Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Laïque, nom de Dieu, et fier de l’être !

Laïque, nom de Dieu, et fier de l’être !

Mettre de l'huile ointe sur le bûcher ! 

Sacrebleu …

Voilà les chantres de la pensée unique en route pour un nouveau combat ; pas un combat d'arrière- garde ou bien de tranchée. Non, rien de tout ça ! C'est une nouvelle croisade qu'ils entendent mener, une bataille éclairée par l'onction divine, la nécessaire tolérance pour les religions et la liberté de culte. Et pour couper le bec à ces affreux bouffe-curé, ces maudits agnostiques, ces mécréants sans foi ni droit, ils affublent leurs ennemis jurés du merveilleux substantif de laïcards.

Quand on veut tuer son canidé on l'accuse de la rage. Quand on veut réduire à néant l'esprit de la loi de 1905, on affuble ces chiens de laïcs d'une étiquette au suffixe péjoratif. La messe est dite : il faut faire place aux religions dans ce pays, leur ouvrir grandes les portes des finances publiques, leur donner pignon sur rue et généraliser le concordat alsacien.

Les circonstances présentes, selon ces bons calotins, incitent à remettre en doute le bien-fondé de mesures trop coercitives vis-à-vis des démonstrations de foi. Pourquoi interdire le voile, la kippa ou bien la croix sur l'espace public ? La tolérance impose à ceux qui ne croient pas de supporter les démonstrations ostentatoires et vestimentaires de leurs camarades.

laicite.jpg

Il faudrait baisser pavillon, accepter de retourner sous le joug des religieux sous prétexte que la posture de la laïcité serait, à elle seule, cause des désordres du moment. Faire des religieux les victimes uniques d'un principe essentiel au vivre ensemble est à mon sens des plus injustes. C'est justement parce que les croyants n'ont eu de cesse de montrer leur pratique cultuelle qu'ils ont réussi à dresser les gens les uns contre les autres.

La foi est un affaire intime, domestique, spirituelle et absolument pas matérielle. La rue, l'école, le stade n'ont que faire de ces marques de dévotion à un concept qui serait supérieur à la loi nationale. Nous marchons sur la tête et, au nom d'une tolérance qui ne serait que faiblesse, il faudrait faire le jeu de l'intégrisme et de l'obscurantisme.

Mettre la burqa, la kippa ou une croix dans la rue, c'est, d'une certaine manière, ne pas reconnaître l'autre comme appartenant à une communauté qui transcende les différences, les distinctions de classe, de genre, d'origine, d'âge ou de culte : la nation. C'est accepter un enfermement dans une caste, un groupe qui ne se reconnaît pas dans l'ensemble qui est censé réunir tous les habitants de ce pays. C'est essentiellement nier la troisième valeur de notre devise nationale : point de Fraternité sans une laïcité, pure et dure.

c2019est-quoi-la-laicite.jpeg

D'ailleurs, de plus en plus souvent, on croise des individus qui se définissent d'abord par leur foi et non par leur nationalité. Il n'est pas acceptable de se déterminer par une foi qui foulerait au pied les valeurs déterminées par l'appartenance à une communauté nationale. On devine vite que les dérives actuelles ne feront que croître et s'amplifier quand ces joyeux défenseurs de la loi divine, auront obtenu le recul qu'ils appellent de leurs vœux.

La loi n'est pas modulable en fonction des croyances, pas plus que les programmes scolaires ni la mixité et encore moins l'égalité homme-femme. Il est des valeurs qui sont consubstantielles à la vie dans ce pays. Ne pas y adhérer, c'est accepter l'idée ne pas pouvoir y vivre dans le respect de la loi. Nous sommes là dans une dimension non négociable et il serait bon, que nos représentants osent enfin un discours ferme qui vaudrait pour toutes les communautés religieuses et non pour une seule comme on en a parfois l'impression.

La laïcité est une chance, une grandeur d'âme, une exigence qui élève en non asservi, qui fait appel au libre-arbitre et à la responsabilité de l'individu. C'est tout le contraire de la fidélité aveugle et absurde que demandent les religions. Je comprends aisément qu'elle soit intolérable aux factieux, aux méchants, aux tyranniques, aux odieux qui veulent plier l'humanité à des idées fausses. Elle est le souffle humain qui fait de chaque individu le seul responsable de ses actes, de ses pensées, de ses dires. Elle est grandeur quand les religions sont asservissement.

Sur-la-laicite-les-clivages-sont-nombreux-a-gauche_article_main.jpg

Je sais être de mauvaise foi par principe et par essence, n'étant qu'un pauvre mortel.. Ne me condamnez à l'enfer ; il m'est promis depuis toujours. Faites en sorte, cependant, qu'avant le néant de l'au-delà, la vie dans notre pays ne devienne pas l'horreur qu'elle est en certains points du monde où les religieux se sont emparés de tous les pouvoirs. Leur modèle a montré ses limites : les abominations dont il est est friand, les monstruosités faites au nom d'un guide évanescent. Alors, de grâce, arrêtez de saper le seul principe qui nous permet de rester debout dans un monde voué à des dieux sans morale. Que ce soit l'argent, Yahvé, Dieu ou Allah, aucun ne mérite de sacrifier notre laïcité sur l'autel d'une idée erronée.

 

Laïquement vôtre.

 

Ma Lanterne.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • philouie 20 février 2015 09:08

    Nabum : vous avez de la chance d’être à la retraite : l’école républicaine est le lieu de la fabrique du consommateur et de la destruction sociale. les premiers à en souffrir sont les profs, nouveaux curés du veaux d’or, mais ils en redemandent !


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 11:09

      @philouie

      Je ne suis pas encore enn repos

      J’œuvre encore et je constate les dégâts de l’intérieur

    • philouie 20 février 2015 11:21

      Et vous ne voyez pas que l’école que vous défendez est cette école qui détruit la capacité des femmes à être maternante et la capacité des hommes a posé l’interdit ?
       
      Vous ne voyez pas que la violence que vous subissez provient d’un manque d’éducation parce que les valeurs sont perdues ?
       
      L’école a-t-elle aujourd’hui la capacité de transmettre des valeurs en attaquant les valeurs ?

      Si oui, dites nous quelles valeurs l’école peut encore transmettre et avec quels moyens ?


    • marie 20 février 2015 18:12

      @philouie
      et si on est une femme laïque qui ne souhaite pas enfanter ? smiley


    • philouie 20 février 2015 18:32

      @marie
      et bien elle ne fait pas d’enfant, je ne vois pas le problème.
      la question est celle de la transmission.
      La société de demain sera celle des enfants d’aujourd’hui.
       
      Comment fait-on pour transmettre notre humanité sans faire de nos enfants des enfants sauvages ?

      on l’a vu avec Peillon/Belkacem : l’école sert à endoctriner avec des idéologies qui refusent la différence de genre en particulier sur la question de l’éducation des enfants.
      Comme si tout était interchangeable.
      il n’y a plus ni père ni mère, juste des travailleurs et des consommateurs.
      On incitera les femmes à reprendre le travail 3 mois après l’accouchement et à laisser l’enfant en crèche. Moi, je crois qu’à cet age, un enfant à besoin d’être protégé, cajolé, chouchouté. c’est ce qui lui donnera de la force et de la sérénité.
      Le manque d’amour dans la petite enfance est probablement la première cause de la violence à l’age adulte.


    • L'enfoiré L’enfoiré 20 février 2015 22:57

      @philouie
      Exact. A cet âge, mais après il s’agit de laisser découvrir par eux même les dangers de vivre.

      Laissez lui mettre ses doigts dans la prise.
      Il ne le fera plus

    • philouie 21 février 2015 14:42

      La première violence c’est celle de la naissance.
      Tu enfanteras dans la douleur.
      La mère crie, l’enfant pleure.
      Il faut qu’il y ait capacité de soin, d’attention, de maternage.
      Un sacerdoce.
      contre le narcissisme, la narcissisation.
      Mais quand l’enfant est bien repu de toutes ces choses, il faut qu’il quitte sa mère.
      L’autonomie.
      C’est là qu’intervient la loi.


    • philouie 22 février 2015 11:17

      @philouie
      et quel est donc l’analyse de l’auteur qui constate les dégâts de l’intérieur ?
      a-t-il un diagnostic ? des idées de solutions ?


    • Jean Keim Jean Keim 20 février 2015 09:23

      Aïe ! Seraient-ce les prémisses d’une nouvelle idéologie ?


      • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 11:10

        @Jean Keim

        Je vous en demande pardon
        Idéologie Quel gros mots au pays des consommateurs serviles

      • JL JL 20 février 2015 09:32

        Bien d’accord avec vous, C’est Nabum,

        Porter dans l’espace public une kippa, ou une burqa ou une croix ostensible n’est pas faire acte de religion mais d’ostracisme.

        Les symboles religieux sont de fait, des diaboles.

        Dans la pensée médiévale, on distingue le diabole du symbole : le diabole correspond à l’éparpillement et à la dispersion diabolique, alors que le symbole réunit, fait converger et mène le retour à l’unit


        • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 11:11

          @JL

          Diabole tient à peu de chose ...

          Pourtant j’aime m’éparpiller

        • L'enfoiré L’enfoiré 20 février 2015 23:03

          @JL
          Exact. Cela marque l’appartenance donc quelque part un ostracisme.quand on arrive ça 

          c’est foutu

        • JL JL 21 février 2015 09:55

          @L’enfoiré

           merci pour cette réponse imagée : mention spéciale à la magnifique petite vidéo de l’INA.


        • fred.foyn Le p’tit Charles 20 février 2015 09:53

          J’aime bien l’article...et depuis deux jours nous avons assister à l’assemblée Nationale à la définition de la Laïcité selon le petit monde politique..Les « Bourgeois » laïcs représentant notre beau pays ont donné spectacle sur les « Bouffonneries » des gouvernants...Une représentation unique pour les aveugles des urnes qui mettent des bulletins en croyant qu’ils se trouvent dans les WC...Pensez vous qu’un jour la lumière revienne.. ?

          ++


          • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 11:12

            @Le p’tit Charles

            Évitons désoermais de parler de ceux-là

            Ils ont perdu toute légitimité à mes yeux et surtout à mes oreilles

          • philouie 20 février 2015 10:53

            l’horreur qu’elle est en certains points du monde où les religieux se sont emparés de tous les pouvoirs.
            La bonne blague..............
            Ceux qui ont le pouvoir et détruisent les pays à coup de Rafales et de missiles N’ONT PAS de religion.


            • gaijin gaijin 20 février 2015 11:06

              @philouie
              + 1000


            • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 11:15

              @philouie

              Vous faites erreur
              Le dieu argent a des adeptes

            • philouie 20 février 2015 11:22

              Le dieu argent a des adeptes.

              des adeptes qui n’ont pas de religion.


            • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 13:04

              @philouie

              Ce n’est pas certain

            • L'enfoiré L’enfoiré 20 février 2015 23:08

              @C’est Nabum
              Réfléchissez.

              Où créé t on le plus de robots ?
              Au Japon.
              Pourquoi ?
              Parce qu’il n’y à que 2% de catholiques

            • Bubble Bubble 21 février 2015 01:10

              @L’enfoiré
              On peut constater aussi que la Japon est avec la Chine le pays le plus athée, et celui où la misère sexuelle est la plus grande.


              Un sophisme extrêmement répandu de cette époque de données chiffrées est de confondre corrélation et causalité. Mais tout le monde n’a pas un esprit analytique rigoureux.

            • L'enfoiré L’enfoiré 21 février 2015 08:43

              @Bubble,

               Bien d’accord sur ces points, Bubble.
               Je plusse

            • C'est Nabum C’est Nabum 21 février 2015 09:28

              @L’enfoiré


              Je n’y avais pas songé !

              Que dieu me pardonne cette méprise


            • Passante Passante 20 février 2015 11:13

              ok, nouvelle estrade, nouveaux tréteaux, c’est cocasse,

              et le spectacle sera allah auteur -
              mais vous oubliez le rire, garanti,
              les pamphlets sous la manche, quels tunnels ..
              les gribouilleurs sont morts, les scribouillards arrivent, de partout,
              c’est très pratique, vous verrez : seuls les singes ne reconnaissent pas l’ironie,
              et il faut bien les rassembler avant de lancer la gigue.

              • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 11:16

                @Passante

                Ne m’aprenez pas à faire la grimace, je domine la question

                Pour le reste, je ne ne suis rien et ça se voit 

              • gaijin gaijin 20 février 2015 11:15

                nabum
                vous prenez les vessies pour des lanternes
                je me permet de copier coller ici ce que j’ ai posté sous l’article d’alinéa :

                " Ce n’est pas l’Islam, la religion conquérante. C’est nous ; tout conquis. Tout détruit. Des Indiens au chaos absolu un peu partout, le Capital s’avance, s’impose, fait la guerre, et surtout convertit « 

                et voilà tout est dit !

                la religion dominante c’est celle de l’argent et s’impose par le canon depuis des siècles
                hitler ne s’est trompé que sur un point : la domination de la race blanche était bien en marche mais elle n’avait pas besoin de lui ......
                le dernier acte de cette histoire qui commence en 1492 se joue en 1853 by WordProser" href="/actualites/religions/article/laique-nom-de-dieu-et-fier-de-l-163885#">devant le port de tokyo
                en 350 ans tout autre tentative de de civilisation de que celle de l’empire du commerce avait disparu
                ( enfin commerce .....pillage serait plus juste ......)
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthe...
                mais curieusement on n’apprend pas cette histoire là a l’école une histoire ou tout fut bon a la »civilisation" pour se répandre : meurtres , massacres, empoisonnements, génocides, commerce de la drogue
                je sais je ne devrais pas dire génocide : un génocide c’est mal c’est quand on tue des gens parce qu’on ne les aime pas , si on les tue pour leur prendre leurs terres ou leur or c’est bien ( ben quoi les affaires sont les affaires ...)

                bref voilà , en ce beau de jour de jour de juillet 1853 la civilisation de l’argent avait tout conquis et fait place de nette
                et qu’importe si deci delà on by WordProser" href="/actualites/religions/article/laique-nom-de-dieu-et-fier-de-l-163885#">finance un hitler ou des des talibans puisque de toute façon les bénéfices sont sauf !

                salut a tous !
                et bonjour chez vous !

                votre posture est absurde : porter un croix , une kippa ou quoi que ce soit dans l’espace public n’offense que les intolérants ( de tout bords ) ou alors va t’on s’offenser d’un calendrier avec les noms des saints catholiques ?? 

                interdire aux croyants catholiques de montrer les cals de leur genoux et aux musulmans ceux de leur front ???

                la liste serait trop longue et je ne sait même pas quoi dire ......


                • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 13:05

                  @gaijin

                  Je ne trompe personne puisque ma lanterne n’est qu’un falot et que ce n’est que le ciel qui l’éclaire 

                • Rmanal 20 février 2015 12:08

                  Bien d’accord avec vous Nabum.
                  Juste un commentaire : la Laicité n’est pas une religion, mais l’acceptance que l’action publique ne soit lié en aucune manière aux religions. Ainsi beaucoup de croyant sont aussi des fervents défenseurs de la Laicité. Et c’est sans doute ce qu’il manque aujourd’hui à l’Islam en France.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 13:06

                    @Rmanal

                    L’islam se veut être foi et gourvernement

                    à partir de là, cette religion fait fausse route en Occident 

                  • plancherDesVaches 20 février 2015 18:33

                    Nabum.
                    Je suis non-croyant pur et dur.
                    Là, je me dois de rectifier une erreur fondamentale : Il a ainsi fallu attendre la Révolution française pour que le catholicisme soit viré du pouvoir en France.
                    Et, vous noterez que nous restons un des seuls, voire le dernier pays occidental, à être Laïque même si des dérives graves se produisent en ce moment.
                    Soit, TOUTE religion rêve de diriger directement, ou en colloc, un pays.

                    Dans l’article. Pépin...
                    « Ne me condamnez à l’enfer ; il m’est promis depuis toujours ».
                    C’est quoi, ce délire. Faut arrêter la moquette, là.
                    Depuis quand existe-t’il « quelque chose » après la mort.. ??
                    Ca, c’est donner du grain à moudre, justement, aux religions dont le FOND DE COMMERCE est la peur de la mort. (nota : je suis veuf, aussi...)

                    Sinon, ce n’est pas demain la veille que les religions seront éradiquées : l’Humanité n’étant pas adulte, et, de plus, d’une bêtise à pleurer, quelques millénaires seront encore nécessaires.
                    Si on y arrive...


                  • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 19:17

                    @plancherDesVaches

                    Erradiquer ... Les rats s’accrochent au navire et y propagent la peste !

                    Que faire ?

                  • L'enfoiré L’enfoiré 20 février 2015 23:12

                    @plancherDesVaches

                    idem.
                    que font les religions ?
                    elles apprennent surtout à accepter a mourir et donnent une foule de restrictions pendant la vie pour gagner un hypothétique paradis

                  • dixneuf 21 février 2015 11:54

                    @L’enfoiré
                    Le paradis n’est pas hypothétique, il y en a même trois. 

                    Le problème, c’est qu’ils sont loin, on ne les a pas vus dans notre galaxie, il est probable qu’ils se situent hors de portée de nos moyens d’observation actuels, à je ne sais combien de millions ou milliards d’années-lumière.
                    Tellement loin que ni Jésus, ni Mohamet, pourtant juché sur son « bourak », ne sont pas prêts d’y parvenir.
                    On n’a jamais vu un mort revenir, c’est normal, ils ne sont pas enore arrivés.

                  • BABAYAYA BABAYAYA 20 février 2015 13:35

                    oui c’est ça..... moi je dis là il y a hic.....


                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 14:01

                      @BABAYAYA


                      Il y a un hic et je tique, c’est ça qu’est toc 

                    • Donbar 20 février 2015 14:23

                      Position extrême sur la laïcité, bien au-delà de la loi de 1905. Afficher sa religion irait contre l’unité nationale !
                      Faudra-t-il détruire tous les symboles religieux visibles, y compris architecturaux ?
                      Le problème est-il bien là ?

                      Laïquement vôtre.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 2015 14:29

                        @Donbar

                        Nullement

                        C’est aux humains que s’adressent cette position extrême 

                        La religion est du seul domaine privé.
                        Les prières sur les stades sont aussi insupportables que les tenues dans les rues

                        En la matière aucune ostentation

                      • Depositaire 20 février 2015 15:58

                        C’est Nabum, où avez-vous vu que les religions cherchent à s’imposer sur la place publique ?

                        Que je sache, nous sommes toujours dans une société laïque, du moins en principe. Si on peut faire un reproche au gouvernement sur ce plan ce serait plutôt de vouloir imposer à la société une certaine interprétation d’une religion très minoritaire dans notre pays au détriment des autres. Je dirais même de faire de l’assimilation entre une mouvance politique extrêmement intolérante avec une religion.

                        Quoiqu’il en soit, je n’ai pas l’impression qu’il y ait plus de représentativité de tenues ostentatoires religieuses qu’avant. On voit toujours des juifs avec la kippa, les tresses le chapeau, des chrétiens qui arborent des croix en pendentif, et pour les musulmans, si on voit effectivement une montée quasiment exponentielle de femmes voilées, il importe de savoir deux ou trois choses à ce sujet.

                        1 - Contrairement à ce que racontent bien des gens, y compris des musulmans, il n’y a aucune obligation à la femme musulmane de se voiler la tête ou les cheveux. C’est une interprétation fallacieuse des textes fondateurs de l’Islam voulue par une certaine mouvance assez intolérante et qui n’a rien de musulmane.

                        2 - Si beaucoup, et de plus en plus, de musulmanes se voilent, consciemment ou non, c’est surtout dû à ces lois imbéciles qui prétendent légiférer sur le port ostensible de signes religieux. Comme s’il n’y avait pas d’autres domaines plus important pour légiférer ! Pour ces femmes c’est une manière implicite ou explicite de faire de la « résistance » contre ce qu’elles ressentent comme une attaque contre leur religion. Et il faut avouer qu’elles n’ont pas tord. La campagne particulièrement nauséabonde orchestrée au plus haut niveau de l’état et par les médias au prétexte d’un prétendu terrorisme « islamique », terrorisme qui est qualifié de combattant pour la liberté quand on veut déloger un dirigeant qui dérange et de terroriste s’il a le malheur de s’en prendre aux intérêts de nos multinationales ne peut que les conforter dans cette direction.

                        Tant en Libye qu’en Syrie, on les a bien armés et entrainés, et maintenant ce sont de dangereux jihadistes qu’il faut combattre !!! Ben voyons.

                        Dans notre pays, il y a la place pour tout le monde. Fidèles des religions, athées, et cela ne devrait poser aucun problème dans la mesure ou chacun respecte l’autre dans sa foi ou son rejet de la foi.

                        Mais il est quand même curieux, alors que les fidèles des religions ne demandent qu’à vivre en paix et de pouvoir exercer leur culte en toute tranquillité, que ceux qui rejettent les religions veulent à tout prix que même leur existence religieuse ne soit plus visible. Ils parlent beaucoup de laïcité, mais pour eux laïcité c’est suivre à la lettre leur volonté de rejet des religions !

                        Enfin, encore une fois je le répète, tellement un concept aussi simple à du mal de rentrer dans les consciences, ne confondez pas l’instrumentalisation des religions avec la religion elle-même ! C’est pourtant facile à comprendre.

                        Par ailleurs, il ne faut pas confondre non plus le message fondamental qui est d’ordre spirituel, c’est à dire dont l’objectif essentiel est l’éveil de conscience, le développement des qualités nobles de sagesse, de solidarité, de simplicité, de pardon, de miséricorde, d’unité, de compréhension mutuelles, de patience et d’endurance, afin de faire des individus profondément humains, ouverts aux autres, cherchant la sagesse et l’unité, œuvrant pour le bien vivre ensemble, pour l’épanouissement sur tous les plans, spirituel, social, éducatif, écologique, (mais oui), économique, et les institutions religieuses fondées par des hommes et qui, si au départ étaient en harmonie avec la spiritualité, malheureusement, et l’histoire est là pour nous montrer cette tragédie, ont vite déviées en direction de la recherche du pouvoir et de la richesse matérielle.

                        Que bien des individus voyant cela rejettent les religions, on ne saurait les blâmer, mais ce ne sont pas les religions qui sont responsables de ces dérives, mais ceux qui les instrumentalisent. Ce qui est très différent.

                        Et si ceux qui critiquent, à juste titre, les dérives au nom de la religion allaient jusqu’au bout de leur logique, ils devraient être les premiers à dire à tous ces « religieux » de cesser de faire de la politique déguisée ou ouverte et de rechercher la richesse, mais de revenir à leurs fondamentaux. De cette façon le monde ne s’en portera que mieux.

                        Quant aux dérives qui se produisent au Porche Orient, devant un tel degré de sauvagerie, tant du côté de ce prétendu « état islamique » que du côté israélien qui est très opportunément caché par l’autre, alors qu’ils sont complices, j’ose espérer que plus personne ne pourra croitre encore une seconde que ces gens sont représentatifs de leurs religions ! C’est de la sauvagerie pure et simple. Aussi bien de la part d’israël contre les palestiniens que l’EI en Irak et Syrie, ou le front En-Nusra en Syrie.

                        En tout chose il convient de faire la part de ce qui est juste avec ce qui n’est qu’une façon déguisée de justifier l’injustifiable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès