encore qu’il faut être célibataire parce qu’il y a plusieurs années des personnes ont suivi quelqu’un ont vécu dans le célibat, bien sûr avec beaucoup hypocritement. Et il y en a plein comme çà dans toutes les pratiques religieuses, que ce soit dans ce qu’on mange, dans les manières de s’habiller, ce qu’on fait ou ne fait pas tel ou tel jour, etc, etc...La vie est assez compliquée comme çà pour qu’il faut en plus s’imposer telle ou telle pratique qui à part quelques principes de bonne moeurs déjà discutables, ne devrait relever que de chacun de nous.Tant qu’il y a assez d’écervelés pour accepter cela, les prêcheurs de tous bords ont encore de beaux jours devant eux.


      • Martin D 4 avril 2011 12:02

        ceux qui s’habillent en djellaba et autres habits de tradition arabo-musulmane n’imposent pas aux autres de s’habiller comme eux...par contre, les autres imposent à ceux-là de s’habiller à l’occidentale...pourquoi des habits font-ils si peur ? j’ai bcp de mal à) comprendre !?


      • terreetciel terreetciel 4 avril 2011 11:27

        Mais bien sûr !
        C’est sans doute pour cela que les Coptes se font massacrer alors qu’il sont les héritiers de la civilisation égyptienne ainsi que les chrétiens d’Irak... pour l’instant les musulmans suivent bien le coran pour qui le même mot signifie « incroyant » et « ennemi » celui ci doit devenir croyant ou mourir


        • Martin D 4 avril 2011 12:13

          toi tu racontes n’importe quoi...tu ne sais rien ni sur l’Égypte, ni sur l’Islam.
          si ce n’est pas l’ignorance qui te fait dire ces mots que tu as écris, alors c’est autre chose.

          pour ton information :
          - les coptes ne se font pas massacrer, tu trouveras facilement des vidéos d’al jazeera sur youtube montrant des chrétiens brandissant la croix en plein milieu de la foule de manifestants anti-dictateur moubarak sans qu’aucun musulman ne s’en prennent à eux alors que les musulmans n’ont pas brandit le saint coran durant ces manifs. qui fait donc du prosélytisme ici ?
          - les héritiers de la civilisation égyptienne ne sont ni les coptes, ni les musulmans, ni autres druzes mais le peuple égyptien qui est un agglomérat de confessions comme au Liban qui regroupe + de 17 confessions différentes !
          - le mot kafir signifie mécréant, celui qui ne croit pas (en Dieu l’Unique)
          - le mot 3adou signifie ennemi
          - islam signifie soumission (à Dieu l’Unique) ou Paix


        • Martin D 4 avril 2011 14:23

          mais vraiment n’importe quoi !
          vous voulez nous faire croire que les coptes pratiquent une endogamie depuis plus de 4000 ans ?
          mais c’est absurde, aucun peuple, aucune nation n’est pure ! toutes et tous ont subit des changements dans leur histoire.

          de plus, les Arabes sont sémites comme vous le dites si bien, mais l’Islam n’est pas arabe !
          lorsque les arabes ont conquis l’Egypte, les égyptiens d’époque ce sont convertis et mélangés aux arabes : donc les égyptiens d’aujourd’hui sont à 100% un mélange de différents peuples, ethnies, tribus, y compris pour votre information juive et occidentale.

          purée, on dirait que vous avez lu mein kampf d’Hitler qui pronait la race pure...(comme si elle existait !)


        • yacoub yacoub 4 avril 2011 15:39

          Vous oubliez les maronites du Liban qui émigrent pour laisse le Liban aux seuls musulmans


        • Emmanuel Aguéra LeManu 4 avril 2011 16:00

          Te fatigue pas Martin, il est en mission pour la Marine


        • Leo Le Sage 5 avril 2011 18:44

          Par Christian Navis (xxx.xxx.xxx.161) 4 avril 15:10
          « Je vous entends déjà ricaner sottement en clamant que je confonds les Chinois et les Suédois ! »
          En gros, vous prenez Martin pour un imbécile... smiley

           
          « les descendants des Aryens historiques sont grosso modo les Iraniens actuels »
          Je ne savais pas, j’ai toujours pensé que les Aryens étaient des espèces d’indiens...
          Ah oui, c’est vrai ce n’est pas loin de l’Inde.

          Je ne savais pas que l’aspect statistique des choses était si important pour vous...
          C’est drôle mais, ,si je vous suis en gros nos gênes indiqueraient notre provenance et surtout nos aptitudes.
          Charmante perspective.

          Pour caricaturer un peu, un négre serait bestial parce qu’il est nègre et un français souchien de par sa nature ne serait pas béliqueux mais simplement raleur.

          Je n’ai vraiment pas de chance apparemment :
          Je n’ai pas rencontré de nègre bestial (sauf à la télé : d’accord il ne faut pas trop faire confiance à la télé), mais j’ai vu quelques souchiens raleurs...

          C’est un peu l’idée stupide de votre article sur les bonobos, nan... ?
          Ah oui, c’était pour rigoler cet article... smiley

          Je vous le concède, j’ai ri.
          Je n’aurais pas dû ; mais sincèrement sur le fond de l’article j’ai cru que c’était un article d’un nazi...
          Là je ris moins, vous vous en doutez ! smiley


        • Martin D 4 avril 2011 14:14

          généralisation quand tu nous tiens....

          ces jeunes se sont révoltés car ils n’en pouvaient plus de ce système injuste ou seule une très petite minorité vivait aisément et où la très grande majorité du peuple avait du mal à vivre du fait de la très grande corruption.

          il y a une video sur youtube qui montre le représentant des frères musulmans haranguer la foule en critiquant l’état d’israel et les sionistes : le peuple égyptien n’applaudissait pas ni ne disait mot.
          un membre des frères musulmans voulait sortir son Coran mais des jeunes lui ont demandé de le remettre dans sa poche.


        • Leo Le Sage 4 avril 2011 19:40

          Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.198) 4 avril 12:08 « Témoignant pour Rue89, un jeune Egyptien déclare : »L’Egypte se meurt, c’est le chaos", et je n’ai pas l’impression qu’il noircit le tableau très très noir, pour faire l’intéressant« 

          Ca c’est bien du Marc Gelone :
          Dès qu’un type dit un truc qui l’arrange c’est forcément la vérité.
          Quand çà l’arrange pas il faut qu’il tente vite de démontrer le contraire, mais malheureusement il n’y arrive pas.

          Je peux dire aussi que puisque je fais partie de l’élite :
           »tout va bien en France« .
           »Pas de bagarre, pas de délinquance, pas de chômage.
          "

          Je vais appeler çà le Gélonisme.

          Merci de m’avoir donné l’idée.

          PS : Quel est votre diplôme ?
          Vous voyagez hors de France, pardon, vous avez déjà habité en Afrique par exemple.
          Je cite l’Afrique parce que c’est tout près j’ai peur de vous demander un pays lointain comme le Brésil et l’Asie...


        • Leo Le Sage 5 avril 2011 18:52

          Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.198) 4 avril 12:08
          « D’où des foules de gens plutôt jeunes, qui n’aspirent pas plus aux urnes qu’aux isoloirs, mais à l’Europe relativement proche... »
          Ils aspirent à venir en Europe... ?
          Déjà que je sais que la majorité des bronzés n’aspirent pas à venir en Europe, mais plutôt s’ils avaient envie d’aller quelque part, ce serait les USA...
          Pardon, l’amérique du Nord...

          Mais oser dire qu’ils ne veulent pas mettre les pieds dans un bureau de vote, c’est osé hein...
          Dis MLP va te mettre dehors si elle lit çà...
          Selon toi donc cette bande de chympanzés d’arabes ne sont pas aptes à faire de la démocratie ?
          Tu fûmes des corticoïdes là ? smiley

          Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.39) 5 avril 08:12
          « c’est le spectacle du monde »en live« qui m’a signifié qu’il faut tout faire pour éviter qu’il ne vienne donner des représentations en Europe »

          Ah oui, les coopérants incompétents selon mes amis africains.
          Ceux qui croivent savoir ce qu’il faut faire...

          C’est bien ce que je craignais, tu es dans la catégorie de ces coopérants qu’ils détestent.
          Je ne peux jamais en placer une dès qu’il s’agit des coopérants.
          J’aime bien ce que m’avait dit une coopérante :
          « Le problème c’est qu’il y a beaucoup de français qui imposent leur science et comme souvent cela ne marche pas nous payons les pots cassés »

          J’ai été aussi en live, et des africains qui envient l’Europe j’en ai pas vu des masses...
          Les universités françaises pleurent cette situation mais que voulez-vous...
          « Le vin est tiré il faut le boire... »

          Par contre ils veulent bien aller aux USA comme tout français qui a des diplômes scientifiques.
          C’est logique... smiley


        • Leo Le Sage 6 avril 2011 17:56

          Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.39) 5 avril 20:40

          « Financièrement parlant, c’est tout ce qu’ils peuvent s’offrir. Et comme ils ont des parents, des amis et/ou des connaissances, en France et en Belgique, leur destination est toute trouvée... »

           smiley smiley smiley

          C’est bien ce que je disais tu ne connais pas l’Afrique... smiley
          J’ai eu l’opportunité d’écouter un reportage sur justement la façon dont les africains décident pour leur avenir...
          Je te résume le reportage :
          « Ils n’iront plus en Europe dans les années à venir car compte tenu notamment de la réglementation Européenne sur l’immigration ce n’est pas intéressant »
          « L’élite africaine va donc émigrer essentiellement vers l’amérique du nord »
          Ce reportage date de plusieurs années déjà... smiley
          Et tu sais quoi ? Financièrement ils ne se sont pas enrichis mais ils arrivent quand même à aller aux USA...
          Or, les USA, fait un véritable appel de sirène vers les Africains... smiley
          Pendant ce temps les universités Européenne pleurent car cette élite ne reviendra plus en France...

          Tu as bien lu...

          Pas bête les américains (Est-il utile de te le répéter ? smiley)

          CQFD

          Je confirme tu ne connais pas les Africains... smiley
          Ni les bronzés d’ailleurs...


        • NeverMore 4 avril 2011 13:53

           « La démocratie ne vient pas facilement comme ça, la démocratie est un long processus »
          C’est exact

          « Comme si les arabes et les berbères et autres composantes ethniques… n’avaient jamais entendu parler ni de la démocratie, ni des droits de l’homme, ni de la liberté. »
          Ils en ont entendu parler, à la radio, et l’on même vu à la télé.

          « Devrons-nous nous contenter d’un pouvoir despotique, incompétent, corrompu »
          Je le crains ...

          « Par incompétence et ruse, il n’a pu offrir aux citoyens que des moquées pour psalmodier et des imams ignorants pour quémander avec eux la miséricorde d’Allah »
          C’est bien cà ...

          « L’Etat islamique est derrière nous, nous avons changé de logiciel, les esprits sont en voie de désislamisation, l’individu est né, l’islam est mort. »
          AMEN.


          • Albar Albar 4 avril 2011 14:06

            Tiens Hamid Zanaz, c’est proche de Hamid Karzai, un autre vendu ! Bien sur c’est dans l’air du temps.


            • Albar Albar 4 avril 2011 14:12

              Hamid, tu sais bien que l’islam est universel, il n’a pas de frontière, donc pas d’état.


            • hamid zanaz 4 avril 2011 14:23

              tu dois avoir honte de ce que tu dis, va lire livres de l’auteur , regarde au moins les titres


            • Emmanuel Aguéra LeManu 4 avril 2011 16:12

              Ne vous inquiétez pas cher auteur, prenez-le d’où ça vient.
              Bravo pour votre papier trop plein d’espoir aux yeux de ceux qui font leur commerce de la peur de l’Islam...
              Cordialement,


            • Philodeme Philodeme 4 avril 2011 15:11

              @ l’auteur

              Pour ceux qui ont vécu le soutien des rebelles contre le gouvernement marxiste d’Afghanistan et la présentation faite par nos médias et nos grands intellos ...............

              Nous avons découvert après la libération de l’Afghanistan du joug marxiste ..... les talibans . Ben Laden et sa merveilleuse famille de sous-traitants ...........

              Je suis beaucoup moins optimiste, attendons la suite des événements qui nous sont décrits comme miraculeux .....

              à la place des femmes de ces pays je ne serais pas très tranquille .....


              • yacoub yacoub 4 avril 2011 16:02

                L’islam ne tue pas que des femmes adultères, il tue les libres penseurs
                Tous ceux qui pensent que Mahomet ressemble plus à Hitler qu’à Jésus.


              • Philodeme Philodeme 4 avril 2011 16:35

                à Yacoub

                Jésus est Dieu et Mahomet est son prophète


              • Philodeme Philodeme 4 avril 2011 18:56

                @ Yacoub
                qui dit " Le danger ce sont les judéo nazis dans votre genre, mais la démographie se chargera vite d’effacer vos traces des pages du temps"

                dans le temps et l’espace nous rendrons tous la Terre y compris nos atomes à l’Univers

                exit chrétienté, Ouma et autres billevesées

                ce n’est pas un scoop c’est écrit


              • Aafrit Aafrit 4 avril 2011 17:35

                Bien vu l’auteur.
                C’est un point de vue recevable.
                Beaucoup oublient que les fanatismes sont surtout une conséquence d’une misère matérielle qui pousse par la suite à une misère intellectuelle.
                D’abord, regardez l’Histoire, là où il y a la justice et le partage équitable des richesses, il y a ouverture, liberté, dignité, prospérité, science, pensée raffinée, art, etc.
                Là où il y a despotisme, injustice, il y a mépris, repli, fanatisme, extrémisme, obscurantisme et lubies.
                Quant à notre époque et les évenements qui viennent se produire en Arabie, la majorité a dépassé ce paradigme : l’islam est la solution.Beaucoup savent maintenant que la religion n’est qu’un outil pour certins afin de s’accaparer d’un pouvoir.
                Heureux, après avoir suivi l’actualité comme tout le monde, d’apprendre qu’on est plutôt dans le postislamisme (pas le post-islam, il y a une différence).Que l’on veuille ou non, l’islamisme ne doit être qu’un courant idéologique comme n’importe quel courant et qui doit se battre démocratiquement tout en respectant tous les autres courants quand bien même ils seraient aux antipodes les uns des autres ( accepter le choix des plus séculaires parmi eux, voire même les militants et votants athées). de toutes les façons, c’est ça 2010’s, soit accepter les choses comme telles, sinon c’est les guerres et fanatismes de toutes sortes.Faut aussi que ces islamistes cesse de juger et d’évaluer les gens par rapport à leur croyance, la compétence et l’honnetêté suffiront.On s’en fiche s’il nie dieu et aime satan ou vice versa.


                • suumcuique suumcuique 4 avril 2011 19:11

                  Quant à Mein Kampf, outre le point godwin que je vous méritez amplement, vous n’en avez pas fait une lecture critique. Sinon, il ne vous aurait pas échappé que Adolf aveuglé par ses préjugés et son ignorance voyait des « Aryens » blonds aux yeux bleus.

                  Les Aryens sont décrits comme blonds dans le Rig-Veda, qui précède Mein Kampf de quelques 2000 au moins.

                  Quant à l’article, un certain nombre d’Arabes, plus ou moins déracinés et, en tout cas, non au fait du Coran, croient sincèrement que l’« État islamique est mort ». Là où cet article fait plus que frôler le ridicule et l’irrationnel, c’est lorsque, à grand renfort d’angélisme, on essaie de faire croire au lecteur que l’Égypte de Mourabak et la Tunisie d’Ali étaient des États islamiques. De la part d’individus qui se disent réalistes, c’est le comble. De même, quand certains intellectuels chrétiens et de gauche prennent leurs désirs pour des réalités en qualifiant les États-Unis et Israël d’« États fascistes », les mots n’ont plus aucun sens.

                  De la part de réalistes, on s’attendrait à ce qu’ils reconnaissent au moins l’existence, dans l’islam, d’un courant religieux visant à la création d’un État mondial sous l’égide de l’islam, comme cela est indiqué noir sur blanc dans le Coran. De même, les musulmans habitués des plateaux de télévision refusent d’admettre cette donnée mondialiste fondamentale du Coran. Ce déni de réalité est ce qui rend complètement vaine toute discussion avec les « rationalistes » arabes et les fondamentalistes musulmans. Vaine et dangereuse, car, pendant qu’un gouvernement d’origine levantine et franc-maçon incite à un énième débat, bref, à se réunir autour d’une table pour brasser du vent autour d’une bouteille d’Evian, des centaines d’immigrés extra-européens pénètrent sur le sol français et le désert avance. Soit dit en passant, le « débat » était une des techniques préférées de Staline dans sa lutte contre ses adversaires politiques. Pendant que les seconds couteaux de l’opposition débattaient avec lui, le KGB agissait et réglait leur compte aux dirigeants de l’opposition.

                  Enfin, on n’insistera jamais assez sur le fait que l’islam est une des armes du mondialisme, dans la mesure où la communauté islamique n’est pas fondée sur les liens de race ou de sang, mais sur la foi, l’appartenance à une même religion.


                  • mrdawson 4 avril 2011 19:11

                    Merci à l’auteur pour ce papier intéressant et pertinent. Ca fait plaisir de lire un avis non condescendant sur les événements du Caire, en Egypte de nouveaux partis politiques se créés et ce n’est pas anodins : ceux qui existaient jusque la (frères musulmans et le parti de la majorité) ne convenaient plus.
                    Et désolé que vous ayez à subir les commentaires des illuminés d’agoravox.
                    Notamment le fumeur de crack qui prétend prouver la descendance génétique en filiation directe des anciens égyptiens aux coptes d’aujourd’hui. Je vous suggère une double lecture histoire + biologie cela ne serait pas négligeable. Quand au point godwin la pour le coup il était mérité, vous parlez d’eugénisme.


                    • OMAR 4 avril 2011 19:12

                      Omar 33

                      Bonjour Hamid ; l’islam est mort.... 

                      Et c’est votre navrant article qui l’a tué....

                      Primo : Allez à l’écoute des débats tunisiens : doucement, des interdits concernant le quotidien et les habitudes, commencent à se profiler.
                       
                      Secundo : Malgré leur défaite, en Algérie, les islamistes maintiennent ou plutot developpent leur influence et exigences religieuses (voir le nombre de bars qui ferment).

                      Tertio : Si le Maroc a vu un, soulevement timoré, c’est que les marocains croient au droit divin de M6.

                      En fait, répondre comme vous le faites, aux préoccupations de l’Occident qui ne s’inquiete que des risques d’emergence islamique dans le renouveau Arabe, revient à leur donner raison.

                      Réellement, une majorité de ce qui se passe dans le monde arabe, n’a été en fait
                      qu’un froid et satanique scénario planifié à l’avance, et dont les seuls acteurs sont les victimes.


                      • dhohak 4 avril 2011 19:33

                         « ‘l’Etat islamique’ a volé en éclat, sous les coups de masses sorties combattre pour l’égalité, la liberté de conscience, les élections, l’égalité entre les sexes, la citoyenneté, la liberté philosophique et religieuse…  » 

                        Ces propos représentent parfaitement cette société qui ignore tous des principes de l’islam et ne se rend pas compte que tous ce que vous énoncez comme étant incompatible avec l’Islam sont les principes absolues de cette religion. Si on cantonne sa connaissance de l’islam à l’image donnée par les médias ou encore par les prédicateurs modernes et bien vos propos sont justifiés, mais la vérité n’est pas là. L’Islam que nous connaissons aujourd’hui ne s’approche nullement de ce qu’il EST réellement, la liberté d’expression, la démocratie, la dignitié humaine. 
                        Les dirigeants ne sont, d’après les principes musulmans, en rien supérieures à ceux qu’ils dirigent, l’Islam qui prône avant tout l’incitation au bien et la condamnation du mal et non l’hyprocrisie des imams ou pseudo-savant qui lèchent les bottes de ces dirigeants corrompus. Cela n’est pas l’Islam monsieur et pourtant c’est ce à quoi vous vous arrêtez ! Il est facile de tomber dans la caricature, mais il est plus cantrignant de s’informer, de lire afin de découvrir la réalité de l’Islam.

                        • epicure 5 avril 2011 02:14

                          Il est difficile de te suivre dans ton explication.
                          La liberté est un concept étranger à l’islam.
                          A partir du moment où l’islam se conçoit comme religion officielle, il abolit le principe de liberté, puisqu’une religion officielle limite un grand nombre de libertés.

                          Si l’islam avait été basé sur la démocratie, nombre de pays actuellement musulmans ne le seraient pas. Par exemple l’égypte a longtemps été majoritairement non musulmane pendant plusieurs siècles avant que les pressions contre les dhimis poussent les gens à se convertir à l’islam pour avoir les avantage que confère la société islamique aux musulmans et échapper aux restrictions contre les non musulmans.
                          Si l’islam avait été démocratique, donc les égyptiens auraient voté pour des représentants non musulmans qui auraient abolis les lois musulmanes et surtout la dhiminitude, et n’aurait pas laissé l’armée dans les seules mains de la minorité musulmane. Si l’islam avait été démocratique les premiers musulmans n’auraient pas fait la guerre aux tribus qui avaient abandonné l’islam à la mort de mahomet.

                          Quand à la dignité humaine, il faudra m’expliquer où elle est quand on prononce des coups de fouets contre des gens qui n’ont rien fait de mal à part de se faire du bien entre eux hors mariage. Et ça c’est dans le coran, pas un vulgaire hadith de source obscure.

                          L’islam n’a jamais été pensé sur des bases égalitaires, déjà les rites musulmans sont fait pour séparer les musulmans des non musulmans , donc de défaire la fraternité et par conséquent l’égalité. Le coran traite différment les femmes et les hommes, les musulmans et les non musulmans, et l’islam n’a jamais aboli l’esclavage. La société musulmane du moyen âge a été une société profondément inégalitaire.


                        • Alliance Rebelle citoyen du sud 4 avril 2011 21:23

                          tout a fait d’accord avec l’auteur , les plus grand promoteur de l’islamisme dans les pays arabes sont les regimes aux pouvoir , du maroc a aux monarchies petrolieres du golf 

                          je vous conseil de voir cette vidéo d’une jeune militante marocaine arrété et condamné pour avoir « osé » vouloir mangé durant le mois de jeune du ramadan en plein jour en 2010 dans le royaume de la « tolerance » ... edifiant http://www.dailymotion.com/video/xhwu4z_audition-de-la-bloggeuse-marocaine-zineb-el-rezhoui_news

                          • Antar Ibn Chaddad 4 avril 2011 23:41

                            ça parle trop, j’entend du soir au matin, les mêmes mots toujours les mêmes refrain et bla bla bla bla ah ah ah ..................c’est le même refrain !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                            • Yohan Yohan 5 avril 2011 18:53

                              On voudrait bien y croire mais les chiffres montrent que l’islam, grâce à l’appui des états, étend son empire un peu partout en Afrique, lentement mais sûrement. Par ailleurs, je pense aussi que pour les états corrompus, l’islam est un excellent outil d’asservissement. 


                              • hamid zanaz 5 avril 2011 21:11

                                L’Eat islamique n’est pas une utopie irréalisable, mais une utopie irréalisée. Exactement comme remarquait A.Jaccard au sujet du communisme.


                                • Albar Albar 6 avril 2011 08:02

                                  Hamid, l’islam sans frontières est vivant, malgré tous les obstacles !
                                  Une précision, il est vain de croire que tout le monde doit etre musulman.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès