Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La mythologie berbère

La mythologie berbère

Les Berbères ont toujours été en contact avec leurs voisins de l’Est, c’est-à-dire les Orientaux. Aussi l’histoire de ces deux peuples a-t-elle connu la même évolution chez ces deux peuples.

Leurs croyances étaient identiques en tout point. Des Berbères se sont imposés dans le trône pharaonique (Chechonc ou Chechnak en 930 av. J.-C.) et ont régné sur deux dynasties (24e et 25e).
Chechnak qui avait sa capitale à Bubastis avait même battu les armées égyptiennes et occupé l’actuel Israël. Ce roi berbère après s’être défait des armées du roi Roboam de Judée pénétra à Jérusalem et pilla les trésors du temple de Salomon. D’autre part, les Amazigh (terme qui signifie hommes libres en berbère) ont influencé la langue égyptienne. La religion ainsi que les mythes berbères ont également imprégné le vécu des Egyptiens. Certains dieux que l’on dit être Egyptiens auraient plutôt une origine berbère. Parmi l’un des plus anciens dieu du panthéon égyptien, citons "ASH". Celui-ci était représenté par un être humain possédant une tête de faucon. Au IIIe millénaire, un dieu portant ce nom existait dans le Fezzan libyen. Les figures rupestres du Sahara désignaient des êtres humains à têtes d’animaux et ce bien des siècles avant l’apparition des dieux égyptiens entre autres "BES" et "ANUBIS". Ces figures ont ensuite été empruntées aux Berbères comme fut le cas d’"ANTINEA" surnommée "NEITH" par les Egyptiens. Celle-ci, une déesse, est une guerrière portant un bâton sur lequel sont croisés deux flèches. On sacrifiait un bélier comme le font curieusement les Berbères. C’est sous la forme d’un bélier à la tête ornée d’un sphéroïde qu’un dieu "BELIER" a existé. Ce sphéroïde serait le dieu du soleil (RA). Par ailleurs, le culte de "NEITH"qui remonte au IVe millénaire av. J.-C. en Egypte a connu un essor particulier au VIIe siècle av. J.-C. A cette époque, une dynastie berbère régnait en Egypte. Ceci démontre que la mythologie berbère avait un impact sur les cultes pharaoniques. "AMMON", une autre déesse berbère a été idolâtrée par les populations égyptiennes. Etant peu considéré par rapport aux autres divinités, "AMMON" prendra le rôle principal sur le panthéon égyptien à partir des 24e et 25e dynasties berbères.
Le temple d’AMMON se trouvait à Karnak ainsi que dans l’oasis de Siwa (de nos jours peuplée de berbères... égyptiens !) et à Louxor. Pour revenir à Siwa, relevons que deux temples existent toujours :

- le temple de l’Oracle situé dans le village qui porte ce nom (SIWA) ;

- le temple d’"AGHERMI" dans la palmeraie de cette oasis.
C’est sous le règne d’"AMASIS" (570-526 av. J.-C.) que le temple de Siwa a été construit. Quant au second, il l’a été sous la 30e dynastie qui a régné de 380 à 343 av. J.-C.
Notons aussi que la signification d’"AMMON" ou "Dieu caché" est d’origine berbère. Deux autres grandes figures de la mythologie du littoral méditerranéen sont également d’essence berbère.
La Grèce a été également influencée par les cultes Amazigh.
Les Berbères ont fait connaître le dieu "POSEIDON", le dieu de la mer, aux Hellènes. Les Romains l’appelaient "NEPTUNE" et disaient que celui-ci était le fils de "CRONOS" et de "REA" et avait "ZEUS" comme frère. Les Berbères de leur côté pensaient que
"POSEIDON" était plus âgé que "ZEUS" contrairement aux Romains. Les Berbères disaient que trois dieux se sont partagé l’univers.
"POSEIDON" régnait sur la mer, "ZEUS" hérita le ciel et enfin "ADES" reçu les enfers. Selon les croyances berbères, "POSEIDON" était armé d’un trident (arme utilisée par les pêcheurs de thon). Il était sur un char traîné par des animaux monstrueux au tronc de cheval et au corps de poisson. Il avait à sa disposition des animaux marins qu’il commandait et qui le suivaient à chacun de ses déplacements. "POSEIDON" avait cette force de déchaîner des tempêtes. Avec son trident, il était capable de découper un grand rocher et de faire jaillir l’eau de la terre. Il réussira même à s’accaparer une île l’"ATLANTIDE" appelée du nom d’"ATLAS" qui était un de ses fils. C’est en compagnie d’"APPOLLON" qu’il construira le mur de Troie. N’ayant pas été "payé", il appellera un de ses fidèles,
Un monstre marin qui détruira les côtes. Durant la guerre qui opposa les Hellènes aux Troyens, il prendra fait et cause pour les premiers cités. "POSEIDON", idolâtré par les Grecs était depuis la nuit des temps honoré par les Berbères.
RACHID YAHOU


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Antenor Antenor 9 septembre 2008 13:29

    Cet article est très en dessous de la moyenne des autres articles de la série et est carrément berbérocentriste. On aimerait avoir quelque sources étayant des affirmations tel que :

    "Notons aussi que la signification d’"AMMON" ou "Dieu caché" est d’origine berbère"

    "Les Berbères ont fait connaître le dieu "POSEIDON", le dieu de la mer, aux Hellènes
    ."





    • del Toro Kabyle d’Espagne 9 septembre 2008 17:16

      "Les Berbères ont fait connaître le dieu "POSEIDON", le dieu de la mer, aux Hellènes."

      Si mes souvenirs sont bons, c’est un affirmation (contestée, d’ailleurs) d’Hérodote.
      Ce qui est certain, c’est que les historiens ne parlent pas ce langage tranché (berbérocentriste me semble correct, par ailleurs).


    • pépé 9 septembre 2008 13:56

      Selon Martin Bernal Neith serait devenu Athène chez les Grecs.


      • frédéric lyon 9 septembre 2008 15:46

        Le Panthéon Greco-Romain est un Panthéon Indo-Européen, à rapprocher des autres Panthéons Indo-Européens dont le plus ancien connu est le Panthéon Védique.

        Rien à voir avec les Berbères, donc.

        Par ailleurs il me parait osé d’affirmer qu’Amon était un dieu d’origine Berbère. Il me parait assez probable que le Panthéon Egyptien n’avait rien à voir avec les Berbères non plus !


        • Antenor Antenor 9 septembre 2008 18:42

          Au contraire, la mythologie des Védas est la mythologie "indo-européenne" qui a été mise à l’écrit le plus récemment. La plus ancienne a l’avoir été est celle des Hittites. Berbères et Egyptiens appartiennent avec les Sémites au même groupe linguistique, qu’il y ait des étymologies communes est donc logique. Quant à savoir qui est la poule et qui est l’oeuf, vaste question. Il faudrait savoir d’où et quand s’est répandu ce groupe linguistique et là on n’est pas rendu, cela remonte au moins au 4ème millénnaire. Et pour compliquer un peu plus les choses, groupes linguistiques et religions ne coïncident pas forcément.


        • Zalka Zalka 10 septembre 2008 09:14

          Bien sûr, il n’y a jamais eu d’échange. Cela vous défrise tant que cela de devoir quoique ce soit à des basanés ?


        • frédéric lyon 10 septembre 2008 09:48

          Le Panthéon Védique est le plus ancien des Panthéons Indo-Européens connu, mais vous avez raison de souligner que les Hittites et que leurs voisins ou prédécesseurs, on ne sait, de l’Empire du Mitanni, qui vivaient tous en Asie Mineure, étaient aussi des Indo-Européens.

          De même que les Philistins et les Hyksos, qui s’établirent au Levant et menaçèrent l’Egypte.

          En revanche les Egyptiens anciens étaient proches des Berbères et des Sémites, leur langue appartenait à la même famille que les langues Berbères et Sémites d’aujourd’hui.

          Le Panthéon Egyptien n’est donc pas un panthéon d’origine Indo-Européenne, il lui est d’ailleurs antérieur sans doute, et ils se sont tous deux constitués à des milliers de kilomètres l’un de l’autre. Le Panthéon Egyptien dans la plaine du Nil, le Panthéon Indo-Européen primitif dans la plaine de la Volga.

          De ce Panthéon Indo-Européen primitif sont ensuite descendus tous les autres Panthéons Indo-Européens : Vedique, Iranien (Mazdeiste), Grec, Romain, Hittite, Germanique, Slave, Celte, Scandinave.

          D’autre part, il est possible que les Berbères et les anciens Egyptiens aient possédé des systèmes religieux ayant un air de parenté, puisqu’ils appartiennent tous à la même famille ethnolinguistique, mais encore faudrait-il le documenter. Car, par exemple, les Arabes préislamiques avaient aussi un système religieux polythéiste, mais qui n’avait rien à voir avec l’ancien Panthéon Egyptien.




        • Thierry Israël JACOB 9 septembre 2008 17:02

          grande civilisation, donc, les BERBERES...jusqu’à l’islamisation...


          • Zalka Zalka 10 septembre 2008 09:13

            Ton obsession de l’islam est digne d’un cas psychiatrique.


          • Forest Ent Forest Ent 9 septembre 2008 19:20

            J’aime bien cette série.

            Mais qu’est-ce qui vous fait dire que "Ammon était une déesse berbère" ? Sources ? Liens ? Biblio ?


            • Odal GOLD Odal GOLD 9 septembre 2008 19:27

              Mais ce symbole étrange, ce serpent sur le front de Pharaon, l’uræus, m’intrigue aujourd’hui beaucoup...

               Je ne vais pas entrer dans un débat ésotérique, mais tout de même ! Encore un serpent !

               Et comme pour Delphes et le serpent Python, je me pose aujourd’hui de questions sur ce cobra...

               Il est posé un peu au dessus du troisième oeil. Si on lit les explications, c’est la capacité que Pharaon a de terrasser ses ennemis d’un feu mortel...

              > http://odalgold.blog4ever.com/blog/lirarticle-106908-381649.html


              • morice morice 10 septembre 2008 08:30

                 excellent !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès