Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La messe en latin bientôt près de chez vous

La messe en latin bientôt près de chez vous

C’est plié. Depuis que Benoît XVI les a officiellement réintégrés, chaque église est censée faire une place aux intégristes de Monseigneur Lefèvre. Les briscards de la Fraternité Saint-Pie X ont annoncé qu’ils n’allaient pas se priver : « partout en France et ailleurs », a déclaré l’abbé Laguerie.

Jadis, c’était la croix et la bannière pour trouver une église où écouter la messe en latin et un bon sermon pré-Vatican II. Les troupes de Monseigneur Lefebvre devaient squatter des ruines ou faire le coup de force, comme à Saint-Nicolas-du-Chardonnet depuis 1977. Dans ce sanctuaire volé à la modernité, les femmes se voilent pour « prier », en « signe de sujétion », comme le recommande Saint-Paul. La mode devrait considérablement s’étendre... Car l’époque du maquis est finie. L’abbé Laguérie, l’ancien curé de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, peut viser grand, le Vatican joue désormais à l’abbé Pierre pour lui trouver des logements.

Benoît XVI a créé - par décret spécial -un Institut pontifical du Bon Pasteur à Bordeaux, rien que pour les « ralliés ». Vu de loin, cela ressemble à du clientélisme façon maire de droite ou de gauche : « Je vous donne un institut et vous me ramenez des voix ». Sauf que Benoît XVI n’est pas maire mais pape, et que le renoncement va bien au-delà de l’embauche de simples choristes chantant en latin pour la messe finale. La hiérarchie vaticane prend partie. En 1966, après Saint-Nicolas-du-Chardonnet, l’abbé Laguérie a décidé de squatter l’Eglise St Eloi, à Bordeaux. A l’époque, l’archevêché avait tiqué. En 2002, l’archevêque de Bordeaux, le cardinal Jean-Pierre Ricard, également président de la Conférence des évêques de France, obtenait du tribunal administratif l’annulation d’une décision du maire de l’époque, Alain Juppé, qui avait accepté de remettre cette église à la Fraternité Saint-Pie X. Aujourd’hui, Ricard doit non seulement rendre l’église mais compter avec Laguerie, qui n’a pas résisté à pavoiser lors d’une conférence de presse : « Il va falloir cohabiter avec nous. »

Voilà qui s’annonce aussi prometteur que la cohabitation Villepin-Sarkozy... Depuis ce succès les intégristes se sentent pousser des ailes. Ils ont ouvert un séminaire à Courtalain, dans le diocèse de Chartres, sans même consulter l’évêque. Mgr Michel Pansard a dû s’indigner par communiqué de presse. Son seul recours.

Combien de paroisses vont ainsi devoir cohabiter, bon gré mal gré, avec les extrémistes ? Avec quelle conséquence, si ce n’est radicaliser l’Eglise catholique de l’intérieur, au niveau local cette fois, et non plus seulement au niveau du Vatican ? La majorité des chrétiens de ce pays sont laïcisés, vont-ils devoir repartir en guerre pour maintenir l’aggiornamento face à ces intégristes qui ne reconnaissent aucun des progrès accomplis par Vatican II ? L’abbé Arène, par exemple, est considéré comme l’un des théoriciens en vogue de la Fraternité Saint Pie X. Pour lui, la plupart des Francais sont des apostats. Dans son dernier opuscule intitulé Cours d’instruction, il dénonce « l’apostasie effective de nombre de chrétiens s’étant aménagé une religion à leur convenance ». Il rappelle aussi que la vie quotidienne d’un chrétien doit « dès le réveil faire le signe de croix », puis « avoir une pensée religieuse et prier, au moins mentalement, en ces moments pour sanctifier les étapes de la journée ». Au moins trois fois par jour. Mieux que la vidéo-surveillance, il faut toujours se surveiller soi-même : « à éviter, durant les travaux comme pendant les jeux, les distractions et le repos, tout ce qui pourrait offenser Dieu ou le prochain ». Attention aux laxistes ! En cas de coup de mou, les anges vous observent et peuvent vous rappeler à l’ordre : « On devra agir comme en compagnie de Notre-Seigneur, ou de la Vierge Marie, ou des Saints ; et demander à l’ Ange Gardien son intervention puissante pour stimuler la volonté en vue du refus du "laisser aller" ». Toute est prévu : « Dans le cas si regrettable d’un péché commis, il faudra en demander rapidement pardon à Dieu, et prendre la résolution de lutter, à l’avenir, plus courageusement contre les tentations. » Le soir, tous les membres de cette Sainte Eglise doivent se réunir pour "la prière du soir en famille" (même les couples homoparentaux ?). Vous pensiez vous en tirer enfin, pouvoir dormir. Pas du tout. « On finira enfin chaque journée par un court mais objectif "examen de sa conscience". » Hier encore, ce sermon résonnait comme intégriste. Demain, devra-t-on dire juste chrétien ? Fiammetta Venner http://www.prochoix.org/cgi/blog/2006/11/01/977


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (222 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • Thucydide (---.---.101.8) 10 novembre 2006 12:33

    Le style de l’article est nébuleux, et les fautes qui l’émaillent trahissent un manque de relecture. On se demande où l’auteur veut en venir : en quoi l’appel du pied de B16 aux latinistes est-il réellement annonciateur d’un regain d’intégrisme conflictuel dans une église française en déliquescence ?

    Par ailleurs, il faut tout de même préciser que la messe en latin ne concerne que les Catholiques Romains. Les églises catholiques orientales utilisent leurs langues vernaculaires ou d’autres langues historiques, ou encore, font un mix des deux. Tout comme les latins ; et comme les autres religions, d’ailleurs. Les uns et les autres ont besoin d’une rhétorique incantatoire et nébuleuse pour entretenir la flamme mystique et extatique de leurs ouailles.


    • michel (---.---.132.57) 10 novembre 2006 12:52

      Moi aussi je suis pour la messe en latin. Ainsi les bigotes et les bigots ne comprendront rien aux aneries débitées pendant l’« office », le prosélytisme d’en sera qu’affaibli.

      Quand à l’intégrisme catholique, il suffit d’ouvrir un peu les yeux et les oreilles pour savoir qu’il est déjà de retour.

      Dernier exemple en date : la prise de position du clergé contre le Téléthon. Ca file des frissons.


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 10 novembre 2006 13:28

      La prise de position d’un certain épiscopat contre l’utilisation d’embyons humains dans le cadre du téléthon est une vraie aubaine. Un petit miracle. Lire rapidement l’essentiel sur cette question précise : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/11/les_questions_d.html

      Tordez le cou à toutes vos erreurs désinformées, rapport la recherche médicale, en une seule page : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/culture_de_mort_biothique/index.htm l

      N’oubliez pas qu’en Afrique aujourd’hui, c’est le catholicisme qui fait reculer le SIDA, pas le préservatif... (voir 31 aout 2005 : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2005/08/abstinence_vs_p.html , ou 28 oct 2006 : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/10/abstenezvous_ou.html )


    • (---.---.192.187) 10 novembre 2006 15:49

      Ca me fait marrer ces curés qui n’ont pas la moindre espèce de connaissance en reproduction humaine ou en génétique et qui se permettent (au nom de quoi ? Me semble que les maladies génétiques ne sont pas mentionnées dans la bible) de donner des leçons à des personnes dont c’est le sujet d’étude depuis parfois 10 ou 15 ans...

      Qu’ils restent dans leurs églises, c’est la qu’ils feront le moins de mal a la société (et après on critique les sauvageaons de banlieu...)


    • RL (---.---.158.174) 11 novembre 2006 18:11

      Il ne m’a pas l’air « très catholique » cet auteur, pour s’exprimer ainsi, c’est le moins que l’on puisse dire.


    • David le sudiste (---.---.58.164) 12 novembre 2006 03:42

      allae ouacbare... ne parlons même pas de ceux qui s’en préoccupent mais c’est toujours aussi drôle les histoires des trucs qui volent...


    • Guiom Guiom 10 novembre 2006 12:51

      Dommage que le ton de cet article soit d’un tel parti pris.

      Est-il véritablement possible, dans le pays des Droits de l’Homme et de la Liberté de Penser, de mépriser des gens qui sont plus prompts que soi-même à rechercher leur paix intérieure ? Et puis ça dérange qui, exactement, que des messes soient dites en latin ? Ceux qui allaient à une messe en français à la même heure ? Il y a plusieurs messes par groupement paroissial dans le week-end, que je sache.

      Après, c’est une quesiton de tolérance et de relation entre communautés, mais il y a bien des églises qui servent de temple à des protestants dans des petites villes où ils n’ont pas de lieu de culte. Que dire si les Chrétiens, dont c’est le message fondateur, on des difficultés à vivre ensemble ? Qu’ils ne sont finalement que des hommes avec leurs faiblesses ? Ca ne regarde que la communauté Catholique...

      Les extrémistes dont vous parlez le sont, sans doute, mais ils n’empêchent personne de dormir et ne posent pas de bombes.

      En plus la réintégration de cette (petite) frange traditionnaliste était le seul moyen pour le Vatican de pouvoir les surveiller de plus près.

      En tout cas, on vous sent concerné par la question smiley


      • miaou miaou 10 novembre 2006 14:00

        Pour confirmer vos dire, lire cet aricle du Point : http://www.lepoint.fr/societe/document.html?did=185550

        dans lequel il est avancé que cette histoire de réintroduction de la messe en latin serait pour partie une manoeuvre du Vatican pour diviser et affaiblir les intégristes.

        Exact que l’existence d’intégristes catholiques puisse servir d’alibi facile pour relativiser les errements islamistes. S’il faut bien relever çà et là certaines actions ou pratiques condamnables (antisémitisme de certains dont Mgr Lefèvre, incendie ou tentative d’incendie d’un cinéma il y a une dizaine d’années suite au film de Scorcese, incident de la chapelle à Versailles, commandos anti-IVG...), force est de contester qu’on est très loin du compte par rapport aux exactions islamistes ; certaines organisations gauchistes ou droitières laïques créent fréquemment bien plus de troubles à l’ordre public, sans que l’on entende des cris d’orfaie.


      • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 10 novembre 2006 14:35

        ’Incendie ou tentative d’incendie dans un cinéma il y a 25 ans’ etc..... Voui voui vous avez raison.

        Une église catholique est profanée chaque SEMAINE, en France en ce moment, et ce n’est pas ’du aux émeutes’ croyez-moi, c’est beaucoup plus grave. L’incendie n’est que la touche finale, croyez-moi. (ou lisez d’autres blogs que le Point L’express Libé Le Monde l’AgoraGazdeFrance : c’est un peu comme les rapport honnêtes et hebdomadaire de Palestine : des morts injustifiables toutes les semaines.) Et ceci, je le rappelle, en France seulement.

        Ouvrez vos yeux et nettoyez l’injustice qui les encrassent.


      • psychotique (---.---.117.194) 11 novembre 2006 14:46

        46, 22, 55, 87, 69, 13, 45, 69, 45, 112, 255, 64, 32. Amen.


      • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 10 novembre 2006 13:04

        Il ne faut surtout pas croire que cette question de messe selon l’ancien rite ne concerne qu’une poignée ’d’ultra-traditionalistes’. Lisez donc cette brèves d’au,jourd’hui du Salon Beige : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/11/messe_tradition.html .

        Pour ma part, catholique enthousisate mais assez médiocrement pratiquant, la question du rite m’interpelle quelque peu ; mais je peux vous dire que les premiers pas du pontificat B16 sont très réjouissant. Ses déclarations, plus qu’hebdomadaires, sont de véritables cures de jouvence pour notre société. On ne peut mieux ’ciblées’, à chaque fois... Un service public digne de ce nom devrait privilégier leurs diffusions publiques...


        • Bill (---.---.76.11) 10 novembre 2006 14:35

          Tout à fait d’accord avec vous, cet homme est fin et cultivé et ne parle jamais pour ne rien dire. a ce propos si je peux me permettre (sans vous vouloir vous choquer) il est très au dessus des déclarations et des mièvreries de notre clergé français. Ce pape ne sera reconnu vraiment que dans longtemps, alors on se rendra du bonhomme qu’il est.


        • (---.---.192.187) 10 novembre 2006 15:52

          C’est du second degré c’est ça ? smiley


        • Bill (---.---.76.11) 10 novembre 2006 16:03

          @ ...187

          Non mon grand c’est pas du second degré, et je le redis : Benoit XVI est un grand bonhomme, il est très fin, très cultivé. Il n’est pas aussi sectaire que les journaux veulent nous le dire ! C’est d’ailleurs un amateur de Nietzshe. Si tu en as la possibilité renseigne toi sur les discours de cet homme, que tu sois ou non d’accord avec lui, il est très intéressant.

          Bien à toi aimable contradicteur.


        • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 14:02

          Cet article confond intégriste (sinonyme de traditionaliste) avec extrémiste, ce qui n’a aucun rapport.

          L’Islam, le judaisme ont leur langue sacré, je ne vois pas pourquoi l’Eglise n’aurait pas la sienne. Surtout que le Latin, c’est tout de même autre chose que le français ! D’ailleur si l’on veut une Eglise vraiment Universel, il faut bien qu’elle ait une langue unique.


          • michel (---.---.132.57) 10 novembre 2006 14:23

            C’est celà oui, en voilà une raison qu’elle est bonne. Pourquoi l’islam et le judaïsme, et pourquoi pas nous ? Autant organiser une compétition afin de déterminer le plus rétrograde, le plus obscurantiste. Et si on décapite au nom de l’islam, si on bombarde les enfants au nom du judaisme, en quoi le catholicisme pourrait il se distinguer ? Les millions de morts du sida pour cause d’interdiction de préservatif et de désinformation des populations africaines suffiront ils à faire accéder au podium des 3 religions les plus criminelles en ce monde ? Je suis heureux en vous lisant d’apprendre que l’intégrisme n’est en fait qu’une forme de tradition. Je comprend donc pourquoi en Iran on ampute, on fouette on décapite : c’est une tradition locale un peu comme celle que J.P. Pernault nous rappèle avec gourmandise l’existence dans son J.T. A quand au nom de la tradition l’érection des nouveaux bûcher ?

            Quand à l’affirmation de l’universalité du latin comme moyen d’expression, celà relève du délire schizophrène. Pourquoi pas en faire la langue officièle de l’ONU.

            Petite question anodine : pourquoi les catholiques sont ils si tolérants envers l’islam ? Vous ne voyez pas ? Réfléchissez un peu....Le voleur de pommes ne dénonce pas le voleur de poires.


          • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 10 novembre 2006 14:55

            @ Michel

            Ah la la on les voit les vrais obscurantistes. Votre erreur fondamentale est de croire que ’intégristes’ veux dire la même chose dans toutes les religions. Un intégriste musulman est beaucoup plus proche d’un gardien de la révolution maoïste de la révolution culturelle des années 1970, d’un ’défanatiseur’ du Mexique des années 1920, d’un jacobin révolutionnaire français, que d’un traditionaliste catholique, parce que l’Islam est avant tout une religion ’prolétarienne’, d’application du livre-qui-rêgle-tout totalement dans la société les chaumières et les coeurs, par flicquages de proximités, par pilices improvisées, alors que la religion catholique éclaire, rend libre, et responsable.

            « Les millions de morts du sida pour cause d’interdiction de préservatif et de désinformation des populations africaines suffiront ils à faire accéder au podium ... »

            Les statistiques réelles sont tombées. Vos discours mortifères avec : ce sont les régions africaines où l’on pratique le catholicisme où le Sida est jugulé. Oui, pratiqué, c’est à dire sans capote, avec mariage. Lire (31 aout 2005) : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2005/08/abstinence_vs_p.html ,

            ou (28 oct 2006) :

            http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/10/abstenezvous_ou.html

            « A quand au nom de la tradition l’érection des nouveaux bûcher ? »

            Les bûchers aux sorcières furent une spécialité protestante. Pas d’autres bûchers de toute l’histoire de la chrétienté (ne prenez pas Victor Hugo aux mots... oh l’erreur !)

            Votre intelligence et votre connaissance culminent au niveau Education Nationale - ARTE.... Je n’ai pas le goût de passer en revue toutes ces âneries Starac-JeanLouisDebré condensées dans votre commentaire.


          • miaou miaou 10 novembre 2006 15:06

            L’athéisme n’a rien a envier aux religions en matière d’obscurantisme (Lyssenko par opposition à la génétique de l’abbé Mendel, par exemple) et de fanatisme (goulag et massacre de religieux en URSS, pendant la guerre d’Espagne, la Révolution française...)

            Si certains catholiques « dialogueux » font les yeux doux à leurs homologues musulmans, ce n’est en rien une généralité. Parlons plutôt de la compromission de certaines branches de le gauche tiers-mondiste ou de l’altermondialisme à l’égard d’islamistes (Tariq Ramdan...).


          • michel (---.---.132.57) 10 novembre 2006 15:59

            Bel exemple de négationnisme. Personne n’ignore les ravages causés par les représentants de l’église catholique au Rwanda et au Congo, ni des anathèmes de Jean PauL Il jetés sur l’usage du préservatif. Prétendre que votre combat en Afrique pour l’acte sexuel non protégé uniquement dans le cadre du mariage a contribué à la lutte contre le sida est tout simplement mensonger et criminel et je pèse mes mots. Quand on connaît un peu le mode de vie africain, ces propos témoignent soit d’une méconnaissance totale de la question soit d’un aveuglement coupable.

            Quand à faire assumer aux protestants la tradition des bûchers il fallait oser. Et le massacre des Albigeois est ce un détail de l’histoire, comme la St Barthélémy ? Il semble certain selon vous que l’éducation nationale ne dispense qu’un enseignement erroné à contrario de la sainte parole épiscopale, et que ARTE est une chaîne bolchévique uniquement regardée par les bouffeurs de curés, mais le tort est réparé puisque vous voici répandant la « bonne parole »

            Vous avez raison sur un point Monsieur, il y a intégriste et intégriste. Comme il y a facho et Le Péniste, ne pas confondre. Comme il y a réac et Villièriste, attention pas d’amalgame. Ne pas confondre l’intégriste islamiste avec l’intégriste catholique. L’un prêche la Haine en arabe, l’autre l’intolérance et le créationnisme en latin.

            Je n’aurai jamais pense qu’autant de culs bénis fréquentaient Agoravox. S’ils pouvaient tirer leçon parfois de ce qui y est écrit et s’ouvrir un tant soit peu aux autres, mais j’en doute à la lecture de leur prose ci-dessus déversée.


          • fiammetta venner 10 novembre 2006 16:04

            Non l’intégrisme est l’utilisation du religieux a des fins politiques réactionnaires. Les traditionnalistes ne sont pas forcement intégristes. Sauf que la fraternité, en plus d’etre traditionnaliste est intégriste puisqu’elle veut imposer ses opinions en vertu de son dogme.


          • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 16:16

            « Quand on connaît un peu le mode de vie africain, »

            Justement, ce « mode de vie africain » n’est d’aprés les spécialistes que la projection des penchants racistes de certains occidentaux : dans les faits, les africains sont aussi fidéle que nous.

            « Et le massacre des Albigeois est ce un détail de l’histoire »

            Des types qui depuis 50 ans assassinaient des prétres (entre autre) et faisaient régner la terreur ? Désolé, mais ces fanatiques ont eut ce qu’ils mérités. Bien sur, pour vous tous les perdant de l’histoire sont forcément des victimes ! Comme c’est facile !

            « comme la St Barthélémy ? »

            Et les crimes du Socialisme, c’est quoi par rapport au 2000 morts de la St-Barthélémy , (Juste represailles des multiple massacres protestants, au passage..). Les Athées, les anti-catholiques, combien de MILLIONS de Morts ?

            « Il semble certain selon vous que l’éducation nationale ne dispense qu’un enseignement erroné »

            Bien sur, tous le monde le sait. Vous êtes naif si vous penser l’école étatique neutre. L’Etat cherche à dresser, pas à rendre libre.

            « L’un prêche la Haine en arabe, l’autre l’intolérance et le créationnisme en latin. »

            Et le « Big-Bang », vous êtes contre aussi parce que c’est une théorie d’un prétre catholique ? Par ailleur être contre le Latin, c’est être contre la Culture, ca fait pouilleux..

            « Je n’aurai jamais pense qu’autant de culs bénis fréquentaient Agoravox. S’ils pouvaient tirer leçon parfois de ce qui y est écrit et s’ouvrir un tant soit peu aux autres, mais j’en doute à la lecture de leur prose ci-dessus déversée. »

            Il me semble que ce serait plutôt à vous de commencer par mettre en pratique vos jolies théories, et de vous ouvrir aux catholiques..


          • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 16:55

            « l’intégrisme est l’utilisation du religieux a des fins politiques réactionnaires. »

            Qu’est- ce que des « fins politiques réactionnaires. » ? Ca veut dire quoi ?

            Par ailleur, il est assez normal que la Morale cherche à avoir une influence sur la politique, ca fait parti des Droits de l’Homme, et donc que la religion ait un poid politique.

            Aprés tout, le socialisme est aussi une religion, et ils n’hésite pas à subvertir l’Etat quant il le peut. De quel droit aurait-il ce monopole ?


          • miaou miaou 10 novembre 2006 16:56

            « Il semble certain selon vous que l’éducation nationale ne dispense qu’un enseignement erroné »

            Si vous vous intéressiez a minima à l’histoire dans sa richesse et sa globalité, vous n’écririez rien de pareil. Il est bien évident que l’education nationale sélectionne dans la masse des faits historiques ceux qui correspondent le plus à son idéologie (elle ignore ou sous-estime notamment la production scientifique des religieux catholiques ou protestants). C’est pourquoi, lors de l’affaire Louis Chagnon, elle s’est empressée d’entreprendre des mesures diciplinaires ; à l’encontre de cet enseignant ; celui-ci avait osé, dans son cours d’histoire, préciser un certain nombre de faits dérangeants à l’égard de Mahomet (pillage, massacre d’une tribu juive) ; rappeler les crimes catholiques, c’est bien sûr autorisé ; revenir sur les crimes de l’islam ou de l’athéisme, c’est blasphématoire.

            J’ai l’impression de me retrouver au niveau du débat d’hier concernant la possibilité de la critique de l’islam par l’occident. Oui, le catholicisme et les crimes commis en son nom sont critiquables. Oui l’islam et les crimes en son nom sont critiqubles. Et enfin, oui, l’athéisme et les crimes commis en son nom (qui, bien que s’étalant sur une période plus courte, sont certainement plus nombreux que les précédents) sont critiquables.


          • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 17:07

            Oui, et de plus tout ce qui concerne la révolution et le « Ancien-Régime » et son « Absolutisme » (mots créé pour l’occasion) se révéle aprés examen complétement loufoque. Plus exactement, on a, à coups d’anachronisme et de détournement de formule latine ou littéraire, forcer l’histoire à être Marxiste, et si les historiens ont depuis longtemps corrigé ces idioties, ce n’est toujours pas le cas des enseignants.

            Bien sur, ces mensonges ont une longue histoire. Ils ne sont la plupart du temps que de la propagande républicaine façon XIXéme siécle à deux balles.


          • Bill (---.---.76.11) 10 novembre 2006 17:37

            Ce que vous dites sur l’histoire est tout à fait vrai, en ce qui concerne Michelet également ! Le plus terrible de tout cela c’est que nos jeunes gens ne cherchent même pas à réfléchir sur l’histoire et fatalement ils ne cherchent pas du tout non plus à réfléchir sur l’avenir ! D’accord aussi avec Miaou, ne perdons jamais l’esprit critique sur quoi que ce soit !

            Cordialement à tous les deux !


          • michel (---.---.132.57) 10 novembre 2006 18:15

            Wouaouhh !!!!

            Les esprits s’échauffent et les masques tombent. On en est déjà à justifier les massacres passés, je cite : « ces fanatiques n’ont eu que ce qu’ils méritaient », belle déclaration d’un défenseur d’une religion prétendue dispensatrice d’amour de compréhension et de pardon. C’étaient donc eux les cathares, les obscurantistes, les oppresseurs, les dresseurs de bûchers, les questionneurs à l’épée chauffée à blanc. Si ça n’est pas du négationnisme.... Quant à la St Barthélémy, il ne s’agit que de « justes représailles ». Alors gardons nous de froisser la Sainte Eglise car le châtiment qui nous serait imposé serait de fait justifié comme « justes représailles contre des fanatiques n’ayant que ce qu’ils méritent »

            Il m’avait semblé avoir entendu un discours similaire dans la bouche d’un de ces charmants guides islamistes exhortant ses fidèles à infliger aux mécréants et autres apostats la punition (flagellation, lapidation, décapitation au choix) qu’ils « méritent comme justes représailles »

            Je ne sais ce qui se passe depuis quelques mois, mais cette résurgence des fanatismes religieux nourris de contre vérités de mensonges flagrants, de déformation de l’histoire et de négationnisme me terrorise. J’ai la funeste impression que l’histoire fait marche arrière et que nous retournons à une vitesse sidérale à l’ignorance, l’intolérance absolue, l’inquisition politique et religieuse.

            Plus la laïcité est mise à mal par ceux d’ailleurs investis de la mission de la préserver, plus cette laïcité est mise à mal et plus les cagoulards se poussent du col. L’intégrisme a gangréné les religions dominantes , islam, catholicisme, judaisme. Les interdits fleurissent à tous les coins de rue et de manifestations, et le sommet vient d’être atteint en Israël où judaïques, musulmans et chrétiens se sont retrouvés soudés contre l’ennemi commun l’homosexualité. Dans quelle alliance et contre quelle liberté vont-ils bientôt se retrouver unis ? A quand la crémation de l’effigie de Darwin en place publique ?


          • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 18:29

            « C’étaient donc eux les cathares, les obscurantistes, les oppresseurs, les dresseurs de bûchers, les questionneurs à l’épée chauffée à blanc. Si ça n’est pas du négationnisme.... »

            Vous trouverez tous les enseignements utiles dans « Historiquement Correct ».

            « Quant à la St Barthélémy, il ne s’agit que de « justes représailles ». »

            Absolument. Aprés 6 ou 7 masacres (mais évidement de catholique, donc pour vous ce n’est rien), le bon peuple de Paris à voulu se venger des protestants (des gens qui , justement, sont les Islamistes de l’époque..). On peut regretter cet embalement populaire, mais que voulez vous, quand les gens en on marrent, ils en on marrent ! Au reste, je ne vois pas trop le role de l’Eglise la dedans, les protestants cherchant à faire un coup d’Etat contre le Roi, donc c’est plutôt de la politique politicienne..

            « J’ai la funeste impression que l’histoire fait marche arrière »

            Cette formule n’a aucun sens, l’histoire étant le résultat d’un travail intellectuel, comme l’est le calcul ou la poésie. Sans doute, la mort du socialisme et des idées de gauche, pourtant évidente depuis 1989, à mis un certain temps à parvenir jusqu’a vous.

            « l’ennemi commun l’homosexualité. »

            Quoi ? des types les fesses à l’air dans Jérusalem ? Quand on fait de la provocation, il ne faut pas aprés s’étonner qu’elle fonctionne ! D’ailleur, même en étant Athé, on peut penser que les pédé ne font pas spécialement honneur au genre humain, et qu’il serait mieux qu’ils soient discret.

            « A quand la crémation de l’effigie de Darwin en place publique ? »

            Il parait même que José Bové destruit des MacDo, parce que c’est vachement dangereux et tous. Qu’il viole les Droits de l’Homme, parce que le Progrés, c’est super dangereux et tous et que l’agriculture, c’était mieux avant.. Alors, je vous le demande, il est où l’obscurantisme ?


          • michel (---.---.132.57) 10 novembre 2006 18:52

            Vous vous lachez, ça fait plaisir à lire. On aperçoit poindre à travers les lignes la haine de ceux qui vous sont différents. Je vous imagine bien dans une procession, brandissant un crucifix, l’écume au bord des lèvres, vociférant contre les pédés (c’est bien ainsi que vous les appelez ?). Qu’ils montrent leur fesses n’a rien de blasphématoire, elles sont bien une création de dieu. (lequel au fait ? le vôtre ou celui des judaiques ou des musulmans ?). Comme vous devez regretter l’époque ou vos pairs avaient le droit de tailler en pièces, d’émasculer, écarteler, brûler les mécréants de mon espèce. Vous devez enrager de ne pouvoir y procéder, j’en suis fort aise. Mais n’oubliez pas que l’excès entraîne l’excès, et qu’à trop agiter le goupillon vous pourriez réveiller chez des gens jusqu’ici modérés un sentiment anti religieux exacerbé. Alors un peu d’eau dans votre vin de messe et un bémol à votre fanatisme.


          • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 19:19

            « On aperçoit poindre à travers les lignes la haine de ceux qui vous sont différents. »

            Si vous aimez les nazi, effectivement, je n’ai pas de sympathies pour ces gens différents.

            « Qu’ils montrent leur fesses n’a rien de blasphématoire, elles sont bien une création de dieu. »

            Tiens, et bien, allez donc montrer les votres devant une sortie d’école, qu’on voit ce qu’en pensent les Lois de la Républiques...

            « Comme vous devez regretter l’époque ou vos pairs avaient le droit de tailler en pièces, d’émasculer, écarteler, brûler les mécréants de mon espèce. »

            En l’occurence, c’était plutôt les Lois de l’Etat, et encore celui-ci était-il trés tolérant, étant donné le nombre de grandes folles au gouvernement. D’ailleur, d’un point de vu athé socialiste (j’ai suivi des discution de militant sur ce sujet..) nul ne peut nier que les pédé sont de grands malades. Sans doutes on trouvera bientôt une cure pour ces pauvres gens (le génie génétique fait des merveilles). Etre attiré sexuellement par le même sexe, c’est comme d’être attiré sexuellement par une chaise ou un réfrigirateur : on en rigole et on plaint le malade. Jusqu’a ce que cela atteigne les enfants.

            « Mais n’oubliez pas que l’excès entraîne l’excès, et qu’à trop agiter le goupillon vous pourriez réveiller chez des gens jusqu’ici modérés un sentiment anti religieux exacerbé. »

            Ce n’est pas un Catholique qui à poignardé Delanoe, mais un Musulman. Quand au sentiment machin chose, nous n’en avons rien à faire, étant protégé par la République. Par ailleur, que cela vous plaise ou non, vous pensez de façon catholique, vous ne pouvez faire autrement. Pourquoi nier votre identité profonde ?

            « Alors un peu d’eau dans votre vin de messe et un bémol à votre fanatisme. »

            Je ne vois aucun autre fanatisme que le votre ici. Que vous soyez insensible à la religion, comme d’autre le sont à l’art, cela ne me pose aucun probléme. Que vous veniez brailler que l’art c’est pour les salopards, libre à vous de vous rendre ridicule. Mais soyez rassuré si tel est votre angoisse, nous ne feront jamais rien contre vous, nous ne toucherons jamais un seul de vos cheveux, Nous vous défendrons même, si cela devait devenir necessaire.


          • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 19:26

            Un schleu reste un schleu, quelque soit l’époque..


          • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 10 novembre 2006 19:31

            @ Michel :

            « Waou !!!! Les esprits s’échauffent et les masques tombent. »

            Rien que cette phrase signe le cinglé que vous êtes. J’ai bien lu tous les commentaires ci-dessus : rien que du mesuré, du posé, de l’argumenté et de l’articulé. Le plus ’dingue’ du lot serait encore le mien, bien bien au dessus de votre précédente intervention, avec vos massacres ’d’Albigeois’ qui sont effectivement un point de détail de l’histoire de l’offensive du nord vers le sud de ces années là. (c’est à Avignon, ou était-ce Orange ?, que les massacres par les troupes royales furent les plus importants : mais ils s’agissait de civils chrétiens donc l’entreprise de trépanation nommée Education Nationale et sa sister ARTE n’en parlent pas. Vous n’êtes pas au courant et appelez la vérité "des esprits qui s’échauffent’ et des masques caqoulards qui tombent. (Un peu comme la graisse dans les tonneaux sur ces place vendéennes exemplaires des années de gloire...) Tous le sud de la France a été concquis par l’épée en un rien de temps. Les massacre des Albigeois, par ailleurs justifiables et justifiés, ce ’Pays Tatare’ clamé si faussement par les mégapanneaux de la Société des Autoroutes du Soleil aujourd’hui, sont un détail de l’histoire. Fact.

            Les masquent tombent, ils osent dirent la vérité à visage découvert : on va en avoir de la savonnette cet hivers ! « Le saindoux de Vendéennes, c’est si fin ! » (véridique)


          • michel (---.---.132.57) 11 novembre 2006 00:13

            Qui aime les nazis ? Celui qui déverse sa haine de la république à 2 balles, l’admirateur de Jean Sévillia le réhabiliteur de Pie XII dont nul n’ignore l’aversion qu’il éprouvait envers Hitler et son refus de le fréquenter, le vociférateur contre la loi de 1905, le villipendeur des marxistes ? C’est vrai on peut se pose la question Monsieur l’anonyme imprécateur.

            je vous rassure, vous n’avez peut être que quelques mois à ronger votre frain. Si N. Sarkozy est élu, ce sera le triomphe des communautarismes, et vous aurez tout loisir de vous livrer à vos rites ancestraux, anathémiser en latin, défiler en procession sous cagoule, et en civil vous enroler dans les milices sarkoziennes afin de traquer le pédé comme vous dites, et laisser libre cours à votre ressentiment anti républicain.

            Comme vous devez être malheureux. Si, si, vivre avec de telles idées, une telle haine doit être un lourd fardeau. J’espère pour vous que votre dieu existe, sinon qui vous pardonnerait ?


          • (---.---.56.158) 12 novembre 2006 14:19

            a l’anonyme : « Par ailleur, il est assez normal que la Morale cherche à avoir une influence sur la politique, ca fait parti des Droits de l’Homme, et donc que la religion ait un poid politique »

            n’importe quoi mais relis toi du chnok les droits de l’homme ce n’est surement pas vouloir détruire les libertés individuelles comme le souhaitent les intégrises ... alors instruit toi mon grand avant de poster n’importe quoi sur les forums y en a qui sont graves ici ....


          • Bill (---.---.76.11) 10 novembre 2006 14:44

            En voila un débat passionné comme toujours sur ce sujet. Mais soyons également juste ! J’habite la région parisienne et je connais St Nicolas du Chardonnet. Je précise que je ne vais jamais à la messe.

            Vous vous plaignez tous toujours que la société soit distendue, que l’entraide n’existe pas... St Nicolas du Chardonnet est la seule église que je connaisse qui distribue des vêtements aux pauvres en hiver (c’est là que j’emmène les miens quand je renouvelle ma garde robe) et ce sans se demander de quelles origines ils sont. (A ce titre et sans vouloir choquer, j’ai vu en Turquie que les restaurants musulmans donne la nourriture qui leur reste aux pauvres le soir plutot que de la jeter comme nos bien aimés fast food.)

            En l’occurence ce retour au latin n’est que le retour au latin, il ne revient pas sur vatican II.


            • Marsupilami (---.---.93.165) 10 novembre 2006 15:20

              @ Tous

              Lisez L’Ange de l’Abîme de Pierre Bordage si vous aimez les cauchemars religieux. Dominus vobiscum (et me répondez pas Et cum spiritu duo. Amen.


            • Bill (---.---.76.11) 10 novembre 2006 16:20

              @ Marsupiulami et Furtif

              Ah, tout cela en dessous de mon commentaire !!! Mais mes amis, je ne suis pas en train, de défendre les religions, je suis juste en train de donner mon avis sur un sujet précis.

              J’ai lu Pascal et son argument un peu saugrenu, en quelques sortes autant bien se comporter, on ne sait jamais ! Tout à fait d’accord avec toi le furtif là-dessus, j’ai aussi lu « le génie du Christianisme » de Chateaubriand bien plus convaincant, grand livre que je te conseille et qui vole bien haut. Mais j’ai aussi lu Nietzshe « Dieu est une idée grosse le poing », Nietzshe d’ailleurs pour qui l’ame existe quand même. Mais écoutons Pascal pour l’esprit de finesse (par opposition à l’esprit de géométrie) et convenons tous ensemble d’une chose : personne n’a la preuve de rien, c’est affaire de foi. Et pour les athées c’est pareil : il leur manque le chainon manquant pour l’évolution d’un coté et de l’autre ils ne prouveront jamais la non-existence de Dieu. Aussi devons nous admettre quand quelque chose est bien tout autant que nous dénonçons ce qui ne nous parait pas bien, c’est là mon avis !

              bien à vous.


            • Le furtif (---.---.228.242) 10 novembre 2006 15:16

              Ecrite en hébreu puis en grec pour un culte dont de rares prêtres parlait l’hébreu tout spécialement. ...Soumise aux armées d’un peuple latin dont le plus grand nombre parlait le grec....Et nani et nana le Christ lui aurait dû parler l’araméen pour être compris des prétendues foules auxquelles il se serait adressé.ouafff

              Sa mort au cours d’un supplice romain, réclamée par des gens parlant occasionnellement l’hébreu agitant en sousmain des araméenophones, exécutée par des helenophones....

              Ca vous suffit ?

              Ah j’oubliais. Le fameux panneau , le titulus, I.N.R.I repris et attesté par la tradition

              • Iesus
              • le Nabathéen ?????????****
              • REX
              • Iudaerum

              ****Ou le Nazaréen ce qui pose des problème insurmontables. Nazareth ayant toujours été introuvable par les Croisés et déjà du temps de la haute époque byzantine. Pourtant on peut être assuré que sainte Hélène a ramé !!!

              Pour ma part en tant qu’athée Benoit le seizième peut bien imposer le moldovalaque , le patagon ou le chinois. Le message chrétien est censé s’adresser à tous les hommes et , nulle part, il n’est écrit que le latin en serait le vecteur officiel.

              Le Vatican comme toute organisation theocratique a besoin aujourd’hui de resserrer les boulons, il ne veut voir qu’une tête quitte à en couper.Ce n’est pas à un pape allemand que l’habituel gallicanisme va en imposer.

              Contrairement à hier , je verrais une Kolossal Finesss dans cette volonté d’apaisement offerte aux intégristes ...ce qui est politiquement le meilleur moyen de semer la confusion dans leurs rangs.

              Oh Benoit trop fort !

              Ce chef de guerre met en ordre ses troupes ;

              Le furtif


              • Le furtif (---.---.228.242) 10 novembre 2006 15:19

                 smileyEcrite en hébreu =====> La Bible !!! smiley smiley


              • (---.---.37.70) 10 novembre 2006 16:21

                Il est exact qu’Israel fut colonisé pendant 300 ans par les grecs, avant que ne débarquent les romains. Et ? Chez nous il y a déja des école public ou l’arabe est obligatoire comme premiére langue. Donc on ne voit pas où serait le probléme. Une Société Métissée et Ouverte est forcément plurilinguiste.


              • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 10 novembre 2006 19:52

                Une société ne pas être plurilinguiste enfin voyons !! Un hall de gare, oui, pas une société. Plusieurs langues, sans aucune maternelle, supérieure aux autres, privilégiée, c’est aucune langue ; aucune compréhension, aucune société. « Hein !???? Quoi !?!!!! - Pas d’problem, Pas d’soucis », voilà, au maximum.

                L’oeil parano, avec ce fond de désir inassouvis de compréhension, de communication... entre deux coups de coudes à la volée... Enfin, monsieur madame, une société plurilinguiste, où ? quand ? COMMENT ????

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès