Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > L’interdiction du voile intégral pour s’assurer du droit à (...)

L’interdiction du voile intégral pour s’assurer du droit à l’égalité et à la dignité de toutes les femmes

La loi sur l’interdiction du voile intégral vient d’entrer en vigueur ce lundi, dès ce jour une première femme était verbalisée pour infraction à la loi (150 €) à la sortie d’un centre commercial des Mureaux (78). Une autre, ce mardi, sortant de la Mairie de Saint-Denis (93) était emmenée au poste de police comme la loi peut le permettre pour y vérifier son identité, mais n’a semble-t-il pas été verbalisée.

Que désigne la loi comme fondant le délit : « Les tenues destinées à dissimuler le visage sont celles qui rendent impossible l’identification de la personne »

Il faut protéger les femmes musulmanes dans le prolongement de la conquête de l’égalité des droits

Kenza, une femme portant le niqab alliée à une tenue la couvrant de la tête aux pieds est partout dans les reportages pour faire entendre sa voix. Bizarrement, on ne va pas voir ces femmes qui peuvent subir, dans le contexte très communautaire de certains quartiers, une pression qui peut les pousser à porter le voile, voir le voile intégral pour avoir leur tranquillité face à la discrimination dont elles seraient l’objet dans le cas contraire, ou encore celles seules avec enfants contrainte de déménager pour s’éloigner de ce genre de contexte liberticide avec l’aide des services sociaux dans le secret, c’est du vécu !

Comment présente-t-on cette Kenza dans un reportage de M6 ? En expliquant qu’ « elle se moque des sanctions au nom de ses convictions ». Passée cette introduction, sans le moindre bémol mis par la journaliste, elle s’explique : « Je suis simplement française, j’applique mes droits, tout simplement. Il n’y a pas de crime, il n’y a pas de délit, il n’y a rien. Si la loi était appliquée je prendrais l’amende et j’irai faire un recours auprès de la cour européenne des droits de l’homme. » Etre française ou résidante étrangère sur notre sol, selon nos lois, ce n’est pas un passeport pour faire n’importe quoi, c’est une posture relative à des droits et à des devoirs. Si on entend dans notre constitution respecter toutes les croyances, on entend aussi à ce qu’aucune croyance n’insulte les valeurs républicaines tel que ce symptôme de l’intégrisme religieux le fait.

Evidemment, dans un sens littéral il n’y a pas de crime, mais n’est-ce pas un crime moral incroyable que de prôner ce genre d’enfermement comme légitime au nom d’une religion et de considérer que la France puisse regarder cela sans réagir ? Ce serait comme ne pas intervenir devant une agression mortelle devant soi dans la rue. Le voile intégral, selon cette vedette des médias, ce ne serait rien, alors qu’il s’agit là d’une mise en retrait gravissime du monde. Ce ne serait donc rien que de regarder des femmes littéralement enterrées vivantes sous nos yeux, au pays d’Olympe de Gouge, auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne dans le prolongement de la Révolution française, de Condorcet, ce penseur des Lumières défenseur intangible de l’égalité des sexes de portée universelle, Irène Joliot-Curie, prix Nobel de chimie en 1935 pour la découverte de la radioactivité artificielle qui a été une des premières femmes sous-secrétaire d'État sous le Front populaire, de ces résistantes qui, à avoir joué un rôle à la mesure des hommes pendant les pages les plus sombres de notre histoire, ont imposé la reconnaissance de leurs droits politiques et civiques en 1944 enfin, sans compter encore avec l’héritage de la révolution des mœurs de mai 68...

Le voile intégral n’est pas un problème de choix personnel ou de liberté individuelle, ce n'est que sévices à proscrire par la loi !

Le voile intégral ne relève aucunement d'un débat sur les libertés individuelles ! Ce dont il est question ici, c'est de savoir si nous acceptons une régression de nos valeurs collectives d'émancipation des femmes en regard du poids de la domination religieuse d'un islam radical, si nous acceptons une régression des mœurs, si nous refusons ou non cet archaïsme qui fait disparaitre certaines femmes derrière un linceul, qu'elles participent consciemment ou pas à ce qui n'est que sévices envers elles ! Ce qui est exigé, c’est de bannir une idéologie porteuse d’oppression, invraisemblable en ce début de 21e siècle.

Il est indéniable que de façon systématique les médias ont déporté le débat concernant l'interdiction de du voile intégral sur la question du choix personnel ou de la liberté individuelle. On a ainsi interviewé nombre de femmes en burqa ou niqab dans ce sens qui toutes évidemment expliquaient que c'était leur choix... Ce sont en général des militantes religieuses autant que politiques dont on ne peut attendre qu'un discours de propagande en regard de ces pratiques sectaires. Les grands médias était là bien dans leur rôle, celui de la logique ultra-individualiste, multiculturaliste, du système libéral qu'ils défendent à grands coups de louches idéologiques : l'alliance entre l'argent-roi et le communautarisme étant le modèle de référence, bien anglo-saxon, selon la maxime « le marché pour tous et chacun son dieu », ou encore séparer, « diviser pour mieux régner » !

Cet intégrisme ne doit souffrir aucune tolérance et est heureusement devenu un délit, pour ne pas laisser se développer pareil chose sur le sol d’une nation qui a été à l’origine des droits de l’homme entendus comme égalité des droits entre femmes et hommes, qui n’ont pas été obtenus sans luttes et une évolution des mentalités en regard desquelles le voile intégral est un retour à un degré zéro.

L’interdire, c’est le contraire de la banalisation, c’est résister à un phénomène pour protéger les musulmans contre une dérive sectaire et plus particulièrement les musulmanes vis-à-vis desquelles il faut s'assurer du droit à l'égalité et à la dignité. C’est prendre une position claire contre cet appel au rejet de l’intégration et du mélange contenus dans cette pratique. Le voile intégral sert de tête de pont à un islam radical de plus en plus revendicatif, qui pèse sur les libertés en général et sur les libertés des musulmans en particulier en leur assignant malgré eux une place, une identité qui passe par la pratique obligatoire d’une religion que beaucoup ne souhaitent pas, tout en se reconnaissant musulmans et pleinement en filiation avec la République et ses valeurs. 

Une manifestation a eu lieu sur le parvis de Notre-Dame à l’appel d’une association qui s’appelle « Touche pas à ma constitution », une gageure pour une association qui sert à défier les lois de la République et à présenter comme une liberté ce que notre moyen-âge n’avait même pas inventé !

L’interdiction du voile intégral, une pierre à l’édifice de la modernisation de l’islam

Une large partie de a classe politique s’est ralliée, peu ou prou, à cette interdiction : L'Assemblée nationale a adopté mardi 13 juillet 2010, en première lecture, à une écrasante majorité (335 voix contre une), le projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l'espace public. Le texte a été approuvé par toute la droite (UMP et Nouveau Centre) et 20 députés de gauche, dont Manuel Valls (PS) et André Gerin (PCF), initiateur du débat sur l'interdiction du voile intégral il y a un an, qui a présidé la mission d'information parlementaire sur le sujet. La quasi-totalité de l'opposition (PS, PCF et Verts), tout en étant résolument opposée au port du niqab et de la burqa, a refusé de prendre part au vote. Les quatre députés Verts n'ont pas voté contre le texte face au risque d'apparaître pro-burqa.

Un ralliement qui s’est fait chacun selon son dédouanement, car cette interdiction ne concernerait pas une religion selon ces bons apôtres, mais un « mauvais traitement » (Front de gauche) ou un problème relatif à « l’identité » (UMP) qu’il faudrait régler pour des raisons de sécurité… Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) reste opposé à toute loi dans ce domaine, et donc d’une réserve en la matière qui n’est pas sans poser problème, s’il était question pour lui, selon le rôle qu’on pourrait croire lui être dévolu, de faire le tri entre les bonnes et les mauvaises pratiques de l’islam, afin d’en améliorer l’image et facilité l’intégration des musulmans. On sait que le voile intégral est l’étendard du salafisme et du communautarisme, de la ghettoïsation de l’islam. Le mouvement de revoilement auquel on assiste chez les musulmans de France, mais aussi dans les autres pays européens, marque un risque de repli et de radicalisation qu’il faut contrecarrer, et cette loi d’interdiction du voile intégral est un pas dans la bonne direction, de ce point de vue.

Le voile intégral, qui est en général généré par le salafisme, n’est-il pas issu de l’interprétation d’une religion, l’islam, une interprétation littérale et radicale de certaines sourates du Coran qui appellent à une soumission totale de la femme (Sourate IV verset 38…) ? Voilà le genre d’enjeu que rencontrent toutes les religions confrontées à la question de leur modernisation, qui passe par savoir rejeter ce qui en elle peut porter atteinte à la personne humaine dont aucune n’est exempte, car toutes sont issues de sociétés patriarcales qui entendaient soumettre d’une façon ou d’une autre les femmes à un statut inférieur. Cette modernité, c’est notre République qui la porte, démocratique, laïque, sociale, indivisible et décentralisée, avec à son fronton « liberté, égalité et fraternité » pour tous, genres, couleurs, religions, origines confondues et visages découverts ouverts aux autres.

 

Guylain Chevrier


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • King Al Batar King Al Batar 13 avril 2011 15:16

    Je ne suis absolument pas du tout d’accord avec vos propos.

    D’abord, on ne va pas refaire le débat sur le pour ou contre de cette loi puisqu’elle est passée, cela n’est plus d’une grande utilité...

    Objectivement, je ne vois pas (et sans être ni musulman, ni catholique) ce qui est le plus aliénant, entre montrer son visage uniquement à son mari et ses enfants, et avoir des enfants, et un mari. Ou etre bonne soeur, montrer son visage à tout le monde, mais ne pas avoir le droit d’avoir un mari, des enfants (et par la même occasion des relations sexuelles).

    Il faut arreter deux minutes avec le côté aliénant, les droits de la femme et le niqab, parce que cela c’est une énorme connerie et un jugement de valeur, complétement subjectif.

    De la même manière je pourrais aussi faire une comparaison entre la femme musulmane qui porte un voile intégral, masquant son visage. Et l’américaine, bourgeoise viellissante qui va masquer les imperfections qu’elle a sur sa gueule avec de la chirurgie esthetique. Dans l’un comme dans l’autre des cas, au final on ne voit plus la gueule de la dame.
    Voyez il n’est aps difficile de passer d’un extréme à l’autre, et je ne vois pas plus de regression, entre une vieille femme totalement soumise au monde du paraitre, et qui va se faire tirer la peau de la gueule (et du cul... DSL) et gonfler les levres, et la musulmane totalement soumise à sa religion, et à son dieu, qui va choisir d’abandonner le paraitre pour être considérée comme un individu sans aspect physique...

    En fait je trouve votre propos xenophobe. Je n’irai pas juste qu’Islamophobe, parce que je ne pense pas que vous ayez quelque chose contre l’Islam en particulier. Mais je pense que vous avez peur, de ce qui est différent et de ce que vous ne connaissez pas.

    Moi je suis sur que les mecs doivent s’amuser à faire des jeu érotiques avec leur femmes eniqabé, et qu’il y a plus d’une coquine qui l’arbore. Je me demande même si cet accoutrement ne fait pas l’objet de pratiques sexuelles, parce que ca doit quand même être stimulant de ne pas savoir comment est habillé votre femme en dessous....


    Et puis au moins le Niqab laisse au moins la chance au moche qu’au beaux de trouver un mari.


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 13 avril 2011 21:54

      Vous avez raison, n’écoutez pas ces malades terrés de peur derrière leur écran d’ordinateur.


      Ces gens au nom des droits l’homme et autre fumisteries sont prêts à tuer pour imposer leur idéologie à chacun de nous et se mêler des convictions et croyances.

      Ce n’est pas une violation de la vie privée, c’est une violation de l’intimité, du for intérieur. C’est un viol.

      Ces gens sont de la même espèce que les talibans du moyen orient. Les talibans républicains... 

      Je me fous des filles voilées. C’est LEUR choix pas le mien. Je n’ai pas à juger pour elles. elles ont un cerveau, un esprit. Personne n’a à se mêler de leur vie. Quand apprendra t-on le respect ? 

      Un seul mot d’ordre désobéir.

    • beo111 beo111 13 avril 2011 15:58

      Pas grand chose à dire sur cette loi, sinon qu’elle rapelle les indulgences du moyen âge. Si tu as de l’argent tu peux.


      • AaronIII AaronIII 14 avril 2011 12:10

        Je vous prie, de m’excuser, mais toutefois, il est important de dire quelque chose, sur cette loi. Elle se vit votée, pour de pures raisons électoralistes... Objectif : récupération de voix, dans le rang FN... (et encore indécis)... Une loi, « je te fais plaisir »... Alors, on peut se demander en l’occurrence, où sont les valeurs fondamentales, de la République ? Maintenant, personnellement, je pense que le problème est très complexe. Il ne peut se voir banalisé, tout simplement en disant : « il faut, ou il ne faut pas ». Ou bien sûr, le port de la niqab, « me gêne », comme beaucoup trop l’affirment. Ils regardent le voile, mais surtout pas l’individu, qui « est » sous ce voile. Sa volonté, ou hélas, sa contrainte... Ce qui rend le problème, plus vaste, et ne se solutionne d’aucune interdiction, et sanction. Si l’on prend pour base solide, les valeurs Républicaines, une femme, ne doit pas être soumise, à une contrainte avilissante. Mais si l’on prend pour base, ces mêmes valeurs Républicaines, une femme est libre, de se vêtir comme elle veut. Donc, le débat d’idées, devrait se fonder, sur le risque de « TOUT » intégrime religieux. Ce que nous observons aujourd’hui hélas, est que justement, ce ne soit pas le cas ! Seul l’intégrisme Islamique, est visé... Et en arrière, arrière plan, si l’on analyse bien, toute la communautée Musulmane de France. Par amalgame, et haine le plus souvent. Conclusion ? Une loi est votée, pour préserver l’ordre public, et non pour créer des troubles, dans l’ordre public. Bonne journée. 


      • zernie 13 avril 2011 17:16

        il eut été plus simple de faire une loi pour interdire les tenues destinées à dissimuler le visage et qui rendent impossible l’identification de la personne, et ce sans autre considération, y compris religieuse.
        Nikab, casque, cagoules, masque de carnaval interdit sur l’espace public interdit et point barre...


        • guylain chevrier guylain chevrier 13 avril 2011 17:50

          Cher Monsieru King Al Batar, tout d’abord, on ne peut insulter un auteur en le traitant de xénophobe derrière un pseudo, cela tombe sous le coup de la loi et aucun de mes papiers n’a été pousuivi jusqu’alors et surtout pas sur ce versant. Ce genre de raccourci est à la mode peut-être, mais je vous mets en garde ! La xénophobie à un synonyme, le racisme. Je ne vois en rien en quoi mon propos pourrait être attaqué de ce côté en dehors d’une allégation sans fondement et gratuite de votre part, sous un anonymat qui devient suspect. Un tel propos ne manquerait pas, je vous le dis, de donner lieu à des poursuites en justice immmédiates en regard de cette insulte qui ne déshonore que celui qui la comet en se dissimulant de la sorte. C’est facile autant que lâche. On ne peut pas dire n’importe quoi sous prétexte de participer à l’animation d’un site quelconque voyez-vous.

          Par ailleurs, il se trouve que le voile intégral ne vous en déplaise, est l’instrument d’un intégrisme religieux découlant bien d’une religion même mal interprétée, un intégrisme fondé sur un patriarcat des plus archaïques, que notre société libérée de la puissance paternelle depuis 1970, qui a donné aux femmes des droits égaux aux hommes dans la famille, a depuis longtemps dépassée et qu’il est impensable de laisser sans réponse, une aussi radicale que nécessaire, pour protéger la liberté et la dignité de toutes les femmes qui peuvent s’en sentir insultées !

          A beo111, je voudrais dire que d’une certaine façon il a raison. C’est d’ailleurs d’une autre façon ce que je dis dans mon article lorsque j’explique que les politiques ne veulent pas en faire une affaire de religion parce qu’ils sont dans le clientélisme religieux. Une amende suffirait à régler le problème, non ! Il faut aussi un débat de fond clair sur ce que sont nos libertés et la modernité pour faire barrage collectivement, par-delà la loi nécessaire, à ce phénomène totalement inacceptable et insupportable.

          Enfin, à zernie, je précise que la loi ne porte pas que sur le voile intégral mais sur toutes les formes de dissimulations du visage, sauf lors de manifestations exceptionnelles où on tolère naturellement le déguisement.


          • Castel Castel 13 avril 2011 22:28

            La xénophobie à un synonyme, le racisme

            On peut être raciste et xénophile. Par exemple, on peut détester terriblement les français de souche et donc aimer l’immigration et la dilution de leur identité.

            C’est donc un faux synonyme entretenu par les médias juste pour faire croire, que les gens qui dénoncent « le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme » sont des « gentils » (dans le sens courant, pas de jeu de mot étymologique). Si vous êtes raciste, alors, vous êtes xénophobe et réciproquement. En d’autres termes, il suffit que vous rouspétez quand il s’agit d’immigration et on peut tout de suite vous traitez d’Hitler (raciste, xénophobe, antisémite). C’est la folie de l’amalgame et de la confusion issu du XXème siècle et qui se prolonge actuellement.

            Plus pour longtemps je l’espère.


          • King Al Batar King Al Batar 14 avril 2011 09:38

            A l’auteur,

             

            Si pour vous le racisme et la xenophobie sont la même chose, c’est que vous devez vite faire des amalgames....

            Etymologiquement, et c’est ainsi que j’entendais ce mot au moment ou je l’utilisait pour vous qualifier, xenophobe veut dire qui a peur des étrangers. De ce qui est extérieur ou de ce qu’il ne connait pas. Et cela me parait être totalement votre cas.

            Le raciste c’est celui qui pensent que les individus sont différents, supérieur ou inférieur, en fonction de critères ethniques, religieux, ou de toute appartenance à un groupe d’individus. Bref celui qui pensent que les hommes sont comme les chiens, qu’il en existe plusieurs races et qu’il y en a des supérieurs et des inférieurs.

             

            Donc ce sont des termes qui n’ont strictement rien à voir. Vous pouvez pensez que ce que je dis tombe sous le coup de la loi, alors je vais le reformuler pour que vous compreniez bien mon propos. Votre texte transpire la peur, la crainte de l’inconnu, d’une culture que vous ne connaissez pas. Vous avez peur des musulmans, de leur religion, et par conséquent vous cherchez à denoncer des principes archaiques de cette religion, alors qu’il y en a dans toutes les religions. Il n’y a pas de différence pour moi, en terme d’archaisme et de négation des droits de la femme libre entre une bonne soeur (qui sera vierge toute sa vie), une musulmane eniqabé (qui ne permet qu’à son mari de voir son visage), et une femme de rabbin (qui portera une perruque pour masquer sa chevelure).

            Sauf que vous, vous n’en rejettez qu’un seul, celui que vous ne voulez pas comprendre.

            Arretez d’avoir peur, sachez que tout le monde sur Terre ne vit pas comme vous, que tout le monde en France n’a pas envie de vivre comme vous, et que celle qui en France sont libre ou pas de mettre un niqab (enfin plus aujourd’hui) l’ont pour la plus grande partie choisi, et pourrait très bien ne pas le faire.

            Alors arretez avec vos menaces de tafioles : « attention tes vilains propos peuvent tomber sur le coup de la loi, et si je veux je peux être très mechants » parce que vous n’impressionez personne, et que mes propos ne sont pas insultant. Ils relèvent simplement la peur qui est omniprésente dans votre billet.


          • Castel Castel 14 avril 2011 10:04

            Bref celui qui pensent que les hommes sont comme les chiens, qu’il en existe plusieurs races

            Cette définition du racisme est aussi ridicule. Bien sûr que l’humanité forme une espèce divisée en races. Un chien reste un chien, malgré les différences comme un être humain reste un être humain, malgré les différences. Pourquoi nier la diversité ?

            Pour moi, la vraie définition du racisme, c’est un adjectif qui désigne une personne qui accorde plus d’importance à la race qu’à la personnalité, c’est tout.
            Et des cons comme cela, j’en connais pas beaucoup, même dans les médias.


          • King Al Batar King Al Batar 14 avril 2011 11:05

            Eh bien non c’est faux.

            Entre les différentes races de chien, il y a des différences qui sont considérables et qui ne peuvent pas être comparable à l’humanité. Déjà toutes les races de chiens n’ont pas le même nombre de muscles. Il existe des chiens qui sont 20 fois plus grands et plus lourds que d’autres, et surtout certaines races sont plus intelligentes (ou moins connes) que d’autre. De même les batards sont souvent des chiens plus difficile à dresser.

            Chez l’homme, les différences sont purement du domaine de la couleur, voir de la forme des yeux. Alors vous pourrez effectivement de dire que la taille moyenne des portugais est différente de celle des hollandais, c’est exact mais cela n’a rien a voir avec la différence entre un chihuahua et un matin de Naples.
            Et surtout chez l’homme ce n’est pas la couleur ou la forme de vos yeux qui va déterminer votre Q.I, contrairement à ce que revendiquait un certain Pasou, qu’on voit de moins en moins sur ce site.

            Après il y a des dérives au racisme et vous faites bien de l’aborder, effectivement aujourd’hui le racisme est devenu la haine de celui ou celle qu’on ne connait pas mais à qui on attribue des caractèristiques parce qu’appartenant à un groupe (ethnique, religieu, proffessionel ou je ne sais quoi) dont l’imaginaire collectif voudrait qu’ils se ressemblent tous.


          • Renaud Séchiant 14 avril 2011 11:45

            Je ne pense pas que xénophobe soit une insulte (voir définition)... de la à parler d’attaquer en justice pour diffamation... les tribunaux étant engorgés, je pense que cette démarche relèverait de l’enfantillage. Ils ont d’autres choses plus importantes à traiter.

            De plus, ne pas tolérer une coutume qui diffère de la notre relève, il me semble, de la xenophobie ou du moins d’un certain ethnocentrisme. Je ne vous accuse pas de cela, loin de là. Je comprends simplement que King ai pu émettres des doutes.

            Rappel : On a pas interdit le port de la Burqa sous prétexte de pratique religieuse extrême. Cela aurait été anticonstitutionnel. On a interdit la Burqa sous le prétexte fallacieux de la sécurité face à BIG BROTHER. Donc parler de coutûme intolérable ne se justifie pas. La loi ne va pas dans ce sens. Ils ont essayé mais ce sont fait retoquer et ont argué un argument sécuritaire (et depuis le 11 septembre on laisse passer des lois d’exeptions qui s’assoient et piétinnent clairement les droit de l’homme, les constitutions...) pour faire passer cette loi. Preuve que passer cette loi selon vos arguments n’est pas conforme au droit de l’homme et à la liberté de culte. De plus, une loi n’est pas censée viser un type de population mais s’appliquer à tout citoyen français sans disctinction.

            La xénophobie est une hostilité systématique ou irrationnelle à l’égard d’une ou plusieurs personnes, essentiellement motivée par leur nationalité, culture, genre, religion, idéologie, ou origine géographique, elle peut aussi être définie comme une « hostilité à ce qui est étranger ».

            La xénophobie peut se manifester par une attitude allant d’un simple préjugé défavorable à des actions violentes

            Il m’arrive d’avoir des préjugés comme tout le monde. Et comme tout le monde il peut m’arriver sans m’en rendre compte d’avoir des comportements ou réaction xenophobe sans forcément m’en rendre compte. Ce n’est pas du même niveau que de se faire insulter de raciste. Et il est claire que xénophobe ce n’est pas la même chose que raciste. Un xénophobe n’étant pas forcément raciste. Par contre un raciste sera dans la pluspart des cas xénophobe.


          • Renaud Séchiant 14 avril 2011 11:51

            Il est possible de donner de la xénophobie la définition suivante : « ensemble des discours et des actes tendant à désigner de façon injustifiée l’étranger comme un problème, un risque ou une menace pour la société d’accueil et à le tenir à l’écart de cette société, que l’étranger soit au loin et susceptible de venir, ou déjà arrivé dans cette société ou encore depuis longtemps installé »

            soucre : Wikipedia


          • AaronIII AaronIII 14 avril 2011 12:28

            Il existe beaucoup de... « français de souche », qui ne sont pas, détestables, du simple fait, qu’ils ne se démontrent pas, détestables. Si vous suivez certains sites, les propos tenus, font que très souvent, les réactions ne peuvent demeurer colls, très longtemps. (le Post.fr, par exemple)...

            « Il suffit qu’un seul homme en haisse un autre, pour que la haine, gagne de proche en proche, l’humanité entière... » (Jean-Paul SARTRE).

            Citation, qui devrait au regard du principe de l’évolution humaine, faire réfléchir...


          • Castel Castel 14 avril 2011 13:59

            Chez l’homme, les différences sont purement du domaine de la couleur, voir de la forme des yeux. Alors vous pourrez effectivement de dire que la taille moyenne des portugais est différente de celle des hollandais, c’est exact mais cela n’a rien a voir avec la différence entre un chihuahua et un matin de Naples.

            Et alors ? Vous avez vu les chevaux ? il n’y a pas forcement des différences aussi considérables que les chiens. Il y a pourtant des races. Il y a des chevaux particulièrement petits, d’autres particulièrement souple et rapide etc... pour les humains, c’est pareil, regardez les pygmées par exemple, ou d’autres peuples à coté qui sont particulièrement grands. Dire qu’ils ne forment pas eux-mêmes des races, c’est quasiment les insultés, ils ont le droit de se reconnaitre entre eux et de former une collectivité.
            De même, personne, à mon avis, ne conteste que les noirs (les grands bien entendu) ont des capacités physiques pour la course souvent assez supérieur aux blancs. Ce n’est pas du racisme, c’est juste une description statistique.
            Bon, et pour l’intelligence, il faut d’abord la définir. Que je saches, il n’y a pas de définition rigide, on ne peut donc pas vraiment dire qu’un peuple est plus intelligent qu’un autre, c’est trop subjectif.

            effectivement aujourd’hui le racisme est devenu la haine de celui ou celle qu’on ne connait pas mais à qui on attribue des caractèristiques parce qu’appartenant à un groupe (ethnique, religieu, proffessionel ou je ne sais quoi) dont l’imaginaire collectif voudrait qu’ils se ressemblent tous.

            Mouais, je ne partage pas non plus ce point de vue. Souvent, ce qu’on appelle malhonnêtement de racisme, c’est une description objective de la réalité. Il n’y a qu’à voir Zemmour qui est condamné alors que tout le monde est d’accord pour dire qu’il y a une sur-représentation de la communauté musulmane en prison, principalement en île de France. La peur irrationnelle de l’étranger, ça n’existe pas, il est toujours fondé sur des faits. Des faits plus ou moins discutables, plus ou moins précis ou démontré, mais des faits quand même.

            Cela s’appelle l’entropie, si vous laissez les frontières ouvertes, vous risquez d’avoir des surprises et cela peut avoir de graves conséquences sur toutes nos habitudes (économie, le social, le culturel etc...). C’est un phénomène connu et évident pour la plupart des gens, sauf pour l’idéologie de gauche qui restera dans l’histoire comme l’idéologie la plus bizarre qui existe depuis des millénaires.


          • Renaud Séchiant 14 avril 2011 14:28

            Et alors ? Vous avez vu les chevaux ? il n’y a pas forcement des différences aussi considérables que les chiens. Il y a pourtant des races. Il y a des chevaux particulièrement petits, d’autres particulièrement souple et rapide etc... pour les humains, c’est pareil, regardez les pygmées par exemple, ou d’autres peuples à coté qui sont particulièrement grands. Dire qu’ils ne forment pas eux-mêmes des races, c’est quasiment les insultés, ils ont le droit de se reconnaitre entre eux et de former une collectivité.
            De même, personne, à mon avis, ne conteste que les noirs (les grands bien entendu) ont des capacités physiques pour la course souvent assez supérieur aux blancs. Ce n’est pas du racisme, c’est juste une description statistique.
            Bon, et pour l’intelligence, il faut d’abord la définir. Que je saches, il n’y a pas de définition rigide, on ne peut donc pas vraiment dire qu’un peuple est plus intelligent qu’un autre, c’est trop subjectif.

            Parler de race chez les hommes n’est rien d’autre que du racisme ou racialisme. Il est aujourd’hui reconnu par la science que deux groupes ethniques différents présentes parfois chez leur membres plus de similitude d’un groupe à l’autre qu’au sein du même groupe ethnique. Concrètement un noir peut être plus proche génétiquement d’un blanc qu’un autre blanc du même groupe ethnique. Les différences philogénétique n’étant pas capables de nous faire déterminer avec certitude à quel groupe ethnique appartient un individu —> CQFD : Le terme race ne peut s’employer à l’homme du fait d’un trop grand brassage génétique (métissage) au travers des ages. Dire le contraire c’est essayer de faire revivre les thèses raciales dont on sait ou elles ont menées ! (eugénisme, nettoyage ethnique)....

            Le terme correct n’est pas race mais éthnie !

            extrait wikipedia :

            Les scientifiques, qu’ils soient généticiens, anthropologues ou ethnologues s’accordent donc, avec des arguments différents, sur l’arbitraire de la définition de races au sein de l’espèce humaine. Ainsi, la pertinence biologique de cette notion est notamment remise en question. Luigi Luca Cavalli-Sforza précisera son point de vue ainsi :

            « Toute tentative de classification en races humaines est soit impossible, soit totalement arbitraire. »

            et, dans l’ouvrage Qui sommes-nous ? :

            « En réalité, dans l’espèce humaine, l’idée de « race » ne sert à rien. »

            Donc merci de tenir compte des avancées de la science au risque de vous faire maltraiter (on ne traite que les légumes) d’arriéré et d’obscurantiste.


          • Renaud Séchiant 14 avril 2011 14:37

            Je compléterai en réagissant à la comparaison avec les chevaux... autant comparer une plante avec un animal !

            A se que je sache et j’ai pas eu besoin de réfléchir 30 minutes, les chevaux ne prennent pas le train, l’avion, la voiture. Ils ne changent pas de culture (ils n’en ont pas) ni ne change de pays.

            Bref faire cette comparaison c’est soit de la bêtise soit de la mauvaise foie (j’espère pour vous que c’est de la mauvaise fois... quoique qu’est ce qui est pire ?). Les humains ont toujours voyagé, échangé et se sont au long des sciécles mélangés, métissés.

            Le phénomènes est en rien comparable avec les croisement naturel des bête.

            Bref vous comprendrez qu’un groupe de chevaux (une race) puisse conserver des traits assez distinctif de leur homologue géographiquement éloignés car ils ne peuvent prendre l’avion. N’ont pas conscience du monde. N’ont pas conscience que d’autre race existent. Bref l’envie de voyager et de voir ailleurs, de rencontrer d’autre culture chevaline ne fait pas partie de leur intellect. Donc logiquement, les chevaux d’une même race se reproduiront sur place et donc entre eux plutôt que, comme notre ministre de la culture, d’aller profiter des largesses de certains gouvernement moins regardant sur les mœurs.

            Ne pas comprendre ça et proposer de telles comparaison me parait d’un simplisme à couper le souffle !


          • Castel Castel 14 avril 2011 15:00

            Il est aujourd’hui reconnu par la science que deux groupes ethniques différents présentes parfois chez leur membres plus de similitude d’un groupe à l’autre qu’au sein du même groupe ethnique. Concrètement un noir peut être plus proche génétiquement d’un blanc qu’un autre blanc du même groupe ethnique.

            Et alors ? vous voulez démontrer donc que les pygmées sont aussi grand que la moyenne des européens ? La notion de race est juste qu’une notion de description du phénotype, c’est à dire, comment s’exprime les gènes, concrètement. Après, ce qu’il en a au niveau des gènes eux-mêmes, ça ne me regarde pas pour l’instant ainsi que l’idéologie de vos scientifiques.

            Je vous demande aussi d’arrêter de m’agresser, chacun à le droit d’exprimer ses façons de voir les choses, mais exprimons-les simplement et dans le respect, sans faire des accusations péremptoires et en déviant le débat n’importe où. Que je saches, les êtres humains sont considérés scientifiquement comme des animaux, donc, soyons cohérent.


          • Renaud Séchiant 14 avril 2011 15:02

            Mouais, je ne partage pas non plus ce point de vue. Souvent, ce qu’on appelle malhonnêtement de racisme, c’est une description objective de la réalité. Il n’y a qu’à voir Zemmour qui est condamné alors que tout le monde est d’accord pour dire qu’il y a une sur-représentation de la communauté musulmane en prison, principalement en île de France. La peur irrationnelle de l’étranger, ça n’existe pas, il est toujours fondé sur des faits. Des faits plus ou moins discutables, plus ou moins précis ou démontré, mais des faits quand même.

            Ce genre de commentaires est d’une mauvaise foie hallucinante !

            Contrairement à ce que vous avancé (merci de parler à la place de tout le monde) je ne suis pas d’accord avec Zemmour et je ne sui spa sle seul. De plus, la justice ne vous donne raison ! Or la justice c’est une application stricto-sensus de la loi. Ne pas être en accord avec cette décision c’est refuser la loi actuelle. Et mettre la majorité des gens dans votre camp, qui croyez moi est minoritaire, c’est de la mauvaise foie et prendre les gens pour des cons en plus de leur faire dire et penser ce qu’ils ne pensent pas. Zemmour est raciste est les faits ont été confirmés par la justice... c’était d’ailleurs difficile de passer à coter vu la phrase qu’il a sorti qui est décidément raciste.... point ! Dire le contraire c’est être hors la loi vu que la loi à trancher !

            Allez y ! si vous pensez comme Zemmour et que vous pensez être dans votre droit : Redite un peut sa phrase en vous l’attribuant. Comme ça je vous attaque dans la foulée pour injure raciale ! ok ?


          • Castel Castel 14 avril 2011 15:10

            De plus, la justice ne vous donne raison ! Or la justice c’est une application stricto-sensus de la loi. Ne pas être en accord avec cette décision c’est refuser la loi actuelle.

            C’est vous qui êtes d’une mauvaise foi extraordinaire.
            Vous êtes donc tout sauf Voltairien, puisque Voltaire ne se dérangeait pas pour critiquer les lois.
            Et donc, vous, vous êtes d’accord avec le juge Burgaud, il n’a pas fait d’erreur, la justice est une science parfaite ? Zemmour a été condamné uniquement pour que tout le monde soit content. Les débats, cela se passe ailleurs que dans les cours pénaux !


          • Castel Castel 14 avril 2011 15:18

            Redite un peut sa phrase en vous l’attribuant. Comme ça je vous attaque dans la foulée pour injure raciale ! ok ?

            C’est facile, la plupart des grands bandits internationaux sont soient des européens (d’origine), soient des asiatiques.
            Attaquez moi pour injure racial, de toute manière, vous ne faites pas plus preuve de discernement qu’SOS racisme ! smiley


          • AaronIII AaronIII 14 avril 2011 17:52

            En effet ! Que deviennent les travaux de Charles Darwins, dans tout ça ? L’évolution...


          • OMAR 13 avril 2011 19:36

            Omar 33

            Juluch, ce qui portent le niqab et qui ne risquent absolument rien sont ces saoudiennes et
            citoyennes émiraties.....
            Vous pouvez vérifier cela aux aéroports ou dans les grands hotels...

            Le fric, mon vieux, le fric...


          • OMAR 13 avril 2011 20:42

            Omar 33

            Juluch, je vais faire plus simple : Si vous étes riche, votre niqab est toléré, voire accepté.

            http://oumma.com/Le-niqab-des-riches-est-accepte


          • King Al Batar King Al Batar 14 avril 2011 09:41

            Exactement,

            Le jour ou Hermes se mettra a faire des niqab carré pour Saoudienne, on en reparlera de cette interdiction !


          • AaronIII AaronIII 14 avril 2011 12:41

            Quel problème, pour Pinaud simple flic, d’aller verbaliser, la femme d’un émir, et d’embarquer tout le monde au poste ! « Justice, quand tu dérapes, c’est une plaque de fond, qui dévalle la pente. Ce n’est plus une justice, mais une Salamandre... » Mais vive la pêche à l’électorat !


          • Renaud Séchiant 14 avril 2011 16:31

            Arrête de t’offusquer !

            M’étonnerait que tu te sois offusqué de la sort quand Sarko à fait un signe de croix devant la caméra... pourtant c’est lui qui est censé garantir la laïcité... et pire il représente l’État... or la laïcité s’applique avant tout à l’état...

            Mais bon avec des énergumènes dans ton genre ça ne sert a rien de discuter. Autant pisser dans un violon ou chier dasn une botte !


          • CHALOT CHALOT 13 avril 2011 19:02

            d’accord avec GUYLAIN


            • OMAR 13 avril 2011 19:29

              Omar 33

              Bonjour Guylain : "Il faut protéger les femmes musulmanes...
               
              Magnifiques sentiments et courageux combat que je salue..

              Mais SVP, ne soyez pas sexiste, etendez votre combat au profit des français musulmans aussi...

              Par exemple, dans l’emploi et le logement.......


              • AaronIII AaronIII 14 avril 2011 12:50

                Omar33 :

                je me pose, de sérieuses questions philosophiques. Nous avons, de courageux citoyens, qui luttent de toutes leurs forces, pour... « protéger la femme Musulmane ». Je me demande alors, pourquoi, trois femmes par jour, meurent encore sous les coups de leurs compagnons ? (toutes religions, et communautés, confondues, ne faisons pas de... particularisme). Avec tous ces héros ? C’est ignoble, non ? C’est plus facile, certes, de défendre la... « cause » des femmes Musulmanes, devant un clavier. Je comprends ! Le grand gaillard, ivre, qui bat femme et enfants ? Il est dangereux ! 


              • CHALOT CHALOT 14 avril 2011 13:06

                oui Omar mais le propos de Guylain dans CET article n’est pas celui-là.
                Il faudrait en écrire un autre


              • Renaud Séchiant 14 avril 2011 15:05

                Chalot,

                Le propos n’est pas le même mais la justification est la même : Liberté des femmes et égalité hommes-femmes ! Il a donc raison de faire le paralèlle.


              • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 13 avril 2011 21:45

                Le voile intégral n’est pas un problème de choix personnel ou de liberté individuelle, ce n’est que sévices à proscrire par la loi !


                Discours de laïcard intégriste ! Vous êtes pire qu’un curé.

                • Djapaskero Djapaskero 14 avril 2011 05:23

                  Et quand une centrale va péter comme au japon, ils vont vous interdire ou pas de porter des masques protecteurs ? Car au japon pour l’instant, on ne voit pas trop le visage des interlocuteurs, là, étant donné le port de masques !

                  Cette loi est une mauvaise façon de s’attaquer a un faux problème.


                  • Gérard Luçon Gerard Lucon 14 avril 2011 08:20

                    ben voyons, interdisons, sanctionnons, cette loi est nulle, risible, imbecile !

                     

                    http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/triomphe-des-valeurs-de-la-92130


                    • AaronIII AaronIII 14 avril 2011 13:08

                      C’est ainsi, qu’il faut leur répondre. Je me suis fais viré du post.fr, du fait, que sans amphases, je les traitais de NAZIS. Ce qu’ils refutent, avec vigueur, et des arguments, qui pour eux, tiennent la route. Eh bien voilà ! A la haine, on répond par la haine ! Nous n’en sortirons jamais. Mon ami ! mieux vaut les tourner en dérision, en recherchant des liens, percutants...


                    • Renaud Séchiant 14 avril 2011 15:17

                      Exactement ! Ca me démange aussi d’appeler un chat un chat... sauf que c’est beaucoups plus jouissif d’argumenter avec des cons... si tu argumente bien en général soient ils ne répondent pas soient c’est l’insulte ou le commentaires qui montre une absence d’arguments et de répondant —> bref ca met au grand jour les cons ! Et c’est plus jouissif que de jouer leur jeu... car à ce jeu là ils sont plus doué que toi, crois moi.

                      Argumentes, tu verras c’est encore plus jouissif et ca leur fait encore plus mal à ces abrutis dégénérés de la caboche. L’insulte ne fait que les conforter dans leur paranoia !

                      Et tu ne les fera jamais avouer qu’ils rêvent de relancer les four avec du combustible arabe/musulmans (ils ne font pas trop la différence d’ailleurs).

                      Pour ça il faudra attendre leur Marine... et encore !


                    • Lorelei trinity 14 avril 2011 12:12

                      Le voile integral est une alienation du corps de la femme à l’instar de la prostitition il part du même principe la haine de l’humanité d’un être car il est femme ce qui est en plus du racisme caractérisé, les fenimismes ont là un nouveau combat, il y en a marre de voir les femmes se traitées comme une sous catégorie d’etre humain que l’on peut mettre sur le trottoir où mettre sous une bâche !!


                      • Renaud Séchiant 14 avril 2011 16:04

                        Ne t’en fais pas les femmes n’ont pas besoin des hommes pour se dégrader toutes seules et se rabaisser ! Regarde toutes ces pétasses (pardon mais c’est le mot le plus adapté) qui s’habillent comme des putes (péripatéticienne étant assez inusité, vous me pardonnerez cet écart de langage) mais après se plaignent que la femme soit relégué au rang d’objet sexuel utiliser pour vendre !

                        Ou ces mères qui laissent leur filles jouer aux femmes alors qu’elles n’ont même pas encore de poil dans le calbut et n’ont pour sein que deux tétons ! Mais bon ça permet avant tout de créer de nouvelles part de marché et de créer un monde de la mode pour ado !

                        Sans compter ses femmes qui se font refaire à la chirurgie esthétique ! buisnes très a la mode qui montre que la femme se considère avant tout comme un corps et non une tête !

                        Personnellement ce genre de femmes me débecte et je préfère une femme plus simple, moins tape-à l’oeil mais qui considère qu’elle à d’autre argument que de suivre la mode et de s’afficher comme un objet sexuel.

                        On voit ou a mener le combat des féministe aujourd’hui... une femme libre c’est une femme qui s’habille comme une pute ! Une femme en pantalon était une féministe... aujourd’hui une féministe la traitera de patate qui ne met pas en avant sa féminité !

                        Selon les féministe si tu n’es pas une pute indépendante qui déteste les hommes tu n’es qu’une femme soumise.

                        Bref une bonne féministe aujourd’hui c’est avant tout une salope ! Voilà la vérité !

                        Le féminisme n’a fait qu’empirer la situation de la femme. C’est un écran de fumer qui fait croire au femme qu’elles ont gagné un combat... si pouvoir mettre un jean, choisir de s’habiller en agicheuse, pouvoir se faire troncher par un mec différents touttes les semaines et aller gober une pilulle du landemain pour ne pas s’emmerder la vie avec un mioche c’est avoir gagné en liberté !!!!

                        Les féministes n’ont rien compris. Et ce qui me fait rire aussi chez les féministes c’est qu’elle veulent être à l’égal des hommes mais demande à avoir des lois d’exeption :
                        _ A quand la journée de l’homme ?
                        _ Pourquoi moins de congés paternité pour l’homme que la femme ?
                        _ pourquoi un droit de garde systématique à la mère ?
                        _ Pourquoi réclamer la parité si on crois en une égalité des hommes et femmes ? Si les femmes sont égales à l’homme elles feront leurs preuve à l’embauche comme les hommes le font. Et si les congés paternité pouvait remplacer les congés maternité, il y aurait déja moins de discrimination à l’embauche, qui est due dans 90% des cas aux grossesse prévisibles !
                        _ Pourquoi le service militaire et la guerre étaint réserver aux hommes ?
                        _ ...

                        Je trouve de plus assez schyzophréne de vouloir à tout prix rendre égaux deux être biologiquement trés différents et qui par conséquent n’ont pas les même prédispositions... Il est logique qu’un homme sera toujours plus à même (il y a des exeptions... mais rare) d’exercer le métier de déménageur qu’une femme.

                        Si on suit la logique féministe alors pourquoi continuer à séparer les épruves sportives entre femmes et hommes... pourquoi faire des sport féminin et masculin... parceque le féminisme est une arnaque... le féminisme ne va que dans le sens des femmes et les femmes n’ont aucun intêret à se faire poutrer et disqualifier avant même de finir en championnat départemental ! Donc la dessus, les féministe, c’est bizzare qu’on ne les entendent pas réclamer...

                        A quand l’hominisme ?!

                        Complétement à la masse les féministes...

                        Et vouloir plus d’égalité entre les hommes et les femmes ce n’est pas être féministe c’est être pour légalité ! Mais arrêtons de croire que la femme est l’égale de l’homme. Elle n’est ni supérieure, ni inférieur mais elle différente et anthropologiquement, elles n’ont pas les mêmes disposition et en conséquence pas les mêmes rôles ! Si je me fais agresser dans la rue avec ma copine, cela m’étonnerait qu’elles se mettent à me défendre... je fais 40 kilo de plus et 40 cm aussi ! Et phytsiquement je suis disposé à avoir une masse musculaire plus importante, plus imposante. Si la nature nous à fait différents, c’est que nous sommes différents.

                        Donc le féminisme ok ! mais avec modération sinon ça revient à de l’intégrisme. et les faux préceptes genre : Si les femmes étaient au pouvoir il n’y aurait pas de guerre me font rire au pas possible. les femmes sont les premières cibles marketing du capitalisme. N’ayant pas la force physique de l’homme, elles doivent s’appuyer beaucoups plus sur la réussite sociale pour s’imposer et la résussite sociale aujourd’hui s’est faire du fric, consommer. Bref les féministes intégristes sont une des pierre angulaire du capitalisme. On cherche à séduire la ménagére de moins de 50 ans et non pas le ménager !

                        C’est exactement la même chose pour la Burqa : On instrumentalise des castratrices pour faire passer des trucs dégueulasses. La liberté de la femme c’est sa liberté à choisir sa vie. S’est sa liberté de se soumettre à Dieu ou à l’homme si elle a envie. Et critiquer une femme parcqu’elle préfére se cacher par pudeur plutôt que de jouir des avancées magnifiques du féminisme (s’habiller comme une pute sans choquer par exemple) c’est être sectaire et oublier la vrai liberté de la femme de se différencier des autres femmes. c’est de l’intégrisme.... Exemple : Une féministe pur jus critiquera toujours la femme qui a choisit de consacrer sa vie à élever ses enfants (une mère au foyer quoi) plutôt que d’aller bosser pour de l’argent. Se sera une femme soumise qui n’a rien compris... alors qu’en réalité c’est une femme qui aura fait le choix de vivre sa vie de femme comme elle l’entend.


                      • Ruut Ruut 14 avril 2011 12:19

                        ...
                        Dieu est amour.
                        La Religion n’est que haine.
                        Cherchons l’erreur.
                        Les Textes dits saints.
                        ...


                        • Renaud Séchiant 14 avril 2011 16:10

                          Dieu est amour.
                          La Religion n’est que haine.
                          Cherchons l’erreur.
                          Les Textes dits saints.

                          Sinon t’as fait quoi de plus que l’abbé Pierre ou mère Térésa ?

                          Merci de ne pas généraliser !

                          Sans oublier que les textes saint sont les fondement de nos civilisations. Sans religion pas de famille, pas de mariage, et les hommes traineraient encore les femmes par les cheveux pour se faire un harem dans une grotte !

                          Arrêter de simplifier des sujets complexes, ca montre la simplicité de vos raisonnements.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès