Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le dalai lama déclare : « je pourrais me réincarner en femme (...)

Le dalai lama déclare : « je pourrais me réincarner en femme »

Dans une interview le dalai Lama parle de futur et présente Lobsang Sangay, un juriste de 43 ans, qui a prêté serment en tant que nouveau premier ministre du gouvernement tibétain en exil et successeur politique du dalaï-lama, lundi 8 août.

Mais il dira aussi une chose fort intéressante sur un sujet qui parfois tend à créer des tensions chez certains hommes pour qui les femmes ne sont pas tout à fait des êtres...certains vont d'ailleurs jusqu'à affirmer qu'avoir un corps de femme est diabolique voire un danger comme on peut le lire dans la rhétorique anti femme du terroriste Anders Behring Breivik.

Mais commençons par une présentation du buddhisme.

Présentation de la voie du Dharma…

Le bouddhisme est une religion philosophique et quantique, non dogmatique et non doctrinale. D’ailleurs le mot "bouddhisme" est un néologisme fort récent : il est apparu dans la première moitié du XIXè siècle, il est plus correcte d’utiliser les termes : "Dharma", "Tradition du Bouddha", "Voie du Bouddha" ou "Enseignement du Bouddha".

C'est une philosophie au sens originel d'amour de la sagesse que lui donnait Pythagore. Socrate avait pour adage "Connais-toi toi-même", autrement dit : "sache ce que tu es et tu connaîtras les dieux et l'univers" ce qui est l’esprit bouddhique. On pourrait dire que le Dharma est une sorte de gnoséologie, dont la démarche est la connaissance et de conscientisation c’est-à-dire une série d’accession à des niveaux de consciences supérieurs permettant d’avoir une approche de soi et du monde bien plus sage où la raison prend toute sa place. La cause de la souffrance ne se trouve pas dans des facteurs où conditions externes mais dans nos propres esprits.

Atteindre l’état de conscience Éveillé un état de conscience où on est conscient d’être conscient à l’inverse l’inconscience totale serait la mort. Bien entendu cet état d’Eveil est impossible à atteindre avec la prise de drogues, car elles rendent inconscients, amorphes à un degré où un autre sans pour autant résoudre ses problèmes car aucune drogue ne peut affecter la cause réelle de vos souffrances et angoisses.

La voie du Dharma (ou Dhamma) élaboré par Siddhārtha Gautama (sanscrit ; pāli : Siddhattha Gotama) dit Shākyamuni « sage desŚākyas » ou le Bouddha (« l’Éveillé ) assez semblable à une méthode philosophique développée par Husserl et visant à fonder la philosophie comme science rigoureuse échappant à la critique des sciences. 

« Elle procède par un retour aux données immédiates de la conscience, permettant de saisir les essences des êtres et les structures transcendantales (pures, hors de toute détermination empirique) de la conscience ».

Les principes du bouddhisme

Les religions conviennent toutes d’un principe selon lequel l’esprit est l’être, une conscience qui est supérieur au monde matériel et qui selon la religion shinto japonaise, Seïchi-no-le, ce concept est exprimé par les termes « hime » ou « hiko » que l’on pourrait traduire par « l’enfant de Dieu ».

Ainsi l’être l’esprit n’est pas le corps, c’est une conscience qui a pour véhicule un corps, ce dernier étant le véhicule utilisé par l’âme pour se promener dans l’univers physique. L’être n’est ni masculin ni féminin, IL EST

C’est la source de vie et le corps est en quelque sorte sa voiture dans l’univers matériel, et quand le corps meurt, l’âme le quitte, un peu comme quand votre voiture ne marche plus, vous l’a laissez, bien entendu il ne vous viendrait jamais à l’esprit de croire que vous êtes la voiture, vous êtes parfaitement conscient enfin la majorité d’entre nous, sait qu’elle le conducteur de la voiture et non la voiture. Ce n’est pas le cas avec le corps il y a inconscience de soi comme être, on se pense être la voiture le corps et on a complétement oublié ce que l’on est.

Les religions ont plus ou moins toute pressenties cette réalité que l’on n’est pas un corps mais que l’on possède un corps et que la mort n’est rien d’autre qu’un changement d’état et non une fin. L’être étant immortel, ce dernier revient prendre une autre voiture, l’ancien corps a cassé pour x ou y raison, hé bien il va en chercher une autre d’où l’idée de « réincarnation ».

Cette idée est aussi ancienne elle a toujours existé aussi loin que l’humanité existe, on trouve cette idée partout dans les Védas le coran, le talmud, chez les animistes etc…

C’est un Concile, convoqué par l'empereur Justinien, qui se tint sans le pape Vigilius, mis en prison "au pain de misère et à l'eau d'angoisse" car il refusait de le présider et d'obéir à l'empereur qui introduisit l’interdiction de cette idée pourtant dans les Evangiles Jésus à de nombreuses occasions parle très librement de la réincarnation comme d'un fait évident et bien connu, en particulier au sujet d'Elie, qui s'est déjà réincarné sur terre : "Mais je vous dis qu'en vérité Elie est revenu et ils lui ont fait tout ce qu'ils voulaient, comme il était écrit sur lui" (Marc 9, 13). Ceci est encore plus précis dans Mathieu (17,5, 10) "Je vous dis qu'Elie est déjà revenu. Et ils ne l'ont pas reconnu, mais ils ont agi envers lui comme ils ont voulu ... Alors les disciples comprirent qu'il leur avait parlé de Jean le Baptiste".

Saint Justin dit : L’âme qui habite plus d’une fois un corps humain...

L’âme étant immortelle et invisible, ne peut exister en aucun lieu matériel sans revêtir un corps approprié à ce lieu. Elle rejette à un moment donné un corps dont elle n’a plus besoin maintenant, et elle le change pour un autre. Quant à savoir pourquoi l’âme obéit tantôt au mal tantôt au bien, il faut en chercher la cause dans une naissance antérieure à la naissance corporelle actuelle.

 De même il exista toujours dans un grand nombre de religion le désir d’élévation et d’Eveil. Cet idéal devenir un Bouddha, dans cette vie, avec ce corps, ce qui signifie vivre dans la vérité a toujours était une recherche comme on peut le voir au japon par exemple, Maître Kobodaishi, fondateur du shingon (une importante secte ésotérique bouddhiste, très ancienne) est l'enseignement le plus profond du Mahayana.

C’est Dans une interview accordée à François Gautier à Auroville (Inde) que le dalai lama répond à une question sur la réincarnation.

Réincarner dans un corps féminin

Justement, préparez-vous votre prochaine réincarnation ?

[Il soupire] Je ne sais pas si je vais me réincarner... ou alors je me réincarnerai en femme... [rire]... Vous savez, dans la tradition des dalaï-lamas, on peut même se réincarner avant sa mort. Un de mes maîtres, Sakya Tchögyach Rimpoché, fut choisi par le 13e dalaï-lama comme la réincarnation de son propre maître, alors que ce dernier était encore vivant. Les Chinois sont fous de rage quand je parle de nommer quelqu'un de mon vivant.

Dans le journal, Le Point il répond à une autre question tout aussi importante :

Quel rôle les femmes vont-elles jouer en ce XXIe siècle ?

Le dalaï-lama : Elles vont jouer un rôle de plus en plus important. Le féminisme militant a aussi son importance, car il produit des révolutions : au Tibet, par exemple, où la femme a subi une certaine discrimination pendant des siècles. Cependant, certaines des réincarnations de nos plus hauts lamas ont été des femmes, et je dirai que la condition de la femme tibétaine est peut-être meilleure que celle de sa sœur chinoise.

Comme Gandhi d’ailleurs qui pensait que la violence était inefficace et ne pouvait qu’initier une chaîne continue de vengeance. Il disait de la loi du Talion :

« Œil pour œil et le monde finira aveugle. »

Gandhi rattachait également la non-violence au féminisme. Il l’explique lors d’un discours pendant la marche du sel  :

 « Appeler les femmes le sexe faible est un mensonge. C’est une injustice des hommes faite aux femmes. Si la non-violence est la loi de nos êtres, le futur est avec les femmes. »

Deux grandes figures du monde disent la même chose car après tout, le corps est un véhicule et imaginez juste un instant que cette idée de réincarnation enseignée partout dans le monde depuis l’aube de l’humanité soit vrai, seriez-vous heureux d’arriver dans un monde où vous vivriez comme un sous être car il y aurait une loi idiote qui dirait qu’avoir une voiture verte fait de vous quelqu’un de supérieur à celui qui aurait une voiture pourpre… ? Vous trouviez ça injuste et parfaitement idiot que l’on veuille vous brimez que l’on veuille vous imposer un rôle, une identité factice, alors que vous pourriez être tous vos rêves, toutes vos aspirations…tout en ayant une voiture pourpre…où une voiture verte…

La guerre des véhicules est une chose inepte n’est-ce pas si on comprend que l’on est une âme immortelle et non la voiture jaune où pourpre comme il vous paraitrait toute aussi stupide que l’on veuille vous opprimez en raison des couleurs de votre voiture…

Car après tout vous allez revenir et vous pourriez vous retrouvez dans une vie dans l’un ou l’autre véhicule, ensuite cette idée est intéressante à d’autres titres vous allez retrouver aussi les ennuis que vous pensez laisser à vos enfants…et justement là on aborde le dernier thème celui du Karma.

Le karma noir

Le dalai lama parle aussi d’un autre sujet le karma noir une idée selon laquelle nos actions ont des conséquences dans cette vie ci mais aussi la prochaine.

Justement, sous l'angle bouddhique, quel karma se créent ces terroristes ?

« Nous, les Tibétains, croyons en un karma noir que des individus ou des peuples se créent à eux-mêmes, et qui leur revient un peu plus tard, ou au cours d'autres vies [il marque un silence]... mais, pour ces terroristes, je ne veux pas [il insiste sur « veux pas »] répondre à cette question [autre silence]... La violence engendre la violence... Mais tous mes amis musulmans me disent que le vrai djihad, c'est contre soi-même, que le Coran ne prêche pas la violence et qu'à partir du moment où on pratique la violence, on n'est plus musulman. Alors, je ne sais pas [il marque une pause]... Tout de même, ces terroristes recherchent la publicité-et à Bombay ils en ont bénéficié au maximum grâce aux télévisions. Montrer ces images qui médiatisent la terreur constitue une sorte de violence passive, qui elle aussi engendre son karma ».

Au final que l’on pense où pas être un corps, bien qu’à mon avis c’est assez étonnant de se penser comme une voiture et non comme le conducteur…Le dalai lama nous enseigne d’une part que nous somme les maitres de notre destin comme dans ce magnifique poème Invictus.

Je suis le maître de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme." William Henley

Et une autre chose simple peu importe nos opinions, nous sommes sur le même bateau, la terre, et elle est vraiment petite cette planète perdu dans la galaxie Milky Way mais c’est la seule que nous ayons…alors pourquoi ne pas en faire un petit coin sympa…


Moyenne des avis sur cet article :  2.58/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • asap 12 août 2011 09:27

    Sacré Daï Lama ! C’est un peu le Mister Bean de la spiritualité non ?


    Au fait, quand on a comme moi une voiture verte avec deux portières jaunes (et un feu arrière cassé), on est quoi ?

    Quant aux drogues, quelle merveilleuse symbiose le vivant nous a t il pas concocté en nous invitant à découvrir dans son jardin des secrets les molécules-échelles qui nous permettent de nous hisser à des niveaux de conscience autrement plus élevées que ces branlettes corticales, aussi raisonnées soient elles. L’enseignement de la Symbiose ne repose sur aucun codex ampoulé, juste sur une évidence ressentie, profonde et jubilatoire.

    • Gabriel Gabriel 12 août 2011 10:28

      Asap, « le Daila Lama c’est un peu le Mister Bean de la spiritualité » Puissant comme remarque. Un peu comme si je vous cataloguais comme le Ben Laden de l’humour, sans rien connaître de vous. Il est surprenant de voir à quel point un jugement, évidement erroné, peut être prononcé par des personnes n’ayant aucune maîtrise du sujet dont elles se moquent. Je vous souhaite de posséder le dixième de son savoir et de ses actions envers autrui et vous pourrez peut-être alors dire que votre vie a eu un sens ….


    • asap 12 août 2011 11:05

      Cher Gabriel, comme vous l’annonciez, votre souhait est réalisé ; ce dixième que je possède me fourni bel et bien le bonheur d’exister.


      D’autre part, pour me qualifier, il faudrait me connaître comme vous le soulignez.
      Or, je me permet de qualifier ce personnage truculent par la connaissance qu’en j’en ai.
      (sa capacité à godiller sur la vague des masses bobotifiées me surprendra toujours).

    • Lorelei Lorelei 12 août 2011 12:31

      si votre voiture est cassé, hé bien c’est le fruit d’un karma noir...désolé..toute action a un effet...et comme vous êtes le conducteur et immortel et un être spirituel, il reste la possibilité de faire mieux....pour la prochaine vie...

      quant aux drogues, il est evident que c’est une stupidité, etant par nature fait pour être conscient, s’abrutir c’est prendre le chemin qui fera de vous un esclave


    • asap 12 août 2011 12:58

      Je ne vois pas comment sur un terrain si propice les drogues pourraient faire autre chose d’autre que de vous abrutir. 

      Fondamentalement, vous avez capitulé et agitez désormais frénétiquement l’oriflamme de votre Maître à penser. C’est totalement vain et au passage ça gâche la vue aux autres. sans compter que vous pourriez donner de vilains coups de bâton avec le manche ou même éborgner quelqu’un.

      Par ailleurs, au sujet de mon feux arrière c’était pas une Karma, mais une Dacia, belle et bien noire au demeurant.
      J’étais pas en tort, ça veut dire quelque chose ?

    • Lorelei Lorelei 12 août 2011 13:02

      humm interessant vos remarques deviennent kafkaienne car vous ne le lisez pas votre karma ça ne va pas être du gâteau tant d’inconscience dans les propos, c’est une porte ouverte à une futur vie pas tres rose


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 août 2011 01:35
      Ceci n’est pas une critique a l’auteur qui peut jouer ici un rôle d’éveilleur, maisIl n’est pas possible de traiter correctement de ce thème dans l’espace et le format d’un article sur ce site. 

      PJCA

    • Lorelei Lorelei 13 août 2011 01:41

      bjr

      c’est possible que l’article contienne trop d’info à digérer...et des concepts qui demande quelques reflexions... smiley


    • Tall 12 août 2011 10:25

      Ce qui me ferait marrer, c’est qu’il soit réincarné en épouse d’apparatchik du PC chinois. smiley


      • Brath-z Brath-z 12 août 2011 13:02

        Pour mon fou-rire du jour, merci, Tall !


      • Emmanuel Aguéra LeManu 12 août 2011 14:54

        ... ou en actrice bollywood, ou en Raquel Welsh, malheur... et des gens croient en ça... comment voulez-vous que ça tourne rond, pardi ? Et en faire un article... c’est du fig’mag, agoravox, en ce moment...


      • Tall 12 août 2011 15:14

        Je suis athée depuis longtemps, mais je me demande si je ne vais finalement pas me convertir à cette nouvelle religion : l’Eglise de la Madone de l’Orgasme.

        C’est un Urugayen qui a lancé ça en Suède, il n’y a que des prêtresses, et le plaisir sexuel est considéré un don divin.
        Intéressant, non ?

      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 12 août 2011 23:27

        Et les femmes frigides alors, ????

         Elles sont DISCRIMINEES  ?


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 août 2011 01:43

        @ Tall 


        Vos etes simplement dans le tantrisme. Voir la derniere tentative de vulgarisation par Acharya Rajneesh. Soyez heureux smiley

         PJCA

      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 août 2011 02:09

        Sauf que le Tantrisme vise à l’anéantissement du désir sexuel par son assouvissement alors qu’içi il s’agit plutôt de cultiver le désir.


      • slipenL’air 13 août 2011 08:00

         Bhagwan Shree Rajneesh, tout un programme en effet.
        j’ai eu entre les mains un livre bien documenté avec photos
        réalisé par des membres du « mouvement », dommage des
        chrétiens l’on détruit,c’est dingue.


      • Morgane Lafée 12 août 2011 10:46

        @ l’auteure : Intéressant comme article. A titre personnel, la question des femmes est une des choses qui m’a brouillée avec à peu près toutes les religions. Le Bouddisme est un cas un peu particulier en ce qu’il tient un discours contradictoire. Sans doute que ça doit varier en fonction de l’époque, des branches du bouddhisme, etc.
        En tout cas, si j’ai effectivement entendu parler de femmes ayant atteint le statut de Bouddha, j’ai aussi lu certains textes disant que le ventre de la femme était putride, rempli de pourritures, etc. Pardonnez-moi de ne pas avoir sous la main la référence précise, mais je suis sûre que vous verrez de quoi je parle. Certes, il s’agit du corps et non de l’être, mais malgré tout, on peut aisément imaginer comment ce genre de propos engendre un mépris des femmes. Qu’en pensez-vous ?
        D’autre part, justifier l’égalité hommes-femmes par le fait que l’être n’a pas de sexe, je veux bien, mais ça sous-entend qu’une fois incarné, si des êtres humains hommes et femmes n’ont pas atteint ces fameux niveaux de conscience supérieurs, il demeure une sorte de hiérarchie par le corps...


        • Lorelei Lorelei 12 août 2011 12:14

          Bjr morgane la fée,

          en fait si on lit l’article on sait que c’est l’âme qui est la source de vie immortelle et invisible dans l’espace physique qui EST, les corps sont féminins où masculin pas l’âme..et on peut avoir des corps selon ses vies mâles où femmes.

          les niveaux de consciences concernent l’âme pas le corps...et au contraire le dalai lama parle de cette idée fort stupide que l’on peut avoir en croyant que le corps si male où femelle doit dicter vos buts, vos aspirations etc...alors que le corps n’est rien d’autre qu’une sorte de voiture

          relisez l’article morgane vous verrez...


        • Emmanuel Aguéra LeManu 12 août 2011 14:56

          je pourrais ici évoquer un autre partie de mon individu qui me semble au moins aussi important que l’esprit dans la création de la matière... Pincez-moi, je rêve...


        • ralph 12 août 2011 22:31

          Bonjour,

          J’avais lu quelque part que Socrate eût comme Maître une femme, une bergère ;

          Elle lui revela la Connaissance Suprème, la Connaissance de Soi, et après il fut lui-même un Maître et proposait donc à ceux qui voulaient bien l’écouter de recevoir
          la Connaissance de Soi, de se connaître Soi-même.

          Sur le ventre des femmes... je considère qu’une femme à accepté de m’hebérger dans
          son ventre pendant 9 mois...et ensuite a pris soin de moi pendant quelques années,
          en me nourrissant, en me nettoyant, en me réconfortant...etc...


        • Lemaïsjekiff Nestor 12 août 2011 22:38

          Salut Ralph !

          « J’avais lu quelque part que Socrate eût comme Maître une femme, une bergère ; »

          C’est pas plutôt une oracle qui vivait dans une grotte ?


        • Lemaïsjekiff Nestor 12 août 2011 22:44

          La sibylle ... Non !


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 12 août 2011 23:29

          ... et s’épiler les mollets !

           smiley smiley smiley


        • Lorelei Lorelei 12 août 2011 12:26

          les âmes ne sont ni humaines ni non humaines, elles sont une source vie, une âme est l’être spirituel lui même c’est ce qui est, le savoir total, la source du monde physique etc..

          ce que l’on nomme humain c’est l’équation conducteur + vehicule, en un mot c’est âme + corps....


        • JL JL 12 août 2011 12:35

          Lorelei,

          comme vous avez raison.

          Notre âme (notre être spititiel) intéresse les religions comme notre argent la banque et notre santé les laboratoires pharmaceutiques.


        • Lorelei Lorelei 12 août 2011 13:34

          scalpa les âmes ne sont pas humaines où non humaines, c’est l’essence de vie, c’est vous, et donc sans âmes pas de vie, sans conducteur la voiture ne roule pas vraiment...elle est vide...

          et les âmes il y en a bien plus que les corps....


        • JL JL 12 août 2011 14:23

          Hum ! je ne vois plus très clair : nos âmes, je voulais dire notre « être » spirituel.

          En fait, je veux dire : ce qu’il y a de divin en nous. C’est cela que les curés prétendent nous enlever, faisant ainsi de nous de brutes qu’il convient de mener comme un troupeau. Tout comme les labos qui produisent des vaccins s’approprient notre système immunitaire qui, à les en croire, ne nous protègerait pas convenablement.

          @ Lorelei : nous n’avons pas été « mec, nana, alien, dieux, ouvriers, voyous », nous sommes tout ça à la fois, par empathie, parce que nous savons le concevoir.


        • Lorelei Lorelei 12 août 2011 14:31

          mais cet empathie pour certaines choses à des causes....


        • Tall 12 août 2011 14:50

          ... des causes neurochimiques

          les mêmes qui font qu’on n’a jamais vu un pigeon tringler une chatte

        • Tall 12 août 2011 20:47

          oui, un pigeon alcoolique ... quand ils sont bourrés, c’est n’importe quoi

          un jour, il y en a un qui a niqué le chapeau à plumes de ma belle-doche

        • Lorelei Lorelei 12 août 2011 13:14

          le nihilisme est une forme d’irresponsabilité totale...et certainement la philosophie des no futur et de tous les criminels...


        • asap 12 août 2011 13:45

          Le nihilisme est une philosophie qui ne conduit pas plus à la criminalité que la prétendue que vous servez. 

          Cette capacité à criminaliser ce qui ne correspond pas à votre système de pensée a des côtés Stalinobouddhiste ; serait-ce un sous-embranchement d’une des sectes bouddhistes tibétaines qui ratissent gros en Europe ? 

          Désolé pour mes sarcasmes, mais j’ai assez vu de victimes de centres genre Dhagpo Kagyu Ling... cela m’a donne une assez bonne idée de l’abrutissement que l’on peut provoquer avec du folklore spirituel et des encens...


        • Lorelei Lorelei 12 août 2011 14:03

          scalpa le buddhisme est la voie du milieu, maintenant ce n’est pas un dogme c’est à vous de l’étudier


        • Emmanuel Aguéra LeManu 12 août 2011 14:59

          L’auteur : des « âmes il y en a bien plus que les corps »

          Ben voyons...
          (je me marre... mais je me marre... !!!) Sans blague en ces temps moroses, vous êtes précieuse, cher auteur.


        • Gargantua 12 août 2011 12:30

          @ Lorelei, propos intéressant du dalai lama déclare : « je pourrais me réincarner en femme ».
          Je ne ferai aucun commentaire, vue la légèreté et le scepticisme quand vous abordez ses sujets qui concerne la spiritualité.


          • Lorelei Lorelei 12 août 2011 12:34

            bjr gargantua

            d’abord ils ne lisent pas l’article, et donc ratent l’occasion de se cultiver et donc quand je parle des emeutiers en disant qu’ils sont responsable de leurs actes totalement et que c’est le vide de leurs âmes qui les conduit à la haine et autres stupidités, dites vous que certaines façons de faire ne sont qu’un dégradé de cette inculture et vide


          • Gargantua 12 août 2011 13:05

            Ce qui interpelle chez vous, c’est d’un coté vous avez des article plus tôt bien construit, et que part ailleurs vous avez des réponses aux commentaires aux raz des pâquerettes, et que vous vivez le syndrome internet du copier, coller ?


          • Lorelei Lorelei 12 août 2011 13:12

            je sais que l’inculture est une chose que bien des gens partage en commun, mais que si je peux permettre ne fusse qu’un à ce que l’on lise que quelques mots alors...j’aurai fais faire un petit pas...

            Le développement massif du « journalisme de liens » dans les très gros sites de médias, c’est… une bombe atomique (…). Je rappelle juste que cette réflexion de Scott Karp (Publishing 2.0) s’appuye sur l’analyse du remarquable succès d’audience du site politique conservateur américain Drudge Report,

            c’est le journalisme de lien ce que vous nommez copier coller c’est un des meilleurs au monde, car il permet de partager, d’analyser, de rédiger des articles perso en usant de citations comme avant en realité sauf que l’on a des possibilité à l’infini, et c’est le rôle du 8eme continent


          • foufouille foufouille 12 août 2011 13:16

            « http://catchalooter.tumblr.com/page/3 »

            il y en a qui volent bouffe et couvertures


          • Gargantua 12 août 2011 13:24

            @ Lorelei, vous avez un art très rare, c’est l’art de vous fourvoyez .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès